Hiboux Nomade Notes
Les étoiles du Wyrd sont de retour ! ☆
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Le cercle des botanistes en herbe

Page: <--  1, 2, 3  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Salles des Clubs
Auteur Message

Joueuse


Messages : 2901
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Jeu. 02 Juin 2016, 17:46  Répondre en citant

- Tu ne voudrais pas devenir enseignante à Poudlard, par hasard ? Vu ton remarquable CV, tu pourrais sans problème candidater au poste de prof de Botanique ou d'Astronomie. Et de Métamorphoses bien sûr, ce serait même un acte de charité envers les élèves... Hrrm. Tu ne répéteras pas ça à Tourmente, n'est-ce-pas ?

// Cassiopée allait éclater de rire mais l'idée n'était pas franchement mauvaise. Même si une professeure aussi jeune, sans diplôme et en prime ayant triplé ses ASPICS... Cela restait du domaine du surréaliste. Mais à la décharge de la jeune poufsouffle, l'idée était vraiment très tentante.

Il faudrait par contre qu'elle cesse de torturer les élèves de première année pour ne pas finir comme Mélédia et ce n'était pas gagné. Elle adorait les torturer !//

Bref, sinon, pour raconter ma vie depuis la dernière fois... Elle a été assez mouvementée. Cet été je suis allée me perdre dans la Forêt de l'Irtych Violet alors que je comptais me rendre au pays d'Ys, où j'ai fait la connaissance d'une Apprentie Chevalière de Bromotul. Ce fut assez éprouvant, surtout lorsqu'on s'est fait poursuivre par un Roukh, visiblement en colère. Pour ça, j'ai remercié mentalement un bon millier de fois Zaranki pour tous les joggings forcés qu'ils nous imposait pendant l'année. Après il a fallu retrouver la porte qui m'avait amené là, une autre affaire... Je suis contente d'en être sortie en un seul morceau. En tout cas, ç'a m'a donné envie de retourner au pays d'Ys dès que possible... En évitant de me retrouver à nouveau perdue au milieu de nulle part. Et puis, en rentrant, j'ai terminé mes vacances respectivement chez mon père, puis chez ma mère, ils sont divorcés. Et enfin, comme tu dois le savoir, j'ai été nommée préfète de Poufsouffle, alors je m'adapte peu à peu... Voila, tu sais tout.

// Cassiopée cligna des yeux, une fois. Puis deux. Puis ouvrit la bouche et la referma. Grand dieu, elle était une ermite solitaire depuis tout ce temps ?! Comment diable était-ce seulement possible ?! //

- Tu... Je... Waouw ! Mais tu devrais écrire ton histoire pour la Gazette de Poudlard en fait. Je suis certaine qu'ils seraient ravis de te publier ! Je n'en reviens pas. Et tu n'as pas été blessée quand même ?

// La Serdaigle s'approcha d'un mini bébé saule cogneur qui avait été placé dans un coin de la pièce et lui gratta négligemment le tronc. Même en version bonzaï, il arriva à chasser sa main d'un coup vicieux. Elle allait avoir un beau bleu demain sur la paume. Mais la douleur - légère fort heureusement - ne parvenait pas à la distraire.

Elle était triste. Et seule. Et triste surtout. //

- Je suis vraiment casanière, hein ? A part mes plantes et mes nouvelles qui ne seront jamais publiées... Difficile de dire que j'ai un avenir prometteur. Je n'ai pas le talent de ma mère pour devenir professeur et botaniste, ni pour devenir auteur à succès avec dix mille best-sellers.


// Elle soupira. //

- Je pense avoir été tellement insignifiante que mon crush a plié bagage et est parti au loin sans même prendre la peine de me larguer dans les règles de l'art. Il a juste pris la poudre d'escampette et pouf, plus de Luke. Tu devrais m'entrainer à devenir une vraie aventurière. Histoire que ma réputation s'améliore un peu. Non ?


Couleurs utilisées dans ce message : #FFFF00, #990099
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 3683
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 15 Juin 2016, 19:32  Répondre en citant

// En face, Cassiopée prit pendant quelques instants un air d'hippocampe déboussolé. Elle en perdit même ses mots, frappée par la surprise. //

- Tu... Je... Waouw ! Mais tu devrais écrire ton histoire pour la Gazette de Poudlard en fait.

