Hiboux Nomade Notes
★ Passez un bon été sur Mana Wyrd ★
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Toilettes de Mimi Geignarde

Page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Les Étages
Auteur Message
Miss RP

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Mer. 24 Fév 2010, 16:51  Répondre en citant

Toilettes de Mimi Geignarde



    // Les toilettes du deuxième étage sont de loin les moins bien entretenus, ils en sont même presque sinistres. En effet, si par un quelconque hasard vous rentriez à l'intérieur, vous pourriez vous rendre compte de l'état pitoyable dans lequel ce trouve cette pièce.

    Les lavabos sales et ébréchés s'alignent le long du mur gauche, sous le gigantesque miroir brisé, un endroit où la rouille a élu domicile dans les moindres recoins. Bien sûr, l'eau arrive toujours à se rendre jusqu'aux lavabos, pour peu que vous ayez un peu de temps devant vous, tous marchent, hormis le dernier qui se trouve contre le mur du fond. Le sol humide peut se révéler glissant et ne semble avoir pour but l'unique envie de refléter la lumière diffuse qu'arrivent encore à émettre les bouts de chandelles depuis leur bougeoirs.

    Les toilettes sont dans un état tout aussi pitoyable ; certaines des portes en bois sont écaillées, ou ne tiennent plus que sur un seul gond, pendant dans le vide et risquant à tout instant de lâcher prise, et à l'intérieur, la moisissure se mélange à la rouille en un peu ragoutant mélange. Une seule cabine semble encore à peu près utilisable, cependant si vous ne voulez pas déranger le fantôme des lieux, mieux vaut ne pas s'y rendre. //



    // En effet Mimi Geignarde n'est pas réputée pour sa sociabilité. Elle est l'ectoplasme d'une jeune fille morte il y des centaines et des centaines d'années ; petite et trapue, et dont le visage est caché sous de longs cheveux et une paire de lunettes aux verres épais. Elle fut tuée dans ces toilettes lors de la première attaque du basilic, malheureuse de son vivant, elle passa le temps de sa mort à se plaindre, pleurer et se vexer pour un rien, hormis lorsqu'elle raconte son histoire. Autant dire vous n'avez pas fini de l'entendre, surtout si elle apprend que vous l'avez critiquée, ou ne serait-ce que parlé d'elle... //

    - Tu crois que je ne sais pas ce que les gens disent de moi dans mon dos ? La grosse Mimi ! Mimi la moche ! Mimi geignarde, Mimi râleuse, Mimi minable !

    // Aussi, si vous ne voulez pas perdre votre temps, où rencontrer ce fantôme des plus casse pieds, mieux vaut ne pas se rendre à l'intérieur, passer son chemin et se diriger vers un autre étage pour aller aux toilettes. Il paraît cependant que c'est dans cette pièce que se trouve le passage qui mènerait à la Chambre des Secrets... //


Lieu de Emi Looney


Dernière édition effectuée par Katleen Makerley (Mar. 29 Aoû 2017, 12:14) ; édité 7 fois
July Andrews

Ancien(ne)





MessageDate du message: Mer. 08 Déc 2010, 21:22  Répondre en citant

// July Andrews poussa la lourde porte des toilettes de Mimi Geignarde. L'odeur y était encore nauséabonde, celle ci usa de son parfum préféré pour parfumer, un parfum sentant la vanille, et masquer l'odeur de rouille. Au moins, ici personne ne viendrait la déranger. Néanmoins elle pût apercevoir quelques ouvrages rangés dans un coin des toilettes qui était censé être laissé à l'abandon. Les rumeurs étant que le fantôme d'une fille pleurnicharde s'y trouverait. Seuls quelques courageux osaient s'y aventurer, d'où les bouquins laissés là. En fait, July s'en moquait beaucoup. La rouge et or avait besoin de calme et de se retrouver seule pour effectuer un exposé pour son cours de Sortilèges & Enchantements. Elle avait d'ailleurs, emprunté plusieurs bouquins pour sa tâche. Mais pourquoi travailler dans un tel endroit ? Et bien la jeune fille préférait être au calme, la salle commune étant trop bondée parce qu'il faisait trop froid à l'extérieur du château, et la bibliothèque était tout aussi fréquentée ! L'hiver ... La seule période de l'année où la bibliothèque devenait un vrai calvaire ! Ces temps ci ce n'était plus un endroit où l'on pouvait travailler ! C'était une garderie à cause des premières années !! //

** Enfin au calme ! **


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Ven. 10 Déc 2010, 22:53) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : darkred

Joueuse


Messages : 3710
Guilde : Les Marchombres
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 08 Déc 2010, 21:38  Répondre en citant

// Amarel jouait avec sa baguette, adossé nonchalamment à un mur. Il avait décidé de réfléchir à son orientation future. Certes, il excellait en métamorphose et en potion, certes, il savait clairement que la botanique, les soins aux créatures magiques, la divination et autres âneries n'étaient pas son domaine, mais il n'avait aucune idée quant à son avenir. Peut être dans la recherche, en sortilège bien sur. Son tout nouveau badge de préfet pouvait lui ouvrir bien des portes d'écoles supérieures, attestant de son sérieux et de son assiduité.

