Hiboux Nomade Notes
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Le courrier de Poudlard

Page: <--  1 ... 9, 10, 11, 12, 13  -->
   Répondre au sujet   Forum >> La Volière
Auteur Message

Team RP
Gagnante du jeu de l'oie


Messages : 7685
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Ven. 02 Juin 2017, 23:12  Répondre en citant

[Lettre de Katleen Makerley à Calum Nichols Crespo (Elerinna Calaelen)]




// Une des réponses de la gérante du magasin d'accessoires de quidditch avait particulièrement retenu l'attention de Katleen. Un nouveau balai allait sortir et il serait en exposition dans la fameuse boutique. Il fallait qu'elle s'y rende le premier samedi suivant sa sortie. C'est donc pour cela qu'elle rédigeait maintenant une courte lettre à son nouvel entraineur. A vrai dire, elle se demandait comment elle pouvait oser lui envoyer cette missive à la vue de sa timidité.

Citation :
Bonjour Calum,
J'ai une information capitale : un nouveau balai va sortir dans deux semaines dans le magasin du Chemin de Traverse. C'est un samedi. Ca te dit qu'on aille le voir ensemble ?
A bientôt,
Katleen


C'était assez direct et elle ne rentrait pas dans les détails. Elle espérait que la réponse du Gryffondor serait positive. Elle avait tout d'abord pensé à le proposer à Zaac mais elle ne voulait pas l'embêter avec le quidditch d'autant plus que dorénavant elle avait un "ami" amateur de ce sport. Ian devait sûrement déjà connaitre le transport récent et n'aurait pas intéressé par l'offre de la jeune fille. Non, décidément, Calum était le compagnon idéal pour se rendre à cet "évènement".

Comme à son habitude, elle choisit une chouette, cette fois plutôt joviale, et lui tendit un miam hibou tout en attachant le parchemin à sa patte. Elle aurait pu chercher le rouge et or dans le château mais elle n'avait pas vraiment le temps. //

- Vole ! C'est pour Calum Nichols Crespo !


// L'oiseau s'envola vers la tour des Gryffondor. //


Dernière édition effectuée par Katleen Makerley (Sam. 03 Juin 2017, 13:09) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #FCD21C
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Joueuse


Messages : 1033
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Ven. 09 Juin 2017, 22:37  Répondre en citant

[Lettre de Calum Nichols Crespo à Katleen Makerley]




// La lettre de Katleen ne l'avait surpris qu'à moitié. Calum avait effectivement eu vent de la sortie de ce nouveau balai, notamment par Allistair, et il s'attendait bien sûr à ce que la jeune fille lui en parle. Mais il ne pensait pas qu'elle lui proposerait d'aller le voir en avant-première sur le Chemin de Traverse. Une telle occasion ne pouvait pas se manquer ! Ils s'étaient déjà revus quelques fois pour s'entraîner, et les progrès de Katleen étaient aussi fulgurants qu’impressionnants. Il la faisait plus tourner autour du stade de Quidditch que sur un manège de fête foraine ! Et il faut dire que la Poufsouffle était de très bonne écoute. La vue de ce nouveau balai saurait peut-être booster plus encore sa motivation.

Citation :
Salut Kat (je peux t'appeler comme ça hein?),
Je serais ravi de venir avec toi voir ce nouveau balai. Allistair (poursuiveur chez les Gryffons, tu dois sûrement voir qui c'est) m'en a parlé également. Du sacré matos il paraît! Donc c'est noté pour samedi. Bonne fin de semaine à toi.

Cal


Il glissa sa réponse dans les pattes d'un hibou grisonnant, et le laissa s'envoler vers la destinataire. L'extase devant la sortie de ce nouveau balai lui rappelait le jour où ses parents lui avaient offert le sien. Il y tenait comme à la prunelle de ses yeux ! Même le moins matérialiste des joueurs/euses de Quidditch avait pour son balai une affection particulière, y reliait un souvenir précis, une émotion inexpliquée. Il se demandait d'ailleurs quel évènement heureux évoquait le balai de Katleen à sa propriétaire. Il le lui demanderai, le jour venu, très certainement. //
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 1033
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Lun. 26 Juin 2017, 22:03  Répondre en citant

