Hiboux Nomade Notes
♡ Amusez-vous bien sur Mana Wyrd ♡
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Scribenpenne, Magasin de Plumes

Page: 1, 2  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Pré-Au-Lard
Auteur Message
Miss RP

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Ven. 08 Mar 2013, 03:44  Répondre en citant

Scribenpenne, Magasin de Plumes



    // Dans la rue commerçante de Pré-au-Lard se trouve le magasin préféré de tout bon étudiant : Scribenpenne !

    Dans cette élégante et raffinée boutique, vous pourrez acheter pour des mètres, voire des kilomètres, de parchemins de toutes sortes (papyrus, parchemins colorés, parfumés, extensibles, absorbeurs de mensonges,...). Mais son activité principale se concentre surtout sur les plumes.

    En plus des ordinaires plumes d'aigle, de faisan, de poule, d'oie, vous y trouverez de magnifiques plumes de paon, de phénix ou autres oiseaux tout aussi exotiques. Ainsi que des rémiges plus "spéciales" comme des plumes à papotes, des plumes fondantes, des plumes anti-triche, des plumes d'Augurey ou bien encore, des plumes à réponses intégrées qui sont formellement interdites dans l'enceinte de Poudlard. Les plumes dites d'Ombrage, qui utilisent le sang de celui qui écrit et gravent les messages dans la main de ce dernier, ne sont plus en vente chez Scribenpenne depuis l'interdiction ministérielle interdisant la mutilation comme punition.

    A bien y réfléchir, c'est l'endroit rêvé pour les personnes studieuses ou pour les auteurs sorciers, mais le cauchemar de tout volatile. //


Lieu de Isara


Dernière édition effectuée par Katleen Makerley (Lun. 28 Aoû 2017, 22:12) ; édité 3 fois
Eona Loor

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Mer. 29 Mai 2013, 23:04  Répondre en citant

// Eona Loor profitait de ses deux semaines de vacances pour se rendre au Pré-Au-Lard afin de dépenser ses Myrins dans quelques achats. Elle s'était parée d'un sac assez large, et noir, dans lequel la Serdaigle comptait y loger tous les produits dont elle aurait besoin. Déjà en route, Eona marchait à bonne allure, vêtu de sa robe de sorcière, et d'une cape épaisse la protégeant du froid qui s'insinuait jusque dans ses pieds.

Enfin arrivée à destination, Eona s'approcha de la foule qui s'agrandissait de plus en plus. Les gens se bousculaient sans cesse, et certains avait même l'air d'y prendre plaisir. A cadence tranquille la jeune fille observait avec intention les boutiques qui se présentaient à elle. C'est alors qu'elle fut immédiatement attirée par une infime petite échoppe du nom de : Scribenpenne, papeterie magique. D'une démarche précipitée elle rejoignit cette dernière. Un bruit de clochettes tintèrent lorsque la Bleue-et-Bronze déposa ses pieds dans la pièce étroite. De multiples étagères étaient disposées d'un ordre ordonné ; d'un côté les parchemins et de l'autre les plumes. Les objets étaient rangés par classement de couleurs. Les choix étaient si nombreux qu'Eona ne savait plus où donner de la tête. Elle parcourait les rayons d'un regard envieux et ébahi. Alors que la jeune fille était plongée dans ses pensées, un homme aux cheveux grisonnants et a l'air aigrefin s'approcha de cette dernière et lui lâcha d'une voix chevrotante - dû à la vieillesse : //

- Puis-je vous aider ?

// Eona sursauta et d'un geste brusque pivota vers le vieil homme avachi par la fatigue mais au regard malin. Son coeur palpitait si fort, qu'elle était presque certaine qu'on l'entendait à l'autre bout de la boutique, à présent une main sur le coeur, la Bleu-et-Bronze lui répondit d'une voix forte : //

- A combien serait ce parchemin ?

// Elle tendit son doigt vers celui qu'elle désirait. Eona ne connaissait pas la nature de ce parchemin, il possédait une couleur crème et nette. Son parfum dégageait une odeur de fleur et semblait de très bonne qualité. //

- Je vois que j'ai affaire à une amatrice, celui-ci coûte 250 myrins.

// La Serdaigle n'en revenait pas 250 myrins pour un parchemin ! Son budget était bien trop bas. Furieuse elle répondit sèchement : //

- Non, merci cela ne m'intéresse plus vraiment. Au revoir.

