Hiboux Nomade Notes
♡ Amusez-vous bien sur Mana Wyrd ♡
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Derviche & Bang

Page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Pré-Au-Lard
Auteur Message
Miss RP

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Jeu. 07 Mar 2013, 22:26  Répondre en citant

Derviche & Bang



    // Se situant sur la rue principale de Pré-au-lard, Derviche & Bang est, ce que l'on appelle communément, un bazar. D'apparence ordinaire, un moldu pourrait penser qu'il ne s'agit que d'un banal magasin où l'on vend et répare toutes sortes d'objets. Mais en grattant le vernis, on remarque que ce n'est qu'une façade. Derviche & Bang recèle des trésors cachés.

    Les principaux profits proviennent surtout de la vente de beuglantes, boules de cristal, téléscopes, chaudrons perçés ou sans fond, multiplettes, rapeltouts, plumes à papotes, révélateurs d'encre invisible, boucles d'oreilles anti-moustiques, mini-terrain de Quidditch d'entrainement et autres petits accessoires magiques ou attrape-nigauds comme des capes d'invisibilité qui ne durent que quelques heures ou des éteignoirs qui n'éteignent rien et ne font que, à peine, affaiblir la lueur d'une simple bougie.

    Par contre, pour les connaisseurs, il existe, dans le fond du magasin, un rayon spécialisé dans les objets de protection et de surveillance. Parmi ces articles, qui ne sont pas à mettre entre toutes les mains, il y a des glaces à l'ennemi, des paires de miroirs double-sens, des strutoscopes, de la poudre de cheminette, des appareils-photos sorciers, des capteurs de dissimulation, des parchemins de discrétion, des projecteurs de fumée à base de potion tourneloeil ou de poudre à verrue, des yeux de Phénix,...

    En plus de cela, le magasin possède une arrière-salle qui sert aux diverses réparations. Car, effectivement, il vous sera possible d'apporter vos objets magiques cassés. Ces derniers seront réparés sous un délai de deux heures à deux semaines. Le prix dépendra, bien sûr, de l'objet, de la réfection à effectuer et du temps que ça prendra. //


Lieu de Adhara


Dernière édition effectuée par Katleen Makerley (Mar. 29 Aoû 2017, 12:30) ; édité 8 fois
Elahis-Lou

Ancien(ne)





MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 03:48  Répondre en citant

// Elahis-Lou frissonna. C'était le mois de février, et la neige tombait à gros flocons, formant une épaisse couche blanche qui recouvrait le village de Pré-au-Lard. Des bonshommes de neige avaient fleuri un peu partout dans les rues, et les batailles de boules de neige étaient animées. Les flocons tourbillonnaient et se détachaient sur un ciel d'un blanc laiteux, se déposant sur sa cape et ses cheveux noirs en formant de délicats cristaux. Elle réajusta son écharpe en se maudissant d'avoir oublié ses gants. Ses mains étaient gelées, mais ce n'était pas important. Elle avait toujours adoré la neige, et c'était le seul moment ou la couleur blanche lui était agréable, elle qui aimait tant le noir et la solitude.

Soudain, une boule de neige perdue atteignit Elahis à l'épaule. Elle se retourna et vit deux enfants qui s'enfuyaient en s'excusant maladroitement. Elle était de bonne humeur, c'est pourquoi elle ne leur jeta aucun maléfice. Ils avaient de la chance. Si elle avait été dans son état normal, ils se seraient pris une avalanche entière de neige. Mais elle ne fit rien de cela et continua de marcher dans les rues du petit village qui ressemblait à un gâteau de pain d'épice. Elle n'avait pas envie de s'embêter à se venger d'une boule de neige.

Lost, son loup, la rejoignit en grognant. Lui n'aimait pas la neige, qui contrastait de trop sur son pelage noir et doux. Cela la fit sourire intérieurement. Elle aussi aimait le noir, ainsi que le rouge, et ces deux couleurs contrastaient avec le blanc, ce qu'elle aimait beaucoup.

Elle arriva devant la boutique Derviche et Bang, le magasin d'objets magiques. Elle avait besoin d'une paire de multiplettes, et espérait en dénicher une là-bas. Elle poussa la porte et soupira de soulagement. Une douce chaleur régnait dans la pièce, et elle retira son écharpe avec bonheur. Elle s'approcha du comptoir et demanda où se trouvaient les multiplettes. Le vendeur la dirigea vers le fond du magasin. Il n'y avait personne dans ce coin de la boutique.

