Hiboux Nomade Notes
Spooky Manalloween ☆ Venez résoudre ces énigmes pour une grosse surprise ☆
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Club de Duel

Page: 1, 2, 3, 4  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Salles des Clubs
Auteur Message
Miss RP

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Dim. 28 Fév 2010, 13:06  Répondre en citant

Club de Duel



    // Au deuxième étage se trouve une porte en bois sombre sur laquelle est gravé un hibou aux ailes tendus surplombant une baguette magique. Sous cet étrange dessin sont inscrites les lettres : « Club des duels ». Vous vous sentez courageux ? Vous avez envie de dépasser vos capacités ? Alors n'hésitez plus et poussez cette porte ! Vous allez ainsi découvrir un des plus célèbres clubs de Poudlard.

    Vous entrez tout d'abord dans une première pièce rectangulaire de taille modeste, appelée salle d'échauffement. Elle contient tout le nécessaire afin que les élèves puissent s'exercer et progresser en combat. Les dalles du sol et les murs en pierre sont sous l'influence d'un sortilège qui les rend très moelleux, vous évitant ainsi les bleus et les blessures lorsque vous tombez. Au mur ont été accrochés de grands posters récapitulant les sorts les plus utilisés en duel, ainsi que la meilleure façon de les effectuer.

    Au bout de la salle d'échauffement se trouve une seconde pièce beaucoup plus grande, et tout en longueur. C'est là qu'a été installé la piste de duel, long tapis bleu nuit bordé de fil d'or. Les soirs de match, les élèves s'attroupent tout autour de ce tapis afin d'observer leurs camarades combattre et de parier sur le vainqueur.
    En guise de décoration, cette salle présente les tableaux des plus grands duellistes. //

Citation :
Prix d'adhésion au club : Gratuit.
Horaires d'ouvertures : Du lundi au vendredi 8h - 18h
Séance d'entrainement : Le mardi et le jeudi de 17h à 18h


Dernière édition effectuée par Jade Ogreaney (Sam. 08 Juin 2019, 11:10) ; édité 3 fois
Alek Petrov

Ancien(ne)





MessageDate du message: Mer. 30 Mai 2012, 18:44  Répondre en citant

[RP avec Tamika]


// Alek Petrov salua ses amis de la main et se joignit à eux autour de la piste de duel. Sur le tapis oblong bleu nuit, deux jeunes s'affrontaient plus ou moins vaillamment. Selon les dires de ses camarades, il s'agissait de deux garçons de sa propre maison, qu'il n'avait jamais croisés auparavant. Les deux combattants semblaient animés par l'envie féroce de vaincre et les élèves présents lançaient d'ores et déjà les paris sur celui qui allait briser le nez de l'autre en premier.

Le septième année n'était pas tellement porté sur les combats à coups de sortilèges, préférant de loin utiliser ses poings. Ce n'est pas pour autant qu'il admirait le professeur Zaranki: il le trouvait trop rustre à son goût. Alek aimait garder une certaine élégance, même pendant un combat. C'était grâce à cette attention particulière portée sur son apparence et l'image qu'il renvoyait qu'il parvenait souvent à ravir le coeur des demoiselles.

Le combat continuait de plus belle et aucun des deux sorciers ne semblait prêt à déclarer forfait. La masse d'élèves agglutinés autour devenait de plus en plus envahissante et agitée, à tel point qu'Alek se fit bousculer et tituba en arrière sur plusieurs centimètres. //

- Oh là! Attention!

// Il se retint de tomber de justesse, estimant qu'écraser une jeune étudiante n'était pas le meilleur moyen pour faire connaissance. Le grand blond se redressa non sans mal et fit face à celle qui aurait pu devenir sa malheureuse victime. //

- Tu n'as rien de cassé? lui demanda-t-il, cependant inquiet. Désolé, c'est pas facile de résister à la poussée d'une horde de sauvages... ajouta-t-il en riant, pour détendre l'atmosphère.


