Hiboux Nomade Notes
❄ Très Bonne Année à toutes et tous ! ❂ Profitez-en pour compléter les Résolutions Défis de 2020 ! ☃ Venez répondre au sondage concernant le contexte RP ❄
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Le Hangar à Bateaux

Page: 1, 2, 3, 4 ... 13  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Le Parc
Auteur Message
Miss RP

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Lun. 08 Déc 2014, 21:17  Répondre en citant

Le hangar à bateaux



    // Tous les élèves de Poudlard se souviennent de leur premier jour dans l’école. Ils se rappellent leur appréhension de rentrer dans le mur de la voie 9 ¾, prendre pour la première fois le Poudlard express qui les amène loin de leur famille, traverser le Lac Noir dans des barques pour enfin arriver à la répartition.

    Ces fameuses barques ne disparaissent pas après le passage des premières années. Elles sont entreposées dans le hangar à bateaux.

    Ce lieu a dû, comme la plupart du reste de Poudlard, être reconstruit après la bataille entre Harry Potter et le Seigneur des Ténèbres. C’est ici que s’est éteint un célèbre professeur et directeur de l’école : Severus Rogue.

    Ce hangar se situe sur les rives du Lac Noir, entre terre et eau. Ce lieu ressemble à une maison en bois coupée en deux parties égales, entre lesquelles se trouve un chemin de pierres immergées pour faire sortir et rentrer les barques. De chaque côté, les rames sont accrochées au mur. Le toit, lui aussi en bois, protège les bateaux des intempéries. Le sol en pierre résonne sous le pas des visiteurs.

    C’est un lieu discret pour se donner rendez-vous. De plus, contrairement au parc, c’est un endroit couvert où l’ont peut se réfugier en cas de pluie soudaine ou de chaleur trop ardente. Ce hangar n’est pas d’une exceptionnel beauté, mais à l’avantage d’être un endroit discret à l’abri des regards. Des élèves ont pris l’habitude d’y aller pour être au calme, tranquille. //


Merci à Mira d'avoir créé ce lieu ♥


Dernière édition effectuée par Elerinna Calaelen (Dim. 14 Jan 2018, 13:51) ; édité 2 fois
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Jeu. 11 Déc 2014, 15:25  Répondre en citant

[RP avec Crountie]
PJS Syndra Frutto


    // Quiconque aurait été présent dans le hangar aurait sûrement cru à une hallucination en voyant un grand loup au pelage luisant se précipiter dans la bâtisse de bois, des vêtements de sorcier (ou de sorcière) dans la gueule. Mais fort heureusement pour ledit loup, l'endroit était désert. Comme prévu.

    Syndra recracha ses habits sur le sol. Elle était bonne pour se racheter un corset. Mais ce n'était pas sa préoccupation principale. Timothy Seymour avait assisté à sa métamorphose, ce qui lui donnait un pouvoir immense sur la jeune Serpentarde. Finalement, il obtiendrait ce qu'il voulait. La tension se fit plus forte. Jamais elle n'avait perdu jusque là ; c'était la première fois qu'elle se sentait faible, impuissante. Sensation horrible. Syndra détestait ça...La panique avait atteint son paroxysme ; la jeune fille transformée en louve se sentit alors faible, extrêmement faible. Ses pattes ne la soutenaient plus et elle s'effondra sur le sol du hangar. Alors qu'une silhouette s'approchait, elle perdit connaissance.

    Lorsqu'elle revint à elle, Syndra était allongée sur le sol froid. Elle entrouvrit les yeux. Mal de tête. Elle ne savait plus très bien où elle était, ni ce qu'il s'était passé. En tournant la tête sur sa droite, elle vit un tas de fringues posées par terre. Les siennes. Cette remarque lui donna un petit coup de jus. Syndra réalisa qu'elle était étendue nue sous une espèce de bâche beige. Comment était-elle arrivée là ?

    En se redressant, la Serpentarde avisa Timothy Seymour qui était assis sur une caisse, regardant par l'une des baies vitrées. Il semblait pensif. Alors tout lui revint en tête : l'engueulade, les menaces, l'affrontement... Liberty... Son coeur manqua un battement. Sa soeur était en danger ! Syndra se leva, enroulée dans la bâche, et se dirigea vers ses vêtements. Avant toute chose, elle devait se rhabiller... //


- Pourquoi m'as-tu suivie jusque là ? , demanda-t-elle à mi-voix.

    // Mais elle connaissais déjà la réponse... //


Couleurs utilisées dans ce message : #5C0060

Joueur


Messages : 2692
Guilde : L'Amafia
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Jeu. 11 Déc 2014, 17:05  Répondre en citant

//Tim avait eu un mouvement de recul quand la jeune fille lui avait sauté dessus. Et il avait bien fait, car les crocs claquèrent à quelques centimètres de lui quand Syndra eut fini de se transformer. Ainsi donc elle était un loup ? Intéressant. L'information serait bien utile en temps voulu. Un instant, il avait cru que le loup allait l'attaquer mais au final, l'animal se contenta de prendre ses habits dans sa gueule et de s'enfuir loin de lui, le plus vite possible... tout en laissant derrière lui une foultitudes d'indices, traces de pas, fizwizbiz, et autres nougats pastilles de gerbes et un drôle de collier en forme de cerise.

