Hiboux Nomade Notes
♡ Amusez-vous bien sur Mana Wyrd ♡
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


[Privé] La Meringue Gourmande

Page: 1, 2  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Pré-Au-Lard
Auteur Message
Miss RP

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Mer. 02 Juil 2014, 23:30  Répondre en citant

La Meringue Gourmande




// Dans une petite rue tranquille de Pré-Au-Lard se dresse le petit cottage de Loreliese Laners. La demeure est ancienne mais joliment conservée. Le jardin fait le tour de la maison et il n'est pas rare d'y voir des tables et des chaises en fer forgé pour accueillir les visiteurs. La devanture est richement composée de parterres de fleurs que l'occupante aime entretenir. A la belle saison, un doux parfum se répand dans l'air et les insectes butinent joyeusement.

Psychomage de son état, elle est la conseillère d'orientation des élèves de Poudlard. Loreliese a installé un espace de rencontre chaleureux pour recevoir ces élèves mais celui-ci ne sert généralement que lorsque le temps ne permet pas de se mettre à l'extérieur.

Dans le hall d'entrée, un petit secrétaire dispose d'une vingtaine de tiroirs pour placer sa baguette lorsqu'on lui rend visite. Suite à un traumatisme dans son enfance, l'hôte de ces lieux préfère éviter d'être en présence accrue de baguettes magiques.

A l'arrière se trouve 'La Meringue Gourmande', une pâtisserie officieuse. Ce commerce illégal est fortement désapprouvé par les commerçants de Pré-Au-Lard et les aurors ferment les yeux depuis qu'ils ont droit à des réductions importantes sur leurs achats de merveilleux et d'autres douceurs.

Mademoiselle Laners prévoit de faire officialiser 'La Meringue Gourmande' à la rentrée. En attendant, n'hésitez pas à entrer et à commander une douceur. //

Lieu de Cassiopee


Dernière édition effectuée par Katleen Makerley (Lun. 28 Aoû 2017, 22:13) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #d4fba9

Joueuse


Messages : 2487
Guilde : Special Circumstances
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 1re année
MessageDate du message: Sam. 27 Déc 2014, 23:00  Répondre en citant

[suite du RP entre Cassiopée O'Neill et Cheryl Fiennes]


// Pour le plus grand plaisir de Cheryl, Cassiopée avait répondu favorablement à sa proposition ; mieux encore, elle semblait ravie. //

- Avec grand plaisir ! J'avoue que je passe un peu trop souvent. Et Mélédia de Tourmente m'impose d'y aller une fois par mois cette année, elle veut que je décide de ma voie pour l'année prochaine. Si je passe mes ASPIC.

// Cheryl ne comprenait pas vraiment ce que Mélédia de Tourmente venait faire là-dedans... ou plutôt, elle ne comprenait pas ce que la Meringue Gourmande venait faire dans l'orientation de la jeune femme. Et puis une femme si terrible que Mélédia de Tourmente, imposer un supplice si doux à une élève ? C'était étrange. Mais Cassiopée entraînait déjà Cheryl, et c'est ainsi qu'elles se dirigèrent toutes deux vers cette boutique chargée de mystères.

En chemin, les deux camarades poursuivirent leur conversation. //

- Et si, je pense que tu profites de la vie. Mais pas assez. C'est typique. D'ailleurs, je suis sûre que cette année, tu vas me laisser te dévergonder et faire des folies ! Il faut que tu te relaxe et que tu profites réellement.

// Arf... c'était son gros problème. Cheryl était trop raisonnable, elle ne faisait jamais d'écart. C'est comme si elle s'empêchait elle-même d'être heureuse et de profiter. Pourtant, elle avait essayé de se dérider un peu... mais à chaque fois, ça la rendait encore plus malheureuse qu'autre chose lorsqu'elle se rendait compte qu'elle n'arrivait pas à s'éclater. Peut-être n'avait-elle tout simplement pas trouvé les bonnes conditions pour le faire, ou les bonnes personnes... //

- Je veux bien que tu essayes, mais si tu y arrives, alors là, je...

// Elle s'interrompit. Les larmes commençaient à arriver, et elle préférait se taire pour ravaler tout ça. D'ailleurs, les deux jeunes femmes étaient arrivées devant la boutique, ce qui tombait fort bien. //

- Vas-y, tire sur la clochette !

