Hiboux Nomade Notes
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Dashtikazar, la capitale

Page: <--  1, 2
   Répondre au sujet   Forum >> Pays d'Ys
Auteur Message

Direction
Animatrice
Relations Moldues


Messages : 11442
Guilde : Escape Guilde
Maison : Gryffondor
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Jeu. 23 Oct 2014, 22:36  Répondre en citant

// A ce qu'il disait, Ferwys se souvenait des concepts de "Monde Incertain" et de "Pays d'Ys", et heureusement ! Tikazar se voyait mal lui donner un cours d'histoire et de géographie à cette heure, dans cette taverne... Les notions qu'elle auraient dû expliquer étaient bien trop compliquées pour être comprises avec plus de deux verres d'alcool fort dans le nez...
En tout cas, son ancien "collègue" l'écouta attentivement, jusqu'au bout de ses explications, puis, après quelques secondes de réflexion, sûrement pour prendre la mesure des informations que Tikazar venait de lui donner, il lui demanda d'un ton posé : //

- C'est un vrai méli-mélo tout ça. J'avoue que je m'y perds un peu, mais je trouverai. En attendant, tu m'as rendu un fier service, je t'en suis reconnaissant. Mais je vais encore abuser de ta générosité, si tu veux bien. Aurais-tu une idée de quelqu'un qui pourrait être au courant de ces histoires ? Quelqu'un de haut placé, un espion quelconque, une chèvre parlante peut-être ?

// Tikazar sourit en entendant ce dernier trait d'humour. Elle oubliait à quel point Ferwys avait été un joyeux compagnon pour elle par le passé. S'il était sombre la plupart du temps, quand il s'agissait de travail notamment, à la taverne, il se déridait, entraînant toute la tablée par la même occasion.
Elle rebondit donc en riant : //

- Non, pas de chèvre parlante, désolée !

// Un caméléon, peut-être, si Aglaé parvenait à maîtriser suffisamment sa transformation pour conserver ses cordes vocales... Toutefois, elle ne voulait pas révéler ce secret qui ne lui appartenait pas à Ferwys, dont les motivations lui étaient somme toute inconnues, et c'est plus sérieusement qu'elle entreprit de répondre à ses interrogations : //

- Hmm, je n'ai pas de noms en particulier. Mais ce que je sais, c'est que les sorciers de Gifdu restent beaucoup entre eux, et aiment garder leurs secrets entre les murs de leur monastère. C'est par là que je te conseillerais de commencer tes recherches, même si je ne te garantis rien, bien sûr, surtout que les sorciers ne sont pas très causants...

// Il faudrait que Ferwys use de beaucoup de diplomatie ou de ruse pour parvenir à leur tirer les vers du nez, et surtout, qu'il ne mentionne pas le fait qu'il venait du Monde Incertain : même si cet univers était censé être pacifié depuis le temps de Guillemot de Troïl et de Qadehar, les préjugés avaient la vie dure au sein du monastère. Et c'était vrai aussi de ceux qui concernaient les filles. Mais là n'était pas la question du moment, et Tikazar n'avait pas la moindre envie de raconter à Ferwys son expérience maleureuse à Gifdu... //


Couleurs utilisées dans ce message : #3B0400, #1D9C43
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 16 Nov 2014, 21:23  Répondre en citant

    // Tikazar ne sembla pas choquée par le trait d'humour du jeune homme ; il en fut soulagé. Son sourire s'élargit, pour s'effacer quelques instants plus tard lorsque le visage de son interlocutrice reprit un air grave. //


- Hmm, je n'ai pas de noms en particulier. Mais ce que je sais, c'est que les sorciers de Gifdu restent beaucoup entre eux, et aiment garder leurs secrets entre les murs de leur monastère. C'est par là que je te conseillerais de commencer tes recherches, même si je ne te garantis rien, bien sûr, surtout que les sorciers ne sont pas très causants...

    // Ferwys resta pensif un instant. Les sourcils froncés, il essayait d'assimiler tout ce qu'il avait appris en peu de temps... Et surtout, les deux énormes pistes qu'il avait en sa possession. //


** Anna-Lena. Les Sorciers de Gifdu. Anna-Lena. Les Sorciers de Gifdu... **

    // Il redressa la tête, le regard plein de volonté et de déterminations. Il trouverait les réponses à ses questions, il le savait. Et surtout, surtout... Il recouvrirait la mémoire, quoi qu'il lui en coûte.

