Hiboux Nomade Notes
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Gare

Page: <--  1, 2, 3, 4, 5, 6  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Pré-Au-Lard
Auteur Message
Frank Wakefield

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Mer. 05 Oct 2016, 20:36  Répondre en citant

[Rp Unique Contexte 2]



// Pour son dernier kidnapping, Frank Wakefield avait choisi de frapper à Pré-au-Lard. Mais pas le village même. Il avait décidé de se rendre à la gare. Il y trouverait peut-être un élève qui traînerait. Dans le cas contraire, il se rabattrait sur la bourgade, là où il était sûr de trouver quelqu'un à enlever. Comme pour les sorties à Londres, il était étonné que les sorties dans la bourgade jouxtant soient aussi fréquentes dorénavant. A son époque, cela se faisait environ tous les mois ou alors pour une occasion spéciale. Mais, encore comme pour la capitale, cela l'arrangeait bien. La disparition d'un élève semblerait moins suspecte.


Il attendait donc sur le quai, à découvert. Presque personne ne se rendait à cet endroit en-dehors des périodes de vacances et il ne risquait donc pas d'être reconnu. Il guettait les environs attendant qu'un élève se présente à lui.


Après une bonne heure à patienter, une jeune fille se montra. Elle semblait jeune mais était assez débrouillarde pour être parvenue jusqu'ici, apparemment sans encombre. Il décida donc qu'elle serait sa prochaine victime.


Quand l'adolescente aperçut le meurtrier, elle se mit à courir mais malheureusement elle était trop proche de l'homme pour pouvoir s'enfuir. Celui-ci tenta de jeter un sort. La jeune fille courrait en zigzag afin d'éviter le maximum de sortilèges et elle réussit à échapper au premier du mégalomane. Cependant, elle se prit les pieds dans une grosse racine d'arbre et tomba tête la première sur une roche. Elle essaya de se relever mais sa tête tournait et elle tomba dans les pommes. Frank s'approcha et vit qu'elle s'était ouverte à l'arcade sourcilière et qu'elle avait laissé du sang sur la pierre. Il n'eut pas le temps de nettoyer – elle avait crié et ça avait pu alerter des gens – et il décida donc de transplaner avec la jeune fille inconsciente.


Une fois arrivés dans les cachots, il soigna sa dernière victime et la déposa sur la couchette. Les cinq autres prisonniers le regardèrent avec un air éberlué, étonné de le voir prendre soin, en quelque sorte, de quelqu'un. //

Direction
Auror
Animatrice


Messages : 3431
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Lun. 21 Nov 2016, 21:23  Répondre en citant

[RP unique - Ciryen Fill]


// Ciryen posa sa petite valise sur le quai de la gare. Ces deux jours de transports en commun, dans ces wagons puant la transpiration et le vieux mégot, avait mis à mal le peu de patience qu'elle avait. Déjà tendue par la simple idée de changer de vie, elle venait de passer un temps infini à calmer les pulsions agoraphobes qui l'assaillaient à chaque arrêt du train. Les allées et venues des inconnus, qui l'effleuraient, la bousculaient, la regardaient de travers avec ses cheveux rouge cerise et ses grosses dreadlocks, lui avaient donné plus d'une fois la violente envie de descendre à la station suivante et de finir son voyage à pieds. Mais elle n'était pas fortunée, loin de là, et son billet était payé...

Ciryen fut la seule à descendre du train. La gare était éclairée par un petit lampadaire, seule source de lumière à cette heure tardive. Quelques gouttes de pluies venaient rafraîchir son visage fin. Enfin la solitude, loin des gens, du brouhaha incessant, des regards malvenus ! Levant la tête vers le ciel noir, elle laissa un instant son esprit vagabonder. La décision de laisser son père, malgré toute sa froideur et son indifférence, n'avait pas été aisée à prendre... Mais elle n'avait pas eu le choix. Après quelques années à vagabonder à droite à gauche, Ciryen avait enfin trouver un endroit qui l'attirait. La jeune fille repensait à cette rencontre avec le vieux sorcier aveugle, quelques jours auparavant. //

- Mais voyons, Poudlard ! Tous les sorciers de ce pays CONNAISSENT cette école... Comment peux-tu ignorer ne serait-ce que son nom ?