// Sur ce, elle partit à grandes enjambées, fermant la porte d'un grand claquement d'une manière quelque peu délibérée. Eona se dirigeait sans s'en rendre compte vers une imposante échoppe qui portait le nom de : Gaichiffon. Décidée à dépenser ses Myrins elle observa sans grand enthousiasme les vêtements qui s'offraient à sa portée de vue. Une magnifique robe de soirée était exposée sur un cintre doré. Attirée par cette tenue, la Serdaigle toucha des bouts des doigts la dentelle qui ornait ce costume. Une étiquette démodée était épinglée sur la robe, le prix y était affiché. De ses yeux verts elle chercha la dirigeante de cette boutique, et lui dit : //

- J'aimerais acheter cette robe, s'il vous plaît.

// Sans prendre le temps de l'essayer, Eona tendit sa main de 90 noises. D'un hochement de tête, la vendeuse lui fit un clin d'oeil à l'air complice. Sans savoir pourquoi la jeune fille rougit. //

- Très bon choix mademoiselle, au plaisir de vous revoir !

// Eona lui adressant un dernier regard, sortit de la pièce et put enfin respirer l'air libre. Puis observant son sac vide, son visage se dessina en un sourire éclatant. //

[HRP : Suite à un soucis, je reposte le message sous PNJ, mais c'est bien un message d'EONA qui date du 8 Mars à la base]


Couleurs utilisées dans ce message : #370028, olive, #336600

Joueuse


Messages : 2901
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Dim. 11 Oct 2015, 11:45  Répondre en citant

[Début de RP entre Evander Lawford et Nuno Damon]




// Enfin une sortie à Pré-Au-Lard ! Evander était là aux premières heures dans le parc de Poudlard et désormais, il pouvait déambuler dans le petit village tranquillement. Depuis l'affrontement avec Asperge la despote, l'ainé des Lawford évitait les Gryffondor. A l'exception de sa jumelle, bien entendu. Et de son père, qui était un ancien lion.

Il y avait bien quelques première année qui venaient le consulter lorsqu'ils se perdaient dans le château ou lorsqu'ils avaient besoin d'aide pour un cours. Ils n'avaient été nullement impressionnés par les différents entre leur préfète en chef et leurs préfets. Dès lors, Evander considérait qu'ils étaient digne de confiance.

Aislinn avait décrété qu'ils allaient devenir des parfaits préfets. C'était une bonne idée. Il aillait le faire. Pour les très jeunes. Dans un premier temps, bien entendu. Juste le temps de prendre en considération que les lions étaient perfides et viles et...

Voilà, il recommençait. Il avait vraiment besoin de s'occuper l'esprit. Il allait écrire à Gaîa ! Voilà une activité qui serait réellement plus agréable. Il avait bien cru qu'elle ne voulait plus lui écrire mais il avait reçu une lettre la veille.

Il lui fallait donc une plume. Il était parti en ne prenant que son porte-gallions. Ce qui était un peu restreint comme choix, il devait bien l'admettre. Il lui faudrait aussi du papier. Il espéra que Scribenpenne lui fournirait tout ce qu'il désirait.

Il entrouvrit la porte pour jeter un coup d'oeil. Des visiteurs âgés, des petites filles qui n'étaient pas encore scolarisées au château, et des... Serdaigle ! Clairement en majorité. Avec un peu de chance, il allait réellement passer une bonne journée, loin des ennuis.

D'un pas guilleret, presque aussi léger que Aislinn, il rentra dans le magasin. La vendeuse haussa un sourcil amusé. Evander lui fit un clin d’œil et disparut entre les rayonnages. Il avait envie d'une plume d'oie. Non. De buse. On en disait le plus grand bien des plumes de buse. Il fallait au moins ça pour adresser de jolis mots à une jolie Serpentard.

Il en attrapa une qu'il agita dans les airs, traçant des courbes et des lettres dans les airs. //

- Oui, pas mal. Ça donne du style, je trouve. Marmonna-t-il dans un sourire. Il tenait désormais la penne comme une minuscule épée. En garde, miss Gaïa, votre lettre ne tardera pas à arriver !


