Hiboux Nomade Notes
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Le courrier de Poudlard

Page: 1, 2, 3, 4 ... 13  -->
   Répondre au sujet   Forum >> La Volière
Auteur Message
Miss RP

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Lun. 23 Fév 2015, 00:07  Répondre en citant

Le courrier de Poudlard



// Tous les jours une centaine de hiboux distribuent le courrier dans la Grande Salle de Poudlard. Sous le plafond enchanté, leur vol majestueux éblouis petits et grands. Dans leurs pattes, ils transportent des lettres de mamans inquiètes, des farces et attrapes inédites dans l'enceinte du château, des nouvelles du monde extérieur... et parfois même des beuglantes.

Dans le va-et-vient constant, certaines lettres sont plus importantes que d'autres. Entre les déclarations anonymes de la Saint-Valentin, les échanges de notes de cours, les corrigés des devoirs qui circulent dans les airs, il y a des nouvelles qui changent des vies.

Pour tous les courriers à destination de Poudlard, ils ne seront distribués que le lendemain au petit-déjeuner. Les courriers pour l'extérieur peuvent être envoyés à toute heure - veillez cependant à respecter le couvre-feu ! Le règlement est le règlement. Si vous avez une urgence, veuillez contacter vos directeurs de maison.

Choisissez votre hibou ou votre chouette, nourrissez-le et accrochez à sa patte votre précieuse missive. Tous les courriers vers l'extérieur sont au prix d'une mornille. Bien entendu, n'oubliez pas d'indiquer le destinataire de votre lettre et sa localisation approximative ! //


Dernière édition effectuée par Elerinna Calaelen (Dim. 14 Jan 2018, 13:56) ; édité 1 fois

Joueuse


Messages : 2902
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Dim. 12 Avr 2015, 14:36  Répondre en citant

[Lettre de Cassiopée O'Neill à la famille O'Neill]


// Ce matin-là, Cassiopée avait coincé la Gazette du Sorcier sous son bras et avait traversé Poudlard au pas de course - chose qu'elle ne referait pas avant un moment, ses poumons n'y survivrait pas - et avait fini assise sur l'appui de fenêtre qui était le plus ensoleillé. Myrtille, son chaton, sur les pieds en guise de chauffage portatif, elle écrivait à ses parents l'effroyable nouvelle.

Citation :

Chers parents,

Je suis bien certaine que les nouvelles parues dans la Gazette ont du vous faire bondir ce matin. Je suis bien d'accord, cette Meg Allen est extrêmement prolixe lorsqu'il s'agit de décrire les catastrophes. Mais là n'est pas la question.

Je vous annonce donc :

Oui, le directeur a disparu ainsi que le message placardé dans le hall - qui a été remplacé par 'mille et un conseil pour réussir ses examens.
Non, je ne suis en aucun cas responsable de sa disparition - je le regrette, ça, vous pouvez me croire, un coup pareil aurait été merveilleux.
Oui, j'étudie toujours malgré l'incertitude des jours sombres ou que sais-je quelle autre terme sybillin miss Allen a pu inventer.

Mais si je vous écris aujourd'hui, c'est principalement pour vous faire savoir que directeur ou pas, j'aurai mes ASPIC ! Et ce, à n'importe quel prix ! Alors, mon cher papa... quitte ton ataraxie présente car je ne compte pas tripler ma septième année et ce, même si cela ferait de toi le plus heureux des papas du monde ! Non, non, non, hors de question !

Maman, je t'envoie quelques-unes de mes plus belles trouvailles botaniques de l'île de Pâques. Tu me manques. Thaïs, ta dose de chocolat est là (même si papa et maman risquent de t'en piquer un peu au passage).

Gros bisous.

Cassiopée


// Dans un sourire, elle glissa la lettre dans le petit colis qu'elle attacha à la patte d'un hibou. Myrtille mordilla un peu l'oiseau au passage ce qui lui valut un coup de bec. //
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Ashley Dawon

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Mer. 15 Avr 2015, 00:14  Répondre en citant

[Lettre de Ashley Dawon à Swaran H. Walter]


// Ashley Dawon se dirigeait d'un pas pressé en direction de la tour principale de la volière. Le temps de midi touchait bientôt à sa fin et au loin, elle percevait déjà les clameurs de la foule qui s'agglutinait dans le stade de quidditch. Depuis l'annonce du renvoi du directeur de Poudlard, tout le château était bercé dans une douce incertitude teintée de doute. Fort heureusement, ce match entre Gryffondor et Serdaigle allait ramener un peu de joie.