** C'est... Compliqué. Mes parents ne m'ont pas enseigné grand chose durant ces années. C'est exactement la raison pour laquelle j'ai levé le camp. Je dois apprendre ; je dois vivre. Plus exactement, je dois apprendre à vivre. **

// L'homme comprenait. C'était l'avantage de la communication par télépathie : au-delà des mots, Ciryen pouvait transmettre ses émotions, ses impressions, de la manière la plus directe qu'il soit. Le mage lui avait donc conseillé de s'installer à Pré-au-lard. Ce petit village était tranquille, en général, et fréquenté par pas mal de jeunes, la plupart élèves à Poudlard. Elle serait loin des foules oppressantes qu'on pouvait trouver dans les grandes villes, et proche de l'école.

Ce nouveau départ ne l'angoissait pas plus que ça. En fait, elle ne ressentait rien de particulier, à part peut-être une légère curiosité. Pour la première fois depuis ses vingt cinq années d'existence, elle allait s'installer pour de bon, dans un endroit peuplé de sorciers, où elle n'aurait pas besoin de cacher ses oreilles pointues et son petit Selwen... //

** Mais d'ailleurs, il est passé où, celui-là ? SELWEEEEEEN !! **

// Ciryen projeta sa conscience de toutes ses forces aux alentours, cherchant désespérément le contact du singe-squelette, en vain. Elle était sûre qu'il était descendu avec elle, malgré l'enduit d'invisibilité qu'elle lui avait appliqué ; leurs consciences ne s'étaient pas quittées de tout le trajet ! Mais il avait suffit de deux minutes d'inattention pour que l'animal (si l'on peut le nommer ainsi) s'évanouisse dans la nature.

La demoiselle ne prit pas le temps de réfléchir. Il était tard, elle commençait à avoir froid, si elle ne trouvait pas une chambre maintenant, elle passerait la nuit dehors. Dans une ville qu'elle ne connaissait pas. Sous la pluie, qui s'épaississait depuis quelques instants. La recherche du petit singe attendrait bien le lendemain. Après tout, il était déjà mort, qu'est ce qu'il pourrait lui arriver de pire ? //

[Fin RP]


Couleurs utilisées dans ce message : darkred, #2F8042
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 2995
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Lun. 19 Déc 2016, 21:19  Répondre en citant

[RP Unique Ruby O’Greaney]





// Depuis près de deux semaines, la brune ne savait que faire. Elle était à présent sur le quai de la gare de Pré au Lard, elle était passée chercher une lettre de recommandation de la part de ses anciens professeurs et à présent, sa valise, posée au sol, elle regardait d’un air perdu le train devant elle.

Ruby avait reçu quelques jours plus tôt, une lettre provenant de l’académie de magie Dumstrang. Un poste lui était proposé en tant que remplaçante. C’était tout ce dont elle avait pu rêver, enfin presque. Elle aurait préféré resté dans le pays et pas partir à l’autre bout de l’Europe.

Et puis elle avait reçu un hibou de sa grand-mère où il lui était mentionné qu’il ne lui restait plus que quelques mois pour trouver un boulot ou se soumettre à sa volonté de la marier avec un riche aristocrate sorcier.


La brune fut sortie de ses pensées par un homme qui la bouscula. Il semblait pressé. Et elle devait elle aussi commencer à se hâter si elle ne voulait pas rater son train. Elle avait pris sa décision le matin même, elle n’était pas folle, c’était une occasion en or et elle pourrait toujours revenir plus tard au pays. //


**Aller Ruby, tu n’as qu’un pas à faire pour changer de vie**


// A vraie dire elle avait déjà changé de vie, elle avait démissionné de son emploi actuel, mit une annonce pour trouver un locataire à son appartement et fait ses au revoir à sa famille. Seule une chose la tracassait. Elle n’avait pas pu s’expliquer avec sa cousine, avec Jade.
Elle soupira et se pencha pour attraper sa valise et la cage de Flume et s’avança vers le chef de gare pour qu’il lui indique son wagon. //


-Bonjour, je cherche le wagon 5/8 s’il vous plait… demanda-t-elle poliment.