    Ferwys se leva de sa chaise et rajusta son long manteau sur ses épaules. Il n'avait plus rien à faire dans cette ville, maintenant qu'il avait une quête. Il attrapa la main de Tikazar et l'effleura du bout des lèvres, respectueusement. //


- Je te remercie pour ton aide, Tikazar Kermat. Nos routes se recroiseront sûrement un jour. Et peut-être que ce jour-là, je saurai enfin qui je suis... Grâce à toi.

    // Il n'attendit pas la réponse de la jeune femme et sortit de la taverne d'un pas rapide. Un long chemin l'attendait jusqu'au monastère le plus célèbre de tout Ys et du Monde Incertain... //


[RP terminé]


Couleurs utilisées dans ce message : #1D9C43, #3B0400
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Mer. 26 Nov 2014, 19:03  Répondre en citant

RP Solo
PJS Ferwys Morh'halt


    // Peu après avoir quitté la taverne, Ferwys songea qu'acheter une arme pourrait lui être utile. Même si son ancienne condition de mercenaire lui conférait une bonne maîtrise des arts martiaux, il sentait qu'il lui manquait quelque chose de fiable, de "consistant". Ne prêtant pas attention aux regards qu'on lui portait, il traversa la grand place à la recherche d'une armurerie qui pourrait satisfaire son envie. Il comptait sur son instinct pour le guider à l'échoppe... Et il ne fut pas déçu.


Citation :
Forge de Dash
Le meilleur forgeron de tous les mondes !


    La devanture présentait des armures reluisantes qui inspirait respect et crainte ; des épées monstrueuses aux pommeaux incrustés de rubis et de saphirs ; des écus plus grands que Ferwys lui-même, et qui devaient peser un bon quintal...

    Ferwys observa un instant la vitrine et les prix. Abordables. Sans compter qu'il avait quarante mille Myrins sur lui : il avait beaucoup de marge. Il poussa la porte ; une petite clochette informa le forgeron de son entrée. Il leva la tête de son livre de comptes et observa le visiteur avec un air méfiant. //


- Que faites-vous là, Morh'halt ?

** Allons bon. Encore quelqu'un qui me connait... **

    // Et qui n'avait pas l'air de l'apprécier. Les deux hommes se jaugeaient du regard. Ferwys avait beau être grand et costaud, le vieux tablier sali de Dash laissait voir une musculature impressionnante. Mais l'ancien mercenaire n'était pas là pour se battre. Peu importait ce qu'il avait fait ou pas fait à ce forgeron, il avait oublié, et maintenant, il avait besoin de ses services. //


- Je viens acheter une arme. Une bonne arme.

    // Dash fronça les sourcils, perplexe. //


- Mais qu'avez-vous fait de Gimlor ?

- Gimlor ?

    // Ferwys ouvrit de grands yeux étonnés. Ce nom lui disait vaguement quelque chose, mais il ne savait vraiment pas quoi... Dash l'éclaira rapidement. //


- Gimlor, La Sanglante... Votre épée, Ferwys.

    // Gimlor. Son épée. Le coeur de Ferwys se serra. Une image lui vint à l'esprit. Comment avait-il pu oublier jusqu'au nom de son épée ? Et surtout... où était-elle à présent ?

    Il ne faisait pas confiance à Dash. Il décida de lui mentir. //


- Brisée. Elle n'a pas survécu à mon dernier combat.

    // Dash n'était pas dupe ; il avait forgé cette épée, elle était plus résistante que toutes celles qu'il avait pu faire. Ferwys l'avait compris dans son regard : le mensonge ne passait pas. Mais le forgeron n'insista pas. Il orienta la conversation sous un autre angle, au grand dam de Ferwys. //


- Mais pourquoi être venu à Ys ? Il y a d'excellents forgerons dans la forêt de l'Irtych Violet... Et ce n'est sûrement pas vous qui avez peur des bestioles qui s'y cachent.

- Je ne pense pas avoir à discuter de cela avec vous. Je suis là, c'est l'important. Montrez-moi ce que vous avez de mieux, et de plus... mortel.

    // Ferwys avait prononcé ce dernier mot presque sensuellement, amoureusement. Il en eut des frissons. Mortel. Ce mot lui plaisait.

