Hiboux Nomade Notes
♡ Amusez-vous bien sur Mana Wyrd ♡
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Trois Balais

Page: 1, 2, 3, 4 ... 21  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Pré-Au-Lard
Auteur Message
Miss RP

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Mer. 04 Aoû 2010, 01:19  Répondre en citant

Trois Balais



    // Le point central de Pré-au-lard a toujours été, sans nul doute, les Trois Balais. Se situant à l'entrée du village, c'est l'un des lieux de prédilection des élèves et du personnel de Poudlard et étais autrefois tenu par la très appréciée Madame Rosmerta. On peut autant y venir l'hiver, lors des rudes tempêtes de neige afin de se réchauffer d'une bonne Bièraubeurre, que l'été simplement pour discuter devant un sirop de cerise soda avec une boule de glace et une ombrelle. Toujours achalandé, il faut se faufiler à travers tables et tabourets de bois rustiques pour pouvoir enfin se trouver une place. Mais c'est aussi cela qui fait le charme de la place. //


Lieu de Sally River


Dernière édition effectuée par Katleen Makerley (Mar. 29 Aoû 2017, 12:31) ; édité 4 fois
July Andrews

Ancien(ne)





MessageDate du message: Ven. 31 Déc 2010, 14:02  Répondre en citant

[HRP : suite de ce RP]


// July poussa la porte de trois balais, espérant y trouver quelques visages familiers avec qui discuter joyeusement ! La rouge et or était de très bonne humeur, après avoir bien rît à cause de quelques garçons de troisièmes années qui s'étaient amusé à descendre la colline de la cabane hurlante en traîneau et dévaler la pente sur des kilomètres pour atterrir chez une vieille dame qui était trop occupé à poser une guirlande sur le rebord de sa fenêtre ! Les pauvres garçons s'étaient fait crier dessus !

Bref, la jeune préfète ne trouvant personne de familier s'avança jusqu'au comptoir au fond de la salle et commanda une bièraubeurre. Puis s'installa dans un coin, près de la cheminée où les flammes rougeoyantes dévoraient les buches de bois, contemplant par la fenêtre le bar non-hygiénique : La tête du sanglier.

Soupirant, July bût une gorgée de bièraubeurre bien chaude ! //

** Il ne devrait pas tarder à y avoir du monde à cette heure ci ! **


Couleurs utilisées dans ce message : darkred
Ryo

Ancien(ne)





MessageDate du message: Sam. 22 Jan 2011, 00:12  Répondre en citant

// Quand July avait proposé d'aller aux "Trois Balais", que Ryô traduisit très facilement car d'une, ça n'était pas bien compliqué dans sa langue, et en plus qu'il avait lu la saga d'où le nom était inspiré, il sut parfaitement qu'il 'agissait d'une Taverne à Pré-au-Lard. Peut-être qu'il avait perdu tous ses souvenirs du monde Sorcier, mais il n'avait pas perdu ceux du monde moldu.

Mais à ce moment-là, Ryô étant souvent particulièrement expressif, il fit un peu une drôle de tête : il n'avait pas un rond sur lui, et qui disait Taverne disait "consommer", sinon, ça passait mal. Et donc "payer". Mais July annonça que ça serait elle qui inviterait. Bon. Il n'abuserait pas dans ce cas, n'aimant pas beaucoup profiter des autres.

Prétextant qu'ils auraient des ennuis s'il restaient trop longtemps au même endroit, elle le tira par une manche et Ryô ne se fit pas prier pour la suivre, rapidos. Avec tout ce qu'il avait soupé avant de venir ici, il n'avait pas peur d'avoir des problèmes, car il les affronterait, comme toujours, même si ça le dépasserait. Mais bon, tant qu'à faire, s'il pouvait en éviter un peu, il soufflerait...

Ainsi, en la suivant dans les couloirs, Ryô repensait à ce qu'elle lui avait dit. Il n'avait pas su quoi lui répondre mais n'en avait pas pensé moins.

