Hiboux Nomade Notes
♡ Amusez-vous bien sur Mana Wyrd ♡
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Tête de Sanglier

Page: <--  1 ... 7, 8, 9, 10, 11  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Pré-Au-Lard
Auteur Message

Direction
Auror
Animatrice


Messages : 3431
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Jeu. 17 Jan 2019, 19:08  Répondre en citant

- Oh, je vous remercie ! J'ai une petite question et après j'arrête de vous faire travailler : est-ce que vous servez à manger ?

    // En effet, à en juger par les grognements sourds qui s'échappaient de son estomac, le jeune homme devait sûrement être affamé. Ciryen s'apprêta à répondre, mais son interlocuteur n'avait pas tout à fait fini de parler : //


- Et vous êtes partie trop vite pour que je puisse vous féliciter alors je le fais maintenant : bravo pour ce grand nettoyage ! On voit clairement la différence !

    // Grâce à leur proximité télépathique, la serveuse sentait sa sincérité ; elle sentit ses joues s'empourprer. C'était la première fois qu'elle recevait un compliment de la sorte, et voir son travail apprécié à sa juste valeur était vraiment gratifiant. Quand elle raconterait ça à Julian à son retour de vacances... //


** Merci beaucoup, monsieur... ? **

    // Tandis que le nouveau client lui donnait son nom, elle se pencha pour attraper un set de table, des couverts et une assiette. //


** Le big boss n'est pas là cette semaine, mais je sais quand même me débrouiller en cuisine. **, expliqua-t-elle tout en dressant une table à l'attention du jeune homme. ** Bon, ça ne sera pas de la haute gastronomie, je préfère vous prévenir. ** Elle lui tira la chaise. ** Qu'est-ce qui vous ferait envie ? **

    // Bien sûr, ils n'avaient pas de carte à proposer. Les nouveaux clients étaient vraiment rare, et tous savaient qu'il n'était pas conseillé de prendre à manger dans ce pub. Cependant, lors de son grand ménage, la télépathe avait justement commencé par la cuisine, brûlant tous les stocks de nourriture périmée et récurant les électroménagers de fond en comble - elle avait d'ailleurs découvert le bouton "Annihilation automatique" de la chambre froide qui avait magiquement rendu la pièce comme neuve... Et c'était justement parce qu'elle avait refait les stocks et stérilisé toute la cuisine que Ciryen se permettait de proposer à manger à Caleb ! //


Couleurs utilisées dans ce message : #1E7FCB, #2F8042
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP

Team RP
Relations Moldues


Messages : 7593
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mar. 22 Jan 2019, 10:27  Répondre en citant

** Merci beaucoup, monsieur... ? **

- Wilmery, répondit immédiatement le jeune homme. Mais vous pouvez m'appeler Caleb, ajouta-t-il en souriant.

// Il préférait largement qu'on l'appelle par son prénom, monsieur Wilmery sonnait trop solennel à son goût. //

** Le big boss n'est pas là cette semaine, mais je sais quand même me débrouiller en cuisine. Bon, ça ne sera pas de la haute gastronomie, je préfère vous prévenir. Qu'est-ce qui vous ferait envie ? **


// L'ancien Serdaigle s'installa à la table que la jeune femme lui avait spécialement préparé. Elle venait de la dresser devant lui et il n'osait pas lui avouer qu'il se serait contenté de manger au bar.

Il ne réfléchit pas plus de deux secondes et commanda ce qui lui donnait envie depuis quelques minutes. //

- Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas demander compliqué : j'ai une envie de frites bien croustillantes si vous avez s'il vous plait ?


// Avant qu'elle se rende en cuisine pour préparer sa commande, il ajouta : //

- Puis-je vous demander votre prénom au fait ?

// C'était un peu perturbant pour Caleb qu'elle sache le sien mais qu'il ignore comment elle se nommait.

Il but une gorgée de sa biéraubeurre pour se désaltérer après ses courses de Noël. Mine de rien, ça épuisait vachement comme activité. Il était bien content d'être venu se réfugier ici ensuite. //


Couleurs utilisées dans ce message : #2F8042, #1E7FCB
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Direction
Auror
Animatrice


Messages : 3431
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Mer. 27 Mar 2019, 22:36  Répondre en citant

    // Le jeune homme s'installa à la table et répondit presque instantanément à la question de la télépathe : //


- Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas demander compliqué : j'ai une envie de frites bien croustillantes si vous avez s'il vous plait ?