Couleurs utilisées dans ce message : #013546
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueur


Messages : 1086
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Lun. 12 Oct 2015, 10:42  Répondre en citant

// Nuno se retrouvait une nouvelle fois à Pré-Au-Lard, petit village qu'il appréciait de part sa convivialité. Petit village certes mais très bien situé stratégiquement, reliant le château au reste du monde grâce à sa gare. Les boutiques et leurs commerçants ne pouvaient rêver mieux, profitant ainsi du fait d'avoir des élèves à quelques kilomètres qui n'avaient d'autres choix que de passer au village pour se réapprovisionner ou profiter de leurs temps libre.

Le Serdaigle se retrouva donc dans un des magasins de Pré-Au-Lard, Scribenpenne, le magasin de plumes par excellence. Petit commerce qui faisait l'angle entre l'avenue principale et la rue qui menait au Salon de Thé de Madame Pieddodu, le jeune homme y avait fait une halte car il commençait à manquer de parchemins.

Nuno se faufila rapidement dans le rayon des parchemins et en attrapa quelques uns au hasard sans trop s'attarder sur les différents modèles disponible. Il se dit que pour écrire, n'importe lequel ferait l'affaire et repartit les bras rempli de parchemins, se constituant un petit stock pour éviter de devoir repasser dans quelques semaines.

Sur le chemin qui le menait à la vendeuse pour payer son dû, il rencontra pas mal de Serdaigles auquel il répondit d'un sourire quand le visage lui était familier. Décidément les bleus et bronze usaient beaucoup de plumes et de parchemins au vu du nombre qu'ils étaient dans le magasin. Nuno sourit et continua son chemin.

Il ne lui restait que quelques mètres le séparant de la vendeuse quand il vit un rayon qui attira son attention. De magnifiques plumes y étaient exposés, toutes différentes les unes des autres. Il s'en approcha et regarda les dénominations de celles ci. Plumes en sucre, plume à Papote, plume de l'Augurey et des modèles d'exposition non achetable comme une magnifique plume d'une couleur presque fanée. Il s'en approcha et lut : Plume d'Acceptation, reproduction du modèle d'origine se trouvant à Poudlard. Plume qui inscrit chaque enfants sorcier à sa naissance dans un registre.

Le Serdaigle en resta bouche bée. Elle était si magnifique. Il la contempla un certain temps et se mit à penser. Si elle était gardé à Poudlard, très certainement que c'était grâce à cette plume qu'on répertoriait les élèves à leur naissance et qu'on pouvait ainsi leur envoyer une lettre à leur 11 ans pour les informer de leur inscription au château. Nuno en découvrait des choses, lui qui était simplement venu acheter quelques parchemins.

Il détacha ses yeux de la plume et vit au fond du rayon un élève en agitant une dans les airs. Nuno le regarda faire ses mouvements d'un air amusé en se demandant s'il testait l'aérodynamisme de celle ci. Il se rapprocha de lui et l'entendit marmonner sans trop comprendre ce qu'il disait. //
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 2901
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Mer. 14 Oct 2015, 00:01  Répondre en citant

// Evander continuait de s'entrainer de manière ridicule avec sa plume lorsqu'il remarqua un Serdaigle qui s'approchait de lui. Il semblait clairement amusé. Et bien, si ça ce n'était pas une occasion à saisir ! Il n'aimait plus les Gryffondor en ce moment. Qu'à cela ne tienne, il allait se faire une idée sur les aigles. Il n'y avait jamais qu'une tour de différence avec sa maison. Et il connaissait déjà Cassiopée O'Neill. Fort bien.

D'un geste particulièrement souple, il fit deux pas en avant vers le garçon et lui lança sa plume en lui annonçant avec une voix de baryton. //

- Attrape donc cela. Battons-nous à armes égales, l'ami ! Que le meilleur scribe l'emporte.


// Bon ok, il était vrai que la doxa générale en matière d'organisation de bataille de plumes dans un magasin réputé ne devait pas être très favorable à son idée. Mais vraiment, une bataille de plumes était ce dont il avait envie et serait excellente pour son moral un peu mis à mal. Pour ainsi dire, il le faisait pour le bien de tous. Un préfet heureux, même si les moyens pour y arriver allaient à l'encontre des règles acceptables par la société, était un bon préfet. Il fit donc une pirouette qui ne devait pas ressembler à grand chose avant de s'emparer d'une plume.

