Hiboux Nomade Notes
☆ Bonne année sur Mana Wyrd ! ☆
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Au Large du Pollimage

Page: <--  1, 2, 3, 4  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Autres lieux
Auteur Message

Team RP


Messages : 7639
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mar. 19 Mai 2020, 13:33  Répondre en citant

- Qu’est ce que…, s'étonna Thaloran par-dessus l'épaule de la marchombre.

// La réaction du forgeron indiqua à Yaaleen qu'il s'agissait là d'un morceau de vêtement ayant appartenu à sa défunte femme. Elle se recula pour laisser place au jeune homme qui prit le pan de tissu entre les mains. La brune prit un air contrit malgré elle. Cela confirmait sa récente hypothèse, mais ce n'était peut-être pas la meilleure des choses qui pouvait arriver. //

- Ce n’est pas une coïncidence. Je ne veux y croire mais… Entre ça et la broche. Je suis sûr que cela lui appartenait. Pourquoi laisser ça en évidence. Pendant tout ce temps ? Pourquoi serait-elle vivante ? Pourquoi faire croire à une mort ? Je n’ai pas tout imaginé !

// Il semblait réellement touché de cette nouvelle découverte et la marchombre garda un instant le silence. Elle avait l'impression qu'ils étaient sur la bonne voie mais qu'ils tomberaient dans un piège grossier en touchant au but. Néanmoins, il aurait été cruel de proposer au blond de faire demi-tour et de le laisser dans une telle incertitude quant à la survie ou non de sa femme. //

- Je ne pense pas que tu aies tout imaginé. Mais parfois, quand on est touché par une situation, on n'en voit pas tous les détails. Tu m'as dit qu'elle était défigurée... peut-être as-tu simplement cru que c'était son corps que tu avais retrouvé sans vie et tu ne t'es pas posé d'autre question.

// Elle prit le temps de réfléchir quant à la présence de la broche et du morceau de tissu. Ce n'était pas des coïncidences, c'était impossible. //

- Je crois cependant qu'on te tend un piège avec ces indices. Ils sont déposés grossièrement à des endroits visibles, c'est du travail d'amateur. Nous allons devoir nous tenir sur nos gardes.

// La brune remonta sur son cheval, bientôt imitée par le forgeron. Les deux animaux rythmaient leur poursuite des malfrats qui faisaient croire à l'existence de la femme de Thaloran, tantôt au pas dans les cailloux, tantôt au trot quand ils atteignirent de nouveau une surface plus plane.

Yaaleen se demanda comment réagirait le blond s'il retrouvait sa femme. Engagerait-il des chanteurs pour lui chanter une sérénade et la reconquérir ? Ou serait-il timide ? Ou bien encore se jetterait-il dans ses bras à l'instant où il la verrait ? //


Couleurs utilisées dans ce message : #5A60B7, #0038D2
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 3002
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Jeu. 04 Juin 2020, 18:02  Répondre en citant

    - Je ne pense pas que tu aies tout imaginé. Mais parfois, quand on est touché par une situation, on n'en voit pas tous les détails. Tu m'as dit qu'elle était défigurée... peut-être as-tu simplement cru que c'était son corps que tu avais retrouvé sans vie et tu ne t'es pas posé d'autre question.

    //L’homme soupira, son cerveau tournait à mille à l’heure. Lui qui pensait avoir toutes les cartes en mains, il s’était trompé sur toute la ligne. Il tournait et retournait l’étoffe entre ses doigts et se repassait la scène du fameux soir en boucle dans son cerveau. Si il continuait ainsi, des pensées néfastes allaient pourrir son cerveau et son esprit tel un songe-creux avec ses chimères. Il se retourna et fit face à la brune qui reprenait la parole. //

    - Je crois cependant qu'on te tend un piège avec ces indices. Ils sont déposés grossièrement à des endroits visibles, c'est du travail d'amateur. Nous allons devoir nous tenir sur nos gardes.