** Aucun problème, je vous fais ça tout de suite. **

    // Ciryen fit volte face et s'apprêtait à rejoindre la cuisine, mais Caleb demanda subitement : //


- Puis-je vous demander votre prénom au fait ?

    // La serveuse se tourna lentement vers son client avec la sensation qu'un Big-Bang venait d'exploser dans sa tête. Elle avait bien conscience que sa question n'était habituellement pas source de conflit intérieur... Mais dans son cas, la réponse n'était pas si évidente. Même si le gouvernement l'avait réhabilitée, son nom restait mêlé à de sombres affaires d'enlèvements et de magie noire, grâce à sa très chère mère. Il lui était déjà arrivé de rencontrer par hasard un sorcier qui était lié à l'une des victimes de sa génitrice ; après lui avoir révélé son identité, la demi-elfe n'avait dû son salut qu'à sa capacité de défense télépathique, empêchant son interlocuteur de la transformer en chondre dans son accès de colère...

    Ciryen décida toutefois de tenter sa chance avec le jeune homme et lui répondit prudemment : //


** Je m'appelle Ciryen. **

    // Elle se hâta ensuite de se réfugier dans les cuisines, tout en maintenant le lien télépathique avec Caleb pour s'assurer qu'il n'allait pas l'attaquer quand elle reviendrait avec ses frites... Elle démarra la friteuse en vitesse - l'appareil demandant un temps de chauffe bien trop long - et se dirigea ensuite vers le frigo au fond de la salle pour sortir le sac de bâtonnets de pommes de terres surgelées. Alors qu'elle longeait une armoire jouxtant le réfrigérateur, le meuble se mit à trembler, lui arrachant un petit cri strident qui résonna dans la tête de Caleb. La porte s'ouvrit alors, et Levanna Fill sortit lentement de l'ombre, son éternel sourire sans joie aux lèvres. La demi-elfe lâcha le paquet de frites, qui tomba lourdement au sol, et recula à mesure que sa génitrice avançait vers elle. L'air lui manquait ; la terreur l'avait envahie, lui ôtant toute faculté à réagir à la situation. //


Dernière édition effectuée par Aquilea (Dim. 05 Mai 2019, 16:56) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #1E7FCB, #2F8042, #200050, #CC0000
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP

Team RP
Relations Moldues


Messages : 7593
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 24 Avr 2019, 10:01  Répondre en citant

** Je m'appelle Ciryen. **

// Le jeune homme n'eut même pas le temps de dire qu'il était enchanté de la rencontrer que la dénommée Ciryen était déjà partie en cuisine pour lui préparer ses frites. Il continua donc tranquillement de boire sa biéraubeurre tout en observant les lieux. Ca ne ressemblait pas du tout à ce qu'on avait pu lui décrire. Tout était propre et bien rangé, mais il savait que c'était parce que la serveuse avait tout nettoyé avant son arrivée. Il n'imaginait pas la taverne remplie de chèvres comme on avait pu lui raconter.

Son verre à la main, il repensait à ses différentes courses de Noël pour vérifier qu'il n'avait oublié personne quand il entendit un cri perçant. Dans sa tête. C'était une sensation si décuplée qu'il en lâcha sa choppe qui finit par terre. Il jura et se promit de ramasser les dégâts. Mais d'abord il s'aventura en cuisine pour vérifier que la jeune femme n'avait rien. //

- Tout va bien ? demanda-t-il en rentrant dans la pièce, la baguette à la main.

// Le Serdaigle observa les alentours et ses yeux tombèrent sur Ciryen, le visage complètement effrayé. Il aperçut une femme en face d'elle qui ne lui était pas méconnue, mais il ne pouvait plus remettre son nom. Il s'avança vers la serveuse et la mystérieuse femme disparut pour laisser place à une foule d'une densité énorme qui prenait tout l'espace de la pièce. Caleb comprit instantanément qu'il avait affaire à un épouvantard. Il ne se laissa pas gagner par sa crainte et cria bien fort : //

- Spero patronum !

