Hiboux Nomade Notes
♡ Amusez-vous bien sur Mana Wyrd ♡
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Honeydukes

Page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Pré-Au-Lard
Auteur Message
Miss RP

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Jeu. 07 Mar 2013, 19:14  Répondre en citant

Honeydukes



    // Honeydukes est, sans conteste, la confiserie la plus fantastique au monde. Cette charmante petite boutique, située dans la rue principale de Pré-au-Lard, comblera tous vos désirs sucrés.

    En effet, Honeydukes possède le plus grand approvisionnement de friandises sorcières et moldues. Vous souhaitez avoir des trous sur votre langue, c'est à Honeydukes qu'il faut aller. Vous désirez compléter votre collection de cartes de sorciers et sorcières célèbres ou simplement manger la chocogrenouille, c'est encore à Honeydukes qu'il faut aller. Vous voulez connaitre le goût d'une dragée de Bertie Crochue saveur crotte de nez, c'est bien sûr à Honeydukes qu'il faut vous rendre. //




    // De plus, pour ceux qui auraient l'impatience d'attendre les sorties à Pré-au-Lard, prévues par Poudlard, il leur sera toujours possible de se rendre à la boutique en utilisant un passage secret. Mais bien sûr, pour cela, il faudra avant tout connaitre la formule pour que la statue de la Sorcière Borgne se déplace. Et ensuite, la discrétion sera de mise pour éviter que les actuels propriétaires ne s'aperçoivent de l'entourloupe.

    En attendant, bonne dégustation et gare aux caries ! //


Lieu de Adhara


Dernière édition effectuée par Katleen Makerley (Mar. 29 Aoû 2017, 12:28) ; édité 7 fois
Forkylning Lopjy

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 03:46  Répondre en citant

// Forkylning arriva enfin au Pré-au-Lard dans la ‘rue commerçante’, le ciel était bleu et les nuages blancs, le temps parfait autrement dit. La jeune fille avança pas à pas pour regarder les vitrines des différents magasins qui étaient autour d’elle. Elle avança vers un magasin, il s’appelait « Honeydukes » elle put voir depuis la fenêtre extérieure de nombreuses friandises qui donnaient l’eau à la bouche. Elle décida donc d’entrer. Elle franchit le pallier et vit devant elle des friandises de toutes sortes, de toutes les couleurs ainsi que de formes, Forkylning se frotta les yeux pensant qu’elle était au paradis. C'est alors qu'elle s’avança vers un meuble et vit sur le côté une porte qui donnait sur un immense bureau aux murs dorés. Elle s’avança puis entendit deux personnes parlaient d’un sujet bien danse : le travail.

Elle put entendre : « nous allons fermer la boutique quelques temps pour faire une grève, nous ne sommes pas assez payés pour ce que nous faisons. »

Forkylning était bien trop curieuse et elle n’en lâcha aucune miette. C’est alors qu’un homme derrière elle la prit par la peau du cou et la fit sortir de la boutique, elle le regarda bizarrement puis cette homme lui fit un signe de la main en lui montrant d'aller plus loin. //

** J’ai fait quoi... **s’interrogea Forkylning

// Elle n’avait même pas eu le temps d’acheter des friandises.Elle marcha triste dans la rue, c'est alors qu'elle entendit dans un coin d'ombre une jeune personne disant : //

- Toi, jeune fille à l'écharpe verte.

// Forkylning tourna la tête à droite, gauche, il n'y avait malheureusement qu'elle qui avait une écharpe verte et dit : //

- Oui c'est bien moi, qui êtes-vous et que voulez-vous ? Attention je suis armée.

- Ne t’inquiètes pas, je veux juste un peu d'argent ! Avant je dirigeais une auberge et j'avais beaucoup de clients, mais depuis j'ai fait faillite.

- Ah vous étiez donc tenancier ! Je suis vraiment désolée mais je n'ai pas d'argent sur moi. Bon ce n'est pas le tout mais je dois y aller.


