Hiboux Nomade Notes
❄ Très Bonne Année à toutes et tous ! ❂ Profitez-en pour compléter les Résolutions Défis de 2020 ! ☃ Venez répondre au sondage concernant le contexte RP ❄
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Couloir interdit

Page: <--  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Les Étages
Auteur Message

Joueuse


Messages : 1022
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Lun. 30 Mai 2016, 23:31  Répondre en citant

// Le jeune homme était soudainement sortit de ses gongs, effrayant quelque peu la rouquine. Finalement, le décor sombre ne se prêtait pas à toutes les situations. Le visage éclairé par son seul Lumos, sa tête déformée par la colère, ses cris portant dans tout le couloir, il avait un air presque fantomatique. Elerinna n'avait aucune idée de ce que la seule évocation du danger pouvait provoquer chez lui, et s'en voulait désormais de s'être montré si insolente, envers quelqu'un qui avait manifestement été touché personnellement par l'affaire. Que pouvait-il bien lui être arrivé pour que les circonstances le mettent dans un état pareil ? Un peu vexée également qu'il la prenne pour une gamine stupide et inconsciente, la serpentarde s'était d'autant plus renfrognée dans un silence d'appréhension. //

- Je suis désolée mais ce ne sont pas de simples rumeurs de média. Ce couloir présente réellement un danger.

- Je savais pas .. finit-elle par dire. Je pensais pas que ça allait te mettre dans un état pareil, je me disais juste que .. que c'était un peu une légende ce qui se racontait sur ce couloir. Je voulais juste un peu de calme tu comprends.

// Passant de l'insolence à la tristesse en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, Elerinna se trouvait désemparée. Impuissante et un peu effrayée par le préfet, elle était également bien affligée de ne pouvoir trouver le calme nul part. Le couloir interdit, ce n'était pas le Nirvana, c'est sûr. Mais c'était la meilleure solution qu'elle avait trouvé sur le moment. Elle n'y avait pas assez réfléchi, bien évidemment, comme toujours. //

- Non tu comprends pas, bien entendu. C'est juste que moi je suis pas une gryffondor populaire tu vois, j'aime bien être seule et j'aime pas les autres .. en général. Mais dans ce château, y'a pas une once de tranquillité, nulle part.

// Sa voix était redevenue celle de l'enfant, les yeux baissés, prise en cause au milieu d'une bêtise. Elle avait voulu se montrer plus fière et plus grande qu'elle ne l'était réellement et ça s'était retourné contre elle. Elle n'avait aucune envie que le jeune homme la prenne en pitié, ni même de se confier à lui. Elle semblait simplement lassée, fatiguée de ne trouver aucun endroit qui lui corresponde. Un peu déprimée, somme toute. //


Couleurs utilisées dans ce message : #1E7FCB, #3B5A32
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 6658
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 01 Juin 2016, 20:45  Répondre en citant

// Comment ça il ne comprenait pas ? Il n'avait même pas encore dit un seul mot que la jeune fille l'empêchait déjà de donner son avis. Et puis lui non plus n'était pas un lion célèbre. Il avait du mal à la cerner. Elle semblait assez triste à vrai dire. Son ton était monotone. Il décida donc de laisser passer pour cette fois : //

- Ecoute, on va faire comme si je ne t'avais pas vue. Juste, fais attention à toi s'il te plait.

// Au moment où il prononçait ses mots, une porte grinça. Caleb tourna la tête dans tous les sens, alerte. D'où est-ce que ça pouvait venir ? Et surtout qu'est-ce qui en était sorti ? Il prit la petite par les épaules et lui ordonna de courir. Ils galopaient mais se retrouvèrent vite perdus. Ils avaient du se tromper de direction. Seulement, ils avaient débouché sur un cul de sac ce qui était plutôt problématique sachant qu'ils étaient sûrement poursuivis par quelque chose... ou par quelqu'un. Caleb se mit à faire quelques pas, ressemblant à une danse espagnole, le flamenco, afin de ne pas se faire surprendre, la fille sur les talons.

