Hiboux Nomade Notes
★ Passez un bon été sur Mana Wyrd ★
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Serres de Botanique

Page: <--  1 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Le Parc
Auteur Message
Chikage

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 28 Sep 2015, 14:37  Répondre en citant

// Hazel ne put s’empêcher de lâcher un petit rire lorsque Cassiopée l’appela « dame Hazel ». C’était drôle, mais sérieusement elle ne voulait pas une seconde devenir la supérieure hiérarchique de son aînée. Hazel n’était pas une émule et n’avait pas cette ambition non plus. Elle ne s’en sentait pas capable, malgré sa passion et son habilité à s’occuper du plante, puis elle ne souhaitait pas en faire un travail comme sa mère par exemple. Par contre, garder son statut actuel et pouvoir apporter son aide aux personnes qui s’en charge, là, elle serait au rendez-vous ! La jeune blonde garda donc un petit sourire mi-amusé mi-embarrassée tout en jetant un dernier petit coup d’œil à l’agenda du professeur. //

- Je pense que oui, pour les filets du diable. A deux, on a peut-être une chance. En gros, il a placé les plus grands à l'entrée, pour qu'ils protègent les bébés plants placés derrière. Ils supportent mal la lumière directe. Donc, il va falloir en déplacer un grand, pour embêter les élèves à leur arrivée. Et les petits pour qu'ils les rempotent. Ca te semble judicieux ?

- Faisons comme ça oui ! Je préfère te suivre, car les filets du diable et moi, on ne s'est jamais très bien entendu.

// Hazel n’en dit pas plus sur cette petite révélation, qu’elle jugea non-intéressante pour son aînée et laissa place à une petite mine compatissante. //

- J’espère que les classes de demain s’en sortirons avec eux. Ils ne sont pas toujours évidents à gérer.

// Elle avait déjà de la peine pour eux alors que ça se trouve ils allaient peut-être très bien s’en sortir ! M’enfin, trêve de bavardage, il était temps de se remettre au travail. Les pauvres plantes devaient encore avoir soif. C’est donc après un sourire qu’Hazel sautilla joyeusement vers les buissons d’armoises pour terminer de les arroser. Ensuite elle rangea l’arrosoir à sa place et en retournant près du bureau, elle eu un doute. Elle devait faire quoi maintenant ? S’occuper des Bulbobulb ou nourrir les Snargalouf ? Quelle étourdie ! Du coup, pour éviter de faire une erreur, Hazel arpenta la serre à la recherche de Cassiopée, qu’elle finit par trouver après avoir manqué de bousculer un cocotier géant. //

- Oups, un peu plus et il tombait celui-là. Hmm, je suis désolée, mais euh… Tu as pris quelle tâche au final ? J’ai oublié de te demander et je ne sais pas s’il faut plutôt que j’aille voir les Bulbobulb ou les Snargalouf… alors…

// Bredouillant des phrases et des mots de moins en moins compréhensible, de surcroît se sentant aussi bête que ses pieds, Hazel regarda ces derniers avec un embarras non dissimulé. Quel beau travail elle montrait là à sa dirigeante du club de botanique ! Par Merlin, n’y a-t-il pas un petit trop de souris dans lequel elle pourrait se cacher ? //


Couleurs utilisées dans ce message : #990099, #ffffff

Joueuse


Messages : 2907
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Jeu. 01 Oct 2015, 23:30  Répondre en citant

// Hazel n'était du genre à contrarier son ainée. Pour ainsi dire, elle répliqua avec un sourire et un entrain certain : //

- Faisons comme ça oui ! Je préfère te suivre, car les filets du diable et moi, on ne s'est jamais très bien entendu.

// Cassiopée aurait adoré savoir pourquoi. Avait-elle failli mourir bébé dans un filet du diable ? Ou un oncle malveillant voulant hériter avait tenté de s'en débarrasser sans vergogne avant de tuer ses parents avec des mandragores adultes ? Vraiment, les possibilités étaient tellement nombreuses ! //

- J’espère que les classes de demain s’en sortirons avec eux. Ils ne sont pas toujours évidents à gérer.