// Le vieux monsieur lui marmonna de regarder sur les portes et que tout était indiqué avant de s’en aller en râlant.

Elle haussa les épaules et commença à chercher du regard le bon endroit et se dépêcha de monter dans le train pour se poser dans son compartiment. Elle regarda une dernière fois par la fenêtre. //


- Et voilà. Adieu.

[Fin du RP]


Couleurs utilisées dans ce message : #4792B2
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Championne de Bavboules


Messages : 4532
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Gryffondor
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Lun. 23 Jan 2017, 00:40  Répondre en citant

[RP Unique départ de Hell Castelian]






// Hell soupira, elle allait devoir attendre encore une heure avant de pouvoir prendre le train qui avait eu quelques soucis technique. Elle s'assit donc sur un banc, et remis en place le foulard bleu noué autour de sa chevelure. Elle avait l'impression d'avoir remonter le temps et d'appartenir aux années 50's avec ses lunettes de soleil ronde, son chemisier à carreaux rentré dans un pantalon taille haute. Elle faisait au moins 10 ans de plus dans cette tenue mais c'était le but recherché. En effet les journalistes tournaient toujours autour des anciens captifs de Wakefield et elle voulait partir discrètement. La Gryffondor se tenait droite sur le banc, sous tension, comme tout le temps depuis sa sortie des cachots qui avait été plus qu'éprouvante. Heureusement une certaine miss Jones avait mis fin à sa crise d'hystérie avec un stupéfix, sinon elle aurait surement compromis toute la mission. Il faut dire qu'être persuadée qu'on va mourir d'un instant à l'autre n'est pas vraiment agréable comme sensation. Heureusement en arrivant à St Mangouste elle avait pu discuter avec Katniss qui lui expliqua qu'elle avait juste vu le teste qui lui avait permis d'être sélectionnée pour le sauvetage. C'était avec un immense soulagement que la Rouge et Or s'était endormie pour deux jours entiers, c'est qu'elle en avait du sommeil à rattraper. En se réveillant elle avait eu la joie de voir toute sa troupe de félin blottie contre elle ainsi que sa blonde de meilleure amie. A cette pensée son visage s'illumina. //

** Ils vont m'en vouloir de partir alors que je suis à peine rentrée ... Je vais devoir me racheter en rentrant !**

// Mais son sourire ne dura pas longtemps, si elle avait ressentie une immense joie, une ombre venait gâcher le tableau ... Isaac. Il n'avait pas cherché à savoir comment elle allait une seule fois depuis leur libération. Mais Katniss devait avoir raison, seul ceux qui tenaient vraiment à elle s'étaient déplacé pour la voir, les autres attendaient son retour pour pouvoir l'assaillir de questions en tout genre, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle avait utilisé un sort pour rentrer au château et préparer ses affaires. Le directeur ainsi que Prune avaient accédé à sa requête d'aller chercher ses parents aux Etats-Unis suite aux informations que lui avait fait parvenir la mère de Zac par lettre lors de son séjour à hôpital. C'était une femme vraiment adorable et la septième année espérait vraiment que la relation qu'elle avait avec son fils s'améliorerait, enfin pour cela il fallait que ce dernier y mette du sien et il pouvait se révéler très borné quand il le voulait. Une ombre de sourire passa sur le visage de la jeune fille, au moins elle pouvait faire le tri parmi son entourage maintenant, et il semblait se réduire à sa meilleure amie et ses chats. C'est nostalgique qu'elle commença a songer qu'au final tout reprenait comme avant, qu'elle retournait à la case départ. //

** Enfin presque, tout peut basculer aux States si je retrouve mes parents ... Ou tout peut rester comme avant. Ce voyage c'est quitte ou double.

