Hiboux Nomade Notes
Spooky Manalloween ☆ Venez résoudre ces énigmes pour une grosse surprise ☆
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


525 résultats trouvés
Page: 1, 2, 3, 4 ... 53  -->
Auteur Message
  Sujet : [Noël] Secret Santa 2020
Yasashi

Réponses : 110
Vus : 10675

MessageForum: Activités & Concours   Date du message: Mar. 02 Mar 2021, 17:58
Coucou !

Avant toute chose, je voudrais m'excuser auprès de la personne que j'ai piochée, vu qu'elle n'a toujours pas reçu mon cadeau... Les choses ont été assez compliquées pour moi ces derniers temps :c mais je me suis rattrapée, l'enveloppe part demain ! Donc il n'y a pas à s'inquiéter ! Encore pardon :c

Et je venais ici pour envoyer la photo de ce que mon secret santa m'a envoyé :3
Spoiler :


Merci encore à toi ! :3 C'est trop choupinou en plus !
  Sujet : Rues de Londres
Yasashi

Réponses : 67
Vus : 22264

MessageForum: Autres lieux   Date du message: Lun. 23 Nov 2020, 14:01
// Malgré le brouhaha de la vie de Londres, Syla ne réagissait pas. Elle qui, d’ordinaire, était attirée par la moindre source de son, pour comprendre d’où elle venait, elle qui était si curieuse, elle ne bougeait pas d’un poil, son regard toujours fixé sur un point inexistant. Elle était dans un piteux état, autant mentalement que physiquement. Son genou montrait encore l’hématome qu’elle s’était fait en sortant de chez elle quelques jours plus tôt, mais on voyait surtout qu’elle était fatiguée. Sa peau était pâle, ses yeux cernés de noir, ses traits creusés… Elle n’avait pas mangé ni dormi depuis l’accident, et ça se voyait.

Sur ses genoux, le hibou tentait toujours de la faire réagir, lui picorant même un peu le bras pour avoir un remerciement, mais c’était comme si un mur était présent dans l’esprit de l’adolescente, la coupant totalement de l’extérieur. Un mur de ténèbres et de froid, la coupant de toute sensation ou de toute réaction.

Pourtant, une voix réussit à transpercer légèrement la coquille, faisant relever légèrement la tête à la demoiselle, qui remarqua enfin la présence du garçon près d’elle. Caleb… Elle se souvenait qu’il l’avait aidée lors de sa petite fugue, puis qu’il lui avait une solution pour son nœud gordien, même si, au final, c’était la mort de sa sœur qui l’avait résolu. Enfin résolu…
Toujours était-il qu’elle ne comprenait pas ce qu’il faisait là, surtout qu’il avait l’air… inquiet… ? C’était étrange pour Syla de voir une telle expression sur le visage de quelqu’un, elle qui, depuis deux jours, n’était entourée que des visages pleins de flegme des enquêteurs qui lui posaient toutes sortes de questions. Seule Melany semblait réellement inquiète pour elle, donnant tort bien trop tard à sa jumelle qui pensait qu’elle ne faisait que jouer la comédie. Vu comme elle s’était liguée contre son époux pour protéger la plus jeune, ça ne pouvait pas être du mensonge…

Son attention se reposa sur Caleb, qui semblait attendre une réponse depuis un certain temps déjà. Pourtant, elle savait qu’elle n’arriverait pas à parler, qu’elle n’en aurait pas la force… Si elle n’avait pas pu le faire lorsqu’on la questionnait, comment le pourrait-elle maintenant… ? Mais alors qu’elle revoyait, une fois de plus, l’accident dans son esprit, la légère faille qu’avait créée Caleb dans ses ténèbres s’élargit. Son corps se mit à trembler et elle éclata en sanglots, incapable de proférer un mot ou de se contrôler, n’essayant même pas de cacher ses larmes. //
  Sujet : [CONCOURS] Un fond pour le calendrier
Yasashi