// D'une main hésitante, Cheryl saisit la petite clochette que lui indiquait Cassiopée, et la porte de la demeure s'ouvrit, les invitant à pénétrer à l'intérieur. Cheryl découvrit un endroit fort chaleureux, où tout était fait pour mettre les gens à l'aise. En face d'elles, un petit secrétaire pour y déposer sa baguette, à en croire l'inscription sur le meuble en question. Un peu perdue, Cheryl chercha des yeux la boutique de pâtisserie : où était-elle ? Elle aperçut alors une autre pièce séparée, à l'arrière de la demeure. Ce devait être là. La jeune fille se demanda s'ils vendaient aussi des friandises... en pensant bien sûr aux Chocogrenouilles et aux Bulles Baveuses, ses friandises préférées. Après tout, elle ne tarderait plus à le découvrir. La Poufsouffle désorientée, ne sachant que faire, se tourna vers Cassiopée : //

- Par où faut-il aller ? Est-ce qu'on doit attendre que quelqu'un vienne nous accueillir ?


Couleurs utilisées dans ce message : #990099, #990170
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 2901
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Dim. 04 Jan 2015, 23:28  Répondre en citant

- Par où faut-il aller ? Est-ce qu'on doit attendre que quelqu'un vienne nous accueillir ?

- Je vais te montrer. En fait, quand tu seras aussi habituée que moi, tu feras ça très spontanément. Déjà, tu te mets à l'aise sans trop t'inquiéter.

// Cassiopée sourit à Cheryl et enleva son écharpe pour la pendre avec son sac à la grande patère en bois sombre. Puis, elle attrapa sa baguette dans sa poche et la rangea dans un petit compartiment où son nom était indiqué sur une étiquette bleu. Elle y rajouta aussi son collier qu'elle ne quittait pourtant jamais. //

- Désormais, tu auras ta place ici aussi.


// Attrapant une plume sur le secrétaire, elle la trempa dans l'encre et inscrivit sur un autre papier violet le nom de Cheryl. Elle attendit un instant que l'encre sèche et glissa le bout de papier dans une encoche prévue à cet effet sur un des compartiments. //

- Tu peux mettre là ta baguette. C'est sa place et ce compartiement est à toi. C'est un peu comme son fichier client. En version très encombrante, comme tu peux le constater. Fit-elle sans prendre elle-même la baguette. Elle ne voulait pas imposer le retrait de baguette à son amie poufsouffle. En fait, la propriétaire, mademoiselle Laners est une anti-magie. Une bonne sorcière, élevée comme telle mais elle a eu un accident de magie spontanée quand elle était petite. Ça lui a tellement fait peur qu'elle préfère s'en tenir éloignée le plus possible. Même si elle est maintenant une adulte à part entière.

// Cassiopée attendit que Cheryl soit débarrassée avant de la conduire dans l'arrière de la maison. La serdaigle fut surprise de voir devant les fourneaux une femme enceinte qui ressemblait fort à Loreliese Laners. //

- Salut les filles ! Loreliese étant en voyage, je m'occupe de la boutique tant que je ne perds pas les eaux. Installez-vous donc. Je suis Anne et je serai votre pâtissière aujourd'hui.
Elle attrapa son tablier, un magnifique tablier rose bonbon qui jurait avec ses cheveux roux qu'elle attacha au-dessus de son ventre rebondi. Des crêpes ou des gaufres pour ce midi ?

// Cette femme était assez... épatante. Et très enceinte. Assez pour que Cassiopée se sente toute petite même si elle devait faire une tête de plus que la rouquine. Pour un peu, la jeune O'Neill aurait juré qu'elle en était au terme. //

- Gaufre. Crêpes. Les deux ? Cheryl... A l'aide. Je suis incapable de choisir là. Vraiment incapable. Mais avec du sucre. Plein de sucre.