Une plume de poule. Minuscule. Evander éclata de rire avant d'affirmer avec une voix de fausset tout choqué - à la limite de l'eunuque ://

- Diantre, me voici fort peu pourvu !

// Il la replaça dans le pot adéquat puis s'empara d'une plume de paon qui avait l'air bien trop grande et trop souple pour cette bataille de plume. //

- Très peu modeste tout ça. Très très peu modeste, attendez donc l'ami, je ne vous oublie pas.

// Il finit pas prendre une autre plume de buse. Cela serait quand même le plus simple. Le garçon n'avait pas fichu le camp à le voir se donner en spectacle. Bon, il pouvait tout aussi bien vouloir regarder un peu plus longtemps pour le ridiculiser ensuite en fournissant une foule de détails. Mais bon, à Poudlard, la rumeur que les enfants Lawford étaient un peu les parias de leur propre maison avait fait son chemin.

C'était un fait avéré : son autorité chez les lions était loin, mais alors très loin d'être irréfragable. Même si Aislinn leur rabattait le claquet en travaillant et en étant une préfète parfaite, Evander préférait encore les éviter. Alors, l'avis du Serdaigle importait probablement peu. Il n'aurait aucune chance pour couler la réputation déjà bien ternie du Lawford. Et encore moins le faire remonter dans l'estime de ses condisciples.

Il pouvait donc parfaitement s'amuser en public.
//

- Alors, en garde ?

// Il prit une position à la limite de la caricature du ninja se préparant au combat et attendit le mouvement du Serdaigle. //


Couleurs utilisées dans ce message : #013546
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueur


Messages : 1086
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Ven. 16 Oct 2015, 10:21  Répondre en citant

// Alors qu'il s'approchait de l'élève, celui-ci l'interpella et l'invita à un duel de combat de plumes. Nuno le vit se mettre à en choisir une parmi la multitude de choix possible et le regardait faire avec des yeux ronds. Cet élève était décidément très … étrange. Quelle personne censée oserait faire un combat de plumes ? Et puis se battre avec cette dernière … Il s'activait dans ses recherches, presque enthousiasmé à l'idée de pouvoir enfin se défouler. //

- Alors en garde ?

// Le grand brun avait très certainement dû se décider entre temps et se tenait face à lui avec une plume de buse entre les doigts. Car oui maintenant il pouvait mieux observer l'élève en question. Plutôt grand et brun, les yeux bleus et une carrure assez athlétique. Malgré ce physique plutôt imposant, il voulait faire un combat de plumes, dans un magasin rempli de camarades sorciers. Nuno, n'aimait lui pas trop se donner en spectacle, qui plus est en public. //

- Euh … Ne le prend pas mal mais c'est assez gênant comme situation. Tu es sur que tout vas bien ?

// Le Serdaigle continuait de le regarder d'un air interloqué. Il avait peut-être affaire à une personne un peu dérangé. Ou alors tout simplement loufoque et sans gène. Ca avait ses points positifs comme négatifs mais pour un premier échange, c'était plutôt inquiétant. Ca avait au moins le mérite d'être original et le bleu et bronze oubliait rarement des situations peu banales comme celles-ci. //


Dernière édition effectuée par Nuno (Ven. 16 Oct 2015, 10:26) ; édité 3 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #013546, #3515B7
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 2901
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Lun. 19 Oct 2015, 20:22  Répondre en citant

- Euh … Ne le prend pas mal mais c'est assez gênant comme situation. Tu es sur que tout vas bien ?

// Le Serdaigle semblait un peu comme un poisson hors de l'eau. Il était stupéfait. La bouche presque entrouverte en un O très prononcé. Evander avait peut-être été trop loin. C'était même plus que probable.

Finalement, il se demandait de plus en plus si cela avait été une bonne idée de venir à Poudlard. Il n'était pas adapté au milieu scolaire et il était vraiment trop original pour l'élite bien pensante de la société sorcière. Il avait juste envie de prendre sa petite sœur sous le bras - enfin, vu sa taille, sur son dos - et rentrer en Écosse. Ses parents auraient de toute façon Macaroni pour leur tenir compagnie en fait. //

- Tout va bien. Oui. Evander tentait de faire bonne figure mais il n'y arrivait pas. Non. En fait, non.

// Il déposa les plumes dans le pots avant de se tourner vers le Serdaigle. //

- Je te présente mes excuses si j'ai pu... disons... gêner au-delà de toute extrémité.

