Hiboux Nomade Notes
★ Passez un bon été sur Mana Wyrd ★
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Cabane de Gordon

Page: <--  1, 2, 3  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Le Parc
Auteur Message
Angels

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 07 Mar 2011, 19:46  Répondre en citant

//Angels vit Weyna sortir de terrier. Cette dernière lui demanda de sortir. Angels escalada, en s'aidant des multiples racines, pour sortir par le petit tunnel qui menait à l'air libre. Elle sentit que quelqu'un les regardait. A ce moment là Weyna déploya ses ailes. Angels resta stupéfaite, émerveillée par tant de beauté. La couleur nacré des ailes reflétait la douce lumière de la pleine lune. Elles scintillaient. C'était magnifique. Blanche et lisse, soyeuse. Tellement jolie qu'elles auraient rendu jalouse une fée. Angels recula d'un pas. Elle voyait maintenant Weyna en entier. Vêtu d'une robe blanche et de ballerines, ses long cheveux blonds descendaient derrière ses épaules. Ses ailes nacrées dans son dos. Elle ressemblait étrangement à un ange d'une beauté puissante et merveilleuse, de la splendeur à l'était pure, brute. Weyna la prit doucement et elle s'envola vers leur dortoir. Angels regarda les étoiles un instant avant de plonger ses yeux bleu dans ceux de Weyna. Elle souffla doucement ://

-Merci..., tu es magnifique...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

//Angels sentit qu'on la déposait sur son lit. Elle s'assit et regarda Weyna. Elle chuchota ://

-On fait quoi maintenant que Gordon est au courant ?


Couleurs utilisées dans ce message : #200050
Ash Reynes

Ancien(ne)





MessageDate du message: Mar. 19 Mar 2013, 11:19  Répondre en citant

// Ash avait besoin de sortir prendre l’air. Il venait encore de se prendre le bec avec l’un de ses professeurs. Son manque d’inattention les affligeait, alors qu’il avait eu de si bonnes notes aux buses. Le potentiel inexploité du jeune homme les rendait chèvre. Et le grand tatoué réagissait toujours avec agressivité aux remarques qui le poussaient à se montrer tel qu’il était : faussement dissipé. Même s’il était facilement déconcentrable, il était au fond moins idiot, moins cancre qu’il souhaitait le faire croire.
Mais donner cette image de lui, brouiller les pistes sur son réel lui-même, ça faisait partie de son jeu. Un petit jeu d’acteur auquel il adorait s’adonner. Ca lui procurait un semblant d’impression de liberté : Il savait qu’il n’était pas enfermé dans un carcan. Il connaissait lui-même l’étendue de ses savoirs, et il savait qu’il valait beaucoup que ce que les autres pouvaient penser.

Ash considérait très peu de personnes comme de véritables amis. Ils étaient avant tout de simples personnes avec qui il pouvait s’amuser, mais jamais d’”amis” à proprement parler.

L’Australien, les nerfs à vif, se dirigeait vers le parc de l’école, son livre de potions encore dans la main. Il avait à peine que le temps de le fermer, qu’il était déjà sorti en trombe du cours dans lequel il était, sous la moue frustrée du professeur.
Il s’allongeait sur un des bancs, et regardait nerveusement le ciel nuageux du jour. Que personne ne vienne lui chercher des noises, ou il peterait réellement un câble.
Ce n’était pas un garçon particulièrement violent de nature, mais il avait de rares moment où il n’en pouvait plus des remarques. C’était son choix d’être comme il l’était, et il ne supportait plus qu’on tente de le faire changer pour les beaux yeux de la société. //

PNJ 1 - Oh le minable ! Même pas capable de lancer un sort aussi simple !

PNJ 2 - Retourne chez ta mère, t’es pas fais pour être ici !

PNJ 3 - Ouais, laisse la magie à ceux qui savent en faire.