La Rouge-et-Or se dirigea vers une étagère. Les multiplettes étaient en haut. Elle essaya de les atteindre mais ses 147 cm de hauteur ne lui permirent pas. Elle jura. Une fois de plus, sa petite taille lui jouait des tours. Elle soupira et regarda autour d'elle en espérant trouver un moyen d'atteindre ses multiplettes. //

Joueur


Messages : 635
Guilde : Aucune
Maison : Gryffondor
Poudlard : 4e année
MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 03:49  Répondre en citant

// En ce mois de février, Harry avait décidé de sortir se balader dans les rues de Pré-au-Lard, et d'acheter tous et n'importe quoi dans les magasins. Il était tout d'abord allé à Gaichiffon, où il avait fait rager la gérante en essayant tous les vêtements qui étaient entreposés et en les reposant n'importe où. Finalement, alors qu'il ne lui restait plus qu'un vêtement à essayer dans le magasin(l'uniforme de moldu), il fut jeté dehors à grand coup de pied dans le derrière.
En atterissant dehors(sur les fesses), Harry aperçut une magnifique jeune fille qui avait l'air d'être en 4ème année, qui était petite et qui avait de magnifiques cheveux noirs. En l'apercevant, il ressentit un sentiment étrange au niveau de sa poitrine et décida d'aller lui parler. Mais, alors qu'il allait le faire, il vit qu'elle marchait avec un loup noir et décida de ne faire que la suivre de loin. En la suivant, il arriva à Derviche & Bang et fit semblant de chercher quelque chose tout en l'observant, en étant caché dans un coin. Mais, lorsqu'il la vit voir du mal à attraper des multiplettes, Harry se décida à aller la voir, lui toucha l'épaule pour qu'elle le remarque et lui dit : //

- Tu veux de l'aide pour attraper tes multiplettes ? Si tu veux, je te porte et comme ça tu pourras les atteindre.

// Alors qu'il venait de finir sa phrase, Harry poussa un cri de douleur. Il sentait comme des dents au niveau de sa jambre droite. C'est alors qu'il repensa au loup noir. Et, en regardant sa jambe, il confirma ses soupçons... //


[HS : désolé si c'est un peu court]


Couleurs utilisées dans ce message : #CC0000
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Elahis-Lou

Ancien(ne)





MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 03:49  Répondre en citant

// Elahis allait songer à demander de l'aide au vendeur lorsqu'elle sentit une main se poser sur son épaule. Elle se retourna brusquement, envoyant un carton de rapeltout valser au passage. Elle observa le garçon qui se trouvait derrière elle, méfiante. Elle détestait qu'on la surprenne, surtout par derrière, et l'inconnu avait intérêt à savoir se défendre. Il était châtain clair, les yeux marrons, il était assez grand et mince. Elahis le regarda avec suspicion et hostilité., tandis que l'inconnu lui proposait son aide. Elle faillit s'étrangler. Ce jeune insouciant proposait de la porter ! Et puis quoi encore ? Elle ne le connaissait pas, et il se permettait d'être aussi familier avec elle ? Elle s'interrogea. D'habitude, les gens l'évitaient car son loup les terrifiait et son physique particulier les intriguait. Jamais on ne lui adressait la parole spontanément, encore moins de cette façon. De plus, le fait qu'il ait réussi à la déstabiliser si facilement dès la première approche lui était presque insupportable.

Elle lui lança donc un regard noir, qui se remplit de satisfaction lorsqu'il poussa un cri de douleur. Elle regarda Lost, son loup, qui venait bravement de mordre l'intrus. Elle eut une pensée affectueuse pour lui et reporta son attention vers le blessé. Celui-ci se tenait la jambe droite.

Lost n'avait pas lésiné sur les dents, cette fois-ci. Elle prit tout son temps pour le dévisager et décider de ce qu'il convenait de faire. La boutique était vide et le gérant dans l'arrière boutique. Elle leva les yeux au ciel. //

- T'es téméraire, toi.

