Hiboux Nomade Notes
Amusez-vous bien sur Mana !
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Ruelle sombre

Page: <--  1, 2
   Répondre au sujet   Forum >> Al-Jeit
Auteur Message

Direction
Conceptrice
Préfète


Messages : 6920
Guilde : Les Marchombres
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Lun. 13 Aoû 2018, 14:13  Répondre en citant

//Kaena Wil'Hakan restait attentive après avoir osé poser sa question. Elle baissa légèrement le regard et, heureusement pour elle, il faisait beaucoup trop sombre pour que son maître devine la légère teinte rosée de ses joues. Elle qui n'osait pas poser de questions trop personnelle, voilà qu'elle osait évoquer ce que d'autres Marchombres pensaient d'Even. Elle sentit qu'elle avait visé juste car son maître laissa le silence s'installer. L'avait-elle contristé en osant remettre en question sa stature de Marchombre reconnu par la Guilde ? //

- Une fois n’est pas coutume, je vais commencer par répondre à ta question. À vrai dire je n’en sais rien. Ils le pensent peut-être. Je n’en suis pas persuadé.

// La rouquine était un peu rassurée d'entendre ces paroles, mais elle sentait qu'il cherchait comment tourner ce qu'il avait à lui expliquer, alors elle garda le silence et continua de triturer un malheureux brin d'herbe qui avait osé pousser sur ce toit d'Al-Jeit où ils s'étaient installés pour parler en toute tranquillité. Elle eut raison d'attendre car son maître la regarda droit dans les yeux avant de se lancer dans une grande tirade. //

- Je risque de briser quelques unes de tes illusions, ce soir. J’en suis désolé.

Certains marchombres sont parfois humains avant d’être marchombres. Ils n’acceptent pas la différence. Ou difficilement. Ce qui revient au même. Certains en ont honte, parce qu’ils ne peuvent pas faire autrement mais sentent confusément qu’ils ne devraient pas. En général, ils aiment encore moins la différence qui fait resurgir ces problématiques en eux. D’autres en sont fiers, c’est tout.

Mon maître était un marchombre respecté, il correspondait à tous les stéréotypes sur les marchombres. Ces stéréotypes existent parce que la Guilde les a produits. Il avait le profil du parfait marchombre et était donc accepté et respecté. Mais ça n’a pas été évident, au début.

Le maître de mon maître, lui, était… Pire que moi. Il passait pour un idiot auprès des autres. Il n’était pas plus stupide qu’un autre, au contraire, c’était un excellent maître marchombre. Il avait seulement une forte tendance à la rêverie et se fichait éperdument de ce que pouvaient penser les autres.

Et moi… Eh bien, je pense que tu me connais assez pour savoir que je suis l’aubépine au milieu d’un champ de camomille ! Aaaaah. J’ai pas tenu. C’était trop tentant.


// Kaena sourit à ces derniers mots. Les références et métaphores botaniques d'Even était quelque chose qu'elle appréciait. Elles donnaient un peu de légèreté au moment présent.

La jeune fille garda le silence tout en analysant ce qu'il venait de dire. Elle n'avait eu que de rares interactions avec d'autres Marchombres et encore moins avec les hautes sphères de la Guilde. Dans son esprit, c'était des êtres gnomiques qui se réunissaient pour décider du bon fonctionnement de la Guilde, mais elle avait omis que c'était des humains avant tout et que leur ressenti et leurs sentiments rentraient en jeu.

Quant à Even, il ne lui avait jamais parlé de son maître et elle l'avait encore moins rencontré. Elle remarqua que la description qu'il en faisait était l'image qu'elle avait de tous les Marchombre, le tout tirant sur le stéréotype de l'homme parfait et en harmonie avec son environnement.

Alors lorsqu'elle évoqua le maître de Lunilo - il ne l'avait d'ailleurs pas nommé - elle se mit à sourire car sa description le rendait d'un coup plus humain. Elle avait envie de questionner Even à son propos pour en savoir plus, mais sa curiosité ne passerait pas la barrière de ses lèvres. S'il voulait lui en parler, il le ferait, elle n'avait pas à le forcer. Elle osa juste poser, presque dans un murmure une question. //

- Mais était-il heureux ?

// Kaena se souvint des paroles que Miwen avait prononcé quelques heures auparavant, dans les souterrains de la Guilde. Alors qu'elle laissait à Even le choix ou non de lui raconté un peu plus son histoire, elle lui demanda : //

- Qui est cette Uralys ?