Il avait alors souri et entrepris de tout récupérer et effacer. L'information que lui donnait Syndra n'avait pas de prix. Ce secret pouvait la mener en prison sans passer par la case procès, et il y avait fort à parier qu'elle le savait. Du coup, elle serait obligée de lui répondre. Par conséquent, il accéléra le pas pour la rejoindre au plus vite et atteignit le petit hangar des bateaux des premières années. Souriant, il se souvint de sa première année. il n'avait pas voulu descendre du bateau avant de savoir où ce dernier allait, persuadé qu'il y avait là un passage secret intéressant à connaître. Il avait été déçu, mais la tête de ses condisciples en valait la peine ce jour là. Que de souvenirs ...

Quand il entra, la jeune fille titubait sur ses 4 pattes. Rien d'étonnant à tout cela. Elle n'était pas encore pleinement animagus. Elle n'avait pas de relation avec son animal, et il fallait qu'elle en développe une rapidement. Mais pas maintenant. Il avait touché son point le plus faible en s'en prenant à ses sœurs. Il le savait et ne s'en voulait pas le moins du monde. Mais l'approche devrait être différente cette fois. Il fallait qu'elle lui fasse confiance. D'autant qu'il ne lui voulait aucun mal en l'état. Il voulait juste savoir. Savoir pourquoi, et surtout quoi ...

Dans un premier temps, il convenait de lui rendre forme humaine. Si elle se réveillait sous sa forme animale et décidait de s'enfuir, il ne pourrait pas forcément la suivre... ni l'aider à vrai dire. Il décrocha la bache beige d'un des bateaux et lui lança un sort d'assèchement pour s'assurer qu'elle ne soit pas trop trempée, puis il l'étendit sur le loup apathique. Il déposa près d'elle le collier qu'il avait ramassé. Il s'agenouilla à coté d'elle et caressa doucement sa tête tout en cherchant son pouls. Il lui parut normal pour un tel animal, alors il murmura le sort qui forçait une transformation, lui rendant sa forme humaine tout en épargnant sa pudeur.

Il se releva et s'assit sur une caisse face à la baie vitrée, puis fixa le lointain sans le voir, réfléchissant à tout cela. Il avait là une énorme manne d'informations et en même temps un peu d'ennui de l'avoir mise dans cette état. Il avait clairement mené son plus grand interrogatoire. Celui ayant eu le plus de succès, mais il voulait éviter de recommencer trop tôt si possible. Cela le fatiguait moralement en ce moment. Et il n'avait pas une grande réserve morale dernièrement...

Il était tellement plongé dans ses pensées qu'il ne l'entendit pas se réveiller, mais il l'entendit quand elle lui parla et lui posa la seule question intéressante... //

- Pourquoi m'as-tu suivie jusque là ? , demanda-t-elle à mi-voix.

//Comme elle s'agitait, il cru bon de se tourner vers elle.//

" -Liberty va bien. Je n'ai pas trafiqué son balai. Je n'hésiterai pas à le faire si un jour j'en ai besoin, mais pour le moment je voulais te donner une chance de me répondre sans qu'il n'y ait le moindre problème..."

//Il descendit de la caisse et dégaina Maegling. Il regarda la lame et son reflet étincelant, puis la posa sur la caisse derrière lui. Il sortit ensuite sa baguette ainsi que celle de la jeune fille, qu'il avait récupéré sur le chemin et les posa à coté de son épée. Au corps à corps il ne risquait rien. Et il avait relancé son odala sur lui au cas ou. Il ne voulait pas être démuni et n'avait pas le droit de prendre des risques idiot, même si dans le cas de Syndra, elle était dans un état de faiblesse tel, qu'elle ne présentait pas de danger à priori. Il s'approcha d'elle et se baissa à son niveau pour l'inspecter

Il reprit la parole, sans animosité cette fois//

" -Il y a tellement de raison. Ea première c'est que je n'ai pas eu de réponse à mes questions. Pas plus que je ne pouvais te laisser te perdre ou seule dans cet état. Je ne veux pas ton malheur, juste des réponses à mes questions. Et je les aurai. Mais en échange, je t'offrirai de l'aide avec ton loup et je te protègerai, toi et tes secrets ..."


Couleurs utilisées dans ce message : #5C0060, #046380
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Ven. 12 Déc 2014, 19:15  Répondre en citant

    // Timothy se retourna suite aux paroles de Syndra. //


- Liberty va bien. Je n'ai pas trafiqué son balai.

    // Syndra leva les yeux au ciel, et soupira de soulagement. Mais le Serdaigle n'avait pas terminé. //


- Je n'hésiterai pas à le faire si un jour j'en ai besoin, mais pour le moment je voulais te donner une chance de me répondre sans qu'il n'y ait le moindre problème...

    // Timothy eut alors un geste qui étonna particulièrement Syndra : il se désarma, déposant son épée (qui était une arme magnifique) ainsi que leurs deux baguettes loin de lui. Syndra interpréta cet acte comme une marque de pacifisme. Elle l'espérait de tout son coeur : elle était incapable de se battre au vu de son état précaire.

    Les jambes de la jeune fille n'étant pas sûres, elle s'était assise sur les pierres froides, serrant la bâche autour de son corps dénudé, et fixait son interlocuteur avec un regard un peu vitreux. Disparue, la flamme qui brillait habituellement dans ses yeux. Timothy s'approcha d'elle, mais Syndra n'eut aucune réaction. Elle ne sentait aucune violence dans ses gestes, et confirmait l'impression qu'elle avait eu au début de leur altercation. Finalement, ce n'étaient pas les mauvaises intentions qui l'animaient, mais bel et bien une motivation personnelle très forte... Il ne restait plus qu'à savoir quel était ce but qu'il souhaitait atteindre.