Couleurs utilisées dans ce message : #990170, #990099, #004953
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 2487
Guilde : Special Circumstances
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 1re année
MessageDate du message: Sam. 31 Jan 2015, 23:24  Répondre en citant

// Heureusement que Cassiopée était là, sinon Cheryl aurait certainement fait demi-tour, préférant repartir plutôt que s'aventurer dans cette maison inconnue. De toute façon, sans Cassiopée, elle ne serait jamais venue ici, donc la question ne se posait pas. //

- Je vais te montrer. En fait, quand tu seras aussi habituée que moi, tu feras ça très spontanément. Déjà, tu te mets à l'aise sans trop t'inquiéter.

// Sur ces mots, la septième année alla accrocher son écharpe, et Cheryl l'imita, après lui avoir rendu son sourire. Avec une pointe d'étonnement, elle regarda son aînée sortir sa baguette et la ranger dans un petit compartiment, à côté de plusieurs autres tiroirs identiques. Pourquoi donc se débarrasser de sa baguette ? Certes, elles n'en auraient pas besoin, mais c'était tout de même peu commun. Tout cela était assez intriguant. Tandis qu'elle se perdait dans ses réflexions, Cassiopée s'était saisie d'une plume et avait commencé à écrire le nom de Cheryl sur un bout de papier, qu'elle mit ensuite sur l'un des tiroirs. //

- Désormais, tu auras ta place ici aussi.

// La Poufsouffle sourit. C'était étrange de se dire ça. Elle avait sa place ici. Ces termes avaient quelque chose de rassurant. //

"Tu peux mettre là ta baguette. C'est sa place et ce compartiment est à toi. C'est un peu comme son fichier client. En version très encombrante, comme tu peux le constater."

- Merci beaucoup. Je n'en reviens pas d'avoir un compartiment rien que pour moi !

// Cependant, Cheryl se crispa lorsque Cassiopée ôta son collier pour le ranger également, avec la baguette. Cheryl serait-elle obligée elle aussi d'enlever le sien ? Elle espérait que non, car cela lui coûtait de s'en séparer. Comme la jeune femme n'avait pas l'air de réagir, elle se contenta de poser sa baguette dans le tiroir qui portait désormais son nom. Elle se demandait quand même pourquoi tout cela. Ce n'était qu'une pâtisserie, après tout, et les terroristes ne devaient pas s'y bousculer. Comme si elle avait lu dans ses pensées, Cassiopée lui apporta la réponse. //

"En fait, la propriétaire, mademoiselle Laners est une anti-magie. Une bonne sorcière, élevée comme telle mais elle a eu un accident de magie spontanée quand elle était petite. Ça lui a tellement fait peur qu'elle préfère s'en tenir éloignée le plus possible. Même si elle est maintenant une adulte à part entière."

//C'était donc ça, l'explication ! Désormais, tout lui paraissait plus clair. Et tout à fait cohérent. Cette mademoiselle Laners avait fait de ce lieu un endroit à son image, où elle, mais aussi tous ses visiteurs, pourraient se sentir bien.

Cassiopée emmena ensuite la Poufsouffle vers l'arrière-maison. Comme Cheryl l'avait supposé quelques minutes plus tôt, c'était là que se trouvait la fameuse pâtisserie. En entrant, la jeune fille sentit une chaleur l'envelopper, accompagnée de douces senteurs qui emplissaient l'air. Cheryl ouvrit de grands yeux ronds en découvrant des pâtisseries plus alléchantes les unes que les autres. Puis elle salua timidement la femme qui tenait la boutique - certainement Loreliese Laners. Celle-ci, dont le ventre laissait deviner qu'elle était enceinte, les accueillit d'un ton enjoué. //

- Salut les filles ! Loreliese étant en voyage, je m'occupe de la boutique tant que je ne perds pas les eaux. Installez-vous donc. Je suis Anne et je serai votre pâtissière aujourd'hui. Des crêpes ou des gaufres pour ce midi ?

// Raté, ce n'était pas Loreliese. Elle espérait du moins que celle-ci cuisinait aussi bien que la propriétaire des lieux. C'était la première fois que Cheryl venait ici, mais cet endroit la mit tout de suite à l'aise, comme si elle y était déjà venue. Pourtant, c'était certain que c'était la première fois qu'elle y venait, car elle n'avait jamais vu pareil endroit, où de si bonnes choses étaient concentrées. Elle ne pouvait en effet qu'apprécier le côté agréable de ce lieu, où l'on pouvait satisfaire sans honte sa gourmandise. D'ailleurs,son estomac lui rappela qu'il était temps de rentrer au coeur du sujet. Heureusement, Cassiopée était là pour ça. //

- Gaufre. Crêpes. Les deux ? Cheryl... A l'aide. Je suis incapable de choisir là. Vraiment incapable. Mais avec du sucre. Plein de sucre.