Réponses : 88
Vus : 11691

MessageForum: Arts Visuels   Date du message: Sam. 21 Nov 2020, 13:49
Awi j'avais pas vu o: du coup je vais essayer ! :3
  Sujet : Rues de Londres
Yasashi

Réponses : 67
Vus : 22264

MessageForum: Autres lieux   Date du message: Mar. 03 Nov 2020, 13:01
[RP entre Caleb Wilmery (Katleen Makerley) et Syla Solheim (Yasashi)]




// Syla était assise sur un banc, dans les rues de Londres, silencieuse. Son regard fixait devant elle, mais semblait ne rien voir, vide. La jeune sorcière ressemblait à une coquille vide, comme si on lui avait volé son âme. C'était un peu le cas.

Trois jours auparavant, c'était le début des vacances, et la demoiselle avait fugué pour se rendre sur le Chemin de Traverse, s'évader un peu de l'atmosphère lourde et insupportable qui reignait au manoir Solheim. Elle avait pris le train le lendemain matin, quittant donc Liverpool pour se rendre à Londres. Elle s'était ensuite rendue à Fleury et Bott, y croisant Caleb, un jeune homme qui l'avait aidée à se cacher de son père qui la cherchait, puis avait rejoint le cimetière de Little Hangleton pour s’imprégner plus du lieu afin de faire l’un de ses devoirs. Elle y avait rencontré Félix, un homme assez bizarre, mais qu’elle avait tout de même apprécié. Puis elle était rentrée chez elle, assistant à la scène qui avait fini de la détruire. Huit ans auparavant, les jumelles Solheim avaient perdu leur mère. L’an passé, elles avaient appris qui l’avait tuée, ce qui leur permit de ne plus être dans la bouteille à l'encre. Leur père. Celui-là même qui venait, il y avait deux jours à peine, de tuer sa sœur devant ses yeux.
Le corps de l’adolescente fut parcourut d’un léger spasme en revoyant ce moment dans son esprit, mais elle retourna vite à son apathie globale.

Quand Syla s’était réveillée après s’être endormie près du corps de sa sœur, elle avait vaguement vu Melany, la nouvelle épouse de son père, pointant celui-ci de sa baguette alors que des hommes entraient dans le manoir. Ils prirent le relai de la belle-mère pendant que celle-ci se précipitait vers la jeune fille pour la prendre dans ses bras et l’éloigner du corps de sa jumelle. La sorcière se laissa faire, silencieuse, absente. Elle n’était plus en état de réagir, elle n’était même plus là quasiment…

Elle ne se souvenait même plus vraiment de ce qui avait pu se passer après ça. Elle avait assisté aux évènements, comme prisonnière de son corps, enveloppée de ténèbres qui l’empêchaient de garder contact avec la réalité. On lui avait posé des questions, beaucoup de questions, mais la bouche de la jeune fille était restée désespérément close. Elle restait juste là, fixant quelque chose qu’elle semblait être la seule à voir, sans émettre le moindre son. Elle n’avait plus la force de pleurer, elle n’arrivait plus à parler, elle n’arrivait plus à rien.

Elle ne se souvenait même pas d’être venue là où elle était, ni d’avoir donné une lettre son hibou pour qu’il l'envoie. Pourtant, alors qu’elle était assise sur ce banc, celui-ci revint vers elle, se posant sur ses genoux en lui poussant légèrement le bras pour la faire réagir. Sans succès. Il avait pourtant effectué sa mission, livrant cette lettre à son destinataire :
« Caleb…
Vous p...vez ab...donner article… Peut se voir… ?
 »
Suivi du lieu où elle était actuellement, et de son nom. L’écriture était tremblante, mal assurée, et certaines syllabes étaient complètement incompréhensibles, mais l’idée générale était, elle, bien compréhensible... //
  Sujet : Balade sur le Chemin de Traverse
Yasashi