Le regard d'Amarel accrocha une silhouette qu'il n'avait pas vu depuis longtemps. Depuis l'épisode acromentules en fait. Amarel grimaça en se souvenant de cette promenade qui avait mal tournée. Cette gryffondor avait gâché la commémoration annuelle d'Amarel de la mort de ses parents. Amarel comptait d'ailleurs le lui faire payer très cher. Très très cher. Mais comme la vengeance était un plat qui se mangeait froid, il ne fallait pas se presser. Elle allait regretter ce qu'elle avait fait, inconsciemment certes, et sous peu.

Amarel la suivit donc à travers les couloirs, discret comme un chat en chasse. Les Toilettes de Mimi. Intéressant. Toilettes désaffectées. Parfait. Ils seraient tranquilles et Amarel allait pouvoir à la rigueur tester des sorts de Magie Noire qu'il avait lu dans un livre de la Réserve. Sort de Métamorphose bien sûr.

Elle allait payer. //
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
July Andrews

Ancien(ne)





MessageDate du message: Mer. 08 Déc 2010, 21:56  Répondre en citant

// July s'installa près de la fenêtre. Et c'est ainsi qu'elle déroula plusieurs parchemins, dont certains déjà utilisés pendant les précédents cours de Sortilèges. Sortit plusieurs plumes d'oies et déboucha plusieurs encriers de couleurs différentes, bref tout le matériel nécessaire pour rédiger un joli exposé. Elle sortit aussi de son sac plusieurs livres (tous bien trop grand pour son sac d'ailleurs mais July maitrisait assez bien les sortilèges, c'était, donc,facile de jeter un sort sur son sac pour qu'il puisse accueillir bien plus qu'il ne le pouvait !).

Après s'être installée confortablement, la jeune rouge et or commença son travail, ne se doutant guère de ce qui pouvait arriver. Elle ne fut d'ailleurs pas surprise quand elle entendit la plomberie faire des bruits bizarre ! //

** Pas étonnant que cet endroit fiche la trouille aux premières années ! Oui, ce lieu est parfait pour travailler ! Même si il sent la goule ! **


Couleurs utilisées dans ce message : darkred

Joueuse


Messages : 3710
Guilde : Les Marchombres
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Sam. 11 Déc 2010, 07:54  Répondre en citant

// Amarel s'approcha de la porte des Toilettes de Mimi Geignarde. D'un coup de baguette, il métamorphosa un mouchoir qui traînait dans sa poche en une petite statuette enchantée qui allait lui servir de guetteur. Le sort, mineur, demandait seulement une intense concentration et un peu de magie. Limité, il était néanmoins souvent utilisé par les amants pour prévenir de l'arrivée du mari. Amarel lui, insuffla au serpent de pierre l'ordre de le prévenir de l'arrivée de quiconque.

Cela fait, il ouvrit la porte discrètement. Il savait que lorsqu'il le voulait, le sourire malsain qui s'étirait sur son visage mettait réellement mal à l'aise. Même son professeur de Runes le détestait et détournait le regard... Amarel, pas très à l'aise avec les sortilèges, murmura en agitant sa baguette un sort qu'il avait trouvé dans un livre de la Réserve. //

Nuper cute te !

// Ce n'était pas de la métamorphose pure, mais une forme de magie qu'on étudiait durant ce cours. Prononçant distinctement les trois parties de l'incantation, Amarel vit l'air se brouiller légèrement, signe que le sort avait fonctionné. Certes, il n'était pas à sa toute puissance mais l'effet allait bientôt être visible.

Amarel compta mentalement dans sa tête.
Un. Deux. Trois. Quatre. Cinq.

