Hiboux Nomade Notes
Spooky Manalloween ☆ Venez résoudre ces énigmes pour une grosse surprise ☆
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Alcôve des Quatre Sabliers

Page: <--  1, 2, 3, 4, 5, 6  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Rez-de-Chaussée
Auteur Message

Joueuse


Messages : 5904
Guilde : Aucune
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 24 Fév 2016, 18:55  Répondre en citant

[RP unique de Sonia Perlia]




// Alors que Sonia prenait son petit-déjeuné, une horde de hiboux débarqua dans la grande salle. Il volaient de partout, tous avec des lettres rose ou rouges. Ce devait certainement être des cartes de la Saint-Valentin, arrivées avec beaucoup de retard. Et si la même chose était arrivée à sa lettre ?

La Poufsouffle n'eut pas le temps de réfléchir plus longtemps à cette question, car un hibou déboulait droit sur elle. Il s’arrêta à quelques millimètres de son assiette et tendit une lettre. La jeune fille attrapa précipitamment son courrier, excitée à l'idée que ça puisse être la lettre qu'elle avait tant attendu le jour des amoureux.

Elle se rua vers l'alcôve des quatre sabliers, à l’abri des regards indiscrets, et ouvrit sa lettre. La main tremblante, elle retira le parchemin de l'enveloppe. Elle prit une grande inspiration et déplia la missive qu'elle lut une première fois. //

- Quoi ? Qu'est-ce que ça veut dire ?


// Elle essayait de se concentrer et de lire une seconde fois la lettre. Cela n'était pas très aisé puisqu'un élève, appartenant surement à la chorale, faisait ses vocalises non loin de là. Sonia, dont la mauvaise humeur n'avait pas diminuée depuis une semaine, s'entendit alors crier, ce qui était chose très rare pour elle. //

- Tu ne peux pas aller chanter dans la salle de la chorale là ? En plus il y a plein d'instruments là-bas et ça t'évitera de me prendre la tête, avec tes cris de chat qu'on égorge ! Allez oust ! Du balai !


// Elle s'étonna elle-même du ton sur lequel elle avait envoyé baladé l'élève, qui partit en courant. Comment se faisait-il qu'elle recevait une telle lettre ? Elle pensait savoir de qui ça venait, mais elle ne lui aurait jamais dit de tels choses. Ce n'était pas possible. Il devait y avoir une explication, forcément. Vraiment, Sonia était totalement perdue. Est-ce qu'on avait voulu lui faire une farce de mauvais goût ?

Elle devait tirer cette affaire au clair. En même temps, elle avait peur des réponses qu'elle pourrait avoir. Elle était là, assise dans un coin de l'alcôve, les genoux au niveau du nez, lisant et relisant sa carte. Elle n'avait pas entendu Eilis Hannay-Lawford s'approcher. //

- Tu es bien Sonia Perlia ?

// La Poufsouffle sursauta. Elle cligna plusieurs fois de yeux rapidement et reprit son souffle. //

- Désolée, je ne voulais pas te faire peur.

// Sonia, un peu gênée, sourit. //

- Ho, ce n'est pas grave, j'avais la tête ailleurs. Et c'est bien moi Sonia Perlia.

// Eilis rendit son sourire à l'élève qu'elle avait surprit et lui tendit une lettre. //

- J'ai trouvé ça pour toi dans une salle de classe abandonnées. Je te laisse, j'en ai d'autres à distribuer.


