Hiboux Nomade Notes
★ Passez un bon été sur Mana Wyrd ★
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Vieux bureau

Page: <--  1, 2, 3, 4  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Les Étages
Auteur Message

Joueuse


Messages : 1031
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Lun. 29 Mai 2017, 23:19  Répondre en citant

- Vu les sortilèges que j’ai lancé, les seules personnes pouvant avoir accès à cet endroit sont soit sacrément douées en magie, soit stupides et inconscientes

// En effet, ç'aurait été sous-estimer sa préfète que de penser, ne serait-ce qu'un instant, qu'elle puisse laisser sa créature sans protection. Mais d'inquiétudes en inquiétudes, Elerinna se demanda ensuite ce qu'il se passerait si le concierge ou un professeur tombait dessus. Il lui semblait, et à juste titre, que le corps professoral rentrait dans la catégorie des personnes "sacrément douées en magie". Et elle n'osait pas imaginer la punition qui s'abattrait alors sur Charlen s'ils venaient à découvrir que le crabe lui appartenait. C'était très certainement son côté trop sage qui surgissait à nouveau, qui la poussait à se poser des questions plutôt qu'à rire avec véhémence de la situation. Mais elle finit par se rassurer en se disant que Charlen savait ce qu'elle faisait après tout. //

- Oh, je vois. J’ai rarement cru aux relations à distances, mais on aime bien se conforter dans l’idée que pour nous, ça fonctionnera, pas vrai ? Ce ne sont pas mes affaires, j’en conviens, mais j’espère quand même que pour lui et toi, ça continuera. Sincèrement.

// Ses préoccupations apparaissaient effectivement sincères, mais l'amour de Travis à son égard l'était-il tout autant ? Pourquoi devait-elle attendre toujours et encore son invitation à venir à Durmstrang, ou une simple réponse de sa part ? Il y avait de quoi désespérer tout de même. Bien entendu, ils n'en étaient pas à leur jubilé de mariage, elle ne pouvait espérer de lui qu'il lui réponde aussitôt, qu'il soit disponible pour elle à chaque instant. Mais ils pouvaient bien trouver un équilibre entre les deux, non ? Et puis, ce n'était pas comme s'il ne s'était rien passé. Un enlèvement, un mage noir fou furieux en liberté, un traumatisme permanent, ça méritait bien un peu de soutien... De la mélancolie, Elerinna passait intérieurement à la colère. Faible, presque inconsciente, intériorisée, mais une colère profonde. //

- Je suppose que oui. On pense toujours être l'exception qui confirme la règle, le seul couple au monde qui réussira à vaincre la distance. C'est gentil de ta part, mais puisque les efforts ne vont pas que dans un sens, je doute pouvoir faire continuer cette relation seule. Il me faut un support, une réponse, un signe de sa part. C'est précisément ce que je peine à obtenir.

// La rousse s'était rapidement dévoilée, pour la bonne et simple raison qu'elle vouait une certaine confiance en Charlen, une confiance innée, naturelle. Elle espérait que ça ne lui porterait pas préjudice. //


Couleurs utilisées dans ce message : #57006C, #3B5A32
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 1627
Guilde : Les Tourneurs de pages
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Dim. 02 Juil 2017, 00:38  Répondre en citant

- Je suppose que oui. On pense toujours être l'exception qui confirme la règle, le seul couple au monde qui réussira à vaincre la distance. C'est gentil de ta part, mais puisque les efforts ne vont pas que dans un sens, je doute pouvoir faire continuer cette relation seule. Il me faut un support, une réponse, un signe de sa part. C'est précisément ce que je peine à obtenir.

// Charlen hocha doucement de la tête. Elle-même n’était pas une experte en la matière et ne savait pas ce qu’elle pouvait dire de plus. Pourtant, elle appréciait grandement que la rouquine se confie à elle. C’était inattendu, mais plutôt agréable comme surprise. A vrai dire, cela faisait longtemps que la préfète n’avait eu l’occasion d’être en si chouette compagnie, que ce soit pour discuter de choses futiles et plus intimes, ou carrément pour manger à s’en faire péter la sous-ventrière – le contenu du panier descendait à une vitesse ahurissante.

Elle pouvait alors en conclure que c’était une soirée bien sympathique, d’autant plus que faire réviser Elerinna n’avait absolument rien eu de fastidieux de son côté. Elle espérait qu’il en était de même pour sa camarade, et qu’elle n’aurait pas trop de mal à rattraper le reste de ses cours. Oh, elle ne se faisait pas trop de soucis. Elerinna était diablement intelligente, et sous sa coquille particulièrement solide se cachait une demoiselle radieuse. Ce Travis ne savait décidément pas ce qu’il ratait, c’était certain. Boarf, tant pis pour lui.

