Hiboux Nomade Notes
★ Passez un bon été sur Mana Wyrd ★
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Infirmerie

Page: <--  1 ... 15, 16, 17, 18, 19, 20  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Les Étages
Auteur Message

Team RP


Messages : 7084
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Jeu. 23 Juin 2016, 12:54  Répondre en citant

// L'infirmière expliqua à Katleen le traitement qu'elle allait lui donner pour la soigner. La Poufsouffle hocha la tête pour montrer qu'elle comprenait. Elle s'était déjà foulée la cheville plusieurs fois et savait très bien que c'était cette crème qu'il lui fallait. Malheureusement, elle n'en avait plus dans son stock. Elle espérait que Mrs Dawon lui donnerait un pot assez conséquent pour être tranquille plusieurs temps. Elle partit donc en chercher et Isaac s'adressa à la jaune et noire : //

- Heu... Je t'avoue que je ne sais pas trop quoi dire là... Ne crois pas que j'ai des pouvoirs maléfiques qui rendent malades les gens, hein!

// La cinquième année rigola et décida de lui faire "peur". //

- Je ne sais pas si je dois te croire... Peut-être devrais-je m'enfuir tout de suite, loin de toi, afin de ne plus avoir de problème ?


// Elle sembla réfléchir un instant. //

- Enfin, pour cela, il faudrait que tu me portes jusque ma salle commune parce que là, courir, ça va être difficile...

// Elle avait pris un air sérieux afin de faire gober au garçon qu'elle disait vrai. Néanmoins, il semblait assez malin pour mettre ses paroles en doute.

L'infirmière revint, la pommade dans une main. //

- Je vais te l'appliquer une première fois. Tu resteras ensuite deux heures pour voir si tu ne fais pas de réaction à ce traitement.

// Katleen ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel. Comme si c'était la première fois qu'elle mettait cette crème. Elle voulut protester mais Mrs Dawon la devança : //

- Et on ne conteste pas ! Dans deux heure tu pourras partir d'ici, s'il n'y a pas de soucis. Pas avant, un point c'est tout !

// Sur ces mots, elle repartit dans son bureau d'un pas pressé.

La Poufsouffle se mit à l'imiter, énervée. L'infirmière savait très bien qu'elle avait déjà utilisé cette pommade mais elle ne voulait rien entendre. Et elle ne lui donnerait pas de béquilles avant que les deux heures soient écoulées. Elle se tourna vers le Gryffondor et l'implora du regard en lui demandant : //

- Est-ce que tu crois que tu pourrais encore faire le prince charmant pour moi en volant des béquilles ? Enfin... je ne voudrais pas que tu sois puni aussi... Ou alors tu m'aides à sortir d'ici... Enfin si je n'ai pas de béquilles, je crois que je vais avoir du mal à fuguer...

// La jaune et noire se surprit à avoir un air malicieux qu'elle n'avait pas auparavant, son côté Serpentard se réveillait d'un long sommeil. //


Couleurs utilisées dans ce message : #0F8374, #FCD21C, #003399
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 1627
Guilde : Les Tourneurs de pages
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Jeu. 23 Juin 2016, 17:43  Répondre en citant

- Tu pourrais, effectivement, mais pourquoi fuir une aussi charmante compagnie?, fit-il avec un clin d’œil

// Puis aussi, Isaac pensa qu'avec une cheville foulée, ça allait être assez compliqué de clopiner à travers de château. D'ailleurs, Katleen en fit la remarques quelques instants plus tard. //

- Enfin, pour cela, il faudrait que tu me portes jusque ma salle commune parce que là, courir, ça va être difficile...

// Le Rouge-et-Or sourit. Après tant de secourisme qu'il avait fait ces derniers temps, ça allait devenir une habitude de porter les gentes demoiselles. Alors, une de plus ou une de moins...

C'est ce moment là que Miss Dawon décida de revenir avec ce qui devait la soulager de la douleur. //

- Je vais te l'appliquer une première fois. Tu resteras ensuite deux heures pour voir si tu ne fais pas de réaction à ce traitement. Et on ne conteste pas ! Dans deux heure tu pourras partir d'ici, s'il n'y a pas de soucis. Pas avant, un point c'est tout !

