Hiboux Nomade Notes
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Couloir du Deuxième Etage, Aile Nord

Page: <--  1 ... 16, 17, 18, 19
   Répondre au sujet   Forum >> Les Étages
Auteur Message

Team RP


Messages : 2751
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Sam. 22 Fév 2020, 15:56  Répondre en citant

- Même si je t’en parlais, ça changerait rien…

// Hazel ne répondit pas. A vrai dire, elle savait de moins en moins quoi répondre et cette pseudo conversation commençait à la rendre mal à l’aise. Elle n’aimait pas voir son ancienne amie ainsi, elle n’aimerait voir personne dans cet état. //

- Merci pour ta proposition, mais je pense pas réussir à me sentir bien dans un endroit aussi clos…

// La brune haussa les épaules, vaincue. Elle ne pouvait pas la forcer non plus, si elle ne voulait pas, c’était son choix. Elle espérait juste, qu’à un moment, elle demande de l’aide, ou juste parle à quelqu’un. Pas forcément elle, mais une personne en qui elle aurait confiance.
Elle se redressa doucement et se leva du banc avant de lancer : //

-Je ne sais pas si tu connais cette locution : Fluctuat nec mergitur mais je pense que ça te correspond bien et que tu dois t’en inspirer pour aller mieux…Je l’avais lu dans un livre ancien et vraiment je l’aime beaucoup.Enfin… Je ne veux pas et ne peux pas te dire quoi faire mais ne t’isole pas trop s’il te plait, ça n’empirera que ton mal être à mon humble avis…

// Hazel se pinça l’arête du nez avant de reprendre : //

–Tu semblais étonnée que je m’interesse à toi et au fait qu’on ne soit plus vraiment amie. Mais saches que je ne considère pas notre amitié comme un bien fongible , toutes les amitiés ont de la valeur et sont inusable.Bref, je ne veux pas t’embêter plus longtemps, je vois bien que tu veux rester seule…


Couleurs utilisées dans ce message : #07617B, #3D738E
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Gagnante du jeu de l'oie


Messages : 437
Guilde : Aucune
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Sam. 22 Fév 2020, 17:40  Répondre en citant

// Fluctuat truc machin chose. Oui, elle commençait à savoir ce que ça voulait dire oui. A force qu’on la lui sorte à droite à gauche, cette expression commençait un peu à lui sortir par les trous de nez, mais elle ne fit aucune réflexion, fixant son livre. Elle laissa Hazel finir ce qu’elle avait à dire, puis ferma son bouquin, probablement un peu plus brusquement qu’elle ne l’aurait voulu, et releva la tête vers la Serdaigle. //

- Pour aller mieux ? Mais je ne pourrai pas aller mieux ! Pas tant qu’il sera libre !

// Elle détourna la tête en serrant les dents, se rendant compte qu’elle en avait probablement déjà beaucoup trop dit. Mais elle n’avait fait que dire la vérité, elle lui rendrait la monnaie de sa pièce, franc par franc, livre par livre, ou quelle que soit la monnaie utilisée par chacun. Elle allait lui rembourser la moindre chose qu’il avait avancée, de la même manière qu’on remboursait un fesse-mathieu. Elle ne lui ferait aucun cadeau, tout comme il ne lui en ferait aucun.

Elle se leva, laissant son sac et l’ouvrage sur le banc, se mettant à marcher en long et en large, se rongeant les ongles. Elle voulait aller mieux, elle voulait que Sigrid aille mieux surtout, mais elle doutait que ça soit possible… Sans arrêter de marcher, elle reprit la parole, un sentiment de mal-être grandissant en elle, accompagné de culpabilité. //

- Je suis obligée de m’isoler Hazel ! Je n’ai pas le choix… ! Parce que je change, que je me détruis et que je refuse de détruire quelqu’un en même temps ! Tu ne peux pas m’aider et probablement personne ne le peut parce que personne ne nous croira face à lui… ! Je suis en train de tout casser… J’ai brisé notre amitié, je te fais du mal… Je suis en train de devenir comme lui… Et je veux pas… ! Je veux pas !

