Hiboux Nomade Notes
♡ Amusez-vous bien sur Mana Wyrd ♡
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Derviche & Bang

Page: <--  1, 2, 3, 4, 5, 6  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Pré-Au-Lard
Auteur Message
Shintaro Wanuki

Ancien(ne)





MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 04:11  Répondre en citant

- Il faut que...j'y réfléchisse. C'est que...je redoute vraiment tout ça.

//Il ne tenait pas à ce qu'il puisse arriver malheur aux Lindorië. Il l'aurait sur la conscience toute sa vie ! Il se sentait décidément...bloqué. Et avait décidément encore besoin d'être convaincu, rassuré à ce niveau-là. Il se sentirait tellement mieux si tous ces gens qui cherchaient à lui mettre la main dessus pour diverses raisons n'avaient plus les moyens de le faire !

Puis il y eut un geste où il hésita tout d'abord, geste qui fut lui-même hésitant, avant de devenir langoureux, ce qui le surprit un peu sur le coup.

Et qui le fit penser à une question un peu idiote, à la fin du geste ://

- Hum...ça ne dérange pas tes parents que...nous dormions...dans la même pièce ?

//S'il avait été une fille, il n'aurait même pas pensé à ça, et puis à ce niveau-là, ça inquiétait moins les parents ! Bon, Shintarô était du genre correct de ce côté-là, mais il pouvait disons comprendre les craintes...l'Occident n'avait décidément pas du tout les mêmes habitudes ou la même façon de voir les choses qu'en Orient. Il était certes en Angleterre que depuis 6 ans seulement, mais ce temps avait été largement suffisant pour le lui apprendre !//


Couleurs utilisées dans ce message : darkred, red
Erinyes Lindorie

Ancien(ne)





MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 04:11  Répondre en citant

// Enfin, tout semblait redevenir plus calme et un peu plus normal, ce qui n'était pas pour déplaire à la jeune fille... Elle n'était décidément pas très douée en cajoleries ou autres, et avait quand même cru empirer les chose à cause de sa maladresse et son inexpérience. Mais visiblement, c'était mieux passé que les mots, et il y avait répondu, avant de poser une question qui laissa échapper un petit rire timide à la jeune fille. //

"Bah, y'a pas trop le choix, on a pas de chambre d'ami pour commencer... Et puis... Ils sont du genre à faire confiance dès le départ, il faut juste leur montrer qu'ils ont eu raison et... Voilà..."

// Donc non, ça ne dérangeait pas, et puis ce n'était pas comme s'ils allaient passer à l'action dès la première fois non plus ! Le genre de nuit pas forcément discrète et pleine d'extase... Non, ils n'en étaient clairement pas là !
Déjà qu'Erinyes doutait d'elle rien que pour embrasser, alors le reste... On ne pouvait pas dire qu'elle était si à l'aise que ça encore, même si elle n'en montrait pas grand chose, tentant de passer au dessus de sa peur de l'échec et de passer pour une pas douée...

Le relationnel, c'était pas encore ça... //

"Et puis c'est pas comme si on dormait dans le même lit non plus..."

// Même si ça pour le coup, elle se demandait si c'était la bonne chose à faire... Ils étaient ensembles après tout non ? A l'école, les dortoirs étaient séparés, du coup...
Mais d'un autre côté, c'était tellement récemment qu'elle avait sorti un second matelas pas automatisme. Du coup, à savoir ce que lui aurait préféré... Résultat, elle avait un nouveau doute... Comment faisait les couples en tant normal ? //


Couleurs utilisées dans ce message : #200050, royalblue
Shintaro Wanuki

Ancien(ne)





MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 04:12  Répondre en citant

- Bah, euh, il y a le canapé en bas, si jamais.

//répliqua-t-il carrément, et...parfaitement sérieusement. Fallait dire qu'il savait se contenter de peu, puis vu l'ambiance qui était tombée...bref, il aurait voulu éviter ça. Peut-être que ça aboutirait à quelque chose, ou alors en ressortirait-il encore en supportant tous ses problèmes. C'était...décidément trop dur.