** Il m'a donné la chair de poule... **

// Forkylning lui tourna le dos d'un air terrifié puis partit à l'opposé de la rue en courant. //


Couleurs utilisées dans ce message : #4E7C92, #CC0000
Luna
Absente

Joueuse


Messages : 2123
Guilde : Special Circumstances
Maison : Gryffondor
Poudlard : 2e année
MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 03:47  Répondre en citant

// La fille tourna la tête à droite, gauche, il n'y avait malheureusement qu'elle qui avait une écharpe verte et dit : //

- Oui c'est bien moi, qui êtes-vous et que voulez-vous ? Attention je suis armée.

- Ne t’inquiètes pas, je veux juste un peu d'argent ! Avant je dirigeais une auberge et j'avais beaucoup de clients, mais depuis j'ai fait faillite.

- Ah vous étiez donc tenancier ! Je suis vraiment désolée mais je n'ai pas d'argent sur moi. Bon ce n'est pas le tout mais je dois y aller.


// Elle lui tourna le dos d'un air terrifié puis partit à l'opposé de la rue en courant. //

- Hé toi ! s'exclama Luna.

// À bout de force, Luna n'eut pas le temps de rattraper la demoiselle. Mais ce qui la préoccupait le plus : ce matin, c'était la rentrée. L'air s'était rafraîchi et Luna frissonnait, ni une ni deux elle avait déjà son écharpe Gryffondor nouée autour de son cou, pour se rendre chez Scribenpenne, la papeterie. Elle voulait acheter la plus jolie plume de phénix pour débuter sa troisième année ! À l'entrée de la papeterie, au dessus de la porte, il y avait une petite cloche qui donnait à la pièce un petit air rustique. //

Diling Diling


- Bon-jour s'exclama Luna avec une pointe de fantaisie dans la voix. Je viens chercher une plume de phénix, il vous en reste?

- Oh oui il doit m'en rester quelques unes éparpillées vers le fond, l'étagère à droite. répondit le caissier-gnome.

// Le petit gnome qui avait répondu à Luna indiquait une grande étagère avec un tas de plumes différentes. Le gnome était petit et n'avait pas l'air très commode. //

- Merci beaucoup.

// Luna se dirigeait vers l'étagère en bois ancien - qui avait tendance à pencher sur le côté - et prit une petite plume de phénix, celle qu'elle convoitait. //

- Sept noises.

// Cette voix fit sortir Luna de sa rêverie. Elle était si... grave et autoritaire que Luna ne se fit pas prier pour donner les sept noises et déguerpir plus vite que l'éclair... //


Couleurs utilisées dans ce message : #4E7C92, #CC0000, #AA383A, #B0514F
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 10 Juin 2013, 13:26  Répondre en citant

    // Aquilea souleva lentement la petite trappe en bois, aux aguets. Elle ne voulait surtout pas qu'on les repère, Max et elle. Sinon, ils risquaient de se faire tout bonnement renvoyer de l'école.

    Il était un peu plus de 19H, le magasin avait fermé depuis un moment, et la remise était vide. La serdaigle se détendit et ouvrit le passage. Elle descendit les escaliers, traînant toujours son camarade par la main. Puis, sans un mot, elle attrapa deux cartons sur les étagères et les posa côte à côte. Elle invita le Rouge-et-or à s'asseoir, et fit de même.

    La jeune Elvinn n'osait pas croiser le regard de son interlocuteur. Elle avait déjà le coeur battant, et elle ne voulait pas que le Gryffondor se rende compte des sentiments qui se bousculaient en elle.

    C'était la tout première fois qu'elle tombait amoureuse. Dans son innocence, Aquilea feignait de ne pas comprendre ce qu'il lui arrivait. Mais, tout au fond d'elle, elle était parfaitement consciente de ce qu'il se passait. Elle avait eu "le coup de foudre". Ce qui expliquait son rythme cardiaque élevé, ses frissons lorsqu'elle était à ses côtés, son envie de ne l'avoir que pour elle, et surtout ses rougissements atroces lorsqu'elle croisait son regard.