// Des rires mesquins s’élevaient de derrière un buisson assez proche. Ce genre de choses irritaient encore plus le Poufsouffle. A qui on s’attaquait encore ? Les petites brutes de pacotilles n’en avaient donc pas assez de s’en prendre à plus faible qu’eux !? Enfin, on se demandait qui étaient les plus faibles entre tous. Ceux qui encaissaient ou ceux qui avaient un soucis de complexe d’infériorité ? Cette jalousie d’être banal, alors du coup, soyons méchants !

Ash se levait en sortant sa baguette, à bout de patience pour une fois. En temps normal il ne s’en serait pas mêlé. Mais là, il fallait pas pousser mémé dans les orties. Du coup, les sales brutes allaient en pâtir. //

Ash - Ah bon ? Vous savez faire de la magie vous ? Vous êtes sûre qu’elle ne s’est pas perdue dans le fond de votre gorge ?

// L’Australien ne faisait pas de suite attention au jeune homme qui se faisait “attaquer” par les trois élèves un peu plus vieux que lui. Ces derniers se retournaient vers le plus vieux, visiblement frustrés qu’on les dérange dans leur sale tâche. //

PNJ 3 - De quoi tu te mêle toi ?

PNJ 1 - Tu ferais mieux de dégager si t’as pas envie qu’on t’envoie accidentellement à St-Mangouste.

// Ash leur souriait à pleine dents, pas le moins du monde effrayé. Il aimait prendre des risques, et puis, s’il se la jouait assez rusé il pourrait se farcir les trois élèves de cinquième année sans trop de difficulté.

Le grand brun se tournait enfin vers le jeune garçon qui s’était fait agressé. //

Ash - T’inquiète pas. T’es bien plus intéressant qu’eux, et ils en sont jaloux.

// Il marquait une légère pause avant de reprendre : //

Ash - Tu accepte que je leur fasse regretter leur provocations ?

// Ben oui, il demandait tout de même. Parfois ça pouvait être vexant de se faire protéger, mais là il avait besoin de se défouler sur les trois sales types. //


[HRP pour Amarel : Tu peux jouer les PNJ bien sûr ! Et je le conseillerai même ~ ]
[HRP pour les modo : Je met le nom des personnages avant les tirets pour ce post pour que l’on comprenne qui est qui. Je mettrais simplement les couleurs par la suite]



Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Mar. 19 Mar 2013, 11:19) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : darkgreen, olive, forestgreen, darkred

Joueuse


Messages : 3710
Guilde : Les Marchombres
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mar. 19 Mar 2013, 14:47  Répondre en citant

    PNJ Ismaël O'Neill


    Il y avait des jours où Ismaël regrettait d’être à Poudlard. Sincèrement. Ce n’était pas pour rien qu’il avait déchiré sa première lettre, l’été de ses onze ans, et ce n’était pas pour rien qu’il avait refusé pendant de longs mois de venir étudier à l’école de sorcellerie la plus réputée d’Angleterre. Son handicap, qui n’était pas physique ni réellement intellectuel, ne le pénalisait que lorsqu’on parlait de scolarité sorcière normale, et même si son emploi du temps était modifié en conséquence, ne pas pouvoir faire tous les sorts dont il étudiait la théorie, ne pas pouvoir prendre part aux exercices pratiques, surtout en sortilège, ce n’était pas évident pour le première année de Gryffondor.

    Pendant l’heure de trou qu’il avait le mardi, Ismaël allait souvent voir le garde chasse de Poudlard, juste pour boire un thé, caresser quelques animaux du cours de soin aux créatures magiques qu’il n’avait pas encore à son emploi du temps, ou pour sortir de l’ambiance « magie » de l’école. Les autres Gryffondor du dortoir n’étaient pas méchants avec lui, on pouvait presque dire qu’ils se comportaient normalement, mais lorsque, comme aujourd’hui, nous étions la veille d’un test pratique de sortilège, Ismaël ne pouvait pas supporter de les voir s’entraîner sans faire de même, et échouer pitoyablement. Derrière la cabane de Gordon, cela faisait maintenant plusieurs minutes que le petit Gryffondor s’évertuait à lancer un simple « wingardium leviosa » sur la plume qu’il avait posé au sol. Mais il aurait eu plus de résultats en dansant la samba autour d’elle qu’il n’en avait avec sa baguette. Une voix moqueuse le fit soudain sursauter, il n’avait pas vu avancer les trois élèves qui le toisaient, supérieurs :

      PNJ 1 - Oh le minable ! Même pas capable de lancer un sort aussi simple !
      PNJ 2 - Retourne chez ta mère, t’es pas fais pour être ici !
      PNJ 3 - Ouais, laisse la magie à ceux qui savent en faire.