    Dash n'insista pas et l'amena dans l'arrière-boutique. La température avait grimpé d'une trentaine de degrés ; c’en devenait presque insupportable. Ferwys retira sa longue veste, déjà en nage, tandis que le forgeron farfouillait dans chaque coin de la pièce. Quelques minutes plus tard, les deux hommes remontaient dans la pièce principale, l'un rouge écarlate, tandis que le second portait un énorme carton d'où sortaient quelques gardes.

    Dash présenta la première épée. //


- Ulfan la Sauvage. Une épée fine, mais robuste. Elle est plutôt flexible ; c'est l'épée la plus légère et la plus résistante que j'ai forgée à ce jour.

    // Ferwys empoigna la lame et la fit tourner autour de lui. Il la reposa avec une moue insatisfaite. Trop légère. Trop petite. Trop frêle pour son bras musclé.

    Dash ne fit aucun commentaire : il s'y attendait. Il avait déjà préparé l'épée suivante. //


- Balok la Magnifique. Sa découpe est assez atypique ; elle est particulièrement efficace sur les êtres de grande taille.

    // Le mercenaire essaya ainsi une dizaine d'épée, presque autant de sabres, trois claymores et une faux gigantesque. Il ne trouvait pas "arme à sa main", pour ainsi dire. Il commençait à désespérer lorsque Dash lui tendit un autre type de lame. //




- Murgleys la Glaciale. Une hache à double tranchant. C'est la seule hache que je n'ai pas mise en vente ; je ne veux qu'elle tombe aux mains de n'importe qui.

- Murgleys...

    // Ferwys était comme hypnotisé. C'était une véritable oeuvre d'art. Dash s'était amusé à graver des entrelacs sur chaque lame, et les avait incrustés de pierres d'un bleu si clair qu'on aurait dit des glaçons. Ferwys tendit une main tremblante d'émotion et s'empara de Murgleys ; aussitôt, son corps fut parcouru d'une décharge électrique. Il sut alors que, peu importe comment, la hache l'attendait, lui et personne d'autre.

    Dash lui céda l'arme et le fourreau pour la fixer sur son dos, ainsi que deux petites dagues en cas de combat rapproché, pour la modique somme de 18 000 Myrins.

    Ferwys sortit de la boutique. Murgleys palpitait dans son dos, assoiffée de sang. Maintenant, il n'avait plus qu'à se rendre à Gifdu... Et accessoirement, retrouver la trace de Gimlor, son ancienne épée. //


[RP terminé]


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Mer. 26 Nov 2014, 19:06) ; édité 2 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #3B0400, #555555

Team RP


Messages : 7681
Guilde : Aucune
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 01 Juil 2018, 13:35  Répondre en citant

[Début de RP entre Aria Van Rudsen (Liara), Sarah Fyrell (Thalia Gilsayan) et Alexia Taulmont (Katleen Makerley)]




// Dashtikazar. Alexia ne connaissait rien de cette ville. Ni du pays dans lequel elle se trouvait actuellement. Elle se trouvait avec une autre apprentie du département de coopération magique internationale, Sarah Fyrell, et Aria Van Rudsen. L'ancienne Serpentard était un peu gênée de la présence de cette dernière. En effet, elles avaient en commun Calum et Alexia l'avait comme qui dirait "volé" à la demoiselle. Non pas qu'elle s'en voulait puisque le rouge et or avait des sentiments pour l'ex verte et argent, mais c'était triste pour la libraire qui n'avait rien demandé.

Bref, elles étaient toutes les trois dans la capitale du Pays d'Ys afin de créer un lien entre ce pays et le monde sorcier. Enfin, plutôt le renforcer. Le lien était déjà présent, étant donné que les jeunes sorciers étudiaient les graphèmes à Poudlard, mais il était faible et assez bancal quand il s'agissait des adultes. Alexia et Sarah avaient donc eu l'idée de partir en éclaireuses pour apprendre sur ce pays et elles avaient proposé à Aria de les accompagner puisqu'elle était originaire d'ici.

Elles devaient prendre un rendez-vous avec le prévost, mais les trois jeunes femmes préféraient tout d'abord visiter un peu la capitale. Elles avaient un peu flâné dans les petites rues de la ville, afin de repérer en toute tranquillité les lieux. C'était un endroit vivant, rempli de petites et grandes boutiques. //

- Vous voulez continuer la visite ou vous préférez qu'on se rende maintenant au palais du prévost ? demanda Alexia, un peu lassée de piétiner depuis tôt le matin.