// La jeune fille prit docilement ce qu'on lui tendait et regarda l'épouse du directeur partir. Elle ouvrit l’enveloppe. Quel ne fut pas son étonnement lorsqu'elle vit qu'à l’intérieur, il y avait écrit l'inverse de la lettre qu'elle avait reçut par hibou un peu plus tôt. Il n'y avait écrit là que de douces et belles choses. Elle comprit qu'une personne avait dut faire la même chose qu'elle, en modifiant le contenu de la lettre. A cette constatation, elle s'en voulu d'avoir réécrit la carte qu'elle avait trouvée. La personne qui la recevrait, serait surement triste et déçut. Elle se mordilla la lèvre, pleine de remords. //

[Fin de RP]


Couleurs utilisées dans ce message : #FFE4C4, #CC0000, #A33636
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Cooper Lawford

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Mer. 30 Mar 2016, 13:24  Répondre en citant

[RP unique de Swaran H. Walter et Cooper Lawford]


// Swaran avait rendu visite à Magnolia Parish et Miss Dawon ce matin-là, et s'apprêtait à repartir par la grande entrée. La première fut ravie qu'il lui amène d'anciens manuscrits sur l'étude des moldus pour enrichir la bibliothèque de l'école, et la deuxième plus ravie encore qu'il ait accepté de lui livrer le Cranson officinal et l'essence d'arnica qu'elle avait commandée à Pré-Au-Lard. A vrai dire, Swaran lui-même était plutôt content d'être venu. Il se disait depuis quelques jours déjà que sa dernière visite au château remontait à trop longtemps, et que ses vieilles pierres lui manquait. Alors qu'il était sur le point de sortir, Cooper Lawford, les bras chargés d'un énorme paquet le héla des escaliers et le rejoint en trottinant. //

- Swaran ! Tu ne pensais tout de même pas t'enfuir sans être venu me saluer ? Je ne savais pas que tu passais à Poudlard aujourd'hui, tu ne veux pas rester pour le thé ?

- Oh Cooper ! Comment vas-tu ? Je ne voulais pas te déranger, Mademoiselle Parish a laissé sous-entendre que tu étais très occupé en ce moment. Après un regard interrogatif, il s'exclama : Pourquoi donc ne fais-tu pas léviter ce paquet plutôt que de le porter ? Il m'a l'air diablement lourd !

// En effet, Cooper, tout rouge et les bras endoloris, posa le carton au sol et souffla un bon coup. Il semblait contenir une petite machine rouge que Swaran n'avait encore jamais vu auparavant. //

- Longue histoire .. Ma femme a voulu acheter une machine à café moldue, prétendant qu'elle faisait des breuvages bien meilleurs que ceux de chez Pieddodu ou des Trois-Balais. Chose à laquelle j'ai répondu 'Balivernes, ta machine de pacotille fera du café aussi bon que du jus de pied !', donc elle m'a mise au défi de l'installer de la manière la plus moldue qui soit, et de goûter son café pour en juger par moi-même. Et me voilà, à porter cette foutue machine jusque dans mon bureau à la seule force des bras.

- Sacrée Eilis, lui répondit Swaran, pris d'un léger fou rire. Elle ne manque jamais d'idée pour t'exploiter n'est-ce-pas .. Comment va-t-elle ?

- Ah les femmes tu sais .. Elle va très bien, mais je réitère ma proposition : viens donc boire le thé avec elle et moi, tu pourras lui demander toi-même. J'ai, de plus, un sujet dont j'aimerais m'entretenir avec toi. Enfin même deux sujets à vrai dire !

- Et bien me voilà contraint d'accepter alors ! Quels sont-ils ?

// Alors que Cooper reprenait à bras le corps son paquet, il emmena Swaran en direction de son bureau. //

- Le premier est d'un ennui.. Mais je dois t'en parler, tu seras de très bon conseil je crois ! Il s'agit d'une affaire de finance un peu saugrenue, les bilans sont étrangement organisés et Eilis veut absolument que je contacte une sorte de banquier pour les analyser mais .. Enfin bref, on en discutera plus tard. Je voulais surtout parler avec toi de la jeune conseillère d'orientation, mademoiselle Laners. J'ai entendu dire que vous vous voyiez souvent, y-aurait-il quelque chose que tu en m'aurais pas dit ? Les rumeurs les plus folles courent à ce sujet tu sais ..