// Syla se détourna brusquement, donnant un gros coup de poing dans le mur, sans se soucier de s’être fait mal, les larmes aux yeux. Elle s’essuya rageusement le visage du revers du poignet en serrant les dents, n’osant plus regarder Hazel en face. Elle en avait trop dit, beaucoup trop… //


Couleurs utilisées dans ce message : #07617B
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 2751
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 23 Fév 2020, 12:01  Répondre en citant

    - Pour aller mieux ? Mais je ne pourrai pas aller mieux ! Pas tant qu’il sera libre !

    // La brune sursauta en entendant la voix agacée et désemparée de son amie. Elle posa son regard sur elle, elle voyait bien qu’elle avait parlé trop vite. Elle semblait vraiment être au plus mal, son histoire devait être tout l’opposé de quelque chose de féerique et elle se doutait que la jeune femme ne fabulait pas.
    Soudain la jeune femme se leva et commença à faire les cent pas devant Hazel, qui ne savait trop si elle devait lui poser des questions ou pas.

    - Je suis obligée de m’isoler Hazel ! Je n’ai pas le choix… ! Parce que je change, que je me détruis et que je refuse de détruire quelqu’un en même temps ! Tu ne peux pas m’aider et probablement personne ne le peut parce que personne ne nous croira face à lui… ! Je suis en train de tout casser… J’ai brisé notre amitié, je te fais du mal… Je suis en train de devenir comme lui… Et je veux pas… ! Je veux pas !

    // La serdaigle était abasourdie et choquée. Ses pensées étaient sombres, très sombres. Hazel ne voulait pas la laisser comme ça, totalement démunie. Elle n’eut pas le temps de dire un mot qu’elle vit Syla donner un coup de poing rageur dans le vieux mur de pierre ayant pour conséquence des gouttes de sang perlant le long de ses phalanges.
    Hazel ne réfléchit même pas, n’ayant que faire de ce que disait Syla, elle se précipita vers elle et la força à se retourner face à elle et à la regarder. //

    -Je te demanderai pas qui est ce Il. Mais si tu t’en parles à personne, personne ne pourra même essayer de te croire Syla ! Tu n’es pas obligé de faire ça toute seule ! Et non tu n’as pas brisé notre amitié, mais au nom de Merlin, ne te renferme pas sur toi-même il n’y a que du sombre qui pourra en ressortir ! dit-elle.

    // La brune tendit sa main vers le poing ensanglanté de Syla et dit plus doucement : //

    - Donnes-moi ta main, je vais appliquer les premiers soins avant qu’on soit obligées d’aller à l’infirmerie et se justifier.

    // La jeune femme lança un sort rapide et reprit : //

    - Ca ne tient qu’à toi de tout faire pour ne pas te transformer en cette personne. Il y a forcément un moyen, des preuves ?


Couleurs utilisées dans ce message : #07617B, #3D788E
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Gagnante du jeu de l'oie


Messages : 437
Guilde : Aucune
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Dim. 23 Fév 2020, 14:44  Répondre en citant

// Syla se laissa retourner par la préfète, sans broncher et écoutant ce qu’elle avait à lui dire. Essayer de la croire… ? Mais le problème ne venait pas du fait que certains pouvaient la croire, elle se doutait bien qu’il y en avait… Non, le soucis c’était que ceux qui pouvaient faire quelque chose, ceux dont elle avait besoin pour punir son père, eux, ne la croiraient pas. Oh, ils seraient probablement bien conscients que la vie des petites Solheim n’était pas rose tous les jours, bien sûr, mais rien de ce qu’elles subissaient n’était visible, elles n’avaient pas de bleus, étaient loin d’être faméliques… La blessure la plus grave qu’elle avait eue depuis un bon moment, c’était celle qu’elle venait de se faire en frappant le mur, c’était dire.