Couleurs utilisées dans ce message : #506C78
Tamika

Ancien(ne)





MessageDate du message: Mer. 30 Mai 2012, 19:57  Répondre en citant

// Comme à son habitude, Tamika rejoignit la foule d'élèves dans le Club de Duel, non pas pour se faire remarquer, mais plutôt pour se cacher, ou bien montrer aux sorciers trop prétentieux qu'ils n’étaient pas les seuls sur Terre à être doués pour lancer des sortilèges. La jeune Poufsouffle avait en effet un caractère bien trempé. Elle n'aimait pas qu'on la provoque, qu'on la regarde dans les yeux, ou encore qu'on la prenne pour une petite fleur fragile. Ce soir-là Tamika avait enfilé sa robe noir de sorcier et mit un simple ruban dans ses cheveux courts, qui avaient l'habitude de s'éparpiller un peu partout sur son visage. Elle s'avança dans la horde de sorciers en furie pour distinguer le duel. Deux jeunes s'affrontaient violemment, et l'envie de triompher se lisait dans leurs yeux. Les deux gaillards en arrivaient même au mains. La jeune fille préférait plutôt les sortilèges, elle était très douée dans cette matière et c'était à peu la seule où elle écoutait attentivement le cours au lieu de rêvasser.

Le duel semblait ne jamais cesser, de longues minutes s'écoulaient et les deux jeunes garçons semblaient infatigables. Les élèves essayaient tant bien que mal de se rapprocher du combat, tels des fourmis attirées par de la confiture. Au moment où Tamika voulut se dégager de la foule, une pression se fit sur ses épaules, puis sur tout son corps, et finit par l'écraser à terre. Se relevant brusquement elle tomba nez à nez avec un sorcier sans aucun doute deux fois plus âgé qu'elle. //

- Tu n'as rien de cassé? dit-il d'un air un peu inquiet. Désolé, c'est pas facile de résister à la poussée d'une horde de sauvages... ajouta-t-il en se relevant, un petit rire nerveux au coin de la bouche.

- Non je vais bien, merci, répondit Tamika d'un ton froid et presque blessant.

// Se faire écraser comme une ridicule petite mouche avait été très vexant pour elle. Il y avait des jours comme ça où Tamika voulait leur montrer que, malgré son apparence toute menue et toute fragile, elle savait se défendre. Ce garçon ne lui avait rien fait de mal, et pourtant l'envie d'être odieuse était plus forte qu'elle. Le combat des deux jeunes garçons s'était achevé quelques secondes après la bousculade. Et le tapis bleu nuit attendait patiemment deux nouveaux concurrents. Sans trop savoir ce qu'elle était en train de faire, Tamika sortit sa baguette de sous sa robe et s'avança sur le tapis, le regard fixe, attendant son adversaire. //


Couleurs utilisées dans ce message : #506C78, #8B4513
Alek Petrov

Ancien(ne)





MessageDate du message: Jeu. 31 Mai 2012, 13:29  Répondre en citant

- Non je vais bien, merci.

// Alek fut un peu sonné par le ton volontairement froid de la demoiselle mais il pouvait comprendre son exaspération. Il voulut s'excuser une nouvelle fois mais déjà elle sortait sa baguette et prenait la place des deux Serpentards sur le long tapis étoilé. Jetant des regards inquiets autour de lui, le septième année redoutait qu'une brute la rejoigne et la blesse; elle semblait plutôt fragile. Malgré les appels incessants de ses camarades, il imita la brunette et grimpa à son tour sur la piste de duel. //

- Tu es sûre que tu veux faire ça? s'enquit-il. Pas que je doute de tes capacités mais je crois connaître bien plus de sorts que toi...