    Syndra vissa ses pupilles bleues dans celles de Timothy. Plus aucune haine, ni de colère, ni même d'appréhension. Uniquement de la lassitude. Elle aurait voulu dormir deux siècles au moins... //


- Arrête de tourner autour du pot et dit moi pourquoi tu es venu jusqu'à moi aujourd'hui... Et surtout, pourquoi tu t'es obstiné au point de suivre le loup que j'étais il y a quelques minutes.

- Il y a tellement de raison. La première c'est que je n'ai pas eu de réponse à mes questions. Pas plus que je ne pouvais te laisser te perdre ou seule dans cet état. Je ne veux pas ton malheur, juste des réponses à mes questions. Et je les aurai. Mais en échange, je t'offrirai de l'aide avec ton loup et je te protègerai, toi et tes secrets ...

    // Pour la première fois, Syndra ne sut pas quelle était la réaction logique suite à cette tirade. Timothy avait clairement pris soin d'elle, mais c'était à double tranchant. Dorénavant, les deux jeunes gens étaient liés... Et ce n'était pas à l'avantage de la Serpentarde. Quoique.

    Il lui avait proposé une aide. Une protection. Et ça, ça n'avait pas de prix. S'ils arrivaient à trouver un terrain d'ententes, à eux deux, ils feraient un duo indestructible. Rien ne leur résisterait. C'était tentant, pour ne pas dire alléchant. Finalement, elle savait ce qu'elle allait lui répondre. Et puis, de toutes manières, elle n'avait pas le choix, elle n'était absolument pas en position de force... Et ne le serait peut-être jamais ! //


- On dit peut-être de moi que je suis une garce, mais je sais faire preuve de reconnaissance. Alors avant toute chose, merci d'être resté auprès de moi.

    // Elle avait tourné la tête, les joues légèrement rosées. Il était rare qu'elle se sente soutenue, à part lorsqu'elle était avec ses soeurs. Habituellement, les personnes qui suivaient Syndra étaient celles qui avaient peur d'elle. Cette marque d'attention ne lui était vraiment pas familière. //


- Si tu peux m'aider à maîtriser ma transformation et si tu jures sur l'honneur de garder le secret... Alors je te dirais ce que tu veux.

    // Le marché semblait honnête... Même si elle se maudissait d'avoir été obligée d'en arriver là. Mais Timothy serait un allié puissant, et nuls doutes qu'il pensait la même chose vis à vis de la jeune fille ; il ne lui aurait pas fait un tel chantage autrement. Maintenant, elle devait avoir une confiance aveugle envers lui. Et si il venait à la trahir... Rien ne l'empêcherait de le détruire, même si cela signifiait sa propre perte. //


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Dim. 18 Jan 2015, 16:07) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #046380, #5C0060

Joueur


Messages : 2692
Guilde : L'Amafia
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Mer. 17 Déc 2014, 16:53  Répondre en citant

//Syndra essaya de se lever et elle y arriva mais Tim tendit la main au cas où. Les jambes de la jeune fille ne la portait que par miracle. Par conséquent, il ne lui laissa aucune chance de rester debout, en appuyant avec force sur son épaule. La jeune fille avait beau avoir en général une bonne condition physique, Tim "tait un guerrier entrainé. Elle aurait eu du mal à résister à cela en temps normal, alors dans son état... elle tenta de résister une seconde ou deux puis se laissa asseoir au sol avec douceur mais fermeté.

Tim tendit alors la main derrière lui utilisant sans le montrer un graphème qui attira à lui sa baguette qu'il utilisa pour faire apparaître deux fauteuils confortables. Il restait, par moment, un aristocrate et aimait bien avoir son petit confort pour les discussions importantes. Non seulement il reprenait ainsi une position dominante mais en plus c'était tellement plus agréable... Après avoir fait apparaitre une épaisse couverture qu'il étendit sur Syndra, il reposa sa baguette, ne voulant pas effrayer Syndra qui regardait l'objet avec méfiance. Il se dépêcha donc de s'asseoir en lui faisant face pendant que la jeune fille se mettait à parler et à lui livrer tout ce qu'elle avait sur le coeur, en le fixant dans les yeux avec une rare intensité.//

- Arrête de tourner autour du pot et dit moi pourquoi tu es venu jusqu'à moi aujourd'hui... Et surtout, pourquoi tu t'es obstiné au point de suivre le loup que j'étais il y a quelques minutes.

- Il y a tellement de raison. La première c'est que je n'ai pas eu de réponse à mes questions. Pas plus que je ne pouvais te laisser te perdre ou seule dans cet état. Je ne veux pas ton malheur, juste des réponses à mes questions. Et je les aurai. Mais en échange, je t'offrirai de l'aide avec ton loup et je te protègerai, toi et tes secrets ...

- On dit peut-être de moi que je suis une garce, mais je sais faire preuve de reconnaissance. Alors avant toute chose, merci d'être resté auprès de moi.

// Elle avait tourné la tête, les joues légèrement rosées et il faillit en rire. Il se retint pour ne pas la gêner mais il y pensa. En fait, il se rendit compte, comme rarement, de ce que leur apportait, surtout à Ann et lui, l'Amafia. Ils n'y étaient pas respectés pour de la peur ou des pressions. Ils y étaient respectés, aimés et aidés pour ce qu'ils apportaient et ce qu'ils arrivaient à tirer de chacun et chacune. Le meilleur d'eux. Et c'était très intéressant de voir que cela pouvait manquer à d'autres gens. Dans le cas de Syndra c'était plus que criant. Et quand elle revint vers lui, les joues toujours aussi roses, il le sentit dans la pièce. Il était envié pour cette capacité qu'il avait à fédérer. Certes elle ne pouvait voir ni connaître l'Amafia, mais au quotidien, Tim était ainsi et elle le savait, et elle l'enviait. Il se sentit soudainement un peu plus apaisé que le matin même. Il n'était pas juste un tueur. Il était bien plus que cela...//

- Si tu peux m'aider à maîtriser ma transformation et si tu jures sur l'honneur de garder le secret... Alors je te dirais ce que tu veux.

