Hiboux Nomade Notes
Spooky Manalloween ☆ Venez résoudre ces énigmes pour une grosse surprise ☆
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


S.A.L.E.

Page: <--  1, 2, 3, 4, 5  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Salles des Clubs
Auteur Message
Marymalefoy

Ancien(ne)





MessageDate du message: Mer. 14 Mai 2014, 15:58  Répondre en citant

// Mary se dirigeait vers la S.A.L.E, elle avait vraiment besoin de quelqu'un pour l'aider à faire tout ce qu'elle ne voulait pas faire d'elle même (porter ses livres par exemple) et, faute de choix, elle allait devoir adopter un elfe. La Serdy poussa la porte de la salle où se trouvaient tous les elfes à adopter. Elle remarqua tout de suite un des elfes qui avait l'air très...maladroit. Il n'arrêtait pas de tomber ou de faire tomber ce qu'il avait en main. Elle s'approcha vers lui.//
- Bonjour, petit elfe, comment tu t'appelles?

//l'elfe lui répondit en baissant la tâte, presque honteuse.//

- Glucine, Madame.

- Oh, alors tu es une fille! Tu me plais bien, toi, je crois que je vais t'adopter.

//L'elfe se mit à piailler//

- Oh oui, Madame, merci, Madame!

- Par contre il faudra que tu m'appelles autrement! Miss, par exemple, pas Madame!

- D'accord, Madame, euh... je veux dire Miss!

//Mary la prit par sa petite main fragile et raya le nom de Glucine de la liste et franchit la porte pour retourner dans la salle des Serdys.//


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Mer. 14 Mai 2014, 16:07) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #6F00FF, #007FFF
Hanae Lilandiel

Ancien(ne)





MessageDate du message: Ven. 06 Juin 2014, 09:52  Répondre en citant

Il était encore tôt ce matin-là lorsque la jeune fille se leva et commença à parcourir le château. Elle n’avait rien d’autre à faire que de l’exploration et ne s’en privait pas, bien que cela ne fasse pas partie de ses occupations habituelles. Mais là, elle avait fini ses travaux scolaires et n’avait plus rien à lire – ou elle n’en avait peut-être pas envie. Elle s’était donc levée assez tôt, avait mis une cape assez chaude sur ses épaules et était partie se balader dans le château. Elle avait décidé de procéder méthodiquement et avait donc commencé par le sous-sol, puis par le rez-de-chaussée. Elle avait hésité à faire le tour du parc mais cela attendrait plus tard dans la journée. Elle était donc montée au premier. Très vite, elle se trouva face à une porte ou les initiales S.A.L.E. étaient indiquées en grand. Un peu plus bas était indiquée la signification de ses initiales, accompagnées d’une photo. La jeune fille hésita un court instant puis se décida à entrer.
Aussitôt, quelques elfes de maison s’approchèrent d’elle. Un d’entre eux, un peu plus petit que la moyenne semblait un peu en retrait et triturait quelque choses entre ses longs doigts. Elle s’approcha de lui et s’accroupit pour être à sa hauteur.

« que tiens-tu à la main ? Je peux voir ? »

Il lui tendit, penaud, une sorte de sac manifestement crée de toute pièces, et fait d’un tissus souple d’un jaune éclatant. La jeune fille sourit, persuadée que l’elfe l’avait crée lui-même.

« comment t’appelles-tu ? »

« Chimy, m’dame »

« Chimy, voudrais-tu m’accompagner un moment ? »

Le dit Chimy ouvrit de grands yeux puis acquiesça avec un petit sourire. Il avait espéré qu’un jour on l’adopterait mais son caractère inventif ne plaisait pas souvent. Hanae lui sourit à nouveau puis lui demanda de rassembler ses affaires. Quelques minutes plus tard, elle continuait son exploration du château, accompagnée par un nouveau compagnon, un elfe de maison. Son elfe de maison, dorénavant.