// La Poufsouffle fit une moue dégoûtée. Apparemment, rester deux heures ici, était pour elle une véritable perte de temps. Et Isaac était tout à fait d'accord avec ça. Il l'aurait bien kidnappé, tel un prince charmant des contes de fées, à dos d'une belle licorne blanche, mais il n'y avait aucune créature magique à l'horizon. Dommage. //

- Est-ce que tu crois que tu pourrais encore faire le prince charmant pour moi en volant des béquilles ? Enfin... je ne voudrais pas que tu sois puni aussi... Ou alors tu m'aides à sortir d'ici... Enfin si je n'ai pas de béquilles, je crois que je vais avoir du mal à fuguer...

// Ah, Katleen aussi avait eu la merveilleuse idée du prince. Peut-êtres étaient-ils sur la même longueur d'ondes? Le Rouge-et-Or fit un sourire espiègle, avant de faire une jolie révérence. //

- A votre service, Belle Demoiselle!

// Et sur ce, il regarda à droite, à gauche, avant de fuir à pas de loup de l'autre côté de l'infirmerie, là où le matériel (fauteuils roulants, attelles et autres) était stocké. Ce ne fut pas bien long avant de trouver quelques béquilles rangées contre le mur. Satisfait, il ne put s'empêcher de faire un petit sourire maléfique de personne-qui-sait-qu'elle-fait-une-bêtise-mais-qui-aime-ça. Il s'empara de la première paire qu'il avait sous le nez et retourna sur la pointe des pieds à son point de départ.

Il croisa en passant Sandy Bowen dans un autre lit, visiblement mal au point. Apparemment, le Gryffondor n'était pas celui qui squattait le plus l'infirmerie... Il pouffa de rire et adressa au pauvre Sandy un signe d'encouragement, avant de revenir vers Katleen, qui l'attendait. //

- Et voilà votre fidèle destrier! Il n'est pas très réactif, et on ne va pas très vite avec lui, mais il fait bien son boulot, dit-il sur un ton très sérieux, avant d'éclater de rire.


Couleurs utilisées dans ce message : #0F8374, #FCD21C, #003399
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 7084
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Ven. 24 Juin 2016, 20:42  Répondre en citant

- A votre service, Belle Demoiselle !

// Katleen lui sourit de toutes ses dents pour lui montrer sa gratitude. Il était vraiment gentil, il allait l'aider une nouvelle fois. Elle l'observa partir à la recherche de béquilles et ne tarda pas à revenir avec. Il les avait trouvées rapidement et silencieusement, en plus. Comme s'il avait fait ça toute sa vie. //

- Et voilà votre fidèle destrier ! Il n'est pas très réactif, et on ne va pas très vite avec lui, mais il fait bien son boulot.

// Destrier ? Il avait de l'imagination. Elle aurait aimé chevaucher un sombral, c'était plus élégant et elle aimait bien les animaux - magiques ou non. Elle décida, néanmoins, de jouer le jeu. //

- Je l'entends déjà hennir de joie face à l'idée de me rendre service !

// Elle s'assit alors sur le lit et s'appuya sur sa canne droite et sa jambe gauche pour se lever. La seule chose dont elle devait se préoccuper était de ne pas poser le pied droit à terre. Isaac surveillerait sûrement pendant qu'ils s'évaderaient de leur prison blanche. Enfin, celle de Kat pour être plus correcte. Après s'être levée, elle fit donc quelques pas en s'assurant tout de même que personne ne les espionnait. Le problème des béquilles, c'est que ça faisait du bruit. Elle toussait par intermittence pour étouffer le claquement des cannes. Au milieu du trajet, elle s'arrêta un instant et sa maladresse légendaire fut à nouveau au rendez-vous. En effet, elle posa son pied droit sur le sol et ne put s'empêcher de réprimer un juron. Elle espérait ne pas l'avoir poussé trop fort, de peur que Mrs Dawon l'entende. Elle regarda Isaac qui la suivait de peu, fit une grimace et murmura : //

- Pardon...

// Elle n'osait plus bouger, elle craignait de voir arriver l'infirmière qui n'hésiterait pas à les sermonner tous les deux. Si cela se produisait, Katleen prendrait la défense du Gryffondor. Elle dirait qu'elle l'avait forcé à l'aider. Ou pire, qu'elle l'avait menacé.

Après quelques secondes de silence, elle reprit sa traversée, accompagnée de son fidèle prince charmant. Deux minutes plus tard, ils atteignirent enfin la porte de sortie. Ils la franchirent et se postèrent derrière une colonne proche. La Poufsouffle regarda le jeune homme. //

- Merci pour ton aide, j'ai gagné deux heures de mon temps grâce à toi !