// Content de son entrée en matière, Cooper poussa le carton de la machine à café dans son bureau et invita Swaran à y entrer. Les deux amis pénétrèrent dans la pièce en échangeant un regard complice. La discussion qui allait s'engager promettait d'être riche en ragots .. et à l'abri des oreilles indiscrètes ! //

[Fin de RP]


Dernière édition effectuée par Elerinna Calaelen (Mer. 30 Mar 2016, 13:25) ; édité 2 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #17577E, #262754
Ancienne Joueuse

Ancien(ne)





MessageDate du message: Jeu. 09 Juin 2016, 15:55  Répondre en citant

[Début de RP entre Laura Sergorn et Aiden Riggs]




//Laura se trouvait dans le hall du magnifique château de Poudlard. Elle n'avait jamais vu de château pareil : sa structure si belle et lisse, ses grandes colonnes et ses grandes portes en bois. Elle était à chaque fois émerveillée par une telle beauté d'architecture. Le château n'avait rien à envier aux châteaux français qu'elle avait pu visiter. Oh non celui était très différent : la magie était partout et c'était ça qui faisait que Poudlard était magnifique. Le hall regorgeait d'élèves de toutes les maisons. Certains posés dans un coin jouant aux bavboules, d'autres s'échangeant des cartes de chocogrenouilles, et encore d'autres qui discutaient de choses et d'autres. Ce lieu était plein de vie et Laura aimait ce genre d'endroit.

Etant nouvelle, elle n'avait pas encore très bien assimiler son emploi du temps : des nouveaux, un nouvel endroit. Bref tellement différent. Ses livres sous le bras, elle chercha alors le bout de parchemin où était écrit ses cours.//

- Alors ensuite… cours de potions…

//Laura fit une moue décontenancée. Les potions n'étaient définitivement pas la matière préférée de la jeune jaune et noir. //

- Mais avant, une heure de pause.

//Le regard de Laura se perdit. Elle se demandait ce qu'elle allait bien pouvoir faire pendant cette heure. Elle avait envie de se balader, se coucher dans l'herbe près du Lac avec un bon livre. Mais. Car oui il y avait un "mais". Elle ne voulait pas y aller toute seule. Elle regarda autour d'elle. Les groupes de jeunes élèves commencèrent à se dissiper car si elle n'avait pas cours, les autres oui. //

**Pourquoi il n'existe pas de cafétéria ? Ca serait quand même plus pratique !**

Finalement elle se dit que le hall était parfait. Elle avait remarqué un petit coin près des sabliers, tranquille. Elle se dirigea vers ses quatre grands sabliers remplis de cristaux aux couleurs des 4 maisons. Elle ne savait pas encore très bien comment les points marchaient mais elle avait retenu que rien n'était joué, et qu'un renversement de situation était tout à fait possible dans les dernières minutes. Elle était fière de sa maison et elle voulait tout faire pour.

Laura remonta son blue-jean, ainsi que son uniforme jaune et noir. Elle s'assit, croisant ses jambes, ses livres devant elle. Ce n'était pas très confortable, mais ça irait pour une heure.//

- Autant utiliser cette heure pour ce malheureux cours de potions.

// Elle ouvra son livre… mais tout ce qu'elle lisait lui parut… incompréhensible. Elle n'était pas du genre a renoncer mais là, cette matière, c'était vraiment pas la plus facile pour elle. Elle voulut abandonner, mais ce n'était pas la bonne solution. Laura se concentra.//

- … Un tour dans le sens des aiguilles d'une montre. Mettre le Polygonum en très petits morceaux. Faire un tour dans le sens anti-horaire. Rahh ! J'y arriverai jamais !