// Après avoir posé cette question, un peu de but en blanc, la jeune fille se tut. La discussion du jour avait tout d'une leçon de vie et elle voulait emmagasiner le maximum d'information afin de ne pas faire des erreurs de jugements par la suite. //


Couleurs utilisées dans ce message : #0064C7, #8342E8
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP

Editorialiste


Messages : 5024
Guilde : Les Marchombres
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Jeu. 20 Sep 2018, 21:56  Répondre en citant

// Voir Kaena esquisser un sourire tandis qu'il ricanait mit du baume au cœur du maître marchombre. Il craignait qu'elle ne soit davantage affectée par ses paroles, mais peut-être fallait-il lui laisser le temps de s'en imprégner. Et peut-être n'était-elle pas aussi naïve que lui, tout simplement. C'était même une certitude. Il aurait pu y penser plus tôt. Si lui aurait vécu ces révélations comme un tanche lâché en pleine mer, Kaena les acceptait, découvrant une nouvelle face de son univers. Peut-être qu'en fréquentant Even elle n'avait pas pu idéaliser les marchombres, contrairement à lui dans son jeune temps. Mais de toutes façons, Kaena n'était pas un poisson d'eaux douces. Absolument pas.

À son air concentré et son regard dans le vague, Even comprit que son apprentie réfléchissait intensément. Au malheureux brin d'herbe qui allait bientôt cesser d'exister entre les doigts de la jeune fille, Even vit qu'elle était inquiète. Even avait tout d'abord cru qu'il s'agissait d'une fleur - un liseron, peut-être - mais reconnaître la plante ainsi martyrisée se révélait impossible. Abandonnant ses végétales pensées, il se concentra à nouveau son attention vers son élève. Le marchombre ne fut pas surpris de constater la lueur d'interrogation dans ses yeux lorsqu'il évoqua Crétin. La question qu'elle posa, en revanche, le pris de court. C'est sans réfléchir qu'il répondit immédiatement : //

- Comment aurait-il pu en être autrement ?

// Ce n'était pas vraiment une question, mais il pouvait y répondre si son apprentie ne comprenait pas encore. Even n'avait de toutes façons pas encore intégré ce qui venait de se passer. Les informations était en cours d'acheminement, quelque part entre la réalité et son cerveau. Son cerveau serait donc hors de la réalité ? Voilà qui pourrait expliquer nombre de choses. //

- Qui est cette Uralys ?

// La question, même s'il l'avait attendue, prit Even légèrement au dépourvu. Il se doutait en effet qu'elle serait posée, mais n'avait aucune réponse à présenter. Il répondit donc avec simplicité, non sans une pointe de rire dans la voix. //

- Je n'en ai aucune idée !

// Se remémorant les paroles de Miwen Nadilar, il se corrigea : //

- J'avais entendu parler de cette famille cachée découverte à la mort du membre du Conseil. Comme tout le monde. Mais je n'en sais pas plus et je n'avais pas cherché à savoir les noms.

// Tout cela allait changer, à présent. Il ne pouvait pas se contenter d'être un lointain observateur en tenant son apprentie loin de ces manigances. Il devait agir. Ils devaient agir. //

- Demain, je lui enverrai une lettre.

// Du regard, il interrogea Kaena, prêt à attendre le temps nécessaire à ce qu'elle pose ses questions. Si elle en avait. Ce dont Even ne doutait pas trop. //


Couleurs utilisées dans ce message : #0064C7, #8342E8
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP

Direction
Conceptrice
Préfète


Messages : 6920
Guilde : Les Marchombres
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Mar. 15 Jan 2019, 21:17  Répondre en citant

// Alors que Kaena regardait intensément Even, il répondit du tac au tac à son interrogation sur Crétin. //

- Comment aurait-il pu en être autrement ?

// Elle ne reprit pas la parole mais hocha la tête comprenant parfaitement ce que son maître voulait lui dire. Cependant, la réaction qu'il eut à sa question suivante la surpris. Elle voyait qu'il ne s'attendait pas du tout à une telle question alors qu'elle ne comptait pas le piéger. //

- Je n'en ai aucune idée ! commença-t-il avant de continuer, j'avais entendu parler de cette famille cachée découverte à la mort du membre du Conseil. Comme tout le monde. Mais je n'en sais pas plus et je n'avais pas cherché à savoir les noms.

// La rouquine sentait dans son attitude une détermination, comme un regain d'énergie. Cette impression se confirma lorsqu'il continua. //

- Demain, je lui enverrai une lettre.