//Il lui sourit alors réellement et entreprit de réfléchir à ce qu'il pouvait dire et ne pouvait pas dire. Il fallait qu'il jure cela oui. Mais ce serait de simple mots. Or de question de risquer sa fragile réconciliation avec Ann. Mais il doutait d'avoir besoin de cela. Et il était sincère, il souhaitait l'aider et l'avoir plus ou moins à son service...//

- Je doute qu'hormis les jaloux les gens s'amusent à te traiter de garce. Que je sache tu n'es pas allée plus loin que des menaces depuis ... notre deuxième année c'est ça ? Enfin bon, ce n'est pas très important. Tu fais maintenant partie de mes protégés... Et tu es sous ma protection si tu le souhaites.

//il marqua un temps d'arrêt, la suite était très importante//

- Et je t'aiderai, promis, sur ton loup, et je garderai ton secret. En échange, j'attends de toi un soutien plein et entier. Aujourd'hui et dans le futur. Je crois savoir que nous avons tous les deux de grandes ambitions politiques... et de ce point de vue là, je peux te donner de grands accès, mais ta voix est la mienne quand j'en aurai besoin. Sois sans crainte, je suis intelligent, je n'en abuserai pas. Mais j'aurai besoin de toutes les intelligences pour devenir ministre de la magie... Et toi, tu y gagnerais un très bon poste si tu m'y aides. Un très long exil sinon.

- Mais ça c'est dans longtemps. Notre alliance à le temps de grandir d'ici là. Et je saurai prouver que je peux t'aider avant. Pour aujourd'hui je veux juste deux informations... Ou et comment as-tu eu cet objet que tu caches et qui me semble être un retourneur de temps ? Et quel est ce lieu ou tu souhaitais aller et que tu as retenu plus tôt.

- Enfin, une dernière question, importante pour toi pour contrôler ton loup. Que sais-tu de lui ? Que sais-tu de ta transformation ... enfin bref ou en es-tu la dessus ?


Couleurs utilisées dans ce message : #5C0060, #046380
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 05 Jan 2015, 20:18  Répondre en citant

- Je doute qu'hormis les jaloux les gens s'amusent à te traiter de garce. Que je sache tu n'es pas allée plus loin que des menaces depuis ... notre deuxième année c'est ça ? Enfin bon, ce n'est pas très important. Tu fais maintenant partie de mes protégés... Et tu es sous ma protection si tu le souhaites.

    // Timothy s'interrompit. Syndra supposa qu'il attendait une réponse, mais elle ne comptait pas réagir. Autant le laisser finir : la suite promettait d'être très intéressante. Et puis, elle était tellement fatiguée qu'elle devait avoir une tête plus pâle qu'un Inferi ; à deux doigts de défaillir, elle fournissait un effort immense pour comprendre ce que l'aigle lui disait. //


- Et je t'aiderai, promis, sur ton loup, et je garderai ton secret. En échange, j'attends de toi un soutien plein et entier. Aujourd'hui et dans le futur.

    // Syndra baissa la tête. Elle ne voulait pas que son interlocuteur aperçoive le petit rictus amusé qui s'était peint sur son visage. Il aurait pu se méprendre sur sa signification... //


** Ah, nous y voilà. Tu vas enfin me dévoiler tes plans. lls devaient te trotter dans la tête depuis un moment. **

- Je crois savoir que nous avons tous les deux de grandes ambitions politiques... et de ce point de vue là, je peux te donner de grands accès, mais ta voix est la mienne quand j'en aurai besoin. Sois sans crainte, je suis intelligent, je n'en abuserai pas. Mais j'aurai besoin de toutes les intelligences pour devenir ministre de la magie... Et toi, tu y gagnerais un très bon poste si tu m'y aides. Un très long exil sinon. Mais ça c'est dans longtemps. Notre alliance à le temps de grandir d'ici là. Et je saurai prouver que je peux t'aider avant. Pour aujourd'hui je veux juste deux informations... Ou et comment as-tu eu cet objet que tu caches et qui me semble être un retourneur de temps ? Et quel est ce lieu ou tu souhaitais aller et que tu as retenu plus tôt. Enfin, une dernière question, importante pour toi pour contrôler ton loup. Que sais-tu de lui ? Que sais-tu de ta transformation ... enfin bref ou en es-tu la dessus ?

    // Le glas avait sonné. Elle n'avait plus le choix. Jouer carte sur table ne l'amusait vraiment pas ; jamais elle n'avait eu à dévoiler son jeu ouvertement. D'un autre côté, jamais elle n'avait eu affaire à un adversaire de cette envergure ! Lorsqu'elle releva la tête pour visser ses pupilles dans celles de Timothy, son sourire avait perdu toute son ironie : il était devenu franc, sincère. Il lui protégeait une protection, à elle, Syndra Frutto, qui avait passé toute sa jeunesse à elle-même protéger ses soeurs sans jamais se soucier des conséquences. Il l'épaulerait... Non, ils s'épauleraient mutuellement, lui afin d'accéder au titre de Ministre de la Magie (il deviendrait probablement le plus jeune MdM de son siècle, Syndra le pressentait), elle dans le but d'intégrer les hautes sphères du Ministère. //


- Une fois encore, toutes ces informations que tu as collectées à mon sujet m'impressionnent. Une petite poignée de personnes est au courant de mon ambition politique, ce n'est pas le genre de chose que je crie sur tous les toits... Ministre de la Magie, alors ? On peut dire que tu vois les choses en grand. Remarque, ça ne m'a jamais intéressée, tu ne peux donc pas me faire d'ombre. Alors oui, si tu m'aides, ma voix sera tienne. De toutes manières, ici, tu es le plus indiqué pour le devenir. Les autres sont tellement peu...