Couleurs utilisées dans ce message : #005313
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Liara

Ancien(ne)





MessageDate du message: Sam. 07 Juil 2018, 15:56  Répondre en citant

// Aria ne savait plus trop comment elle avait atterrit dans cette drôle de mission, mais quitte à se concentrer sur le positif, elle était tout simplement ravie de fouler de ses pieds sa terre natale.

Quelques jours plus tôt, elle avait envoyé un courrier à ses parents pour les prévenir de son arrivée imminente, mais ces derniers n'avaient pas été aussi ravis qu'elle. Elle avait su lire entre les lignes, et visiblement quelque chose les tracassait fortement, et, pour une fois, cela ne concernait pas le fait qu'elle soit "l'égarée" de la famille. Aria aurait presque pu s'en réjouir si le fait que sa chère grand-mère Lavander ne soit pas mentionnée une seule fois dans la lettre, ce qui était plutôt étrange.

Pour être tout à fait honnête, elle aurait clairement préféré être seule dans sa quête, elle ne s'était jamais sentie à l'aise avec les ex-élèves de Poudlard, ou les gens plus généralement. Cette fois-ci, elle se sentait un peu à l'écart. Elle avait vite compris que son rôle à Dashtikazar se résumait à faire le guide, au mieux servir de passerelle entre le Monde Magique et le Pays d'Ys notamment avec le Prévost. Mais... comment aurait-elle pu dire non ?

Certes, elle ne faisait pas la tête, la jeune femme était plutôt heureuse de revenir dans son chez-soi, même si les circonstances étaient plus politiques qu'autre chose. Bref. Comme à son habitude, elle s'était faite toute petite, dans sa tenue d'exploratrice et son sac à dos militaire (quel paradoxe, ma foi!), n'étant bavarde que lorsqu'il fallait expliquer ça et ça sur le pays à ses compagnes de voyage ou lorsque c'était l'instant retrouvailles avec des connaissances d'enfance. //

- Vous voulez continuer la visite ou vous préférez qu'on se rende maintenant au palais du prévost ?

// Aria leva les yeux vers Alexia Taulmont. Oh, elle s'était facilement remise de cette histoire avec Calum et cette dernière, mais elle était tout de même encore un peu réticente. Elle n'était pas à l'abris d'une vengeance plutôt sournoise de sa part, même si pour le moment aucun sous-entendu n'avait été fait du tout le périple. Peut-être fallait-il en parler pour éviter le malaise ?

Aria se contenta d'ignorer délibérément sa conscience. //

- Il faut encore que je passe voir mes parents, je leur ai promis de venir aujourd'hui. Vous êtes les bienvenues si vous souhaitez m'accompagner, mais sinon allez directement au palais, je vous rejoindrai ensuite.

// C'était de loin la phrase la plus longue qu'elle avait prononcé depuis le début de leur aventure, et le rouge lui montait déjà aux joues, même si sa peau mate jouait en sa faveur pour que cela ne se voit pas. //


Couleurs utilisées dans ce message : #005313, #FFF2C9

Joueuse


Messages : 3864
Guilde : Aucune
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Lun. 09 Juil 2018, 12:38  Répondre en citant

// Bien qu'elle ait passé ses dernières vacances d'été à vagabonder au pays d'Ys, Sarah ne s'était jamais attardée dans sa capitale, Dashtikazar. C'était donc avec curiosité et émerveillement qu'elle découvrait la ville, en compagnie d'une collègue du Ministère, Alexia, et d'une autre jeune femme, Aria. Sarah ne connaissait pas vraiment cette dernière, mais d'après ce qu'elle avait compris, Aria était bibliothécaire, tenait une petite échoppe à Pré-au-Lard et était originaire du pays d'Ys. C'était donc elle qui s'était improvisée guide le temps de leur visite ; mais malgré tout, la jeune femme aux cheveux bruns frisés demeurait très discrète et renfermée. Etait-ce par timidité ou par cause d'une nature solitaire ? La rouquine n'aurait su dire. //

    - Vous voulez continuer la visite ou vous préférez qu'on se rende maintenant au palais du prévost ? demanda Alexia.