Elle se servit de l’avant-dernier sablé – qui termina assez rapidement dans son estomac – et jeta un coup d’œil sur les notes prises depuis qu’elles s’étaient installées dans ce vieux bureau. Certes, elles avaient plus comméré que travailler, mais elles n’avaient pas chômé non plus. La Serpentard trouvait qu’un peu de repos était tout de même mérité. //

- Tu seras vite fixée je pense. Tu sais, lutter lorsque l’autre ne veut rien entendre, c’est perdre son temps. Tu vaux bien mieux que ça, Elerinna, j’en suis sûre, affirma-t-elle en esquissant un sourire.

// Charlen se redressa puis s’étira pour délier ses membres avant de se rendre compte de l’heure avancée de la soirée. Les meilleures choses avaient une fin, après tout. Puis, grappiller quelques heures de sommeil, pour l’une comme pour l’autre, cela ne semblait pas être une mauvaise idée. Elle posa son regard sur ses affaires, un peu éparpillées dans la pièce. Cela faisait si longtemps que les deux élèves traînaient hors de leur sage salle commune ? Miss Di Marzio soupira et leva les yeux vers sa camarade. //

- D’ailleurs, le couvre-feu est passé depuis quelques minutes et il serait plus judicieux de terminer cette conversation dans un confortable canapé dans notre salle commune, tu ne crois pas ? Ce serait bête d’avoir des problèmes, alors que la préfète, c’est moi, dit-elle en riant, en prenant la main d'Elerinna pour l'emmener dans les interminables couloirs de Poudlard.

[Fin de RP]


Couleurs utilisées dans ce message : #3B5A32, #CC0000, #57006C
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 1832
Guilde : Les Tourneurs de pages
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Sam. 05 Mai 2018, 22:52  Répondre en citant

[RP entre Katleen Makerley et Ethan Cooper (Nighty)]




//Dans l'atmosphère calme et tranquille du vieux bureau, à la lumière du jour qui s'écoulait par une fenêtre poussiéreuse qu'Ethan avait en vain essayé d'ouvrir en début d'après-midi, Katleen et lui travaillaient avec assiduité, têtes penchés sur les parchemins.

Nous n'étions qu'en avril, mais pour les deux étudiants, il était temps de travailler sérieusement leurs ASPICS. D'ordinaire concentré et assidu, Ethan avait du mal aujourd'hui. Il faisait beau dehors, le ciel était éclatant et il entendait les rires des élèves qui se prélassaient dehors. Son corps tout entier le démangeait de sortir profiter du beau temps avec son amie.

Il soupira. Il n'avait pas autant travaillé que depuis qu'il avait du rattraper ses BUSES.
Plongeant les yeux dans le vague, Ethan fit un bond dans le temps.

Le directeur avait annulé les examens de fin d'année, alors ils avaient tous repiqués, ceci alors qu'Ethan avait déjà du redoubler sa cinquième année. Diaval lui avait dit que c'était du à des problèmes familiaux, sa mère avait confirmé, et Ethan les avait écouté. Cette période de sa vie était très floue pour lui, il ne se souvenait plus de rien.

Et loin d'en avoir assez, Ethan avait eu lors de sa deuxième cinquième année, qu'il comptait réussir haut la main pour rattraper ses erreurs, un accident, responsable de son amnésie d'après les médecins de Ste Mangouste. Ceci qui fit qu'il du passer ses BUSES après les autres, au début de l'été.

Il se souvint les avoir travaillés durant sa période de convalescence, autant qu'il travaillait ses ASPICS aujourd'hui, si ce n'est plus. Il se souvint aussi que, comme aujourd'hui, Katleen l'avait aidé à rattraper son retard, alors qu'eux deux se redécouvraient, progressivement.

Il avait eu ses BUSES avec succès, et avait rattrapé sa sixième année en un temps record : un été. En effet, il avait bénéficié d'un programme spécial avec l'accord du Directeur, ce qui lui avait permis de rattraper brillamment son retard et de se retrouver de nouveau à un niveau acceptable.

En effet, il était dans l'année de ses 20 ans, et très en retard par rapport à la scolarité normale. Ce qui le mettait d'ailleurs en rage, vu ses capacités.
C'était en partie pour cela qu'il s'était tant démené pour ses BUSES, et qu'il donnait tant d'ardeur à travailler ses ASPICS également.