// Laura balança son manuel de potions devant elle. Elle qui aimait apprendre, pourquoi elle n'arrivait pas à faire cette potion pourtant si simple pour une nouvelle arrivée. Sans vraiment avoir vu où avait valdingué son manuel, elle le chercha des yeux. Ce dernier se trouva aux pieds d'Aiden, jeune poufsouffle de 4ème année. Laura l'avait déjà remarqué. De taille moyenne, cheveux blond, beau garçon. Elle l'avait même surnommé "Le Fredonneur" car à chaque fois que la jeune fille l'avait croisé, il sifflait, ou marmonnait une chanson. Maintenant, elle pouvait mettre un nom sur ce garçon, ayant entendu un de ses amis l'appeler.//

- Aid… Aiden, marmonna Laura.

**Si tu parles pas plus fort, il va pas t'entendre. **

- Excu… Excuses moi. Tu peux me renvoyer mon manuel de potions s'il te plait ?


Couleurs utilisées dans ce message : #003399, #CC0000

Direction
Auror
Préfet


Messages : 1686
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Sam. 18 Juin 2016, 15:34  Répondre en citant

// Aiden avait passé une assez bonne matinée; la plupart des cours qu’il avait eu lui avait beaucoup plu. Entre le cours de métamorphose où il dut transformer une bouilloire en livre, le cours de potions sur les propriétés de la potion à base de poudre de bézoard et le cours de graphèmes, il n’avait pas eu le temps de s’ennuyer. C’est ainsi que pendant l’une de ses heures libres, il se dirigea vers la Grande Salle pour commencer le compte rendu que le professeur Hy avait demandé à la fin du cours. Après un rapide coup d’oeil vers les Sabliers, il se dit, devant la faible quantité de celui des Poufsouffle, qu’il devait donner tout son possible pour gagner quelques points de maison. Il s’installa et sortit trois parchemins, un brouillon, un parchemin vierge pour recopier au propre et le parchemin où était marqué toutes les notes prises durant le cours. Il vit non loin de lui une fillette devant son chaudron. //

** Surement une première année vu son visage **

// Il se mit à griffoner des phrases sur son brouillon, en fredonnant l’hymne des poufsouffle, le premier air qui lui vint à l’esprit. Soudain, il entendit la fillette dire : //

- … Un tour dans le sens des aiguilles d'une montre. Mettre le Polygonum en très petits morceaux. Faire un tour dans le sens anti-horaire. Rahh ! J'y arriverai jamais !

// Aiden sourit et se remit à écrire. //

**Alors, le bézoard est une pierre rare provenant de l’estomac d’une chèvre. Il a plusieurs propriétés telles que…**

// Il écrivait ce qui lui passait dans la tête, puis entendit une voix //

- Excu… Excuses moi. Tu peux me renvoyer mon manuel de potions s'il te plait ?

// Aiden tourna la tête en direction de la voix, s’aperçut que c’était celle de la fillette lui demandant son livre //

- Oui? Oh, bien sûr!

// Il se baissa pour ramasser le livre et lui tendit. //

- Tiens…


Couleurs utilisées dans ce message : #003399, #F0C300
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Ancienne Joueuse

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 19 Juin 2016, 14:59  Répondre en citant

- Oui ? Oh, bien sûr!

// La jeune jaune-et-noir n'osa relever le menton au son de la voix d'Aiden. Sa timidité était telle que quand elle appréciait une personne, surtout de la gente masculine, ses joues ne pouvaient s'empêcher de devenir toute rouges.

Elle vit la main du jeune homme sous ses yeux, tenant le livre de potions qui s'était fait la malle, Dieu s'est pourquoi.//

- Tiens…

- Merci beaucoup. Aiden, je crois, c'est ça ? Désolée que mon bouquin ait atterri vers toi. Je ne sais pas ce qu'il a, on dirait qu'il est envoûté.