// La serdaigle n'allait pas avouer qu'elle adorait voir les première année paniquer face aux plantes magiques. Ni qu'elle gardait précieusement des photographies des moments hilarants. Elle avait même une photo prise par Spire de sa cousine Iris se défendant avec un râteau face à un bébé saule cogneur. C'était tellement adorable qu'elle voulait l'encadrer et ne plus jamais s'en défaire. Pour Noël, elle allait l'envoyer à Blake O'Neill, son oncle inconnu et père de la rouquine et à Maximilian.

Mais tout d'un coup, elle réalisa qu'Hazel ne la suivait pas. Elle avait pourtant bien dit qu'elle la suivait non ?

Cassiopée allait crier aux plantes vertes carnivores 'relâchez-la, elle est indigeste' mais un cocotier se balançant plus tard, la blondinette apparut. //

- Oups, un peu plus et il tombait celui-là. Hmm, je suis désolée, mais euh… Tu as pris quelle tâche au final ? J’ai oublié de te demander et je ne sais pas s’il faut plutôt que j’aille voir les Bulbobulb ou les Snargalouf… alors…

// La brunette attrapa la manche de Hazel et l'entraina dans la serre. Elle lui faisait penser à la demoiselle tout aussi blonde qu'elle avait embrassé un jour à la saint-Valentin. Maintenant qu'elle était célibataire et sans nouvelle du type qui lui avait fait battre le cœur bien longtemps, elle se demanda si elle pourrait retomber amoureuse. Et si oui, fille ou garçon ? Blond ? Brun ? Roux ? Non, pas roux. Une fille rousse aurait été comme sa cousine et elle ne voulait pas sortir avec Iris. //

- Attrapa ça. Elle lui tendit une lampe de poche allumée puis en prit une pour elle. J'y vais, tu les transporteras jusqu'à la table là.

// Sans plus attendre, elle alluma sa lampe et pénétra à travers un immense filet du diable. Elle attrapa deux pots de bébés filets et les sortit avec facilité. Elle devenait trop familière avec ces plantes. Elle les posa à terre. Ainsi mis à la lumière, ils étaient bien moins dangereux.

Elle effectua une bonne dizaine de voyages avant d'être satisfaite. Puis, elle prit un grand pot de filet du diable qu'elle poussa sur le sol. Elle sentait les lianes se glisser dans ses cheveux. Elle allait avoir du mal à se dépêtrer. //

- Tu veux bien m'aider, Hazel ? Dès que je suis libre, on le poussera à deux pour qu'il soit près de ses petits et il les protègera de la lumière... et des élèves.
Puis elle s'exclama. Aïe ! Tu me tires les cheveux, t'es une brute, Méphistophélès !

// Car oui, ce filet avait un petit nom Méphistophélès et ce n'était pas totalement sa faute à elle, c'était la faute principale du fils de Spire et elle n'avait fait que proposer l'idée de nommer ces plants. Elle était à peine co-responsable. //


Dernière édition effectuée par Cassiopee (Ven. 02 Oct 2015, 22:46) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #ffffff, #990099
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Chikage

Ancien(ne)





MessageDate du message: Jeu. 08 Oct 2015, 11:29  Répondre en citant

// Hazel se laissa entraîner par Cassiopée sans un mot. Plus elles s’enfoncèrent vers le fond de la serre, plus les muscles d’Hazel se contractèrent. Elles allaient s’occuper des Filets du Diable. Ça va aller. Pas d’inquiétude. Elles étaient deux et puis les files de la serres étaient loin d’être grands et aussi dangereux qu’un Filet du Diable élevé dans la nature. Hazel attrapa donc la lampe de poche que Cassiopée lui tendit et affirma d’un geste de la tête son accord. Sauf que lorsqu’en allumant la lampe torche et qu’elles furent à côté de la plante, Hazel ne pu réprimer son inquiétude. //