[Lettre de Calum Nichols Crespo à Cooper Lawford]




// Coupe du monde. 85ème coupe du monde de Quidditch. A Poudlard. Calum n'en revenait pas. Son père devait certainement être au courant mais s'était bien gardé de le lui dire. Enfin, la surprise n'en était que plus grande. A côté, tous ses petits soucis de la semaine ne valait pas un pet de lapin. Bye bye Alexia briseuse d'amitié, tchao Aglaé la rabat joie, oublié Zaranki trop zélé. L'esprit du brun était désormais exclusivement concentré sur une seule et même chose. Devenir assistant d'une équipe professionnelle. Assister au plus de matches possible. Parler Quidditch, penser Quidditch, respirer Quidditch, et ce, tout l'été. La tâche ne s'annonçait pas trop difficile avec des amis comme Alistair ou l'équipe des Gryffondors, qui postuleraient tous pour participer à l'organisation.

Le secret espoir de Calum était des plus clairs : être accepté comme assistant affecté à une équipe professionnelle, plus particulièrement à l'équipe des États-Unis, pour rencontrer ses joueurs favoris des Fitchburg Finches qui auront été sélectionnés à l'échelle nationale. Il ne lui manquait plus qu'à poster sa lettre de motivation. Il avait fourni plus de travail pour cette lettre que pour tous les devoirs d'Histoire de la magie réunis, c'était dire ! Comme lui expliquait souvent son père : à cœur vaillant, rien d'impossible. //

Citation :
Cher M. Lawford,

Je me nomme Calum Nichols Crespo, élève de septième année à Gryffondor, et je vous écrit en lien avec la 85ème coupe du monde de Quidditch organisée à Poudlard. Je souhaiterais en effet candidater pour le poste d'assistant aux équipes professionnelles de Quidditch, fonction qui me tient particulièrement à cœur pour de nombreuses raisons.

J'ai toujours été baigné dans le monde du Quidditch depuis mon plus jeune âge, étant donné que mon père, Patrick Nichols, était lui-même joueur professionnel. Il m'a transmis sa passion, et je peux sans exagération dire que je montais sur un balai avant de savoir marcher. J'ai joué dans des clubs juniors à partir de mes 4 ans, puis rejoins une équipe aux États-Unis. A chacun de mes déménagements ma première préoccupation a toujours été de retrouver un terrain d'entraînement pour ne pas perdre mon niveau. Je joue depuis récemment au poste de poursuiveur chez les Gryffondors, et j'entraîne par ailleurs la jeune Katleen Makerley, à titre bénévole, pour lui permettre de retrouver sa place de gardienne chez les Poufsouffles.

Au-delà du jeu, je suis un grand fan des Fitchburg Finches, et j'ai déjà rencontré Jerry Carter, leur célèbre attrapeur, lors d'un match amical à Boston. Je suis quelqu'un de très sociable, et de nature généreuse, c'est pourquoi je pense que le poste d'assistant serait idéal. Mes voyages m'ont permis de développer des capacités linguistiques plus élevées que la moyenne, et ma connaissance des joueurs professionnels et de leur réputation pourrait être d'une grande aide dans la fonction à laquelle je me destine.

Cette occasion ne représente pas seulement un rêve d'enfant pour moi, mais également une opportunité de carrière, car je pense me diriger vers ce domaine d'étude à l'issu de mes ASPIC.

Veuillez agréer, M. Lawford, l'expression de mes salutations les plus distinguées,

Calum Nichols Crespo


// A peine sa lettre postée, Calum s'imaginait déjà revoir Carter, lui serrer la main en personne, se présenter comme l'assistant de son équipe. Un rêve sur le point de devenir réalité. //
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP
Gagnante du jeu de l'oie


Messages : 7685
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Sam. 01 Juil 2017, 21:16  Répondre en citant

[Lettre de Katleen Makerley à Cooper Lawford]




// Katleen avait été au courant des nouvelles. La coupe du monde de quidditch allait se dérouler à Poudlard !!! Elle ne pouvait manquer ça pour rien au monde. Et quand elle avait la listes des postes à pourvoir, son coeur s'était emballé. Assistant d'une équipe de quidditch professionnelle, c'est ce qu'il lui fallait à tout prix. Elle pouvait peut-être même utiliser ses relations avec son frère. Après tout, Ian jouait bien dans une équipe française. Une équipe en montée. Ils jouaient nationalement et ils auraient peut-être un ticket pour l'Europe l'année suivante. C'était une bonne opportunité pour la préfète.