// Elle n'avait rien trouvé d'autre à dire, et se ressaisit très vite en reprenant son masque froid et distant habituel, attendant la réponse. //


Couleurs utilisées dans ce message : #303030

Joueur


Messages : 635
Guilde : Aucune
Maison : Gryffondor
Poudlard : 4e année
MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 03:50  Répondre en citant

// Harry hurlait de douleur, le loup noir avait mordu profondément le jeune Gryffondor, et le sang coulait beaucoup. Le jeune Gryffondor se tenait la jambe tellement il avait mal, et il tomba à la renverse parce qu'il n'avait pas assez d'équilibre pour tenir sur un pied. Se retrouver par terre deux fois en si peu de temps, quelle poisse !
En atterissant par terre, Harry entendit la réponse de la jeune fille : //

- T'es téméraire, toi.

// Harry ne comprenait pas vraiment pourquoi elle avait dit ça, et il ne savait pas quoi répondre. Il se mit donc à réfléchir au sens de cette réponse, et retint deux solutions : soit la jeune fille ne savait pas quoi répondre et avait dit quelque chose au hasard, soit Harry avait dit quelque chose que l'inconnue n'appréciait pas.
Harry, ne sachant toujours pas quoi dire, se releva et observa la jeune fille. Il ressentit une nouvelle fois cette sensation étrange dans sa poitrine, et se demanda ce que ça pouvait être. Mais, pour ne pas laisser s'installer un trop long silence, Harry trouva enfin une réponse à dire à la jeune fille : //

- En quoi c'est téméraire de vouloir t'aider ? J'ai vu que tu avais du mal a attraper les multiplettes, alors je suis venu te proposer mon aide. Mais, si tu n'en veux pas, tant pis pour tes multiplettes !

// Sur ces mots, Harry se retourna et se dirigea vers la porte du magasin. Mais, ce fut plus fort que lui, il revint vers la jeune fille et le loup. C'est comme si le sentiment qu'il ressentait le guidait ! Donc, en "re-arrivant" près de la jeune inconnue et du loup, Harry se présenta : //

- Au fait, moi c'est Harry, Harry Allauch. Je suis en 3ème année à Gryffondor. Et toi ?


Couleurs utilisées dans ce message : #303030, #CC0000
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Elahis-Lou

Ancien(ne)





MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 03:50  Répondre en citant

// L'autre garçon hurlait de douleur. Visiblement, il avait vraiment mal, mais Elahis-Lou ne réagit pas pour autant. Il tomba soudain à la renverse. Décidément, il n'avait pas l'air glorieux, celui-là. Elahis ne put retenir un petit sourire moqueur. Ce n'était certes pas gentil du tout, surtout qu'elle en était en partie responsable, mais bon.

Elle observa le jeune blessé. Celui-ci ne semblait pas comprendre pourquoi elle avait dit ça, et elle lut sur son visage qu'il avait fini par tirer deux hypothèses probables, mais elle ignorait lesquelles. Elle le regarda se relever, le visage impassible. Elle constata qu'il la fixait, ce qu'elle n'appréciait pas. d'habitude, les gens détournaient le regard de ses yeux si étranges, mais celui-ci semblait être un cas à part.

Après quelques instants, il lui répondit, et ce qu'elle entendit la surprit considérablement. Elle sonda son visage et constata qu'il disait la stricte vérité. Il voulait simplement l'aider, mais elle s'était sentie attaquée. Enfin, elle n'y pouvait rien, elle avait toujours été paranoïaque.

Le jeune homme partit, la prenant au dépourvu sans lui laisser le loisir de répondre, mais lorsqu'il atteignit l'entrée du magasin, il fit un demi tour et retourna vers elle.

Elahis-Lou ne put s'empêcher de grimacer. Mais enfin, qu'est-ce qui lui prenait, à celui-là ? Il ne la laisserait donc pas tranquille ? Elle ne put retenir l'expression de stupéfaction qui se peignit sur son visage lorsqu'il se présenta. Elle peina à reprendre son masque et pour la première fois, ne sut pas comment réagir. Elle pouvait faire face à toutes sortes de situations plus compliquées les unes que mes autres, mais là.... Elle ouvrit enfin la bouche, décidant que lui donner son nom ne lui nuirait pas tant que ça. Mais s'il découvrait son secret... //

- Elahis-Lou. 4ème année, je suis à....