Contrairement à ce qui était rapporté dans la Gazette du Sorcier, elle n'avait pas encore traité d'élèves traumatisés ou anxieux dans son infirmerie. Malgré tout, elle commençait à se demander si elle n'avait pas manqué à son devoir. Les quelques blessures qu'elle avait traité depuis trois jours étaient-elles dues à une anxiété trop forte ?

Ses traits étaient tirés, vraiment, cette question la taraudait. Devenait-elle une mauvaise infirmière ? Non. Non, elle était une personne compétente et elle allait ouvrir d’œil. Une bonne dose de vitamines ferait du bien à tout le monde et adoucirait l'ambiance. Ou du moins, elle l'espérait. Elle allait donner ses consignes aux elfes pour les repas. Les légumes et les fruits allaient envahir les plats et desserts, c'était une certitude.

La veille, elle n'avait pas eu le temps de répondre à Swaran Walter. Ou plutôt, elle avait été tellement préoccupée qu'elle avait omis de le faire.

Citation :
Cher Swaran,

Veuillez excuser mon retard, ces derniers jours ont été très étranges au château et j'ai été moi-même stupéfaite par cette annonce dans la Gazette du Sorcier. Pour tout vous dire, nous avons tous cru à une vaste plaisanterie. Un premier avril en retard par exemple.

Malheureusement, ce n'était pas le cas. Peu de professeurs ont eu la chance de lire l'annonce qui a mystérieusement disparu le jour-même mais il semble qu'elle était véridique. Nous avons constaté en explorant ses appartements privés et son bureau que le directeur était bien parti en emportant ses effets les plus personnels ainsi que ses médicaments. Bien entendu, je ne peux divulguer ces derniers, secret médical oblige.

Pour le futur directeur, nous sommes tenus en dehors de toute discussion et le ministère nous a envoyé une note disant qu'il nommait provisoirement Jack Spire, notre professeur de botanique à la tête de l'école. Lundi, le nouveau directeur devrait arriver. Je ne peux que vous conseiller de venir me rendre visite pour assister à son arrivée. Vous connaissez les lieux et je laisserai une note stipulant que vous avez accès comme d'habitude à notre école.

Je vous prie de croire que je serai muette quant à votre participation dans l'école et que rien ne filtrera.

En espérant vous voir lundi, Swaran.

Affectueusement,

Ashley



Mais déjà un patronus apparut dans la volière. Qui diable avait pu se blesser AVANT le match ?! D'un pas décidé, elle s'empara d'un hibou, lui confia sa lettre - alors qu'elle voulait y rajouter quelques mots - et l'envoya. Swaran allait probablement lui poser d'autres questions d'ici lundi, elle aurait ainsi l'occasion de lui parler plus longuement quand les élèves cesseraient de se blesser pour le plaisir. //

Joueuse


Messages : 2902
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Sam. 16 Mai 2015, 23:57  Répondre en citant

[Lettre de Cassiopée O'Neill à Aglaé d'Aspinge]


// Cassiopee avait été ravie de voir deux nouvelles têtes à Poudlard ce matin-là. C'était à la fois palpitant et cela promettait de ramener un peu de vie dans l'école qui se mettait doucement à travailler pour les BUSE et les ASPIC. Et toutes à ses réflexions sur son avenir, la serdaigle n'avait pas du tout la tête aux révisions. Non, pas du tout. Elle était plus à se mettre en quête d'inspiration. Et Evander Lawford et sa soeur Aislinn étaient parfait pour ça.

Dès lors, en se baladant au premier étage pour écrire pour premier livre qu'elle voulait nommer 'l'astronome qui aimait la divination', Cassiopée avait découvert la salle des préfets. La brunette ne pouvait pas faire sans écrire à sa préfète de gryffondor préférée après avoir découvert ça. C'était impossible. Elle griffonna un mot avant de l'accrocher à la patte d'un hibou. //

- Donne ça à Aglaé de Gryffondor, une rouquine adorable. Si elle étudie de trop, tu peux lui mordiller l'oreille.