    Des larmes perlèrent sans qu’Ismaël ne puisse les retenir. Ce n’était vraiment pas un bon jour, ni le bon moment pour se prendre des remarques. D’autant plus que les trois sorciers étaient des « grands » qui dépassaient largement Ismaël, déjà petit pour son âge. Ce n’était pas juste. Ce n’était pas sa faute s’il n’y arrivait pas, non ? En temps normal, Ismaël se serait contenté de rire, de répliquer, acide, une remarque sarcastique, sans se départir d’un sourire insolent, mais là, il n’avait pas le moral d’encaisser. D’un pas en arrière, il montra sans le vouloir son abdication, essayant de dire quelque chose :

      « C’est… Je suis un sorcier ! Je… mais… »

    Un nouvel arrivant perça les buissons, et ce fut comme une claque pour Ismaël qui se ressaisit un peu. Il était seul contre quatre imbéciles ? Et bien soit. Il ne pouvait peut être pas les désarmer avec le sort qu’il avait lu dans son livre de DCFM, là, « epexiarlius » quelque chose dans le genre, mais il pouvait les transformer en cochon ou en veracrasse sans difficulté, la ressemblance de leur cerveau aidant pour une telle métamorphose. A sa surprise cependant, le nouvel arrivant se moqua des trois lascars et non d lui, et Ismäl considéra le « grand » avec ce regard admiratif des enfants devant leur sauveur, et le regard purement O’Neill de celui qui voit un terrain de manipulation chez celui qui l’aide. Visiblement, il avait un preux chevalier pour le défendre. Un fin sourire refit son apparition sur les lèvres qu’il avait désertées pendant que les quatre « grands » échangeaient toutes sortes de gentillesse. Ismaël était en train de ramasser sa plume lorsque le Poufsouffle venu à son secours l’interpella :

      T’inquiète pas. T’es bien plus intéressant qu’eux, et ils en sont jaloux. Tu acceptes que je leur fasse regretter leur provocations ?


    Se sentant en sécurité, Ismaël reprit finalement totalement contenance, et son sourire se mua en sourire insolent, provocateur et particulièrement moqueur, à la question du Poufsouffle. Vu sa taille, et son âge apparent, et son attitude, il devait bien être en sixième voire septième année, et donc parfaitement capable, du moins Ismaël l’espérait, de briser les ardeurs vengeresses des trois crétins si jamais ils étaient vexés par le sourire qu’il affichait. De sa voix fluette d’enfant qui mn’a pas mué, Ismaël éclata de rire :

      « Et bien… je ne doute pas du touuut d’être plus intéressant que des veracrasses en fait. Justement, je me demandais, c’est étonnant d’eux qu’ils connaissent Ste Mangouste, pour les soins aux créatures, ce n’est pas plutôt le centre Herpô qui devrait les concernés ? »


    Ismaël, tout en parlant, avait agité sa baguette magique en la faisant tourner entre ses doigts négligemment, et termina la manœuvre en la faisant maladroitement tomber. Rouge d’embarras, ou pas, il la ramassa, vérifiant du coin de l’œil que le sort qu’il venait de lancer discrètement avait fonctionné. Le plus éloigné des trois arborait désormais deux belles oreilles d’âne et une longue queue gris clair qui n’allait pas tarder à le gêner. Ismaël ne put pas s’empêcher d’exploser de rire. Il avait une affinité particulière avec la métamorphose, quelle qu’elle soit, peut être lié au fait qu’il ne pouvait réaliser tous les autres sortilèges communs, même les plus évidents. Lorsqu’il voulait enflammer un objet par exemple. Il devait se concentrer longuement sur le fait que faire prendre feu à un objet, c’était en quelque sorte le métamorphoser, pour que ça réussisse. Il devait tant et si bien se concentrer sur ce point, qu’il en était convaincu lorsque ça marchait. Mais ce n’était pas toujours le cas…