Aucun bruit ne se faisait entendre, hormis leur respiration respective. Caleb angoissait, leur situation était tout l'inverse du nirvana. Des gouttes perlait sur son front. Une pensée n'arrêtait pas de revenir sans cesse :

** Et si c'était la sorcière ? **

Pourquoi avait-il fallu qu'il pénètre dans le couloir ? Comme s'il avait besoin de risquer sa peau à nouveau. Comme si la fois précédent ne lui avait pas suffi.


Couleurs utilisées dans ce message : #1E7FCB
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 1022
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Jeu. 30 Juin 2016, 22:29  Répondre en citant

// Le jeune homme n'avait pas l'air méchant après tout. Il acceptait de passer l'éponge sur le fait qu'elle brisait le règlement en se trouvant ici, et prenait cet air de grand frère attendrissant. La rouquine ne savait pas s'il se souciait réellement d'elle ou si son rôle de préfet l'obligeait à être compatissant, mais quoi qu'il en soit elle regrettait un peu de s'être montrée si peu aimable. Comme elle le regrettait à chaque fois qu'elle rencontrait quelqu'un en fait. Mais rien n'y faisait, chaque fois elle recommençait, chaque fois elle accusait le monde entier d'en vouloir à sa tranquillité, d'être des perturbations dans son petit univers à part.

En l'occurrence, la perturbation fit référence à quelque chose d'autre au moment même où ils parlaient. Un grincement de porte, une course poursuite, fuyant on-ne-sait-quoi, et les voilà qui se retrouvaient face au mur et dos au danger. Si danger il y avait. Dans la pénombre, la serpentarde entendait le souffle court du préfet et ses allées et venues paniquées. Diffusant sa peur à la plus jeune en faisant les cents pas autour d'elle comme un satellite autour de la Terre, il semblait réfléchir à une solution. Mais à une solution à quoi ? //

- Euh .. on fuit quoi exactement ? s'aventura-t-elle à demander d'une petite voix.

// Elerinna ne s'en cachait pas, elle aussi avait peur. Le problème était qu'elle ne savait pas de quoi. Si Caleb ne lui avait pas dit que le couloir comportait des dangers pour une gamine de son âge, elle se serait traitée de sotte en sursautant au bruit de la porte, et serait restée plantée là, comme si rien n'était arrivé. Mais maintenant qu'il l'avait secouée, forcée à courir et qu'il semblait si agité, elle aussi commençait à se dire que quelque chose clochait. //


Couleurs utilisées dans ce message : #3B5A32
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 6658
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 03 Juil 2016, 19:02  Répondre en citant

// Caleb fut ramené à la réalité par une question de la jeune fille qui semblait s'inquiéter : //

- Euh .. on fuit quoi exactement ?

// Le Serdaigle haussa les épaules. Il avait des doutes sur ce qu'il avait entendu mais par sécurité, il ne pouvait pas les nier. Peut-être que des dieux anciens, habitant dans l'empyrée probablement composée d'éther, se manifestaient et voulaient leur transmettre quelque chose. Un message de type "Venez nous sauver, nous sommes en péril". Le bleu et bronze secoua la tête. Cela semblait très peu probable. Il délirait. Pour éviter d'y penser, il entreprit de répondre à la jeune fille. //

- Et bien, je n'ai pas d'idée exacte mais j'ai peur que ça ait un rapport avec une méchante sorcière que nous avons croisée ici, une amie et moi...

// En divulguant cette information, Caleb frissonna. Ce souvenir était vraiment atroce. A chaque fois qu'il l'évoquait, il ne pouvait s'empêcher de revoir les images de ce qu'il s'était passé. Ils avaient failli y laisser la peau, Jade et lui, il ne l'oublierait jamais.