- Oh… Elle est beaucoup plus grande que la dernière fois que je l’ai vu…

// La vélane retira sa dernière pensée. Ce Filet du diable était aussi grand que ces camarades vivants en pleine nature. Ça n’avait rien de rassurant, mais Hazel garda ses inquiétudes pour elle et observa Cassiopée faire, impressionnée. Elle était si à l’aise ces plantes. //

- Tu veux bien m'aider, Hazel ? Dès que je suis libre, on le poussera à deux pour qu'il soit près de ses petits et il les protègera de la lumière... et des élèves. Puis elle s'exclama. Aïe ! Tu me tires les cheveux, t'es une brute, Méphistophélès !

- O… Oui, bien sûr !

// Hazel s’exécuta et suivit les consignes de son aînée, mais fut surprise d’entendre sa dernière phrase. //

- Méphistophélès ? Tu l’as appelé par l’un des noms du Diable ? Demanda-t-elle tout en éclairant avec la lampe torche le dénommé démon pour qu’il lâche ces cheveux.

// Hazel était un peu étonnée d’apprendre que le Filet du Diable portait un nom, mais au moins elle devait admettre que ce nom lui allait comme un gant ! Et est-ce que les autres portaient également d’autres noms du Diable ou de démons peut-être ? //

- Les autres Filets ont-ils aussi un nom ? Bélial peut-être ? Oh, mais il doit forcément y avoir un Belzébuth ou un Lucifer, non ?!

// Intéressée par la chose, Hazel se lança dans la discussion avec Cassiopée sans remarquer une petite chose. Non loin de Papa Diable, il y avait ces petits. Même s’ils étaient sous la lumière, ça ne les empêchait pas de bouger leurs lianes. Certes, plus lentement, mais suffisamment pour que quelques lianes de ces diablotins ne tardent à atteindre les charmantes et inoffensives fines chevilles des demoiselles. //


Couleurs utilisées dans ce message : #ffffff, #990099

Joueuse


Messages : 2907
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Ven. 09 Oct 2015, 19:25  Répondre en citant

// Sans lanterner une seule seconde, la blondinette se précipita pour l'aider. Ce qui était agréable. Elle n'allait pas encore finir accrochée pendant des heures. Et celui lui éviterait également de croiser le fils de Spire. Ce type venait toujours voir son père quand Cassiopée avait réussi à se mettre dans le pétrin. A croire qu'il le faisait exprès.

C'était certainement ça, en fait, se fit-elle après quelques secondes de réflexion. Oui, il devait le faire exprès pour la mettre dans l'embarras. Bon d'accord, juste pour la surprendre dans l'embarras vu qu'elle s'y fourrait toute seule très bien. //

- Méphistophélès ? Tu l’as appelé par l’un des noms du Diable ?

// Hazel avait réussi à sauver sa chevelure brune. Elle aurait été très attristée de devoir les couper courts. Face à l'interrogation de sa nouvelle chef, la Serdaigle hocha la tête.

- Les autres Filets ont-ils aussi un nom ? Bélial peut-être ? Oh, mais il doit forcément y avoir un Belzébuth ou un Lucifer, non ?!

- Ils ont tous un nom. Enfin, uniquement les grands. Les petits, je les encourage à devenir grands et forts pour m'empêcher de leur donner des petits surnoms mignons. A la base, Méphisto, je le taquinais avec 'petit roudoudou en sucre roux'. Ça l'a tellement agacé qu'il a grandi jusque là-haut. Puis, elle ajouta à voix base, sur le ton de la confidence. Mais il restera à vie mon petit roudoudou, soyons bien sûr de ça.

// En temps normal, Cassiopée aurait évité ce genre de confidence, histoire de tempérer les rumeurs qui courraient sur elle. Certes, il fut un temps où cela la touchait énormément. Les O'Neill avaient été particulièrement atroces à une époque et elle en avait eu le cœur brisé. Mais désormais, elle s'en fichait un peu. Juste un peu. Et puis, Hazel était une botaniste qui tolérait Spire et ses manies. Elle pouvait bien faire un effort pour une brunette un peu fêlée.