// Dans un sourire un peu blasé, Evander se gratta l'arrière du crâne dans un signe évident de regret. Il entendait encore et toujours les mêmes reproches d'Asperge qui lui tournaient en tête. Bon, il arrivait même en faire des variantes, il paraphrasait aussi ses reproches, histoire de trouver des réparties bien senties à servir à cette rouquine hargneuse la prochaine fois. Mais non, il n'arrivait pas à redevenir l'Evander optimiste et tranquille qu'il était. //

- Disons, pour faire simple, que les devoirs d'un préfet sont parfois difficiles à porter. Et que tout le monde se prend bien trop au sérieux. A mon goût en tout cas mais j'ai été élevé par Cooper Lawford. Ça relativise un peu le sérieux, je pense. Reprenons donc. Salut, Evander Lawford, préfet un peu délirant des lions.


Couleurs utilisées dans ce message : #3515B7, #013546
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueur


Messages : 1086
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Mer. 21 Oct 2015, 10:25  Répondre en citant

// Après lui avoir posé cette question, il vit le regard de l'énorme carrure s'attrister quelque peu. Peut-être ne s'attendait-il pas à ce genre de réponse. Pourtant il continuait à garder un petit sourire qui masquait décidément beaucoup de choses, semblait-il.

Le Bleu et Bronze observait beaucoup les gens, dans leur regard, dans leur façon de s'exprimer aussi bien orale qu'écrite, leur façon d'être. Au fil du temps il avait peut-être dû développer cette caractéristique car certains lui reprochait d'être mentaliste et de deviner ce qu'ils tentaient de cacher, leur humeur ou ce qu'ils allaient faire. Il est vrai que le jeune Serdaigle n'était pas de nature très bavarde et très sociale, préférant trainer seul et restant cloitrer dans ses pensées. Donc il observait en silence le monde l'entourant ainsi que tout ses petits détails qui pouvaient en dire beaucoup plus que la simple globalité. Ca pouvait paraître effrayant pour certains mais c'était une façon différente de comprendre les gens qu'il croisait et le monde. Après tout ce n'était que de la simple observation et déduction, il ne faisait de mal à personne. //

- Tout va bien. Oui. Non. En fait, non.

// Le jeune homme qui lui faisait face reposa les plumes d'où il les avaient emprunté et reprit. //

- Je te présente mes excuses si j'ai pu… disons… gêner au-delà de toute extrémité. Disons, pour faire simple, que les devoirs d'un préfet sont parfois difficiles à porter. Et que tout le monde se prend bien trop au sérieux. A mon goût en tout cas mais j'ai été élevé par Cooper Lawford. Ça relativise un peu le sérieux, je pense. Reprenons donc. Salut, Evander Lawford, préfet un peu délirant des lions.

//Nuno se sentait quelque peu gêné après tout cela. Il ne pensait pas qu'il offenserait autant son compatriote. Il tenta de s'expliquer. //

- Oh mais non ne t'excuses pas. Je ne m'attendais juste pas à une réaction de ce genre.

// Il était donc préfet des Gryffondors. Cependant il en était pas totalement heureux au vu du ton sur lequel il l'avait prononcé. Peut-être un différent entre eux ou avec quelques élément de sa maison. C'était le risque du poste, on ne pouvait pas être aimé de tous. Nuno lui tendit la main avec un grand sourire. //

- Salut, appelle moi Nuno. Simple élève de Serdaigle. Si t'es aussi délirant que tu viens de l'être, ils ne doivent pas trop s'ennuyer dans ta salle commune.

// Le jeune sorcier aux origines portugaises le regardait d'un air amusé. Il tenta de détendre un peu l'atmosphère car elle semblait lourde de tristesse. Mais tant que les problèmes restaient dans les airs sans trop nous tomber dessus, c'était encore soutenable et combattable dans la joie et la bonne humeur. //


Couleurs utilisées dans ce message : #013546, #3515B7
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 2901
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Mer. 21 Oct 2015, 13:39  Répondre en citant

- Oh mais non ne t'excuses pas. Je ne m'attendais juste pas à une réaction de ce genre.