Il savait que c'était en partie de sa faute, et il ne savait plus où se mettre, entre ça et ses problèmes qui duraient encore. Et il était trop honnête pour pouvoir jouer au flagorneur pour tenter d'embobiner Erinyes pour s'en sortir comme si de rien n'était. Non, ce n'était vraiment pas son genre ! Déjà qu'il était du style à ne pas supporter ce genre d'attitude...

Erinyes ajouta quelque chose de logique toutefois. Bah, de toute façon, Shintarô se considérait tout naturellement comme un invité, alors sauf circonstances particulières comme tout à l'heure en cuisine, il ne se permettrait pas d'avoir plus d'exigence, se contentant très bien de ce qu'on lui donnait. Ce fut donc tout à fait naturellement qu'il lui répondit alors ://

- C'est vrai. Bon, alors si ça ne gêne vraiment pas, dans ce cas, ça ne me dérange pas. Je t'avoue que ça m'impressionne un peu de devoir dire la vérité sur nous à tes parents. Mais bon, faut que ça se fasse.


Couleurs utilisées dans ce message : darkred, #E73E01
Erinyes Lindorie

Ancien(ne)





MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 04:12  Répondre en citant

"Je vais pas te faire dormir sur le canapé enfin !"

//S'offusqua-t-elle presque aussitôt, trouvant ce genre de chose limite indécente. En même temps, vu son sens de l’accueil, sa gentillesse et tout, oui, ça lui semblait complètement inconcevable comme idée ! Il fit ensuite une autre remarque, ce qui la fit un peu sourire. //

"Oh, je crois qu'ils s'en doutent un peu..."

// Fit-elle en rougissant légèrement. En même temps, le fait d'être avec un garçon presque tout le temps, alors qu'elle avait passé pratiquement tout le reste de sa scolarité toute seule... Même si l'amitié fille/garçon existait, là, c'était un peu... Grillé d'avance. D'autant plus qu'elle avait déjà fait comprendre dans un hibou qu'elle aurait quelque chose à leur annoncer, alors forcément, ça ne passait pas si inaperçu que ça. Et puis il n'avait pas non plus besoin d'être un sigisbée pour se faire accepter hein ! Elle lui avait, tant qu'il était poli, respectueux, bah, comme à Poudlard en fait, avec elle en tout cas, il n'y aurait pas de soucis ! //

"Il ne faut vraiment pas t'en faire pour ça...Par contre, il se fait tard, alors on devrait peut-être se coucher..."

// Proposa-t-elle ensuite, ne sachant de toute façon plus quoi faire... //


Couleurs utilisées dans ce message : royalblue, orange
Shintaro Wanuki

Ancien(ne)





MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 04:12  Répondre en citant

//Presque malgré-lui, il détourna le regard quand elle annonça que oui, ses parents s'en doutaient. Décidément. Il ne savait pas trop comment les aborder, ces gens, sur le coup.

Parce que bon, à priori, des parents, ça protégeait leurs enfants. S'ils ne le reconnaissaient pas, ils pourraient donc très bien penser que cette relation ne serait pas très facile à vivre tout simplement parce qu'il était un étranger, et qu'à tout moment, il pouvait repartir dans son pays d'origine.

Et s'il était reconnu, alors peut-être qu'ils le considéreraient comme un garçon pas forcément très fréquentable et qui risquait d'avoir une mauvaise influence sur leur fille, parce que vu le cas social qu'il était devenu...

Shintarô ne savait pas trop à quoi s'attendre, partagé entre les deux scénarios. Il ne savait pas lequel il préférait. Le second l'effrayait beaucoup, car il ne savait décidément plus du tout comment s'en sortir.

Alors il ne fit plus aucun commentaire, retirant simplement ses chaussures d'une manière machinale et de s'installer sur le matelas prêté, s'allongeant sur le côté, tenant en main son médaillon doré ouvragé, tournant le dos.//

- Alors bonne nuit. C'est comme ça que ça se dit, ici.