Réponses : 62
Vus : 21480

MessageForum: Chemin de Traverse   Date du message: Lun. 02 Nov 2020, 19:04
[RP unique Syla Solheim]




// Perdue dans la rue principale du Chemin de Traverse, Syla traînait des pieds. Elle devait rentrer chez elle, elle le savait bien, mais elle avait peur. Elle savait parfaitement comment les choses allaient se passer, surtout depuis qu’elle avait entendu ce que son père avait dit à Fleury et Bott. Il allait se venger sur Sigrid, comme il l’avait toujours fait en sens inverse, faisant obéir Sigrid en s’en prenant à sa jumelle… Elle savait de quoi il était capable. Alors elle prit le train pour retourner chez elle, la tête basse…

D’un pas vif, la jeune fille s’avança dans le jardin du manoir Solheim, escaladant l’arbre qui se trouvait devant la fenêtre de sa chambre pour se glisser à l’intérieur. Avant de fermer la fenêtre, elle jeta un œil à l’extérieur, observant la lune qui commençait à être assez haute dans le ciel. Cela faisait plus de 24h qu’elle avait quitté le domicile familial, et elle se demandait bien comment sa sœur avait passé ce temps, pas de façon très joyeuse, c’était assez probable.

Un éclat de voix interrompit ses réflexions et la sorcière tourna la tête vers la porte de sa chambre, un peu surprise. Il était rare qu’un mot soit prononcé plus haut que l’autre dans ce manoir, surtout quand le paternel Solheim était présent, ce qui était probablement le cas ce soir-là. L’absence de réponse audible depuis la chambre le lui confirma : Sigrid était en train de s’embrouiller avec leur père, et Syla savait que ça ne pouvait que mal finir. La jeune fille sortit donc brusquement de sa chambre, descendant les escaliers en cherchant des yeux le lieu de la dispute. //

- ...erai de toi lorsque j’aurai retrouvé ta sœur.
- Elle est partie à cause de toi ! T’as jamais été là pour nous ! T’es mauvais, tu…
- Assez Sigrid.
- Tu penses qu’à ton sang et ton statut plutôt qu’à notre bien-être à nous ! Tes propres enfants !
- Sigrid Solheim, il suffit !


// Sigrid tenait tête à son père, chose qu’elle n’avait jamais réellement fait, et d’une certaine façon, Syla était très fière d’elle. Pourtant, elle ne pouvait s’empêcher de frissonner d’appréhension. Sigrid était en train de déblatérer un véritable réquisitoire et l’adolescente aux cheveux bleus savait que son père pouvait sérieusement la punir pour ce qu’elle était en train de faire, et elle savait qu’elle ne pourrait rien faire pour l’en empêcher. Il était bien trop fort pour elles encore… //

- J’aurais préféré que ce soit toi qui meurs plutôt que Maman !

// Le coeur de Syla rata un battement. Elle venait de passer les toutes dernières marches et perdit l’équilibre, manquant de tomber au sol, mais se rattrapa d’une main à la rambarde. //

- Tu dépasses les bornes ! Tu es irrécupérable Sigrid Solheim. Je n’ai donc plus besoin de toi. Avada…

// Syla se précipita vers le salon, incapable de prononcer un seul mot, son coeur refusant de battre et ses poumons suppliant de recevoir un peu d’air. //

- ...kedavra !

// Le sort vert atteignit le corps de Sigrid qui vola en l’air, percutant le mur derrière elle, sous les yeux effarés de sa jumelle qui venait d’atteindre la porte de la pièce. Le silence se fit dans l’esprit de Syla, la lueur émeraude du sortilège éblouissant encore ses yeux. Son cerveau lui montrait la scène qui venait de se passer, encore, et encore, lui montrant son incapacité à protéger sa propre sœur. Lui montrant qu’elle n’avait pas encore tout perdu jusque là. Quelque chose se brisa en elle, irrémédiablement, et, sans même réfléchir à ce qu’elle faisait, elle prit sa baguette, la tendant vers son géniteur. //

- Expelliarmus !