- Mmh... c'est un choix cornélien ! plaisanta Cheryl. Allons-y pour les crêpes ! Et oui, du sucre. Et du chocolat. N'hésitez surtout pas, madame... euh... Anne !

// Puis Cheryl s'installa à l'une des tables. Elle avait l'impression de se sentir vraiment bien ici. Elle était même à l'aise avec cette femme qu'elle ne connaissait que depuis trente secondes, ce qui n'arrivait jamais habituellement. Tandis que celle-ci était partie chercher de la pâte, la Poufsouffle en profita pour glisser à Cassiopée : //

- Cet endroit est magique. On s'y sent étrangement bien... c'est la première fois que je ressens ça. Je ne sais pas comment ça se fait, mais ça fait du bien.

// Sa seule préoccupation était la garniture qu'elle allait mettre sur sa crêpe. Cette journée prenait une tournure si agréable... //


Couleurs utilisées dans ce message : #990099, #990170, #004953
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 2901
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Lun. 16 Fév 2015, 17:15  Répondre en citant

- Mmh... c'est un choix cornélien !

//Cheryl avait un sourire amusé sur les lèvres. Cassiopée se surprit à penser qu'elle semblait... détendue pour une fois. Elle semblait toujours sur la défensive, à hésiter et à ne pas révéler le fond de sa pensée. Mais là, dans cette cuisine, elle sentit que la poufsouffle avait changé. Au moins un peu. //

Allons-y pour les crêpes ! Et oui, du sucre. Et du chocolat. N'hésitez surtout pas, madame... euh... Anne !

// Installées à une petite table à la fenêtre, Cassiopée fixait un chat qui essayait d'attraper une pie dans un arbre. L'oiseau faisait facilement le double de la taille du félin mais ça ne semblait pas le perturber le moins du monde à bien y regarder. Cheryl se pencha vers elle et commenta : //

- Cet endroit est magique. On s'y sent étrangement bien... c'est la première fois que je ressens ça. Je ne sais pas comment ça se fait, mais ça fait du bien.

- Tu vas rire mais j'avais vraiment cette impression. Ne le prends pas mal mais c'est la première fois que je te vois aussi relaxée. Félicitations, jeune demoiselle !

// Cassiopée se leva, embrassa Cheryl sur la joue puis se dirigea vers les frigos. Elle attrapa deux Bièrraubeurres bien fraîches. Anne lui fit un clin d’œil avant de lancer sa première crêpe dans les airs. qui retomba pliée en deux dans la poêle. //

- Bonne motivation, encore un petit effort et ça sera parfait. Fit Cassiopée en riant. Vous pensez qu'on pourra tenter notre chance ? Enfin, plus Cheryl, moi, j'en fais trop sauter que pour rater.

// C'était même la seule chose qui amusaient les elfes quand elle débarquait dans leur précieuse cuisine. Ils pariaient toujours qu'elle allait rater. //

- Cheryl donc ? Si ça te tente, pas de souci !

// La serdaigle regarda la poufsouffle et déposa à leur table deux verres et les deux bouteilles. Cheryl allait-elle sauter sur l'occasion ou non ? La question méritait réflexion...

Elle servit les deux bières en faisant attention à ne pas les laisser déborder des verres. //

- Alors ? Tu tentes ?


Couleurs utilisées dans ce message : #990170, #990099, #004953
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 2487
Guilde : Special Circumstances
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 1re année
MessageDate du message: Mar. 31 Mar 2015, 15:47  Répondre en citant

// Cheryl s'étonnait elle-même un peu plus de minute en minute. Cet endroit était étonnant, Cassiopée était étonnante, Anne était étonnante, et la Meringue Gourmande avait un effet étonnant sur Cheryl. Avec quelle ardeur la Poufsouffle avait commandé des crêpes ! Cela ne lui ressemblait pas. La jeune fille se savait gourmande, mais pas à ce point concupiscente. Or, là, tous ses sens étaient en éveil et en prenaient plein de la vue. En même temps, qui ne craquerait pas devant cet étalage de bonne nourriture ? //

- Cet endroit est magique. On s'y sent étrangement bien... c'est la première fois que je ressens ça. Je ne sais pas comment ça se fait, mais ça fait du bien.