Citation :
Bonjour monsieur le directeur,

Je me permets de vous écrire pour vous demander le poste d'assistant des Tapesouafles de France. L'un d'entre eux est le coéquipier de mon frère, Ian, qui était Gryffondor à Poudlard. J'ai déjà pu le croiser et discuter avec lui, par conséquent je serai à même de pouvoir guider l'équipe du vestiaire au terrain puis aux conférences de presse ou n'importe quel lieu où elle devra se rendre. Je sais aussi parler français, j'ai passé quelques étés dans ce pays, ce qui est un avantage considérable pour m'entretenir avec les joueurs.

Par ailleurs, vous n'êtes pas sans savoir que j'étais gardienne de l'équipe de Poufsouffle jusqu'à mon enlèvement et que je travaille avec acharnement pour récupérer ce poste qui me tient à coeur dès la rentrée de septembre. Je connais donc bien le monde du quidditch. Les détails techniques tels que le besoin en eau, l'apport en nutriments, les premiers secours sont des choses que je connais et que je sais faire. Il n'y a pas à douter de mon efficacité sur tous ces points cités. J'envisage de faire carrière dans le quidditch et ce serait une véritable opportunité pour moi que d'accéder à ce poste.

En vous remerciant sincèrement,

Cordialement,

Katleen Makerley


La jaune et noire avait écrit tout ce qu'elle avait sur le coeur et espérait sincèrement que ses arguments retiendraient l'attention de Cooper Lawford. Elle savait qu'il y avait de la concurrence mais pensait avoir ses chances.

Elle espérait que Calum serait aussi assistant. Le voir à la coupe du monde serait vraiment un moyen de développer les liens qu'ils étaient en train de tisser. Par ailleurs, elle pourrait aussi se vanter à son frère Ian de toutes les missions qu'elle tâcherait de remplir. Et puis... elle avait tellement envie de rejoindre l'équipe dans laquelle il jouait. Leur complicité se ressentait énormément quand ils jouaient ensemble et ce serait un plus pour le groupe. Elle devait donc devenir assistante pour tâcher de mettre de nouvelles chances de son côté. Jamais, elle ne lâcherait son rêve ou alors quand les poules auraient des dents ! Elle avait eu un moment de faiblesse où elle s'était laissée à dire qu'elle n'y arriverait jamais mais c'était bien vite passé. Une détermination avait remplacé tout ça et elle allait tout donner pour réussir. //
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 3002
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 12 Juil 2017, 19:56  Répondre en citant

[Lettre de Alistair Hogan à Cooper Lawford]




// Alistair était fou, il n’arrivait pas à y croire. Il allait enfin pouvoir assister à une coupe du monde de quidditch et peut être y assister de très près. Dès qu’il avait vu et lu et assimilé la nouvelle, il s’était dépêcher de débriefer avec Calum de ce qui était le mieux de faire pendant cette coupe du monde de quidditch et tous les deux étaient tombés d’accord pour le poste d’assistant d’équipe. Il pourrait ainsi participer à la vie même de l’équipe, voir comment se déroulait les matchs, les briefings dans les vestiaires. Alistair était plus qu’impatient et assis dans les marches de la volière de Poudlard il relisait depuis presque une heure sa lettre de motivation qu’il devait envoyer à Cooper Lawford.
Il avait même osé demandé l’avis de Potter pour sa lettre et même si elle avait trouvé ça un peu minable comme lettre- elle l’avait aidé à corriger quelques fautes et le jeune homme avait plus travaillé pour participer à la coupe du monde de quidditch que pour réviser le moindre cours de Poudlard. //