      « Mais sinon, j’avoue que j’aimerai bien qu’ils soient punis, ils ont été trop méchants avec moi ! »


    Ismaël ajouta à ces quelques mots prononcés d’une voix faussement suppliante, un regard semblable à celui du chat potté… Bon, il était bon pour une explication au Poufsouffle sur pourquoi les trois l’avaient embêté et s’étaient moqués de lui, et sur pourquoi il avait réussi sans difficulté la métamorphose, mais bon, on verra ça plus tard !

    Spoiler :


[Rp abandonné]


Dernière édition effectuée par Marelle (Mar. 19 Mar 2013, 14:48) ; édité 2 fois

Couleurs utilisées dans ce message : darkgreen, olive, forestgreen, palegoldenrod, darkred
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Lilawenn

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 30 Juin 2014, 10:44  Répondre en citant

Lilawenn était à l'orée de sa deuxième année dans l'école de Poudlard et, aimant énormément les animaux, elle se sentait quelque peu frustrée d'avoir si peu entendu parler des animaux magiques. Elle ne cessait de se demander quel genre de bêtes merveilleuses les sorciers pouvaient bien avoir chez eux...

C'est donc pour cela qu'en cette matinée de début d'automne, sous les conseils d'une amie plus âgée, elle avait décidé de se rendre chez Gordon, même s'il l'effrayait tout de même un peu... Arrivée devant la porte, c'est en tremblant légèrement qu'elle frappa.

Pas de réponse. Lilawenn décida donc de faire le tour de la petite bicoque pour voir si Gordon n'était pas simplement dans son potager, ou à couper du bois un peu plus loin...
Tout en marchant, elle appela :

" Monsieur Gordon ? Vous êtes là ?"

Toujours sans réponse, elle arrive face au potager, qu'elle admire pendant un moment. A ce moment de l'année, les citrouilles sont simplement énormes ! Et il reste encore deux semaines avant Hallowenn... Un peu plus loin du parc à citrouille, Lilawenn aperçoit ce qu'elle était venu trouver : des animaux qu'elle ne connaissait pas. En s'approchant :

"Mais qu'êtes-vous donc, mes petits ? En tout cas, vous n'êtes pas très beau... "

C'était en fait une petite famille de veracrasse qu'elle avait devant les yeux, sans doute pas le meilleur des animaux magiques pour être impressionnée...
Si Gordon avait été là, il lui aurait peut-être montré des noueux, déjà légèrement plus intéressants, ou bien lui parler pendant des heures de licornes et autre êtres de l'eau...
Là, Lilawenn aurait pu être intéressée, et aurait pu commencer à se poser les bonnes questions, à savoir qu'est-ce qui sépare les animaux des créatures magiques, et ce qui sépare les créatures magiques des humains...

Mais aujourd'hui, après dix bonnes minutes à observer les veracrasses manger de la laitue, Lilawenn fini par se lasser...
Finalement, les animaux sans pouvoirs, c'est pas mal non plus, Fursty son furet (qu'elle a malheureusement laissé chez ses parents) est bien actif et rigolo que ça...


Couleurs utilisées dans ce message : #FF3333

Team RP


Messages : 1627
Guilde : Les Tourneurs de pages
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Dim. 25 Oct 2015, 21:36  Répondre en citant

Début du RP entre Thalia Sandway et Anushka Nika Walhton




// Nika sortit en trombe de son cours de potions, les yeux exorbités, sa tignasse en bataille, ses livres serrés contre sa poitrine. Sa robe noire laissait échapper quelques poussières, et son chapeau pointu de travers. Encore une fois, un élève avait fait exploser sa potion. Cela devenait une habitude à présent que le professeur Hy avait pris la fâcheuse habitude d'apparaître soudainement sous le nez de ses élèves et les regarder d'un drôle d'air. Amusant, certes, mais atrocement déconcentrant. D'ailleurs, la plupart de ses camarades de classe avait la même tête de dépravé, ruminant leur colère. Nika regarda sa petite montre en argent. //