    Mais sa candeur et son éducation voulaient qu'elle renie ces sensations... //

    ** Non ma vieille. Tu te calmes maintenant. Ok, tu es dans une pièce peu éclairée, assise sur un carton, en tête à tête avec un garçon que tu viens de rencontrer. Tu as peut-être violé une dizaine de points du règlement. (Précisons : pénétrer dans la cuisine, voler de la nourriture, ne pas manger dans la Grande Salle, aller à Pré-au-lard sans autorisation...) Et c'est vrai qu'il est plutôt mignon. Mais maintenant il faut que tu arrêtes de te faire des films. On va manger, puis remonter. Et dès demain, il t'aura oubliée.**

    // Voilà un exemple de ce qu'elle se répétait inlassablement dans sa tête depuis bientôt vingt minutes... //

    Gargblrgblbl

    // Maximillian explosa de rire. Son ventre venait de produire un tel bruit qu'il donnait l'impression de ne rien avoir avalé depuis trois jours. Aquilea s'esclaffa à son tour. Elle se détendit de nouveau et fafouilla dans son sac. Elle en sortit deux gros morceaux de pain, quelques côtelettes d'agneau, des sandwich thon-crudité et des tomates entières, qu'elle tendit à son compagnon. Ils commencèrent de manger.

    Puis le naturel bavard d'Aquilea revint au triple galop. //

    - Je trouve ça assez drôle, quand même, qu'on mange en tête à tête alors qu'on ne se connait que depuis le début de l'après-midi. Enfin, c'est agréable, de manger un peu à l'écart, mais ça me fait tout bizarre. Ne te méprend pas, je t'aime bien, c'est pour ça que je t'ai emmené ici. En même temps, on a eu de la chance que le passage secret n'ait pas été condamné. On aurait eu l'air finaud sinon.


    // Elle prit une bouché supplémentaire, s'arrêtant de parler pendant quelques secondes. Elle observait Max en coin, détaillant tous les traits de son visage. Celui-ci profita du temps de répit de la Serdaigle pour prendre la parole à son tour. //


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Dim. 08 Sep 2013, 15:45) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #31497f

Préfet


Messages : 2304
Guilde : Escape Guilde
Maison : Gryffondor
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mar. 11 Juin 2013, 14:15  Répondre en citant

// Aquilea passait devant lui montrant la marche à suivre dans le tunnel.
Ils finirent par arriver dans la réserve du magasin, où ils s’assirent sur deux cartons.

Max ne savait pas trop ce qu'il ressentait ,il voulait regarder Aquilea dans les yeux mais dès que leur yeux entrais en contact il esquivait le regard vers autre chose ,en sentant son cœur exploser.
Le silence se faisait gênant : il voulait parler mais ne trouvais pas de mot et ne savait pas ce qu'il pouvait dire.

Son ventre gargouilla avec grand bruit comme si il n'avait pas manger depuis des jours. Pourtant il ne faisait pas de carême, bien au contraire. //

Gargblrgblbl

// Il éclata d'un rire incontrôlé ,libérant le stress qui s'était accumulé pendant le temps de silence précédent ; ce rire se propagea à Aquilea qui se mit à pouffer également.

Puis quand leurs rires se calmèrent ,elle sortis de son sac des sandwich et de la nourriture qu'ils avaient chipé dans la cuisine.
Il pris un sandwich au thon et commença à en prendre une bouchée. //

- Je trouve ça assez drôle, quand même, qu'on mange en tête à tête alors qu'on ne se connait que depuis le début de l'après-midi.

// Il eu un sourire en repensant à leur rencontre. //

- Enfin, c'est agréable, de manger un peu à l'écart, mais ça me fait tout bizarre. Ne te méprend pas, je t'aime bien, c'est pour ça que je t'ai emmené ici.