// Elle ne voulait surtout pas dire qu'elle l'avait balancé. Elle se releva, épousseta sa robe de sorcier. Elle entreprit de rassembler ses affaires sous le regard de l'autre élève. Elle vit qu'il portait lui aussi des manuels. Elle remarqua qu'elle avait passé sa pause à rouspéter contre sa potion qui ne voulait pas marcher//

- Tu sors de cours de quoi ? Tu es en 4ème année, c'est ça, ce n'est pas trop dur ? Moi je suis nouvelle, et rien que ce cours de potion ne me réussit pas. Alors que je suis portant une bonne élève, mais une des matières que je préfère, c'est quand même la botanique, j'adore m'occuper des bonzaïs, des fleurs… Les potions et moi, on est pas compatible.

//Laura était partie dans un long monologue, sans respirer. Elle était devenue nerveuse et déblatérait tout et n'importe quoi.//

- … Euh… Tu as peut-être autre chose à faire que d'écouter une petite fille comme moi raconter des bêtises, en fait. Bon ben je vais te laisser et encore merci pour mon livre.

// Elle se retourna d'une de ses vitesses, et manqua de se cogner… ce qui arriva vite.
Décidément, ce n'était pas son jour. D'abord son livre, puis là, elle allait avoir une jolie bosse. Avait-elle fait quelque chose de mal pour que son karma lui en veuille ainsi ?//


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Mar. 12 Juil 2016, 18:19) ; édité 2 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #F0C300, #003399, #CC0000

Direction
Auror
Préfet


Messages : 1686
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Lun. 18 Juil 2016, 15:18  Répondre en citant

- Merci beaucoup. Aiden, je crois, c’est ça ? Désolée que mon bouquin ait atterri vers toi. Je ne sais pas ce qu’il a, on dirait qu’il est envoûté.

** Un livre envoûté… Pourquoi les gens ne disent pas directement qu’ils ont balancé leur livre ? Enfin bon, je vais pas lui en vouloir…**

//Aiden sourit à la fille, puis se replongea dans son parchemin. Il essaya de se concentrer, mais avec la jeune Poufsouffle à côté de lui, ce fut assez compliqué…//

- Tu sors de cours de quoi ? Tu es en 4ème année, c'est ça, ce n'est pas trop dur ? Moi je suis nouvelle, et rien que ce cours de potion ne me réussit pas. Alors que je suis portant une bonne élève, mais une des matières que je préfère, c'est quand même la botanique, j'adore m'occuper des bonzaïs, des fleurs… Les potions et moi, on est pas compatible.

**et ben… Quand elle commence, difficile de l’arrêter… Et ce fichu parchemin**

// D’un geste, Aiden roula son parchemin en boule, le mit dans son sac en attendant de trouver une poubelle et en prit un autre//

- … Euh… Tu as peut-être autre chose à faire que d'écouter une petite fille comme moi raconter des bêtises, en fait. Bon ben je vais te laisser et encore merci pour mon livre.

// Aiden se retourna vers elle, prêt à lui répondre, mais vit qu’elle s’était déjà retournée, prête à partir. Il entendit soudain un petit « Aïe » s’échapper, il alla voir et vit la bosse. //

- Ca va ?

// Aiden l’aida à se lever, l’assit à côté d’elle et mit son chaudron et ses ingrédients sur la table //

- Ce n’est qu’une bosse, ça va se passer… Tu veux de l’aide pour ta potion ? Je vois bien que tu n’y arrives pas, je peux t’aider si tu veux…

// Aiden fit son traditionnel sourire après avoir dit cette phrase, il espérait que la poufsouffle accepterait… //

- Au fait, comment t’appelles-tu ?


Couleurs utilisées dans ce message : #003399, #F0C300
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Ancienne Joueuse

Ancien(ne)





MessageDate du message: Jeu. 28 Juil 2016, 19:50  Répondre en citant

- Au fait, comment t’appelles-tu ?

- Je m'appelle Laura, je suis en première année. J'ai découvert mes dons il n'y pas longtemps.

//Elle le regarda.//

- De l'aide ? Non, ca va aller je pense. Tu ne vas pas t'embêter à aider une nouvelle quand même.