// La foule s'évanouit aussitôt et le bleu-et-bronze se tourna vers la jeune femme qui était encore tétanisée. //

- C'est fini maintenant, c'était juste un méchant épouvantard, la rassura-t-il.

// Il vit que le paquet de frites était tombé par les forces gravitationnelles et il le ramassa pour le tendre à la jeune femme qui tremblait encore un peu. Il ne savait que faire pour la rassurer ne la connaissant pas et il resta les bras ballants. //


Couleurs utilisées dans ce message : #2F8042, #1E7FCB
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Direction
Auror
Animatrice


Messages : 3431
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Dim. 05 Mai 2019, 17:24  Répondre en citant

    // Tétanisée à la vue de Levanna qui continuait d'avancer silencieusement vers elle, Ciryen entendit à peine la question de Caleb qui venait de pénétrer à son tour dans la cuisine, la baguette brandie devant lui. //


- Tout va bien ?

    // Elle n'essaya même pas de toucher l'esprit de Levanna : la nécromancienne avait des pouvoirs bien trop développés comparés aux siens, elle ne lui arrivait pas à la cheville. Mais en voyant son client s'interposer, la serveuse télépathe se sentit obligée d'intervenir. Tout sorcier qu'il était, il ne connaissait pas sa mère ! Cette femme était pire qu'une mauvaise herbe fontinale, de cette espèce de plante dont on ne pouvait se débarrasser qu'en arrachant le bulbe et en le brûlant. Il ne pouvait rivaliser avec elle, il allait se faire...

    Levanna disparut dans une fumée étrange qui se dissipa sur une foule de personnes inconnues et bruyantes. Dans une incompréhension des plus totales, la demi-elfe observa Caleb lever sa baguette : //


- Spero patronum !

    // La foule disparut aussitôt. Indécise, la jeune femme sortit enfin de son immobilité et tourna la tête dans tous les sens, cherchant Levanna du regard. Elle n'avait pas pu disparaître comme ça ! Même si elle ne comprenait pas ce qui venait de se produire, Ciryen était persuadée qu'elle avait fait apparaître cette foule, d'une manière ou d'une autre, et en avait profité pour se cacher quelque part. //


- C'est fini maintenant, c'était juste un méchant épouvantard, expliqua Caleb d'un ton rassurant.

** Un... un quoi ? **

    // Ciryen reprit son souffle - qu'elle avait manifestement retenu depuis que l'horrible femme était apparue - mais ne put empêcher les tremblements qui la parcouraient des pieds à la tête. Elle s'empara du sachet de frites que le jeune homme lui tendait et continuait à scruter le moindre recoin de la cuisine, dans la crainte que la silhouette de Levanna ne surgisse de nouveau de l'ombre... //


Couleurs utilisées dans ce message : #1E7FCB, #200050, #003399, #2F8042
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP

Team RP
Relations Moldues


Messages : 7593
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Sam. 11 Mai 2019, 14:11  Répondre en citant

** Un... un quoi ? **

// Caleb la regarda avec surpris. Était-il possible de vivre dans le monde sorcier sans connaître l'existence des épouvantards ? Il avait du mal à se l'imaginer. Pourtant, la jeune femme ne semblait pas blaguer et l'ancien Serdaigle tâcha donc de lui expliquer le plus simplement possible la nature de cet être. //

- C'est une créature qui prend l'apparence de la plus grande peur de la personne qui lui fait face. C'est pour ça que tu as vu cette femme se transformer en une immense foule de gens quand je me suis mis devant toi : je suis agoraphobe. Quelqu'un qui aurait peur de la mousse par exemple pourrait voir apparaître de la sphaigne.

// Le jeune homme espérait qu'elle comprenait ce qu'il voulait dire et que ça la rassurait d'en savoir un peu plus sur ce qui venait de se passer. En apparence, il n'y avait absolument rien de grave, mais Ciryen semblait si terrorisée que Caleb décida de la raisonner étape par étape pour la convaincre que la personne qu'elle avait vue n'était pas réelle. Mais pour ça, il fallait peut-être qu'il retrouve qui était cette femme... //

- Dis, c'est normal que la femme qui est apparue ne me soit pas inconnue ?