// Elle hocha à nouveau la tête. Cela lui semblait un bon commencement, un bon début pour tenter d'obvier les mercenaires du Chaos. Elle avait compris qu'il serait impossible de les éradiquer complètement car leur mouvement se basait sur un état d'esprit et un éloignement de la Voie et ne reposait pas juste sur des personnes. Mais elle se prit à penser qu'il était peut-être possible de finir par les raisonner pour les ramener, ne serait-ce que dans les parages de la Voie. Voilà une bien belle utopie pensa-t-elle, le bien et le mal cohabiteront toujours, il faut juste correctement les équilibrer.

Elle se fit intérieurement le serment, que même dans les temps difficiles, jamais elle ne ferait une apostasie de la guilde des Marchombre et de la recherche de l'Harmonie parfaite. S'il y avait des fous sur cette terre, il fallait bien quelqu'un qui choisisse consciemment de les contrebalancer.

Elle voulu se lever d'un bond car ses jambes commençaient à s'engourdir. Mais son bond était tout sauf élégant, discret et harmonieux, et tout en grimaçant, elle lâcha un petit : //

- Humrph

// En retombant sur ses pieds et écrasant définitivement le brin d'herbe qu'elle avait trituré pendant toute leur discussion. Elle avait probablement d'autres questions à poser à Even sur éventuel plan d'action de sa part, mais elle connaissait déjà la première étape. Ils auraient largement le temps de penser à la suite plus tard. //

- On enverra une lettre demain ! résuma-t-elle en sautant avec un peu plus de délicatesse sur le toit voisin. Mais d'abord un peu d'exercice ne fera pas de mal.

[Fin du RP]


Couleurs utilisées dans ce message : #0064C7, #8342E8
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP

Editorialiste


Messages : 5024
Guilde : Les Marchombres
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Dim. 27 Jan 2019, 21:55  Répondre en citant

[RP unique d'Even Mecyan qui se passe juste après le RP ci-dessus.]



// Le regard d'Even était empli d'attendrissement tandis qu'il observait son apprentie se lever avec la légendaire grâce des marchombres. Il ne put même pas s'apitoyer sur le sort du pauvre brin d'herbe que Kaena avait écrasé. Son cœur n'était pas assez grand pour accueillir un pauvre brin d'herbe valétudinaire. Il débordait. De fierté. D'amour. D'humour. D'attendrissement. D'un inextricable mélange de tout ça. Elle était loin la petite rouquine timide qui osait à peine prendre l'initiative de respirer en premier. Even avait beau vouloir tenir son apprentie hors de toutes ces manigances qui secouaient la Guilde en ce moment - et il le ferait, il y comptait bien ! -, elle ne semblait pas prête à se laisser protéger ou tenir à l'écart. Elle voulait faire front avec lui et elle lui avait bien fait comprendre. Inconsciemment. C'était cela le plus beau et le plus drôle. Le maître marchombre avait bien dit qu'il enverrait une lettre... Mais les paroles de Kaena flottaient encore dans le frimas nocturne. //

- On enverra une lettre demain ! avait-elle dit. Mais d'abord un peu d'exercice ne fera pas de mal.

// Un peu plus et voilà qu'elle le traitait de gros balourd ! Even était irrémédiablement attendri. C'est avec un grand sourire qu'il suivit son apprentie sur les toits d'Al-Jeit, ne partageant ses pensées qu'avec lui-même. //

** Patience, petite Kaena. Patience. Et prudence, j'y veillerai. **

// En cet instant, Even Mecyan saisissait toute la beauté de guider quelqu'un sur la Voie. Kaena changeait, mûrissait, prenait de l'assurance et se permettait de dévoiler toute l'étendue de son espièglerie. Elle n'en avait pas toujours conscience mais Even était sûr qu'elle s'apercevait qu'elle bafouillait moins quand une vieille femme lui demandait son chemin dans la rue. Even repensait parfois à leur première rencontre et à toute l'étendue de la personne qu'il avait deviné ce jour-là dans le rayonnement surnaturel de l'Arche. Il avait vu tant de ce qu'était Kaena et de ce qu'elle pourrait devenir qu'il ressentait comme une fierté toute personnelle de la voir s'épanouir. Narcissique, peut-être, mais après tout ça ne faisait de mal à personne ! //

[Fin du RP unique (logique)]


Couleurs utilisées dans ce message : #8342E8, #0064C7
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1, 2
   Répondre au sujet    Forum >> Al-Jeit
Page 2 sur 2