Citation :
Monsieur le Directeur,

Actuellement en septième année à Poudlard, chez les gryffondors, je me permets de vous écrire concernant la coupe du monde de quidditch organisée sur notre sol.
Je souhaiterai poser ma candidature pour un poste d’assistant d’équipes professionnelles.
Comme vous devez le savoir je suis membre de l’équipe de gryffondor en tant qu’attrapeur et je prends mon rôle très au sérieux, je suis également originaire de Kenmare, bastion du quidditch. Depuis tout petit, je voue un culte à ce sport, initié par mon père qui m’a fait tout découvrir de sa passion qui est devenue mienne.
Je sais que mes notes scolaires sont plutôt moyennes mais je fais tout mon possible pour remédier à ce problème avec l’aide d’une camarade de classe, Morgane Potter […]


// Le jeune homme soupira, en corrigeant sa lettre, la gryffondor avait ajouté son nom, surement pour se faire bien voir auprès du directeur et obtenir un bon poste. De toute façon il n’avait plus le temps de recopier sa lettre, il l’enverrait comme ça. //

Citation :
[…]
J’espère que ma condition n’est pas une exigence quand à mon acceptation dans votre équipe pour aider à l’organisation de la coupe du monde de quidditch à Poudlard. Très social et près à prendre des risques pour satisfaire les besoins de l’équipe en tant qu’assistant, j’espère pouvoir être retenu. Ce serait comme réaliser un rêve pour moi et faire des rencontres et établir un cercle de connaissance pour l’après Poudlard.
Je vous pries d’agréer, l’expression de mes salutations distinguées,

Alistair Hogan


// Il replia sa lettre et ferma l’enveloppe avant de l’attacher à la patte d’un hibou. Il soupira. Voilà c’était envoyé. Il espérait grandement être retenu et descendu les marches pour retourner dans son dortoirs avec encore une espèce de boule au ventre de stress. //
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Joueuse


Messages : 4651
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Gryffondor
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 16 Juil 2017, 01:03  Répondre en citant

[RP Unique Contexte 3 Jonas Al-Mahmoud]





// Jonas arriva d'un pas décidé dans la volière de Poudlard, il avait eu vent que le directeur avait besoin d'aide pour l'organisation de la coupe du monde de Quidditch. Ce sport avait toujours attiré le Serpentard mais son grand-père le considérait comme une activité le détournant de ses études. Cependant le Vert et Argent avait bien l'intention de tirer le portrait des joueurs les plus célèbres, voir essayer d'apprendre quelques passes et si son grand père pensait pouvoir l'empêcher de participer à cet événement mondial il se mettait le doigt dans l’œil au moins jusqu'à la clavicule. Le palestinien avait discuté avec quelques camarades de dortoir et en était venu à la conclusion qu'il devait demander à assister les équipes de professionnels. Il avait d'ailleurs rédigé une lettre dans ce sens au directeur, même si ses connaissances en Quidditch n'étaient pas exceptionnelles, il était certain que son dévouement serait apprécié, et il savait maintenant se retrouver dans l'école magique sans se perdre pendant des heures. Le cinquième année avait passé du temps sur son message mais il était au final plutôt satisfait du résultat, surtout qu'il ne demandait pas d'assister une équipe en particulier, puisqu'il admirait plus ou moins tous les joueurs et qu'il n'avait jamais été fan de quoi que se soit puisqu'il refusait de donner l'exclusivité de quoi que se soit à qui que se soit. Dans le domaine sportif comme artistique, il avait certes des références mais rien de plus poussé, de plus son esprit de patriotisme n'était pas spécialement aussi développé que certains de ses camarades, surement parce qu'il avait vécu dans différents pays avant d'arriver en Angleterre. Le jeune homme arriva dans l'antre des hiboux et chercha des yeux celui que son camarade de dortoir voulait bien lui prêter pour l'occasion. Lorsqu'il le trouva il décida de relire une dernière fois son message. //

Citation :
M.Lawford,
Je suis Jonas Al-Mahmoud, actuellement en cinquième année à Serpentard. Si je vous contacte aujourd'hui c'est parce que j'ai le désir d'aider à l'organisation de la coupe du monde de Quidditch qui se déroulera bientôt à Poudlard.
Je me propose pour aider pour l'accompagnement d'une des équipes qui participera à la compétition. Je parle couramment arabe, je pense que cela peut être un atout pour facilité le dialogue entre les sportifs et l'équipe d'organisation. De plus l'univers du quidditch m'a toujours fortement intéressé, et je vois là une opportunité sans pareille pour apprendre encore plus de chose sur ce merveilleux sport et ainsi parfaire mes connaissances en la matière. Ce qui me permettrait par la suite de voir si intégrer l'équipe des Verts et Argent est toujours dans mes objectifs ou si au final être spectateur m'est amplement suffisant.
Je vous remercie d'avance pour la prise en considération de ma demande.