Il observa les environs grâce à sa baguette mais il ne vit rien de nouveau. Il se mit dos au mur, prêt à parer le danger qui pouvait s'immiscer d'un moment à l'autre. //

- Au fait, comment t'appelles-tu ? demanda-t-il à la plus jeune.

// C'était une question bateau mais il aimait savoir le prénom des personnes à qui il parlait. Comme la majorité des gens, en fait. Même si là, ça pouvait paraitre futile. //


Couleurs utilisées dans ce message : #3B5A32, #1E7FCB
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 1022
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Mar. 12 Juil 2016, 22:53  Répondre en citant

// Une méchante sorcière ? Mais que voulait-il dire par là ? Elerinna commençait à prendre peur. Elle s'imaginait des choses, se repassait des images dans la tête. Elle ressassait les pires livres d'épouvante qu'elle avait lus, pensait à ces mythes de monstres qui erraient dans les couloirs de l'école. Si on lui avait posé la question il y a une heure encore, elle aurait ri en répondant qu'elle n'y croyait pas. Pas le moins du monde. Mais maintenant ... Il y avait ce garçon, qui frissonnait et qui lui transmettait son effroi. Il semblait avoir vécu tant de choses ici. Son regard voulait tout dire. Ses gestes, ses réactions, dos au mur, sur le qui-vive. Quoi qu'il s'attende à voir ici, ce n'était certainement pas joyeux. Elerinna avait froid. D'un froid qui lui remontait jusque dans le dos, jusqu'à la cime de son crâne. Il lui parcourait la colonne vertébrale, lui donnait la chair de poule. Était-ce une impression, une conséquence de la peur ? Ou bien s'était-il subitement mis à faire froid dans la pénombre où ils s'étaient réfugiés ? //

- Au fait, comment t'appelles-tu ?

- E...Ele...Elerinna et...et...t...toi...toi ? répondit-elle en tremblant.

// Ses doigts gelés peinaient à se mouvoir. Elle sentit bientôt le froid s’immiscer dans ses vêtements, sous sa peau. Elle le sentait pénétrer comme autant d'aiguilles sur son corps. Il faisait bel et bien une température glaciale désormais. Mais d'où venait ce changement soudain ? Ce n'était pas un mirage, pas un mauvais rêve. Ce n'était pas la peur qui la faisait halluciner. Tout bien réfléchi, elle n'avait pas tant peur que ça. Il y avait ce jeune homme, plus âgé, pour la protéger. Non, elle ne ressentait presque plus de peur. Tout ce qu'elle était en mesure d'éprouver c'était ce froid, cette atmosphère glaciale. //


- J'ai...j'ai...f...f...froid. Qu...qu'est...ce...ce...ce...qu'est-ce...qui...se...se...passssse ?

// Elle se retenait de claquer des dents. Elle aurait pu pleurer tant elle avait froid mais ses larmes se seraient transformées en glace sur ses joues. Et à quoi bon montrer ses pleurs ? Il fallait se montrer forte plutôt. Ou tout du moins tenter de le faire. Autant dire que c'était impossible. Elle qui ne ressentait jamais le froid, qui courait en robe dehors en plein hiver. Qui marchait pieds-nus sur le sol mouillé. Mais que se passait-il ? //


Couleurs utilisées dans ce message : #1E7FCB, #3B5A32
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 6658
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Jeu. 14 Juil 2016, 17:50  Répondre en citant

// A l'instant où le jeune homme allait se présenter, un froid terrible se fit sentir dans le couloir. Un froid engourdissant. Comme si la Mort, elle-même, parcourait cet endroit du château. Caleb secoua la tête. Ca ne pouvait être ça. Il y avait forcément une explication rationnelle à tout ça. Le chauffage de l'école avait sans doute cessé. Il devait y avoir un problème technique. Rien d'autre. Et pourtant, il faisait de plus en plus froid. Le Serdaigle grelottait et Elerinna aussi, elle le confirmait par ses dires. Le garçon devait faire quelque chose. Ils devaient sortir d'ici. Et si possible, au plus vite. //

- Je ne sais pas, juste... cours ! Tout droit !