Oui, il ne regrettait pas un seul instant d'avoir voulu en savoir plus sur cette étrange lettre de Poudlard qu'il avait reçue. ça avait été un peu comme une porte de sortie, Ryô ignorait complètement ce qui l'attendait derrière, ça aurait pu être dangereux. Mais il avait tenté. Il avait relevé le défi. Et le voilà ici. Où il découvrait qu'il connaissait ce monde autrefois, mais qu'il avait tout oublié. Évidemment, à l'hôpital, on ne lui en avait rien dit, quand il s'était réveillé de son coma...on lui avait juste signifié qu'il s'était violemment heurté la tête dans l'accident, et que peut-être ça lui causerait des troubles. Que dalle, oui ! Juste des souvenirs disparus...à moins que ça soit un sortilège, posé durant son inconscience. D'une manière ou d'une autre, ça revenait au même.

Et malgré les troubles, malgré tout...ben il se sentait bien mieux ici que dans le monde moldu anglais où il avait vécu misérablement tout en devant se montrer mauvais tout ça parce qu'il "habitait" dans un quartier très mal fréquenté...de vrais sauvages dans ce taudis...ça en faisait presque peur, mais Ryô avait affronté.

Ici, il n'avait pas tout ça. Pas d'huissiers de justice parce qu'il ne gagnait pas assez pour couvrir ses fins de mois, pas besoin de double-emploi pour gagner des misères, pas de taudis (bien au contraire, vu le château que c'était !) très craignos, pas de taxe trop lourdes à payer, et surtout...il n'avait pas eu à mentir sur son âge. Chez les moldus, juste pour ne pas être pris en charge par l'Etat dans un foyer où Ryô avait senti qu'il n'aurait eu aucun avenir, il s'était fait passer pour un jeune de 20 ans. Il aurait voulu tenter 28, mais ça n'aurait pas passé, alors autant être un minimum plausible.

Après un bon moment, ils arrivèrent enfin à Pré-au-Lard. Ryô ne put s'empêcher de penser à Franck, là. Apparemment, il habitait ici. Normalement, Ryô ne se serait pas cassé la tête à prendre un logement, pendant toute l'année, il se serait contenté de son lit à Poudlard, mais chaque étudiant se devait d'avoir un autre logement pour les vacances. Alors Ryô avait demandé des renseignements au premier venu, et le premier venu, ça avait été Franck, qui lui avait carrément proposé un logement...gratuit. Ryô avait hésité pour accepter cette offre qui lui paraissait trop généreuse, craignant de devoir profiter de quelqu'un, mais Franck avait semblé si enthousiaste à l'idée que Ryô vivrait chez lui...du coup, Ryô n'avait pas osé le contrarier, et avait finalement accepté. Évidemment, il ne resterait pas sans rien faire. Pour lui, tout devait se mériter, alors il participerait. A tout ce qu'il pourrait.

Enfin, ils arrivèrent devant le bâtiment avec une pancarte où Ryô put lire l'enseigne. Dont il retint bien l'orthographe. Parce que bon, depuis qu'il était en Angleterre, en arrivant ici, il ne connaissait pas un mot d'anglais, du coup, pour s'en sortir, il avait appris...sur le tas, dans les rues, en prêtant attention aux conversations banales des gens. Ryô avait tout appris à l'oreille, n'ayant pas d'argent pour les livres. Il avait donc tout appris ainsi, à l'oreille, mais du coup, ça ne lui avait pas montré les mots écrits... Ryô se serait pourtant très bien débrouillé via son traducteur, mais à ce moment-là, il était en morceau, alors il s'était débrouillé avec ses propres moyens. Ainsi, au fur et à mesure, il apprenait. En tout cas, l'intérieur semblait bien animé. Ryô était bien curieux d'en découvrir encore et encore ! //
July Andrews

Ancien(ne)