// Maximillan sentait ses joues s'empourprer. //

- En même temps, on a eu de la chance que le passage secret n'ait pas été condamné. On aurait eu l'air finaud sinon.

- On n'aurait pas pu manger ensemble si ça n'avait pas été le cas. On aurait dû manger dans la grande salle avec nos maisons respective. Et j'avais envie de continuer à apprendre à te connaitre, avant qu'on se sépare pour la nuit.

// Il voulait en savoir plus sur elle. Il connaissait juste ça maison et son nom.
Il lui demanda si il pouvait lui poser quelques questions sur elle, et il cru voir un léger hochement de tête. //

- Il y a tellement de choses que je voudrais savoir. Est ce que tu habites Londres ? Ça pourrait être bien et l'on pourrait se voir pendant les vacances. Quel sont tes passions ? C'est quand ton anniversaire ? ...... *un petit silence avant qu'il ne pose une question qui l'embarrassait* Tu as dis tout à l'heure ,... , que tu m'aimais bien. Mais qu'est ce qui, du coup, fait que... Eh bien, que tu m'aimes bien en quelques heures à peine, au point de venir manger avec moi, en allant à l'encontre de diverse partie du règlement ?

// Il était embarrassé par sa question. //

//En baissant le regard il remarqua qu'elle avait sa main posé sur son genou, il voulut prendre sa main et d'un mouvement un peu hésitant il approcha sa main et il la posa par dessus en relevant le regard tendrement vers Aquilea ,sa main semblait hésiter entre rester en dessous de la sienne et se retirer. Il avait peur maintenant ,il n'avait pas réfléchit à la suite ,il attendait voir sa réaction ,elle devait sentir sa mains qui tremblait et son pouls qui s’accélérait. Mais il était incapable de la lâcher du regard. Le silence rendait la scène intense.//


Couleurs utilisées dans ce message : #31497f, #8d2bd2
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 17 Juin 2013, 16:22  Répondre en citant

- On n'aurait pas pu manger ensemble si ça n'avait pas été le cas. On aurait dû manger dans la grande salle avec nos maisons respective. Et j'avais envie de continuer à apprendre à te connaitre, avant qu'on se sépare pour la nuit.

// Aquilea se sentit rougir de plus belle. Elle entendit à peine ce qui Maximillian lui demanda ensuite, et acquiesça machinalement. Elle réalisa ensuite... //

** Quel genre de questions va-t-il me poser ? **

// Il hésitait manifestement à se lancer, son embarras était palpable. La Serdaigle écouta en silence, attendant que son nouvel ami ait fini de parler. Instinctivement, elle posa sa main sur le genou du jeune homme pour l'encourager. Il posa sa dernière question, et Aquilea sentit son pouls s'accélérer. Elle réfléchit un instant à ce qu'elle allait lui répondre. Le Rouge-et-or eut alors une réaction qui n'allait pas l'aider à se concentrer... Il apposa sa propre main sur la sienne.

La jeune fille perdit alors tous ses moyens. Son cerveau avait court-circuité, elle ne savait plus quoi dire ou faire. Cette main, douce et tremblotante, la rassurait et l'émouvait au plus profond d'elle. Elle regardait maintenant Max droit dans les yeux, affrontant son regard, y puisant tout son courage.

Sans bouger sa main, Aquilea répondit d'une voix assurée. //

- Tu m'as demandé où j'habite. C'est un peu compliqué. Mes parents vivent en France, à Lyon plus précisément. Mais, il y a un an, mon père m'a envoyé vivre à Londres, chez mon oncle, pour que je progresse en anglais. Mon accent n'est peut-être pas impeccable, mais c'est vrai que j'ai beaucoup progressé depuis...

Mes passions ? Apprendre. J'aime l'école, les études, découvrir de nouvelles choses... Sauf les potions, tu auras remarqué !

// Elle rigola nerveusement, puis reprit. //

- J'aime aussi lire. les livres sont ma vie. Je suis une dévoreuse de bouquins.