// Sa valise à ses pieds et ses billets de train et d'avion dans un sac à main prêté par sa sœur de cœur, la brunette laissait ses pensées naviguer entre des scénarios joyeux ou terribles sur ses retrouvailles ou non avec ses géniteurs. A ça s'ajoutait des souvenirs de son séjour dans les cachots, de ses délires avec Katniss, de ses bêtises avec Isaac, tout se mélangeaient dans sa tête et les larmes si longtemps contenues se mirent à couler. Elle n'en avait pas versé une seule lors de sa libération, ou de son séjour à St Mangouste, mais là, sous le Soleil froid du mois de janvier sur le banc d'un gare, à attendre le train de son avenir, elle craquait. Ses pleurs étaient silencieux mais tout en elle hurlait, principalement de la rage contre Wakefiel qui lui avait volé une partie de sa vie, qui sans n'avoir rien testé sur elle, l'avait changé à jamais. Mais aussi d'autres sentiments plus ténus, de la peur, face à cet inconnu dans lequel elle allait se jeter, face à cette quête dont elle attendait tant, de l'angoisse face à se qu'elle pourrait découvrir. De la jalousie, envers ceux qui pouvaient continuer leur petite vie tranquille et avaient vécu son enfermement comme un divertissement, mais aussi envers ceux qui avaient une famille aimante, des amis présents, bref une vie parfaite. Elle en voulait aussi à la moitié de la population planétaire, sans vraiment savoir pourquoi, et elle plaignait l'autre moitié. Elle était aussi heureuse d'être en vie et de pouvoir aller à Poudlard, d'avoir une meilleure amie du tonner. //

** Mais pourquoi est-ce que je pleure ? Ça devrait être interdit de pleurer par un si beau temps ! Reprend toi ma vieille, tu pourras chialer comme tu veux quand tu en sauras plus sur tes parents, mais pas maintenant, ce n'est pas le moment !**

// Hell souleva ses lunettes pour s'essuyer les yeux. L'éclat du Soleil sur le peu de neige qu'il y avait était aveuglant, mais ses rayons étaient doux sur le visage de la jeune fille, et tout cela reflétait bien son état d'esprit. Mais elle était une Gryffondor non ? Elle passerait au dessus de tout ça, il fallait juste qu'elle prenne un peu de recule sur les événements récents, sur ses fréquentations, sur ses projets, sur sa vie en générale en fait. Et c'est pourquoi elle avait choisit de partir à la recherche de ses origines, elle ne voulait plus être hantée par les fantômes du passé, et si elle domptait cette ombre qui planait sur sa vie, elle n'en sortirait que fortifiée. Elle espérait sincèrement retrouver ses parents mais elle savait très bien que ses chances étaient minces. //

** Faut être lucide, je ne saurais peut être jamais qui je suis mais au moins j'aurais fait mon possible pour savoir, je n'aurais pas de regrets, je n'en aurais plus aucun. **

// Sur cette pensée la demoiselle se leva de son banc, saisit sa valise et s'avança aux milieux des vapeurs du train qui se préparait enfin au départ. Chaque pas était un pas vers l'avenir, un pas vers l'inconnu, un pas vers des réponse et plus elle avançait plus elle délaissait ses peurs, ses doutes, ses hésitations, ses chagrins. Quand elle reviendrait dans cette gare, ce ne serait plus elle mais en même temps elle serait pareille. Elle quittait le monde sorcier pour un temps, pour retrouver ses racines, mais elle savait que cet univers appartenait à son avenir et que, quoi qu'elle découvre, elle reviendrait. Avant de monter dans son wagon, l'orpheline se retourna et embrassa du regard le paysage. On pouvait voir Poudlard au loin, qui devait grouiller d'activité au vu de l'heure. Un sourire sur le visage, Hell fit un signe discret de la main au château.//

** A bientôt petit bout de Paradi !** songea-t-elle en rentrant dans le ventre de la machine de fer.

[Fin du RP Unique]


Couleurs utilisées dans ce message : #6D071A
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueur


Messages : 270
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Mar. 16 Mai 2017, 21:21  Répondre en citant

[RP entre Erwan Adamson (Katleen) et Glen Talnac (Zlatz)]