// Cette fois, ce fut au tour de Sarah d'ouvrir de grands yeux ahuris. C'était bien la première fois qu'on lui suggérait d'écrire un article... Mais est-ce que ses promenades dans la junge intéresseraient quelqu'un ? En tout cas, la Serdaigle semblait en être convaincue. //

- Je suis certaine qu'ils seraient ravis de te publier ! renchérit-elle. Je n'en reviens pas. Et tu n'as pas été blessée quand même ?

// Sarah eut un petit rire. //

- A part quelques égratignures, non, je n'ai eu aucune blessure sérieuse... Mais ne t'imagine rien, ma réaction n'a pas été très glorieuse, je me suis contentée de prendre mes jambes à mon cou au moindre danger...

// Puis elle repensa à la suggestion de la grande brune, et esquissa un sourire cynique. //

- Quant à écrire mon histoire pour la Gazette de Poudlard... La réaction n'est pas mon fort, j'ai bien trop peu de talent pour publier un best-seller. A moins qu'on crée une rubrique "histoire pour s'endormir" !

// Son regard fut alors attiré par un petit pot dont Cassiopée s'était approchée... dont l'occupant asséna un coup à la Serdaigle. Un Saule Cogneur bonzaï ! Si ce n'était pas trop chou ! Bien plus mignon que son grand frère, en tout cas. Intriguée, la rouquine le fixa longtemps, à tel point qu'elle ne remarqua le changement d'expression de sa camarade. Elle fut donc surprise lorsque celle-ci reprit d'un ton triste : //

- Je suis vraiment casanière, hein ? A part mes plantes et mes nouvelles qui ne seront jamais publiées... Difficile de dire que j'ai un avenir prometteur. Je n'ai pas le talent de ma mère pour devenir professeur et botaniste, ni pour devenir auteur à succès avec dix mille best-sellers. Je pense avoir été tellement insignifiante que mon crush a plié bagage et est parti au loin sans même prendre la peine de me larguer dans les règles de l'art. Il a juste pris la poudre d'escampette et pouf, plus de Luke.

// Sarah se sentit peinée pour elle, bien que pas du tout d'accord avait tout ce que son interlocutrice racontait, qui ressemblait plus à une lamentation désespérée qu'à un constat objectif de sa vie. //

- Tu devrais m’entraîner à devenir une vraie aventurière. Histoire que ma réputation s'améliore un peu. Non ?

// En tout cas, ce qui était certain, c'est que Cassiopée avait un don pour la surprendre. Et aussi qu'elle n'avait pas du tout le moral. Elle s'assigna donc pour mission de la réconforter. //

- Bon déjà, je ne connais personne à Poudlard qui cumule autant d'occupations que toi, alors dire que tu es "très casanière" me semble un peu exagéré ! Après, tu ne peux pas dire que ton avenir n'est pas prometteur parce que tu as triplé ta 7ème année, de un car du coup tu as un meilleur niveau dans la plupart des matières que pas mal d'élèves, de deux car comme tout le monde a redoublé son année à cause des problèmes l'année dernière... ça ne compte pas vraiment, si ? Quant à ce Luke, c'est juste un idiot. Mais drôle et déjantée comme tu es, rien que du peu que je te connais, j'ai beaucoup de mal à associer les mots "Cassiopée" et "insignifiante".

// Sarah avait pensé chacun des mots qu'elle avait prononcé, mais eut soudain peur de lui avoir un peu trop brutalement remonté les bretelles. Niveau douceur et pédagogie, elle avait encore un looong chemin à faire. Elle réadopta donc un ton plus calme et joyeux pour ne pas avoir l'air de la sermonner. //

- Et si tu veux devenir une "vraie aventurière", comme tu dis, si tu estimes que je suis capable de t’entraîner, alors... L'été prochain, je risque fortement de retourner faire du tourisme au pays d'Ys, et ce qui est bien en camping c'est qu'il n'y a pas de limitation de place ! Alors, si tu veux m'accompagner, tu seras la bienvenue ! Sans compter que tes talents en botanique et en astronomie pourraient se révéler trèès utiles, histoire d'éviter de mourir bêtement intoxiquée par une plante venimeuse ou après s'être perdue au milieu de nulle part, rit-elle.