** Midi! Il était pas trop tôt dit donc. Non seulement j'ai faim, mais j'ai sérieusement besoin d'un remontant...**

// Notre petite Serdy épousseta sa robe de travail vite fait, sur le chemin des Tours. Elle n'allait pas se balader avec une monstrueuse pile de manuels en tout genre dans les bras pour aller se restaurer dans la Grande Salle. Elle arriva les joues rouges et le front transpirant devant la porte de la salle commune des Serdaigle. Elle eu de la chance cette fois, pas la peine de se casser la tête à réfléchir à une énigme, elle passa furtivement derrière une première année particulièrement petite. Nika remonta en se précipitant les escaliers et déboucha sur le dortoir des filles de Cinquième année. Elle aperçu Hazel assise sur son lit, mais, trop pressée, ne fit pas attention à elle. Elle posa négligemment ses livres sur son lit, et attrapa au passage un pull à mailles bleues, un jean et son écharpes aux couleurs de sa maison. En effet, avec 11°C dehors, il fallait se couvrir. En plein automne, n'importe quoi... Nika vérifia qu'elle n'avait plus aucun cours cet après-midi avant de dévaler les escaliers en sens inverse. Elle traversa les longs couloirs du château, descendit une multitude d'escaliers avant de se retrouver devant la Grande Salle. Elle était remplie à cette heure de repas, et il y régnait un brouhaha insupportable. La sorcière se dirigea vers la table de Serdaigle et s'assit en face de Thalia Sandway, une de ses camarades de chambre (Elles étaient toutes les deux en cinquième année). Elles ne se parlaient pas beaucoup, voilà l'occasion de discuter. //

- Pas trop secouée par le cours de Potions ? demanda la pétillante brune, l'air amusé en regardant les cheveux en pétard de Nika
- Tu n'imagines même pas, déjà que je n'aime pas trop cette matière, s'il faut supporter Hy en plus, je renonce... répondit-elle en se servant des différents et copieux plats à sa portée

// Thalia pouffa de rire en avalant une bouchée de sa cuisse de poulet. //

- Tu sais quoi ? On va se changer les idées! On a qu'à se promener dehors, près de chez Gordon! C'est bientôt Halloween, je suis sûre qu'on pourra s'amuser avec les citrouilles que le garde-chasse cultive.
- Bonne idée! J'adore l'ambiance d'Halloween, je crois bien que c'est ma fête préférée. Après Noël, bien sûr.

// Les deux Serdy échangèrent un sourire et, dès qu'elles eurent engloutit leurs repas, s'aventurèrent dans le parc. Elles empruntèrent le chemin sinueux qui menait à la demeure de Gordon. Presque arrivées, elles aperçurent d'énormes citrouilles qui cachaient à moitié la maison. Nika finit le chemin en courant comme une folle vers les légumes géants. Une vraie gamine, les joues rosies par la course, un sourire béat sur le visage. //


Dernière édition effectuée par Liara (Lun. 22 Fév 2016, 14:23) ; édité 3 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #99FBF5, #483D8B
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 3644
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Ven. 30 Oct 2015, 01:41  Répondre en citant

    // Thalia arriva près de la Cabane de Gordon à la suite d'Anushka, essoufflée d'avoir dévalé au pas de course toute l'allée descendant en pente douce vers la lisière de la Forêt Interdite. Pumpkin, son chat, qu'elle avait emmené avec elle, les avait devancées, et s'était déjà blotti contre une citrouille géante en miaulant.

    Un coup d'oeil par la fenêtre de la Cabane du garde-chasse permit à la brunette de constater que celui-ci s'était absenté, probablement pour aller couper du bois dans la forêt. Dommage, elle appréciait sa compagnie. La Serdaigle sourit en voyant Anushka se précipiter vers les citrouilles avec l'innocence d'une enfant. La jeune fille d'origine russe, aux longs cheveux châtains, de la même année et maison qu'elle, partageait également le même dortoir que Thalia. Mais comme celle-ci n'était pas de nature bavarde, elle ne parlait pas beaucoup à ses camarades, et ne ne discutait donc pas souvent avec Anushka. //


- Fais gaffe ! Lança-t-elle en riant, il paraît que les citrouilles sont particulièrement dangereuses cette année !