Citation :
Ma Vanille,

Préfète en chef ! En voilà une excellente nouvelle ! Quelle promotion ! A toi la conquête de Poudlard et de ses environs ! Si tu as un peu de temps prochainement, je t'invite à aller boire un verre. Si ce n'est pas à Pré-au-Lard, nous pouvons négocier un passage par les cuisines de notre beau château préféré. Deal ?

Affectueusement, Cassiopee, Cafouilleuse en chef (et fière de l'être)


Couleurs utilisées dans ce message : #990099
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Ashley Dawon

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Dim. 17 Mai 2015, 00:15  Répondre en citant

[Lettre de Ashley Dawon à Swaran H. Walter]


// Après une matinée un peu chahutée par l'arrivée de deux nouveaux habitants dans le chateau, Ashley Dawon avait posé un petit mot sur sa porte pour signifier à ses élèves malades qu'elle revenait de suite. Elle n'avait que trop longtemps post-posé sa réponse à Swaran Walter et elle avait enfin pris son courage à deux mains.

Elle songeait dans les escaliers à sa missive. Elle voulait le rassurer tout en donnant une vision objective de la situation. Mais la fin de la lettre n'était pas vraiment en lien avec Poudlard. C'était plus... de la curiosité. Elle croisa Cassiopee O'Neill, en grande forme et manifestement enthousiaste qui descendait les escaliers. Elle espérait qu'elle ne viendrait pas de sitôt la voir. La miss O'Neill avait tendance à se fourrer dans des situations... inédites.

Elle n'avait pas beaucoup de temps devant elle, elle pressentait les catastrophes. Ashley donna sa missive à un hibou qu'elle avait l'habitude d'utiliser. Elle le nourrit et lui attacha la lettre délicatement. Elle vérifia son plumage et une fois satisfaite, elle l'envoya voler. //

Citation :
Cher Swaran,

La vie à Poudlard prend désormais une toute autre tournure. Nous qui étions habitués au fait de ne jamais voir l'ancien directeur... nous devons désormais nous habituer à voir très souvent Cooper Lawford. Son épouse est également très impliquée dans la gestion administrative de l'établissement et je suis certaine que vous éprouveriez un grand plaisir à converser avec elle. Saviez-vous que sa belle-mère est la célèbre cantatrice Charlotte Woods. En grand mélomane, je suis certaine que vous devez la connaître bien mieux que moi.

Les enfants du couple Lawford viennent d'arriver à Poudlard. Et dans le même temps, nous avons beaucoup de nouveaux préfets au niveau des élèves. Les professeurs sont un peu déroutés mais ils semblent apprécier pour la plupart le changement. J'espère qu'il n'y aura pas trop de tensions à l'avenir.

Une de mes amies, commerçante à Pré-au-Lard, me clame que vous seriez dans une relation amoureuse. Du moins, il y aurait une rumeur. Je préfère vous en parler. Il serait malheureux qu'une jeune femme propage de telles sottises sans que vous ne soyez averti.

Affectueusement,

Ashley

Joueuse


Messages : 2902
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Jeu. 11 Juin 2015, 00:25  Répondre en citant

[Lettre d'Evander Lawford à Gaïa A. White]




// La journée débutait bien en ce mercredi. Evander avait entendu quelques rumeurs courir sur une possible annulation des ASPIC et des BUSE. Rumeur qui semblaient remuer des peurs ancestrales auprès de ses condisciples. Il avait passé plus d'une heure à rassurer un groupe de première année en leur affirmant qu'il n'en était rien. Ses parents n'auraient jamais pu ne pas lui en toucher un mot avant de publier l'annonce. Ils lui disaient toujours tout, non ? Dès lors, il avait affirmé à tous ses petits gryffondor qu'il ne fallait surtout pas paniquer, qu'il avait la situation bien en main. Et ce, même s'il devait leur faire passer lui-même les examens. Enfin... En espérant qu'il ne se trompait pas. Si par malheur cela se révélait exact...

Evander frissonna à cette horrible pensée. Il n'allait pas faire passer des BUSE aux gryffondor n'est-ce pas ? Ses parents n'auraient quand même pas... Ou peut-être que si, en fait. Connaissant les deux loustics qui lui servaient de modèle parental...

A bien y réfléchir, Evander avait un doute. Aislinn aurait été plus à même de le renseigner mais il ne l'avait pas encore vue de la journée. Probablement en train de rire en coin face aux élèves paniqués... Oui, cela serait vraiment bien son genre.