Cependant, malgré son ardeur et son enthousiaste, c'était Katleen qui avait aujourd'hui proposé de travailler. Ethan était partisan d'aller profiter du temps pour une journée, mais Katleen avait insisté, elle était certaine de manquer d'informations en Défenses contre les forces du mal, et semblait tellement stressée qu'Ethan avait accepté de l'accompagner dans son labeur.

Il se fit la remarque qu'il cédait souvent tout de même. Katleen avait sur lui un effet plutôt étonnant. Il la regarda discrètement, ne voulant pas la déranger.
Penchée sur ses livres, elle grattait frénétiquement son parchemin en tournant les pages à toute vitesse. Elle avait attaché ses longs cheveux en un chignon ébouriffé, et des mèches folles retombait devant son visage. Ethan sourit.

Il avait appris à aimer de nouveau ce visage, ses expressions et ses changements. En effet, son amitié avec Katleen n'avait pas été facile, mais ils avaient su se retrouver. Après avoir l'un et l'autre traversés des épreuves difficiles, ils s'étaient retrouvés lors de la convalescence d'Ethan. Il vivait à cette époque dans son appartement de Londres, accompagné de Diaval, qui veillait sur lui.

Et puis Katleen était revenue dans sa vie, et la joie avec elle. Il se souvint de la première vraie conversation qu'il avait eu avec elle depuis son déménagement. Ils s'étaient fait des confessions ce jour-là, et des promesses.

Depuis, ils s'était envoyés des hiboux, retrouvés pour travailler les BUSES d'Ethan, créer leur potager, leur jardin secret. Ils avaient évolués ensemble en apprenant de nouveau à se connaître l'un à l'autre, dans une complicité qui, loin d'être nouvelle, était pourtant différente. Plus sereine. Plus adulte. Plus confiante.

Il n'en parlait pas beaucoup, mais Ethan était reconnaissant d'avoir pu retrouver Katleen. Il se rendait compte à présent qu'il aurait du mal à vivre sans elle. C'était sa meilleure amie, la seule amie qu'il avait, avec Diaval.

Il avait bien fait quelques efforts pour apprendre à connaître Isaac, et d'autres amis de Katleen, mais bien qu'il se soit toujours entendu avec eux, il n'avait pas d'attache particulière. Les caractères qui divergeaient sûrement. Enfin, le sien surtout, il le savait.

Tant pis, Katleen savait bien qu'il n'était pas du genre à faire ami-ami avec tout le monde, et elle était au courant des efforts qu'il faisait, et les appréciait.

Il soupira. L'air frais le tentait vraiment, et une virée au soleil encore plus.
Joueur, il lança une petite boulette de papier qui se coinça dans les cheveux de la brune sans la déranger. Ethan eut un rire discret et relança une autre boulette, qui atterrit cette fois-ci sur le nez de la jeune fille, qui releva la tête.//

-Allez KitKat, on sort ! Il fait si beau dehors, j'ai pas vraiment envie de rester enfermé aujourd'hui ! On travaillera ce soir, et demain. Alleeeeez....


Couleurs utilisées dans ce message : #463F32
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 7084
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mar. 08 Mai 2018, 21:43  Répondre en citant

// Les ASPIC approchaient et ces examens amenaient avec eux un lot de stress considérable pour la plupart des septièmes années. Et bien sûr, Katleen faisait partie de ces étudiants. Elle ne cessait de réviser dès qu'elle pouvait : entre deux cours, à l'heure du déjeuner, le soir avant de dormir... Cela exaspérait la plupart de ses amis dont Ethan. Et pourtant, elle avait réussi à le convaincre de venir étudier avec elle aujourd'hui, enfermé dans un vieux bureau poussiéreux, avec un meuble contrefait et une odeur de renfermé.

Mais ce qu'il ne savait pas, c'est qu'elle lui avait préparé une surprise. Car, oui, aujourd'hui, c'était l'anniversaire de son ami. Et elle se devait de lui offrir quelque chose qu'il adorerait et qui lui serait utile - Ethan n'était pas quelqu'un de matérialiste. Elle était d'abord passée aux cuisines pour préparer un petit gâteau. Il n'avait pas fière allure, mais le principal était qu'il soit bon, n'est-ce pas ?

Le plus difficile avait été de trouver le cadeau. Elle avait passé des heures à réfléchir pour finalement se décider sur des graines de fleurs. Il avait fallu ensuite choisir quelle fleur en particulier. Il paraissait qu'on offrait souvent des amaryllis pour les anniversaires, mais la jeune femme trouvait ça trop basique, trop simple, trop ordinaire. Elle voulait quelque chose de génial pour son ami d'enfance. Après avoir étudié les symboles des fleurs, elle avait hésité entre des cyclamens, synonyme de durabilité des sentiments, et la glycine, emblème d'amitié. Ne pouvant choisir entre les deux, elle avait pris un sachet de chaque et les avait emballés dans du papier kraft. Soft, mais joli.