[RP terminé]


Couleurs utilisées dans ce message : darkred

Joueuse


Messages : 1627
Guilde : Les Tourneurs de pages
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Lun. 22 Fév 2016, 15:08  Répondre en citant

[RP unique d'Isaac Tremblay (Lia Gweels) ]




// Malgré le froid glacial de février, Isaac errait dans les rues de Pré-Au-Lard. En effet, il était censé rencontrer sa tante, Ariana, avec laquelle il vivait depuis ses trois ans avec ses cousins et cousines. Mais visiblement, elle était en retard... De deux heure et demi. A peine? Isaac était vraiment énervé pour le coup, il détestait attendre. Et puis, il avait vraiment envie de parler à sa tante. L'hiver à Poudlard, c'est terne, sans vie, il pleut, il neige, il vente, il grêle, les gens ont du mal à rire à ses conneries permanentes, bref, c'est clairement ennuyant. C'est pourquoi il n'avait absolument pas envie de retourner là-bas, surtout un dimanche après-midi.

Le hasard en avait décidé, les pieds du Gryffondor l'avait emmenés devant la mystérieuse boutique Derviche&Bang. Il n'avait jamais eu l'occasion d'y entrer durant ces six années palpitantes (à moitié ironique), alors pourquoi pas? Il faut avouer que la principale raison qui poussa Isaac à entrer dans la boutique est la cheminée qui baignait la pièce dans une chaleureuse atmosphère. //

- Hum... Bonjour? Y a un corps en vie ici ?

// Isaac se prit un vent phénoménal puisque personne ne lui répondit. Ce dernier haussa les épaules et se débarrassa de son gros manteau. Il entreprit de s'aventurer entre les étalages d'objets magiques aussi surprenants les uns que les autres. Le Rouge-Et-Or toussota face à la nuée de poussière qui recouvrait d'une épaisse couche diverses tapisseries de grand-mère. //

**Eh ben! Ils aiment pas trop l'ménage ici apparemment...**

// Il continua d'avancer dans ce véritable capharnaüm, mais, aussi maladroit qu'un troll, il se prit les pieds dans la moquette qui dégageait une forte odeur de vomi desséché. Quelle horreur... Il se retrouva nez à nez avec un rat qui le regardait avec des yeux globuleux. //

- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHH , hurla-t-il d'une voix stridente

// Et ça se dit Gryffondor! Isaac se releva aussi vite que possible et détala à l'autre bout du magasin, au rayon Livres et Grimoires Troués. Tiens tiens... Isaac, soudain intéressé par un livre fin (Ne vous attendez pas à le voir avec un livre de plus de deux cent pages, c'est tout à son honneur...) qui était étonnamment propre comparé aux autres.

Traité de séduction magique en 20 leçons - Gilderoy Lockhart


,disait le titre. Isaac éclata de rire et saisit le livre pour l'acheter. Sa cousine Weal en avait bien besoin! Elle qui était tombée folle amoureuse d'un beau et sadique Serdaigle en Septième Année... Le garçon, un sourire au coin, se dirigea vers la caisse pour payer, malgré que la salle était toujours aussi vide d'homme. Sur son chemin, il aperçu de la Poudre à Verrue, dont il prit trois sachets (Il fallait bien s'amuser quand même!). Isaac déposa les douze gallions demandés sur le comptoir et, sans demander son reste, repartit avec son manteau qu'il avait laissé à l'entrée et ses achats. //

- La journée se sera pas perdue, au moins.