Un fin sourire s'étira sur ses lèvres. Normalement, Andrews devait commencer à ressentir des démangeaisons sur les bras. Puis le cou. Et petit à petit sur tout le corps. Une incantation pas à son maximum était très intéressante à voir. Alors que ce sort effectué parfaitement devait métamorphoser la peau de la personne visée en peau élastique, permettant ainsi à la personne de devenir extrêmement souple, mal exécuté, comme Amarel avait souhaité le faire, elle provoquait des démangeaisons affreuses pendant une durée qui allait d'une petite heure à toute une journée. //


Couleurs utilisées dans ce message : #200050
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
July Andrews

Ancien(ne)





MessageDate du message: Sam. 11 Déc 2010, 12:15  Répondre en citant

// July qui était assise, tranquillement, près de la fenêtre se redressa car elle s'était rendue compte de quelque chose ... Elle avait oublié son sujet d'exposé dans son dortoir !
Quelle goule ! Elle se leva et passa sur le côté gauche des robinets. Une fois passée, elle vit que la porte était entrouverte et qu'un élève se trouvait là baguette en main et... Qu'il visait quelque chose... L'endroit où elle se trouvait un instant plus tôt, c'est à dire près de la fenêtre. En fait, elle ne fut pas surprise quand elle reconnue Amarel Prince, le nouveau préfet de Serpentard, qui affichait un sourire malsain.

July sortit sa baguette et la pointa droit sur Amarel lâchant un sinistre : Experlliarmus ! Et hop ! En un instant la baguette de Prince se retrouva dans la main de July. //

- Quelque chose ne va pas Prince ? Tu t'entraines dans le vide ? Ou bien ... Tu as oublié de me viser avant de balancer ton ... Sortilège ?

// La rouge et or regarda la baguette d'Amarel d'un air dégoutée, erf ! La maladresse de July lui aura au moins sauvé la mise aujourd'hui ! //


Couleurs utilisées dans ce message : darkred

Joueuse


Messages : 3710
Guilde : Les Marchombres
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Sam. 11 Déc 2010, 16:43  Répondre en citant

// Amarel vit July se lever brutalement. Avant qu'il n'ait pu réagir, elle le vit et lancer avec une adresse dont il ne l'aurait pas crue capable après l'épisode de la forêt, un expelliarmus bien placé en plus: sa baguette lui échappa à son grand désappointement. Amarel s'avança dans la pièce, observant de lui la colonne de robinets. Un de ses robinets ouvrait la porte de la Chambre des Secrets se souvint il. S'il pouvait y accéder...

Amarel s'approcha de July. Son sourire, figé, laissait transparaître son agacement mais la Gryffondor semblait être persuadée que, sans sa baguette, il ne pouvait rien faire. Dans un sens, elle n'avait pas tout a fait tort, les sorciers ne sachant que peu s'émanciper de leur baguette. Mais Amarel était un cas à part. Il apprenait les arts martiaux depuis plus de huit ans et maîtrisait les attaques les plus ardues sans difficulté. Aussi bougea t il si rapidement que July ne le vit pas venir. D'un geste de la main bien placé, il l'obligea à lâcher les deux baguettes et récupéra la sienne. Au passage, il avait remarqué une tache sombre sur la main de la Gryffondor. Il n'avait pas si mal visé finalement. Mais la puissance qu'il avait mis dans le sort était trop faible pour que l'effet soit spectaculaire. Dommage.

Amarel ceintura July et l'immobilisa en deux mouvements, elle n'avait strictement aucune chance contre lui. Dans un murmure, Amarel dit d'une voix glaciale : //

- Alors Andrews, on se croit si intelligente qu'on ne surveille pas ses arrières ? Je vais t'apprendre à me blesser, petite lionne !

// Amarel donna un coup de pied dans la baguette de la jeune fille et pointa la sienne contre la tempe de la Gryffondor. La porte, ouverte, ne lui laissait que peu de champ d'action. Mais il avait un but. A la rigueur, sa vengeance pouvait attendre. Elle n'en serait que plus soudaine. Amarel sentit son coeur s'affoler. Il savait qu'il risquait gros. Très gros. Si un professeur le prenait en train de menacer une élève, lui un préfet nouvellement nommé... c'était le renvoi immédiat. Quoique... il était orphelin à cause d'un moldu, fit de sorcier plutôt sombre, serpentard qui plus est ! Tous les adultes rapprochaient ce type de personne au précédent mage noir, Lord Voldemort. //


Couleurs utilisées dans ce message : #200050
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
July Andrews

Ancien(ne)





MessageDate du message: Sam. 11 Déc 2010, 19:13  Répondre en citant

// Immobilisée (faut le dire, c'est vrai), et sans défense avec une baguette, qui pouvait être collée contre elle à tout moment de plus par un gars qu'elle détestait par dessus tout ... July pestait de rage intérieurement et maudissait tout les dieux et toutes les croyances qui existaient en ce monde. Pourquoi, un mec qu'elle avait bousculé un jour - sans le faire exprès mettons nous d'accord- s'acharnait sur elle ... Justement avec tant d'acharnement ? Bon okay, il y a bien le coup de la forêt interdite, éteindre sa baguette alors que des accromentules et autres bêbetes de ce genre ... Mais quand même ! Ils s'en étaient sortis grâce au garde chasse et ... Mais c'est quand même pas une raison d'essayer de porter atteinte à sa vie !