    // Ambitieux ? Intéressants ? Intelligents et manipulateurs ? Syndra ne savait quel adjectif rajouter. Elle se contenta de farfouiller dans les replis de sa cape. Ses doigts se refermèrent sur la chaîne froide. La jeune fille agita le fameux Retourneur de Temps sous le nez de Timothy. //


- Voilà. Retourneur de Temps. Ne me demande pas comment je l'ai trouvé, ça mêlerait une personne qui m'est chère, et je ne veux pas lui causer de tord. Néanmoins, je peux te dire que ce n'était pas grâce à une manoeuvre louche ; en fait, ça tient plus du hasard total, tu vois... Un phénomène bizarre, dans le château, il y a quelques mois : une pièce secrète s'est ouverte au milieu d'un couloir, et dans cette pièce, il y avait le Retourneur de Temps. Je me le suis juste appropriée, mais je n'ai pas eu l'occasion de m'en servir.

    // Syndra laissa Timothy s'en saisir. Elle était persuadée qu'il ne le garderait pas. Après tout, du fait de leur accord, il saurait qu'il pourrait s'en servir tant qu'il voulait. Il valait mieux que la Serpentarde le garde, elle seule courant le risque de se faire attraper avec un objet interdit en sa possession... //


- C'est assez énorme mais, il y a quelques jours, j'ai découvert un passage dérobé qui mène à... à un endroit qui va sûrement te plaire. La Chambre des Secrets. Je ne peux pas trop t'expliquer comme ça, le mieux serait que je t'y amène. Enfin, aujourd'hui, ça risque d'être au-dessus de mes forces, mais dans la semaine si tu veux.

    // Syndra s'excusa mentalement auprès de Morgane Potter, avec qui elle partageait le secret de cette découverte. Dorénavant, ça impliquerait aussi Timothy Seymour... Et probablement sa chère Ann. //


- Et pour finir, ma transformation... C'est compliqué. Ça faisait à peu près huit mois que je travaillais dessus, avec Lib'. Ça n'avançait pas, à tel point que je n'avais jamais rien eu de plus qu'une coloration de mes cheveux. Pas de queue, pas d'oreille... Jusqu'à la semaine dernière, où mes oreilles sont apparues, très furtivement. De là, tout s'est accéléré, et avant-hier, j'ai pu me transformer presque entièrement. Il ne me manquait que la queue. Cette sensation... Comme si je me laissais submerger par un pouvoir stocké dans mon ventre ! Ça peut paraître bizarre... Mais c'est la sensation que j'ai eu tout à l'heure, près du terrain de Quid'. Je pense que c'est la pression que tu m'as mise qui a déclenché ma transformation.

    // Syndra regardait maintenant Timothy avec une pointe d'interrogation et un zeste d'inquiétude. Elle avait fini ; il ne restait plus qu'à savoir ce qu'il penserait de tout ça. //


Couleurs utilisées dans ce message : #046380, #EDEDED, #5C0060

Joueur


Messages : 2692
Guilde : L'Amafia
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Jeu. 15 Jan 2015, 14:20  Répondre en citant

//Lorsqu'il eut fini de parler, Tim s'aperçut qu'il avait besoin de respirer, ce qu'il fit, détendant par la même son dos. Carrant un peu les épaules, il sentit toutes ses vertèbres craquer et il fut sur que Syndra allait entendre. Il était tendu. Mais bizarrement c'était un "bon" stress à ses yeux. Différent de celui qui lui avait fait trainer son spleen. Non il était stressé car il avait joué un coup très ouvert et très dangereux et il avait gagné. Oh que la victoire était douce à ses yeux. Elle coulait en lui comme un énorme morceau de chocolat fondait sur la langue, lui procurant une puissante sensation de bonheur, de réussite et, plus étonnamment, de fierté. Il avait joué cela admirablement...

Et Syndra lui répondait. Il allait enfin, à la fois savoir, et pouvoir afficher ce qu'il savait déjà mais ne pouvait dire en fait. Il avait tenu à lui laisser le bénéfice de dire ce qu'elle cachait. AInsi elle n'en serait pas frustrée.//

- Une fois encore, toutes ces informations que tu as collectées à mon sujet m'impressionnent. Une petite poignée de personnes est au courant de mon ambition politique, ce n'est pas le genre de chose que je crie sur tous les toits... Ministre de la Magie, alors ? On peut dire que tu vois les choses en grand. Remarque, ça ne m'a jamais intéressée, tu ne peux donc pas me faire d'ombre. Alors oui, si tu m'aides, ma voix sera tienne. De toutes manières, ici, tu es le plus indiqué pour le devenir. Les autres sont tellement peu...