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Ven. 06 Juin 2014, 09:52) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #F3D617, darkred
Helena

Ancien(ne)





MessageDate du message: Ven. 27 Juin 2014, 19:57  Répondre en citant

// Helena se promenait dans les couloirs, elle avait beau être en 4ème année elle savait bien qu'elle n'avait pas percé tout les mystères de Poudlard. Elle était actuellement au 1er étage, mais il n'avait rien de particulier: salle de cours d'histoire de la magie, salle de cours de défense contre les forces du mal, l'infirmerie. Elle continua sa promenade et s'arrêta devant une porte en bois sur la quelle était gravé "S.A.L.E." //

** Je n'avais jamais vu cette porte, comment ça se fait, ça fait quatre ans que je suis à Poudlard! Et puis, qu'est-ce qu'il peut bien avoir dans la salle? est-ce que j'ai le droit de rentrer? **

// Emportée par la curiosité, elle poussa la porte. Elle découvrit une grande salle dont les murs étaient ornés de photos d'elfes et de sorciers, dont Helena en reconnu un seul. //

** Tien, elle me dit quel que chose celle là... J'ai déjà vu une photo d'elle.
Mais oui! C'est Hermione Granger! La tête que ferait mon pauvre abruti de frère si il viendrait ici et verrait pleins de photos d'une née moldu. D'ailleurs, je crois qu'une amie m'a déjà parlé de la S.A.L.E, elle m'a dit qu'on peut parrainer un elfe. **


// Elle s'approcha des elfes et se demanda le quel choisir, elle ne devait pas se tromper au risque de choisir un boulet. La serdaigle fixa une elfe aux yeux verts et lui fit signe d'approcher. //

- Comment t'appelles-tu?

- Nouille, miss.

// L'elfe ne semblait pas effrayée, elle paraissait même heureuse d'avoir une chance d'être parrainée. //

- D'ac', moi c'est Helena, Helena Delfaune. Comment es-tu arrivée ici?

- Je suis née à Poudlard, j'ai toujours été ici, miss Delfaune.

- Roooh, fais comme les profs, je t'en prie, ne m'appelle pas par mon nom de famille.

- Dé...désolé miss Helena.

// L'elfe paraissait inquiète et venait de reculer d'un pas, elle devait penser d'avoir fait une gaffe. //

- Ah non non ne t'inquiète pas! Je ne suis pas fâchée! Ça te dirait que je te parraine?

- Oh oui miss Helena!
// Helena reparti avec Nouille qui gambadait joyeusement, elle avait enfin un un elfe! //


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Ven. 27 Juin 2014, 20:01) ; édité 3 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #0066ff, #386F48
Riverelle

Ancien(ne)





MessageDate du message: Sam. 28 Juin 2014, 12:04  Répondre en citant

// Allyson avait toujours été attirée par la porte du premier étage ou étaient gravées les lettres S.A.L.E. Cependant, elle n'avait jamais vraiment cherché à aller y jeter un œil. D'ailleurs, elle n'était même pas sûre de pouvoir y entrer.

Cette fois-ci, Ally était décidée à voir ce qui se passait à l'intérieur. Elle actionna la poignée, et à son grand étonnement, elle s'ouvrit sans problème.

Elle se retrouva dans une salle spacieuse aux murs clairs ornés de portraits. Ils représentaient tous des sorciers et des elfes, et parmi les autres, le portrait d'Hermione Granger trônait en bonne place. //

** Je suppose que ça doit être une association pour adopter les elfes, étant donné qu'il y en a plusieurs. Et Hermione Granger était une fervente protectrice des elfes... **

// La jeune fille brune s'approcha de la petite troupe d'elfes qui parlaient ensemble. Son frère lui avait beaucoup parlé des elfes, et elle avait appris qu'ils étaient très craintifs et timides. Elle les regarda longuement, et s'arrêta sur un elfe aux brillants yeux verts émeraude, qu'elle trouva très mignon. Elle lui pris la main et l'entraîna à l'écart du groupe. //

- Comment t'appelles-tu ? dit-elle d'une voix très douce, s'appliquant à ne pas l'effrayer.

- Lucretia, miss.

- Oh ! Tu dois être une fille alors. Je m'appelle Allyson Joyce. Tu a vécu à Poudlard ?

- Oui miss Allyson, je suis même née ici.

- Tu me parais toute gentille, j'aimerais bien te parrainer. Est ce que tu es d'accord ?

- Oh oui miss Allyson !! Merci beaucoup ! s'exclama la petite elfe, les yeux étincelants d'une joie qui émut Allyson.

- Merci à toi. Et, Lucretia... Si tu as un problème quelconque ou si tu as besoin de quelque chose, n'hésite pas à m'en parler, d'accord ?