    // En effet, Halloween approchait à grands pas, et avec cette fête si joyeusement célébrée, toute un ribambelle d'histoires abracadabrantes et de légendes sur les fantômes et les esprits, les citrouilles et les chauve-souris, et autres créatures maléfiques ou effrayantes destinées à faire peur aux élèves. Autant Thalia parvenait à rire sans soucis des histoires de zombies et de morts-vivants que cela était beaucoup plus dur pour elle en ce qui concernait les fantômes... Mais en plein jour, elle ne risquait rien ; et certainement pas dans le potager à citrouilles de Gordon Malher ! //


Dernière édition effectuée par Thalia Gilsayan (Ven. 30 Oct 2015, 01:45) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #483D8B
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 1627
Guilde : Les Tourneurs de pages
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Ven. 30 Oct 2015, 11:30  Répondre en citant

- Fais gaffe ! Lança Thalia en riant, il paraît que les citrouilles sont particulièrement dangereuses cette année !

// Anushka éclata de rire. Qu'est ce qu'elles imaginaient ? Que les citrouilles allaient se lever sur des petites pattes jusque là invisibles et allaient leur courir après ? Certainement pas! Quoique... Ça aurait pu être amusant ! //

- Hé, autant leur donner un véritable aspect effrayant non?

// La petite sorcière pensait bien sûr aux mythiques décorations d'Halloween, des citrouilles aux visages qui faisaient frissonner. De grands yeux effrayant, un sourire maléfique gravés dans la chair orange et le tour et joué ! Et pourquoi pas ? Peut-être que Thalia connaissait un sortilège qui permettait de dessiner dans les citrouilles, ou alors elles fouilleraient dans la cabane chaleureuse de Gordon pour y trouver un couteau ou une scie. Un peu dangereux comme idée. Surtout que si le garde-chasse les surprenait dans sa maison, les deux sorcières allaient passer un sacré mauvais quart d'heure ! Sûrement accompagné d'une retenue... Et décidément, ce n'était pas le moment d'être puni alors que les fêtes approchaient à grands pas !//

**Il n'y a plus qu'à compter sur les talents en matière de magie de Thalia.** Pensa Anushka en souriant

// Le ciel s'assombrissait et de larges nuages grisâtres semblaient bientôt arriver. Si Thalia et Anushka voulaient faire quelque chose, il fallait se dépêcher, car de grandes ombres dansaient sur les arbres de la Forêt Interdite, à deux pas de la cabane du garde-chasse. Cela n'inaugurait rien de bon... //


Dernière édition effectuée par Liara (Ven. 30 Oct 2015, 11:32) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #483D8B, #99FBF5
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 3644
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Ven. 30 Oct 2015, 22:18  Répondre en citant

    // Anushka répondit à sa tique par un grand éclat de rire rafraîchissant. Il était vrai que le rapprochement entre ces gros légumes orangés inoffensifs et le mot "dangereux" se révélait assez amusant. Cependant, cela parut inspirer la blonde. //


- Hé, autant leur donner un véritable aspect effrayant non ?

    // Thalia comprit instantanément où sa camarade de dortoir voulait en venir. Ou du moins, crut comprendre. A bien y réfléchir, les citrouilles actuelles, quoique parfaitement dans l'ambiance d'Halloween, étaient un peu triste. Alors que si la magie s'en mêlait...

    Cela donna une idée à la brunette, qui s'empara de sa baguette magique neuve, fraîchement achetée chez Ollivander pendant les vacances, pour enfin remplacer l'ancienne baguette qu'une créature maléfique avait brisée en deux l'hiver dernier... Brr. Peut-être qu'avec une petite métamorphose... C'était à tenter. L'expérience valait le coup, non ? Elle pouffa en imaginant tête surprise des élèves qui découvriraient une citrouille machiavélique en plein milieu du potager de Gordon Malher. //


- Je leur fait quoi ? rit-elle. Des petits yeux d'assassin ? Une grand bouche dentée ?