//Elle hésita et ne termina pas sa phrase. Mais il avait compris ce qu'elle voulait dire. Il n'héistait pas à magouiller, à se mouiller, à être différent et fondamentalement plus volontaire pour réussir. Et encore, elle ne savait pas la quantité d'appui qu'il avait derrière lui. Le Consortium était d'ors et déjà présent dans les hautes sphères du ministère, et il voulait l'emmener encore plus haut. Mais déjà, elle reprenait ne le laissant pas réagir à ses paroles//

- Voilà. Retourneur de Temps. Ne me demande pas comment je l'ai trouvé, ça mêlerait une personne qui m'est chère, et je ne veux pas lui causer de tord. Néanmoins, je peux te dire que ce n'était pas grâce à une manoeuvre louche ; en fait, ça tient plus du hasard total, tu vois... Un phénomène bizarre, dans le château, il y a quelques mois : une pièce secrète s'est ouverte au milieu d'un couloir, et dans cette pièce, il y avait le Retourneur de Temps. Je me le suis juste appropriée, mais je n'ai pas eu l'occasion de m'en servir.

//Il hésita un instant et lui prit l'objet des mains. Alors ça ... Une liste de portes s'ouvrant et cachant de multiples possibilités d'actions, toutes plus intéressantes les unes que les autres, lui apparut dans la tête... Oh si elle le laissait s'en servir de temps à autre, il allait pouvoir en faire des choses... et des grandes. Mais il faudrait qu'il soit prudent. Le temps était très dangereux à manipuler. Et il ne voulait pas risquer d'en mourir... La puissance au creux de sa main l'effraya quelque peu bien qu'il n'en montra rien. Il lui rendit l'objet et referma les doigts de la jeune fille dessus. Il valait mieux que ce soit elle qui le garde.

- C'est assez énorme mais, il y a quelques jours, j'ai découvert un passage dérobé qui mène à... à un endroit qui va sûrement te plaire. La Chambre des Secrets. Je ne peux pas trop t'expliquer comme ça, le mieux serait que je t'y amène. Enfin, aujourd'hui, ça risque d'être au-dessus de mes forces, mais dans la semaine si tu veux.

//Ca aussi c'était une extraordinaire révélation. Il verrait ce qu'il en ferait. Mais peut-être qu'il le montrerait à Zoey... elle en serait plus que ravie, elle qui adorait tant sa maison. Et puis quelle superbe base de repli... Contenait-elle quelque chose ? Ce serait extraordinaire en tout cas.//

- Et pour finir, ma transformation... C'est compliqué. Ça faisait à peu près huit mois que je travaillais dessus, avec Lib'. Ça n'avançait pas, à tel point que je n'avais jamais rien eu de plus qu'une coloration de mes cheveux. Pas de queue, pas d'oreille... Jusqu'à la semaine dernière, où mes oreilles sont apparues, très furtivement. De là, tout s'est accéléré, et avant-hier, j'ai pu me transformer presque entièrement. Il ne me manquait que la queue. Cette sensation... Comme si je me laissais submerger par un pouvoir stocké dans mon ventre ! Ça peut paraître bizarre... Mais c'est la sensation que j'ai eu tout à l'heure, près du terrain de Quid'. Je pense que c'est la pression que tu m'as mise qui a déclenché ma transformation.

//Il resta pensif pendant un temps. La masse d'informations à prendre en compte était intéressante. Evidemment, il faudrait qu'il en parle à Ann. Du moins en partie. Peut-être pas tout, notamment au vu de ce qu'elle pourrait en faire... Mais il en parlerait à sa soeur. Ne serait-ce que pour lui dire la Chambre des Secrets, le potentiel retourneur de temps et bien évidemment sa protection sur Syndra.//

Tout ce que tu me dis est très très intéressant. Et comme tu le dis si bien, je ne vois effectivement personne qui puisse me dépasser dans notre promotion. Cela dit, nous aurons tout de même du travail pour mener nos projets à bien. Il faudra avant tout que tu saches de quel coté du Ministère tu veux aller, à moins que tu ne veuilles être ma future numéro 2 au gouvernement évidemment, auquel cas il faudra absolument que tu te forme sur un certain nombre de sujet et que tu acceptes certains secrets.

Ce retourneur de temps est une grande aubaine, de même que la Chambre des Secrets. Nous nous mettrons d'accord sur l'utilisation du premier et j'aimerai qu'un jour tu me montres la salle. Il faudra que je parle à Ann de la salle au moins. Pour le retourneur, nous verrons, mais pour la salle elle saura. Cela te convient-il ?


//Il cessa de la regarder dans les yeux et recula d'un pas. Il s'était rapproché d'elle pour le retourneur mais cela le dérangeait un peu. Il savait qu'elle était nue sous la bâche et il ne voulait pas la déranger. Et trois personnes pouvaient réellement se "coller" à lui ainsi. Ann, Zoey évidemment et Mist, son chat. Pour le reste il n'aimait pas trop les contacts humains longues durées ou pouvant évoluer trop vite pour lui. Il ferma les yeux quelques secondes pour que le rouge ne lui monte pas aux joues.//

Je t'ai ramené tes habits. Si tu souhaites te rhabiller, tu peux le faire, je me retournerai. Je dois faire des recherches complémentaires sur ta transformation. Pour le moment, je ne saurai que trop te recommander de toujours t'entrainer. Tu dois t'habituer rapidement à ton loup. Pour être sure de le contrôler et de ne pas le perdre. Avant chaque essai je veux que tu me préviennes et me dises où tu es ou seras, au cas ou les choses tournent mal. Et surtout, tu dois être reposée. Cela te convient-il ?