MessageDate du message: Sam. 22 Jan 2011, 22:00  Répondre en citant

// July qui n'avait toujours pas lâché Ryo, arriva à la taverne des Trois-Balais. L'endroit était toujours bondé mais c'était si bon, si chaleureux de se retrouver ici, en plein cœur du brouhaha joyeux des élèves. De se retrouver auprès du feu avec une bonne bièraubeurre ! La rouge et or força le rouge et or à aller au fond de la salle ou une table de libre, elle le laissa s'installer pendant qu'elle allait chercher de quoi se désaltérer.
July s'approcha du comptoir et commanda alors deux bièraubeurres bien chaudes.
Une fois les choppes prises et l'addition payée elle retourna vers Ryo et constata qu'il était en pleine étude du lieu. Elle posa sa choppe devant lui. //

- Tiens ! Bois pendant que c'est chaud ! Elles sont trop bonnes leurs bièraubeurre ici ! J'aime bien cet endroit, il est si vivant, si accueillant ! Pas toi ?

// Buvant une gorgée de sa boisson, elle regarda plus en détails le jeune homme. Elle fut fascinée par ses yeux noirs bridés et sa longue chevelure aussi noire que ses yeux. Typiquement japonais ça ! Elle lui sourit et dévia la conversation sur la question qu'il lui avait posé précédemment dans la bibliothèque. //

- Tu voulais savoir ce que signifiait " cracmol " et " sang de bourbe ? " Et bien ... Un cracmol est une personne qui a du sang magique, comme nous qui sommes sorciers, mais qui ne sont pas capable de pratiquer la magie. Ce qu'Amarel ignore c'est que généralement les cracmols ne sont pas élèves à Poudlard, de plus il en existe une très petite minorité.

// Elle marqua une pause pour boire une nouvelle gorgée de bièraubeurre, pensive. //

- Quant à "sang de bourbe" c'est une insulte envers une personne née de parents moldus. C'est une des pires insultes qui puissent exister chez les sorciers ! C'est une insulte par rapport au sang de la personne insultée. C'est une discrimination.
Mais ce que Prince ignore, c'est que je suis une sang-mêlé et non une sang de bourbe, mon père est un sorcier de sang pur et ma mère une sang-mêlé.


// July jeta un coup d'oeil vers Ryo, il se demandait peut-être ce que signifiait le mot "sang pur" et "sang-mêlé"... Elle continua sur sa lancée. //

Bon d'accord je t'explique ce que veux dire "sang pur" et "sang-mêlé" ! Un sang pur est une personne qui n'a pas une goutte de sang moldu comme Amarel par exemple ! Tandis qu'un sang-mêlé ... Et bien c'est une personne qui a à la fois du sang sorcier et à la fois du sang moldu... Hmm c'est pas très clair, prenons mon cas par exemple. Comme je viens te dire à l'instant mon père est un sang pur, mais ma mère, elle, est une sang-mêlé. Mon grand père est un moldu qui s'est marié avec ma grand mère qui elle est une sorcière ! Le mélange des deux est donc un sang-mêlé ! Voilà !

// Elle lui sourit de bon cœur, posa son coude sur le rebord de la table et mis sa joue contre sa main et le regarda intensément essayant de déchiffrer ce qu'il pouvait bien penser... //


Couleurs utilisées dans ce message : darkred
Ryo

Ancien(ne)





MessageDate du message: Sam. 22 Jan 2011, 22:51  Répondre en citant

// Ils pénétrèrent dans le bâtiment, et là, Ryô fut fasciné. C'était encore mieux que dans les films ! Bon, il était vrai qu'être pris dans des bains de foule, ce n'était pas trop son truc, mais il appréciait quand même ce genre d'endroit. Pas silencieux du tout. Bien au contraire. Ryô redécouvrait ce qu'était une ambiance chaleureuse, là...oui, décidément, il avait bien fait de suivre cette lettre de Poudlard, il sentait qu'il commençait ENFIN à sortir un peu la tête de l'eau.

July semblait elle aussi très enthousiaste et elle lui indiqua une table tout en lui demandant de l'y attendre. Ryô acquiesça d'un simple mouvement de tête et partit donc de son côté, mais ne s'installa pas immédiatement, préférant attendre July. Qui ne tarda pas à arriver avec deux chopes dans ses mains. Il s'installa donc en même temps qu'elle, saisissant la chope de bièraubeurre : //

- Tiens ! Bois pendant que c'est chaud ! Elles sont trop bonnes leurs bièraubeurre ici ! J'aime bien cet endroit, il est si vivant, si accueillant ! Pas toi ?