// Pour appuyer ses remerciements, elle lui déposa un bisou sur la joue. //

[RP terminé]


Couleurs utilisées dans ce message : #0F8374, #FCD21C
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 2901
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mar. 01 Nov 2016, 18:03  Répondre en citant

[Suite de RP des serres de botanique entre Anushka Walhton (LIara) et Lola Azzurra-Coleman (Jade)]








// Lola avait sursauté quand l’infirmière était rentrée dans la serre de botanique où les deux élèves étaient en train de bavarder et de prendre un second petit déjeuner. La brune avait rougit de honte à l’idée de s’être fait prendre par un professeur mais le sourire rassurant de son amie l’avait rassurée un peu.

L’infirmière leur avait demandé de retourner dans l’enceinte même des murs du château, ainsi Lola et Anushka était à présent à l’intérieur de l’infirmerie, l’une assise sur un lit tandis que l’autre était en train de ranger les dernière plante dans un tiroir.

La brune avait beau être emmitouflée dans un gros pull et une écharpe elle avait horriblement froid et ce n’était pas son chocolat chaud quelques minutes plus tôt qui avait réussi à la réchauffer.

Elle se leva sans bruit et se rapprocha de la blonde. //


- Anush’, dis, ya toujours ce silence de mort dans l’infirmerie ? chuchota-t-elle


// Lola tendit une plante à la préfète pour qu’elle la répertorie et leva la tête vers l’infirmière qui s’activait derrière la verrière qui séparait son bureau des lits de malades. Actuellement il n’y avait pas encore d’élève dans la pièce mais la poufsouffle savait que l’épidémie de rhume n’allait pas tarder et que les pimentines allaient pleuvoir à foison dans tout le château d’ici quelques jours. //


- En plus ya personne et il fait super sombre, c’est un peu flippant si tu veux mon avis !


// Elle s’adossa à la commode adjacente à un lit et regarda la pièce songeuse. //


- Je me demande pourquoi les hôpitaux et les infirmeries sont toujours en blanc. C’est super salissant quand même qu’on se le dise.


Couleurs utilisées dans ce message : #4C1B1B
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 1627
Guilde : Les Tourneurs de pages
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Mar. 01 Nov 2016, 18:55  Répondre en citant

// Anushka sourit à Lola lorsqu'elles entrèrent dans la l'infirmerie, en même temps qu'Ashley Dawon - qui semblait beaucoup plus rassurée et détendue, d'un coup. Elle effet, la Poufsouffle n'avait pas exprimé une euphorie quelconque à l'égard de l'endroit, et elle pouvait d'autant plus la comprendre : ce n'était pas forcément l'endroit le plus joyeux de Poudlard.

La Serdaigle, son amas de plantes dans les bras, s'installa dans un coin pour les étiqueter une à une avant dans les ranger dans divers bocaux. Elle faisait cette tâche machinalement, sans réelle concentration. Pour avoir fait ça un nombre incalculable de fois quand elle s'ennuyait, elle connaissait la manœuvre. Pour certaines, il fallait les tremper dans l'eau, et d'autres les réduire en cendre. Anushka se boucha le nez lorsque les odeurs empyreumatiques de certains végétaux lui parvinrent aux narines, et incita Lola à faire de même.

Elle semblait toutefois un peu mal à l'aise, assise sur un lit aux draps immaculés. Elle se leva et lui chuchota quelques mots, pas très rassurée. //

- Anush’, dis, ya toujours ce silence de mort dans l’infirmerie ?

- Qui te dit que c'est parce que justement, il y a des cadavres un peu partout dans cette pièce ? dit-elle d'une voix énigmatique

// Elle laissa planer quelques secondes avant d'éclater de rire. //

- Je plaisante ! Plus sérieusement, pas la plupart du temps. Après, tu m'étonnes qu'il n'y a pas de bruit, t'imagines comment Miss Dawon réagirait si une fanfare débarquait ici ? murmura-t-elle pour ne pas que la concernée les entende.

- En plus ya personne et il fait super sombre, c’est un peu flippant si tu veux mon avis ! Je me demande pourquoi les hôpitaux et les infirmeries sont toujours en blanc. C’est super salissant quand même qu’on se le dise.