Katleen s'était arrangée pour arriver avant le Serpentard afin de cacher tout ça. Celui-ci soupirait d'ailleurs beaucoup et montrait manifestement son exaspération à réviser. Mais si elle l'avait emmené dehors, tout le monde aurait alors su que c'était son anniversaire quand elle lui aurait offert son cadeau et il lui en aurait voulu. Ethan n'était vraiment pas le genre à vouloir que Poudlard entier sache qu'il fêtait une nouvelle année. //

- Allez KitKat, on sort ! Il fait si beau dehors, j'ai pas vraiment envie de rester enfermé aujourd'hui ! On travaillera ce soir, et demain. Alleeeeez...

// La préfète-en-chef était restée à "KitKat". Jamais personne ne l'avait appelé comme ça, hormis Ambros. Cela lui fit un coup au coeur, alors que son meilleur ami était parti au bout du monde il y a déjà pas mal de mois. Elle soupira, il lui manquait affreusement. Mais, malheureusement, elle ne pouvait rien y faire. Elle se promit d'aller le voir dès qu'elle finirait les cours.

Un dilemme s'imposait à elle. Soit, ils restaient enfermés dans cette pièce sombre, mais au moins Ethan aurait un anniversaire digne de ce nom, soit, ils allaient dehors et il croirait que Katleen ait oublié son anniversaire. //

- Ethan, s'il y a bien une raison pour laquelle nous restons ici...

// Elle sortit le gâteau et le paquet cadeau de sa cachette. //

- ... c'est pour ça : joyeux anniversaire ! s'exclama-t-elle avec un grand sourire, en lui tendant le présent.

// En vérité, elle redoutait un peu la réaction du vert et argent. //


Couleurs utilisées dans ce message : #463F32, #FCD21C
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Joueuse


Messages : 1832
Guilde : Les Tourneurs de pages
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Mer. 09 Mai 2018, 22:15  Répondre en citant

//Ethan ne sut pas si qui des boulettes de papier ou de ce qu'il venait de dire était responsable, mais Katleen releva la tête pour se pencher dans une curieuse réflexion.

Ethan, songeur, lui laissa le temps de sortir de ses pensés avant de retourner à l'attaque.//

- Tu sais, on peut tout aussi bien travailler dehors, j'ai besoin de faire ma recharge en vitamines D.

//Katleen ne l'écouta absolument pas et se leva. Lui tournant le dos, elle se mit à farfouiller quelque chose dans un meuble. Ethan fronça les sourcils, se demandant ce qu'elle fabriquait encore.

Et il faillit tomber de sa chaise quand elle se retourna avec un grand sourire, un gâteau et un petit paquet de papier kraft.//

- Ethan, s'il y a bien une raison pour laquelle nous restons ici...c'est pour ça : joyeux anniversaire !

//Bouche bée, Ethan mit un moment à se souvenir. Son anniversaire ! Il avait complètement oublié.

Soudain, il éclata de rire. C'était donc pour ça l'air concentré et songeur de Katleen ces derniers temps. Elle lui avait préparé une surprise !

Touché, Ethan se leva doucement et attira Katleen à lui dans une brève étreinte. Elle avait pensé à lui, à son anniversaire, alors que même lui l'avait complètement oublié avec le stress des examens. Elle était vraiment adorable.//

- Merci Kat', t'es vraiment la meilleure. Même si tu me fais passer un après-midi dans ce vieux bureau poussiéreux alors qu'il fait si beau dehors.


//Il râlait pour la forme. Il était réellement touché mais adorait embêter la brune, il ne se gênait donc pas. Elle le connaissait, elle ne lui en tiendrait pas rigueur.

Elle lui tendit d'ailleurs son paquet en souriant. Ethan l'attrapa d'une main et se mit à le déballer doucement, curieux de ce qu'elle avait pu lui concocter.

Quand le contenu du paquet fut révélé au grand jour, le jeune homme eut à nouveau envie de rire et eut un grand sourire.

Elle lui avait offert des graines. Des graines de fleurs. De Cyclamens et de Glycines plus précisément. Il ne connaissait pas les symboles derrières, mais elle avait bien choisi. Il adorait la Glycine, son odeur douce et entêtante le charmant totalement, et son port était tout simplement magnifique. Il aimait également beaucoup les Cyclamens, il se souvenait que sa mère en avait eu une année.//

- Merci Kat', c'est génial, on va pouvoir fleurir le jardin pour longtemps.