    // Thaloran resta silencieux, le temps de retrouver ses esprits. Si une personne décidait de lui faire une électroencéphalographie , on aurait pu y voir une activité folle de son cerveau, animé par la simple pensée que sa femme pourrait être vivante.
    Il remonta sur sa monture, suivant de près les pas de celle de Yaleen. Elle ne semblait pas vouloir briser le silence et il l’en remerciait de cela. C’est cependant lui qui le fit quelques minutes plus tard. //

    - Je ne sais pas comment je réagirais si elle est réellement vivante… Pendant toutes ses années j’ai cru qu’elle avait péri de la manière la plus cruelle qui soit et en fait la possibilité qu’elle soit vivante existerait ??

    // Il soupira longuement, et serra les rênes de son cheval un peu plus fort, inconsciemment. Le stress, la colère, mais aussi la peur le tirailler en ce moment même. //

    - Pourquoi on me tendrait un piège autant d’année plus tard ? je ne comprend pas vraiment. Je veux dire quelques semaines après je comprendrais mais là des années. Pourquoi faire attendre une personne comme ça. Ca n’a aucun sens.

    // Ils traversèrent les plaines herbacées sans encombre et se retrouvèrent de nouveau dans une zone forestière et rocailleuse. Thaloran regardait autour de lui, alerte, il avait un mauvais pressentiment sur cet environnement. Pressentiment qui fut plus ou moins justifié quand Yaleen arrêta net son cheval et lui intima le silence. Elle pointa du doigt une zone entre les minces arbres d’où s’échappaient quelques panaches de fumée et d’où on pouvait apercevoir une sorte d’avant poste. //


Couleurs utilisées dans ce message : #0038D2, #5A60B7
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 7639
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 10 Juin 2020, 12:45  Répondre en citant

- Je ne sais pas comment je réagirais si elle est réellement vivante… Pendant toutes ces années j’ai cru qu’elle avait péri de la manière la plus cruelle qui soit et en fait la possibilité qu’elle soit vivante existerait ?? Pourquoi on me tendrait un piège autant d’années plus tard ? Je ne comprends pas vraiment. Je veux dire quelques semaines après je comprendrais mais là des années. Pourquoi faire attendre une personne comme ça. Ça n’a aucun sens.

// Yaaleen garda le silence. Elle n'avait aucune réponse à lui apporter si ce n'était des interrogations qui viendraient s'ajouter à celles qu'il évoquait déjà. Mieux valait ne pas complexifier sa réflexion pour le moment. Elle aviserait s'ils découvraient de nouveaux indices ou une nouvelle piste.

La marchombre était plutôt quelqu'un de cénesthésique, ressentant énormément de plénitude lors de sa gestuelle par exemple. Mais elle ressentait parfois aussi une sensation de grand inconfort, de malaise, de menace. Elle pouvait déterminer cette dernière à des kilomètres à la ronde en écoutant la nature par exemple. Si les animaux se taisaient, si le vent bruissait moins dans les feuilles des arbres, c'était souvent signe de présence humaine. Et cette fois n'y coupa pas.

Elle stoppa immédiatement son cheval et fit signe d'un geste à Thaloran d'en faire de même. En plus du silence qui régnait, ils pouvaient apercevoir de la fumée sortir d'une clairière. Il n'y avait plus aucun doute. Elle descendit encore une fois de sa monture afin de s'approcher discrètement du camp.

Le forgeron la suivit. Se présentaient devant eux des hommes surveillant un campement de fortune avec seulement un abri. On aurait dit un avant-poste qu'occupaient des éclaireurs. //

- Ils ne sont pas nombreux. Deux autour du feu et deux en-dessous de l'abri plus un debout là-bas, indiqua-t-elle à voix basse.

// Yaaleen avait en tête d'en assommer trois et d'interroger le quatrième. Ou alors ils pouvaient toujours contourner sans bruit l'avant-poste pour découvrir le vrai campement mais prendre les chevaux serait trop bruyant, quant à les laisser... s'ils étaient découverts, cela grillerait forcément les deux jeunes gens. //

- Je suis d'avis d'en assommer trois puis de les ligoter et d'interroger le dernier. Qu'en penses-tu ? As-tu une autre idée ?