// La Serdaigle esquissa un sourire amusé avant de fermer toutes les armoires et tiroirs qu'elle avait ouvert plus tôt : elle avait terminé de tout répertorier. Elle alla s'asseoir à côté de Lola et jeta un sort pour qu'une flamme, ayant l'apparence d'un feu-follet pour éclairer un peu plus l'endroit. //

- Je t'avoue que moi-même je ne sais pas... Peut-être pour donner un air plus propre et sophistiqué ? Mais bref ! On en était où, déjà ? Ah, oui. Du coup, les potins à Poufsouffle, ça donne quoi ?


Couleurs utilisées dans ce message : #CC0000, #4C1B1B, #99FBF5
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 2901
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mar. 01 Nov 2016, 20:11  Répondre en citant

- Je t'avoue que moi-même je ne sais pas... Peut-être pour donner un air plus propre et sophistiqué ? Mais bref ! On en était où, déjà ? Ah, oui. Du coup, les potins à Poufsouffle, ça donne quoi ?


// Lola acquiesça, même si elle restait dubitative sur l’usage du blanc immaculé dans les pièces, pour elle c’était trop blanc, et cela faisait mal aux yeux !

Elle sourit en entendant la blonde demander des potins. Le feu-follet que son amie avait allumé donnait l’impression de réchauffer la pièce même si Lola n’aurait pas été contre la présente d’un poêle à bois ou même d’une cheminée.
Elle se frictionna les bras avant de parler. //



- Je sais pas trop niveau potin je sais que Katleen a un copain et la nouvelle a fait le tour du château et je suis super contente pour elle,
dit-elle un petit sourire triste sur le visage en repensant à son amie peut être blessé dans un endroit affreux, captive d’un fou furieux.

Sinon je ne sais pas si c’est vrai mais il parait que Iris Raev a été vu avec Gabriel Dexton sortir de la salle de bain des préfets. Je doute que cela soit vrai ceci dit. Sinon Frey Damaris a fait une visite dans la salle commune en hurlant, je ne pense pas que tous le thé qu’il boit soit tout à fait bénéfique finalement, s’esclaffa-t-elle.


// La poufsouffle se leva du lit. Elle avait les jambes engourdis et elle qui avait voulu réviser sa botanique dans la serre c’était foutu. Elle n’avait pas non plus envie de retourner dans son dortoir. Elle fit le tour de la pièce en faisant attention à ce que l’infirmière ne la voit pas. //


- Tu crois qu’il peut y avoir des trésors dans les tiroirs ?


// La brune n’attendit pas de réponse et ouvrit le premier tiroir d’une table de chevet. //


- Oui !


// Elle tenait à la main une boite de chocogrenouille, elle adorait ça et elle aimait encore plus collectionner les cartes qui se trouvaient dedans. Il ne lui en manquait pas beaucoup à présent, elle avait commencé sa collection en première année mais elle était bloquée pendant l’été car elle ne trouvait pas ces cartes en Espagne. //


- Tu veux le chocolat ?


// Elle tendit la grenouille en chocolat à la serdaigle et attrapa la carte qui se trouvait dans le paquet. //


Couleurs utilisées dans ce message : #99FBF5, #4C1B1B
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 1627
Guilde : Les Tourneurs de pages
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Mer. 02 Nov 2016, 17:07  Répondre en citant

- Je sais pas trop niveau potin je sais que Katleen a un copain et la nouvelle a fait le tour du château et je suis super contente pour elle.

// Anushka, pour être plus à l'aise, croisa ses jambes en tailleur et attacha ses cheveux en un chignon à la va-vite, oubliant quelques mèches ici et là. En effet, elle avait vaguement entendu cette histoire d'idylle entre la Poufsouffle et un certain Gryffondor que le blonde ne connaissait que de réputation. Mauvaise, d'ailleurs.

Mais malheureusement, le couple était bien loin de Poudlard pour le moment. Et bien que - normalement - les Aurors s'activaient dans leurs recherches, la Serdaigle en était venue à se dire qu'elle ne les reverrait peut-être plus jamais. Non. C'était carrément horrible de dire ça, enfin. Même si les nouvelles (inexistantes, au passage) affirmaient le contraire.