[RP abandonné]


Dernière édition effectuée par Thalia Gilsayan (Sam. 22 Oct 2016, 16:43) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #990099, #FFFF00, #CC0000
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP
Relations Moldues


Messages : 7610
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Jeu. 23 Aoû 2018, 15:37  Répondre en citant

[Début de RP entre Adam Whyte-Akombe (Aquilea) et Jacob Nahald (Katleen Makerley)]




// Suite à sa rencontre imprévue avec Faith Newton, Jacob avait réfléchi. A beaucoup de choses, dont deux principales : devenir un animagus et apprendre à métamorphoser les végétaux. La première serait longue et difficile à accomplir, bien qu'il croyait en lui pour réussir. Néanmoins, la deuxième serait beaucoup plus simple à réussir. C'était comme si on lui avait demandé de choisir pour nouvelle passion la bibliophilie. Quiconque connaissait un tant soit peu Jacob savait qu'il adorait lire et traduire, principalement les anciens livres. Quiconque le connaissait savait également qu'il avait un attrait tout particulier pour la nature. Alors apprendre à pratiquer des sorts sur des plantes ? Pas de soucis pour lui !

Bref, le jeune homme avait donc décidé de se rendre au cercle des botanistes en herbe pour commencer son auto-formation. Il n'avait pas vraiment demandé la permission à qui que ce soit pour y entrer et c'était pour ça qu'il débutait son apprentissage un lundi soir à 23 heures. Tout ce qu'il espérait était que les préfets de ronde soient des Poufsouffle et que le concierge soit trop anéanti par la découverte par le monde entier de son identité secrète pour mener à bien son rôle dans le château.

Le jaune-et-noir pénétra dans la salle à pas feutrés. Il y avait plein de plantes de tailles et apparences différentes aux quatre coins de la pièce et il ne savait où donner de la tête.
Il sortit un énorme grimoire de son sac portant pour titre simple "La métamorphose appliquée aux plantes" et l'ouvrit à la page 394. Il avait déjà entamé la lecture du chapitre dans son dortoir, mais préférait relire une nouvelle fois la théorie avant de passer à la pratique.

Une fois le paragraphe lu, il sortit sa baguette magique de sous sa robe de chambre. //

- SCHBAM !

// Le Poufsouffle se retourna brutalement, cherchant la source du bruit assourdissant. //


Couleurs utilisées dans ce message : brown
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Direction
Auror
Animatrice


Messages : 3577
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Ven. 24 Aoû 2018, 11:07  Répondre en citant

    // Ne pas faire de bruit. Se fondre dans le décor. Ne pas se faire remarquer. C'était se spécialité. Le club des botanistes en herbes possédait, disait-on, des graines de plantes miraculeuses bien cachées dans un coffre, lui-même planqué dans un endroit bien secret. La rumeur s'était bel et bien confirmée quelques jours auparavant, au cours d'une discussion houleuse entre Ricky Stimpton et Quintus Billybork - la jeune fille trouvait inadmissible que le concierge se soit amusé à "balancer son nom dans sa rubrique perverse". //

- Heureusement que tu n'as pas parlé des graines du club de botanique !, avait-elle rajouté.
    // Il fallait en avoir le coeur net. Et quoi de mieux qu'une petite escapade nocturne pour mener l'enquête ?

    Ne pas faire de bruit.

    Heureusement, les préfets et professeurs n'étaient guère attentifs lors de leur ronde : les élèves étaient obnubilés par leurs examens de fin d'années et avaient nettement mieux à faire que briser le couvre-feu. Tout ce qui leur importait alors, c'était de terminer au plus vite pour pouvoir rejoindre leur lit rapidement. Ils ne voyaient donc pas la petite ombre qui se camouflait derrière une colonne, une tapisserie ou une statue, se faufilant sans encombres jusqu'à la salle du club...

    La porte étaient légèrement entrouverte. L'ombre se glissa à l'intérieur avec méfiance : quelqu'un était penché au-dessus d'un grimoire, éclairé par les rayons de la pleine lune qui illuminaient la moitié de la pièce. La personne était occupée, trop concentrée pour se rendre compte qu'elle n'était plus seule...