- D'accord miss Allyson !

// La jeune Serpentard pris Lucretia par la main et reparti avec elle. Son elfe paraissait si heureuse qu'elle se promit de ne jamais la faire souffrir, physiquement et mentalement. //


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Sam. 28 Juin 2014, 20:50) ; édité 6 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #660099, #2F4F4F
Iwen

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 29 Déc 2014, 15:56  Répondre en citant

// Iwen déambulait dans les étages de Poudlard. Elle était pensive et avait le plus grand mal à démêler ses sombres pensées. Quiconque l'aurait vue en cet instant, fermée et mécanique, n'aurait pu reconnaître en elle la jeune fille souriante et optimiste qu'elle était d'ordinaire. Brusquement, elle s'arrêta en tapant rageusement du pied ; elle en avait assez de cet état d'esprit qui ne lui correspondait pas. Elle tenta de faire le vide dans sa tête mais fut interrompue lorsqu'elle vit juste à côté d'elle, précisément là où elle s'était arrêtée, une porte où l'on pouvait lire en grande lettre sur un panneau de bois les initiales S.A.L.E. La Serdaigle n'avait jamais été intéressée par cette association dont elle n'avait que vaguement entendue parler. Pourtant, quelque chose la retenait ici. //

** Je ne crois pas au destin, mais si mes pas m'ont amené devant cette porte... **

// En fait, la jeune Everblue croyait un peu au destin, et si elle s'était arrêtée à cet endroit, ce ne pouvait pas être du qu'au hasard. La curiosité prenant finalement place, elle appuya doucement sur la poignée et entra dans la salle.

Alors que la Bleu et Bronze s'était attendue à arriver dans une pièce exigüe et miteuse, elle fut surprise de voir une salle grande et spacieuse, remplie de photos et d'une table ronde.

Momentanément déconcertée, Iwen passa de longues minutes à observer les elfes de maison discuter entre eux jusqu'à ce qu'un elfe un peu rêveur qui observait une photo d'Hermione Granger retienne son attention. Au bout d'un court instant elle se décida à l'aborder et se dirigea vers lui. //

- Bonjour. dit-elle simplement d'un ton amical.

// Le petit elfe tourna lentement la tête vers la Serdaigle et répondit avec un sourire et des yeux qui semblaient perdus à des centaines d'années-lumières de là : //

- Bonjour Miss.

// Iwen sourit gentiment. Cet elfe lunatique lui plaisait décidément beaucoup. //

- Je m'appelle Iwen. Iwen Everblue. Et toi, quel est ton nom ?

- Je m'appelle Moody, Miss Everblue. répondit l'elfe d'une voix douce et fluette.

- Oh ! Tu peux m'appeler Iwen.

// Puis après un court silence : //

- C'est un très joli nom, Moody. Tu dois donc être une fille. Au fait, poursuivit Iwen en voyant le portrait derrière Moody, tu aimes bien Hermione Granger ?

- Je ne l'ai jamais connu, mais ce doit être une très gentille personne !

- C'est ce que je pense aussi. fit Iwen souriante, sa bonne humeur retrouvée. Tu m'as l'air bien sympathique, j’aimerais te parrainer. Ça te dirais ?

- Oui, cela me ferait bien plaisir. Vous aussi vous avez l'air plutôt gentille, Miss, euh... Iwen.

- Et tant qu'on y est, tu peux me tutoyer !

// L'adolescente prit son elfe par la main et alla rayer le nom de Moody sur la liste. Puis, elle sortit de la salle, son éternelle bonne humeur revenue. //


Couleurs utilisées dans ce message : #056E63, #502800

Joueuse


Messages : 2307
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Dim. 12 Juil 2015, 17:02  Répondre en citant

[RP unique Elisabeth Delort, parrainage d'un elfe de la S.A.L.E.]