Ok, vachement fêlée. //

- Hep hep hep les choupinoux en sucre, me faire tomber ne vous servira à rien. Je peux tomber toute seule comme une grande, vous savez. Cassiopée éclaira les pieds de Hazel pour la libérer. Vis ta vie, Hazel, sois heureuse, loin de moi !

// Cassiopée singeait la scène qui aurait dû être dramatique avec un sourire que l'on pourrait appeler Le Sourire Niais. Elle lança un des bébés filets du diable qu'elle avait en main vers la blondinette avant d'affirmer : //

- Et occupe-toi bien de Cassizel Junior ! N'oublie pas de l'arroser à moins de vouloir la tuer. Ou l'exposer au soleil en fait. Elle n'est pas comme ces vampires ridicules qui brillent au soleil. Elle mourra comme tout vampire de ce nom ferait face à l'astre lumineux qui réchauffe nos vieux os.

// Oui, la botanique avait des effets étonnants sur elle. Si Hazel ne partait pas en courant, là, elle serait sûre d'avoir une pote en plus. Parce que là, c'était du grand n'importe quoi - et elle aimait ça, la malheureuse O'Neill. //


Couleurs utilisées dans ce message : #ffffff, #990099
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Chikage

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 19 Oct 2015, 21:18  Répondre en citant

// Hazel apprécia la petite confidence de Cassiopée. Un petit roudoudou. C’était si adorable et mignon ! Tout le contraire d’un filet du diable, mais ça prouvait à quel point Cassiopée aimait les plantes. Toutes les plantes sans distinction aucune, ce qui n’était pas son cas. Elle trouvait cela honorable et révélateur chez son aînée. Cette dernière semblait bien faite pour ce métier ou en tout cas un métier où les plantes seraient le centre de son travail. Elle leur apportait beaucoup d’amour et d’attention, ce qui était essentiel pour tout être vivant, même pour les végétaux.

Cassiopée les connaissait si bien qu’elle repéra l’une d’entre elle tentant de leur jouet un petit tour. Au lieu d’avoir peur, Hazel en rit. Cette plante était si petite qu’elle ne pouvait être un danger pour elles et puis la serdaigle venait de leur empêcher un saucissonnage de chevilles. //

- Ahahah, ne t’en fais pas, Cassizel Junior va avoir de l’eau jusqu’à plus soif ! Hazel alla se poser au meilleur endroit pour la plante et l’arrosa doucement pour ne pas l’inonder. N’empêche qu’elles ne doivent vraiment pas s’ennuyer avec toi. C’est vraiment adorable les noms que tu leur donnes. Je suis sûre qu’ils sont très contents et reconnaissants de l’amour et de l’attention que tu leur portes Cassiopée. Ce n’est pas étonnant que Spire t’es donné ce poste, tu sembles amplement le mériter.

// Peut-être que ces mots attribués plutôt à des humains étaient perturbants, mais pas sortie de la bouche de la petite Hazel et puis entre amoureuses de la nature ces choses-là étaient plus normal. //


Couleurs utilisées dans ce message : #ffffff

Joueuse


Messages : 2907
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Mar. 20 Oct 2015, 19:19  Répondre en citant

// Loin de la regarder bizarrement, Hazel rentra dans le jeu pour lui répondre un magnifique : //

- Ahahah, ne t’en fais pas, Cassizel Junior va avoir de l’eau jusqu’à plus soif !