//Certe elle aurait eu besoin d'aide, ce n'était pas franchement sa matière préférée. Mais elle était convaicue qu'elle arriverait sans l'aide de personne. Décidée, elle prit ses livres et ses affaires et se dirigea vers la salle de son prochain cours.//

- Merci encore pour ton aide proposée, je vais me débrouiller toute seule, il le faut bien sinon je n'avancerais jamais si je compte sur les autres.

//Elle tourna les talons, en laissant Aiden devant les sabliers.//


[Fin de RP]


Couleurs utilisées dans ce message : #F0C300, #003399

Joueuse


Messages : 2110
Guilde : Escape Guilde
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Ven. 13 Jan 2017, 00:43  Répondre en citant

[Début de RP entre Mysthrale Asherlye (Cokoala) et Iris Ræv (Silver Fox)]





// Quelques jours après le succès de la manoeuvre anti-Frank Wakefield, Mysthrale s'était reposée de son effort, qui, disons le bien, était tout sauf surhumain, et se sentait parfaitement bien. Mais cela, ses camarades ne l'avaient pas vraiment compris. Entre les "Heh, si tu veux je peux porter ton sac Mimi !" et les "Nan, mais regardez comme elle prend la grosse tête sérieux...", Mysthrale en avait effectivement officiellement marre. Et elle le faisait bien comprendre à quiconque osait l'approcher pour l'aider, ou la critiquer. Elle bambochait tellement depuis son retour à Poudlard que les quelques jours de repos accordés par Lawford à tous les élèves présents dans les cachots ou participant au sauvetage lui servirent à se coucher tard, se lever tard, manger, assister à quelques cours (parce qu'elle avait tout de même insisté auprès du directeur comme quoi elle n'avait presque rien eu à faire), et rentrer dormir. Alors, forcément, quand il fallut se remettre vraiment au travail, elle souhaita également se remettre au rythme normal de chaque élève normal à Poudlard. Et pour l'aider dans son rattrapage, elle comptait fortement sur ses meilleurs amis pour l'aider...

Malheureusement, ses amis les plus proches ne lui avaient fait aucun cadeau non plus. En effet, dès lors qu'elle annonça publiquement qu'elle n'avait besoin de rien, et qu'elle commença à être (un peu) énervante publiquement, ses fidèles camarades étaient tombés dans le piège du "La touchez pas, elle est pas bien, elle a besoin de nous, elle a dû voir des trucs traumatisants pour réagir comme ça, attention, elle est passée ici il y a moins de cinq secondes, ne vient pas souiller les pas de la lignée roy..."

Hum, pardon. Je disais donc, Mysthrale en avait marre. Vraiment marre. Heureusement, les gens se lassaient et, quelques jours après, elle avait presque toujours son sac sur les épaules désormais.

Et en arrivant au Rez-de-Chaussée ce jour, elle le portait, sans aucune personne de son fan-club pour lui ouvrir la porte, et ça, ça faisait franchement beaucoup de bien. Sortant des escaliers, elle marcha tout droit voir les sabliers. Elle se délecta vite que Serdaigle soit devant, et de loin pour le moment, des autres maisons, et ne put s'empêcher de lâcher un gloussement. Bon, d'accord, elle était heureuse comme cela faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas autant été. Pourquoi des simples sabliers bien remplis avaient fait autant d'effet alors que cela faisait dix jours qu'elle n'avait plus mal au dos ? Cela reste un grand mystère. Mais certainement car elle avait besoin de relâcher. En effet, depuis le sauvetage des ex-otages, elle était devenue une véritable fêtarde pour se décompresser des derniers mois oppressants à cause de la menace du mage noir. En tout cas, elle riait de si bon coeur qu'elle faillit se prendre les pieds dans son sac soigneusement tombé par terre. Elle l'évita au dernier moment, d'une manoeuvre de pied rappelant fortement les joueurs de "pied-balle" moldu, et finit quand même par tomber, accompagnant une autre élève, postée derrière elle, avec elle. //


- Oh, excuse-moi ! Tu vas bien ? Je suis vraiment désolée, j'ai trébuché, ah ce que je suis maladroite... Tu as mal quelque part ?