// Après avoir passé quelques jours à visiter Londres comme l’aurait fait tout touriste non-maj, Glen s’était perdu dans le métro londonien avant d’arriver à la gare de King’s Cross. Il y trouva aisément la voie neuf trois quart grâce au guide touristique sorcier qu’il avait obtenu d’un ami de ses parents. L’américain se dépêcha de monter dans le train vers Pré-au-lard, dont le billet était d’ailleurs moins cher qu’indiqué dans le guide du jeune sorcier, lequel prit conscience que trop se fier à cet ouvrage pourrait lui être néfaste, les années ayant rendues moins fiables les informations contenues dedans. Tant qu’il s’agissait de pareils détails, ce n’était pas grave, mais il n’était pas impossible que certains sites qu’il désirait visiter ne soient plus ouverts au public et que des endroits très intéressants soient visitables sans qu’il ne le sache, pour peu qu’ils ne soient un peu trop récents. Glen décida d’aviser plus tard, de toute façon pareil problème ne risquait guère d’arriver cette fois-ci. L’américain profita du trajet pour prendre des photos du paysage, le train passant par des lieux magnifiques et pour faire le tri des photographies qu’il avait prises jusque-là. Le sorcier n’avait originellement visités les sites touristiques non-maj de la capitale anglaise que parce qu’il aurait semblé étrange qu’il revienne de Grande-Bretagne sans avoir visité quoi que ce soit et qu’il ne pouvait pas dire aux camarades de classe de son frère ‘‘la magie existe, les sorciers forment une société secrète organisée en gouvernements multiples et je suis un sorcier’’. Au final il avait trouvé tout ceci tout bonnement passionnant. Glen n’avait pas encore fini son tri lorsqu’il aperçut un château au loin. Devinant à l’agitation de l’autre passager du compartiment qu’il s’agissait de Poudlard, signe qu’ils étaient presque arrivés à destination, l’américain prit quelques photos du lointain bâtiment avant de rassembler ses affaires. Une fois prêt à partir, il jeta un coup d’œil par la fenêtre et constata que la gare se trouvait seule, sans aucun autre bâtiment aux alentours. Il ne comprit pas, cette gare était celle de Pré-au-lard, alors pourquoi n’était-elle pas dans le village ? Interloqué, le sorcier brun voulu questionner son voisin de compartiment mais celui-ci avait déjà vidé les lieux. Glen l’imita puis descendit du train sur les quais, lesquels étaient déjà presque déserts, à l’exception de quelques personnes attendant là, sans doute pour prendre le train en direction de Londres. Le jeune homme s’avança sur le quai en hésitant mais vit qu’il n’y avait aucun panneau indiquant s’il y avait un moyen de transport prévu pour permettre d’aller à Pré-au-lard. Des croassements derrière lui lui rappelèrent que Navön n’aimait pas être mis en cage, ce qui avait été nécessaire pour le voyage. Le sorcier libéra donc l’oiseau et en profita pour vérifier que Toflar allait bien. Une fois cela fait, il se dirigea vers le guichet dans l’espoir d’obtenir les informations dont il avait besoin mais il n’y trouva qu’une chouette malpolie qui lui indiqua de se débrouiller tout seul. Après avoir insulté le volatil et s’être pris quelques coups de becs, le jeune homme venu d’outre-atlantique expliqua brièvement la situation à Navön, attirant sans le vouloir l’attention des autres occupants du quai, lesquels étaient surpris par les croassements qu’il poussait. Le corvidé s’envola pour étudier la zone et trouver le meilleur moyen de rejoindre le village. En attendant, Glen s’installa sur un banc pour finir le tri qu’il avait commencé dans le train. //


Dernière édition effectuée par Zlatz (Sam. 20 Mai 2017, 20:40) ; édité 1 fois
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP
Relations Moldues


Messages : 7609
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 17 Mai 2017, 10:27  Répondre en citant

// Après la discussion endiablée avec Euphoria, Erwan était passé dire bonjour à son amie Aria. Elle avait enfin ouvert son magasin et il était entré et avait discuté avec la jeune femme. Il était content d'avoir une amie dans le village sorcier quand il savait que les siens étaient à Poudlard ou à Londres. Bref, après une bonne heure à discuter avec Aria, il était reparti à pied en direction de la gare. Le chemin était plutôt long mais ça lui permettait de se retrouver seul à seules avec ses pensées. Il devait absolument trouver la source de Euphoria. Il devait savoir d'où elle tenait ses propos.