- Merci !

** ça tombe très bien, je me suis toujours demandé quel goût ça avait, ces trucs ! **


// Il avait de suite compris de quelle boisson il s'agissait, car le nom en anglais de la boisson n'était pas si éloigné de la traduction que Ryô avait. Et effectivement, étant d'un naturel curieux et ayant pas mal aimé lire des histoires fantastiques, il s'était effectivement posé cette question idiote.

Le soir de son arrivée, ça avait été pareil : en voyant tous ces plats sur la table, certains connus et d'autres pas du tout, Ryô avait pris un petit peu...de chaque. Curieux de tout, et d'un naturel téméraire, ça valait aussi dans ce genre de moment. Ryô prenait, au risque de ne pas aimer. En même temps, vu que là où il était, il avait même du mal à combler sa faim, là, il en avait profité.

Ce fut donc sans plus tarder qu'il porta la chope à ses lèvres, sans aucune hésitation, buvant même directement plusieurs gorgées d'un seul coup avant de la reposer sur la table et envoyer gaiement : //

- Eeeeh mais c'est que c'est bon, ce truc ! La prochaine fois, c'est moi qui paye !

// Puis, se rappelant de sa question, il lui répondit, plus calmement cette fois : //

- Sinon... ouais... j'apprécie ce genre d'endroit. Cela fait... longtemps... que je n'ai pas pu mettre les pieds dans ce genre d'endroit. Les sourires des gens, là... me rappellent certains moments où je riais, comme eux, avec des proches et des amis, chez moi.

// Son ton n'était pas triste, bien au contraire. Disons que les moments d'hésitation n'étaient cette fois pas dues à un retranchement, c'était juste qu'il cherchait encore un peu ses mots en anglais, histoire d'être à peu près cohérent.

Tout en s'expliquant, il jetait un oeil vers toute l'assemblée, les deux bras posés sur la table, sa main droite tenant toujours la chope de bièraubeurre. Du coup, il ne se rendit pas compte que July le fixait. Heureusement sinon il se serait mis à légèrement rougir tout en balançant un "Quoi, qu'est-ce qu'il y a ?" assez nerveux. Quand il se mit à boire de nouveau, July reprenait : //

- Tu voulais savoir ce que signifiait " cracmol " et " sang de bourbe ? " Et bien ... Un cracmol est une personne qui a du sang magique, comme nous qui sommes sorciers, mais qui ne sont pas capable de pratiquer la magie. Ce qu'Amarel ignore c'est que généralement les cracmols ne sont pas élèves à Poudlard, de plus il en existe une très petite minorité. Quant à " sang de bourbe " c'est une insulte envers une personne née de parents moldus. C'est une des pires insultes qui puissent exister chez les sorciers ! C'est une insulte par rapport au sang de la personne insultée. C'est une discrimination.
Mais ce que Prince ignore, c'est que je suis une sang-mêlé et non une sang de bourbe, mon père est un sorcier de sang pur et ma mère une sang-mêlé.


** Ah, d'accord, donc, en fait, ça faisait référence à ça... **

// Avec les mots de July, il put faire l'association, et comprit du coup que les mots en anglais n'ayant rien avoir avec la version japonaise des mots, du coup, Ryô s'était perdu avec. Mais là, avec la traduction en anglais qu'il comprit, il sut. Sauf qu'il n'eut pas le temps de le dire que July enchaîna, avant qu'il ait pu avaler sa dernière gorgée : //

- Bon d'accord je t'explique ce que veux dire " sang pur " et " sang-mêlé " ! Un sang pur est une personne qui n'a pas une goutte de sang moldu comme Amarel par exemple ! Tandis qu'un sang-mêlé ... Et bien c'est une personne qui a à la fois du sang sorcier et à la fois du sang moldu... Hmm c'est pas très clair, prenons mon cas par exemple. Comme je viens te dire à l'instant mon père est un sang pur, mais ma mère, elle, est une sang-mêlé. Mon grand père est un moldu qui s'est marié avec ma grand mère qui elle est une sorcière ! Le mélange des deux est donc un sang-mêlé ! Voilà !