// Il avait peur de faire une gaffe, mais il ne pouvait pas faire autrement pour connaître son identité.

Il observa la jeune femme qui ne semblait pas vouloir lui répondre. Il s'adossa au mur de la cuisine et réfléchit de son côté. //


Couleurs utilisées dans ce message : #2F8042, #1E7FCB, black
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Direction
Auror
Animatrice


Messages : 3431
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Jeu. 20 Juin 2019, 10:42  Répondre en citant

    // Caleb semblait surpris par sa question, mais répondit tout de même avec gentillesse : //


- C'est une créature qui prend l'apparence de la plus grande peur de la personne qui lui fait face. C'est pour ça que tu as vu cette femme se transformer en une immense foule de gens quand je me suis mis devant toi : je suis agoraphobe. Quelqu'un qui aurait peur de la mousse par exemple pourrait voir apparaître de la sphaigne.

    // Ciryen hocha lentement la tête, sans toutefois être pleinement convaincu par le discours de son interlocuteur. Elle avait vu trop de choses bizarres, inquiétantes ou puissantes au contact de sa génitrice pour se satisfaire totalement de cette explication de créature magique. //


- Dis, c'est normal que la femme qui est apparue ne me soit pas inconnue ?

    // La question qu'elle redoutait n'avait pas mis long feu à arriver et son sang se glaça dans ses veines. Qu'était-elle censée répondre à ça ? Elle se concentra sur son paquet de frites qui commençait à se décongeler entre ses doigts et s'approcha de la friteuse pour la mettre en route. La télépathe garda le silence un instant, espérant que son client ferait demi-tour pour retourner dans la salle en attendant sa commande... Mais d'un autre côté, elle se sentait rassurée de ne pas être seule - non, elle n'était vraiment pas convaincue que Levanna n'était qu'une illusion créée par cet Epouvanteur, ou quel que fut le nom de cette créature. Puisqu'il ne semblait pas décidé à repartir, Ciryen planta son regard dans le sien et finit par lâcher avec amertume : //


** Oui c'est normal qu'elle te soit familière. Cette garce a eu son lot de médiatisation il y a quelques années de cela. Elle s'appelle Levanna Fill, ça doit probablement te dire quelque chose. **

    // Elle détourna son regard pour observer l'huile qui commençait à frémir doucement dans l'appareil métallique. Elle y plongea les bâtonnets de pommes de terres et rajouta simplement : //


** C'est ma mère. **

    // Juste de verbaliser la chose lui donnait la nausée. Cette femme abjecte avait fait tant de mal : kidnappé des enfants, réalisé des rituels de nécromancie, jeté des malédictions aux familles qui avaient osé la dénoncer... Ciryen agita rageusement les frites dans leur huile. //


Couleurs utilisées dans ce message : #1E7FCB, #2F8042
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP

Team RP
Relations Moldues


Messages : 7593
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Ven. 12 Juil 2019, 10:28  Répondre en citant

// Caleb observa la jeune femme en proie à une réflexion intense. Elle alluma machinalement la friteuse la plus proche d'elle et le jeune homme se rappela que c'était pour manger et s'abriter qu'il était entré dans la taverne. Seulement, la scène qui venait de se passer lui avait fait oublier toutes les raisons de sa présence dans la cuisine du bar.

La dénommée Ciryen finit par se tourner vers le jeune homme et plongea son regard dans les yeux gris de l'ancien Serdaigle - la pluie drue leur avait donné cette couleur. On était loin du temps andamanais. //

** Oui c'est normal qu'elle te soit familière. Cette garce a eu son lot de médiatisation il y a quelques années de cela. Elle s'appelle Levanna Fill, ça doit probablement te dire quelque chose. **

// En effet, le nom lui disait vaguement quelque chose. S'il se rappelait bien, cette femme était une sorcière avide de magie noire qui faisait régner le mal où elle passait. Elle avait disparu, lui semblait-il, de la surface quelques années auparavant. //

** C'est ma mère **, lâcha-t-elle tout en versant les frites précuites dans la friteuse.

// La jeune femme semblait passer sa colère sur les bâtonnets de pomme de terre qu'elle remuait. Caleb s'approcha d'elle et prit la poignée de la friteuse des mains de Ciryen qui se laissa faire. Il aimait ses frites bien dorées et croustillantes, mais il ne voulait pas qu'elle les laisse griller jusqu'à être complètement noires.