Une fois arrivé à la gare, l'ancien Serpentard sortit son billet de sa poche. Il avait encore le temps de monter dans le train, il ne partait qu'une heure plus tard. Il entendit des croassements assez fréquents et forts. Un corbeau ne devait pas être bien loin. En effet, l'oiseau volait près d'un garçon. Etrange animal de compagnie. Enfin, bon. Erwan s'assit sur un banc ou le propriétaire du volatile s'était installé. Sa tête ne lui disait rien. Etait-il nouveau ? Ou paraissait-il plus jeune que son âge ? En tout cas, il semblait un peu perdu à regarder son appareil photo. Que pouvait-il bien faire ? Prendre en photo le sol ? Erwan, curieux, se pencha par-dessus l'épaule de l'inconnu et regarda, bouche bée, des images défiler. //

- Hmm, excuse-moi de te déranger mais comment fais-tu pour voir ces photographies ?

// Ayant grandi uniquement dans un environnement sorcier, le barman ne connaissait pas vraiment les objets moldus à la perfection. Et il semblait que ça en soit un. Aria avait récemment acheté un appareil photo sorcier et il ne ressemblait définitivement pas à ça. Ou Erwan n'avait pas bien observé. //


Couleurs utilisées dans ce message : #526259
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Joueur


Messages : 270
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Mer. 17 Mai 2017, 17:32  Répondre en citant

- Hmm, excuse-moi de te déranger mais comment fais-tu pour voir ces photographies ?

// Glen releva la tête, surpris par l’inconnu qui s’était installé à ses cotés sans qu’il ne le remarque. Le jeune homme ne semblait pas comprendre le fonctionnement de l’appareil photo de l’américain. C’était souvent le cas chez les sorciers ayants grandis au sein d’une famille de sorciers, ils ignoraient tout du mode de vie des gens incapables d‘utiliser les baguettes magiques autrement que comme des brindilles pour allumer un feu de camp. Glen était comme cela quelques années auparavant, jusqu’à ce qu’il ne s’installe avec son frère dans une ville presque dépourvue d’habitants sorciers et ne commence à vivre sans utiliser ses pouvoirs pour faire tout ce qu’il veut faire, ce qui était plus dur qu’on ne pourrai l’imaginer en voyant le nombre de personnes qui vivaient ainsi. //

- Oh, ça, comment expliquer… Tu vois les appareils photos que nous autres sorciers utilisons généralement ? En gros, ils sont basés sur de très vieux modèles utilisés par les non-maj, je crois qu’ici vous dites moldu, mais ils sont enchantés pour permettre aux photos de bouger, ce qui n’est pas possible sans magie et pour permettre de les développer facilement. Parce que normalement, pour publier les photos sur support papier, les non-maj étaient obligés de passer par tout un processus long et délicat et les sorciers ont trouvés des façons de simplifier la chose par magie. Par contre, les non-maj, eux, ont été obligés de modifier le fonctionnement de leurs appareils pour pouvoir s’en servir facilement. Résultat, on utilise pas les mêmes qu’eux. Ca, c’en est un du type qu’ils utilisent, et au lieu d’imprimer l’image sur une pellicule comme le font les appareils photos sorciers, il l’enregistre sous forme de données numériques et la stocke dans la carte mémoire et je peux y accéder facilement. Alors, tout ce qui est numérique, je ne peut pas t’expliquer exactement comment ça marche déjà parce que ce serait long et ensuite parce que je ne sais pas trop comment ça fonctionne. Et les appareils comme celui-ci ne peuvent pas être enchantés aussi facilement que les appareils à pellicule, du coup la plupart des sorciers préfèrent continuer à utiliser les modèles habituels, mais comme mon frère et moi avons pas mal d’amis non-maj, je ne peut pas avoir de photos mobiles chez moi. J’ai dévié du sujet. Au final, j’ai bien répondu à ta question ou pas ? J’avoue que les explications c’est pas tellement mon fort. Ah, au fait, moi c’est Glen Talnac, ravi de te rencontrer.