Le jeune Lawford aurait bien voulu voir ça. Malheureusement, il avait une romance épistolaire à lancer. Il avait enfin trouvé le nom de la brunette de Serpentard qu'il trouvait absolument charmante. Il ne savait pas encore trop bien comment lui déclarer son intérêt.

Son père lui avait un jour raconté sa première rencontre avec la douce Eilis Hannay, serpentard de son état. Le jeune Cooper Lawford en était tombé éperdument amoureux. Et Eilis avait totalement succombé au charme du gryffondor... Même s'il ne s'attendait pas à un coup de foudre instantané, Evander devait bien avouer qu'il espérait un peu plus de passion, d'obstacles à franchir, de difficultés et de baisers tendres au clair de lune... Il voulait vraiment... aimer. Aimer vraiment. Envers et contre tout.

Et il espérait très sincèrement que mademoiselle Gaïa A. White répondrait un jour favorablement à ses avances. Après quelques aventures extraordinaires qu'ils pourraient un jour raconter à leurs enfants... Et d'autres aventures inénarrables à des chastes oreilles aussi.

Dans un soupir ravi, il remit sa lettre à un hibou grand duc et le regarda s'envoler dans le ciel d'un bleu parfait. //

Citation :
Chère Gaïa,

Je me présente, Evander Lawford, gryffondor, préfet depuis peu et nouvel élève. Accessoirement, je suis également le fils du nouveau directeur. Tout cela, pour te dire que j'ai été informé par Rose Carter de tes talents. Elle affirme que tu es une passionnée de Quidditch. Or, depuis mon arrivée à Poudlard, je n'ai pas encore eu l'occasion de jouer avec une autre personne que ma sœur jumelle Aislinn. Dès lors, sous les conseils de ta tante, je tente ma chance !

Accepterais-tu un match amical ? Si oui, décidons d'une date. Si c'est non, laisse-moi une chance de te convaincre au dîner.


Evander

Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Editorialiste
Gagnante du jeu de l'oie


Messages : 5884
Guilde : Les Marchombres
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Ven. 12 Juin 2015, 19:40  Répondre en citant

[Lettre de Selena Edelwes à Louis Reynier] en suite de ce RP



// Selena Edelwes s'écroula, essoufflée, en haut des marches de la volière. Elle avait couru de la Salle des Préfets jusqu'ici, sans s'arrêter et, trop paniquée, ne respirant qu'occasionnellement. Par chance, elle n'avait croisé aucun professeur qui n'aurait pas manqué de la rappeler à l'ordre. Sauf Zaranki. Lui n'aurait pas manqué de la féliciter pour sa performance... Mais il ne se serait pas privé de lui faire remarquer qu'un tel comportement serait d'avantage apprécié dans ses cours que dans l'enceinte du château. Par chance, donc, elle n'avait croisé personne. Elle murmura, entre deux inspirations sonores : //

- Orsolf ?

// Selena ferma les yeux. Elle ne voulait pas se servir d'un des hiboux de l'école. Son grand-père allait être suffisamment mécontent de recevoir une lettre pour ne pas la faire porter par un autre qu'Orsolf. Ils s'entendaient bien, tous deux. Ayant légèrement repris son souffle, la serdaigle se leva et parcourut la volière du regard. Orsolf n'était pas ici. Soupirant, elle songea qu'elle n'avait pas encore écrit sa lettre. Elle s'assit donc à même le sol, joua un instant avec les aigrettes d'un hibou en mal d'affection puis sortit plume, encre et parchemin de sa sacoche. Selena prit également son manuel de Potions afin d'avoir un support. Suçotant l'extrémité de sa plume, elle réfléchit puis commença à écrire. //


Citation :
Grand-père,

Je sais que tu détestes les lettres mais je n'ai pas pu faire autrement.
J'ai un parrain. Le nouveau directeur de l'école. Le savais-tu ? Je ne lui ai pas encore parlé, j'ai appris la nouvelle dans le journal. Je l'ai vu... de loin. Je l'ai entendu parler, j'ai lu son interview dans la Gazette, mais je n'ai pas osé frapper à son bureau... Pourquoi vouloir le faire, d'ailleurs, pour lui dire quoi ? "Bonjour, ça fait longtemps que je suis votre filleule, on ne m'avait pas prévenue, alors..." ? Non.
Et j'ai été nommée Préfète.
Je suis perdue, tant de nouvelles... Je sais que tu as horreur du style épistolaire alors j'ai fait court. Mais j'ai besoin que tu m'écrives ce que tu sais, s'il te plaît !