// Du coup, il n'avait pas osé l'interrompre. Il n'avait certainement pas envie non-plus de dire qu'il avait compris dès le départ mais qu'il n'avait pas eu le temps d'en placer une. Il eut donc juste un léger sourire, avant de répondre : //

- C'est fou, comme certains mots peuvent avoir de lointaines parentés, et d'autres, ça n'a absolument rien avoir. Mais bizarrement, je ne me sens pas si... ** et flûte ! **

// Rapidement, sortant son traducteur de sa poche, il tapa rapidement le mot qui lui manquait et un autre avant de reprendre, un peu nerveux, vu qu'il se sentait un peu honteux du coup : //

- Euh, je disais... je ne me suis pas senti "frustré" ou "vexé", je ne sais pas quel terme correspond le mieux. Alors c'est vrai que j'ai du coup un peu de mal à comprendre pourquoi ça vous met hors de vous en entendant ces mots.

** Peut-être parce que j'ai oublié, aussi... et dans ce cas, je suis quoi ? Bordel, même ça, je n'arrive même pas à m'en souvenir... c'est comme si je n'avais jamais vécu dans ce genre d'endroit... **


// Cela le chiffonnait assez, d'un coup. Ayant perdu tous ses souvenirs du monde magique, à la limite, Ryô s'en fichait, il finirait bien par se rattraper. Mais là, en y repensant, en pensant qu'il n'arrivait plus du tout à voir si ses parents étaient des sorciers ou non... non, c'était comme s'ils avaient été moldus pendant toute sa vie, que toute cette histoire, cet endroit, ce n'était qu'un rêve. Et ça, savoir qu'il avait même perdu des souvenirs en lien, de près ou de loin, avec ses proches... ça, ça le dérangeait.

Mais là, il sentit le regard de July peser. Là, Ryô ne sut comment réagir. Le fond de timidité qu'il avait reprit un peu le dessus, ce que Ryô n'aima pas car il sentait déjà que ça commençait à apparaître légèrement sur son visage. Et ne voulant plus être désagréable comme il avait pris l'habitude de faire dans le quartier pourri où il vivait à Londres, il eut un léger rictus nerveux avant de désigner la chope de July en lui demandant : //

- Euh... Tu ne... tunefinispastabièraubeurre ?


Couleurs utilisées dans ce message : darkred, indigo
July Andrews

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 23 Jan 2011, 12:05  Répondre en citant

- Eeeeh mais c'est que c'est bon, ce truc ! La prochaine fois, c'est moi qui paye !

- Héhé ! Si tu veux ! C'est vrai qu'il n'y a pas de saké ici ! Mais on a la bièraubeurre ! Et le whisky pur feu aussi ! Mais là seuls les majeurs ont le droit d'y toucher ...

- Sinon...ouais...j'apprécie ce genre d'endroit. Cela fait...longtemps...que je n'ai pas pu mettre les pieds dans ce genre d'endroit. Les sourires des gens, là...me rappellent certains moments où je riais, comme eux, avec des proches et des amis, chez moi.

- Tant mieux alors ! Je suis contente que cet endroit te plaise ! On devrait y aller plus souvent n'est ce pas ?

// July posa ses deux mains autour de sa choppe comme si elle voulait se réchauffer les mains, elle contempla un moment la couleur ambrée de la bièraubeurre tout en écoutant Ryo répondre à ses définitions des mots " cracmol, sang de bourbe". //

- C'est fou, comme certains mots peuvent avoir de lointaines parentés, et d'autres, ça n'a absolument rien avoir. Mais bizarrement, je ne me sens pas si...

// Il sortit très rapidement un petit traducteur de sa poche ce qui fit sursauter July car elle ne s'y attendait pas ! Il tapota soudain quelque chose, le mot qui lui manquait certainement... //

- Euh, je disais... je ne me suis pas senti "frustré" ou "vexé", je ne sais pas quel terme correspond le mieux. Alors c'est vrai que j'ai du coup un peu de mal à comprendre pourquoi ça vous met hors de vous en entendant ces mots.