// Elisabeth était débordée. Entre ses cours, les options, les devoirs et ses loisirs personnels qu’elle ne pouvait tout simplement pas lâcher, elle ne savait où donner de la tête. Depuis quelques jours elle avait tout laissé traîner, d’où l’accumulation des tâches à faire. Cela lui donnait le tournis et encore moins l’envie de s’y mettre. Un cercle vicieux et infernal pour résumer. Elle réfléchissait à un moyen de rattraper ce retard sans trop se fatiguer. Oui, les Serpentards se doivent d’être inventifs et rusés, et ce dans toute circonstance pour s’économiser un peu ! //

** Si seulement je pouvais déléguer certaines de mes tâches pratiques ou manuelles… Genre avoir un elfe de maison quoi… pensa-t-elle ennuyée. **

// Une idée lumineuse traversa sa tête !//

** Mais oui ! La S.A.L.E, je vais faire une bonne action en parrainant un elfe de maison, et celui-ci me le rendra en m’aidant ! Quelle fille ingénieuse je fais, une vraie Serpentard, seulement dommage que je n'y ai pas pensé plus tôt ! se félicita-t-elle intérieurement. Où est le club déjà ? **

// Elisabeth s’arrêta en chemin dans un couloir, tourna des talons et se dirigea au premier étage. De mémoire, la plupart des clubs se trouvaient par là-bas. Afin de vérifier quand même, elle arrêta froidement un jeune Poufsouffle en chemin, qui semi-terrifié, lui confirma que la S.A.L.E. se trouvait au premier étage avant de déguerpir aussitôt. //

** Pffft ! Quel trouillard celui-là… ricana-t-elle. Il ne survivrait pas trois jours dans notre salle commune. **

// Elle s’arrêta finalement devant une porte aux initiales « S.A.L.E. », gravés sur une plaquette en bois. En dessous de celle-ci, une affiche illustrait la philosophie du club avec un garçon s’occupant d’un elfe de maison. Elisabeth pouffa encore une fois de rire, se disant qu’elle était venue chercher un peu l’inverse. Elle n’était pas contre la libération des elfes, loin de là, mais elle reconnaissait leur utilité quotidienne pour des tâches dont on n’a pas le temps de s’occuper. Rien qu’à prendre l’exemple de Poudlard, qui employait les elfes dans de nombreuses tâches dont les cuisines ! Un peu d’honnêteté voyons ! Reprenant toute sa contenance, elle poussa doucement la porte pour entrer.
La première chose qu’elle aperçut fut la grande table ronde surannée, un peu écaillée mais rustique, clairement ancienne qui trônait au milieu de la pièce. Beaucoup de photos ornaient les murs, Elisabeth s’arrêta devant l’une d’elles et reconnut la très célèbre Hermione Granger, que l’on ne présentait à personne. Dans un autre coin du mur, un planning imposant était dressé sur une feuille concernant les activités du club. Une autre porte se trouvait au fond de la salle. Après avoir rapidement examiné la salle des yeux, Elisabeth passa aux petits elfes présents dans la salle.
Deux elfes mâles discutaient dans un coin, l’un avec grande habilité, le second l’écoutant d’une oreille distraite, visiblement à la recherche d’un coin où se poser. //

** Non, surtout pas celui-là. Je suis déjà une trop grande fainéante, il ne m’en faut pas un autre comme moi sinon je ne m’en sortirai pas. **

Une autre elfette plutôt coquette s’occupait de remettre en place quelques cadres photos légèrement inclinés. Elisabeth la reconnut, lui semblant que celle-ci était déjà parrainée par une élève de Serpentard. Elle posa ensuite son regard sur un autre elfe, assis sur un petit tabouret, pensif. Elisabeth s’approcha de lui et entama la conversation. //

-Bonjour, comment t’appelles-tu petit ?

// Le petit elfe tourna la tête dans sa direction, se mit debout et lui répondit doucement. //

-Bonjour Miss, je suis l’elfe Marlin, répondit-il avec retenue.
-Enchantée Marlin, je m’appelle Elisabeth Delort. Ça te dirait une marraine, que tu pourrais aider parfois et avec qui passer du temps ? sourit-elle chaleureusement, les yeux aiguisées sur le petit elfe. J’aimerais beaucoup te parrainer si tu veux bien ! dit-elle avec un clin d’œil.

// L’elfe sembla avoir reçu une bouffée de confiance. Les yeux pétillants de mille feux, il sourit à grandes dents à Elisabeth. Elle approcha sa main qu’il prit avec soin dans ses deux petites mains, comme si Elisabeth était sa nouvelle déesse. //

-Cela me comblerait de joie, Miss Delort ! Oh oui ! Je vous aiderai avec un immense plaisir !
-C’est parfait alors ! répondit Elisabeth, souriant elle aussi à pleines dents maintenant.