// Ne l’ayant pas remarquée jusque là, il ne put se défendre et sa baguette vola plus loin. Il se tourna vers Syla, ouvrant la bouche, certainement pour lui reprocher sa fugue, mais la jeune sorcière tendit sa baguette vers lui. //

- Endol...

// Elle se stoppa avant de réellement lancer le sortilège, serrant les dents. La jeune fille n’avait jamais réellement réfléchi à la magie noire, ou tout du moins, elle avait toujours pensé qu’elle ne l’utiliserait jamais, pour ne pas ressembler à celui qu’elle détestait du plus profond de son coeur. Cet homme lui avait pris sa mère, il y avait de cela 7 ans. Il venait de lui prendre sa sœur, sa jumelle, celle qui avait été là, toujours pour elle, à ses côtés. Il lui avait pris tout ce qu’elle avait ! Il pouvait bien souffrir, ressentir physiquement la douleur morale qu’il lui avait imposée durant toutes ces années ! Elle ne voulait plus être sa petite ilote docile.
Pourtant, elle ne pouvait se résoudre à lancer ce sortilège… Son regard se posa sur le corps de sa sœur, repensant à toutes les fois où elle avait dit à Sigrid qu’elles ne devaient pas devenir comme lui, qu’elles étaient meilleures que lui… Son esprit refit surface, et, le temps qu’elle se tourne vers son père, celui-ci était déjà en train d’essayer d’attraper sa baguette. D’un geste, elle lui lança un maléfice du saucisson, faute de mieux. Elle pesta légèrement, s’approchant de son père immobile. //

- T’as de la chance que ce soit moi qui reste. Elle t’aurait tué sans hésiter si les places étaient inversées !

// D’un geste rageur, elle lui donna un coup de pied. Elle se dirigea ensuite vers sa sœur, tremblante. Elle se laissa tomber près d’elle, ses yeux se remplissant de larmes, et elle la serra contre elle. //

- Sigrid…

// Le monde entier de Syla s’était effondré, la laissant seule et perdue… Qu’allait-elle pouvoir faire maintenant… ? Devait-elle appeler la police magique… ? Ils n’allaient probablement pas tarder de toute façon, vu qu’elle venait d’utiliser un sortilège alors qu’elle n’était pas majeure. Qu’est-ce qui allait se passer… ? Allait-elle être renvoyée de Poudlard… ? Mais avait-elle seulement envie d’y retourner maintenant que Sigrid ne serait plus là… ? Avait-elle seulement encore envie de quelque chose maintenant qu’elle était seule ?
Syla ferma les yeux. Elle n’était pas en état de réfléchir à tout ça… Pas maintenant… Et elle n’était pas capable d’avoir une vision holistique de la situation...
Doucement, elle s’endormit près de sa sœur, après avoir pleuré silencieusement toutes les larmes de son corps. //
  Sujet : [FESTIVITÉ] Il est de retour !
Yasashi

Réponses : 36
Vus : 4579

MessageForum: Nouveautés & Annonces   Date du message: Dim. 01 Nov 2020, 17:55
3 citrouilles, 30 points de maison, ça va comme ratio x)
  Sujet : [Flood] Le Fantastique
Yasashi

Réponses : 992
Vus : 80895

MessageForum: Taverne   Date du message: Dim. 01 Nov 2020, 12:13
Je saiiis mais j'avais placé deux mots malins dedans xD
  Sujet : [Flood] Le Fantastique
Yasashi

Réponses : 992
Vus : 80895

MessageForum: Taverne   Date du message: Sam. 31 Oct 2020, 20:36
AAAAAH D:
J'ai pas eu le temps de poster mon RP solo :'( la tristesse xD
  Sujet : [Flood] Le Fantastique
Yasashi