// July soupira, comment expliquer ça ? Pourtant elle était certaine qu'il pouvait comprendre. Certes, il y avait une question d'honneur et surtout beaucoup d'égoïsme aussi dans cette vexation... Mais c'était comme ça ! //

Et bien je pense que ce doit être une question de fierté. Il y a beaucoup d'égoïsme, beaucoup d'égo là dedans. Mais être déshonoré par quelqu'un qui ne te reconnais en tant que son égal, et qu'il pense qu'il ait supérieur à toi... Forcément ça vexe toujours, au moins un minimum... C'est comme si ... Je connais pas très bien la culture japonaise mais pour t'expliquer...

// July regarda Ryo dans le blanc des yeux, espérant de ne pas trop le choquer, elle ne connaissait que trop peu sa culture, et surtout elle avait peur de se planter royalement ! //

Imaginons, dans le passé, qu'une famille japonaise ne vivant pas en ville mais dans la campagne soit sujette à la guerre. L'armée ferait alors appel à tout les hommes de bonnes conditions pour aller défendre le pays. Or, malheureusement pour cette famille, le mari n'est pas en très bonne condition pour aller se battre ... Et comble de tout, cette famille n'a que des filles, pas de garçons. Donc pas de relève à proprement dit.
Toi qui est un garçon tu devrais comprendre, que penserais alors les voisins ?
Que cette famille est déshonorée parce qu'elle ne peut pas défendre son pays ? Qu'ils ne sont que de bons à rien ? Que leurs filles n'ont aucun avenir ? Je pense que tu es mieux placé pour comprendre que les garçons sont l'avenir de chaque famille.


// Marquant une pause, elle croisa les bras sur sa poitrine, soupira et continua. //

Alors du coup ils seraient traités de vermines et de lâches, d'être inférieur pas capable ni de défendre le pays ni d'effectuer une bonne relève ... Tu comprends ? Le truc c'est plus comme si on te traitait d'incapable et de bon à rien ! Ce que je veux t'expliquer c'est le malêtre que peux ressentir cette famille là.
Et bien les sorciers c'est pareil. Chez les sorciers de sang pur, le sang moldu est considéré comme une tare. Bien sûr après, il y en a qui s'en fiche complètement mais bon c'est toujours désagréable de se faire traiter d'être inférieur !



// July laissa quelques instants au japonais pour méditer tout ça, elle ne savait pas vraiment si elle avait prit la bonne explication mais c'était la seule qui lui venait à l'esprit. Tant pis si ça n'avait rien avoir c'était juste pour lui expliquer le " sentiment " que l'on pouvait parfois éprouver quand on se faisait insulter de la sorte. Heureusement pour la plupart des cas ce n'était qu'une minorité, à présent ... Il ne restait qu'une poignée de sang pur. Ryo eut l'air gêné tout à coup, serait-ce parce qu'elle le fixait intensément de ses grands yeux bleus ? //

- Euh... Tu ne... tunefinispastabièraubeurre ?

- Hein quoi ? Euh si si ! A moins ... Que tu veuilles la finir ? Tu as vraiment l'air d'aimer ça ! Si tu ne veux pas c'est pas grave je la finirais !


Couleurs utilisées dans ce message : indigo, darkred
Ryo

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 23 Jan 2011, 12:58  Répondre en citant

- Héhé ! Si tu veux ! C'est vrai qu'il n'y a pas de saké ici ! Mais on a la bièraubeurre ! Et le whisky pur feu aussi ! Mais là seuls les majeurs ont le droit d'y toucher ...

- Ouais...sauf que de ces trucs-là, j'y touche plus...