Anushka sourit de toutes ses dents quand Lola commença à parler de divination, et tout particulièrement du professeur qui enseignait la-dite matière. C'était une bonne idée, ça ! Aller parler de thé avec Damaris. Elle pourrait sûrement dégoter sa marque préférée et revendre l'information à prix d'or à des troisièmes ou quatrièmes années sous le charme. Fourbe Anushka. Pas si innocente que ça. //

- Hum, Iris et Gabriel ? Peu probable. Hazel partage le même dortoir que moi et je t'assure qu'elle et lui sont faits pour finir ensemble et passer le reste de leur vie main dans la main. Sont trop mignons, ces deux-là. J'imagine qu'Iris et lui on du faire une mauvais farce dans la salle de bains des préfets. Affaire à suivre, donc.

// La blonde laissa ses pensées un peu dériver, mêlant entre autre le fait qu'elle n'avait pas croisé Hazel depuis un bon bout de temps. A vrai dire, depuis la rentrée. La douce vélane serait-elle donc partie définitivement de Poudlard ? Probablement. Dommage. Le château se vidait, ces derniers temps. //

- Tu crois qu’il peut y avoir des trésors dans les tiroirs ?


- Le plus souvent, pas grand... commença le blonde.

- Oui ! Tu veux le chocolat ?

// La préfète acquiesça tout sourire et ne perdit pas une seule seconde pour l'avaler avant que la grenouille se fasse la malle. Elle jeta un coup d’œil à sa camarade. Elle grelottait légèrement. Ah, elle avait donc froid. C'est vrai que ce n'était pas la canicule dans les locaux de l'infirmerie, mais Anushka était trop bien habituée à son froid sibérien, héritage de son sang russe. D'où le fait que chez elle, à Brighton, l'utilité d'un chauffage ou d'une quelconque autre poêle à bois était dérisoire.

Elle se leva du lit - à présent totalement défait - et marcha d'un bon pas quelques mètres plus loin, près de la cheminée. //

- Dis, vu que tu as le même teint que les uniformes des infirmières que tu apprécies critiquer, tu veux que j'allume un feu ? J'évite de la faire à la manière moldue, le chenet est si vieux qu'on peut rapidement se brûler avec. Incendio !

// Les derniers bouts de bois prirent soudain feu, libérant une douce chaleur qui se rependit aussitôt dans toute la pièce. En revenant près de sa camarade Pouffy, elle croisa le regard suspicieux d'Ashley Dawon qui préparait son stock de pimentine pour cette hiver. L'infirmière la connaissait que trop bien pour croire qu'elle resterait sage plus de quinze minutes à rien faire sur son lieu de travail. //

- Bon, Lola ? Tu as une envie particulière de chose à faire ? Je m'ennuie à peu, quand je suis ici avec aucune tâche à exécuter.


Dernière édition effectuée par Liara (Mer. 02 Nov 2016, 17:08) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #4C1B1B, #99FBF5, #CC0000
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 1031
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Lun. 07 Nov 2016, 21:25  Répondre en citant

[Participation à l'event Invitez vous dans mon RP - version Halloween avec Swaran H. Walter]




// Ne pas paniquer. Ne pas paniquer. Ne pas .. //

- ASHLEY ! Citrouille. Ahsley, où êtes-vous ?!

// Swaran paniqua.

Il poussa la porte de l'infirmerie sans prêter attention au claquement fracassant de la poignée contre le mur et se rua entre les rangées de lits aux draps blancs en hurlant. Nom de nom, mais où était donc passée Ashley Dawon ? Lui qui l'appelait très rarement par son prénom, il était si affolé qu'il en avait oublié les normes de politesse les plus élémentaires. L'aristocratie, la tenue, la galanterie, voilà des mots qui lui semblaient bien lointain depuis le moment où il s'était éveillé ce matin avec ce drôle de symptôme.

Pensant que, comme un petit rhume des foins, les éternuements un peu particuliers allaient passer, qu'il suffisait d'attiser un peu le feu dans la cheminée et de se réchauffer la gorge, il s'était donc installé à la table du petit-déjeuner et avait tout fait comme d'habitude. Oui mais voilà : ça ne passait pas ! Ça s'empirait même ! De plus en plus inquiet, il avait fouillé toute sa pharmacie et avalé quelques infusions en vain. Voyant que son cas ne s'améliorait pas, il décida d'aller voir l'infirmière de Poudlard Ashley Dawon, une ancienne amie, qui saurait certainement quoi faire.