// Il savait qu'en tournant à une ou plusieurs intersections, ils se perdraient sûrement. S'ils se dirigeaient jusqu'au prochain cul de sac, ils auraient au moins le temps de réfléchir à une alternative et se seraient réchauffés pour un instant. Il mit donc son ordre à exécution mais n'aboutit pas bien loin. Il faillit rentrer dans le mur qui se dressait droit devant lui. Il regarda derrière lui et fut soulagé de voir que la fille l'avait suivi. //

- Bon on réfléchira plus tard à notre destination mais ce froid ne me dit rien qui vaille il faut s'en échapper.

// Puis il reprit sa course, en tournant parfois à gauche, parfois à droite, jusqu'à se cogner dans un mur qui bougeait. Qui bougeait ? Ce n'était pas possible. Il releva la tête. Et la rabaissa instantanément. Il tomba à genoux, il était comme pétrifié. Perturbé parce qu'il venait de voir, il commença à trembler et se basculer d'avant en arrière. Pourquoi était-il revenu ici ? //


Couleurs utilisées dans ce message : #1E7FCB
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 1022
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Jeu. 04 Aoû 2016, 20:34  Répondre en citant

// Elle aurait dû le croire dès le début. Elle aurait dû ne jamais venir ici, ne jamais s'être montrée insolente et stupide. Pour seul résultat de sa sottise, elle se retrouvait poursuivie, encerclée, submergée par on-ne-sait-quoi, avec un préfet traumatisée dont elle ne connaissait pas même le nom. Bizarrement, elle avait pourtant la certitude qu'il avait la capacité de la protéger. Il était plus âgé, plus fort, et prenait cet air de grand frère à chaque fois qu'il parlait, comme s'il pouvait lui offrir un bouclier à tous les maux du monde. Mais de le voir là, à genoux, presque pétrifié, elle commença à douter.

Elle comprit bien vite la raison de sa peur. Le mur face à lui se rapprochait dangereusement d'eux, tout comme le mur de derrière. Ils se retrouvaient dans une impasse qui se refermait sur eux, comme la pire hantise de tous les claustrophobes du monde. Le seul chemin de sortie se rapetissait à mesure que les secondes passaient. //

- Eh, euh, faut que tu te lèves là.

// Ses pensées étaient à un tel point concentrées sur ces murs qui les emprisonnaient petit à petit qu'elle en oublia le froid. Où était-ce le froid qui s'était estompé, pour laisser place à une nouvelle épreuve que leur soumettait le couloir interdit ?

Soudain, ce fut le déclic. Le froid qui s'estompait, une nouvelle épreuve. Mais pourquoi ne s'en était-elle pas souvenu plus tôt ? //

- Mais oui. J'ai lu un truc sur ça. A moins que ce soit madame Singh Anahita qui nous l'ait expliqué. Elle marmonnait tout en réfléchissant, d'une voix à peine audible. C'était à propos de pièges, installés par le directeur. "Moins mortels que les réelles créatures qu'abrite le couloir", citait-elle mentalement. Plusieurs pièges, sous forme d'épreuves ... Bon dieu mais ce fichu bouquin ne disait donc pas comment en échapper, ou quel était le piège suivant ?

// Ne voulant pas risquer que le jeune homme la prenne pour une folle, elle tenta de lui expliquer, tout en le sommant de se relever. //

- Il faut qu'on y aille là ! Je crois savoir ce qui se passe. Tu te rappelles du cours d'histoire de la magie de deuxième année ? Il parle de la construction de Poudlard, et de celle du couloir interdit et ... Au vu des murs qui se rapprochaient encore, et de la tension palpable dans sa voix, elle accéléra le débit de paroles : Oh et puis zut, en gros la direction a installé des pièges dans le couloir pour faire peur aux intrus, et les empêcher de s'y aventurer. Si tu meurs pas tué par une des créatures de cet endroit, tu meurs des pièges, mais de façon moins douloureuse, c'est ça l'idée. Sauf que il y en avait une liste, et un moyen de les désactiver. Ça doit correspondre à des cours d'années supérieurs. T'as pas une idée toi ?