    Rester dans l'ombre. Chercher un indice. Ne pas faire de... //

SCHBAM !
    // Mince ! Ce petit meuble n'était pas à cette place-là lors du repérage des lieux la veille...

    Se cacher derrière le meuble. Faire vite. Ne pas se faire voir. Pas maintenant... //

***

    // Adam ouvrit les yeux... Et hurla en découvrant une tête au regard mi-interrogateur, mi-méfiant, penchée au-dessus de lui ! //


- AAAAAAAAAAAAARGH ! QUE ME VOULEZ-VOUS ? QUE FAITES-VOUS DANS MON DORT...oire ?!

    // Le petit garçon se frotta un instant les yeux et parcourut la pièce du regard. Non, manifestement, il n'était pas bien au chaud dans son lit. D'ailleurs, que faisait-il en pyjama, pieds nus, au beau milieu d'une salle du château ? Il ne comprenait pas. Adam reporta son attention sur le jeune homme qui lui faisait face, et finit par reconnaître l'un de ses condisciples Jaune-et-noir, de quelques années plus âgé que lui. //


- Dis... On est où, là ?, demanda-t-il l'air penaud.


Couleurs utilisées dans ce message : #B4563A, #FEFEFE
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP

Team RP
Relations Moldues


Messages : 7610
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Ven. 24 Aoû 2018, 18:34  Répondre en citant

// Jacob fouilla la pièce du regard, mais n'aperçut aucune âme qui vive. Pourtant, il aurait mis sa main à couper qu'il avait entendu un bruit.

Après avoir lancé Lumos, il parcourut la salle grâce à la lumière de sa baguette. Il cherchait en-dessous des tables, derrière les rares meubles puis finalement mit la main, ou plutôt les yeux, sur l'inconnu. //

- AAAAAAAAAAAAARGH ! QUE ME VOULEZ-VOUS ? QUE FAITES-VOUS DANS MON DORT...oire ?!

// Jacob leva un sourcil interrogateur. Dans son dortoir ? Mais qu'est-ce qu'il voulait dire ? Il baissa sa baguette qui aveuglait le garçon et l'observa. Il le connaissait. C'était un Pouffy tout comme lui. Par contre, aucune idée de son nom. //

- Dis... On est où, là ?


// ** Il se fiche de moi ou quoi ?? **

Le sixième année avait pris l'habitude qu'on se moque de lui dans son ancienne école et il n'avait pas perdu cette mauvaise habitude arrivé à Poudlard.
Voyant que le jaune-et-noir qui lui faisait face ne se mettait pas à rire et restait presque terrorisé, Jacob décida de l'aider et de l'éclairer sur sa situation. //

- Viens, je vais t'aider à te sortir de là.

// Il prit le bras de son camarade et le tira doucement de sa cachette. //

- On est dans la pièce réservée au club des botanistes en herbe. Dis tu serais pas un peu somnambule par hasard ? demanda-t-il en pensant à son amie Elerinna qui l'avait également surpris une fois. Non parce que si c'est un plan pour me piéger parce que j'enfreins le règlement t'es dans de beaux draps aussi. Faut espérer que ce soit notre préfète-en-chef Katleen qui surveille les couloirs ce soir...

// Il l'aimait bien Katleen. Ils ne s'étaient jamais vraiment adressés la parole, mais elle avait la réputation d'être plutôt souple avec les élèves. Jacob se demandait d'ailleurs comment elle avait pu finir préfète-en-chef. Peut-être était-ce une élève exemplaire : qu'elle n'obtenait que des optimal et aidait tous les Pouffys. //


Couleurs utilisées dans ce message : #FEFEFE, #B4EDE6
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Direction
Auror
Animatrice


Messages : 3577
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Sam. 25 Aoû 2018, 08:48  Répondre en citant

    // Le petit garçon n'en menait vraiment pas large. Sortant lentement de sa torpeur, il n'avait même pas remarqué le regard sceptique que son aîné lui avait lançé avant de lui répondre avec douceur : // 


- Viens, je vais t'aider à te sortir de là. 