Mais en traversant tout le parc du château pour venir jusqu'ici, il s'était retrouvé confronté à quelques élèves. Bien obligés de les saluer, il s’aperçut alors de toute l'horreur de sa situation. Son affolement ne fit que grandir plus encore et le voilà, transpirant et rougissant, arriver en trombe dans les locaux de l'infirmerie.

Il se pressa pour regarder dans toute la pièce, et quelle ne fut pas sa surprise de tomber nez-à-nez avec deux élèves en train de discuter et de fouiller dans les tiroirs. //

- Mais qu'est-ce-que vous CITROUILLE faites là ? Oh bon Dieu de bon Dieu citrouille, ça ne va pas en s'arrangeant cette histoire ! Par pitié dîtes-moi que mademoiselle CITrouille, enfin non pas mademoiselle CITROUILLE citrouille, Mademoiselle Dawon est dans les parages. J'ai absolument besoin d'elle ciTROUILLE.

- Mais enfin monsieur Walter, qu'est-ce qu'il vous prend ? Vous n'avez pas l'air bien du tout.

// Sortant de derrière la verrière, Ashley Dawon accourut vers Swaran avec un regard inquiet. Le pauvre était si pâle, et parlait d'une façon si étrange et si inhabituelle. Elle qui s'était accoutumée à ses visites hebdomadaires, à son emploi du temps réglé comme une horloge, et à ses lettres bien formulées ... Mais que diable lui était-il arrivé ? //

- Oh mademoiselle Dawon, je CITROUILLE, enfin vous voyez bien, ça ne va pas du tout. C'est cette CItrouille, ces éternuements. Ils me font parler d'une façon si citrouille, si étrange. CITROUILLE. Vous voyez ? Parfois c'est fort, parfois c'est grave, parfois c'est comme un ciTROUILLE chuchotement. Mais c'est insupportable ! Tout agacé qu'il était, il ne reprenait même pas sa respiration pour parler. J'ai un rendez-vous CITROUILLE important cette après-midi, je ne peux tout de même pas citrouiLLE y aller comme ça. Il faut que vous m'aidiez citrouille.

- Oh lala, je n'avais jamais vu de pareils symptômes, je vais ... je vais voir ce que je peux faire. En se dirigeant vers les étagères pleines de produits aux noms imprononçables, elle s'adressa aux deux jeunes filles : Occupez-vous d'allonger Monsieur Hamilton Walter s'il vous plait les filles. Qu'il reprenne un peu ses esprits.

- Oh non ce n'est vraiment pas CITROUILLE arggg, je disais citrouille, ce n'est vraiment pas nécessaire, je ne veux pas déranger.

// En réalité, c'est surtout qu'il ne voulait pas que d'autres le voient dans un tel état. Lui qui misait beaucoup sur la présentation et sur ses allures de gentleman, le voilà qui était rouge de honte devant deux jeunes étudiantes dont il ne connaissait pas même le nom. //

- Et on ne discute pas monsieur Walter !


Couleurs utilisées dans ce message : #262754, #A0522D
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 2901
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Sam. 12 Nov 2016, 14:47  Répondre en citant

// Lola se retourna en un instant, sa baguette à la main, et se retrouva nez à nez avec un monsieur qui n’avait pas tout à fait dans son assiette. Elle le fixa un instant et reporta son attention sur son amie qui avait eu la même réaction qu’elle. Elle ne rabaissa sa baguette que quand elle entendit la voix de mademoiselle Dawon qui semblait connaitre ce monsieur.
L’infirmière se dirigea d’un pas pressé vers le dénommé monsieur Walter. //


- Oh mademoiselle Dawon, je CITROUILLE, enfin vous voyez bien, ça ne va pas du tout. C'est cette CItrouille, ces éternuements. Ils me font parler d'une façon si citrouille, si étrange. CITROUILLE. Vous voyez ? Parfois c'est fort, parfois c'est grave, parfois c'est comme un ciTROUILLE chuchotement. Mais c'est insupportable ! Tout agacé qu'il était, il ne reprenait même pas sa respiration pour parler. J'ai un rendez-vous CITROUILLE important cette après-midi, je ne peux tout de même pas citrouiLLE y aller comme ça. Il faut que vous m'aidiez citrouille.


- Oh lala, je n'avais jamais vu de pareils symptômes, je vais ... je vais voir ce que je peux faire. En se dirigeant vers les étagères pleines de produits aux noms imprononçables, elle s'adressa aux deux jeunes filles : Occupez-vous d'allonger Monsieur Hamilton Walter s'il vous plait les filles. Qu'il reprenne un peu ses esprits.