Cordialement,
J. Al-Mahmoud


// La missive n'était guère longue mais il fallait avouer que son véritable point fort était sa maîtrise parfaite de la langue arabe, pour le reste, il avait bien l'intention d'apprendre lors de la compétition en parlant avec des joueurs professionnels. Et même s'il n'était pas prit, il aurait tenté le tout pour le tout et il trouverait un autre moyen d'en apprendre plus pour intégrer l'équipe de sa maison. Il plia donc le bout de papier et le fixa à la patte de la chouette puis la laissa s'envoler pour remettre la missive à son destinataire.//

** Et une bonne chose de faite ! **


[Fin du RP]


Couleurs utilisées dans ce message : #024500
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Liara

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 17 Juil 2017, 22:19  Répondre en citant

[RP contexte - Abel Yazdanpanah]




// Organiser une coupe mondiale de Quidditch au sein de Poudlard, quelle drôle d'idée. Surtout en sachant pertinemment que l'endroit n'était décidément pas sécurisé, ces dernières années - et plus récemment ces derniers mois - l'avaient bien démontré. Pourtant, Abel n'avait pas réussi à chercher le mauvais côté des choses longtemps. Il n'était qu'un adolescent comme les autres après tout, et une telle nouvelle le mettait dans un état d'euphorie profonde : il avait sourit de son plein gré trois fois le jour où l'événement avait été annoncé. Oui, il ne fallait pas trop en demander non plus. On ne pouvait pas refaire Abel Yazdanpanah.

Le jeune homme avait étudié longuement les opportunités qu'offrait Cooper Lawford lors de cette 85ème édition. Premièrement, il avait pensé à seconder l'une des équipes. Il aurait pu suivre à la trace les joueurs professionnels, et rêver mieux en matière d'expérience était difficile. Puis... il s'était rendu compte que les places étaient limitées par rapport au nombre d'élèves qui se battaient et qui étaient prêts à se mettre les bâtons dans les roues pour obtenir le poste de stage tant convoité. Aussi égocentrique qu'il pouvait être, Abel avait rapidement laissé tomber pour postuler pour quelque chose de moins frivole et demandant plus de responsabilités. L'idée de faire parti de la sécurité avait aussi effleuré son esprit. Mais par la même occasion il découvrit qu'il avait tellement tardé, (puisqu'il avait tant réfléchi) et que les places étaient elles aussi prises. Boarf, il trouverait bien quelque chose à faire, n'est ce pas ? Tiens, personne n'avait encore postulé pour tenir le stand d'entrées.

Abel haussa un sourcil et lu plus attentivement la description. Pourquoi pas ? Un tel job ne devrait pas lui demander une présence systématique et il aurait toute la tranquillité nécessaire pour assister aux matchs... sans compter les temps libres où il pourrait organiser quelques parties d'amateurs avec ses amis. Allez, c'était décidé. Cet été Abel comptait bien se changer les idées et s'oxygéner l'esprit. De quoi oublier quelques jours la dure année qui le guettait à la prochaine rentrée.

C'est ainsi que le Serpentard s'était appliqué à rédiger proprement, de sa fine écriture en patte de mouche, une courte missive pour son directeur. Satisfait, il se dirigea vers la Volière le soir-même pour confier la lettre à Hélios, son hibou grand duc. //

- Apporte ça le plus vite possible à Mr. Lawford, s'il te plaît, chuchota-t-il à l'animal.