Réponses : 992
Vus : 80895

MessageForum: Taverne   Date du message: Ven. 30 Oct 2020, 12:27
*ne se sent pas du tout coupable de ce nombre de RPs avec ce pnj*

Nan, plus sérieusement, ça me choquerait pas du tout. Ça a beau être un pnj, c'est toi qui écris ses RPs, donc perso je trouverais normal que tu puisses récolter les récompenses qui en découlent :3
  Sujet : Les rues d'Al-Jeit
Yasashi

Réponses : 81
Vus : 26744

MessageForum: Al-Jeit   Date du message: Mer. 28 Oct 2020, 19:36
// Neraka observa un silence parfait en suivant son maître dans les rues d’Al-Jeit, jusqu’à atteindre l’échoppe d’un forgeron. Enfin, un silence parfait pour toute autre personne qu’un marchombre, et encore moins pour Adrek, c’était probable, mais en tout cas, elle n’ouvrit pas la bouche, ne prononçant pas un mot. Pourtant, en elle, des sentiments se battaient, essayant vainement de gagner le droit d’être affichés sur le visage de l’adolescente. Il fallait être honnête, aucun d’eux ne réussit, hormis l’excitation et l’impatience qui apparurent fugacement dans son regard.

Elle passa la porte de la boutique, jetant un œil vers Adrek, comprenant aisément qu’elle pouvait observer les armes sans soucis. Elle se tourna donc vers les étals d’armes, les observant en silence, fascinée. Elle n’avait jamais possédé d’arme et c’était une chose à laquelle elle n’aurait jamais pensé. Il ne lui serait jamais venu à l’esprit d’être capable de manier une arme sans risquer de se blesser elle-même ! Elle laissa échapper un léger sourire à cette idée. Maintenant, elle savait que ça ne serait pas le cas, parce que l’homme qui se trouvait dans la boutique lui apprendrait à s’en servir, pour qu’elle puisse se défendre avec et s’extirper des dangers ! Même si ça prendrait certainement du temps.
S’arrêtant au premier étal, elle observa les épées qui s’y trouvaient et fit une petite moue. Vu ses compétences médiocres avec un bâton, elle doutait de pouvoir manier une épée, surtout vu sa carrure. L’arme serait bien trop lourde et encombrante pour elle, et elle n’avait rien de chevaleresque pour être honnête. Même raisonnement pour tout ce qui était lance ou hallebarde… Elle poursuivit son petit tour, s’arrêtant devant les dagues et les poignards. Ça, c’étaient des armes qu’elle se verrait plus facilement manier. Plus légères, plus courtes, elles étaient particulièrement adaptées pour quelqu’un d’assez agiles, n’entravant pas ses mouvements. Pourtant, elle se doutait que c’était aussi plus dangereux, car elle serait obligée de s’approcher pour pouvoir atteindre la personne visée… Doucement, elle prit l’une des dagues, la soupesant, un peu surprise du poids que ça faisait. Elle aurait imaginé ça plus léger quand même… Elle termina devant les arcs, souriant légèrement. C’était aussi une arme qu’elle trouvait intéressante, mais beaucoup moins utile en combat rapproché, il fallait bien l’avouer…

Elle caressait du doigt un arc lorsqu’elle entendit la voix d’Adrek dans son dos, la faisant sursauter légèrement. Décidément, même quand elle savait qu’il était là, il arrivait à la surprendre ! Elle se retourna, les joues un peu rouges de son mouvement instinctif, et pencha un peu la tête. //

- Pour être honnête, je ne sais pas trop… Je n’ai jamais possédé d’arme, donc je ne sais pas vraiment ce qui pourrait me convenir.

// Elle l’observa quelques secondes, se rappelant qu’il avait probablement dû faire le même choix à une époque, au début de son aventure. //

- Comment vous aviez choisi vous… ?
 
Page 1 sur 53 Page: 1, 2, 3, 4 ... 53  -->