// Mais elle n'eut pas le temps de répondre qu'elle fut prise d'une vive douleur à la tête. Celle-ci venait de nulle part. Elle avait l'impression que sa tête allait exploser. Sa vue se brouilla, elle n'entendit plus ce qui se passait, n'arrivait plus à penser normalement. Elle tendit la main vers le garçon. Elle ne parvint pas à se souvenir de son nom. Elle poussa un faible cri et perdit connaissance. //


Couleurs utilisées dans ce message : #303030

Joueur


Messages : 635
Guilde : Aucune
Maison : Gryffondor
Poudlard : 4e année
MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 03:51  Répondre en citant

//En partant vers la porte du magasin, Harry avait regardé discrètement la jeune fille et avait vu qu'il l'avait prise au dépourvu et s'était dit qu'il devait retourner lui parler. Et c'est ce qu'il fit : il alla se présenter.
La jeune fille eut alors une expression de stupéfaction sur le visage, et le garda pendant un long moment, alors que tout le long de la "conversation" précédente, elle avait gardé une expression de froideur sur le visage. Cela fit avoir un espoir à Harry. Au fond de lui, il se disait que peut-être elle ressentait le même sentiment étrange qe lui ressentait pour elle.
Mais Harry n'eut pas le temps de vérifier sa théorie, parce que la jeune fille lui répondit avant : //

- Elahis-Lou. 4ème année, je suis à....
//Mais Elahis-Lou, puisqu'elle s'appellait comme ça, ne put pas finir sa phrase. En effet, elle s'arreta brusquement de parler et ensuite tout s'enchaina très vite. La jeune fille tendit la main vers Harry, et celui-ci la prit avec inquiétude. Ensuite, elle poussa un cri et s'évanouit. Harry se mit alors à paniquer. Il chercha le gérant du magasin des yeux, mais ne le trouva pas. Il se dirigea alors, après avoir posé délicatement Elahis-Lou par terre, vers la réserve du magasin mais ne vit pas non plus le vendeur à cet endroit là. Il devit surement être allé chercher une commande qu'il avait faite pour son magasin. Harry paniqua alors encore plus et se dit qu'il aurait du aller aux cours de sauvetage quand il était à l'école moldue !
C'est alors que le loup noir, qui sentait qu'Harry était aussi inquiet que lui pour sa maitresse, lui tira la manche et le jeune Gryffondor comprit que l'animal voulait lui faire passer un message. Il prit donc la jeune fille sur ses épaules et suivit le loup. L'animal le conduisit alors à l'infirmerie. Harry se dirigea donc vers un lit, déposa Elahis-Lou dessus très délicatement, puis alla expliquer la situation à l'infirmière, puis il alla au chevet de la jeune fille et y resta jusqu'à ce qu'elle se réveille//


Couleurs utilisées dans ce message : #303030
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Erinyes Lindorie

Ancien(ne)





MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 03:53  Répondre en citant

// La semaine de cours s'était passée comme les autres, et comme prévu, le weekend suivant, dès le vendredi soir, Erinyes avait été donner les autorisations au concierge avant de partir chez elle, comme ça lui arrivait de temps en temps, mais cette fois-ci, pas toute seule, vu qu'elle avait invité Shintarô. Au moins, habiter à Pré-au-Lard avait quelques avantages de ce genre, quand on voulait passer un weekend hors de l'école !
Le petit village étant bien sûr accessible à pied, elle guida l'étudiant tout le long, avant de bifurquer dans les rues secondaires, jusqu'à une petite boutique vendant de jolis souvenirs, mais qui n'avait toutefois pas de quoi concurrencer Zonko ou Honeydukes ! Mais ça marchait quand même, et c'était le principal !
D'autant plus qu'en cette saison, la vitrine arborait un décors hivernal plutôt attirant ! //

"C'est ici ! Ma mère rentre assez tard, mais mon père nous attend !"

// Bien que la pancarte était tournée du côté "Fermé", la porte de l'était pas, et une petite clochette retentit au moment où les deux étudiants pénétrèrent dans la boutique.
L'intérieur y était bien aménagé, et bien rangé. Les étagères étaient remplies de divers bibelots en tout genre, mais qui étaient susceptibles de plaire à beaucoup de gens !
Dans le fond à gauche se trouvait un joli comptoir de bois, et sur la droite, une porte, normalement fermée, donnait vu sur un escalier menant à l'étage. //

"Nous vivons au dessus."