// Autour de la piste, plusieurs autres élèves observaient la scène, dont la bande habituelle d'Alek. Comme des garçons peu matures, ils sifflaient et lâchaient quelques blagues idiotes. Le grand blond sortit sa baguette en bois d'épicéa et la pointa sur eux. //

- Et si vous alliez vous enfermer dans les cachots?

// Ils ne se firent pas prier et quittèrent le club de duel, bousculant tous les élèves qui se tenaient sur leur chemin. Alek se demandait encore comment il parvenait à les supporter. Enfin non, il ne les appréciait pas du tout mais les septième année de Serpentard étaient tous plus abjects les uns que les autres; et comme il faisait lui aussi partie de cette maison, il n'avait pas tellement le choix de ses relations. Il chassa ces pensées maussades de son esprit et s'adressa à la fille en face de lui: //

- Alors, on descend de là avant que ça se finisse mal?

// A ce moment-là, il craignait plus pour lui que pour elle; il ne comptait absolument pas lui jeter de maléfices. En revanche, sa cadette semblait prête à en découdre. //


Couleurs utilisées dans ce message : #8B4513, #506C78
Tamika

Ancien(ne)





MessageDate du message: Jeu. 31 Mai 2012, 17:20  Répondre en citant

// Une sueur froide parcourue le corps de Tamika. Au fond, était-ce bien raisonnable ? Le regard fixe elle attendait son adversaire. Elle était bien plus faible que tous les grands habitués du club de duel, mais elle ne doutait pas d'elle même. Tamika avait confiance en ses capacités. Combien de fois avait-elle été dans la salle d'entraînement pour s'exercer sur cet épouvantail ? Combien de fois avait t-elle battu plusieurs sorciers beaucoup plus âgés qu'elle ?. Sous ces airs de petite fille, il y avait un regard froid, glacé. Elle était prête, elle le savait. La jeune fille avait parfaitement conscience qu'elle pouvait ce faire expulser du terrain in extremis, mais Tamika avait décidé de prendre ce risque, et peut importe les conséquence, elle le faisait pour elle, et pour personne d'autre. Le jeune homme qui l'avait bousculé auparavant semblait lancer des regards inquiet. Après quelques minutes de réflexions celui ci s'avança vers le tapis bleu. //

- Tu es sûre que tu veux faire ça? . Pas que je doute de tes capacités mais je crois connaître bien plus de sorts que toi...

- Laisse moi au moins en être sûre, répondit t-elle le ton toujours aussi glacial.

// Rien que cette phrase la mettait hors d'elle. Il se croyait plus fort ? Sûrement l'était il avec ses poings. Mais quand était il de la magie ? La curiosité rongeait Tamika, qui impatientait sous les plaisanteries moqueuses de se qui semblait être les camarades du beau blond. Dans un geste plutôt brusque celui ci sortit sa baguette. //

- Et si vous alliez vous enfermer dans les cachots?

// Les jeunes gens lui obéirent au doigt et à l'oeil. Tamika en frémit. Elle prenait conscience de la dure réalité. Il était grand, beau, fort, et elle, elle était... Petite et faible ? Sûrement. Son regard se tourna vers elle. //

- Alors, on descend de là avant que ça se finisse mal?

- Crois-tu que je vais abandonner de la sorte ? Si tu ne voulais pas combattre, il ne fallait pas s'avancer. Tu devrai être très confiant par rapport à ce que tu a en face de toi ? lança t-elle, bien consciente de déstabiliser son adversaire.

// Tamika pointa sa baguette sur lui, et attendit. Pour la première fois depuis longtemps, elle avait peur. //


Couleurs utilisées dans ce message : #506C78, #8B4513
Alek Petrov

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 04 Juin 2012, 11:12  Répondre en citant

- Laisse-moi au moins en être sûre.

** Oula, elle n'est pas commode. **

- Crois-tu que je vais abandonner de la sorte ? Si tu ne voulais pas combattre, il ne fallait pas s'avancer. Tu devrais être très confiant par rapport à ce que tu as en face de toi, dit-elle en pointant sa baguette sur le jeune homme.