- Tu vas rire mais j'avais vraiment cette impression. Ne le prends pas mal mais c'est la première fois que je te vois aussi relaxée. Félicitations, jeune demoiselle !

// Tandis que la jeune femme se levait, ses mots flottaient tels des nuages dans la tête de Cheryl. Des nuages, comme celui sur lequel elle se trouvait en ce moment. "Relaxée" ? D'accord, il lui arrivait d'être relaxée. Mais pas en présence d'une inconnue et d'une jeune femme qui n'était même pas de sa famille. Mais la jeune fille sentait qu'elle progressait, et elle accueillit les félicitations de Cassiopée avec un sourire rêveur. La Serdaigle, quant à elle, avait attrapé deux Bièraubeurres et commençait à plaisanter avec Anne sur sa façon de faire sauter les crêpes. //

- Bonne motivation, encore un petit effort et ça sera parfait. Vous pensez qu'on pourra tenter notre chance ? Enfin, plus Cheryl, moi, j'en fais trop sauter que pour rater.

// Lorsqu'elle entendit son nom, la Poufsouffle leva un sourcil, amusée. Cassiopée, rater quelque chose ? Pas possible. Mais cet aveu donnait encore plus envie de la voir à l'oeuvre. Il y aurait certainement encore des éclats de rire au programme. //

- Cheryl donc ? Si ça te tente, pas de souci !

// Voyant qu'Anne prenait au sérieux la proposition de Cassiopée, Cheryl voulut d'abord refuser : elle ne voulait pas la déranger dans son travail. Et puis, si elle ratait ? Ce serait de la pâte de perdue, et il faudrait nettoyer. Et si... //

- Alors ? Tu tentes ?

// Cheryl pencha la tête et fixa d'un air pensif les verres qui se remplissaient de Bièraubeurre. Puis elle se redressa, regarda longuement Anne... et finit par se lever pour s'approcher d'elle. //

- Bon, d'accord... Merci, vous êtes très gentille. Mais vous avez peut-être tort de me laisser essayer...

// La jeune fille saisit avec ses deux mains la poêle que lui tendait la femme enceinte, la secoua d'avant en arrière pour voir si la pâte collait, puis, d'un coup sec, fit sauter la crêpe, qui s'éleva avant de retomber... tout pile dans la poêle ! //

- Ah, coup de chance ! s'exclama la jeune fille avant de rendre la poêle à sa propriétaire. Je suis contente de voir que je n'ai pas complètement perdu la main.

// En effet, son gourmand de père adorait les crêpes et Cheryl en cuisinait régulièrement à la maison, et s'offrait parfois le loisir de les faire sauter. En tout cas, la jeune fille ne regrettait pas d'avoir essayé. Elle pourrait se vanter en disant qu'elle avait fait sauter une crêpe à la Meringue Gourmande de Pré-au-Lard. //

- Bon, Cassiopée, à ton tour !

// Et Cheryl but une gorgée de Bièraubeurre. A présent, l'ataraxie avait cédé place à l'excitation et l'enthousiasme. //


Couleurs utilisées dans ce message : #990170, #990099, #004953
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 2901
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Jeu. 11 Juin 2015, 20:26  Répondre en citant

// Si on avait demandé à Cassiopée de citer un moment où elle avait eu une crampe aux zygomatiques à force de sourire niaisement, elle aurait parfaitement pu élire ce moment-ci. Voir Cheryl, la timide Cheryl, s'emparer avec un plaisir certain de la poêle, la tester telle une experte, la soupeser avec délicatesse...

Et puis, ce mouvement souple. Cet arc de cercle parfait que la crêpe prit alors qu'elle tournait elle-même dans le sens anti-horaire... avant de retomber avec élégance dans la poêle. Tout indiquait à Cassiopée une connaissance aiguë du lancer de crêpes. //

- Bravo ! Cinq points pour Poufsouffle ! Fit-elle en riant et applaudissant avec enthousiasme.Quel talent ! Avoue que tu le fais toutes les semaines.