// Lola regardait d’un air choqué l’homme qui ne cessait d’éternuer des « citrouilles ». Elle était à deux doigts de rigoler tellement la situation était saugrenue. Elle ne réagit que quand son amie lui serra le bras pour qu’elles se remuent et aident l’infirmière. La brune suivit Anuskha et une fois qu’elles eurent installé l’homme, elles se dirigèrent vers l’étagère où étaient disposé les différents flacons d’ingrédients aux odeurs empyreumatiques.
L’infirmière était en train de s’activer devant le lit de l’homme, elle était en train de flamber des potions, des ingrédients. Lola était plantée au milieu de la pièce, elle ne savait pas quoi faire maintenant, elle lança un regard plein de détresse aux alentours, mais rien. Elle s’approcha du lit du monsieur et lui tendit un verre d’eau. Ca ne pouvait qu’aider. //


-Vous avez ce… truc depuis longtemps ?


// Lola se demandait bien comment il avait pu contracter ce virus des plus étranges. Elle retient un petit rire et se tourna vers Anuskha. //


Couleurs utilisées dans ce message : #262754, #A0522D, #4C1B1B
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 1627
Guilde : Les Tourneurs de pages
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Jeu. 17 Nov 2016, 20:47  Répondre en citant

- Oh mademoiselle Dawon, je CITROUILLE, enfin vous voyez bien, ça ne va pas du tout. C'est cette CItrouille, ces éternuements. Ils me font parler d'une façon si citrouille, si étrange. CITROUILLE. Vous voyez ? Parfois c'est fort, parfois c'est grave, parfois c'est comme un ciTROUILLE chuchotement. Mais c'est insupportable !J'ai un rendez-vous CITROUILLE important cette après-midi, je ne peux tout de même pas citrouiLLE y aller comme ça. Il faut que vous m'aidiez citrouille.

// Anushka haussa un sourcil interrogateur. Puis elle éclata de rire. N'essayant même pas de se retenir, car elle savait que de toute façon, c'était peine perdue, avec une dizaine de kilomètres d'avance. Ses joues avait rougit d'une façon telle que l'on aurait pu confondre son visage avec l’incandescence du feu de cheminée qu'elle avait allumé quelques minutes plus tôt, juste avant l'arrivée du monsieur-citrouille.

La Serdaigle essaya tant bien que mal de se contenir, bien consciente que sa réaction était très loin d'être polie. Mais c'était hilarant. Et elle avait le rire facile. Essuyant un début de larme, et se servit rapidement un verre d'eau pour faire passer son envie de s'esclaffer de la sorte et se contenta de regarder le drôle de manège qui se déroulait sous ses yeux. //

- Oh lala, je n'avais jamais vu de pareils symptômes, je vais ... je vais voir ce que je peux faire. Occupez-vous d'allonger Monsieur Hamilton Walter s'il vous plait les filles. Qu'il reprenne un peu ses esprits.

// Anushka refoula un nouveau hoquet de rire et se dirigea joyeusement vers les étagères particulièrement bien ordonnées d'Ashley Dawon. Dans ce cas précis, que fallait-il faire ? La blonde n'avait jamais vu de cas de la sorte. Pourtant, elle en avait vu, des patients relativement estropiés. Surtout pendant son séjour forcé à Sainte-Mangouste, mais ça, elle essayait de ne pas y penser. Mais là, le cas tout sauf confortable de l'homme qui venait d'entrer, c'était inquiétant certes, mais amusant.

La journée se révélait forte en rebondissements, en fin de compte. Anushka sourit en se rapprochant de Lola et de l'homme après avoir filé un petit coup de main à l'infirmière. //

-Vous avez ce… truc depuis longtemps ?

// La préfète approuva la question d'un signe de tête et s'assit sur une chaise, près du lit où l'inconnu s'était installé. //

- Hum... La question serait comment vous avez réussit à l'attraper, monsieur, Hamilton Walter, c'est ça ? Mais je suppose que mademoiselle Dawon vous rendra vite votre état normal, ajouta-t-elle en souriant.


Couleurs utilisées dans ce message : #262754, #CC0000, #A0522D, #4C1B1B, #99FBF5
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1 ... 15, 16, 17, 18, 19, 20  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Les Étages
Page 18 sur 20