Dernière édition effectuée par Nighty (Mer. 09 Mai 2018, 22:16) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #463F32, #FCD21C
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 7084
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 13 Mai 2018, 09:07  Répondre en citant

// Katleen s'était imaginée 1001 scénarios. Ethan lui en voulait et s'enfuyait en courant du vieux bureau. Ethan restait passif et se contentait de dire "merci". Mais elle n'avait pas imaginé qu'Ethan l'enlacerait dans ses bras pour la remercier et, qu'en prime, il apprécierait le geste du cadeau. //

- Merci Kat', t'es vraiment la meilleure. Même si tu me fais passer un après-midi dans ce vieux bureau poussiéreux alors qu'il fait si beau dehors.

// L'ancienne Katleen aurait pu se formaliser des paroles du vert et argent et s'enfermer dans un silence, mais la Katleen actuelle savait que son ami la taquinait et qu'il était réellement heureux du cadeau qu'elle venait de lui offrir.

La préfète-en-chef observa Ethan déballer l'emballage. Quand il aperçut la nature du présent, elle le vit sourire, ce qui la fit sourire également. //

- Merci Kat', c'est génial, on va pouvoir fleurir le jardin pour longtemps.

// Elle aurait d'ailleurs bien aimé lui offrir des graines de palmier, mais pas sûr que Cooper Lawford accepte une palmeraie dans l'enceinte du château. //

- Tu connais la signification de ces deux espèces de fleurs ?

// Elle ne lui avait d'ailleurs pas pris de fleurs en rapport avec la famille, même si elle savait que le jeune homme tenait à ses soeurs et sa mère. Elle avait juste eu peur qu'il pense à l'absence de filiation qu'il avait avec son père. Mieux ne valait pas lui faire songer à cela le jour de son anniversaire.

Voyant que le Serpentard secouait la tête, Katleen entreprit une explication simple mais claire. //

- Les cyclamens sont synonymes de durabilité des sentiments et la glycine est un emblème de l'amitié. J'ai pris ces deux fleurs parce qu'après toutes ces années, on a réussi à reconstruire quelque chose et je pense que ça durera maintenant toute la vie.

// Katleen avait peut-être dévoilé un peu trop ce qu'elle pensait et elle espérait qu'Ethan ne se braquerait pas pour cela. Mais il devait savoir à quel point leur amitié comptait pour elle. //


Couleurs utilisées dans ce message : #463F32, #FCD21C
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Hell
Absente

Joueuse


Messages : 4196
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Gryffondor
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Sam. 02 Nov 2019, 21:27  Répondre en citant

[Inscription au contexte : Meurtre en zone RP - Katniss Pierce]



// Katniss soupira en repoussant la porte derrière elle. Elle avait besoin d'être un peu seule et cela semblait impossible dans ce château, surtout depuis la mort du professeur Powell. Elle n'avait jamais suivie de cours d'arithmancie, n'ayant aucune prédisposition pour la divination, et se sentait par conséquent peu concernée par sa disparition. Soit, un décès est toujours horrible mais depuis qu'elle avait commencé à étudier le droit, elle avait entendu tellement d'horreur qu'il en fallait plus pour la déstabiliser. //

** Moi qui voulais juste faire un stage avec le directeur, me voilà parmi la liste des suspects d'un homicide volontaire avec, très probablement, préméditation ...**

// En effet l'ancienne Gryffondor souhaitait voir comment fonctionnait l'école de sorcellerie de l'intérieur. Le passé avait montré quelques tentions entre le Ministère et l'école et la jeune femme souhaitait savoir si cela impactait la politique actuelle de l'établissement. Enfin, c'est ce qu'elle avait dit pour justifier son stage, au fond, l'ambiance de Poudlard lui manquait et surtout les bonnes années d’insouciance avec sa meilleure amie, Hell Castélian. C'est pour cette raison qu'elle avait fait des pieds et des mains pour pouvoir revenir, surtout que sa soeur de coeur lui avait promis de passer la voir au château. Tout en dépoussiérant un peu un coin de bureau, la blondinette relu pour la énième fois le formulaire que le détective leur avait demandé de remplir et leva les yeux au ciel ://

** Si les élèves et les profs se mettent à se soupçonner mutuellement, ça va mal tourner. J'ai lu assez de Agatha Christie pour le savoir ! Il y aura de fausses dénonciations pour régler de vieilles rancunes, des accusations basées sur des bruits de couloir. Cette histoire va tourner à l'exécution publique de certains, du déballage de linge sale voir en autodafé pour ceux qui auront le plus d'ennemis ... Je me demande comment le directeur va bien pouvoir gérer tous les débordements qui arriveront tôt ou tard...**