    // Le jeune homme l'extirpa du meuble derrière lequel il s'était retrouvé Merlin savait comment. // 


- Merci...

- On est dans la pièce réservée au club des botanistes en herbe. Dis tu serais pas un peu somnambule par hasard ? Non parce que si c'est un plan pour me piéger parce que j'enfreins le règlement t'es dans de beaux draps aussi. Faut espérer que ce soit notre préfète-en-chef Katleen qui surveille les couloirs ce soir... 

    // Le garçon leva un regard vitreux sur son aîné et répondit d'une voix empreinte de fatigue : //


- Je... j'en sais rien... je crois me souvenir d'une discussion entre Mummy et Daddy à propos d'un bruit qu'ils auraient entendu dans la maison et de ma porte de chambre qu'ils avaient retrouvé ouverte, mais moi je ne me souvenais pas de m'être levé, alors je crois qu'ils ont parlé de somnambulisme... mais c'était il y a longtemps !

    // Répondre à son interlocuteur l'avait réveillé, et c'est avec entrain et excitation qu'il intégra enfin l'ensemble de la réponse que l'autre lui avait donné. //


- Oh bah ça alors !! On est au club des botanistes, dis-tu ? Oh la la, le hasard fait tellement bien les choses ! Tu as dû entendre parler de la rumeur qui court sur cette salle, non ? Les graines de plantes extraordinaires et illicites qui se cacheraient quelque part dans le club ?

    // Adam s'approcha du jeune homme et lui murmura avec conivence : //


- Eh bien j'ai eu la confirmation que c'était vrai ! Ricky en a parlé avec Billybork...

    // Il pencha la tête sur le côté et ajouta : //


- C'est peut-être pour ça que je me suis retrouvé ici... mais oui ! J'ai sûrement fait un épisode somnambulique après avoir entendu ça dans la journée ! Ça m'aura travaillé et... tadam ! Adam qui fait une escapade nocturne à la recherche du Saint Graal des fleurs !

    // C'était la seule explication logique. Tout excité, il tendit la main à son vis-à-vis qui n'avait pas eu le temps d'en placer une - c'était un éternel bavard, il fallait le dire - et lui déclama solennellement : //


- Adam Whyte-Akombe, onze ans et trois semaines. Enchanté. Et ne t'en fais pas pour les préfets, on n'aura qu'à se servir de mon somnambulisme comme alibi ! "Non mais tu comprends bien, je l'ai vu sortir de la salle co', et il ne faut SURTOUT PAS réveiller un somnambule, alors je l'ai suivi pour être sûr qu'il ne se blesse pas..."


[HRP - NDLA : oui, il est encore plus bavard quand il a la tête dans le c... (aaa)]


Couleurs utilisées dans ce message : #B4EDE6, #FEFEFE
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP

Team RP
Relations Moldues


Messages : 7610
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Sam. 25 Aoû 2018, 11:51  Répondre en citant

- Je... j'en sais rien... je crois me souvenir d'une discussion entre Mummy et Daddy à propos d'un bruit qu'ils auraient entendu dans la maison et de ma porte de chambre qu'ils avaient retrouvé ouverte, mais moi je ne me souvenais pas de m'être levé, alors je crois qu'ils ont parlé de somnambulisme... mais c'était il y a longtemps !

// Jacob devait admettre qu'il ne connaissait rien au somnambulisme. Il n'avait jamais atteint de ça et avait vu seulement une fois quelqu'un être somnambule : Elerinna. Elle s'était vite réveillée et ils avaient vite parlé d'autre chose, trop occupés à étudier les anciens bouquins qu'ils venaient de trouver. //

- Oh bah ça alors !! On est au club des botanistes, dis-tu ? Oh la la, le hasard fait tellement bien les choses ! Tu as dû entendre parler de la rumeur qui court sur cette salle, non ? Les graines de plantes extraordinaires et illicites qui se cacheraient quelque part dans le club ? Eh bien j'ai eu la confirmation que c'était vrai ! Ricky en a parlé avec Billybork...