Couleurs utilisées dans ce message : #5A60B7, #0038D2
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 3002
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mar. 23 Juin 2020, 18:15  Répondre en citant

    - Ils ne sont pas nombreux. Deux autour du feu et deux en-dessous de l'abri plus un debout là-bas, indiqua-t-elle à voix basse.

    // Le forgeron balaya du regard l’espace occupé par les personnes autour du feu. Il n’aurait jamais cru tomber sur une sorte d’avant poste aussi reculé dans les terres. Il ne savait pas et ne voyait pas si ils étaient armés. Certainement que oui, il n’avait pas besoin d’un rêve prémonitoire pour savoir que des personnes comme eux devaient probablement se balader avec des machettes et des poignards.
    Il serra le poing mais Yaleen reprennait déjà : //

    - Je suis d'avis d'en assommer trois puis de les ligoter et d'interroger le dernier. Qu'en penses-tu ? As-tu une autre idée ?

    // Thalora regarda la marchombre pour vérifier qu’elle ne délirait pas. Il n’avait pas tellement envie de combattre des personnes ce soir. Il réfléchit un instant. Oui bien sure. Yaleen devait penser qu’il y avait un lien avec son histoire et la présence de ces brigands ici. Le blond se recula silencieusement et chuchota : //

    - Si tu penses que ça en vaut la peine et qu’il faut les mettre hors d’état de nuire allonz-y sinon on peut les contourner, je suppose…

    // Il sentit le regard appuyé de la jeune femme, il soupira, il avait envie de savoir ce qu’ils faisaient là. Il soupira et reprit : //


    - On fait comme tu as dis. 4 à immobiliser, cela devrait aller. Tu as une stratégie ? On fonce dans le tas ?

    // Thaloran retourna vers son cheval et en extirpa une lame courte. Il avait toujours son poignard à sa ceinture. Il avait même une corde accroché à la selle de sa monture. Techniquement, ils avaient tout ce qu'ils leur fallait pour réussir. //






Couleurs utilisées dans ce message : #0038D2, #5A60B7
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 7639
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Jeu. 20 Aoû 2020, 13:52  Répondre en citant

- Si tu penses que ça en vaut la peine et qu’il faut les mettre hors d’état de nuire allons-y sinon on peut les contourner, je suppose…

// Yaaleen fixa son regard sur le blond afin de l'inciter à accepter son plan. C'était le plus logique à faire selon elle, mais il fallait qu'il y participe pleinement. //

- On fait comme tu as dit. Quatre à immobiliser, cela devrait aller. Tu as une stratégie ? On fonce dans le tas ?

// La marchombre observa une dernière fois la position des hommes. Foncer dans le tas n'était peut-être pas le meilleur choix : si c'était bien un avant poste, ils auraient le temps de donner l'alarme au vrai campement et cela ruinerait les chances des deux enquêteurs de résoudre le mystère qui se dressait devant eux. //

- Non, allons-y en catimini. On laisse les chevaux ici et dès qu'on a assommé les hommes et obtenu les informations que l'on veut, on revient les chercher et on se dirige vers le camp principal.

// Thaloran sembla d'accord avec ce plan et les deux jeunes gens se saisirent de leurs armes et avancèrent silencieusement parmi les arbres. Le forgeron était un peu en avant de Yaaleen qui prit le temps de l'observer un instant. Il lui semblait beaucoup plus discret que ce à quoi elle aurait pu s'attendre et cela la rassurait pour la suite des opérations.

Elle continua de progresser vers le premier homme qui se trouvait sur son chemin. Elle arriva dans son dos et lui donna un coup à l'arrière du crâne à l'aide du manche de son poignard. Elle accompagna ensuite la chute du garde pour éviter tout bruit suspect, puis poursuivit sa mission avec un autre. Celui-ci semblait avoir sondé un quelconque danger et avait fermé les yeux. Il paraissait plongé dans les Spires et Yaaleen devait faire vite si elle ne voulait pas se retrouver menacée par un quelconque dessin de l'homme. Elle l'assomma rapidement et soupira ensuite de soulagement.