// C'est sans grand enthousiasme que l'ancienne Rouge et Or se mit à répondre avec application aux diverses questions posées. Ce faisant, elle se rendit compte que cette mort impromptue était une aubaine pour elle. Sam Rosenbach était une pointure dans son milieu, et il devait connaître la loi sur le bout des doigts pour asseoir sa précellence intellectuelle dans le secteur des enquêtes judiciaires ! Parce qu'un bon détective, en plus d'avoir l’œil pour juger les gens et déterminer s'ils mentent ou pas, doit savoir quels sont les jurisprudences qu'il peut utiliser pour obtenir des informations supplémentaires sur ses suspects. L'idée d'un partenariat effleura donc l'héritière Pierce, mais elle la chassa bien vite. Elle n'allait pas s'attaquer à un si gros poisson dès sa deuxième année, autant attendre la suivante pour demander un stage et ainsi montrer sur son dossier qu'elle avait précisé son projet pour s'orienter vers le pénal. Voilà qui était une idée digne d'elle. Plutôt satisfaite du résultats de l'agitation de ses petites cellules grises, Katniss reporta son attention sur le formulaire. Il y avait quelques questions qui la gênait un peu, et surtout la première. Elle lisait dans sa chambre un mauvais roman à l'eau de rose laissé là par l'ancienne habitante des lieux. Parce que oui, Miss Pierce avait obtenu du directeur d'avoir une petite chambre à part pour pouvoir travailler en attendant qu'il prenne une décision pour son stage. Il avait accepté de la recevoir mais avec cette histoire de décès, leur rendez-vous pour parler de sa demande de stage avait été reporté. Jouant sur la corde sensible et en ajoutant qu'elle souhaitait aider autant que possible pour l'enquête, elle avait obtenu un petit appartement le temps de faire la lumière sur les tragiques événements récents. //

** Je peux caser discrètement que j'étudie le droit, peut être que Mr Rosenbach viendra de lui même me parler et peut être même me demander mon aide... De toutes façons ce n'est qu'un petit mensonge et je ne me parjure pas puisque je n'ai pas prêté serment de ne pas mentir.**

// Certes, son comportement pouvait la faire passer pour une manipulatrice mais ce n'était pas le cas. Non, elle se qualifiait plutôt de prévoyante, anticipant toutes les possibilités qu'entraînait une action pour pourvoir prendre les meilleures décisions possible. Et pour le moment, elle s'en était toujours bien sortie. En relisant son formulaire, l'ancienne Rouge et Or se rendît compte qu'il faisait un peu insipide. Elle hésita un instant avant de rajouter une petite note entre parenthèse, pour attirer l'attention de l'enquêteur, tout du moins elle l'espérait.//

** Voilà une bonne chose de faite ! J'ai accompli mon devoir de citoyenne modèle et je vais donc apporter ce parchemin à Mr Rosenbach. Je ne pense pas qu'il y aura grand monde à sa porte, il a effrayé plusieurs élèves. On pourra peut être même discuter un peu de son parcours et de ce qu'il me conseille pour mon avenir.**

// Alors qu'elle roulait soigneusement le bout de papier, la jeune femme se dit que tant qu'elle était dans son bureau, elle pourrait demander où il en était dans ses recherches. Il ne s'agissait pas de curiosité mal placée mais plutôt d'un grand intérêt sur la procédure stricte d'une enquête judiciaire. Un sourire passa sur le visage de Katniss, elle qui craignait quelque peu de s'ennuyer, elle n'était pas déçue. C'est donc plutôt de bonne humeur qu'elle quitta le bureau poussiéreux pour se rendre dans celui du célèbre détective.//

[Fin participation]


Couleurs utilisées dans ce message : #665FCA, #CC0000
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 36
Guilde : Aucune
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 2e année
MessageDate du message: Dim. 15 Déc 2019, 18:07  Répondre en citant

[Début de RP entre Jacob Nahald (Katleen Makerley) et Kallipso Olridge (Kallipso Olridge).]


// Il y avait ceux qui se passionnaient pour le Nimbus 2020. Pour le Quidditch plus particulièrement. Ceux qui comme sa mère, ne pensaient bien souvent qu'au sport à défaut de se concentrer sur le reste. Il y avait aussi ceux qui ne juraient que par les articles à scandal de la presse à sensation, que ça soit chez les moldus ou les sorciers. Parfois, au détour d'un couloir, il arrivait qu'elle entende parler de séries télévisées, parfois le mot Telenovela ressortait, le truc que les ados adoraient mais qui faisait froid dans le dos en terme de doublage. Mais tout ça, ça lui passait largement au-dessus de la tête à l’adolescente de quinze ans, presque seize. Elle, elle ne vivait que pour les livres, les vrais livres et pas les pseudos romans écrits dans le but de contenter le plus petit des lectorats. Non, Kallipso, elle voyait grand, toujours plus grand. Auteurs moldus comme sorciers, elle n’en avait jamais assez et chaque soir, elle trouvait le moyen de fuir son dortoir, sa salle commune, pour aller se réfugier dans les profondeurs de la bibliothèque.