// Alek passa une main dans ses cheveux blonds, seul geste qui semblait permis face à une demoiselle en furie. Elle avait l'air tellement fragile, toute menue comme elle était; mais sa détermination était inébranlable. Le Serpentard osa avancer d'un pas. //

- Je voulais t'éviter de te faire dévorer toute crue par un de mes sympathiques camarades, annonça-t-il calmement.

// Il pensait avoir bien agi, ne souhaitant que sa protection. Il avait dû se tromper, toutes les filles ne désiraient peut-être pas être secourues. Alek lorgna la baguette de sa camarade, espérant qu'elle s'abaisserait bien vite. Il réfléchit à un quelconque subterfuge qu'il aurait pu mettre en place pour s'échapper de cette situation délicate mais tout ce qui lui vint à l'idée fut de la prendre par surprise et la faire descendre de force du tapis; moyen qui semblait totalement idiot face à une fille telle qu'elle. Le Vert-et-Argent opta pour une solution plus banale. //

- Et sinon, tu t'appelles comment?

// Il donnait certainement l'impression d'être un crétin mais il s'en moquait, il ne voulait absolument pas se battre contre la brunette. Il sourit, tentant de l'amadouer. Pour un peu, Alek l'aurait comparée à un chat sauvage qu'il fallait apprivoiser. //


Couleurs utilisées dans ce message : #8B4513, #506C78
Tamika

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 22 Juil 2012, 00:22  Répondre en citant

// La peur rongeait Tamika. Elle aurait voulu s'arrêter, descendre et faire comme si rien ne s’était passé, mais elle était trop pleine de haine pour cela. Un silence se fit. Figée sur place la Pouffy tremblait, un peu auparavant elle s'était blessée à la jambe, et le cachait tant bien que mal pour que son adversaire ne le remarque pas. Elle l'avait vu tout de suite, il n'utiliserait pas la force tout de suite. Au fond, elle aurait simplement voulu qu'on lui donne sa chance, qu'elle se prenne une bonne leçon et que personne n'en reparle ! Mais non... Il fallait toujours qu'elle complique les choses, avec elle tout devenait trop sérieux, trop noir. //

- Je voulais t'éviter de te faire dévorer toute crue par un de mes sympathiques camarades.

// Tamika se tut, au fond elle savait bien que "ses camarades" n'auraient fait qu'une bouchée de la pauvre Pouffy. Mais se faire sauver la mise par un sorcier aussi... sérieux, la rendait furieuse. Il était beau, grand, musclé, calme et compréhensif ! Elle était en ce moment même tout le contraire. //

- Et sinon, tu t'appelles comment ?

// Cette question la déstabilisa complètement. Les élèves qui auparavant regardaient la scène avec fascination commençaient à passer les portes pour trouver une animation plus divertissante tandis que d'autres criaient aux deux adversaires de laisser la place libre.
Dans la tête de la jeune fille tout se mélangeait. Était-elle vraiment la victime ? Était-ce elle qui essayait de réparer les choses ? Dans tous les cas, la réponse était non. Prise de panique et ne sachant que faire Tamika se baissa une fraction de seconde et releva la tête l'air désolé.
Sa jambe la faisait horriblement souffrir, cette maudite chute dans les escaliers lui aurait pu être fatale, et la peur du ridicule l’empêchait d'aller à l’infirmerie. Aucun des sortilèges qu'elle n'avait appris aurait pu mettre ko le jeune homme. Seul le "Stupéfix" qu'elle ne maitrisait pas encore lui aurait pu être utile. Le jeune homme la fixant toujours semblait attendre une réponse. Tamika était à bout de force, dans un dernier élan de colère envers le monde, sans savoir ce qu'elle faisait elle cria la formule. //

- STUPÉFIX !