// Elle réfléchit un instant, le temps de se souvenir de la question suivante. //

- Ah oui, mon anniversaire ! Je suis née le 18 avril, j'aurai douze ans dans quelques mois.

// Aquilea détourna les yeux pour répondre à la toute dernière question que Max avait posée du bout des lèvres. Elle devait d'abord faire le point avec elle-même. Elle ne savait pas encore ce qu'elle s'autoriserait à lui avouer.Elle n'était même pas certaine elle-même de ce qui lui arrivait.

Elle repensa au début de la journée. Elle l'avait trouvé redoutablement mignon à l'instant même où ses yeux s'étaient posés sur lui. Puis ils avaient parlés. Aquilea s'était alors aperçue que Maximillian était aussi drôle, et intelligent. Il lui avait proposé son aide pour s'entraîner aux potions, matière qui faisait affreusement défaut à la brunette.

Puis, l'explosion. Elle s'était retrouvée affalée sur lui, le visage à quelques centimètres du sien. Ils avaient ensuite rigolé ensemble.

Et tout cela, en moins de deux heures. Elle leva de nouveau les yeux vers Maximillian. Ils étaient proches, très proches. Elle voyait l'attente dans son regard. Elle ouvrit donc la bouche, mais aucun son n'en sortit. Elle prit alors la main de Max, s'approcha encore, ferma les yeux, et ...

C'était doux. Agréable. Elle n'avait pas réfléchi, et maintenant ses lèvres s'aventuraient sur celle du Gryffondor. Mais il ne la repoussa pas. C'était la première fois qu'elle embrassait quelqu'un. Elle se sentait presque trop jeune pour ça, mais ses sentiments ne la trompaient pas.

Elle se recula ensuite lentement. //

- Voilà. Je pense que tu as compris...


Couleurs utilisées dans ce message : #8d2bd2, #31497f

Préfet


Messages : 2304
Guilde : Escape Guilde
Maison : Gryffondor
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Lun. 12 Aoû 2013, 18:23  Répondre en citant

//Il buvait chaque information que lui donnait l'alliciante Aquilea qu'il ne quittais plus du regard.
Il assimila chaque information : son anniversaire, ses passions et surtout la possibilité qu'ils aurais de ce voir même hors des périodes de cours quand elle serait à Londres.
Puis vint la question dont la réponse lui faisait le plus peur mais dont il attendais la réponse avec le plus d'impatience.
Quand il vis qu'elle s'approchait de lui ,son cœur battit la chamade, il étais comme stupéfixé, il n'osait même pas croire ce qui ce passait.
Puis vint le moment ou il sentit le contact des lèvres d'Aquilea sur les sienne, il se sentit comme parcouru par un courant électrique.
Le contact entre les lèvres se fit plus fort, puis ils s’embrassèrent.
C'étais la premiere fois qu'il embrassait ,et c'étais magique.
Cet instant qui semblait durer une eternité ,eu pourtant une fin. Puis elle dit ://

-Voilà. Je pense que tu as compris...

//A ces mots il la regarda et voulus la ré-embrasser ,mais c'est à ce moment, qu'ils entendirent des bruits de pas arrivant ,qui se faisait de plus en plus fort.
Ils se regardèrent un instant ,tout en reprenant leur esprits. Ils se levèrent rapidement et se dirigèrent avec hâte en direction de la sortie tout en tachant de faire le moins de bruits possible.
Ils retournèrent à l'entrée du passages secrets qu'ils prirent dans le sens opposé, avant de sortir dans les couloirs de Poudlard il rattrapa la main d'Aquilea et l'embrassa puis lui dit simplement : //
-J'ai compris.
//Ils restèrent ainsi quelque temps, puis comme se réveillant d'un rêve, ils devaient se séparer et retourner dans leur tours. Ils ne sortirent qu'après avoir prévu de se revoir le lendemain entre le cours de Sortilèges et de Défense Contre les Forces du Mal.//