Elle avait pourtant quelques exceptions elle aussi. Ce soir, ce n’était pas dans la bibliothèque qu’elle se trouvait. Elle avait élu domicile dans un vieux bureau qu’elle savait regorger de vieux manuscrits qui sauraient la contenter. Ce n’était probablement pas une bonne idée que de traîner par ici alors que l’heure de la ronde n’était pas passée, il était plus facile de se cacher dans la bibliothèque et pourtant, elle tenait à prendre ce risque, elle devait essayer. C’est comme ça qu’elle se retrouvait assise en tailleur au milieu de la pièce poussiéreuse, un livre ouvert sur les genoux, le regard perdu sur les lignes écrites d’une main hésitante. Les pages qu’elle tournait avec précaution faisaient un bruit des plus agréables à son oreille. Tout ici était fait pour la calmer, la rassurer, elle était simplement dans son élément.

C’était ce qu’elle pensait en tout cas, jusqu’à ce qu’elle entende du bruit venant de l’extérieur. En temps normal, personne ne venait ici dans son esprit, qui pourrait prendre plaisir à venir dans un tel bureau. Mais il fallait croire qu’elle avait tort, ou que quelqu’un savait qu’elle se trouvait là, à cet instant précis et qu’elle allait avoir des ennuis. Elle gardait pourtant le livre ouvert sur ses genoux, restait assise comme elle l’était. Il n’y avait que son regard qui s’était redressé pour se fixer sur la porte qu’elle avait pourtant pris soin de fermer, ne laissant présager aucune présence en ses lieux. Ou peut-etre que la lumière de sa baguette n’était finalement pas si discrète qu’elle ne l’aurait cru. Trop de questions pour si peu de réponses, elle la voilà déjà en train de paniquer, comme si elle était menacée d’une baguette dans le dos pouvant mettre fin à sa vie à tout moment. //

- Qui est là ?

// Sa voix était hésitante, elle était peu sûre d’elle en cet instant et ça se sentait. Dans sa voix déjà mais quand on l’observait, on pouvait apercevoir ce léger tremblement de ses doigts qui laissait comprendre qu’elle ne savait pas quoi penser. Aucune réponse ne lui parvenait, elle n’entendait que le silence, rapidement brisé par des pas qui se rapprochaient de plus en plus de la porte qui semblait la maintenir en sécurité. Ce n’était qu’un bout de bois, ils étaient dans une école de sorcier alors non, ça ne la protégerait de rien mais c’était toujours beau d’y croire. A taton, elle essayait de récupérer sa baguette, incapable de détourner son regard de la porte, incapable aussi de faire le moindre mouvements pour se relever. Elle voyait la poignée bouger, quelqu’un essayait d’entrer, quelqu’un allait entrer puisqu’elle n’avait pas verrouiller et elle restait tétaniser. Jusqu’à ce qu’elle puisse apercevoir le visage de celui qui lui avait fait tant peur, qu’elle puisse enfin pousser un soupir de soulagement en comprenant qu’elle ne risquait rien finalement. //

- Je pourrais te tuer pour cette peur que tu m’as fait Jacob.

// Evidemment qu’il s’agissait de Jacob, évidemment qu’elle avait oublié qu’ils avaient rendez-vous, qu’ils devaient se retrouver dans ce vieux bureau. Une chance au moins qu’elle soit venue au bon endroit. //


Couleurs utilisées dans ce message : #CB52BB
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 7084
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 18 Déc 2019, 11:25  Répondre en citant

// Jacob profitait régulièrement de ses rondes de nuit et de son statut de préfet-en-chef pour faire un saut à la bibliothèque et se plonger dans des lectures qui le passionnaient et le tenaient éveillé jusqu'au petit matin. C'est ainsi qu'il avait rencontré Kallipso. Oui, une autre Caly était rentrée dans sa vie. Pour un prénom rare, il trouvait la coïncidence assez amusante. Kallipso et lui ne se connaissaient cependant pas depuis assez longtemps pour employer leurs surnoms respectifs et cela convenait parfaitement au Poufsouffle. Après tout, une confusion était vite faite.