// Le jaune-et-noir secoua la tête, il ne voyait pas du tout de quoi son camarade voulait parler. Il était simplement venu pour améliorer ses sorts en métamorphose sur les plantes. Rien d'autre. //

- C'est peut-être pour ça que je me suis retrouvé ici... mais oui ! J'ai sûrement fait un épisode somnambulique après avoir entendu ça dans la journée ! Ça m'aura travaillé et... tadam ! Adam qui fait une escapade nocturne à la recherche du Saint Graal des fleurs !

// Ça se tenait. Le subconscient pouvait parfois se révéler fascinant et étonnant. //

- Adam Whyte-Akombe, onze ans et trois semaines. Enchanté. Et ne t'en fais pas pour les préfets, on n'aura qu'à se servir de mon somnambulisme comme alibi ! "Non mais tu comprends bien, je l'ai vu sortir de la salle co', et il ne faut SURTOUT PAS réveiller un somnambule, alors je l'ai suivi pour être sûr qu'il ne se blesse pas..."

// Le sixième année serra la main que le dénommé Adam lui tenait et approuva l'idée qu'il venait d'émettre. Du coup, il pourrait rester ici autant de temps qu'il le voulait. En espérant que les potentiels préfets les croiraient. //

- Jacob Nahald. Sixième année. Par contre, je ne suis pas là pour les graines extraordinaires dont tu viens de parler. Je viens juste m'entraîner à métamorphoser des fleurs, des feuilles, des tiges et tout ce qui fait partie d'une plante.

// Le blond trouvait que le petit garçon qui lui faisait face parlait vraiment beaucoup, mais ça l'amusait et ne le dérangeait pas. Il avait l'air très gentil et de bonne compagnie. //

- Du coup, maintenant qu'on est là tous les deux, je peux peut-être t'aider dans ta recherche de ce Saint-Graal comme tu dis ?

// En réalité, Jacob était assez curieux de découvrir de quoi il pouvait s'agir. Il était même presque impatient, maintenant qu'il en avait entendu parler. //


Couleurs utilisées dans ce message : #FEFEFE, #B4EDE6
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Direction
Auror
Animatrice


Messages : 3577
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Mer. 29 Aoû 2018, 15:10  Répondre en citant

- Jacob Nahald. Sixième année. Par contre, je ne suis pas là pour les graines extraordinaires dont tu viens de parler. Je viens juste m'entraîner à métamorphoser des fleurs, des feuilles, des tiges et tout ce qui fait partie d'une plante.

    // Adam écarquilla des yeux ébahis. Ainsi, son collègue Pouffy venait dans la salle du club en cachette - et en pleine nuit - pour s'amuser à la métamorphose végétale ?! Quelle folle idée ! //


- Du coup, maintenant qu'on est là tous les deux, je peux peut-être t'aider dans ta recherche de ce Saint-Graal comme tu dis ?

    // Jacob semblait subitement intéressé par la quête de son jeune condisciple ; une aubaine pour ce dernier, qui se voyait mal explorer l'espace des botanistes seul... Adam se sentait à présent parfaitement éveillé, et l'excitation avait repris le dessus sur la petite voix qui lui susurrait que ce n'était pas franchement l'heure idéale pour mener une exploration. //


- Haha, comme tu veux ! Mais vu l'étendue de la pièce, des serres et de tout l'espace extérieur, j'avoue qu'un petit coup de main ne serait pas de refus ! Lumos...

    // Le bout de sa baguette ne s'alluma pas, malgré toute la conviction avec laquelle le petit garçon avait prononcé la formule magique. Dépité, il haussa les épaules et s'empara d'une lampe à huile qui traînait sur une table et la tendit à son aîné. //


- Je suis vraiment nul en magie, soupira-t-il avec fatalité. Tu voudrais bien l'allumer pour moi s'il te plaît ?

    // Tandis que Jacob s'emparait de sa baguette pour répondre à la requête désespérée, Adam lui expliqua tout ce qu'il avait pu glaner comme informations sur les graines qu'ils allaient chercher : //


- La plante dont les graines sont dissimulées ici est extrêmement rare. Je ne connais pas son nom, mais il est dit que si on inhale son pollen lors de la période de floraison, alors on se retrouve confronté à notre propre âme, qui s'échappe de notre corps et prend vie pour quelques instants. Forcément, cette plante est ultra contrôlée, pour éviter à des mages fous d'entreprendre des expériences de dédoublement d'esprit, ce genre de choses...