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Dim. 22 Juil 2012, 09:24) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #506C78, #8B4513
Alek Petrov

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 30 Juil 2012, 10:56  Répondre en citant

// Alek se sentait concerné par l'attitude de sa cadette; il n'aurait su dire quel âge elle avait précisément mais il la trouvait bien trop jeune pour participer à un duel. Et même bien trop jeune pour pratiquer la magie. Le jeune Petrov estimait le monde de la sorcellerie cruel et parfois amoral. Était-ce normal d'inciter des enfants à se battre? Cette vision de son propre univers avait conduit le Serpentard à préférer la compagnie des moldus, qu'il considérait plus sages. Ses yeux d'un bleu glacé se posaient alternativement sur son adversaire et sur le parterre, qui continuait de dégrossir. Enfin, la demoiselle sembla réagir. Elle baissa imperceptiblement la tête et la releva, un air désolé sur le visage. À cet instant, Alek crut qu'elle regrettait être montée sur le tapis. Mais lorsqu'elle lança son premier sort, il comprit avoir été dans l'erreur. //

- STUPÉFIX !

// Heureusement pour lui, la jeune fille ne semblait pas tout à fait maîtriser le maléfice et il eut le temps de se protéger. //

- Protego!

// Il ne riposta pas après avoir crée son bouclier magique, la brunette semblait -en un sens- exténuée. Il profita de sa protection pour se rapprocher encore d'elle, et se força à sourire pour la mettre en confiance. Au fond de lui, il la percevait comme une fille en détresse, totalement perdue, presque paniquée. S'il avait s'agit de sa sœur, il l'aurait prise dans ses bras depuis longtemps. Mais la fille était du genre sauvage. Il était maintenant à à peine un mètre de sa cadette; il tendit sa grande main dans sa direction et lança, essayant de détendre l'atmosphère: //

- Donc tu t'appelles Stupéfix? Drôle de nom pour une fille aussi mignonne! Je suis Alek, salut! crut-il bon de rajouter.

// Le protego avait maintenant disparu et le Vert-et-Argent abaissa sa baguette. Il espérait simplement que la demoiselle ne réessaie pas de le blesser. //


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Lun. 30 Juil 2012, 10:57) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #8B4513, #506C78
Tamika

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 20 Aoû 2012, 12:32  Répondre en citant

- Protego !

// Elle n'aurait définitivement pas du lancer ce sort. Son adversaire qui avait riposté semblait apaisé, et lui adressa même un léger sourire. Peu consciente de ce qu'il venait de se passer, Tamika était dans le flou, les images dans sa tête tournaient et se bousculaient, lui provo quand un affreux mal de crane. Ce sentiment de culpabilité l’envahi, qu'avait elle fait ? //

- Donc tu t'appelles Stupéfix? Drôle de nom pour une fille aussi mignonne! Je suis Alek, salut!

- Ha... et bien, je m’appelle Tamika, et je suis... dit elle en rougissant.

// Ne sachant quoi dire, elle s’interrompit, laissant le jeune homme la main tendue, au milieu du tapis. Les quelques élèves qui étaient présents quelques minutes plus tôt, avaient filé pour aller, sans doute, prendre un bon déjeuner. //

- Excuse-moi ! Je... je ne sais pas trop ce qu'il m'a pris, je... c'était comme si...

// Coupant de nouveau sa phrase elle attrapa la main que lui tendait Alek, elle le temps d'une seconde, elle respira enfin. E se levant, elle se rendit compte à quel point elle avait dû forcer pour lancer ce sortilège, car par habitude, elle n'était pas si mauvaise. Sortilège et colère ne faisait décidément pas bon ménage... Sa tête tournait, ses jambes étaient faibles, et c'est à peine si elle arrivait à rester debout, ou à parler correctement. //

- Merci, je pense que cela ne serait pas raisonnable que tu restes ici à m'aider, après ce que je t'ai fait surtout. Je pense que tes amis t'attendent, tu devrais aller les rejoindre.