Couleurs utilisées dans ce message : #5C0060, #046380
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 18 Jan 2015, 16:58  Répondre en citant

    // Syndra avait réussi à intéresser Timothy, c'était évident. Comme elle pouvait facilement supposer qu'il cherchait actuellement comment exploiter les trouvailles de la jeune fille. Si elle était blessée dans son orgueil d'avoir perdu face à ce stratège tellement doué et dangereux, elle était aussi soulagée. Elle partagerait son fardeau avec lui. Pour une fois, Syndra sentait qu'elle n'aurait plus jamais peur d'être seule face au monde entier. Maintenant, ils étaient deux, et leurs destinées étroitement liées promettaient de faire des étincelles dans le monde de la magie. //


- Tout ce que tu me dis est très très intéressant. Et comme tu le dis si bien, je ne vois effectivement personne qui puisse me dépasser dans notre promotion. Cela dit, nous aurons tout de même du travail pour mener nos projets à bien. Il faudra avant tout que tu saches de quel coté du Ministère tu veux aller, à moins que tu ne veuilles être ma future numéro 2 au gouvernement évidemment, auquel cas il faudra absolument que tu te forme sur un certain nombre de sujet et que tu acceptes certains secrets.

    // Syndra ne prit pas la peine de répondre. Elle n'en était pas encore à savoir quel poste lui correspondrait. Et Timothy devait s'en douter puisqu'il ne la pressa pas pour obtenir une réponse. Après tout, ils avaient encore quelques mois, voire quelques années pour s'organiser. Rien ne pressait. //


- Ce retourneur de temps est une grande aubaine, de même que la Chambre des Secrets. Nous nous mettrons d'accord sur l'utilisation du premier et j'aimerai qu'un jour tu me montres la salle. Il faudra que je parle à Ann de la salle au moins. Pour le retourneur, nous verrons, mais pour la salle elle saura. Cela te convient-il ?

- De toutes manières, je n'ai pas le choix...

    // Syndra se baffa intérieurement. Elle n'avait plus besoin d'être sur la défensive : ils étaient alliés. AL-LI-ÉS, par Merlin. Elle pouvait se permettre d'être moins elle ; un peu plus chaleureuse peut-être. Mais se protéger était superflu maintenant que Timothy savait... tout. Absolument tout. //


- Désolée, vieille habitude..., marmonna-t-elle. Aucun problème pour le Retourneur, de toutes manières je n'ai pas encore trouvé comment l'utiliser à bon escient. Et pour la salle... Je n'estime pas avoir le droit de t'obliger au silence, surtout vis à vis de ta soeur. Même si ça ne me plaît pas des masses... J'espère juste ne pas être forcée de la côtoyer.

    // La bâche glissa légèrement, laissant apparaître son épaule nue. Timothy, qui jusqu'à présent restait relativement réservé, recula tout en détournant le regard. //


- Je t'ai ramené tes habits. Si tu souhaites te rhabiller, tu peux le faire, je me retournerai.

    // La situation était plutôt comique. Syndra en avait presque oublié que, derrière ses grands airs et son intelligence hors du commun, Timothy Seymour restait un jeune homme de 17 ans... Avec tout ce que ça pouvait sous-entendre. Encore fallait-il savoir jusqu'où "ce que ça pouvait sous-entendre" allait. Syndra était trop exténuée pour s'en amuser sur l'instant, mais dès qu'elle aurait récupérer... Elle se ferait un plaisir de le titiller, histoire de. //


- Ah, merci bien. Dans ce cas, je vais effectivement de rhabiller. C'est qu'il commence à faire frais là-dessous... Allez, demi-tour. Et pas de regard en coin ou dans le reflet de la vitre, hein.

    // Syndra se leva, la bâche toujours farouchement serrée autour de son buste, et se dirigea d'un pas vacillant vers ses habits. Ses jambes semblaient enfin la soutenir ; c'était un bon début. //


- Je dois faire des recherches complémentaires sur ta transformation. Pour le moment, je ne saurai que trop te recommander de toujours t'entrainer. Tu dois t'habituer rapidement à ton loup. Pour être sure de le contrôler et de ne pas le perdre. Avant chaque essai je veux que tu me préviennes et me dises où tu es ou seras, au cas ou les choses tournent mal. Et surtout, tu dois être reposée. Cela te convient-il ?

    // Le ton impérieux que Timothy avait prit déplut à la jeune fille. Mais elle se retint de faire la moindre remarque. Après tout, il allait l'aider. Ce n'était pas le moment de chipoter. //


- Soit. Je pense que j'attendrai le week-end avant de retenter quoi que ce soit. Mais dès que j'aurai décidé, je te préviendrai. Et pour ce qui est du repos, je pense que tu n'as pas trop à t'en faire. Ça devrait aller ; cet après-midi m'aura bien servi de leçon.

    // Après avoir vérifié que Timothy était bien dos à elle et que personne n'arrivait aux abords du hangar, Syndra laissa tomber la bâche. Le courant d'air froid sur son dos nu la fit frissonner. Elle s'empressa d'enfiler ses sous-vêtements -froids- et sa jupe d'uniforme -tout aussi peu chaude-. Puis elle mit le haut blanc qu'elle portait sous son chemisier. //


** Attends un peu. Qui a dit que j'étais trop faible pour m'amuser ? **

    // Oui, Syndra était nettement assez souple pour atteindre les boutons dans son dos et refermer son haut sans la moindre aide. Mais elle pourrait toujours prétexter des courbatures suite à cet après-midi mouvementé... //


- Timothy ? Tu veux bien venir me donner un petit coup de main, s'il te plait ?

    // Elle fit passer ses cheveux au dessus de son épaule droite, dévoilant sa nuque et le tatouage en forme de lune sur l'épaule opposée. Elle ne poussa pas le vice au point de faire rouler ses hanches en basculant sur sa jambe droite ; elle ne voulait pas l'embêter à ce point.