    // Il se garda bien d'expliquer à son comparse pourquoi les effets de cette plante l'intéressait autant. Il ne voulait pas que Jacob sache qu'il voulait se confronter à ce quelque chose de grand, d'inconnu dont le Choixpeau lui avait parlé, et qui lui faisait un peu peur... //


- Lors de mes recherches, j'ai trouvé un seul et unique livre qui la mentionne. C'est une plante qui est mi-terrestre, mi-benthique ; elle hiberne au fond de lacs chauds et migre sur le sol lorsqu'elle est en floraison. Assez fascinant, non ? Il paraît d'ailleurs que c'est une mutation de sa racine quand elle est en période aquatique qui a engendré un ancêtre de la Branchiflore telle qu'on la connaît actuellement.

    // Adam redressa la tête vers son interlocuteur et rougit immédiatement. //


- Désolé, je parle beaucoup... Mais en résumé : c'est une plante super cool !

    // Il s'empara de la lampe allumée et s'approcha du petit meuble derrière lequel il s'était réveillé quelques instants auparavant, sans grande conviction. Il était fort à parier que les graines seraient habilement cachées, et pas dans un meuble à la vue de tous... //


Couleurs utilisées dans ce message : #B4EDE6, #FEFEFE, #CC0000
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP

Team RP
Relations Moldues


Messages : 7610
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Jeu. 30 Aoû 2018, 09:25  Répondre en citant

- Haha, comme tu veux ! Mais vu l'étendue de la pièce, des serres et de tout l'espace extérieur, j'avoue qu'un petit coup de main ne serait pas de refus ! Lumos...

// Voyant que la baguette du garçon ne s'allumait pas, Jacob prit le relais et voulut lancer lui-même le sort. Pourtant, le première année lui demanda à la place d'éveiller la flamme d'une lampe qui traînait par là. Le blond s'exécuta et murmura Incendio en dirigeant sa baguette vers la mèche.

Pendant ce temps, Adam se mit à lui raconter ce qu'étaient les fameuses graines qu'il recherchait et leur effet quand on était en contact avec elles, ou plutôt avec la plante elle-même. Le sixième année n'aurait jamais cru qu'une histoire sur un être vivant composé de chlorophylle l'intéresserait, mais on pouvait être étonné de tout, n'est-ce pas ?

Le brun voulait-il planter les graines et faire pousser les plantes qui en résulteraient dans le but de se confronter à son âme, comme il l'avait si bien expliqué, ou souhaitait-il tout simplement la gloire qu'était de posséder ces quelques graines ?

Jacob nota qu'il fallait qu'il lui pose la question et tant pis pour sa curiosité presque malsaine. Lui-même n'aurait jamais voulu voir son âme s'échapper de lui, mais il savait bien que certaines personnes étaient bien plus courageuses que lui. //

- Lors de mes recherches, j'ai trouvé un seul et unique livre qui la mentionne. C'est une plante qui est mi-terrestre, mi-benthique ; elle hiberne au fond de lacs chauds et migre sur le sol lorsqu'elle est en floraison. Assez fascinant, non ? Il paraît d'ailleurs que c'est une mutation de sa racine quand elle est en période aquatique qui a engendré un ancêtre de la Branchiflore telle qu'on la connaît actuellement.


// Effectivement, c'était très instructif. Le jaune-et-noir aimait apprendre constamment de nouvelles choses et il savait qu'il n'aurait jamais appris cela par lui-même. //

- Désolé, je parle beaucoup... Mais en résumé : c'est une plante super cool !

// Le Poufsouffle haussa les épaules. Il était vrai qu'il n'était pas très bavard, mais ça ne le dérangeait pas que d'autres le soient, tant qu'ils avaient quelque chose d'intéressant à révéler. //

- Et toi ? Quel usage comptes-tu faire des ces graines une fois que nous les aurons trouvées ?