Il n'était capable de ne penser qu'à la nourriture en cet instant, trop choqué par ce qu'il venait d'apprendre. La serveuse devait avoir tellement subi durant toute sa vie. Il la prit en pitié, même s'il se doutait que ce n'était absolument pas pour cela qu'elle lui avait avoué la vérité. Peut-être lui inspirait-il confiance ? Il n'en avait aucune idée. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il n'allait pas laisser cette Levanna l'effrayer et lui faire croire que sa fille et elle étaient les mêmes. //

- Écoute, je me doute que ça va être très bateau ce que je vais te dire, tu vas sûrement me haïr ensuite, on a déjà du te répéter cela 500 fois, mais tu n'es pas ta mère. Elle ne te définit pas et ce n'est pas de ta faute si elle a commis tous ces crimes et atrocités.

// Le jeune homme continua de remuer les frites et reprit : //

- D'ailleurs, ce n'est pas non plus de ta faute si certaines personnes sont assez idiotes pour croire que parce que quelqu'un de notre famille a commis des horreurs, les autres membres feront de même. Qui peut croire que c'est une vérité absolue ?! C'est complètement stupide !


// Caleb ignorait pourquoi il s'énervait ainsi, étant donné qu'il n'avait jamais vécu cette situation. Mais il trouvait cela parfaitement injuste et ça l'indignait au plus haut point. //


Couleurs utilisées dans ce message : #2F8042, #1E7FCB
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Direction
Auror
Animatrice


Messages : 3431
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Jeu. 18 Juil 2019, 11:11  Répondre en citant

    // La télépathe s'attendait à un mouvement de dégoût, d'horreur ou de peur de la part de son client suite à sa révélation... mais pas à ce qu'il s'approche un peu plus d'elle et s'empare de son ustensile de cuisine sur lequel elle cherchait à se défouler. Les battements de son cœur reprirent un rythme normal et elle tourna légèrement la tête en direction de Caleb, l'observant du coin de l’œil avec curiosité. Il semblait particulièrement absorbé par les frites que Ciryen sursauta légèrement quand il reprit la parole : //


- Écoute, je me doute que ça va être très bateau ce que je vais te dire, tu vas sûrement me haïr ensuite, on a déjà du te répéter cela 500 fois, mais tu n'es pas ta mère. Elle ne te définit pas et ce n'est pas de ta faute si elle a commis tous ces crimes et atrocités. D'un mouvement de poignet léger, il continuait de remuer les frites consciencieusement. D'ailleurs, ce n'est pas non plus de ta faute si certaines personnes sont assez idiotes pour croire que parce que quelqu'un de notre famille a commis des horreurs, les autres membres feront de même. Qui peut croire que c'est une vérité absolue ?! C'est complètement stupide !

    // La demi-elfe baissa les yeux, le souffle court et les pommettes rouges. //


** Pourquoi te haïrais-je ? **

    // En vérité, c'était la première fois que quelqu'un lui parlait de la sorte. Peut-être aussi parce que c'était la première fois qu'elle s'ouvrait de la sorte à quelqu'un... Elle leva un regard plein d'émotions vers Caleb. //


** Personne avant toi ne m'avait tenu de tels propos. Ça fait vingt-cinq ans que je me flagelle constamment pour les méfaits de ma génitrice... Vingt-cinq ans que je vis en marge de la société de peur de me faire arrêter et torturer pour dévoiler tous ses secrets... Et c'est encore pire depuis qu'elle a disparu. Quand elle était encore active, le gouvernement pouvait garder un œil sur elle. Mais maintenant qu'elle ne donne plus signe de vie, c'est peut-être là qu'elle est la plus dangereuse... **

    // Un frisson lui parcourut l'échine. Sa crise de panique était passée, mais la peur que lui inspirait Levanna était toujours bien présente. Elle attrapa un récipient en inox doré et reprit le manche du panier à frites des mains de Caleb pour les égoutter un peu. //