Fin RP


Couleurs utilisées dans ce message : #31497f, #8d2bd2
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 08 Sep 2013, 16:05  Répondre en citant

// Aquilea traversait Pré-au-lard à la course, traînant Ewilan Virdinian par le col. Pourquoi en courant ? Personne ne le savait, pas même la Serdaigle. C'était une des fâcheuses tendances qu'elle avait : elle courait partout, tout le temps. Elle ne savait pas marcher tranquillement. Sa mère lui avait même expliqué que, lorsqu'elle était bébé, Aquilea avait fait ses premiers pas à la course. Il lui avait fallu presque quatre mois pour apprendre à marcher normalement...

Elles avaient rendez-vous avec la boutique la plus intéressante qui soit pour de jeunes adolescentes de leur âge : Honeydukes. Le paradis des friandises en tous genres. Dans sa tête, la jeune fille faisait déjà la liste de tout ce qu'elle comptait acheter. //

** Des dragées surprises, ça c'est obligé. Patacitrouilles et Fondants du Chaudron, oui, je veux mon n'veu ! On m'a tellement fait l'éloge de leurs chocolats aux goûts variés, il faudra que je m'en fasse une petite provision... **

// Aquilea se stoppa net. Elles étaient arrivées. Les vitrines géminées laissaient apparaître plus de sucreries colorées qu'elles n'auraient pu l'imaginer. Les deux filles restèrent devant la boutique, à saliver intensément, jusqu'au moment où... //

Tilililiiiing !

// La porte s'ouvrit. Une odeur de miel, de sucre, de fruits rouges et de plein d'autres choses s'échappèrent de la boutique, allumant une flamme de désir dans les yeux d'Aquilea.

Une dizaine de jeunes sortirent avec des sacs à la main. Manifestement, ils avaient bien allégé leurs porte-monnaie !

Aquilea se tourna vers Ewilan d'un air complice. //

- Bon, ça ne te dirait pas d'y aller ?


Couleurs utilisées dans ce message : #31497f
Ewilan

Ancien(ne)





MessageDate du message: Mer. 11 Sep 2013, 15:55  Répondre en citant

- Bon, ça ne te dirait pas d'y aller ?


// Tout ce que désirait Ewilan était de pénétrer dans la boutique colorée, et elle s'étonna qu'Aquilea lui pose même la question. //


-Mais allons-y! répondit Ewilan qui piaffait d'impatience.


// Les deux bleues et bronze se dépêchèrent d'entrer dans l'échoppe avant que la porte ne se ferme. Ewilan avançait d'un pas rapide en pensant à ce qu'elles allaient déguster quand elle remarqua qu'Aquilea était restée loin derrière. //


**Qu'est-ce qu'elle fait là-bas, elle n'a pas envie de se ré...**


// Soudain, une nitescence l'éblouit et elle remarqua enfin les deux sorciers qui se tenaient l'un en face de l'autre, et vit pourquoi son amie s'était arrêtée. //


-Ne bouges plus, si tu ne veut pas finir les fesses cuisantes! lança celui qui avait lancé un petrificus totalus, le sort qui avait provoqué l'éclat de lumière.


-Comment veux tu qu'il bouge, si tu l'en empêche?
aboya Ewilan sans pouvoir s'en empêcher.


//Elle avait toujours eu le don de s'attirer des ennuis et l'inamité parce qu'elle criait très fort et ne se mêlait que de affaires des autres. //


Tu veux goûter à la puissance de ma baguette magique? tonna le sorcier d'un ton méprisant.


**Oh non, et ça recommence!**


Couleurs utilisées dans ce message : #31497f, #AC1E44, orange, olive
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 06 Oct 2013, 17:25  Répondre en citant

-Mais allons-y !