// Le Gryffondor, le nez gelé au bout de trois secondes top chrono à peine dehors, s'enfonça dans les rues peu animés de Pré-Au-Lard. Il commençait à pleuvoir et il allait surement rentrer bien au chaud dans sa salle commune, à apprendre de nouveaux tours à son compagnon de route, Xav. Un crapaud gluant et bête comme ses pieds. Ah, les joies de l'adolescence... //

[Fin de RP]


Dernière édition effectuée par Liara (Lun. 22 Fév 2016, 21:38) ; édité 2 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #0F8374
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Lucia Kelington

Ancien(ne)





MessageDate du message: Sam. 16 Juil 2016, 23:19  Répondre en citant

[Début de rp entre Iris Ræv (Silver Fox) et Esmeralda Dhertro (Lucia Kelington)]



// Cassée. Brisée. Voilà comment elle était. Dans qu'elle situation elle était. Oh non pas elle. Elle. Son trésor, son bébé... sa boule de cristal qu'elle chérissait tant. Essy avait toujours fait très attention à ses affaires. Surtout à ses articles de divination. C'était pour elle son gagne-pain mais surtout son divertissement. Ne pas pouvoir prédire l'avenir était un désastre pour la jeune devineresse. Alors lorsqu'elle avait bêtement fait tomber la boule de cristal en faisant un peu de rangement dans l'arrière-boutique, elle s'était mise à pleurer. Comme ça, sans plus d'explication. Beaucoup de personne dirait qu'il ne s'agit que d'un objet mais pour elle s'était bien plus. Elle savait que cela arriverait, les astres lui avaient dit. Ils l'avaient sagement prévenu que cela arriverait et comme toutes voyantes elle y avait cru mais avait tenter de contrer cette prédictions. Et elle en était là. A essayer de réparer ses erreurs coûte que coûte.

Elle avait choisis de se rendre chez Derviche & Bang. Il n'y avait que là-bas qu'elle aurait une chance, même infime de pouvoir faire réparer sa boule de cristal briser. A peine avait elle mis les pieds en dehors de sa boutique, qu'elle put sans problème annoncer qu'un orage éclaterait sous peu. Les enseignes brindillantes en étaient la preuve et Esmeralda n'était pas rassurée. Ce fut presque en courant qu'elle rejoignit ce qu'elle nommait le bazar de Pré-au-Lard. On y trouvait de tout. Vraiment et c'était de là que lui venait ce petit surnom. La jeune femme poussa doucement la porte et s'engouffra dans la boutique, appréciant la chaleur s'en dégageant. Le comptoir n'était pas bien loin et elle s'y précipita presque, faisant bien attention à ne pas cogner son sac contre quoi que ce soit.

Lorsque quelqu'un se présenta finalement pour connaître son problème, elle ne tarda pas à expliquer tout cela. Elle se plaignit de sa bêtise et fit bien comprendre qu'il était important pour elle que cette boule de cristal soit réparée. Mais au fond d'elle, Essy avait bien conscience que ce ne serait probablement pas possible. L'homme s'excusa pour se rendre plus loin, là où tout était réparé. Elle soupira avant d'être interrompue dans ses pensées par une blonde qui passait à côté d'elle. Esmeralda n'avait en général aucun mal à lire dans les individus mais elle, elle était différentes. Cela troublait la devineresse et elle n'aimait clairement pas cela. Alors que la brune allait retourner à ses pensées en attendant d'en savoir un petit peu plus sur sa boule de cristal cassée, elle remarqua la jeune blonde faire tomber un objet. Elle se précipita alors vers celui ci pour le ramasser, dans un geste de grande bonté. //

- Mademoiselle, vous avez fait-tomber ceci !