Je t'aime et t'embrasse bien fort,

S. E.



// Pendant qu'elle écrivait, Orsolf était revenu et avait pris place sur son épaule droite. Selena le cajola puis, enfin calmée, cacheta sa lettre et la remit à son hibou. //

- Ne te perds pas en route, petite boule de plume ! Et sois gentil avec grand-père, d'accord ? File maintenant !

// La Serdaigle suivit des yeux le vol majestueux de son messager puis s'en retourna doucement vers sa tour. //


Couleurs utilisées dans ce message : Maroon
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueur


Messages : 1738
Guilde : Les Marchombres
Maison : Serpentard
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Lun. 15 Juin 2015, 23:45  Répondre en citant

[Hibou de Logan Lewis à Lasbelin Jones]

Comme promis, le lendemain de sa rencontre avec Lasbelin Jones, Logan se rendit à la volière. Il était très tôt, le soleil se levait tout juste à l’horizon et la rosée brillait de mille feux. Sa nuit avait été agitée. Son cerveau avait passé la totalité de son court temps de sommeil à trier et engranger les données. Néanmoins, il n’avait pas encore réussi à en tirer des conclusions, cela voulait donc dire qu’il n’avait pas tout assimilé et il éprouvait le besoin d’en parler avec quelqu’un, quelqu’un concerné par tout cela, il s’agissait évidemment de la jeune Serdaigle. C’est pourquoi il s’était décidé à lui envoyer un hibou.

Citation :
    À l’intention de Mademoiselle Jones,


Ce ne serait pas mentir que de dire qu’il s’est passé beaucoup de choses et ce serait malencontreux de l’ignorer. C’est pourquoi je te propose que nous nous rencontrions dans deux jours à la vieille tour est, avant que le soleil ne commence-t-à se lever. En m’attendant à ce que tu déclines cette proposition suite aux évènements qui se sont déroulés la veille, je me permets de te rappeler que tu m’as promis de faire ce que je te demanderai. Alors viens et sois à l’heure. Je jure sur mon honneur qu’il ne s’agit pas là d’un guet-appens.

Logan Lewis.


Il attacha la missive à la patte d’un hibou marron qui ressemblait à ceux qu’utilisait La Gazette des Sorciers, ainsi, avec un peu de chance il passerait inaperçu à la distribution du courrier. L’esprit plus lourd, mais le corps plus léger, il quitta la volière et gagna la Grande Salle en vue du petit-déjeuner, même s’il n’avait guère faim, il voulait s’assurer que Lasbelin serait présente et allait bien, ou mieux qu’hier.


Dernière édition effectuée par Izaac Reagan (Lun. 15 Juin 2015, 23:45) ; édité 1 fois
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 2606
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Ven. 19 Juin 2015, 02:05  Répondre en citant

[Lettre de Gaïa A White à Evander Lawford]





// Soufflant un bon coup, Gaïa se fit la remarque qu’il y avait beaucoup trop de marches à gravir pour pouvoir enfin entrer dans la volière. Arrivée à destination, elle prit un instant pour repérer son hibou et se dirigea vers lui dès qu’elle l’eut en vue. Elle caressa ses plumes doucement et le nourrit avec de lui donner sa lettre. //

Citation :
    Cher Evander,

Je dois avouer avoir été surprise en recevant ta lettre. Je ne pensais pas que ma tante était capable de donner autant d’informations sur moi, à quelqu’un que je n'ai aperçu que deux fois tout au plus. Je la sous-estimais semble-il.

Pour te répondre, je refuse ton invitation, aussi intéressante soit-elle. Et n’espère pas non plus me convaincre pour un dîner. As-tu conscience que l’on ne se connait pas ? Je ne pense même pas t’avoir adressé de vive voix ne serait-ce qu’un bonjour. Alors, je te remercie et je suis désolée, mais c’est un non.

Aussi, je vais prendre mes précautions et te demander de ne pas aller parler à ma tante pour qu'elle tente de me convaincre. Elle a déjà essayé et comme tu peux le lire, ça n’a pas fonctionné.