// Car oui, Jacob comptait bien découvrir l'endroit où elles se cachaient. Et son cadet aussi apparemment. Il était déjà en train de chercher derrière un meuble. Le blond l'imita et s'allongea sur le sol pour regarder en-dessous des différents tables et buffets qui composaient la pièce. Bien évidemment, il ne mit la main sur rien d'autre que sur de vieux liserons séchés que quelqu'un avait du arracher et oublier dans un coin ensuite. //

- Ah, et tu peux parler autant que tu veux, tant que ce que tu dis se révèle un minimum passionnant, lança Jacob avec un clin d'oeil en se relevant. Il n'y a rien en-dessous des meubles.

// Il se dirigea ensuite vers la première armoire qui se trouvait à sa gauche et commença à en ouvrir les tiroirs, l'un après l'autre. //


Couleurs utilisées dans ce message : #FEFEFE, #B4EDE6
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Direction
Auror
Animatrice


Messages : 3577
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Jeu. 30 Aoû 2018, 13:59  Répondre en citant

- Et toi ? Quel usage comptes-tu faire des ces graines une fois que nous les aurons trouvées ?

    // Adam ne répondit pas immédiatement. C'était une question délicate, avec une réponse encore plus délicate à donner... Il tâtonna la commode qu'il inspectait, tout en réfléchissant à ce qu'il pourrait bien dire à Jacob. Pas de double-fond, ni de compartiment secret. Il s'y attendait. Le sixième année se mit à arpenter la pièce le nez au sol, examinant les fonds de meubles, mais ne tarda pas à se relever. //


- Ah, et tu peux parler autant que tu veux, tant que ce que tu dis se révèle un minimum passionnant.

    // Le petit garçon éclata de rire. Des choses passionnantes, il en avait à raconter. En trois mois à peine, son carnet était déjà bien rempli - une chance qu'il soit infini... //


- Pas de soucis !

- Il n'y a rien en-dessous des meubles.

- Ah oui ? Ça ne m'étonne pas vraiment, à vrai dire. J'ai comme l'intuition que notre trésor ne se cache pas dans la pièce... Et si on allait explorer les serres ? Mais avant, je vais répondre à ta question.

    // Le visage du petit garçon s'assombrit légèrement. Ce sujet lui faisait un peu peur, et il n'en avait parlé à personne jusqu'alors... //


- Quand je me suis présenté au Choixpeau pour ma répartition, il m'a tenu un discours assez bizarre... Il m'a dit que je ne me connaissais pas, et qu'il se terrait en moi quelque chose de dangereux. Alors j'ai pensé... il hésita un instant. ... j'ai pensé que je pourrais peut-être me confronter à mon âme pour découvrir le sens de ses propos.

    // Une idée lui traversa subitement l'esprit, et l'ombre qui flottait dans ses yeux s'évanouit aussitôt. //


- Et s'il y en a suffisamment, j'essayerai d'en offrir anonymement à Rose Carter, comme ça, quand elle humera le doux parfum de ces jolies fleurs, son âme sortira d'elle et pourra lui raconter à quel point elle est folle amoureuse du beau professeur de divination dont je ne connais pas le nom ! Bah oui, tu ne savais pas qu'ils étaient fait l'un pour l'autre ? Il n'y a bien qu'eux qui l'ignorent, haha !

    // Hilare de son nouveau et brillant stratagème, Adam traversa la salle d'un pas léger et ouvrit la porte vitrée qui menait aux serres. Un courant d'air charriant une odeur humide de terreau s'engouffra par l'ouverture et le fit frissonner. Aller se balader dans les serres en pyjama, il fallait vraiment être taré pour faire ça... Mais Adam n'était pas vraiment sain d'esprit ; il s'avança donc, lanterne en avant, au milieu du biotope peuplé de plantes étranges et d'insectes bizarres. D'un rapide coup d'oeil derrière lui, il s'assura que son aîné le suivait bien. C'est qu'il n'était pas bien rassuré ; on disait bien que quelques plantes carnivores avaient pris leur indépendance dans ces serres, et il ne souhaitait pas finir sa vie comme repas à onze ans et trois semaines ! Mais avec un peu de chance, cette rumeur faisait partie des faux ragots qui circulaient, et ils ne tomberaient que sur du vieux liseron et des plants de vigne... //


Couleurs utilisées dans ce message : #B4EDE6, #FEFEFE, #200050, #CC0000
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1, 2, 3  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Salles des Clubs
Page 2 sur 3