// Indiqua la jeune fille par habitude, oubliant qu'ils étaient déjà venus là ensembles une fois en fait... Mais bon, ça avait été assez bref. Elle ferma ce coup-ci la porte derrière eux, avant de l'inviter à emprunter l'escalier, fermant également cette seconde porte, sa mère ayant pour habitude de rentrer par la poudre de cheminette, via la cheminé dans le salon à l'étage. Salon dans lequel elle emmena Shintarô, pensant y trouver son père, mais à la place, elle fut un peu déconcertée d'y trouver un mot, écrit par la main de ce dernier.

"On a oublié de te dire, mais nous passons notre soirée à Londres avec ta mère. Nous rentrerons tard dans la nuit, alors ne nous attends pas pour manger. Vos repas sont prêts, il ne te reste plus qu'à les faire réchauffer."


Mot qui avait visiblement été griffonné à la va-vite... Son père avait encore dû oublier l'heure avant de partir ! //

"Bon... Je suppose qu'on a la maison pour nous tous seuls ce soir... Les discussions à propose du boulot et du reste devront attendre... Dans ce cas, allons préparer ma chambre !"

// Parce qu'il n'y avait pas de chambre d'ami ici. Ils recevaient très peu, alors les seules pièces étaient un salon avec une petite cuisine, une salle de bain, et deux chambre, ainsi qu'une pièce de stockage au sous-sol. Et le reste était destiné à la boutique...
Bon, Erinyes avait bien un lit deux places mais... Leur relation était un peu récente, du coup, elle ne savait pas trop... //

"Tu peux poser tes affaires dans un coin, y'a de la place. Et hum... Tu préfèreras dormir sur le matelas ou prendre mon lit ?"

// Sous entendu qu'elle prendrait le matelas si jamais. L'un ou l'autre ne la dérangeait pas vraiment donc...//


Couleurs utilisées dans ce message : royalblue
Shintaro Wanuki

Ancien(ne)





MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 03:53  Répondre en citant

//Comme prévu, Shintarô était parti retrouver Erinyes pour passer le week-end avec elle à Pré-au-Lard. Ceci lui faisait tout de même un peu drôle, car c'était un peu la première fois qu'il passait autant de temps ainsi chez une personne amie. Et bien plus dans ce cas-là.

Disons que les soirées entre amis, il n'avait jamais pu connaître, du coup...enfin, il fallait bien une première fois à tout !

Quand ils arrivèrent au village, il la laissa le guider, jusqu'à arriver au fameux magasin de souvenir, auxquels il jeta un oeil curieux.

Surpris de voir la maison vide, Erinyes découvrit bien vite pourquoi, et Shintarô fut un peu surpris par autant d'attention de leur part. Bon, pas envers leur fille, évidemment, mais lui...oui, décidément, il n'y était pas accoutumé !

Enfin, il ne fit pas de commentaire, il était invité après tout, et ne voulait pas donner une mauvaise image. Il suivit donc docilement Erinyes jusqu'à l'étage déjà visité une première fois quelques temps plus tôt, déposant son sac dans un coin de la pièce pour encombrer le moins possible, répondant ://

- Garde ton lit, je dormirai par terre. ça ne me gêne pas.

//Tout de même, il n'allait pas s'imposer non-plus en exagérant sur les aises qu'il prendrait ici ! Il n'était pas chez lui, tout de même, un minimum de respect...enfin, du moins voyait-il les choses comme ça. Les seuls instants où Shintarô se permettait d'être irrespectueux était quand on lui manquait de respect. Sans aller jusqu'à demander le tapis rouge, il y avait un minimum correct pour tout !
Il ne voyait d'ailleurs pas l'intérêt de réagir d'une mauvaise manière juste pour le plaisir, c'était complètement débile...

Ceci dit, il finit ensuite par demander ://

- Tes parents me font encore confiance, après ce qu'il s'est passé la dernière fois ? Ou même, sans faire référence au fait que je sois un loup-garou...je suis un garçon. Et étranger, qui plus est, dans le sens où vous ne me connaissez pas beaucoup. ça n'inquiète pas tes parents ?

//Juste par curiosité, car il était étonné d'une telle confiance du coup, surtout pour la première raison qu'il avait énoncée, d'une, et pour la seconde. Après tout, physiquement, il avait largement l'avantage sur elle. Il pourrait très bien mal agir envers elle, seuls dans la maison comme ça. Même si ce n'était certainement pas dans ses intentions, loin de là !