Couleurs utilisées dans ce message : #1d7db5
Foxy

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 17 Juil 2016, 17:36  Répondre en citant

// Iris en avait marre. Elle n’en pouvait tout simplement plus. D’abord, le rythme des cours qui avait presque doublé pour sa dernière année à Poudlard. Comme si les professeurs pensaient qu’en doublant leurs devoirs à rendre, ils auraient plus de temps pour apprendre leurs leçons ! Bon… Techniquement, à force de pratique, les connaissances étaient censées rentrer dans leurs crânes… Mais celui de Iris restait désespérément vide quand elle ne réfléchissait pas aux rouleaux de parchemins à propos des vertus d’elle ne savait quelle plante qu’elle devait rendre pour la semaine suivante pour son cours de botanique ; ou encore celui qui traitait des conséquences météorologiques de la pleine lune lors d’une période de sécheresse, sur les créatures magiques pensantes comme les centaures, qui coïncidait étrangement avec leur saison d’accouplement. Et tout ce bazar pour un cours d’astronomie. Trois rouleaux de parchemins complets de 38 cm… Elle n’était pas sortie du chaudron !
De ce fait, elle avait décidé de sortir s'oxygéner un peu l'esprit, espérant ainsi que prendre l’air lui donnerait l’inspiration dont elle aurait besoin à la rédaction de ses trop nombreux parchemins.
Elle avait ainsi profité de son week-end pour sortir faire un tour à Pré-Au-Lard et ainsi écrire une petite liste des choses dont elle avait besoin pour continuer sa laborieuse année au sein de Poudlard.
Et maintenant venait l’autre problème qui donnait envie à la jeune blonde de s’arracher les cheveux… ou la peau. Elle hésitait encore quant à la marche à suivre.
Les moustiques.
Alors que les années précédentes étaient passées sans soucis majeur de ce côté-là, sans aucune raison logique, Iris avait l’impression d’être à elle seule un véritable buffet à moustiques ! Tous les jours, toutes les nuits, elle se faisait littéralement dévorer.
Voilà pourquoi elle se retrouvait chez Derviche & Bang après avoir vu la publicité fantastique parlant de boucles d’oreilles anti-moustiques. Exactement ce dont la jeune Poufsouffle avait besoin ! Maintenant restait plus qu’à trouver laquelle des paires exposées iraient le mieux avec sa tenue… Peut-être devraient-elles en choisir plusieurs ? Histoire d’être sûre de bien accorder ses chaussettes à ses boucles d’oreilles... Et bien entendu, elle se devait de faire attention à quelle fleur allait orner la pochette de sa chemise.
Iris regardait fixement la dizaine de bijoux qui s’étalaient sur le présentoir sous ses yeux, tout en se mettant à sautiller sur place. Son regard finit par se fixer sur trois modèles en particulier. La première paire représentait des tire-bouchons blancs assez sobres qui passeraient très bien avec toutes les couleurs que la jeune femme portait. Les deux autres paires représentaient toutes les deux des petits dragons, l’une noire et l’autre rouge. Incapable de choisir quelle paire de dragons prendre, Iris continua à se dandiner d’un pied à l’autre en fronçant les sourcils et se mit inconsciemment à chantonner. //

- Entre les deux mon cœur balaaaanceuuuuh, je ne sais pas laquelle aimer des deuuuuux !

// Pesant les pours et les contres en continuant à chantonner, la jeune femme se mit finalement à couiner de joie en arrêtant son choix sur les petits dragons rouges. N’étaient-ils pas adorables ? Bien moins lugubres que les noirs qui lui faisaient bien trop penser à des œufs de doxys carbonisés comme lors de sa dernière potion. Elle fit le chemin inverse et passa devant une jeune femme brune qui attendait visiblement qu’on s’occupe d’elle au comptoir et décida, toujours en sautillant, de se diriger vers un autre rayon en attendant son tour. //

- Mademoiselle, vous avez fait-tomber ceci !