// Cette dévotion soudaine et inespérée lui plaisait beaucoup. Hmm oui, vraiment beaucoup. Son égo en était flatté. Satisfaite, elle se dirigea avec Marlin vers la porte, puis lui proposa : //

-On va aller dans ma salle commune et on pourra boire un petit thé ensemble, qu’en dis-tu ?

// L’elfe hocha affirmativement la tête, prêt à suivre sa nouvelle marraine au bout du monde à regarder ses yeux. Elisabeth en fut enchantée, et se disait que ce petit être pourrait en fin de compte être plus qu’un simple elfe d’aide. Serpentard oui, mais avec un coeur ! //


Couleurs utilisées dans ce message : #22780F, white
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Jinkan

Ancien(ne)





MessageDate du message: Mar. 04 Aoû 2015, 06:03  Répondre en citant

    //Tellement d'élèves... Pour le jeune Jinkan qui essayait de lire son livre tranquillement, tout cela ressemblait plutôt à une torture. Chaque pas lui tapait dans le tympan sans la moindre forme de pitié et qu'est-ce qu'ils faisaient tous? Visiblement, il y avait du mouvement chez les elfes de maison, ceux-là même qui prétendaient doucement à la libération après un certain temps à vivre comme domestiques et en y repensant, l'allouite se disait ceci : ils n'avaient pas vraiment changés, seule la forme, plus politiquement correcte était bel et bien là. Mais de toute évidence, il y avait des récompenses à la clé... A peine pensé, déjà oublié, cet élève là n'était pas pour le sacrifice de sa personne pour les autres, sa Maison pourrait bien embêter encore Serpentard en gagnant d'elle-même sans qu'il ne décide de faire autre chose que son boulot d'élève...

    Plus dérangeant que les bruits de pas, les conversations que l'hybride pouvait entendre de plus loin, à moins que certains de ses confrères ne soient des andouilles pensant pouvoir tout dire car ils étaient à deux et que personne d'autre pouvait entendre leurs paroles. Non, les humains ne changeaient pas et certains avaient des paroles douteuses, comme des plans pour se faciliter la vie avec des esclaves et ces petits mots poussaient le Mimfataw à se redresser et se diriger vers cette salle. S'il fallait un maître, ça, il pouvait se sacrifier l'histoire qu'un moins compétent de lui ne fasse pas de désastre !

    La pièce était assez vaste, Jinkan ne devait pas être le seul étudiant à en être impressionné, même si vue son cursus à Poudlard, il avait toutes les raisons de s'étonner. Sur les murs, des photos de gens qui travaillaient pour le bien des créatures concernées et le jeune homme se surprenait à en trouver certains honnêtes, rencontrant pour la première fois la "célère" Hermione dont il avait dû entendre le nom une fois ou deux, sans plus. Cette salle, c'était de la connaissance facile et après un rapide tour des portraits, l'apprenti sorcier se frayait un chemin vers le meuble central, grognant parfois pour faire s'écarter des autres nouveaux, même des plus vieux qui pensaient à un seconde année à cause de sa grande taille. Comme quoi, tout pouvait être utile envers ceux qui ne pensaient pas.//

      - ... Trop de choix. Trop de choix.


    //Surement qu'il y avait un système pour adopter et que les photos non présentes devaient être celles des elfes déjà "pris" alors en attendant d'avoir un meilleur plan, pour sauver celui qu'il jugerait digne, ce fils de sorcière posait ses fesses quelque part en boudant le monde ambiant, regardant les rencontres entre humains et elfes qui évoquaient à son œil unique d'avantage une rencontre de chenil.

    Surtout, ne pas insulter les autres, faire bonne figure, rester calme, posé.//

      - M-Monsieur...? Vous êtes vraiment un non-humain?