// Joignant le geste aux mots, elle arrosait la petite plante qui devait se sentir un peu à l'étroit dans son pot. Cassiopée aurait bien rectifié ça elle-même mais Spire insistait toujours pour que ce soit ses élèves maladroits qui le fassent. Ce qui était un peu stressant. Elle avait toujours la crainte qu'un de ses bébés filet du diable ne revienne jamais dans sa serre. Ces brutes d'élèves étaient imprévisibles. //

- N’empêche qu’elles ne doivent vraiment pas s’ennuyer avec toi. C’est vraiment adorable les noms que tu leur donnes. Je suis sûre qu’ils sont très contents et reconnaissants de l’amour et de l’attention que tu leur portes Cassiopée. Ce n’est pas étonnant que Spire t’es donné ce poste, tu sembles amplement le mériter.

- Pour tout te dire, je squattais de base la serre. Ca me rappelait la maison quand j'étais seule ou triste ici. A onze ans, il n'avait pas franchement le coeur de me mettre à la porte. Et il s'est habitué. Une sorte de syndrome de Stockholm je suppose.

// Elle déplaça un hibiscus aux fleurs rouges vifs pour déposer le reste des filets du diable qu'elle avait en main. //

- Mes parents possèdent une immense jardinerie mi moldue, mi sorcière en Cornouailles. Je suis née dans un pot de fleurs selon ma maman. Alors j'aime squatter. C'est aussi un truc héréditaire chez toi ?


// Presque sans s'en rendre compte, Cassiopée coupa une fleur d'hibiscus pour la placer dans les cheveux de Hazel. Cela rehaussait son teint qui était très pâle, héritage vélane pour ce qu'elle en savait. Elle remit également une mèche de cheveux derrière l'oreille de sa cadette. //

- Tu es vraiment belle. Et ton charme agira éternellement sur mon petit être romantique, je le crains.

// Un rire lui échappa. Vraiment, elle était assez fatiguée pour laisser le charme de la vélane agir sur elle plus que de raison. Et le pire, c'est qu'elle n'arrivait pas à s’empêcher de lui sourire niaisement. //


Couleurs utilisées dans ce message : #ffffff, #990099
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Chikage

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 26 Oct 2015, 11:13  Répondre en citant

// Hazel ignorait ce que signifiait le syndrome de Stockholm, mais une chose dont elle était certaine, c’est que Spire n’avait pas du regretter de faire le choix de laisser Cassiopée avoir accès aux serres. Ils n’en n’avaient jamais eu autant et toutes en bons états. Bientôt les trois serres ne seraient plus suffisantes surtout si le printemps à venir était doux et légèrement pluvieux. Aaaah quelle avait hâte que cette saison arrive ! Même s’il y avait des bons côtés en automne et qu’Hazel aimait la joie que l’on ressentait en hiver, son cœur battait pour le printemps. Lorsque les doux rayons du soleil commencent à réchauffer la peau, que les senteurs des fleurs et des arbres fruitiers parfument le souffle léger du vent qui fait danser vos cheveux. Un discret soupir s’échappa de ses lèvres tendis qu’elle déposa Cassizel Junior en lieu sûr. //

** Aahh, oui, vivement le printemps ! **

- C'est aussi un truc héréditaire chez toi ?

- Mmm, pardon ?

// Cassiopée ramena sur Terre Hazel qui était trop absorbée par ses pensées. Elle se retourna vers sa camarade de maison pour lui demander de répéter ce qu’elle venait de dire, mais elle fut interrompu dans son élan par le geste de son aînée. //

- Tu es vraiment belle. Et ton charme agira éternellement sur mon petit être romantique, je le crains.

// Un sentiment d’embarras s’empara de la fragile blondinette qui eut pour réflexe de reculer, peu habituée à qu’on soit si proche d’elle et aux contacts physiques, même les plus courants. Surtout venant d’une fille qui lui disait de tels mots. Venant des garçons, cela ne l’étonnait plus même si ça la troublait toujours autant ; elle savait les gérer, surtout depuis que seul les gestes, les regards et les mots d’un garçon en particulier avait conquis et ravit son petit cœur. Mais là, c’était une première. Son charme de vélane n’avait pourtant aucun effet sur les personnes du même sexe qu’elle et encore moins si elle n’avait pas actionné le sortilège. L’avait-elle fait sans se rendre compte ? Peut-être lorsque ses pensées vagabondèrent sur le printemps. Il est vrai qu’à ce moment, Hazel s’était coupé de la réalité quelques secondes. Mal à l’aise, Hazel finit par se retourner et s’éloigna – seul moyen pour calmer les choses. Prétextant une excuse, tout en gardant ce sourire gêné qui ne l’avait pas quitté. //