// Chose qui était compréhensible. Il était vrai qu'Evander avait passé sa vie entière avec une jumelle délirante et que des courses de balais dans un manoir n'avait jamais dérangé les jumeaux. Il se gratta l'arrière du crâne un peu gêné. Vraiment, il avait bien besoin d'un manuel de savoir-vivre en société. //

- Salut, appelle moi Nuno. Simple élève de Serdaigle. Si t'es aussi délirant que tu viens de l'être, ils ne doivent pas trop s'ennuyer dans ta salle commune.

// Sa salle commune... Oui, détail. Comment pouvait-il présenter ça de manière positive et non délirante ? Humf. Cruel dilemme. Son hésitation devait-être visible vu que le Serdaigle semblait vraiment amusé de lui demander une pareille chose.

Contre toutes attentes, il décida de la jouer franco. //

- La préfète-en-chef veut nous pourrir l'existence et s'écharne à monter les lions contre ma sœur et moi. C'est une guerre intestine en fait. Du coup, je cherche l'asile politique et j'essaie de trouver des nouveaux amis dans les autres maisons. En les agressant avec des plumes dans les magasins.

// Son sourire était bien plus détendu. Il était vrai que la situation était déjà loufoque de base, il y avait clairement de quoi en rire et pas un peu. //

- Mais je suis ouvert aux suggestions si tu as de meilleures idées en fait. Je ne suis pas certain que ça soit très efficace. D'une échelle de 0 à 10, 0 étant 'je veux fuir loin de toi', 10 'Épouse moi', comment définirais-tu mon taux de sympathie là tout de suite ?

// Il souriait désormais un peu niaisement, espérant faire rire Nuno. Et il voulait tout de même sa réponse. Ca pouvait-être un bon indice pour devenir la coqueluche des autres maisons à défaut des lions. //


Couleurs utilisées dans ce message : #3515B7, #013546
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueur


Messages : 1086
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Ven. 23 Oct 2015, 10:14  Répondre en citant

// Tout autour d'eux, le magasin se vidait petit à petit. Tout devenait plus calme. Devant lui Evander paraissait à la fois si joyeux et si triste. Et en lui parlant de sa salle commune, le gryffon sembla hésité. Son poste en tant que préfet n'avait pas l'air de l'épanouir tant que ça et avant qu'il puisse imaginer quels pourraient être les autres raisons de son hésitation, le brun aux yeux bleus reprit. //

- La préfète-en-chef veut nous pourrir l'existence et s'écharne à monter les lions contre ma sœur et moi. C'est une guerre intestine en fait. Du coup, je cherche l'asile politique et j'essaie de trouver des nouveaux amis dans les autres maisons. En les agressant avec des plumes dans les magasins.

// Ca alors … Nuno en resta figé de stupéfaction. Sa maison ainsi que sa préfète-en-chef qui lui rendait la vie difficile. C'était un peu vache de renier une personne surtout un préfet qui se doit de côtoyer un minimum les élèves de sa maison. Travailler dans cet atmosphère ne devait pas être tache aisée au quotidien. Ce qui était d'autant plus pénalisant pour la maison en ayant des problèmes internes de ce genre qui gâche l'esprit de solidarité.

Mais le préfet avait retrouvé le sourire en se livrant à lui. Peut-être espérait-il retrouver un peu de compagnie en dehors des murs de sa salle commune. //

- Mais je suis ouvert aux suggestions si tu as de meilleures idées en fait. Je ne suis pas certain que ça soit très efficace. D'une échelle de 0 à 10, 0 étant 'je veux fuir loin de toi', 10 'Épouse moi', comment définirais-tu mon taux de sympathie là tout de suite ?

// Le jeune Damon commençait à apprécier sa nouvelle connaissance. Il appréciait son petit humour et voulait en savoir plus sur la personne. Le jeune Serdaigle ne connaissait que très peu de gens, surtout en dehors de sa maison et c'était une bonne occasion de s'ouvrir un peu aux autres. Car Nuno était quelqu'un de très méfiant et n'accordant sa confiance qu'à de très rares personnes. Mais Evander lui semblait sincère. //

- Mhhh, je te donnerai un bon 7 car j'ai pas prévu de me marier tout de suite ! dit-il dans une intense réflexion avant d'éclater de rire.


Couleurs utilisées dans ce message : #013546, #012346, #3515B7
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Montrer les messages depuis:   
Page: 1, 2  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Pré-Au-Lard
Page 1 sur 2