    //Des mots qui tapent dans les tympans, une voix trop timide pour apaiser l'hybride qui se retournait, prêt à coller un cou de pied à l'élève qui semblait avoir entendu une conversation plus loin. C'était fou comme les discussions pouvaient faire évoluer les choses : l'arrivée de Jinkan était due à cela et maintenant, sa rencontre avec une elfe qui baissait un peu les oreilles en jouant avec ses doigts. Cette dernière ne venait pas implorer, elle était juste curieuse et le constat calmer l'ire du "non-humain" qui se contentait de soupirer, acceptant la créature dans sa bulle méditative, sa solitude loin de tous ces gars qui parlaient sur lui pour ce qui était son sang, son physique, tout ça... Les mœurs n'évoluaient pas si vite, même chez les sorciers, Jinkan en était convaincu après tout et n'était pas rentré dans le but de changer les choses.//

      - Ils sont bêtes et très laids, ne crois pas tout ce qu'ils disent... Mais c'est plus ou moins vrai. J'ai un ancêtre gobelin, c'est tout de même mieux que ceux-là qui parlent sur mon dos et qui ont surement un parent troll, vue tout le bruit qu'ils font...


    //L'elfe riait discrètement derrière ses mains, mettant le sorcier dans la gène de ne pas comprendre ce qu'il se passait, dans l'embarras de la mettre peut-être en danger et aucun des deux ne se surprenait que l'élève ait compris de suite que celle à ses côtés étaient une demoiselle. Peut-être la manière de s'habiller, ou bien le ton de la voix car oui, lorsqu'on se jette au sol pour agoniser quand un chat pète trop près, on entend certaines choses que la majeure partie des humains ignorerait si on ne leur disait pas directement.//

      - Jinkan Mimfat-... Jinkan, enchanté. Pourquoi n'embêtes-tu pas les humains?
      - Lucretia, monsieur Jinkan. J'étais venu avec la même idée que les autres mais... J'ai l'impression qu'on nous aide comme des animaux malades alors je me cache dès que je peux. Ca m'a permis d'entendre certaines personnes mais j'ai peur de le dire aux autres, ils ont l'air si heureux...


    //Donc cette Lucrecia avait entendu les mêmes rumeurs que l'hybride et était sortie pour discuter avec lui, persuadée que personne ne viendrait la prendre si elle semblait déjà occupée avec un potentiel parrain. Elle semblait futée, plus que d'autres, elfes comme humains, consciente un minimum de la situation même si cela voulait dire la dramatiser comme dans un mauvais roman. Un bon point pour elle qui arrachait un sourire bref mais sincère à l'hybride qui rassurait et perturbait à la fois l'elfe de maison qui ne comprenait pas le pourquoi du comment sur l'instant.

    Tous ces gens... Elle comprenait tout de même rien qu'au regard les sentiments de l'hybride qui se retenait de grogner face à tout cela. Après tout, elle avait entendu ce que certains disaient au sujet de celui-ci et bien qu'elle n'avait pas à juger, elle compatissait discrètement à ses côtés en portant juste une de ses mains maigres à l'épaule de ce "petit géant au sang de gobelin" car oui, on venait aussi insinuer des choses louches sur les us et coutumes des siens car il était fort grand pour un garçon ayant à peine passé la dizaine d'année, tout de même.

    Malgré tout ça... On pouvait entendre un léger duo de rires s'élever, très discrets, après un long silence. C'était alors fini de dramatiser et le rire de l'un alimentait celui de l'autre, bien que l'élève tentait de se cacher, de même que Lucretia, tous les deux par pudeur bien que pour la demoiselle, c'était davantage de la coquetterie et une image qu'elle tentait de préserver, alors que du côté de Jinkan, cette coquetterie laissait place à une image de l'homme fort et inébranlable, image maltraitée par ce petit moment de folie que rien n'expliquait à première vue. Juste un accord tacite sur certains élèves de Serdaigle qui n'avaient pas encore les manières de sages érudits vue leurs âges encore précoces. Une discussion sur le fait que les elfes d'ici auraient probablement des bonnes chances de s'entendre avec des élèves de Poufsouffle ou encore, une partie du rire gêné qui s'expliquait cette fois par un simple aveu, celui du borgne qui se demandait ce qu'il faisait dans la maison d'Or et de Rouge.

    Après une discussion sur les loisirs des elfes à travers les âges, un peu de blabla sur leurs familles respectives et surtout, celle de l'hybride qui intriguait par le manque d'informations et faisait naitre mille et une hypothèse, Jinkan se redressait en proposant sa main à l'elfe pour qu'elle le suive jusqu'à une autre place où il pourrait prendre le formulaire au passage. Sans être intimidé par le regard de certains qui devaient penser qu'il mangerait Lucretia ou pire encore et Lucretia qui se sentait confiante avec un tel protecteur, ils tachèrent de remplir correctement la paperasse avant d'aller déposer le tout mais bien entendu, l'elfe le fit elle-même en guise de "contrat" avec son parrain.//

      - Allez, sortons Lucretia, certains vont essayer de chanter pour séduire des élèves et je ne veux pas être là quand cela se produira...
      - Vous êtes sensible des oreilles, maître Jinkan?