    // La jeune fille se concentra, en imaginant bien dans son esprit ce qu'elle voulait. Puuis elle se mit à prononcer des mots un peu au hasard mais rigolos, en guise de formule magique. Il fallait bien s'amuser un peu. //


- Citrouillesqua Paranormala Barbouilla Gargantua Cariboulesgnuka... incanta-t-elle sur un ton mystérieux.

    // Alors qu'elle pensait que rien ne se produirait, sa baguette se mit soudain à siffler à la manière d'un pot d'échappement, avant d'émettre un curieux "BDOÏNG !" significatif. Ollivander l'avait prévenue que sa nouvelle baguette se montrerait assez bruyante et... originale. Une particularité amusante des baguettes en bois de cornouiller !

    La citrouille qu'elle avait visé s'enveloppa soudain d'un étanche manteau de fumée grisâtre. Thalia haussa un sourcil interrogateur, en se demandant ce qui avait encore pu se passer. Pendant ce temps, de gros nuages d'orage s'étaient rapprochés, venant de la forêt interdite. Une petite pluie d'automne annonçait sa venue, mais la Serdaigle jugea que ce n'était rien de bien méchant. Alors que le ciel s'assombrissait, deux points rougeâtres flamboyants transpercèrent soudain le manteau de fumée... //


- Euuh.. Nika ? Qu'est-ce que c'est que ça, à ton avis ? la questionna-t-elle, un peu inquiète.


Couleurs utilisées dans ce message : #99FBF5, #483D8B
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 1627
Guilde : Les Tourneurs de pages
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Ven. 30 Oct 2015, 23:57  Répondre en citant

// Thalia avait l'air enjouée suite à l'idée plutôt loufoque d'Anushka. Elle sortit fièrement de sa poche sa baguette magique, qu'elle brandit devant le champs de citrouilles. //

- Je leur fait quoi ? rit-elle. Des petits yeux d'assassin ? Une grand bouche dentée ?

// Anushka aimait de plus en plus son enjouée camarade, d'autant plus qu'elles commençaient à s'amuser. Thalia était simple, et la Serdaigle aimait beaucoup son humour. //

- Un peu des trois! Du moment qu'elles ont l'air cauchemardesque, ça me va! répondit-elle en souriant joyeusement.

// La brune fronça les sourcils et fit mine de se concentrer, brandissant sa baguette d'un geste théâtral. Ensuite, elle reprit son habituel sourire pour lance quelques mots hasardeux de son invention. Sa petite moue amusée transmettait un sérieux qui laissait à désirer, et qu'elle n'avait nullement l'intention que sa formule amusante ne produise un quelconque effet. //

- Citrouillesqua Paranormala Barbouilla Gargantua Cariboulesgnuka...

// Cependant, alors que les deux jeunes filles s'apprêtaient à rire de cette plaisanterie, la curieuse baguette émit un sifflement, puis un étrange bruit qui fit sursauter Anushka. Mais qu'est ce que c'est que cette histoire? Une fumée grisâtre apparut autour de la citrouille visée, tandis que Thalia paraissait étonnée. Bon, après déduction, ce n'était pas normal. Mais alors pas du tout... Et lorsque que deux points rougeâtres firent leur apparition dans le suspect manteau de fumée, les craintes d'Anushka furent confirmée. Finalement, son idée n'était pas si géniale que ça. //

- Euuh.. Nika ? Qu'est-ce que c'est que ça, à ton avis ?

// Elle se retourna, pas très rassurée vers son amie. //

- Alors là, je t'avoue que j'en ai aucune idée... Tu es sûre que ce n'est pas une incantation existante ? Je n'y crois pas, mais je ne vois pas d'autres solutions. Ou alors... Ta baguette ?