Couleurs utilisées dans ce message : #CC0000, #0144FE
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP
Foxy

Ancien(ne)





MessageDate du message: Jeu. 19 Jan 2017, 16:36  Répondre en citant

// Iris en avait plus qu’assez de la bibliothèque et des révisions pour les examens. De toute façon, elle n’avait jamais été brillante et elle sentait que si elle continuait à lire, relire, rerelire tous ses cours, elle allait finir chèvre ! Elle avait donc décidé d’aller se promener impunément dans les couloirs.
Elle se retrouva rapidement au rez-de-chaussée, sautillant joyeusement en chantant d’une voix claire et distincte qui résonnait légèrement contre les murs en pierre du vieux château empli de magie. //


- J’aaaaaaaaaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii une joli petit looooooooooooooot de noix d’cocooooooooooo ! Dibidibiiiiiiiiiiiiiii ! Qui se suiiiiiiiiiiiiiiiiiivent commeeuuuuuuuuuuuuuuh des numééééééééééroooooooooooos ! Deeeeees groooooooosses, des maiiiiiiiiiiiiiiiiigres, touuuuuuuuuuutes à la fiiiiiiiiiiiiiiile indieeeeeeeeeeeeenneuuuuuuuuuh !


// Iris ne faisait pas plus attention que cela à ce qui l’entourait, elle avait bien trop l’habitude d’être seule, à chantonner d’un air guilleret. Et puis elle savait qu’où qu’elle aille, les autres élèves le regardaient comme si elle était mentalement perturbée. A croire que la joie de vivre et la bonne humeur était un signe de folie, qu’importe l’endroit où elle posait le bout des orteils. Cependant, cette fois-ci, alors qu’elle ne prêtait aucune attention à ce qui se passait autour d’elle, quelqu’un finit par lui rentrer dedans, la faisant tomber par terre en même temps.
La blonde mit quelques secondes à se resituer et put voir qu’une jeune fille de Serdaigle venait de lui tomber dessus, l’entraînant avec elle dans sa chute. Elle était sur le point d’ouvrir la bouche pour demander à la brune si elle s’était fait mal mais celle-ci la prit de court en la devançant. //


- Oh, excuse-moi ! Tu vas bien ? Je suis vraiment désolée, j'ai trébuché, ah ce que je suis maladroite... Tu as mal quelque part ?


// Iris fit un grand sourire a la jeune fille avant de lui répondre joyeusement. //


- Non non ça va ne t’inquiète pas, je n’ai mal nulle part ! Enfin si, j’ai bien quelques ampoules aux pieds mais ce n’est pas de ta faute ! Je passe mon temps à courir partout dans le parc sans faire attention a l’endroit vers lequel je me dirige et du coup je me perds alors pour rentrer au château après c’est la galère. Heureusement il me reste encore de la crème faite par ma grande tante Mariska pour me soulager ! Elle était très forte pour faire ce genre de baume et elle en faisait des chaudrons entiers juste pour moi tellement je suis maladroite ! Mais ça serait plutôt à toi qu’il faudrait poser la question ! Tu es tombée d’un coup, j’espère que tu vas bien ! Il faut toujours faire attention à ne pas avoir l’esprit trop embrouillé quand tu te balades quelque part, cela pourrait être dangereux ! Une fois j’ai cassé le CD de mon disque préféré comme ça et j’étais inconsolable après ! Ma grande tante Mariska me répétait souvent que je n’étais qu’une tête en l’air, a peine bonne à penser à prendre un manteau et enfiler une grosse paire de collants en laine avant de sortir dans le froid ! Mais si tu veux, pour te faire penser à autre chose, j’ai des cookies dans mon sac-à-dos ! Je suis sûre que tu te sentiras tout de suite mieux après en avoir mangé quelques-uns. Ma grande tante Mariska me répétait toujours que je n’étais qu’une grosse gourmande incapable de penser correctement sans avoir l’estomac plein ! Attends une seconde…