Je te souhaite une bonne journée,

G.A.W


// L’animal étira ses ailes et caressa sa main de son bec avant de s’envoler. Gaïa resta là un instant, admirant le rapace se fondre peu à peu dans le paysage. Elle était en quelque sorte admirative de ces animaux itinérants qui n'en finissaient pas de voyager pour remettre des lettres et ce, sans sembler vraiment se fatiguer. Elle aimerait avoir la même endurance lorsqu’elle jouait au Quidditch.

Elle détourna le regard et sortit de la pièce, s’engageant dans les escaliers rapidement. Elle aurait aimé rester un peu plus longtemps, appréciant le calme de l’endroit, mais il ne fallait pas qu’elle traîne trop. Elle voulait aller parler à Cassiopée du dernier livre de botanique qu’elle avait lu. Elle avait bien essayé d’en parler avec une élève de son cours aussi présente à la bibliothèque ce matin-là, mais la Poufsouffle l’avait regardée d’un air complètement interloqué lorsqu’elle avait commencé à lui parler des prolégomènes du livre. Gaïa avait haussé un sourcil et avait aussitôt tourné les talons en marmonnant à propos de la culture de certains. Elle n’avait pas parlé dans une langue étrangère quand même. Elle qui voulait simplement une explication, ne comprenant pas une hypothèse que l’auteur émettait… Enfin, elle espérait que Cassiopée serait capable de l’aider. //


Couleurs utilisées dans ce message : #CD3135
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Direction
Animatrice
Relations Moldues


Messages : 11309
Guilde : Escape Guilde
Maison : Gryffondor
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Ven. 19 Juin 2015, 22:50  Répondre en citant

[Lettre d'Aglaé d'Aspinge à Cassiopée O'Neill]




// En montant les marches de la volière, Aglaé se sentait un peu coupable. Elle aurait dû effectuer ce trajet il y a des semaines déjà, ou au moins s'arranger pour voir celle à qui elle écrivait en personne... Mais la vie semblait tout faire pour obvier à ce projet...
Mais bon, il était trop tard pour s'apitoyer. Elle trouva un hibou de Poudlard disponible et à l'air pas trop mal en point, lui attrapa la patte et accrocha à cette dernière sa missive. Puis, charitable envers l'oiseau qu'elle venait de réveiller en pleine sieste, elle le porta jusqu'à la fenêtre de la volière, et lui donna avec son bras l'élan nécessaire pour qu'il s'envole. Elle lui lança : //

- Vole, vole vers Cassiopée O'Neill !

// En regardant le volatile s'éloigner vers la tour de Serdaigle, la rouquine se mit à rêvasser et repassa dans sa tête le contenu du message qu'elle avait confié au grand-duc : //

Citation :
Chère Cassiopée,

Tout d'abord, excuse-moi du temps que j'ai mis pour te répondre : un mois, ce n'est guère pardonnable... Mais je suis très prise par mes nouvelles responsabilités, j'ai du mal à tout gérer à la fois, surtout avec le stress de cette histoire de report des examens : je ne suis pas personnellement concernée par le problème, mais de nombreux élèves se tournent vers moi, maintenant que je suis la porte-parole de la maison Gryffondor. Je n'imaginais pas que ce serait aussi fatiguant. Enfin, je ne t'apprends rien : après tout, tu es en première ligne dans cette affaire. J'espère que ça ne te pèse pas trop !

Enfin bref, les choses commencent à se calmer pour moi, et j'accepte volontiers ta proposition d'aller boire un verre, si elle est toujours valable et si tu n'as pas oublié mon existence après mon silence prolongé... Je pense que nous avons beaucoup de choses à nous dire, et qu'elles prendraient trop de temps à être couchées sur papier... Surtout que j'ai des conseils à te demander en matière de garçons (oui oui, tu as bien lu...).

Renvoie-moi ce grand-duc avec ta réponse pour me tenir au courant !

Ton Aglaé.


Dernière édition effectuée par Versipellis (Ven. 19 Juin 2015, 22:51) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #CC0000, #E73E01
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Montrer les messages depuis:   
Page: 1, 2, 3, 4 ... 13  -->
   Répondre au sujet    Forum >> La Volière
Page 1 sur 13