// La citrouille véritablement maléfique se met à trembler, doucement d'abord, puis de plus en plus vite, tandis qu'un hurlement grandissait, semblant venir de l'intérieur du légume. Le bruit assourdit les oreilles des deux sorcières. //

- FINITE INCANTATEM ! hurla Anushka, pour surpasser le cri affreux qu'émettait la citrouille en question.

// La formule prononcée ne fit qu'augmenter le son insupportable. Quelqu'un n'allait pas tarder à venir, sauf si les filles étaient bien trop loin pour attirer l'intention. Les cheveux hérissés, Anushka serra la main de Thalia, car elle même n'était pas très intrépide, et elle commençait sérieusement à angoisser. //


Couleurs utilisées dans ce message : #483D8B, #99FBF5
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 3644
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mar. 02 Fév 2016, 20:05  Répondre en citant

- Alors là, je t'avoue que j'en ai aucune idée... Tu es sûre que ce n'est pas une incantation existante ? Je n'y crois pas, mais je ne vois pas d'autres solutions. Ou alors... Ta baguette ? suggéra Nika, la voix tremblante.

- Bois de Cornouiller, Ventricule de Dragon, 27.75 cm, déclara Thalia pour toute réponse, en répétant mot pour mot la phrase d'Ollivander. Et je suis prête à escalader le Saule Cogneur si cette incantation-là existe !

    // Elle ne l'avait pas dit, mais Anushka avait très certainement raison ; ce ne pouvait être que sa nouvelle baguette, sa jolie et farceuse nouvelle baguette.

    Pendant ce temps, la citrouille aux yeux ardents bondit hors du nuage de fumée, puis se mit à danser... Non, à trembler, comme un vibreur de téléphone, à la différence près qu'aucun téléphone ne se trouvait dans l'enceinte de Poudlard. S'ensuivit le cri d'un poulet étranglé - mais alors un poulet au gazouillement très, très puissant. De quoi vous déchirer les tympans d'un caquètement. Un poulet-citrouille. //


- FINITE INCANTATEM ! s'écria Nika.

    // Infortunément, soit qu'elle eut mal exécuté le geste, soit qu'elle n'eut pas mis assez de conviction dans la prononciation de la formule, sa tentative fut couronnée d'échec, puisque le hurlement assourdissant ne fit que se démultiplier... Encore. Pire qu'une alarme incendie moldue. Dans dix minutes, le garde-chasse, les profs, le directeur, la Brigade de Police Magique et tout le ministère débarquerait. En exagérant un peu.
    Thalia sentit sa camarade lui briser les os de la main (encore une hyperbole) sous l'effet de la crainte. La citrouille, elle, bondit en avant, d'un air un peu ridicule qui fit presque oublier à la brunette son apparence maléfique. Thalia eut un peu moins envie de rire lorsque la diabolique cucurbitacée montra ses dents. Ses crocs, plutôt. Pointus. Déchirants. Mortels. Panique, panique, panique. //


- Incendiooooo !

    // Contre toute attente, la citrouille prit feu. Mais sa combustion ne dura pas très longtemps.
    Deux secondes après que l'aiglonne ait lancé son sort, l'orage éclata, et des trombes d'eau se déversèrent d'un coup sur leur tête, éteignant les flammes au passage.

    Thalia éternua sous l'effet de la pluie. Et constata que la citrouille n'avait pas bougé d'un poil de son emplacement initial, pas de feu, pas de crocs, ni rien. Une illusion. Et une baguette au sens de l'humour particulièrement développé. On pouvait presque l'entendre ricaner, le petit bout de bois. //


- Hrrmm... Ça te dit qu'on se trouve un abri pas trop loin d'ici avant de finir complètement détrempées ? suggéra-t-elle.

    // Tout en disant cela, le Bleue-et-Bronze détermina mentalement quel serait le potentiel abri le plus proche, et son regard se posa sur la cabane de Gordon, qui était en fait à deux pas. On ne pouvait pas rêver meilleur refuge, non ? A moins que Nika ait d'autres desseins en tête. //


Dernière édition effectuée par Thalia Gilsayan (Mar. 02 Fév 2016, 20:06) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #99FBF5, #483D8B
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1, 2, 3  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Le Parc
Page 2 sur 3