Citation :
Monsieur le Directeur,

Je suis Abel Yazdanpanah, élève en dernière année à Serpentard. L'objet de ma lettre est la même que les dizaines que vous avez du recevoir avant la mienne : la coupe du monde de Quidditch qui se déroulera à Poudlard cette été.
En tant que capitaine et batteur de mon équipe, c'est non seulement un devoir mais aussi - et surtout - un plaisir de pouvoir contribuer à l'organisation de l'événement. J'ai pensé ultérieurement à plusieurs postes mais un en particulier à retenu pour attention, et cela en partie car personne n'y avait encore postulé. J'aimerai, si possible, m'occuper du poste de vendeur au stand d'entrées. Mes compétences en logistique et arithmétique peuvent rapidement vous être confirmées par le biais de mes professeurs si vous le désirez.

Ce serait un honneur et un plaisir pour moi de passer mon été à Poudlard pour vivre en temps réel la coupe du sport qui est l'objet de ma plus grande passion.

Je vous prie d'agréer mes plus sincères salutations, ainsi que d'accepter mes excuses pour ce retard.

Abel Yazdanpanah.


[Fin de RP]


Couleurs utilisées dans ce message : #C03000

Joueur


Messages : 273
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Jeu. 28 Déc 2017, 21:23  Répondre en citant

[Lettre de Zlatz Roux à Elerinna Calaelen]




// Le vent et la neige forment ensemble un spectacle des plus plaisants à regarder, mais braver le froid durant une nuit venteuse de décembre n’a rien de plaisant. Zlatz découvrait cela et regrettait Londres, dont les rues étaient déblayées durant l’hiver, où la neige se contente de former quelques paquets grisâtres par endroits et non une épaisse couche qui gênait sa progression tout en aidant le froid à pénétrer ses chaussures au point qu’il ne sente plus ses pieds, qui lui semblaient être devenus des organismes étrangers le portant toujours un peu plus loin du château à chaque pas. La luminosité des rues de sa ville natale manquait également au né-moldu. Il se plaignait souvent d’être aveuglé par le nombre abusif de lampadaires de la capitale, mais cette nuit-là, alors qu’il progressait lentement dans le froid et l’obscurité, s’éclairant de sa baguette, il n’aurait rien aimé de mieux que d’errer dans les rues de Londres, si ce n’est être dans le château qu’il avait quitté peu de temps auparavant. Le serdaigle était tenté de faire demi-tour mais comme il savait qu’il n’aurait pas eût à sortir à pareille heure s’il n’avait pas oublié de le faire la vaille, il continuait à avancer, comme en pénitence pour son oubli. Après ce qui lui semblait être une éternité, il arriva enfin à la volière. L’adolescent fut soulagé de voir la bâtisse surgir des ténèbres devant lui, car il avait craint se perdre dans l’obscurité et errer dans le noir et le froid jusqu’au lever du soleil. Il monta l’escalier prudemment, craignant le verglas, sans lâcher la rambarde malgré la froideur perçante de la pierre. Une fois arrivé à l’intérieur, le garçon fit tomber la neige de ses vêtements et souffla sur ses mains pour les réchauffer. Il aurait voulu prendre des gants plus épais mais comme il n’en avait pas, il devait faire avec. Zlatz hésita un instant en regardant les environs avant d’aller voir l’un des hiboux qui le fixait des yeux. Il sortit de son sac le paquet qu’il avait préparé, l’ouvrit, vérifia un dernière fois avoir pris tout ce qu’il voulait et relu la lettre qui allait avec. //

Citation :
Joyeux anniversaire !
Et joyeux noël, bonne année, bonne santé, et caetera, mais avant tout, joyeux anniversaire. Si j’ai oublié de te souhaiter quelque chose, je m’excuse. Voici quelques livres pour toi, en espérant que tu ne les avait pas déjà. Si tu les aimes, pourra-tu me le dire ? Ce serais utile pour l’année prochaine.
Au fait, j’ai réussi à écrire un poème pour toi, il est écris sur la première page de ‘‘la mystérieuse affaire de Styles’’ (rassure-toi, c’était une page vierge). Je ne sais pas si c’est le cas pour toi aussi, mais mes grands-parents m’écrivent toujours un petit message là quand ils m’offrent un livre, c’est pour ça que j’ai voulu faire de même.
Puissent tes larmes être de joie et ton rire être fréquent.
Sincèrement tien,
Zlatz

P.S. : J’avais prévu de t’offrir "la communauté de l’anneau" en plus, mais je l’ai oublié à la maison. Je m’en excuse et te le donnerais dès que possible. Pour compenser, j’ai ajouté à ton cadeau un vieux journal sorcier. Il y a un essai sur les effets de différentes plantes (surtout des plantes magiques, mais pas que) quand on les fume. Ça m’a paru assez proche pour remplacer ton livre pour l’instant.
P.P.S. : Le journal vient de la bibliothèque, il faudra que tu penses à le ramener.