// Tamika fut prise de forte nausées, et de vertige. Ne voulant plus paraître faible, elle se redressa et pris la décision de se diriger vers la porte de sortie. Après quelques mètres, elle retomba à terre, le visage en larmes et brisé par la douleur. Jetant un coup d’œil à son ainé toujours au milieu du tapis, elle se sentie ridicule. Tamika d'ordinaire était une jeune fille plutôt studieuse et très solitaire, c'est pourquoi la présence d'autres personnes que ses parents adoptifs la faisait beaucoup souffrir. Elle était timide, froide et renfermé, le peut d'amis qu'elle avait semblait l'éviter, comme si elle répandait le mal. Le visage chargé de larme, elle rendit à Alek un magnifique sourire, chose très rare. Tamika, qui faisait habituellement preuve d'une très grande maturité pour son âge, se comportait en ce moment même, comme une petite fille, cherchant un peu d’affection. Elle s'accroupit et enfouis sa tête dans ses manches comme dans l'espoir de devenir invisible. //

- Parle-moi de toi, dit-elle la voix tremblante.

// Elle essayait simplement d'engager une brève conversation pour faire oublier le passé. //


Couleurs utilisées dans ce message : #506C78, #8B4513
Alek Petrov

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 30 Déc 2012, 19:01  Répondre en citant

// Alek gardait un sourire rassurant sur son visage, craigant que la brunette ne se sente menacée. Il avait rangé sa baguette en bois d'épicéa en signe de paix et tendait maintenant sa main vers elle. //

- Ha... et bien, je m'appelle Tamika, et je suis...

// Elle rougit et s'interrompit aussitôt. Le grand blond ne dit rien, attendant simplement qu'elle se libère. //

- Excuse-moi ! Je... je ne sais pas trop ce qu'il m'a pris, je... c'était comme si...

// Il faillit rire de la maladresse de la demoiselle mais se retint pour ne pas la vexer. Même s'il aimait s'égayer d'un rien, il restait un jeune homme malin et responsable -du moins suffisamment pour savoir quand se taire. Il frémit quand Tamika attrapa sa main; il ne s'y était pas attendu. S'aidant ainsi de la force du Serpentard, elle se remit sur ses pieds. Pourtant, elle semblait prête à tomber en pâmoison. Alek s'inquiéta de l'état de santé de sa camarade. //

- Merci, je pense que cela ne serait pas raisonnable que tu restes ici à m'aider, après ce que je t'ai fait surtout. Je pense que tes amis t'attendent, tu devrais aller les rejoindre.

- Je ne préfère pas te laisser seule. Tu es toute blême.

// Et comme pour confirmer ses dires, sa cadette tomba à nouveau sur le tapis bleu nuit. Le Russe chercha de l'aide du regard mais il n'y avait plus qu'eux deux dans la salle. Il se précipita alors vers elle et s'agenouilla à ses côtés. La main sur son dos, il lui sourit gentiment. La brunette avait le visage couvert de larmes mais elle lui sourit en retour. //

- Parle-moi de toi.

- Qu... quoi? ne sut que répondre Alek.

// Il était stupéfait. Comment une fille vraisemblablement mal pouvait-elle ignorer son propre malaise et engager une conversation de la sorte? Il ne l'avait jamais considérée comme étant faible et ce comportement l'attestait. Pourtant, il sentait qu'elle avait besoin de lui, et peut-être même de soins. //

- Tu devrais d'abord me dire si tu veux que je t'emmène à l'infirmerie, tu as besoin de t'allonger.

// Il frictionna le dos de Tamika, l'invitant à relever la tête. //


Couleurs utilisées dans ce message : #8B4513, #506C78
Montrer les messages depuis:   
Page: 1, 2, 3, 4  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Salles des Clubs
Page 1 sur 4