** En tous cas, tu as raison. Je ne dois pas me définir par rapport à elle. Elle est une mauvaise personne. Moi non. **

    // Elle bascula les bâtonnets de patates dans le plat et y ajouta un peu de sel aromatisé aux herbes pour donner un peu de goût. Tout en agitant le récipient, Ciryen s'autorisa un sourire reconnaissant : //


** Merci beaucoup pour... ton aide, ton soutient et tout ça. Je crois que je peux bien t'offrir ces frites en retour. **

    // Elle s'empara d'une assiette bien propre et y versa la nourriture, songeant que grâce à son grand ménage, au moins son client ne risquait pas d'attraper un méchant clupéotoxisme par l'insalubrité de la taverne... //


Couleurs utilisées dans ce message : #1E7FCB, #2F8042, #003399, #E73E01
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP

Team RP
Relations Moldues


Messages : 7593
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 07 Aoû 2019, 16:45  Répondre en citant

** Pourquoi te haïrais-je ? **

// Caleb haussa les épaules, les joues rosies. Il avait balancé cela un peu par hasard. //

** Personne avant toi ne m'avait tenu de tels propos. Ça fait vingt-cinq ans que je me flagelle constamment pour les méfaits de ma génitrice... Vingt-cinq ans que je vis en marge de la société de peur de me faire arrêter et torturer pour dévoiler tous ses secrets... Et c'est encore pire depuis qu'elle a disparu. Quand elle était encore active, le gouvernement pouvait garder un œil sur elle. Mais maintenant qu'elle ne donne plus signe de vie, c'est peut-être là qu'elle est la plus dangereuse... **

// A ce moment, le Serdaigle se rendit qu'il avait de la chance. Son enfance avait été la plus heureuse possible, ils étaient entourés de gens bien qui étaient là pour lui, n'importe quand. Il avait beau avoir subi un ou deux traumatismes, rien n'était aussi horrible que ce que semblait avoir vécu Ciryen.

Alors quand elle lui piqua le manche de la friteuse, il se laissa faire, encore un peu hébété par la révélation qu'elle venait de lâcher. Il regarda les gouttes d'huile rejoindre une à une le liquide de la machine. Sa vie avait du être semblable à un jökulhlaup. Elle avait parfois du vouloir vivre à une autre époque comme celle du Paléolithique ou celle de l'oligocène. //

** En tous cas, tu as raison. Je ne dois pas me définir par rapport à elle. Elle est une mauvaise personne. Moi non. Merci beaucoup pour... ton aide, ton soutien et tout ça. Je crois que je peux bien t'offrir ces frites en retour. **

// Le jeune homme se saisit de l'assiette que la serveuse lui tendait. Les frites étaient appétissantes, mais il n'avait plus très faim. Il suivit Ciryen qui le conduisit à nouveau dans la taverne. S'asseyant à la place qu'il avait quitté un peu plus tôt, il saisit machinalement un bâtonnet qu'il enfourna d'un seul coup dans sa bouche. //

- Je suis désolé pour tout ce que tu as vécu, ça a du être si difficile. Je n'ai pas d'autres mots à t'offrir. Mais comme tu l'as dit tu as mon soutien. Si tu as d'autres soucis, tu peux me contacter au nom de Caleb Wilmery.

// Il ignorait pourquoi il venait de lui proposer cela, après tout ils se connaissaient à peine et il avait beau l'avoir sortie d'une situation délicate, elle ne devait pas avoir envie de correspondre de quelque manière que ce soit avec lui. //

- Malgré ce que tu m'as dit, j'espère qu'elle ne réapparaîtra pas, elle pourrait vouloir te faire du mal...

// Se rendant compte de ce qu'il venait de dire, Caleb se reprit immédiatement : //

- Désolé, je ne voulais pas te faire peur en disant cela... En tout cas tu peux être sûre que ce qu'on a vu dans la cuisine était un épouvantard, lui confia-t-il avec un sourire sincère.


Couleurs utilisées dans ce message : #2F8042, #1E7FCB
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1 ... 7, 8, 9, 10, 11  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Pré-Au-Lard
Page 10 sur 11