// Son monologue leur faisait perdre du temps. La seule chose qu'elle souhaitait était qu'il reprenne son air protecteur et qu'il la rassure en lui disant que oui, soudainement, il se souvenait de tel cours, tel bouquin, tel prof qui lui avait expliqué comment sortir de là. Pourquoi avait-elle été assez bête pour croire que tout cela n'était que mythes et légendes pour effrayer les petits enfants ? Peut-être parce que depuis le changement de directeur, pas même Lawford n'était au courant que ces pièges étaient encore activés... Pas le temps de réfléchir à ça maintenant, mais il faudrait penser à le prévenir s'ils arrivaient à sortir de là. //


Couleurs utilisées dans ce message : #3B5A32
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 6658
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 07 Aoû 2016, 11:44  Répondre en citant

// Caleb entendait la jeune fille parler mais il n'écoutait pas ce qu'il disait. Il était terrorisé à l'idée de mourir. Il ne s'était jamais préparé à cette idée ne pensant pas perdre la vie aussi jeune. Il perdait le contrôle de tout, ne cherchant même pas une solution qui pourrait les sauver, la rouquine et lui. Et puis ces murs qui se rapprochaient... le Serdaigle commençait à suffoquer. Si ça continuait, il ferait bientôt une crise d'angoisse. La faiblesse était loin d'être un de ces défauts et pourtant en ce moment-même, c'était celui qui le représentait le mieux.

Il essaya de se reprendre et de se concentrer sur la voix d'Elerinna. Peut-être qu'elle disait quelque chose d'intéressant. //

- Construction... Poudlard... couloir interdit... meurs des pièges... cours d'années supérieures...

// Caleb releva la tête. Mais si elle avait raison ! Il fouilla dans sa mémoire. Il trouverait forcément lui qui connaissait tous ses cours par coeur. Tandis qu'il cherchait la solution à ce piège, il sentit le mur de droite lui toucher l'épaule. Il sursauta et chercha encore plus activement. Coincé là, il était loin de se dorer la pilule au bord de la plage. Il secoua la tête. Il allait trouver. Et c'est là que ça lui revint. Il fallait maitriser sa peur pour que le piège s'efface et passe à un autre. Il se concentra alors et respira profondément.

** Je n'ai pas peur d'être enfermé. Je n'ai pas peur d'être enfermé. Je n'ai pas peur d'être enfermé. **

Il se répétait ça sans cesse, se calmant peu à peu. Les murs disparurent alors pour laisser place à plusieurs chiens. Il y en avait une dizaine, chacun d'une race différente. Il y avait de petits chiens comme d'autres qui bavaient et d'autres qui faisaient facilement un mètre au garot et qui laissaient dépasser leurs dents. Il regarda Elerinna qui commençait à trembler. //

- Elerinna, écoute. Tu dois maitriser ta peur et elle s'effacera. J'ai réussi à le faire avec les murs, alors tu peux vaincre ces chiens, ok ?


// Sans s'expliquer pourquoi, Caleb lui faisait confiance. Il n'avait pas le choix de toute manière. //


Couleurs utilisées dans ce message : #3B5A32, #1E7FCB
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 1022
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Mer. 10 Aoû 2016, 20:56  Répondre en citant

// En moins de temps qu'il n'en fallu pour le dire, les murs avaient cessés de se rapprocher dangereusement, et le jeune homme s'était relevé, l'air légèrement plus serein que quelques minutes auparavant. Mais tout aussi rapidement, une meute de chiens sauvages étaient apparue à dix mètres de distance, enragée et terrifiante. Si la rouquine n'avait ressenti que de l'inquiétude à la vue des murs en mouvement, elle était désormais tétanisée. La peur était une chose bien étrange. La source est si différente d'une personne à l'autre, mais ses conséquences sont bien souvent similaires. Tout comme le préfet elle avait envie de tomber à genoux, ses yeux s'emplissaient de larmes, ses mains tremblaient le long de sa jambe. Elle ne parvenait pas à détacher son regard des crocs des canidés. Même le plus petit d'entre eux lui paraissait faire un mètre de haut. //

- Elerinna, écoute. Tu dois maitriser ta peur et elle s'effacera. J'ai réussi à le faire avec les murs, alors tu peux vaincre ces chiens, ok ?