Comme il le disait si bien, il était loin d'être tout blanc. C'était un vrai téméraire. Mais aussi un insconscient, à des moments, où il réagissait comme un imbécile. Ryô n'en était pas vraiment fier, mais bon, n'empêche qu'il avait fait quand même la bêtise...
Ouais, bon, en même temps, il avait 14 ans, donc en plein âge bête. Il avait surpris des camarades de classe en train de se défier à qui tiendra le plus l'alcool bien fort dans la soirée où ils étaient, et à laquelle Ryô était venu juste pour faire plaisir à sa copine...il l'avait quitté un instant pour aller au buffet se servir, et il avait surpris les autres là. En leur glissant simplement un "Si j'étais vous, je m'amuserais pas à faire ça ici, c'est juste bon à vous faire surprendre". Les autres avaient eu des expressions arrogantes moqueuses, et on lui avait répliqué un "Tu dis ça parce que t'en es pas capable, toi, tu as peur, comme c'est lâche..."
C'était vraiment idiot. Mais Ryô s'était énervé. Il s'était retourné soudainement vers eux en répliquant brutalement un "Moi, peur ? Jamais de la vie ! ça n'a rien avoir de toute façon !! De toute façon, je serais cap' de finir toute cette bouteille, là-bas !" Provocation VRAIMENT idiote. Forcément, on lui avait dit de le prouver. Et Ryô, comme un véritable imbécile, l'avait fait. Sauf que ça lui était bien monté à la tête, du coup. Il avait donc réussi son défi, mais sans se soucier des conséquences. Et autant dire qu'avoir eu la gueule de bois, ça lui avait sacrément servi de leçon, depuis, Ryô s'était bien gardé de recommencer ! Surtout qu'il s'était VRAIMENT senti honteux quand sa copine lui avait rappelé ce qu'il lui avait dit quand elle était venue le chercher parce qu'il tradait trop. Complètement bourré, il lui avait sorti un "Ooh, Ayumi, tu sais que tu brilles de mille feux, lààà ?". Ce jour-là, Ryô avait voulu se cacher, tant il avait eu HONTE.

Du coup, il évitait soigneusement, depuis. Alors le whisky "Pur feu", ça lui donnait déjà une vague idée de ce que ça pouvait être.

Ryô reprit sa chope, non, sincèrement, ce machin, c'était pas mal. July reprit :


- Tant mieux alors ! Je suis contente que cet endroit te plaise ! On devrait y aller plus souvent n'est ce pas ?

Finissant sa gorgée, il pensa, un peu pris au dépourvu :

***Elle est..."contente" pour ça ? "On" devrait ? Plus "souvent" ? Elle a bien dit ça ou je rêve ?***

Reposant la chope sur la table, il eut un léger sourire en lui répondant alors simplement :

- Oui...tu as raison. ça serait super.

***Raaah, mais je dis quoi, moi !!***


Se sentant de nouveau rougir un peu, il reporta très vite la chope à ses lèvres pour continuer à boire. Le récipient était plutôt large, ça tombait très bien, ainsi, Ryô se disait que ça allait dissimuler son expression. Pendant que July continuait :

Et bien je pense que ce doit être une question de fierté. Il y a beaucoup d'égoïsme, beaucoup d'égo là dedans. Mais être déshonoré par quelqu'un qui ne te reconnais en tant que son égal, et qu'il pense qu'il ait supérieur à toi ... Forcément ça vexe toujours, au moins un minimum ... C'est comme si ... Je connais pas très bien la culture japonaise mais pour t'expliquer ...

A nouveau, il comprit très bien où elle voulait en venir mais il n'osa de nouveau pas l'interrompre, attendant surtout de reprendre une expression normale. Ce qui lui fut assez difficile car elle le toisait du regard d'une manière plutôt forte.

Quand elle termina, Ryô se découvrit enfin, pendant que July terminait :


Alors du coup ils seraient traités de vermines et de lâches, d'être inférieur pas capable ni de défendre le pays ni d'effectuer une bonne relève ... Tu comprends ? Le truc c'est plus comme si on te traitait d'incapable et de bon à rien ! Ce que je veux t'expliquer c'est le malêtre que peux ressentir cette famille là.
Et bien les sorciers c'est pareil. Chez les sorciers de sang pur, le sang moldu est considéré comme une tare.
Bien sûr après, il y en a qui s'en fiche complètement mais bon c'est toujours désagréable de se faire traiter d'être inférieur !