Tournant la tête vers le blond, elle constata qu'il s'était déjà occupé de sa première tâche et s'apprêtait à ligoter le dernier homme. Ce dernier, ayant senti également la menace des deux jeunes gens, tenta de s'esbigner mais Thaloran fut plus rapide et le plaqua au sol de sa poigne puissante. Puis, il le retourna sur le sol et attacha ses poignets ensemble ainsi que ses chevilles.

Yaaleen s'approcha en souriant et lança : //

- À toi de jouer !


Couleurs utilisées dans ce message : #5A60B7, #0038D2
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 3002
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 01 Nov 2020, 13:15  Répondre en citant

    - Non, allons-y en catimini. On laisse les chevaux ici et dès qu'on a assommé les hommes et obtenu les informations que l'on veut, on revient les chercher et on se dirige vers le camp principal.

    // Thaloran avançait lentement mais d’un pas sure entre les arbres, faisant garde à ne pas marcher sur une branche sèche ce qui pourrait induire sa position. Il jeta un coup d’œil en arrière, Yaaleen n’était qu’à deux enjambées de lui.
    Il l’a laissa faire le premier coup et se dépêcha de remplir sa part. Sa corde coincée dans la ceinture autour de la taille, il assomma l‘homme devant lui qu’il considérait comme un matois et se mit à la tâche de le ligoter fermement tout en grommelant. //

    -Arrêtes de faire la truite dans tous les cas je t’attache sale vaurien !

    // Il attacha ses mains et ses pieds ensembles et lui mit un bâillon sur la bouche en bonus. Il sentit la présence de la marchombre à côté de lui et tourna son visage vers elle. Elle chuchota seulement quelques mots qui lui donnèrent le top départ. //

    - À toi de jouer !

    // Le forgeron acquiesça et en un rien de temps il avait attrapé l’homme ligoté sur son épaule pour l’attacher à un tronc d’arbre un peu en retrait. Il planta son regard dans le sien et prononça lourdement : //

    - Si je t’entend crier, hurler, appeler à l’aide ou partir dans les Spires, je te tranche la gorge. Crois moi je n’hésiterai pas.

    // Thaloran retira d’un geste sec le baillon de la bouche de l’homme et le laissa reprendre son souffle durant quelques secondes.
    Il sortit de sa poche les deux indices qu’ils avaient précédemment trouvé et les planta devant les yeux de l’interrogé, espérant peut être une réponse holistique à ses nombreuses questions : //

    - Tu sais d’où cela provient ? Pourquoi cet avant poste ? Qui protèges-tu ?

    // Thaloran était à deux doigts de perdre son sang froid, il prit une grande respiration et jeta un coup d’œil à sa comparse, peut être voudrait-elle rajouter quelques chose. //


Couleurs utilisées dans ce message : #0038D2, #5A60B7
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 7639
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Sam. 14 Nov 2020, 11:15  Répondre en citant

- Si je t’entends crier, hurler, appeler à l’aide ou partir dans les Spires, je te tranche la gorge. Crois moi je n’hésiterai pas.

// Yaaleen resta impassible, mais elle n'était pas forcément d'accord avec les méthodes de Thaloran. Contrairement à lui, elle évitait au maximum de tuer, elle préférait rendre les coupables à la justice qui leur énoncerait le plus grand réquisitoire de toute leur vie puis les enfermerait derrière les barreaux pour de très très longues années. Mais c'était l'enquête du forgeron alors c'était lui qui décidait de la marche à suivre. //

- Tu sais d’où cela provient ? Pourquoi cet avant poste ? Qui protèges-tu ?

// L'interrogé semblait effrayé et la marchombre sentait qu'en insistant, il dirait ce qu'ils voudraient entendre. //

- On sait que tu es dans la bouteille à l'encre alors maintenant dis-nous tout tant que tu le peux. Nous serons indulgents avec toi si tu nous révèles tout ce que tu sais, déclara-t-elle en jetant un regard insistant à son compagnon d'aventures.

- D'accord, d'accord... Je vais tout vous dire. Mais promettez-moi de me laisser vivant.