// Il ressortait nettement dans le ton de sa phrase qu'Alexia était plus en faveur de la seconde alternative, à savoir rejoindre le palais du prévost de Dashtikazar. En effet, l'objectif de leur présence n'était à la base non pas d'effectuer une visite touristique de la capitale, bien qu'il soit toujours conseillé de joindre l'utile à l'agréable, mais d'obtenir une entrevue avec le prévost d'Ys. Un an auparavant, lorsque Sarah avait conversé avec Ajeya Glass lors du forum des métiers et l'avait questionnée sur les liens existant entre le monde Sorcier et le pays d'Ys, la chef du département de la Coopération Magique Internationale lui avait expliqué que les liens liant les deux mondes étaient encore faibles, mais que l'une de leurs stagiaires, Alexia, travaillait à les renforcer. Hors, quand la Poufsouffle avait un objectif en tête, il était difficile de l'en détourner : aussitôt admise au département, elle était partie à la rencontre d'Alexia pour s'enquérir de l'avancement de son projet. Elles avaient ensuite convenu que le meilleur moyen de faire avancer les choses était de rencontrer directement le prévost d'Ys pour en discuter en face à face. De plus, il leur avait semblé une bonne idée d'emmener avec elles un commerçant, qui serait mieux en mesure qu'elles de négocier des arrangements commerciaux ; Aria avait donc été la parfaite recrue, puisqu'en plus de cela, elle connaissait bien le pays d'Ys. //

    - Il faut encore que je passe voir mes parents, je leur ai promis de venir aujourd'hui. Vous êtes les bienvenues si vous souhaitez m'accompagner, mais sinon allez directement au palais, je vous rejoindrai ensuite.


// Sarah se tourna vers Aria, qui avait peu parlé depuis son arrivée ici. Elle n'était pas vraiment sûre que la jeune femme souhaitait se faire accompagner jusque chez ses parents, et soupçonnait que la proposition ne soit que pure politesse. Néanmoins, il était à présent aux alentours de midi, le palais devait être bondé à cette heure. Et de toute façon, elles ne prendraient pas de rendez-vous sans Aria. Alors, autant continuer à se promener un peu en attendant. //

    - Je pense qu'on peut t'accompagner, si tu es sûre que ça ne te dérange pas ! fit-elle avec un grand sourire, en vérifiant tout de même qu'Alexia ne désapprouvait pas cette proposition. Enfin, on pourra toujours te laisser seule le temps que tu ailles les saluer et en profiter pour se mettre en quête d'un endroit où déjeuner. D'ailleurs, vous préférez manger avant ou après l'entrevue ?


// Sarah n'avait pas spécialement faim pour le moment, mais si le rendez-vous prenait du temps, il serait peut-être trop tard ensuite pour trouver autre chose d'ouvert que des sandwicheries. //


Dernière édition effectuée par Thalia Gilsayan (Lun. 09 Juil 2018, 12:39) ; édité 2 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #005313, #FFF2C9, #FFFF00
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 7681
Guilde : Aucune
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 18 Juil 2018, 10:32  Répondre en citant

- Il faut encore que je passe voir mes parents, je leur ai promis de venir aujourd'hui. Vous êtes les bienvenues si vous souhaitez m'accompagner, mais sinon allez directement au palais, je vous rejoindrai ensuite.

// Alexia prit le temps de réfléchir. Elle craignait que si elles allaient visiter les parents d'Aria, elles retardent leur rendez-vous et ne puissent pas voir le prévost dès aujourd'hui. D'un autre côté, il y avait actuellement beaucoup de monde au palais et donc beaucoup de chance pour qu'elles fassent la queue un bon bout de temps. //

- Je pense qu'on peut t'accompagner, si tu es sûre que ça ne te dérange pas ! Enfin, on pourra toujours te laisser seule le temps que tu ailles les saluer et en profiter pour se mettre en quête d'un endroit où déjeuner. D'ailleurs, vous préférez manger avant ou après l'entrevue ?

// L'ancienne Serpentard avait la nette impression que ses songes avaient circulé jusqu'au cerveau de Sarah. Elle avait lu dans ses pensées ou quoi ?

La jeune femme hocha la tête en direction des deux autres pour signifier son accord. Elles prirent donc le chemin de la maison des parents de la plus âgée des trois. //

- Je pense que l'on pourrait manger avant le rendez-vous, sinon on risque d'avoir faim avant la fin de l'entrevue.

// Alexia avait presque envie de lancer un bouche-à-oreille dans la ville pour qu'elles aient un entretien plus rapidement. Elle n'était pas du genre à se plaindre de marcher habituellement, mais cette fois elle était fatiguée. //

- Tes parents habitent où exactement Aria ?


Couleurs utilisées dans ce message : #FFF2C9, #FFFF00, #005313
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1, 2
   Répondre au sujet    Forum >> Pays d'Ys
Page 2 sur 2