Hiboux Nomade Notes
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Auberge du Monde

Page: 1, 2  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Autres lieux
Auteur Message
Miss RP

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Dim. 07 Déc 2014, 10:46  Répondre en citant

L'Auberge du Monde






    // Dans l'est de Gwendalavir se trouve une auberge renommée pour sa bonne cuisine et l'ambiance qui y règne. Vous serez sans doute surpris par son nom, qui vient de son créateur, Aoro. Celui-ci voulait devenir maître du monde, mais forcé de reconnaître qu'il n'y arriverait pas, a finalement décidé de laisser sa marque, comme un souvenir, dans une auberge aussi chaleureuse et ouverte que lui. Grâce à lui, cette simple taverne est devenue un paradis, comme un réconfort au milieu de la sombre forêt où elle se situe.

    Un lac étend ses eaux bleu turquoise juste devant l'auberge, et le soleil l'éclaire de ses pleurs dorés. Le paysage est aussi sauvage que magnifique.

    Vous tirez sur les rênes de votre monture et l'attachez dans les écuries qui frôlent les arbres de la clairière, et vous poussez le battant de bois.
    Des odeurs délicieuses ravissent vos narines et une douce musique enchante vos oreilles. Vous pouvez vous installer à l'intérieur de l'établissement en temps pluvieux ou froid, mais en temps favorable, le plus agréable reste de s'asseoir dans les fauteuils de la terrasse, éclairée par des lanternes, qui surplombe le lac, vous offrant un superbe panorama.

    L'Auberge du Monde a été fermée pendant une certaine période, momentanément devenue le quartier général des amis de la grande Marchombre Ellana, alors qu'ils se préparaient pour une guerre contre les Mercenaires du Chaos. //





Rédigé par Riverelle, Helena et Thalia Gilsayan
Merci à Versipellis pour l'image !




Dernière édition effectuée par Katleen Makerley (Mer. 28 Nov 2018, 16:05) ; édité 6 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #530029
Riverelle

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 07 Déc 2014, 15:27  Répondre en citant

[RP ~ suite ~ entre Uralys Trimari, Eryanne Gil'Allin et Aïleen Camdell-Liannem]


// Dans le silence matinal, seulement rompu par le craquement chuchoté des feuilles mortes et par le rire des oiseaux, deux jeunes femmes, dans un tourbillon pourpre et noir, fendent le calme de la forêt.

Le ciel rose de l'aube, marbré de fine lignes d'or, dentelé sur les bords par les arbres touffus, projetait sur le sentier les étincelles multicolores que l'Arche, même loin derrière elle, éclaboussait en milliers d'arc-en-ciel la nature.

Aïleen claqua de la langue à l'intention d'Ombre, qui s'élança dans la brise légère qui décoiffait les cheveux blonds de la Frontalière. Cette dernière expira doucement, souriante sans en savoir la raison. Peut-être le fait de danser avec l'aurore. Peut-être l'étreinte de la nature. Peut-être l'Arche qui lui insufflait la sérénité de la brume argentée. Elle n'en savait rien, et elle s'en moquait éperdument. Un instant comme cela ne devait pas être troublé par de stupides questions auxquelles elle n'aurait pas la réponse.

La jeune femme blonde se retourna, sans ralentir pour autant. Uralys, tenant admirablement bien le rythme, la talonnait de quelques mètres, couchée sur son cheval. Sa longue chevelure brune nattée volait derrière elle comme une flèche d'ébène.
Aïleen se retourna vers le chemin, et d'un coup de talon sec, lança son cheval encore plus vite.
Pendant un long moment, la Frontalière s'abandonna à la splendeur de la nature. Les rayons du soleil dorés. Les aiguilles émeraudes des sapins. Les rubans argents de la brume qui s'espaçait. Le chemin terreux s'étendant à l'infini entre les arbres.
Elle fut donc surprise de se retrouver sans s'en rendre vraiment compte au sommet d'une petite colline, dans laquelle la forêt s'achevait. Puis les arbres reprenaient un peu plus loin, à quelques centaines de mètres. Entre les deux se dressait une auberge charmante, faite de pierre et de bois, avec un toit d'ardoises noires. À ses pieds s'étendait un lac, d'une étonnante couleur bleue, qui reflétait les feux du soleil levant.