- Hmm me…Mer…ci, mais on ne doit pas prendre de retard. On doit encore s’occuper des Bulbobulb et nourrir les Snargalouf. Les pauvres, ils… Ils doivent être affamés.

// Plus rapide, tu meurs. Hazel avait parlé si vite en bredouillant et en s’éloignant vers les Bulbobulb et les Snargalouf, qu’elle n’était pas certaine que Cassiopée l’ait entendu. Mais la pauvre chose n’avait pas su quoi faire d’autre que fuir comme un petit animal apeuré. //


Couleurs utilisées dans ce message : #ffffff, #990099

Joueuse


Messages : 2907
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Mer. 28 Oct 2015, 23:33  Répondre en citant

// Hazel s'éloigna de quelques pas et cela suffit pour libérer Cassiopée de son emprise de vélane. Elle était bien trop sensible à ce charme depuis peu, depuis Luke et le Noël foireux. Et elle n'avait pas encore décidé si elle voulait retomber amoureuse ou ne plus jamais ressentir quoique ce soit pour un garçon (ou une fille).

Hazel semblait tendue, voir choquée. Bien. Une chose à remettre au point donc. //

- Pardonne moi.

// Elle prit l'arrosoir dans ses mains, histoire de se donner une allure professionnelle - peu crédible - et un air déterminé - peu fréquent, donc très raté.

Elle réfléchit à ce qu'elle pourrait lui dire qui lui explique tout sans trop en dire. C'était peine perdue, elle était une O'Neill... //

- Mon premier baiser était une fille. Pas mon second. Pour le moment, c'est un partout et balle au centre. En somme, je ne sais pas ce que je veux, à part, peut-être, que je ne veux plus avoir le cœur brisé. Alors, comme je doute de tout, ton tour de vaudou vélane me touche en plein coeur. C'est presque impossible à résister. Navrée. Si tu veux, tu peux continuer les tâches, je m'occupe des filets.

// Elle se mordit la lèvre inférieure pour ne pas prononcer la suite. Elle voulait carrément lui proposer de ne plus jamais la croiser de sa vie pour se faire pardonner mais c'était peut-être un peu excessif comme approche. Et compliqué. Elles étaient à Serdaigle, bon sang de bois. C'était totalement irréaliste.

Dès lors, elles allaient devoir s'éviter dans la serre si la blonde le voulait. Et vu sa réaction précédente, il était clair qu'elle le voulait. //


Couleurs utilisées dans ce message : #990099
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Chikage

Ancien(ne)





MessageDate du message: Sam. 07 Nov 2015, 12:36  Répondre en citant

// Hazel ne savait plus trop où se mettre. Elle gardait une distance correcte, mais était gênée d’avoir troublé à ce point son aînée sans le vouloir. Ses doigts se trituraient même sur les plies de son uniforme, les yeux baissés vers les plantes, comme si ces dernières pouvaient lui venir en aide. //

- Mon premier baiser était une fille. Pas mon second. Pour le moment, c'est un partout et balle au centre. En somme, je ne sais pas ce que je veux, à part, peut-être, que je ne veux plus avoir le cœur brisé. Alors, comme je doute de tout, ton tour de vaudou vélane me touche en plein coeur. C'est presque impossible à résister. Navrée. Si tu veux, tu peux continuer les tâches, je m'occupe des filets.

- Je… je vois.