Tout en pénétrant dans le vieux bureau pour leur rendez-vous de la semaine, il pensait à tous ses devoirs qui l'attendaient une fois rentré dans la salle commune. Il était impossible qu'il réussisse à tout rendre en temps et en heure. La septième année était vraiment un calvaire sans nom quant à la dose de travail donnée par les professeurs. Plongé dans ses pensées donc, il n'entendit pas sa camarade s'inquiéter de la présence de quelqu'un en ce lieu. Il ouvrit la porte et se retrouva nez-à-nez avec la mine effrayée de la Serdaigle. //

- Je pourrais te tuer pour cette peur que tu m’as fait Jacob.

// Le blond esquissa un sourire. //

- Réaction un peu extrême je pense Kallipso. Tu lisais quoi ? demanda-t-il en désignant le bouquin qui tenait en équilibre sur ses genoux.

// Il s'assit aux côtés de la bleue-et-bronze et prit un parchemin en haut d'une pile sur sa gauche. Toute lecture était bonne à prendre, il en était convaincu. //


Couleurs utilisées dans ce message : #CB52BB, #B4EDE6
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Joueuse


Messages : 36
Guilde : Aucune
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 2e année
MessageDate du message: Ven. 20 Déc 2019, 20:56  Répondre en citant

// Une main sur le coeur, elle essayait du mieux possible de reprendre son souffle, de retrouver son calme surtout. Elle venait de vivre quelque chose de particulier, elle avait eu vraiment peur. N’importe qui aurait pu se trouver derrière cette porte et avec du recule, elle n’arrivait même pas à se représenter la situation, à se dire concrètement ce qu’elle aurait pu faire si ça n’avait pas été Jacob qui la rejoignait. La précellence de ses discours n’aurait sans doutes pas été d’une grande utilité pour justifier ses motivations à se trouver dans ce vieux bureau, à une heure aussi avancée. //

- Réaction un peu extrême je pense Kallipso. Tu lisais quoi ?

// Elle aurait aimé être capable de le foudroyer du regard mais à cet instant, elle ne ressentait que du soulagement, une vague de bien-être venait même à se diffuser dans son corps, sans pour autant qu’elle n’ait eu à user de la magie. Mais il avait raison, la réaction était quelque peu disproportionné, pourtant en corrélation avec les sentiments qui s’étaient bousculés dans son esprit. //

- Un vieux livre sur les runes. Je ne comprends pas tout mais le peu que je saisis est intéressant.

// Avide de savoir, c’est comme ça qu’on pourrait la décrire Kallipso. Et pour cela, il n’y avait pas besoin de réellement la connaître, il suffisait de prendre le temps de l’observer, de comprendre ses gestes pour saisir sans le moindre mal à quel point elle était corruptible. Un livre et il était sans mal possible d’obtenir de la jeune femme monts et merveilles. Enfin peut-être pas, disons au moins deux livres, et elle en avait assez honte. Elle n’aimait pas qu’on voit d’elle ce rat de bibliothèque, celle qui préférait étudier plutôt que de s’amuser mais plus le temps passait, plus elle réalisait qu’elle faisait les bons choix, que le monde extérieur ne l’intéressait pas et qu’elle préférait le fuir plutôt que de s’y mêler. //

- Il fait froid dans ce bureau, il faut que nous allions ailleurs la prochaine fois.

// Elle était pourtant habituée au froid, à croire qu’être née un vingt-quatre décembre la préservait de tout cela. Mais la réalité était énoncée, dans ce bureau, si vieux, les courants d’airs étaient monnaie courante et il était bien trop simple de tomber malade après une simple visite de ces lieux. Après tout, ce n’était pas comme s’ils avaient un château entier pour se retrouver. Bon, peut-être pas entier, ils étaient déjà limité à Poufsouffle ou encore Serdaigle de part leurs maisons respectives, quoiqu’il était préfet Jacob, un passe droit qui pourrait peut-être leur servir un jour. Non, elle ne devait pas penser à ça Kallipso, elle était une fille bien trop raisonnable pour enfreindre le règlement plus qu’elle n’avait déjà l’habitude de le faire. //

- Tu crois que tu pourrais m’aider pour un devoir que je dois rendre demain ? Je ne suis pas certaine d’avoir fait les choses bien.

// Elle ne demandait jamais ce genre de chose d’habitude. Il y avait certes une première fois à tout mais c’était toujours étonnant venant d’elle, venant de la si studieuse Kallipso Olridge. //


Couleurs utilisées dans ce message : #B4EDE6, #CB52BB
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1, 2, 3, 4  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Les Étages
Page 3 sur 4