    //Encore une discussion à mener mais plutôt dehors, au calme, l'élève de Gryffondor gardant pour une fois son livre fermé sous son bras, suivi par cette elfe qui lui courait presque après en ayant du mal à suivre ses pas. Il leur faudrait du temps pour se faire réellement l'un à l'autre.//


Couleurs utilisées dans ce message : #584058, #a50e2c
Ninalol

Ancien(ne)





MessageDate du message: Sam. 29 Aoû 2015, 17:10  Répondre en citant

// Loréline avançait devant la porte ou une inscription paraissait: S.A.L.E Elle avança et poussa la porte. Il y avait à l’intérieur un amas d'elfes tous plus bizarre les uns que les autres. A ce qu'on lui avait dit, il fallait qu'elle en choisisse un. //

** Il doit y en avoir pas mal. **


// Elle se pencha sur un tableau à l'entrée et vit les elfes à adopter ainsi que ceux déjà adoptés. Elle passait en revue à l'aide de son doigt la liste des elfes. Elle tomba d'accord avec elle même lorsque son doigt se posa sur l'elfe nommé:Krevam //

** Quel drôle de nom mais il à comme qualité d'être juste. **

// Loréline se dirigea donc vers les elfes ils gigotaient tous à l'arrivée d'une nouvelle... "Adoptrice"? il y en avaient quelque uns qui ne faisaient strictement rien. Rien qu'a les voir ça lui donnait l'envie de les égorger. Hyperactive, Loréline ne voulait pas d'un "Fil à la patte". //

-Je demande à Krevam de se présenter.

// Un petit elfe aux grand yeux verts se présenta et s'agenouilla devant Loréline, celle ci, fit de grand yeux, ce n'était pas tous les jours qu'on s'agenouillait de la sorte pour lui dire un simple bonjour. //

-C'est toi Krevam?

// L'elfe se leva facilement et épousseta son haillon avant de répondre d'une voix hésitente: //

-oui Miss....Heu.

-Oh je ne me suis pas présentée, je m'appelle Loréline Léna.

// La créature s'approcha de plus belle fit une drôle de révérence. //

-Bonjour Miss Léna.

-Krevam, ne m’appelle pas miss, mais Mademoiselle. Ça me vas mieux je trouve pas toi?


// L'elfe se sentit tout gêné de devoir donner son avis sur la chose il fit une moue apeurée et dit d'une voix fluette et aiguë: //

-Je...je ne dois jamais donner mon avis Mademoiselle Léna.


// Loréline mis ses poing sur ses hanches et releva la tête l'air fière et contente d'elle. C'était quoi cette minable règle, tout le monde dois donner son avis, peu importe la réaction des autres.//

-Hé bien dorénavant, cela va changer, si tu veux me servir, autant que tu me serve avec justesse et honnêteté.
-Oui Mademoiselle Léna.

// Loréline tendis une main amicale à l'Elfe qui l'a pris sans hésiter. Elle se dirigea vers la sortie. Ce serait son Elfe fétiche! Elle ne le maltraiterai jamais. Même si son caractère était odieux et assez provocateur, Loréline aimait savourer la compagnie de quelqu'un de franc. //

-Viens, Krevam nous nous en allons. Je te donnerais les règles pour ne pas me mettre en colère et pour passer de bons moments avec moi plus tard.
-Avec plaisir Madame Léna.
-KREVAM!
-Désolé Mademoiselle Léna, il faut que me m'habitue.