Mais disons qu'il existait malheureusement des personnes avec l'esprit mal tourné...et Shintarô en avait malheureusement bien connu dans sa vie avant de devoir être abandonné à l'orphelinat pour ne pas se faire massacrer. Ce qui le rendait d'ailleurs souvent méfiant aux premiers abords quand il rencontrait quelqu'un, préférant attendre que le temps lui dise si la personne était une personne fiable ou pas.

Alors du coup, oui, il s'étonnait un peu de cette confiance assez directe des parents d'Erinyes envers lui. Même si c'était tout de même flatteur, et à raison car Shintarô n'avait aucune mauvaise intention à l'égard des Lindorië !//


Couleurs utilisées dans ce message : darkred
Erinyes Lindorie

Ancien(ne)





MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 03:55  Répondre en citant

// Elle acquiesça simplement quand il répondit qu'il prendrai le matelas au sol. D'un coup de baguette, elle fit donc ouvrir son étagère, faisant voleter matelas moelleux et draps, afin que le tout s'installe tout seul sur le sol. La chambre était assez grande, alors même aménagée ainsi, il y avait encore pas mal de place. En fait, ses parents avaient toujours espéré qu'elle ai un tas d'amis à pouvoir inviter de temps en temps le soir, alors ils lui avait accordé l'une des plus grandes pièces de la maison, pour des soirées pyjama et autres... Qui n'avaient jamais eu lieu.

Au moins, utiliser la magie dans ce cas là ne lui posait pas de soucis. Disons qu'elle avait l'habitude de ce genre de sort ménager. Après tout, elle aidait parfois son père à ranger la boutique ! Alors si parfois, il y avait quelques maladresses, autant dire que ce genre de magie, elle maitrisait quand même mieux que les sorts de combat, défense ou autre !
Ceci fait, il fit une nouvelle allusion. //

"On est comme ça. On accorde notre confiance. Il parait que ça incite les gens à vouloir en être vraiment digne. Bon, ça ne marche pas tout le temps bien sûr, mais en général, ce n'est pas nous qui payons le prix fort... Surtout grâce aux contacts de ma mère, en fait..."

// Travaillant au Ministère, elle avait donc pas mal de possibilités pour arranger certains... Problèmes. Les Lindorië étaient certes des gens ouverts d'esprit, chaleureux, charmants et accueillants, mais également capables de vous envoyer un Détraqueur ou les meilleurs Aurors chez vous en cas de soupçons... En bref, il ne fallait pas trop abuser de ce qu'ils offraient... Ça pouvait faire un peu menace, dit comme ça, mais c'était pour permettre une sorte d'équilibre. //

"De toute façon, ça n'est pas la pleine lune. Et admettons que tes intentions soient mauvaises... Je pense que tu es celui qui aura le plus à perdre, au final..."

// Si Erinyes était très naïve, ses parents en revanches ne l'étaient pas tant que ça. Et la maisons était bien entendu équipée que quelques sorts de protection... Aussi, s'il tentait quoique ce soit, la jeune fille n'avait qu'un mot à dire pour activer le tout... Et ça, elle savait très bien le faire ! //

"Honnêtement, je trouverai idiot de ta part, toi qui ne veut pas avoir à faire au Ministère, de me faire quoique ce soit alors que ma mère y travaille... C'est pour ça je pense, qu'on te fait confiance... Elle sait très bien comment te retrouver si besoin. Mais elle ne le fera pas tant que tu ne lui en donne pas une bonne raison. Nous ne sommes pas ce genre de personne. Mais il ne faut pas trop nous chercher. Enfin, pas trop chercher mes parents, du moins..."

// Ouai parce que elle... Elle se faisait très vite avoir !
La Rouge et Or lui avait dit tout ça d'un plutôt sympathique et souriant tout de même ! Loin d'elle l'idée de l'effrayer ou le mettre mal à l'aise. Mais au moins, il savait un peu à quoi s'en tenir avec sa famille. Aussi bien pour les bonnes choses, que les moins bonnes ! En gros, il était très bien accueillit tant qu'il ne faisait rien de travers ! Donc s'il n'avait pas ce genre d'intention, il n'avait aucune crainte à avoir. //


Couleurs utilisées dans ce message : royalblue
Montrer les messages depuis:   
Page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Pré-Au-Lard
Page 1 sur 6