// Iris se retourna surprise vers la personne devant laquelle elle venait tout juste de passer et ouvrit de grands yeux surpris en voyant un papier dans la main que la brune tendait vers elle. Prise d’une folie frétillante, elle fouilla frénétiquement dans toutes ses poches, la ceinture de sa jupe et même l’intérieur de son soutien-gorge avant de s’avouer que l’inconnue avait raison, le papier lui appartenait bien, mieux encore, c’était sa précieuse liste de courses ! Elle prit le papier des mains de la brune en riant. //

- Oh merci ! C’est gentil de votre part ! Que je suis sotte… perdre ainsi ma liste de courses comme cela en plein milieu d’un magasin ! Oulala, vraiment je n’aurais pas été sortie du chaudron sans vous ! Mais cela m’arrive tellement souvent, je suis si maladroite ! Vous n’imaginez pas le nombre de choses que je fais tomber ou que je casse. Et je ne parle même pas des moments où moi-même je me cogne contre les meubles ou m’écroule au sol sans raisons… C’est vraiment pénible parfois, je vous l’accorde ! Et puis par moment, j’ai d’énormes ecchymoses bleues affreuses. C’est d’un inesthétique ! Après je suis obligée pendant des jours et des jours d’accorder mes vêtements et mes accessoires avec la couleur des hématomes. C’est tout un travail aussi ? Cela me prend un temps fou d’associer ainsi chaque couleur que je porte pour que cela ne jure pas ! Et je ne parle même du maquillage... Quelle affaire ! Sachant de façon sûre que le vert jure affreusement avec mon teint ! Et d’ailleurs ce dernier laisse un peu à désirer ces derniers temps… je n’ai pas mon quota de sommeil nécessaire chaque nuit à cause de tous les devoirs que les professeurs nous donnent cette année… C’est fou quand même ! Je comprends qu’ils veulent nous préparer aux examens de fin d’année qui sont important pour notre avenir mais ce n’est pas en nous assommant ainsi de travail que cela va nous aider. Si nous sommes trop fatigués pour comprendre ce que nous écrivant dans une copie, cela ne sert plus à rien ! Surtout que la majorité des étudiants ne savent pas quoi faire après les ASPICS. Bien que cela ne soit pas mon cas. Bien sûr j’espère avoir des notes optimales dans les matières nécessaires à mon projet futur ! J’adore les animaux vous savez ? J’ai une véritable passion pour les renards ! C’est de famille, paraît-il. Et vous, avez-vous de la famille ?


Couleurs utilisées dans ce message : #DB0505, #1d7db5
Lucia Kelington

Ancien(ne)





MessageDate du message: Sam. 23 Juil 2016, 22:12  Répondre en citant

// Elle regrettait. Oh ça oui, Essy avait de suite regretté d’avoir indiqué à cette inconnue qu’elle avait perdu quelque chose. Jamais Esmeralda n’avait vu quelqu’un parler autant et elle avait vite perdu le fils. La jeune voyant avait laissé ses pensées dériver bien loin des mots de la jeune inconnue qui ne semblait pas décider à se taire. Esmeralda repensait à son enfance avec ses parents. Cette jeune femme, face à elle lui rappelait d’ailleurs sa mère. Ce même débit de parole qui avait tendance à exaspérer Essy. La jeune femme avait toujours été très mystérieuse déjà enfant. Elle n’aimait pas vraiment parler d’elle ou de ce qu’elle pouvait ressentir et le faire avec une inconnue relevait du surréalisme pur et simple. La voix de la jeune femme résonnait dans sa tête et elle commençait à avoir une migraine. Jamais bon signe pour une voyante. Elle avait découvert à force de pratique que les migraines l’empêchaient de pratiquer son art. Jetant un coup d’oeil à la jeune femme, elle prit une grande inspiration afin de s’oxygéner l’esprit. Elle ne voulait pas perdre pied. Pas maintenant alors qu’elle était dans l’inconnu total. Elle poussa un long soupire et regarda de nouveau la jeune femme, comprenant que celle-ci lui avait posé une question. Une famille… voilà bien longtemps qu’elle n’en avait plus. Bien longtemps qu’elle était seule, sans attache. Oh elle avait des chats, Essy avait ses trois chats qui l’a tenait souvent très occupé mais un animal n’était et ne serait jamais la même chose que le contact humain.