Là, le paysage n'était plus masqué par les sapins. et, comme dans un rêve où on voyage de par le monde et où les paysages défilent, on apercevait de vastes steppes, des fleuves de bronze, des prairies pourpres, des lacs de saphir, des montagnes dont le sommet frôlait les nuages. Jamais l’œil humain ne pourra admirer ces merveilles autant qu'elles ne devraient l'être.

Aïleen claqua des rênes, les yeux pleins d'étincelles, et Ombre repartit en direction de l'Auberge du Monde. C'était beau. C'était l'un de ces jours qui marquent l'existence, qui ressortent en torrent par les lèvres tremblantes d'émotion des années plus tard.

Une fois un bas de la colline, la blonde sauta au sol avec énergie, creusée par la longue course à travers bois. Uralys arrivait au grand galop, les joues roses.

Aïleen se retournait déjà pour prendre de ses nouvelles, alors que l'ancienne pirate mettait pied-à-terre, quand elle aperçut une silhouette lointaine, qui se découpait près de l'Auberge. Elle plissa les yeux, sans parvenir à discerner plus qu'une longue chevelure. //

- C'est bizarre de voir quelqu'un aussi tôt...

// Elle se tourna vers Uralys pour voir ce qu'elle en pensait. //


Couleurs utilisées dans ce message : #AFEEEE

Joueuse


Messages : 3759
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Lun. 08 Déc 2014, 21:21  Répondre en citant

// L'aube étendait ses longs doigts rosés sur les cieux sillonnés de fils lumineux, retombant avec légèreté sur la forêt, et la réveillant joyeusement. Comme de multiples paillettes chaleureuses dispersées par la brise, certains égarés, venaient se poser un bref instant sur les silhouettes de deux cavalières galopant à l'ombre des feuillages.

Brise dorée, brume sombre, éclair écarlate.
Vent frais, souffle salé.

Les deux jeunes femmes slalomaient entres les arbres, bercées par le chant des oiseaux. Aïleen fière frontalière aux cheveux d'or, ouvrait la marche ; Uralys la talonnait de peu, penchée sur son étalon. Le souvenir de l'Arche l'accompagnait comme un rêve. Au fur et à mesure qu'elle redécouvrait la nature de ce milieu forestier, tout lui semblait plus clair, plus coloré, plus accueillant, plus animé, plus harmonieux. C'était fou ce qu'on pouvait se sentir bien après une telle expérience. C'était comme si les étoiles lui avaient offert un petit fragment de leur éclat, qu'elle conservait au fond de son âme.

Les sapins cessèrent soudain d'envahirent l'espace de leurs épines d'émeraude, et les branchages s'écartèrent, en haut d'une colline, pour découvrir un paysage aussi curieux qu'éblouissant. Un lac aux eaux turquoises reflétait dans sa plénitude toute la magnificence du lieu, et au milieu de ce paysage rempli de magie, une petite bâtisse de bois au toit d'ardoise se dressait, et donnait sur le bord de l'eau par une terrasse éclairée par des lanternes. //

- L'auberge du Monde... murmura doucement Uralys.

// Si elle ne s'était jamais rendue dans cette charmante auberge, sa réputation était venue jusqu'à ses oreilles, et n'avait pas menti sur la beauté du paysage qui l'entourait.

L'ancienne pirate Aline lança Tornade à grand galop dans la descente de la colline, suivant Aïleen jusqu'au bord de lac, où la guerrière blonde arrêta son cheval. Tornade, en revanche, avait pris un peu trop d'élan. Entraîné dans sa course, ses sabots fendirent la surface miroitant de l'eau, lançant de petites éclaboussures au son cristallin qui rafraîchirent le visage d'Uralys. Le cheval parvint rapidement à s'immobiliser et revint sur la berge, le bout des pattes trempé.

Aïleen regardait la berge opposée, la yeux plissés. //

- C'est bizarre de voir quelqu'un aussi tôt... s'étonna-t-elle, avant de se tourner vers Uralys.

// La jeune femme brune regarda à son tour dans la direction indiquée. Son regard perçant, entraîné à la vigie du navire de son père, n'eut aucun mal à discerner une fine silhouette aux longs cheveux bruns. Elle haussa les épaules. //

- C'est une jeune fille. Elle doit sûrement passer ses vacances avec sa famille à l'Auberge et, enchantée par cette ravissante matinée, prend plaisir à profiter de cette paisible et féerique atmosphère.