// Aquilea rigola doucement, le regard empli d'affection. Ewilan lui paraissait comme une petite boule de bonne humeur et de bonheur, et ses sentiments étaient très communicatifs. Elles entrèrent toutes les deux dans la boutique d'un pas hellable.
Honeydukes était pratiquement vide. Le vendeur n'était pas là (sûrement parti chercher quelque chose dans la réserve) ; il n'y avait qu'une jeune fille qui faisait le tour des rayons et deux sorciers adultes, un grand blond et un brun plutôt corpulent, entrain de discuter à voix basse. Le brun leva les yeux et croisa le regard d'Aquilea. //

** Arg... **

// La jeune Elvinn s'arrêta sur le pas de la porte, blême. L'intensité du regard que l'homme lui avait décoché avait quelque chose de malsain. Elle avait un très mauvais pressentiment. Quelque chose allait bientôt se passer. Elle raffermit sa prise sur sa baguette, consciente malgré tout que si un duel s'engageait, sa seule chance serait de prendre ses jambes à son cou.

Tout se passa ensuite en un éclair. Les deux sorciers s'écartèrent l'un de l'autre en empoignant leur baguette, un éclat illumina toute la pièce et le grand blond se raidit d'un coup. Aquilea aurait reconnu ce sort entre mille. //

** Un Petrificus Totallus informulé. **

// L'agresseur eut alors une réaction des plus stupides. //

-Ne bouges plus, si tu ne veut pas finir les fesses cuisantes !

// Sa voix avait pris une teinte de fureur hystérique. Aquilea ne comprenait pas ce qu'il se passait, mais une chose était sûre, il valait mieux se taire et partir tant qu'il était encore... //

- Comment veux tu qu'il bouge, si tu l'en empêches ?


// La brunette se tourna très lentement vers sa condisciple, partagée entre l'envie de lui en coller une et la terreur que lui inspirait le bonhomme. Mais elle n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit. //

- Tu veux goûter à la puissance de ma baguette magique?

// Le brun avait évidemment réagit au quart de tour. Aquilea vit Ewilan se recroqueviller sous la menace -l'homme était vraiment imposant face à deux jeunes filles de onze ans- et elle-même ne se sentait pas bien en forme. Elle prit pourtant son courage à deux mains, décidée à réparer la boulette que son amie avait fait. Elle s'avança de trois pas, les mains bien écartées pour montrer ses intentions pacifistes. L'homme braqua automatiquement sa baguette sur elle. Elle inspira un grand coup. //

- Écoutez moi, monsieur. Nous ne voulons pas nous mêler de vos histoires. Faîtes ce que vous voulez, mais laissez nous partir. Nous sommes élèves à Poudlard, nous ne savons rien faire, nous ne pouvons rien faire...

// Aquilea continuait de se rapprocher lentement du sorcier, et par la même occasion, d'Ewilan. Elle voulait absolument s'interposer entre les deux, et surtout gagner du temps. Son cerveau tournait en accéléré. Elle sentait qu'elle ne pouvait pas simplement prendre Ewilan par le bras et laisser cet homme en liberté. Il était foncièrement mauvais, elle devait faire quelque chose...

La jeune fille apparut dans le champs de vision d'Aquilea. Elle se faufilait derrière le sorcier brun, baguette en main, silencieuse comme un chat. La Serdaigle fit comme si elle n'avait rien vu et continua à parler en flot ininterrompu. //

-... mais on ne sait même pas se défendre ! Nous ne connaissons même pas les simples bases du duel. Je serais tout bonnement incapable de vous désarmer, et pourtant tout le monde sait à quel point ce sortilège est basique. ...

// Elle continuait à raconter des futilités. Le temps qu'elle gagnait était sûrement précieux pour la fille qui n'était maintenant plus qu'à une cinquantaine de centimètres de l'homme. Aquilea ne savait pas ce qu'elle avait en tête, mais une chose était sûre : elle lui faisait beaucoup plus confiance qu'au brun baraqué qui la tenait en joue. //


Couleurs utilisées dans ce message : #AC1E44, #31497f, olive
Montrer les messages depuis:   
Page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Pré-Au-Lard
Page 1 sur 7