// La petite vélane avait un peu de mal à comprendre à vrai dire, mais elle comprenait une chose : Cassiopée n’avait pas eu une vie amoureuse douce et paisible, mais plutôt douloureuse et assez tourmentée. Et sa présence un peu trop enchanteresse n’avait pas arrangée les choses et l’avait perturbé sans qu’elle puisse faire quoi ce soit pour l’en empêcher. //

- C’est plutôt moi qui devrait m’excuser de t’avoir infligé ça même sans le vouloir. Ce doit être… pénible. Je suis désolée. Hazel hésita un peu, avant de se tourner à gauche là où se trouver un peu plus loin les Snargalouf. Oui… C’est peut-être préférable de cette façon. Mm… je… J’espère que ça s’arrangera pour toi.

// Hazel s’excusa une nouvelle fois, mais évita de regarder Cassiopée pour son bien. Elle n’allait tout de même pas raviver son charme. Le cœur de la serdaigle semblait avoir été suffisamment torturé comme ça. Du coup, Hazel partie s’occuper des deux dernières tâches. Aucun souci avec les Bulbobulb, mais les Snargalouf… Les pauvres étaient si affamés qu’elles agitèrent leurs tentacules hérissées d’épines dans tous les sens. Il lui fallu une bonne demi-heure pour tous les calmer avec leur nourriture préféré, mais les pauvres gants de protection qu’elle venait d’utiliser était dans un piteux état. //

- Monsieur Spire va devoir acheter une nouvelle paire de gants…


Couleurs utilisées dans ce message : #990099, #ffffff

Team RP


Messages : 1627
Guilde : Les Tourneurs de pages
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Lun. 03 Oct 2016, 12:22  Répondre en citant

[Début de RP entre Lola Azzura-Coleman (Jade O'greaney) et Anushka Walhton (Liara)]





// Anushka entra dans les serres de botanique avec un entrain inexistant. Elle ne s'empêcha pas de bailler ouvertement et expédia son sac de cours dans un coin. Oh, que oui, la préfète de Serdaigle était crevée. La nuit avait été courte pour elle, à cause d'une première année Bleue-et-Bronze qui avait fait une crise de panique en apprenant les morbides nouvelles que la Gazette du Sorcier avait annoncé. Anushka avait essayé tant bien que mal de la rassurer, ce qui n'avait pas été une tâche facile. Oh que non, loin de là. Au bout de plusieurs heures à la consoler, lui dire que tout allait bien se passer, qu'elle était bien à l'abris à Poudlard, épuisée de fatigue, la première année s'endormit dans les bras d'Anushka. Elle dû donc la porter jusqu'à son lit et veiller à ce qu'elle ne se réveille pas en sursaut après un cauchemar. Elle prenait son travail tellement à cœur, puis cette pauvre petite effrayée l'avait touché.

Pourtant, ce matin, alors que la blonde se rendait à la Grande Salle pour prendre son petit déjeuner, les cheveux en bataille et la marque de son oreiller encore bien présente sur sa joue, elle avait croisé l'infirmière de son cœur. Anushka aimait beaucoup Ashley Dawon, vraiment beaucoup, elle était même devenue son assistante grâce à ses problèmes de santé. Mais, par pitié, est-ce humain de demander à une élève pas dans son assiette d'aller dans les serres de botanique pour chercher certaines plantes médicinale ? A une heure pareille ? Non. Surtout que ce sont des plantes rares et capricieuses, alors les transporter jusqu'à l'infirmerie, quelle horreur. Certainement pas. Mais la Serdaigle aimait quand même beaucoup Miss Dawon. //

- Mais pourquoi est-ce que j'ai accepté de faire ça, aussi...

// Pourtant, à peine entrée dans les lieux de Jack Spire, Anushka finit le croissant qu'elle avait prit au vol dans la Grande Salle et s’essaya sur un tabouret, s'appuya sur la table qu'il y avait juste devant elle. Il ne lui fallut que quelques secondes pour retrouver le sommeil qu'elle avait abandonné ce matin en quittant son lit //


Couleurs utilisées dans ce message : #99FBF5
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Le Parc
Page 9 sur 11