// Cheryl prétexta un coup de chance mais la serdaigle ne voulait rien entendre. C'était tout simplement impossible. Et puis, elle avait les yeux brillants et un grand sourire aux lèvres. Vraiment, c'était tout simplement fantastique de la voir aussi épanouie et détendue. Tellement rare également. //

- Bon, Cassiopée, à ton tour !

- Je crains ma chère qu'avec cette poêle, je finirai plus certainement par te donner un horion au lieu de réussir mon coup. Même les elfes savent que je rate à peu de choses près... toutes mes crêpes ou presque. Quand elles volent en tout cas.

// D'un geste, Cassiopée mit un morceau de beurre à fondre puis Anne versa un peu de pâte. Bon, la laisser cuire un peu. Attendre que cela soit bien cuit... et puis tenter le tout pour le tout.

La crêpe s'éleva dans les airs et ne retomba pas. //

- Je rêve ou... elle est collée au plafond ? Demanda-t-elle avant d'éclater de rire.


Couleurs utilisées dans ce message : #990099, #990170
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 2487
Guilde : Special Circumstances
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 1re année
MessageDate du message: Mar. 01 Sep 2015, 10:10  Répondre en citant

- Bon, Cassiopée, à ton tour !

- Je crains ma chère qu'avec cette poêle, je finirai plus certainement par te donner un horion au lieu de réussir mon coup. Même les elfes savent que je rate à peu de choses près... toutes mes crêpes ou presque. Quand elles volent en tout cas.

// Cheryl balaya l'air d'un air nonchalant, ce qui signifiait qu'elle se moquait bien de ça. Ce qui était drôle, c'était d'essayer, même si on n'était pas sûr d'y arriver du premier coup ! Et puis de toute façon, la jeune fille ne savait pas ce que voulait dire le mot "horion", alors elle était prête à prendre le risque. Elle avait hâte de voir Cassiopée à l'oeuvre, et elle était sûre que celle-ci se sous-estimait... Et puis au pire, il y aurait là une bonne occasion de se fendre la poire.

Cassiopée, concentrée, prépara sa crêpe, puis elle se décida enfin à accomplir l'épreuve du lancer de crêpe dans les airs. Cheryl suivit des yeux le mouvement de la crêpe, mais... //

- Je rêve ou... elle est collée au plafond ? demanda Cassiopée.

// Cheryl se mit alors à pouffer de rire, d'abord avec retenue, puis elle se laissa aller et éclata d'un rire bruyant, accompagnant celui de Cassiopée dans un joyeux concert. Les deux jeunes femmes semblaient parties pour un bon quart d'heure. Et ça riait, ça riait, ça riait... La Poufsouffle avait mal aux zygomatiques, elle trouvait en tout une raison de rire : la crêpe, collée au plafond, le visage de Cassiopée lorsqu'elle riait, et puis cette situation, tout simplement...

Soudain, la crêpe se décolla du plafond, dans un bruit de ventouse léger que les deux camarades, comme elles riaient trop fort, ne purent ouïr, et vint s'écraser sur la tête de Cheryl. Celle-ci s'arrêta de rire, surprise, puis lorsqu'elle comprit, elle repartit de plus belle. Elle avait vraiment l'impression qu'une complicité par le rire s'installait, et cela la rendait encore plus guillerette.

Après plusieurs bonnes minutes de fou rire, la jeune fille s'arrêta enfin et prononça avec difficulté : //

- Pfiouuuuu ! Ca faisait au moins des années que je n'avais pas autant ri !

// Elle se tenait le ventre, contente de remarquer qu'elle avait bien fait travailler ses abdos. Puis elle ajouta d'un air malicieux : //

- Le lancer de crêpe devrait devenir une discipline à part entière, tu ne crois pas ?