// elle se tourna vers la créature qui se mit à trembloter légèrement. De quoi avait t'il peur, qu'elle le frappe? Jamais Loréline n'oserai frapper son nouveau compagnon. Elle lui souri gentiment et lui fit un clin d’œil amical. //


Couleurs utilisées dans ce message : #D20F6A, #89D7CC

Joueur


Messages : 631
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 17 Jan 2016, 20:01  Répondre en citant

// Arthur se promenait au premier étage quand il passa devant une pièce qu'il n'avait jamais vu. Sur la porte de celle-ci, il y avait un panneau qui indiquait "S.A.L.E." //

** Tiens, qu'est-ce que c'est que ça ? Peut-être un placard pour produits d'entretien **
// Il ouvrit la porte et vit plusieurs elfes de maison alignés. Il s'approcha de l'un d'eux, il avait un nez long et fin semblable au bec d'un kiwi. //

- Bonjour toi. Comment t'appelles-tu ?

// L'elfe leva la tête et dit: //

- Gasoil, Monsieur.

- Eh bien, Gasoil, je me présente, je m'appelle Arthur Lenoir. Sache que tu peux me tutoyer ainsi que m'appeler par mon prénom si tu le souhaites. Cela te dirait il de venir avec moi ?

- Monsieur, cela dépend de votre maison.

- Je suis à serpentard

// L'elfe réfléchit quelques instants puis dit: //

- Bien cela me va, Arthur. Je veux bien venir avec toi.

// Arthur adressa un large sourire à son nouvel ami qui le lui rendit, puis tout les deux sortirent de la pièce pour vivre de nouvelles aventures dans Poudlard. //


Dernière édition effectuée par Yohan (Ven. 05 Fév 2016, 19:29) ; édité 2 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #990099, brown
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Flavie Lancesseur

Ancien(ne)





MessageDate du message: Sam. 16 Avr 2016, 12:03  Répondre en citant

// S.A.L.E, mais où pouvait bien être cette salle ? Poudlard, une multitude de couloirs, une multitude d'escaliers, une multitude de salles... Une multitude de possibilités. Flavie marchait sans vraiment savoir où elle allait, avec seulement quelques petites indications pour l'aiguiller. Première année perdue dans l'immensité de ce château, elle avançait au hasard. Pourtant, elle avait besoin de trouver cet endroit. Il lui fallait un elfe de maison. Elle avait toujours eu l'habitude de vivre avec, et cela n'allait pas changer de si tôt.

L'enfant tourna au détour d'un couloir et inspecta les plaques présentes sur les portes. Des salles de cours et encore des salles de cours. Elle tourna alors la tête à droite, et enfin, elle trouva ce qu'elle cherchait. Elle échappa un soupir d'exaspération, néanmoins contente d'être enfin arrivée. La petite poussa donc la porte et entra dans la pièce. Quel spectacle pitoyable. Des elfes de partout, avec leurs grandes oreilles pleines de poils, habillés avec leurs pauvres toges blanches, tous squelettiques et sales. Un nom de club qui leur correspondait bien. Flavie fit quelques pas et se dirigea vers la grande table ovale qui se trouvait au centre de la pièce. Elle regarda les quelques portraits accrochés aux murs avant de porter son attention sur une liste qui présentait les différents elfes. La plupart d'entre eux étaient pris. La fillette porta donc son attention sur un elfe, ou plutôt une elfe, qui se prénommait Moody. Malheureusement ou heureusement pour elle, la petite l'avait choisie. Ne comptant pas faire tout le tour de ces créatures afin de savoir laquelle était Moody, elle éleva la voix et demanda à tous : //

- Est-ce que Moody est là ?

// Un timide elfe s'approcha alors et se présenta en tant que tel. Flavie la regarda des pieds à la tête. Elle allait devoir faire avec ça. C'était déjà mieux que rien. Heureusement que Poudlard proposait des elfes de maison. Moody allait lui être relativement utile. Elle s'approcha donc d'elle et lui dit : //

- Bien, tu viens avec moi, je t'ai choisie. Estime toi heureuse.

- Oui, Madame. Je viens Madame.

// La première année laissa un petit sourire satisfait se dessiner sur ses lèvres. Peut-être l'elfe ne savait pas dans quoi elle s'embarquait, mais la petite allait vite le lui faire comprendre. Avec elle, zéro désobéissance tolérée. Sans rajouter mot, elle tourna donc les talons, avança d'un pas vif, Moody trottinant derrière elle. Elle laissa son nouveau domestique refermer la porte de la S.A.L.E et le duo s'enfonça dans les couloirs de Poudlard. //


Couleurs utilisées dans ce message : #69003F, brown
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1, 2, 3, 4, 5  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Salles des Clubs
Page 4 sur 5