// La Poufsouffle se retourna pour plonger la main dans son sac et en retira, un air victorieux inscrit sur le visage, une énorme boîte métallique noire avec écrit en rouge dessus « Rejoins le côté obscur ». Elle fit un énorme sourire a la Serdaigle en ouvrant la boîte juste sous nez, l’invitant à se servir généreusement des gâteaux présents à l’intérieur. //


Couleurs utilisées dans ce message : #DB0505, #0144FE

Joueuse


Messages : 2110
Guilde : Escape Guilde
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Lun. 23 Jan 2017, 22:56  Répondre en citant

// Alors que Mysthrale se relevait avec peine, elle regarda par dessus son épaule et vit qui l'avait accompagnée dans sa chute. C'était une magnifique blonde aux yeux verts qui souriait à pleines dents, semblant heureuse d'être tombée ainsi. Soudain, cette dernière lui lança une incroyable tirade digne de son coéquipier pour sauver les ex-otages, Zlatz Roux. //

- Non non ça va ne t’inquiète pas, je n’ai mal nulle part ! Enfin si, j’ai bien quelques ampoules aux pieds mais ce n’est pas de ta faute ! Je passe mon temps à courir partout dans le parc sans faire attention a l’endroit vers lequel je me dirige et du coup je me perds alors pour rentrer au château après c’est la galère. Heureusement il me reste encore de la crème faite par ma grande tante Mariska pour me soulager ! Elle était très forte pour faire ce genre de baume et elle en faisait des chaudrons entiers juste pour moi tellement je suis maladroite ! Mais ça serait plutôt à toi qu’il faudrait poser la question ! Tu es tombée d’un coup, j’espère que tu vas bien ! Il faut toujours faire attention à ne pas avoir l’esprit trop embrouillé quand tu te balades quelque part, cela pourrait être dangereux ! Une fois j’ai cassé le CD de mon disque préféré comme ça et j’étais inconsolable après ! Ma grande tante Mariska me répétait souvent que je n’étais qu’une tête en l’air, a peine bonne à penser à prendre un manteau et enfiler une grosse paire de collants en laine avant de sortir dans le froid ! Mais si tu veux, pour te faire penser à autre chose, j’ai des cookies dans mon sac-à-dos ! Je suis sûre que tu te sentiras tout de suite mieux après en avoir mangé quelques-uns. Ma grande tante Mariska me répétait toujours que je n’étais qu’une grosse gourmande incapable de penser correctement sans avoir l’estomac plein ! Attends une seconde…

// Mysthrale rigola doucement, avant de comprendre que sa camarade était tout à fait sérieuse. Elle prit donc un cookie dans la boîte et demanda //

- Je... Whaou ! Tu fais toujours des phrases aussi longues ?

// Ne sachant quoi dire après une telle tirade, Mysthrale se souvint du réveillon de sa 15 ème année. Elle avait rencontré un garçon qui disait presque autant de choses, et n'avait à l'époque, en comparaison avec la situation présente, rien su (pu) dire. Mais où étaient passés les deux ans de maturité en plus ? Sûrement envolés, ou jamais arrivés. A voir. //

Tes... Tes cookies sont très bons, je te remercie ! Moi, je sais en fair, avec le goût mangue. Mais ils ne sont pas aussi bien faits ! En parlant de mangue, ma mère fait très bien les chutneys. Tu connais ? J'en mange à chaque grand repas familial. Une tuerie !


Couleurs utilisées dans ce message : #DB0505, #0144FE, #CC0000
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1, 2, 3, 4, 5, 6  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Rez-de-Chaussée
Page 5 sur 6