// Si elle n'avait pas été aussi effrayée, Elerinna aurait pouffé d'un rire sarcastique. Il lui disait cela comme un animateur de colonie de vacances proposant un nouveau jeu à un groupe d'enfants. "Alors les jeunes, vous maîtrisez votre peur et les gentils toutous s'en iront". Plus facile à dire qu'à faire. Ses pensées allaient à la vitesse de la lumière dans son esprit. L'instant d'après, elle s'en voulu d'avoir été dure envers le jeune homme. Il avait raison, lui aussi devait avoir la phobie des espaces rapprochés, et l'avait pourtant vaincue, alors pourquoi pas elle ? S'ils mourraient maintenant, elle ne souhaitait pas avoir eu comme dernières pensées des méchancetés à son égard. Il voulait l'aider, les sortir de là. Son regard posé sur elle ne fit qu'augmenter son anxiété. Elle savait que si les chiens les attaquaient ce ne serait que de sa faute à elle, lui avait déjà réussi à surmonter sa peur. Tout reposait sur elle désormais, elle et uniquement elle. Quelle petite sotte ! Incapable de voir au-delà d'une dizaine de pauvres bestiaux à poil ras. //

- Je peux pas, je .. je peux pas, désolée, je peux pas.

// Elle s'était mise à sangloter. Les chiens ne bougeaient pas encore mais leurs muscles saillants les montraient près à bondir à n'importe quel moment. Elle se sentait si démunie face à eux. Elle n'y voyait que la peur d'une morsure, d'une griffure. Elle appréhendait que leurs mâchoires, comme autant de couteaux, viennent se planter dans sa jambe, ou pire, dans sa gorge. Même la fuite aurait été impossible tant son corps était paralysé par la peur. La sueur perlait sur son front et se mêlait aux larmes. Son cœur se soulevait dans sa poitrine et semblait presque prêt à s'arrêter tant il battait fort. Il fallait qu'elle réagisse. //


Couleurs utilisées dans ce message : #1E7FCB, #3B5A32
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 6658
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 14 Aoû 2016, 14:24  Répondre en citant

// Le jeune homme regardait, impuissant, Elerinna qui était complètement terrorisée par les chiens. Caleb ne pouvait rien faire, il avait déjà encouragé la Serpentard et s'il réitérait elle allait sûrement stresser encore plus et doubler sa crainte.

Les canins s'approchaient d'eux petit à petit et le plus grand n'était pas très rassurant avec ses énormes crocs. Le Serdaigle soupira. Pourquoi n'y arrivait-elle pas ? Il lui avait expliqué comment faire. Il savait que ça n'était pas facile mais ce n'était pas impossible. Il en était la preuve.

Après une ou deux minutes sans aucun changement, il ne put se retenir de lancer : //

- Je sais pas moi imagine qu'il porte des minis parasols sur leur tête tenu par un cercle en fer ! Ou alors mets-leur des chaussettes glissantes ! Fais comme si c'était un épouvantard peut-être que ça fonctionnera ? Enfin sans le Ridikkulus quoi.


// Il ne voulait pas rester là à mourir dans d'atroces souffrances. Elle avait juste à se calmer pendant une bonne trentaine de secondes et c'en serait fini avec les chiens. Il n'avait plus qu'à croiser les doigts. //


Couleurs utilisées dans ce message : #1E7FCB
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Les Étages
Page 6 sur 7