// Zlatz vérifia que son poème était bien dans le bon livre, ce qui était heureusement le cas. Le garçon voulu le relire pour compter les pieds de chaque vers, mais le froid le convainquit qu’il était trop tard pour y faire quoi que ce soit et il se contenta de le survoler distraitement. //


Citation :
Nulle part ailleurs ne peut-on trouver
Une merveille comme celle que tu es.
En t’apercevant c’est un ange que je vois,
Car il n’est d’autre mot pour parler de toi.

Je te souhaite un joyeux anniversaire,
A toi Elerinna, ma douce fée des bois.
Je t’offre des pages de prose et ces vers,
Mais ils sont indignes de toi, car bons pour un roi.

En ce jour de liesse, en ce jour de fête,
Je ne saurais te chasser hors de ma tête.
Tu me rends aussi distrais que le fut Thésée,
A hanter ainsi la moindre de mes pensées.

Au fond de moi est ancrée la volonté
D’exaucer le moindre de tes souhaits
Car telle est ma manière de te remercier
D’avoir daigné m’offrir ton amitié.


// Cela fait, l’adolescent remis tout dans le paquet qu’il referma et renoua le fil qui tenait le tout ensemble. Il reporta ensuite son attention vers le hibou qui semblait attendre impatiemment, se balançant de gauche à droite en fixant le bleu-et-bronze. //

- Bon, ça ira. Alors, je dois juste t’expliquer à qui livrer ça, c’est ça ? Un jour, faudra vraiment que je me renseigne sur la manière dont les sorciers élèvent leurs hiboux. Enfin, dépêchons, ça caille. La destinataire est Elerinna Calaelen… Je ne sais pas si elle a un deuxième prénom, j’espère que ça ne posera de problème. Elle est élève à l’école, à Serpentard, donc tu pourra peut-être la trouver à leur table ce matin. Par contre, si elle est chez elle, je ne sais pas où elle habite donc vient me voir, je récupérerai le paquet. Bon, un bain chaud m’appelle, tend la patte.

// Le serdaigle eût quelques difficultés pour attacher le cadeau à la patte du hibou. L’oiseau était coopératif mais les mains de l’adolescent tremblaient légèrement, ce qui lui posa problème pour faire un nœud, de plus, la lumière projetée par sa baguette qu’il avait coincée entre ses dents était faible pour un travail de précision. Il finit néanmoins par réussir et quitta les lieux, pressé de rentrer au château et espérant avoir bien donné les indications au volatil. Il pourrait proposer de mettre une fiche informative pour expliquer comment utiliser les services de la volière à un enseignent, ce serai utile. En arrivant dehors, Zlatz constata que le jour n’allait pas tarder à se lever, le ciel se teintant des couleurs de l’aurore au dessus de la forêt interdite. Il s’oublia un instant en contemplant le paysage qui se dévoilait avant de commencer sa marche vers la chaleur de l’école. //


[Fin de RP]


Couleurs utilisées dans ce message : #884DA7
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 1033
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Sam. 06 Jan 2018, 14:44  Répondre en citant

[Lettre d'Elerinna Calaelen à Travis Akombe]




// L'attente avait été beaucoup trop longue, et les sentiments cumulés de mensonge, culpabilité et tristesse n'avaient eux aussi que trop duré. Il s'agissait pourtant du genre de résolution qu'on ne prenait pas à la légère, et dont Elerinna avait déjà bien pesé le pour et le contre. Les souvenirs de son échange, de son voyage à Durmstrang, de leur visite à la fin de l'été ... mais ceux, plus affligeants, de son emprisonnement, de sa volière vide à son retour, tous se succédaient. Elle s'était déjà faite mille fois l'avocate du diable, en défendant Travis contre ses propres arguments, alors même qu'il n'était pas là pour se justifier lui-même. Elle avait vainement pensé qu'après sa dernière visite, tout pouvait repartir comme avant, comme si leurs soucis n'avaient jamais existé. Mais il n'en était rien. Quelque chose s'était brisé dans leur amour, et ce serait mentir à son cœur et tromper son esprit que de le nier. Il avait donc fallu s'y résoudre. La rupture. La seule solution qui restait quand toutes les autres avaient été usées.