Lorsque Hazel parla de ladite blessure, Syla baissa les yeux vers sa main et la couleur du sang envahit sa fovéa. C’était presque beau, ce rouge métallique et épais… La serpentard se mordit la lèvre, se rendant compte des pensées qui l’habitaient parfois, les repoussant loin dans son esprit. Elle ne voulait pas devenir comme ça, pas comme lui… Même si elle savait bien qu’elle était de plus en plus en proie à ces pulsions mentales… //

- Merci…

// La plus jeune observa sa main, maintenant guérie, détournant son regard de son aînée, un peu perdue et hésitante. Elle était touchée par la patience et la délicatesse de la serdaigle, qui comprenait qu’elle ne voulait pas trop en dire, mais qui essayait de l’aider. D’une certaine façon, elle savait qu’elle avait besoin de cette affection, celle qu’elle s’interdisait elle-même depuis plus d’un an, mais elle ne voulait pas se donner ce droit alors que Sigrid n’avait qu’elle…
Elle baissa la tête, prenant le temps d’organiser ses pensées avant d’ouvrir la bouche pour répondre à Hazel. //

- Je… Non… Il n’y a pas de preuve… Juste sa parole… C’est pour ça que je dis que personne nous croira, parce que oui, peut-être que tu vas me croire, peut-être que c’est déjà le cas, c’est vrai, mais… Mais ça permettra pas de le punir pour ce qu’il a fait, ça l’empêchera pas de recommencer… Parce que y’a pas de preuve, et que sans preuve, ça va pas être notre parole qui va gagner contre la sienne… ! Parce qu’on est que des gosses !

// La colère de Syla refit surface et elle leva son poing contre le mur, une nouvelle fois, mais ce coup-ci, elle arrêta son geste juste avant, ne faisant que poser son poing sur les pierres, les dents serrées. Hazel venait de la soigner, elle n’allait tout de même pas gâcher ça… //


Couleurs utilisées dans ce message : #07617B
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 2751
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 22 Mar 2020, 10:30  Répondre en citant

    - Merci…

    // Hazel haussa les épaules doucement en chuchotant un « c’est normal ». Elle songea pour elle-même qu’il faudrait vraiment demander à mettre en place une cellule avec un.e psychomage pour les élèves qui en ressentait le besoin.
    Elle tenait toujours la main de Syla entre les sienne, elle la lâcha doucement et l’écouta reprendre la parole lentement. //

    - Je… Non… Il n’y a pas de preuve… Juste sa parole… C’est pour ça que je dis que personne nous croira, parce que oui, peut-être que tu vas me croire, peut-être que c’est déjà le cas, c’est vrai, mais… Mais ça permettra pas de le punir pour ce qu’il a fait, ça l’empêchera pas de recommencer… Parce que y’a pas de preuve, et que sans preuve, ça va pas être notre parole qui va gagner contre la sienne… ! Parce qu’on est que des gosses !

    // Pas de preuve, elle était donc au pied du mur sans avoir aucun moyen de le franchir. La brune réfléchissait à toute vitesse. Elle sursauta en entendant le ton de la voix de la jeune femme reprendre une intonation colérique et fit un pas en arrière.
    Elle la vit stopper son geste au dernier moment et poser son poing contre les pierres.
    Hazel se rapprocha. //

    Je veux t’aider. dit-elle d’un ton appuyé et sec. J’en ai marre de voir que des adultes peuvent nous pourrir la vie autant qu’un mage noir et sérieusement ça me gonfle.

    // Elle vit le regard interloquée de Syla mais reprit : //

    T’as pas de preuve t’as rien, c’est ce que tu dis hein ? lança-t-elle rhétoriquement. Tu comptes donc ne rien faire pour ta sœur et toi ? C’est pas possible Syla ! Ya forcément un moyen ! dit-elle presque en s'énervant.