// Les deux associés hochèrent la tête et le prisonnier continua : //

- Je suis au service d'une femme dont je ne connais le nom. Elle a construit cet avant-poste pour qu'on la prévienne de toute intrusion future sur son campement. C'est elle qui a disséminé ces objets que tu as là, dit-il en les désignant à Thaloran. Mais je ne sais pas la raison. Elle seule pourra vous en dire plus je pense. Ou peut-être l'un de ses hommes les plus proches...


Couleurs utilisées dans ce message : #5A60B7, #0038D2, olive
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 3002
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 15 Nov 2020, 12:09  Répondre en citant

    - On sait que tu es dans la bouteille à l'encre alors maintenant dis-nous tout tant que tu le peux. Nous serons indulgents avec toi si tu nous révèles tout ce que tu sais, déclara-t-elle en jetant un regard insistant à son compagnon d'aventures.

    // Thaloran haussa les épaules en triturant son poignard. Ils n’avaient pas les mêmes méthodes mais ils arrivaient toujours à ce qu’ils voulaient, c’était la le principal. Il savait que la marchombre n’appréciait guere ses envie de meurtre a tout va. Mais chasser le naturel, il revient au galop. Il n’était pas tellement fier d’avoir fait des missions de chasseur de prime mais cela lui avait permis de vivre et il était vrai, il l’avouait que menacer les gens de les tuer amenait en général des réponses rapides. //

    - D'accord, d'accord... Je vais tout vous dire. Mais promettez-moi de me laisser vivant.

    // L’homme bougonna un instant mais un coup de coude dans les côte lui fit acquiescer. //

    - Je suis au service d'une femme dont je ne connais le nom. Elle a construit cet avant-poste pour qu'on la prévienne de toute intrusion future sur son campement. C'est elle qui a disséminé ces objets que tu as là, dit-il en les désignant à Thaloran. Mais je ne sais pas la raison. Elle seule pourra vous en dire plus je pense. Ou peut-être l'un de ses hommes les plus proches...

    // Thaloran haussa un sourcil interrogateur. Donc comme ça, il se faisait manipuler par une femme qui avait déposé ces objets. Il recula un instant et fit signe à Yaaleen de le rejoindre. //

    -C’est étrange non ? Déposer des objets qui ont un sens pour moi dans le but de me faire venir jusqu’ici. J’ai l’impression de tomber dans un piège. Si nous devons aller plus loin, nous devons en savoir plus.


    // Il se rapprocha de l’homme ligoté et lui demanda : //

    - Où est son campement ? combien de personne y vivent ? Je veux tout savoir.

    // Il se tourna vers la marchombre et attendit une réponse. //



Couleurs utilisées dans ce message : #0038D2, olive, #5A60B7
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 7639
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 15 Nov 2020, 16:03  Répondre en citant

// Après la révélation du prisonnier, les deux compagnons s'éloignèrent de quelques pas pour discuter de ce qu'ils venaient de découvrir. //

- C’est étrange non ? Déposer des objets qui ont un sens pour moi dans le but de me faire venir jusqu’ici. J’ai l’impression de tomber dans un piège. Si nous devons aller plus loin, nous devons en savoir plus.

- J'ai aussi l'impression que c'est un piège, mais je pense que si tu veux des réponses, nous devrons quand même nous aventurer à ce campement.

// Sur ces paroles, Thaloran posa une nouvelle question à l'ennemi : //

- Où est son campement ? Combien de personnes y vivent ? Je veux tout savoir.

// Le prisonnier hésita un instant. Il semblait être partagé entre trahir pour vivre et ne rien dire et mourir. Le regard menaçant que lui jeta le forgeron acheva vite de le décider à dire la vérité : //

- Il n'est qu'à deux kilomètres plus loin, au cœur de la forêt. Ils sont environ une dizaine là-bas, en comptant la femme et son acolyte. Et ils sont tous expérimentés.