// Son estomac lui rappela soudain qu'elle n'avait pas mangé depuis un certain temps. Elle avait hâte de se mettre quelque chose sous la dent. //

- Bon, on y va ? Si la cuisine est aussi excellente que ce paysage est magique, je sens qu'on aura droit à un véritable festin !

[RP abandonné]


Dernière édition effectuée par Thalia Gilsayan (Mer. 26 Aoû 2015, 02:18) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #006400, #AFEEEE
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Direction
Animatrice
Conceptrice
Préfète


Messages : 8640
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serdaigle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Jeu. 27 Aoû 2015, 21:16  Répondre en citant

[RP entre Kaena Wil'Hakan et Yaaleen Armyan]




// Kaena était toujours en apprentissage Marchombre avec son maître Even Mecyan. Elle avait même commencé il y a peu. Il était probablement beaucoup trop tôt pour que la jeune fille parte seule à l'aventure. Ils avaient tout juste commencé les premières leçons et n'étaient pas encore sorti d'Al Jeit. Pourtant c'était bien seule que la jeune fille était en ce moment même.

Son maître avait des affaires à régler avec la guilde lui avait-il dit. Il l'avait d'ailleurs prévenu dès leur première rencontre. La rouquine vivait encore chez ses parents, preuve du début de son apprentissage. Elle n'allait pas non plus tarder à prendre son envol. On pouvait dire qu'elle l'avait déjà fait. Elle partait plusieurs jours de chez elle, sans explication, juste un petit mot sur la table pour dire qu'elle était partie se promener. C'est ce qu'elle avait fait la veille. Elle était monté sur son cheval et était partie pour faire un tour, se promener.

Elle avait voyagé énormément avec ses parents dans tout le pays et connaissait une un certain nombre de sentier. Mais cette fois-ci, elle avait laissé son cheval décider de l'itinéraire à suivre. Après une nuit sur un surplomb rocheux, elle avait fait irruption dans une auberge, et plus exactement dans l'Auberge Monde. C'était un endroit accueillant où elle s'arrêtait avec ses parents en revenant du nord. Ici on pouvait croiser tout type de personne, des plus impécunieux aux plus riches voyageurs.

Elle s'installa à une table libre près de l'entrée et commanda une soupe chaude. //
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP

Team RP
Gagnante du jeu de l'oie


Messages : 7692
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Ven. 11 Sep 2015, 23:42  Répondre en citant

// Un beau coucher de soleil se profilait au dessus d'un très grand lac. Yaaleen montait son cheval qui était au pas et se rendait à l'Auberge Monde qui bordait le gigantesque point d'eau.

Enfin arrivée, elle laissa sa monture aux écuries au soin d'un garçon âgé d'environ douze ans et rentra avec discrétion dans la bâtiment. Il y avait de l'animation à l'intérieur : de grandes tablées composées de toutes sortes d'hommes faisaient énormément de bruit. Cependant à travers toute cette cohue, elle aperçut une jeune fille qui lui disait quelque chose. Elle s'approcha et se rendit compte que c'était une apprentie marchombre qu'elle avait croisé très succinctement il y a peu.

Elle décida de ne pas attirer l'attention sur elle et se dirigea au bar. Elle commanda un ragoût. Une fois celui-ci servi, elle s'attabla non loin de la jeune apprentie. Tout en l'observant, elle ouït le moindre son que faisaient les hommes qui n'étaient pas discrets, il fallait l'avouer. Il était clair qu'ils n'appartenaient pas à l'académie d'Al-Jeit ou à tout autre établissement de la même sorte dans Gwendalavir. Ils avaient l'air de grosses brutes et maladroits. La marchombre haussa les épaules, elle avait l'habitude.
Elle reporta son attention sur la jeune fille. Celle-ci finirait par la remarquer. Malgré le fait que personne ne se préoccupait jamais de Yaaleen si celle-ci le voulait, elle finissait toujours par attirer le regard de la personne de son choix. //
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Direction
Animatrice
Conceptrice
Préfète


Messages : 8640
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serdaigle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Jeu. 17 Sep 2015, 12:06  Répondre en citant

// Kaena était assise à sa table non loin de la porte d'entrée de l'Auberge, le regard tourné vers la porte. La serveuse lui apporta la soupe qu'elle avait commandé. Elle la touilla tout en se perdant dans ses pensées. En effet, elle tentait d'analyser, comme son maître lui avait appris, la situation et ce qu'elle avait vécu pendant son voyage. Elle s'était arrêtée plusieurs fois pendant son trajet pour noter quelques informations sur un petit carnet, ou encore y faire quelques croquis de paysage ou de plante afin de noter leur nom par la suite.