Couleurs utilisées dans ce message : #07617B, #3D788E
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Gagnante du jeu de l'oie


Messages : 437
Guilde : Aucune
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Dim. 22 Mar 2020, 12:24  Répondre en citant

// Syla cligna des yeux en entendant les paroles d’Hazel, aussi surprise par le ton qu’elle avait employé, si différent de celui, patient et calme, qu’elle arborait quelques minutes plus tôt, que par le fond de ce qu’elle avait dit. Une seconde, elle crut que la Serdaigle avait compris qu’elle parlait de son père, qu’elle avait compris qu’il était un mage noir, et un brin de panique passa dans son regard. Mais très vite, elle comprit que la préfète avait juste fait une comparaison, sans savoir que celle-ci était bien plus vraie qu’elle ne pouvait le penser…

L’autre fille continua de parler, faisant un peu crisser des dents la plus jeune. Elle savait que ce n’était probablement pas le cas, mais elle avait juste l’impression qu’Hazel lui reprochait son inactivité face à la situation, qu’elle lui reprochait de ne rien faire d’autre que se détruire sans chercher une solution.
Et ça faisait mal à Syla.
Parce que la petite Solheim faisait tout son possible pour trouver une solution afin de confronter leur géniteur, qu’elle faisait en sorte d’apprendre le plus de choses possible pour pouvoir les défendre si jamais il décidait de s’en prendre à elles, qu’elle tentait, tant bien que mal, de rester à la surface pour être assez lucide pour trouver un plan. Mais elle n’arrivait à rien… Elle n’arrivait pas à faire tout ça parce qu’elle était submergée par la colère et la tristesse, par l’absence de sa mère qui lui faisait tant de mal… Elle avait huit ans le jour où Caitlyn Solheim avait quitté ce monde et, huit ans plus tard, elle ressentait encore le besoin de la voir, de se blottir dans ses bras… Elle aurait aimé être griot en Afrique afin de pouvoir communiquer avec elle… Mais tout ça était impossible… A cause de lui.

La première réaction de la cinquième année fut de serrer les dents suite aux paroles brusques de son ancienne amie. Elle recula d’un pas, regardant ailleurs, essayant de lutter contre ses larmes et sa colère, sans réel grand succès. Elle serra les poings, relevant la tête en fixant Hazel bien dans les yeux. //

- Tu crois vraiment que je compte rien faire ?! J’sais pas si y’a un moyen, j’en sais foutrement rien ! Mais je sais que je l’ai cherché pendant un an et demi maintenant, sans rien trouver ! Je suis peut-être qu’une merde incapable de me défendre, mais ne redis jamais que je ne fais rien pour ma sœur… !

// Sur les nerfs, Syla tourna les talons, se mettant à courir pour s’éloigner de là, de cette discussion, de Hazel… Elle savait qu’elle avait surréagi, que la préfète ne voulait que l’aider, mais ça avait été plus fort qu’elle quand elle avait entendu ce qu’avait dit l’autre élève par rapport à Sigrid…
Ne regardant pas où elle mettait les pieds, elle ne parcourut qu’à peine deux mètres avant de trébucher sur une imperfection du sol, tombant sur les genoux, les mains au sol. Elle ne se releva pas, laissant ses émotions s’échapper d’elle sous la forme de larmes et de sanglots, complètement à bout. Elle voulait juste que tout ça s’arrête, qu’elle n’ait plus à parler de ça, ni à voir son père, à subir sa tyrannie et à payer les Banalités psychologiques du père Solheim juste parce qu’elles étaient nées dans la mauvaise famille… Elle voulait juste protéger sa sœur… la rendre heureuse... //


Couleurs utilisées dans ce message : #07617B
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 2751
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Jeu. 26 Mar 2020, 19:55  Répondre en citant

    // Hazel avait à peine fini de s’énerver, non pas contre la jeune femme, mais contre ce monde qui les entourait, dans un monde où elles ne pouvaient rien faire, dans un monde où elles ne pouvaient crues parce qu’elles étaient des gamines, qu’elle s’en voulu.
    Elle était allée trop loin. Et elle le vit dans la réaction que Syla eut en l’entendant parler. Elle se recula, serra les dents, Hazel pouvait voir toute la rage, la tristesse, la haine qui émanait dans son regard. Elle s’était tellement avancée vers la jeune femme que la brune pouvait sentir son souffle, ses yeux étaient plantés dans les siens. //


    - Tu crois vraiment que je compte rien faire ?! J’sais pas si y’a un moyen, j’en sais foutrement rien ! Mais je sais que je l’ai cherché pendant un an et demi maintenant, sans rien trouver ! Je suis peut-être qu’une merde incapable de me défendre, mais ne redis jamais que je ne fais rien pour ma sœur… !