// Glen tendit la main à son interlocuteur en déposant son appareil photo à coté de lui. Si il devait rester attendre là que son ami à plume revienne, autant le faire en sympathisant avec quelqu’un comme il semblerait qu’il puisse le faire plutôt que de s’ennuyer en solitaire. //


Dernière édition effectuée par Zlatz (Ven. 19 Mai 2017, 15:15) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #526259, #507515
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP
Relations Moldues


Messages : 7609
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 17 Mai 2017, 18:15  Répondre en citant

// Erwan écoutait attentivement les explications du garçon. C'était un peu compliqué mais s'il retenait bien toutes les informations, il pourrait en parler à Aria. Elle serait sûrement contente d'apprendre toutes ces techniques si elle ne les savait pas déjà. Elle verrait sûrement les appareils photo d'un autre oeil après ça. //

- Oui tu as bien répondu à ma question Glen, je te remercie. Je suis Erwan Adamson. Tu viens faire quoi ici ? Tu n'étudies pas à Poudlard ?

// Ce Glen Talnac avait un sacré débit de parole. L'ancien Serpentard n'avait pas l'habitude de parler autant et il se contenterait de petites phrases pour la conversation qui allait suivre.

Il repensa à tout ce que le garçon venait de lui raconter. En vérité, il n'avait pas retenu la moitié des choses. Il allait sûrement tout confondre en répétant ça à son amie. Il ne savait même pas ce qu'était une carte mémoire ou le numérique. C'était bien plus simple quand le cliché sortait immédiatement de l'appareil photo. Et puis les photographies animées étaient les meilleures, on se rappelait plus du souvenir qu'il remémorait. Malheureusement, on ne pouvait pas l'utiliser avec des moldus comme l'avait souligné le brun. Et c'était aussi dommage pour les panoramas de ce fait puisqu'on devait prendre les clichés en plusieurs fois au lieu de simplement prendre une immense photographie à 360 degrés.

Enfin bref, Erwan pesait le pour et le contre. Il devait en acheter un et espérait que ce soit un condensé du meilleur des deux types. //


Couleurs utilisées dans ce message : #526259
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Joueur


Messages : 270
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Jeu. 18 Mai 2017, 22:10  Répondre en citant

- Oui tu as bien répondu à ma question Glen, je te remercie. Je suis Erwan Adamson. Tu viens faire quoi ici ? Tu n'étudies pas à Poudlard ?

- On m’a déjà rajeuni, mais à ce point là, ça faisait longtemps, merci. Non, j’ai déjà finis ma scolarité il y a quelques années. De toute façon, je vis aux Etats-Unis donc j’ai étudié à Ilvermorny. Je suis venu aux Royaumes-Unis pour une raison sérieuse mais comme je ne sais pas quoi faire maintenant, je me contente de faire du tourisme, et ce serait une honte de ne pas aller voir Poudlard, non ? C’est quand même l’une des onze plus importantes écoles de magie au monde ! Ou pour être plus précis, l’un des dix établissements en compétition pour la place de deuxième meilleure école de sorcellerie au monde derrière Ilvermorny.

// Glen arrêta un instant de parler pour observer la réaction du britannique à ses paroles. S’il y avait un point commun entre toute les écoles de magies qui soient, c’était de convaincre la majorité de leurs étudiants qu’il n’existait aucun lieu pouvant les surpasser en la matière de la qualité de l’enseignement prodigué. Au point que la première réaction que les parents de l’américain en apprenant son départ pour l’autre coté de l’océan atlantique avait été de lui demander de ‘‘montrer aux britanniques ce qu’était un sorcier digne de ce nom’’. Glen n’en voyait pas l’intérêt, ce n’était comme si quiconque pouvait objectivement juger le problème, même s’il restait convaincu qu’Ilvermorny était au dessus des autres établissements du même type. Il profita également de cette pause dans la conversation pour saisir son appareil photo et photographia Erwan, comme il le faisait avec chaque personne qu’il rencontrait afin de pouvoir montrer des images des gens l’ayants marqué durant son séjour à l’étranger à son frère et à ses parents quand il repasserait chez lui. //