Alors qu'elle était dans ses pensées, elle n'avait pas remarqué la présence d'une femme seule, assise sur la table non loin de là. Revenant à la réalité, elle entendit les hommes derrière elle se gausser de la couleur vraiment rousse de ses cheveux. Elle se concentra sur elle-même afin de faire abstraction de leurs rires. Kaena jeta un rapide coup d'oeil à la femme qui s'était installée à la table voisine. Sa capacité à se déplacer de façon si discrète lui mis la puce à l'oreille. Elle fouilla dans sa mémoire si elle avait déjà vu ce visage. Puis, d'un coup, une image lui revint, lorsqu'elle était avec son maître, Even, dans le repaire des Marchombre. Le regard insistant de la jeune femme commençait à déranger Kaena, qui n'aimait pas être observée. Elle finit par lâcher un faible : //

- Bonjour madame.

// En attendant une potentielle réponse, elle commença à manger sa soupe. //


Couleurs utilisées dans ce message : #8342E8
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP

Team RP
Gagnante du jeu de l'oie


Messages : 7692
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Ven. 18 Sep 2015, 21:37  Répondre en citant

// Yaaleen avait déjà entamé son ragout quand la jeune fille réagit à son insistance. //

- Bonjour madame.

- Bonsoir jeune apprentie. Quelle est la raison au fait que tu sois seule dans cette auberge ?
demanda la marchombre.

// La jeune femme doutait que la fille ait été envoyée ici par son maitre. On laissait rarement les apprentis "libres" dans leurs premiers mois d'apprentissage. Yaaleen était donc curieuse d'en connaitre la raison. Peut-être cherchait-il de son côté le coupable du meurtre du membre du haut conseil. Si c'était le cas, il aurait du normalement emmener son apprentie.

Yaaleen prit une bouchée de son plat. Elle observa les gens qui profitaient de la cuisine, de la chaleur mais surtout de la boisson de l'auberge. Elle n'aimait vraiment pas dormir dans ce genre d'endroits. Elle finissait toujours par devoir se battre malgré son envie de rester discrète. Mais en même temps c'était une épreuve pour elle que de devoir se retenir quand elle voyait un homme subir d'importants coups et blessures. Cependant elle ne devait tout de même pas rompre les règles du code marchombre, elle devait s'y conformer, ne pas divulguer son identité à n'importe qui. Elle n'avait pas trop de mal à ça mais c'était difficile de rester inconnue quand on se battait facilement contre des hommes robustes.

Elle se dit qu'il fallait qu'elle évite le plus possible dorénavant ce genre de lieux. //


Couleurs utilisées dans ce message : #8342E8, #0038D2
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Direction
Animatrice
Conceptrice
Préfète


Messages : 8640
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serdaigle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mar. 22 Sep 2015, 11:31  Répondre en citant

// À peine Kaena eut-elle eut le temps d'avaler sa première bouché que la femme répondit à son salut. //

- Bonsoir jeune apprentie. Quelle est la raison au fait que tu sois seule dans cette auberge ?

// À ses paroles, les joues de la rouquine devinrent aussi rouge que ses cheveux. Cette femme l'avait reconnu du premier coup d'oeil, elle avait surtout formulé à haute voix ce qu'elle était réellement. Elle jeta un coup d'oeil derrière elle pour savoir si les hommes derrières elle avait entendu cette phrase. Voyant qu'ils étaient toujours en train de se gausser et de rire à gorge déployée, elle en déduit qu'il n'avait rien entendu ni remarqué sa gêne. Elle engloutit une gorgée de soupe pour se donner une contenance et décida de migrer vers la table voisine pour ne pas qu'une telle situation ne se reproduise. Elle s'assit juste en face de la Marchombre. Kaena n'avait pas envie qu'ils sachent qu'elle était une apprentie Marchombre, surtout sans son maître à ses côtés, elle n'était pas encore capable de se battre. Au mieux, elle pourrait fuir et disparaître dans la nature, mais cela compromettrait ses prochaines visite à l'Auberge du Monde. Pourtant, elle connaissait bien l'endroit, elle s'y arrêtait souvent avec ses parents quand ils revenaient du nord du pays. Elle réfléchit à ce qu'elle pouvait répondre à cette femme. //

- Je suis en repos.