// Cheryl regarda ensuite Anne, qui avait l'air de prendre du plaisir à les voir ainsi s'amuser dans la boutique qu'elle tenait. Elle lui adressa un sourire un peu gêné, puis, dans sa tête, l'étourdissement causé par ce bon moment s'estompa pour faire place à la réalité et aux préoccupations de la rentrée, qui reprirent leur place dans l'esprit décidément peu épargné de la jeune fille. Elle redevint donc plus sérieuse et jeta un coup d'oeil à sa montre, avant de grimacer. Elle ne pourrait plus rester bien longtemps ici, car elle devait encore faire tous ses achats pour la rentrée... //

- Il ne faudra pas que je tarde trop..., lança-t-elle timidement, tout en haïssant les paroles qu'elle venait de prononcer.


Couleurs utilisées dans ce message : #990170, #990099, #FFD700
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 2901
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Lun. 28 Sep 2015, 23:30  Répondre en citant

// Cassiopée avait des crampes aux abdos à force de rire. Il fallait vraiment qu'elle se mette à un sport pour muscler ce qui pouvait être musclé. Elle n'était pas forcément mince mais elle était de corpulence assez normale. Mais sans force, au grand dam de Zaranki qui désespérait de la voir devenir une guerrière accomplie.

Elle aurait pu dire à l'homme que c'était peine perdue mais il était borné. Elle pouvait toutefois faire un effort pour améliorer la situation.

Cheryl semblait tout aussi épatée par le fou rire. Mais une autre préoccupation semblait traverser ses pensées. Chose qui fut confirmée lorsqu'elle annonça qu'elle ne devait pas trop trainer. //

- Oh, c'est vrai que je t'ai détourné de ta tâche initiale. Si tu veux, on peut se retrouver tantôt, quand tu auras fini tes courses. Je pense aider à nettoyer un peu. Dit-elle en désignant le plafond. Je m'en voudrais de laisser une femme enceinte travailler de trop.

// Cassiopée regarda Anne qui ne semblait pas vexée par ses paroles. Elle aida Cheryl à récupérer sa baguette puis la raccompagna dans le jardin de la Meringue Gourmande. //

- Je suis certaine que nous allons bien nous amuser cette année, chérie.

// Ne pouvant résister, elle enlaça Cheryl pour un câlin. //


Couleurs utilisées dans ce message : #990099
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 2487
Guilde : Special Circumstances
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 1re année
MessageDate du message: Dim. 10 Avr 2016, 11:34  Répondre en citant

// Cheryl aurait adoré rester toute la journée dans cet endroit délicieux qu'était la Meringue Gourmande ; malheureusement, le devoir l'appelait. Mais pourquoi ne s'y était-elle pas pris plus tôt ? Cependant, Cassiopée se montra compréhensive : //

- Oh, c'est vrai que je t'ai détournée de ta tâche initiale. Si tu veux, on peut se retrouver tantôt, quand tu auras fini tes courses.

// A ces mots, le visage de Cheryl s'éclaira de nouveau ; une lueur d'espoir était née dans ses yeux. Elle en rêvait, mais il fallait qu'elle se montre raisonnable. Et puis elle ne pouvait pas tenir la jambe à Cassiopée toute la journée. La jeune femme devait avoir tellement d'amis à rencontrer ! //

- J'aimerais beaucoup ! On verra à quelle allure je fais mes courses, dit-elle avec un sourire.

// Cassiopée ajouta qu'elle allait rester un peu pour aider Anne à nettoyer la salle. Cheryl regarda autour d'elle et esquissa une petite grimace : il est vrai qu'elles n'y étaient pas allées de main morte. Il y en avait de tous les côtés, et même au plafond. La jeune fille se sentit soudain coupable de partir comme une voleuse en laissant les autres nettoyer. Mais Cassiopée ne lui laissa pas le temps de protester et la raccompagna dans le jardin. Au moment de se séparer, elle ajouta : //

- Je suis certaine que nous allons bien nous amuser cette année, chérie.

// Cheryl rougit de plaisir lorsqu'elle entendit cette phrase pleine de promesses, et elle fut submergée d'une vague de chaleur quand Cassiopée la prit dans ses bras. La Poufsouffle resserra bien volontiers son étreinte, puis elle partit après un petit salut de la main. //

Fin du RP


Couleurs utilisées dans ce message : #990099, #990170
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Montrer les messages depuis:   
Page: 1, 2  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Pré-Au-Lard
Page 1 sur 2