    // Hazel avait le souffle coupé. Elle voulu lui répondre, lui dire qu’elle était allé trop loin, qu’elle ne voulait que son bien mais Syla fut plus rapide. Elle fit volte face et se mit à courir mais sans succès puisqu’elle s’étala sur les genoux.
    La brune s’avança doucement vers elle, désolée d’avoir amplifié la peine qu’elle devait déjà éprouver. Elle posa une main sur l’épaule de la jeune femme qui sursautait à cause de ses sanglots.


    -Syla…. comença-t-elle


    // Hazel s’accroupit devant elle et la força à la regarder. //


    -Ecoutes, j’ai été trop dure avec toi… Je suis désolée.. Mais je vois bien que ça te ronges. Tu ne peux pas laisser ta haine te transformer comme ça ! Je t’en pries…


    // La brune posa sa main sur le dos de la jeune femme, le frictionnant pour essayer de la calmer. //


    -Je ne sais pas du tout si c’est une bonne idée et que tu vas accepter mais je veux t’aider. Même si c’est juste être ta confidente, ou la personne à qui tu déballes ton sac, celle que tu veux frapper. Je veux t’aider Syla !


    // La serdaigle fit apparaitre un paquet de mouchoir et un verre d’eau pour la jeune femme et lui tendit en souriant doucement. Elle s’étonnait de ne voir personne traverser les couloirs de cette aile du château, aile pourtant très utilisé d’habitude. Cela la rassurait, vallait mieux qu’il n’y ai personne. Elle était à peu près certaine que Syla partira en courant si c’était l’inverse. //


Couleurs utilisées dans ce message : #07617B, #3D788E
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Gagnante du jeu de l'oie


Messages : 437
Guilde : Aucune
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Jeu. 26 Mar 2020, 21:42  Répondre en citant

// Syla était au sol, n’ayant même pas la force de se relever. Elle serrait sa poitrine de ses mains, comme si ça pouvait lui permettre de soulager son coeur qui souffrait tant. Pourquoi tout ça lui arrivait ? Qu’avait-elle bien pu faire pour mériter ça… ? Elle n’en savait rien… Tout ce qu’elle voyait, c’était qu’elle ne faisait que souffrir et elle en avait assez… Elle voulait fuir tout ça, se cacher dans un recoin du château où personne ne la trouverait plus et se laisser là…
Pourtant, lorsqu’elle entendit les pas d’Hazel s’approcher dans son dos, elle ne se releva pas, quand elle sentit une main se poser sur son épaule, elle ne se releva pas, quand elle aperçut Hazel s’accroupir devant elle et se mettre à parler, elle ne se releva toujours pas, la laissant même tenter de la consoler. Les contradictions qui l’habitaient la divisaient de plus en plus, sans qu’elle ne sache comment elle devait agir, alors elle se contenta de rester là, ses épaules seules bougeant au rythme de ses sanglots, faisant ce qu’elle s’interdisait de faire depuis plus d’un an : laissant ses émotions s’exprimer.
Puis ses épaules retombèrent, et elle leva son bras pour essuyer brièvement ses yeux pleins de larmes, relevant un peu la tête vers Hazel en reniflant un petit cou. La serdaigle ne le savait peut être pas, mais d’une certaine façon, elle venait d’éclairer un peu le futur de l’autre élève, même si celle-ci ne savait pas si ça serait définitif… //

- Pardon… Je suis lamentable… Je…

// Elle regarda ailleurs, continuant à parler. //

- Je sais pas… si je peux en parler… c’est… ça concerne pas que moi… ça concerne aussi Sig’…

// Elle baissa la tête, complètement épuisée par cette crise de larmes, et se sentant coupable d’inquiéter son aînée sans même pouvoir lui expliquer. //

- P...pardon...


Couleurs utilisées dans ce message : #07617B
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1 ... 16, 17, 18, 19
   Répondre au sujet    Forum >> Les Étages
Page 19 sur 19