- Je voulais aller à Pré-au-lard, mais il n’y a pas d’indications du trajet à faire alors j’attends que Navön revienne après avoir repéré les lieux. J’aurai dû prendre un balai, mais je n’en ai plus, j’ai offert le mien à un ami quand j’ai quitté la maison de mes parents. Navön c’est un corbeau avec lequel je m’entends bien, même s’il a tendance à beaucoup trop râler quand quelque chose ne tourne pas comme il le veut. Et toi, qu’est-ce que tu fait ici ? Tu vis dans le coin ?

// Glen venait juste de réaliser qu’Erwan était sans doute assez bien placé pour lui indiquer comment se rendre à destination, même si au final il serait quand même obligé d’attendre le retour de l’oiseau parti en éclaireur avant de quitter les lieux. Mais une personne du coin connaissait peut-être des chemins qui seraient cachés par la cime des arbres d’un point de vue aérien et réaliserait la réalité du relief mieux que n’en était capable un animal habitué à voler plutôt qu’à marcher. //


Couleurs utilisées dans ce message : #526259, #507515
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP
Relations Moldues


Messages : 7609
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 28 Mai 2017, 18:00  Répondre en citant

// Erwan se sentait un peu confus. Il l'avait sacrément rajeuni et il était même possible que Glen soit plus âgé que lui. L'ancien Serpentard n'avait quitté le château que deux ans auparavant ce qui ne correspondait pas, à son avis, à "quelques années". Par contre, il n'était pas d'accord avec le jeune homme. Ilvermony n'était pas la meilleure école de sorcellerie au monde. C'était incontestablement Poudlard. Malgré tout, il s'était fait une seconde famille là-bas. Avait rencontré ses meilleurs amis, ceux qui étaient toujours là pour lui. Et il avait beau avoir fait le pitre pendant les sept années de sa scolarité, il avait apprécié entièrement l'ambiance du château. //

- Je voulais aller à Pré-au-lard, mais il n’y a pas d’indications du trajet à faire alors j’attends que Navön revienne après avoir repéré les lieux. J’aurais dû prendre un balai, mais je n’en ai plus, j’ai offert le mien à un ami quand j’ai quitté la maison de mes parents. Navön c’est un corbeau avec lequel je m’entends bien, même s’il a tendance à beaucoup trop râler quand quelque chose ne tourne pas comme il le veut. Et toi, qu’est-ce que tu fais ici ? Tu vis dans le coin ?


// Il était vrai que la route pour se rendre au village n'était pas simple à deviner quand on n'était pas du coin. Le train du barman n'arrivant qu'une heure plus tard, il pourrait au moins lui montrer une partie du chemin s'ils partaient maintenant. //

- Je peux t'indiquer le début de la route si on part maintenant si tu veux ? Je vis à Pré-au-Lard mais je vais voir ma petite amie pour le week-end en fait.


// A vrai dire, il réfléchissait maintenant à prendre le Magicobus. Le Poudlard Express était plutôt lent et s'il prenait le bus magique, il arriverait plus vite chez Jade et pourrait en profiter ainsi plus longtemps. Il allait faire ça. Sa décision était prise.//

- Par contre je ne suis pas d'accord avec toi ! Poudlard c'est vraiment le top du top !


// De plus, le jeune homme se demandait comment pouvait-bon bien apprivoiser un corbeau ? Il pensait que c'était un oiseau sauvage qui ne faisait pas bon ménage avec les humains. Enfin, le prénommé Navön était peut-être une exception après tout. //

- Comment t'y es-tu pris pour faire ami-ami avec... Navön ?


Couleurs utilisées dans ce message : #507515, #526259
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1, 2, 3, 4, 5, 6  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Pré-Au-Lard
Page 3 sur 6