Alors que July était encore entrain de se torturer à l'esprit pour expliquer le pourquoi du comment, la voix glacial d'Amarel Prince se fit murmure à son oreille et vint lui glacer le sang : //

- Alors Andrews, on se croit si intelligente qu'on ne surveille pas ses arrières ? Je vais t'apprendre à me blesser, petite lionne !

- Tu me tapes sur les nerfs Prince, qu'est ce que tu attends de moi ? Menacer une élève alors qu'on est préfet et à la vue de tout le monde en plus !

// July désigna la porte entrouverte en bougeant légèrement sa tête. La cloche allait bientôt annoncer la fin des cours et il y aurait du passage dans quelques minutes. Elle pouvait hurler, July avait une voix stridente quand elle hurlait, et elle n'aurait aucun mal à se faire repérer, Amarel serait renvoyé et la rouge et or retrouverait la paix. Mais sa conscience de Gryffondor lui indiquait tout autre chose, se débattre. Un Gryffondor est censé être courageux !

July déplaça, légèrement mais avec bien du mal, son pied vers celui d'Amarel, celle ci prit conscience qu'elle n'avait jamais été aussi près de lui, ce qui la dégoûta mais ne l'effraya pas pour autant, s'en était juste ... Très frustrant. Au moindre faux mouvement, la jeune élève lui marcherait dessus en essayant de lui faire le plus mal possible et se libèrerai de son courroux. //


Couleurs utilisées dans ce message : #200050, darkred

Joueuse


Messages : 3710
Guilde : Les Marchombres
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Sam. 11 Déc 2010, 20:25  Répondre en citant

// Amarel resserra la prise, tordant presque le bras de July. Son souffle s'accéléra aux paroles de la jeune fille. Ce qu'il attendait d'elle ? Ce qu'il attendait d'elle ? Mais la réponse était simple et ne tenait qu'à un petit, infime mot : des excuses.

Amarel lâcha brutalement July et recula jusqu'à entre collé au mur glacé, hors de vue depuis le couloir. Il n'était pas fou et pas stupide. Et encore moins inconscient. Il savait très bien qu'il risquait gros, pas besoin qu'on lui rappelle. D'une voix où perçaient presque des sanglots de colère, et surtout où dominait une haine infinie, Amarel répliqua, mettant en joue July : //

- Ce que j'attends de toi Andrews ? Tu oses me poser cette question après ce que tu as osé me faire ? Je te conseille de ne pas traîner seule dans les couloirs Andrews. Et oui, ce sont des menaces.

// Amarel laissa planer la fin de sa phrase. Des menaces de mort ? Peut être. Sûrement, si elle le blessait aussi profondément une nouvelle fois. Bon sang, la douleur encore présente de la mort de ses parents le brûlait vif. Amarel revit une nouvelle fois les policiers moldus. Il les haïssait. Il les haïssait tous. Si sa haine était restée enfouie ces cinq dernières années, c'était pour ressortir beaucoup plus puissante, attisée par les actions des moldus et des sorciers. //


Couleurs utilisées dans ce message : #200050
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
July Andrews

Ancien(ne)





MessageDate du message: Sam. 11 Déc 2010, 22:04  Répondre en citant

// Une fois lâchée, July recula d'un pas, elle aurait voulu fuir, mais ses jambes refusaient de bouger. Cette fois ci, pas le temps de réfléchir. La conduite d'Amarel était effrayante, non pire horrifiante ! La jeune élève tenta de se calmer en vain; les paroles d'Amarel lui provoquèrent une montée d'adrénaline. //

- Ce que j'attends de toi Andrews ? Tu oses me poser cette question après ce que tu as osé me faire ? Je te conseille de ne pas traîner seule dans les couloirs Andrews. Et oui, ce sont des menaces.

** Barre-toi d'ici ma vieille ! Il va te massacrer ! **

- Amarel, qu'est ce que je t'ai fais ? Et pourquoi tu as toujours envie de te défouler sur moi ? Pourquoi est ce que tu me hais ? Qu'est ce que j'ai fais pour que tu sois dans un état pareil ! Réponds-moi !

// Elle avança prudemment jusqu'au serpentard, et tenta de reprendre le contrôle de ses émotions, plus elle avançait, plus July prenait le risque de se faire massacrer, et elle le savait. //

- Amarel ... Réponds moi !

// Prenant son courage à deux mains, elle se posta face à lui et fronça les sourcils. //


Couleurs utilisées dans ce message : #200050, darkred
Montrer les messages depuis:   
Page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Les Étages
Page 1 sur 9