// Finit-elle par dire d'une voix douce. Une question lui brûlait les lèvres, mais par timidité, elle ne la posa pas de suite et attendit quelques instants avant de demander. //

- Excusez-moi, quel est votre nom ?


Couleurs utilisées dans ce message : #0038D2, #8342E8
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP

Team RP
Gagnante du jeu de l'oie


Messages : 7692
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Sam. 26 Sep 2015, 21:45  Répondre en citant

- Je suis en repos.

// Yaaleen était étonnée. Le maitre de la jeune fille n'avait pas pour habitude de laisser ses apprentis sans surveillance. Et encore moins les laisser se balader seuls. Cela avait sans doute un rapport avec l'assassinat du membre du haut conseil. Il avait peut-être l'espoir de faire une découverte par sérendipité , de trouver le coupable du meurtre. //

- Excusez-moi, quel est votre nom ?


- Je suis Yaaleen et toi tu es Kaena n'est-ce pas ? se remémora la Marchombre.

// Cette dernière avait en fait acquéri une mémoire fulgurante durant son apprentissage qu'elle entretenait le plus possible.

Elle sentait la tension de la jeune fille qui lui faisait face. Elle avait peur. Peur des ivrognes qui peuplaient la pièce. Yaaleen la comprenait, son ressenti était semblable à l'époque où elle avait le même âge qu'elle.

Elle prit une cuillère de ragoût et but son verre d'eau goulument. Elle ne savait pas trop quoi dire à Kaena et attendait donc que celle-ci décroche un mot. //


Couleurs utilisées dans ce message : #8342E8
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Direction
Animatrice
Conceptrice
Préfète


Messages : 8640
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serdaigle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 30 Sep 2015, 21:17  Répondre en citant

// La jeune femme guère plus âgée qu'elle lui répondit directement. //

- Je suis Yaaleen et toi tu es Kaena n'est-ce pas ?

// Yaaleen ? Kaena n'avait jamais entendu ce nom. Il faut dire qu'elle venait tout juste de débarquer dans cet univers avec ses gens secrets et discrets. Elle ne connaissait que les rudiments de l'organisation des Marchombres. Elle se demanda si elle n'aurait pas mieux fait de glaner plus d'information auprès de son maître avant de partir quelques jours. Mais ce dernier l'avait laissé partir sans craintes, tout du moins, sans signe apparent de craintes de sa part. Elle avait promis qu'elle serait vigilante, mais avec son début d'entraînement, elle se rendait compte que tout pouvait devenir hostile d'un moment à l'autre, qu'il fallait constamment rester vigilant et avoir des yeux derrière la tête. Mais elle ne regrettait pas pour autant son insouciance d'adolescente et aimait ce qu'elle découvrait. Elle était toujours avide d'en savoir plus sur ce qui l'entourait, sur son monde, sur les autres, mais surtout sur elle-même, sur ses propres capacités.

La suite de la phrase de Yaaleen fit réagir la rouquine. Elle savait son prénom. Elle ne s'était pas trompée en pensant qu'elle l'avait bien reconnue. Kaena se concentra pour ne pas rougir et paraître faible aux yeux de son interlocutrice, interlocutrice qui était peu loquace au passage. Kaena la regarda furtivement en train de manger son ragoût, puis la regarda avec de plus en plus d'insistance au point qu'elle en oublia même de manger son propre plat. La jeune fille se fit violence pour décrocher quelques mots et ne pas se cloîtrer dans son habituel silence. //

- Si ce n'est pas indiscret, que faites-vous ici ?

// Elle marqua un léger temps d'arrêt avant de reprendre. //

- On peut aller dehors si vous préférez.


Couleurs utilisées dans ce message : #0038D2, #8342E8
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP
Montrer les messages depuis:   
Page: 1, 2  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Autres lieux
Page 1 sur 2