// La marchombre et le blond s'éloignèrent de nouveau. //

- Bon je pense qu'on n'en tirera pas plus. Je propose qu'on l'assomme et qu'on le bâillonne et qu'on parte à pied à ce mystérieux campement. On laisse les chevaux ici sinon ils dévoileront bien trop rapidement notre présence et on pourra espionner tes ennemis du haut des arbres si besoin comme ça. Tu en penses quoi ?

// Yaaleen ne voyait pas d'autre solution que celle-ci pour découvrir qui tendait un piège à Thaloran. C'était pour elle le seul moyen rapide de découvrir l'identité de cette femme et la raison de cette mascarade. //


Couleurs utilisées dans ce message : #5A60B7, #0038D2, olive
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 3002
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 13 Déc 2020, 10:39  Répondre en citant

    - J'ai aussi l'impression que c'est un piège, mais je pense que si tu veux des réponses, nous devrons quand même nous aventurer à ce campement.

    // Thaloran hocha la tête avant de reprendre dans son interrogatoire. Il avait le cœur qui battait la chamade, il avait une mauvaise intuition. Certes il avait rencontré bon nombre de personne au cours de sa vie et pas forcément des personnes bien intentionnées mais de là à ce qu’on lui prépare des pièges, nan vraiment il ne voyait pas. Et les indices étaient trop personnels, c’était une personne qui le connaissait bien, très bien. //

    - Il n'est qu'à deux kilomètres plus loin, au cœur de la forêt. Ils sont environ une dizaine là-bas, en comptant la femme et son acolyte. Et ils sont tous expérimentés.

    // D’un regard, le forgeron – si on pouvait encore l’appeler comme cela puisqu’il n’avait pas forgé d’armes ni armures depuis bien des semaines- se reculèrent pour débriefer un instant des révélations du prisonnier. //

    - Bon je pense qu'on n'en tirera pas plus. Je propose qu'on l'assomme et qu'on le bâillonne et qu'on parte à pied à ce mystérieux campement. On laisse les chevaux ici sinon ils dévoileront bien trop rapidement notre présence et on pourra espionner tes ennemis du haut des arbres si besoin comme ça. Tu en penses quoi ?

    // Le blond écouta d’une oreille attentive et aux aguets la marchombre, comme toujours il était d’accord, c’était bien elle la maitre du pistage et de l’infiltration. Il se tourna un instant vers le prisonnier, le baillonner ne leur faisait-ils pas prendre un risque, il pouvait très bien se détacher une fois ses esprits revenus… Il soupira, il ne pouvait pas tuer les gens dès que cela se compliquait. //

    - Oui c’est le plus sage tu as raison.

    // L’homme acquiesca, Yaaleen assoma d’un coup franc et assuré le prisonnier et Thaloran s’afféra à attacher les chevaux dans un bosquée à l’abri des regards, il ne pris que le strict nécessaire –un poignard au cas où- et rejoignit rapidement la marchombre.
    Les deux comparses partirent aux aguets vers le cœur de la forêt, prenant garde de ne pas tomber sur des hommes en poste de surveillance. Bientôt ils tombèrent sur une patrouille de deux hommes, signe qu’ils approchaient de plus en plus du camp où se trouvaient leurs réponses.
    Au loin, ils pouvaient distinguer les ondulations des flammes d’un feu de camp. Thaloran suivit de près Yaaleen et ils s’arrêtèrent dans un buisson assez dense et gros pour les cacher tous les deux. La marchombre grimpa en quelques secondes l’arbre qui donnait une vue plongeante sur le camp et Thaloran, bien moins agile et léger, la rejoignit avec peine.
    Sur sa branche, il distinguait les silhouettes de plusieurs personnes et suivit du regard la tente que pointait Yaaleen. Il plissa un instant les yeux et sursauta de de surprise manquant de dégringoler de son arbre. Il sentit son cœur se briser en mille morceau, il était sur de lui, le choc était intense. Sous le regard interrogateur de la marchombre, il murmura : //


    - C’est elle. Yaaleen, c’est elle, c’est ma femme.


Couleurs utilisées dans ce message : #0038D2, olive, #5A60B7
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1, 2, 3, 4  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Autres lieux
Page 3 sur 4