La voyante se détourna de cette inconnue qui parlait un peu trop à son goût. Elle tentait de reprendre son sérieux pour ne pas éclater de rire au milieu de cette boutique, un rire qui serait sans nul doute nerveux. Dos à la jeune femme, elle replaça son foulard dans ses cheveux avant de nouer ses cheveux en une tresse. La chaleur du lieu suffisait amplement sans que ses cheveux ne viennent se mêler à cette bataille. Elle réalisa finalement qu’elle devait apporter une réponse à cette jeune femme. Mais que dire ? Que dire alors qu’elle même ne savait pas vraiment ce qu’il en était de sa situation. //

- Ma… ma vie ne vous regarde pas.

// Elle était sèche. Elle avait très bien conscience que ce n’était pas juste envers cette jeune femme qu’elle ne connaissait pas mais détestant tellement parler d’elle, ses mots avaient étaient peut-être plus fort que ses réelles pensées. Elle se rappelait de ses parents. Ses parents qu’elle aimait regarder dans sa boule cristal si spéciale. Elle savait qu’ils n’étaient que des mirages mais cela l’importait guère. Essy avait cette chance que beaucoup voudrait, pouvoir voir les morts. Elle laissa son esprit vagabonder jusqu’à sa tante qui lui manquait aussi beaucoup. Puis finalement se tourna vers l’inconnue, lui souriant malgré tout. Elle lui tendit sa main, voulant la saluer correctement. //

- Esmeralda. Je tiens une boutique de divination qui fait salon de thé, juste à côté d’ici.

// Malgré les réticences de la jeune voyante à parler d’elle ou de sa famille, elle avait choisis de se présenter. Ce n’était qu’un début mais si la jeune femme acceptait cette main tendue, peut-être pourraient-elles aller plus loin dans les présentations. Un tel point où Essy lui parlerait de sa famille. //


Couleurs utilisées dans ce message : #1d7db5

Team RP
Relations Moldues


Messages : 7593
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mar. 28 Fév 2017, 22:03  Répondre en citant

[Début de RP entre Aria Van Rudsen (Liara) et Erwan Adamson (Katleen Makerley)]




// Erwan ne savait pas trop ce qu'il venait faire chez Derviche & Bang. Durant son adolescence, il avait été très amateur de gadgets tous plus inutiles les uns que les autres mais ce temps était révolu depuis la fin de sa septième année à Poudlard.

Pourtant, il pénétra dans le bazar. Il cria un "Bonjour" et avança parmi les rayons. Il faisait face à plein d'objets soit défectueux soit complètement hasbeen. Le barman observait des colliers composés de perles qui s'ouvraient et se demandait à quoi ce bijou pouvait bien servir. Peut-être pour y glisser quelques gouttes de poison... Il passa rapidement les étagères où s'entassaient de nombreuses boites de tailles différentes dont il ignorait l'utilité.

Le brun avait ouï dire que la boutique renfermait un trésor sur les derniers mètres. Il marcha prudemment, de peur de faire tomber des boules de cristal ainsi que des verres à pied et distingua un grand miroir. Néanmoins, ça n'était pas ce qui l'intéressait, non. Ce qu'il souhaitait c'était un strutoscope. Il avait toujours eu une attirance particulière pour ces objets. Il savait que ça ne lui serait pas de très grande utilité puisqu'il vivait dans un temps de paix mais il avait pour une fois le moyen de s'offrir un cadeau, ce qu'il ne faisait que très rarement.

Il entendit la sonnette du magasin retentir et essaya de distinguer la silhouette qui y rentrait. Du fond de la pièce, il pouvait simplement dire que c'était une femme plutôt grande. Il pensait que personne ne venait chez Derviche & Bang et que le propriétaire faisait faillitte mais c'était peut-être une fausse rumeur.

Il vit la personne se diriger vers lui. Cette dernière passa sous la lumière et Erwan la reconnut : //

- Oh salut Aria ! Comment tu vas ? Qu'est-ce que tu viens faire là ?


Couleurs utilisées dans ce message : #526259
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1, 2, 3, 4, 5, 6  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Pré-Au-Lard
Page 5 sur 6