Lettre en main, elle en voulait à son cerveau de remuer le couteau dans la plaie, en lui affichant, dès qu'elle fermait les yeux, les images de leurs moments heureux, de ses cheveux couleur du pétrole, de ses yeux rieurs, de son insouciance. Mais il le fallait, elle avait pris sa décision, et le point de non-retour avait été atteint depuis bien longtemps. Effaçant alors ses pensées parasites, elle glissa sa lettre entre les serres d'une chouette tachetée, elle la laissa s'envoler en direction de contrées plus froides encore qu'un hiver à Poudlard. //

Citation de Lettre d'Elerinna Calaelen à Travis Akombe :
Spoiler :


// En regardant la chouette partir, un soulagement dégagea les épaules de la rousse, permettant à quelques larmes, retenues depuis trop longtemps, de couler. Les pleurs de chagrins d'amour avaient ce goût particulier, cette tragique douceur qu'Elerinna n'avait jamais connue auparavant. Seule la perspective des vacances de Noël à venir la revigorait un peu, en pensant qu'elle pourrait changer ses idées maussades en déambulant dans les marchés de sa ville natale et en passant du temps en famille. Le temps seul ferait son affaire et réparerait les peines. //
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP
Gagnante du jeu de l'oie


Messages : 7685
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Sam. 10 Mar 2018, 13:35  Répondre en citant

[Lettre de Katleen Makerley (Katleen Makerley) à Ambros Fadraig (Jade O'greaney) - Ce rp se déroule en septembre dernier.]




// Cela faisait déjà quelques jours, quelques semaines même, qu'Ambros Fadraig était parti à l'étranger, loin, très loin du Royaume-Uni, et Katleen Makerley ne l'acceptait toujours pas. Son départ avait été si précipité qu'elle ne se remettait pas. Il avait beau lui avoir donné un nombre décadique de bonnes raisons, c'était toujours aussi difficile pour elle. Elle savait qu'elle finirait par vivre avec, mais pour le moment, le manque était réel et présent.

Elle s'était donc attelée à lui écrire une lettre ; elle ne lui en voulait pas bien évidemment, mais c'était comme si quelqu'un qui avait une passion halieutique s'était d'un coup mise au dessin. C'était incompréhensible. Du moins, elle se bornait à le croire.

Citation :
Ma petite compote,

J'espère que tout va bien pour toi là où tu es à présent.

Tu ne peux pas savoir à quel point tu me manques. Je sais qu'on ne se voyait que très peu avant ton départ, mais là j'ai l'impression qu'on ne se reverra jamais, ou dans très longtemps. S'il te plait, dis-moi que c'est une mauvaise impression. Je donnerai tout pour pouvoir te revoir.

Ici, tout va bien, j'aime beaucoup les cours qu'on a cette année et avec Zaac, c'est toujours aussi parfait. J'ai réintégré l'équipe de quidditch et Calum continue toujours de me coacher.

Je t'embrasse fort, donne-moi vite des nouvelles,

Ton KitKat


Elle relut rapidement le parchemin, le roula et le scella.

Elle se rappelait la venue de l'ancien Serpentard chez ses parents. Elle avait tout de suite compris que quelque chose n'allait pas. Personne ne visitait un de ses proches sans le prévenir sans une bonne raison. Elle avait longtemps pleuré, comprenant qu'elle ne le reverrait pas avant très très longtemps. Elle l'avait serré de longues minutes dans ses bras et avait fini par le laisser partir, contre sa volonté.

Rien ni personne ne remplacerait Ambros Fadraig dans le cœur de Katleen Makerley. //
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1 ... 9, 10, 11, 12, 13  -->
   Répondre au sujet    Forum >> La Volière
Page 12 sur 13