    Syndra pria pour que Timothy ait les mains chaudes. Et surtout, pour qu'il ne se défile pas - elle avait toujours adoré le contact sur le haut de son dos, sans jamais l'avoir avoué. //


Couleurs utilisées dans ce message : #046380, #5C0060

Joueuse


Messages : 5473
Guilde : Aucune
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Lun. 28 Sep 2015, 12:12  Répondre en citant

[RP entre Marlowe Gautier (Polissonne) et Romain Roche (Mira)]




// Romain avait ressentit le besoin de s'isoler de ses camarades et amis afin de se détendre en jouant de la guitare. Il était allé dans le Hangar à Bateaux où il n'y avait pratiquement jamais personne afin de ne pas déranger les étudiants avec sa musique. //

** Cette histoire de report des BUSES les stressent vraiment trop, et ils me stressent par la même occasion. **

// Il ôta ses chaussures et trempa ses pieds dans l'eau du lac. Il commença à gratter les cordes de son instrument tout en chantant une de ses chansons préférée du moment. Les mures de l’abri faisaient écho et le jeune homme se sentait apaisé. Il balançait ses pieds en rythme avec la musique, créant des remous à la surface de l'eau. //

- When the days are cold and the cards all fold and the saints we see are all made of gold...

// Pour une raison qu'il ignorait, cette chanson faisait écho en lui. Il aimait autant l'écouter que la jouer. Elle ressortait régulièrement lors de ses soirées feu de camp devant la mer avec ses amis en été. Ces amis aussi appréciaient cette musique, ainsi il pouvait la jouer plusieurs fois par semaine sans que ça les lasse pendant les vacances... Celles-ci étaient d'ailleurs passées trop vite au goût du jeune homme. Il voulait refaire des bains de minuit, se regrouper autour d'un grand feu avec ses amis en faisant de la musique et en se lançant des défis. C'était comme ça qu'il avait passé son été, quitte à se retrouver dans des situations cocasses tel que crier "allez la France" devant un stade où se disputait un match amical de Rugby entre l'Allemagne et l'Irlande, ou danser la macarena en plein milieu d'un supermarché... Qu'est-ce qu'il avait pu rire durant l'été alors que ses parents l'incitaient à réviser pour ses BUSES.

Maintenant les cours recommençaient et il allait devoir trouver de quoi pimenter sa vie d'étudiant à Poudlard afin de ne pas mourir d'ennui en cours. Lorsque ses amis seraient moins obnubilés par leurs révisions, il pourrait envisager de se remettre aux défis. En attendant, il devait trouver une parade. Il avait l'imagination nécessaire pour trouver quoi faire, encore fallait-il trouver l'idée parfaite.

Perdus dans ses pensées, il ne faisait plus attention à ce qui l'entourait, seule la musique comptait. //


Couleurs utilisées dans ce message : #0800F0
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Polissonne

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 28 Sep 2015, 20:05  Répondre en citant

// Cela faisait déjà plus d’une heure que Marlowe relisait son dernier cours de potion à la bibliothèque. Retenir toutes ces recettes l’agaçait au plus haut point. Les cours n’avaient pas repris depuis longtemps que déjà, les potions lui sortaient par les yeux. Sentant son ventre crier famine, elle rangea ses affaires et sortie une pomme rouge de son sac, puis décida de se changer les idées en prenant un bon bol d’air. Une fois dans le parc, elle passa devant divers groupes d’élèves, dont deux de ses amies qui lui firent signe de les rejoindre. Marlowe leur lança, la bouche pleine de pomme, d’une voix plus aiguë qu’elle ne l’aurait souhaité : //

- Je reviens ! Je vais faire un petit tour !

// Une légère brise se faisait sentir tandis qu’elle se dirigeait vers le lac. Elle essayait de chasser ses maudites potions de son esprit quand tout à coup, une mélodie l’interpella. Elle stoppa net et regarda autour d’elle. //

** De la musique… D’où cela peut-il bien venir ? **

// Elle rangea le restant de sa pomme dans la poche de son sac et releva la tête. Le vent interférait avec la musique, mais elle réussit à percevoir plus distinctement la mélodie. //

- When the days are cold and the cards all fold and the saints we see are all made of gold...

// Elle balaya les alentours du regard et compris que ce doux son venait du hangar à bateaux. Marlowe s’approcha discrètement de l’endroit tout en écoutant la mélodie qu’elle ne connaissait que trop bien, puis aperçu un jeune homme à la guitare, chantant, les pieds dans l’eau. Tandis qu’elle continua d’avancer, elle marcha sur un bout de bois qui craqua sous son poids. Le bruit aurait dû alerter le jeune homme qui semblait totalement happé par sa chanson. //

** Il se débrouille plutôt bien avec sa guitare ! **

// Tandis qu’il continuait de chanter, Marlowe se surprit à le suivre, chuchotant presque dans un premier temps, puis éleva peu à peu la voix. Le garçon ne semblait toujours pas remarquer sa présence, jusqu’au refrain, où elle se lâcha davantage, ferma les yeux et se mit à chanter réellement : //

- When you feel my heat, look into my eyes, it’s where my demons hide, it’s where my demons hide…

// Marlowe se mordit la lèvre, soudainement gênée, n’osant même pas regarder le jeune homme. Que lui arrivait-il, elle d’ordinaire si réservée, voilà qu’elle se mettait à chanter comme si elle avait été dans sa douche. //

- Désolée, je ne voulais pas t’interrompre, ni te déranger. La musique m’a… Enfin, bref, j’adore cette chanson et tu… tu l’a joues vraiment bien. Je ne vais pas te déranger davantage…


Couleurs utilisées dans ce message : #7616D5, #0800F0
Montrer les messages depuis:   
Page: 1, 2, 3, 4 ... 13  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Le Parc
Page 1 sur 13