- Je comp...!!!

Il fut interrompu, d'un seul coup, sans qu'il s'y attende. Car d'un seul coup, il fut...comme complètement absent, comme figé, comme si on venait de lui lancer un stupéfix.
En fait, là, Ryô ne voyait plus rien autour de lui. Comme happé vers un ailleurs qu'il ne connaissait pas.
Comme dans un rêve, mais éveillé.
C'était vraiment étrange, car il se vit dans un endroit qu'il ne connaissait absolument pas, mais certainement "scolaire" car il portait, comme ici, une tenue règlementaire. Pas une de moldu. Mais une qui rappelait un peu celles de Poudlard...
A ses pieds, il voyait deux personnes carrément assomées. Et lui qui disait, furieux :


- Tss, imbéciles...personne ne se relève après m'avoir appelé "Sang de Bourbe"...ou "monstre"...que ça vous serve de leçon.

Puis tout disparut, et Ryô réintégra brutalement la réalité, une expression fortement surprise sur le visage. Non, il ne comprenait rien, là. Etait-ce un souvenir ? Dans ce cas, Ryô n'espérait pas que ça en soit un. Parce que ce qu'il avait vu...non, était-il vraiment comme ça ? Et à quoi faisait-il référence en ayant dit "monstre" ? Ryô se faisait peur à lui-même, là. Non, il ne se souvenait vraiment pas d'avoir été comme ça, aussi...mauvais. Ok, son attitude envers les agents de l'état à Londres n'avait franchement pas été exemplaire, il n'était généralement pas vraiment blanc à des moments, mais d'habitude, ça n'allait pas jusqu'à ce regard chargé de colère. Ni jusqu'à cette arrogance mauvaise. Disons que la différence, c'était qu'ici, quand Ryô se montrait "méchant", c'était souvent pour se protéger, et ce n'était généralement pas vraiment pensé. Là, dans ces images...ça l'était. Et c'était ce qui l'effrayait.

***Eh, oh, du calme, Ryô, si ça se trouve, ça n'a RIEN avoir ! Je ne suis pas comme ça !***

Heureusement, le sujet dévia car lorsqu'il rencontra de nouveau le regard de July qui le fixait et qu'il se mit à balbutier une question parfaitement idiote, elle lui répondit, se reprenant elle aussi :

- Hein quoi ? Euh si si ! A moins ... Que tu veuilles la finir ? Tu as vraiment l'air d'aimer ça ! Si tu ne veux pas c'est pas grave je la finirais !

Là, Ryô saisit la perche, très vite, reprenant un peu d'assurance :

- Non, suis pas un pique-assiette. Et puis...je n'ai pas encore fini la mienne ! C'est que vous êtes généreux, vous, les anglais, quand vous servez !


Couleurs utilisées dans ce message : darkred, indigo
July Andrews

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 23 Jan 2011, 17:48  Répondre en citant

- Je comp...!!!

// Puis il soudain il s'interrompit ce qui alerta July, il avait un regard perdu, comme si son esprit avait quitté son corps, qu'il n'avait plus rien en lui, le vide total. July tendit la main vers Ryo et agita sa main puis claqua ses doigts pour faire réagir le japonais qui n'était certainement pas dans son état normal. //

- Houhou Ryo ! Ca ne vas pas ? Reprends toi !
Han ... Ne me dis pas que c'est la bièraubeurre qui te mets dans cet état là !


// La préfète de Gryffondor fronça les sourcils, ses pupilles n'avaient pourtant pas l'air dilatées ... Qu'est ce qui pouvait bien lui prendre ? Puis il revint enfin de son absence momentanées.
Faisant sursauter July qui du coup s'était rapprochée très près pour voir ce qui se passait.
Elle recula et se raccrocha au bord pour ne pas tomber mais malheureusement elle tomba quand même... Sur les fesses. //


- Aïeuh ... Ça fait mal !

// Elle se frotta la tête, alors qu'elle est tombée sur les fesses, elle est très logique quand elle veut et ... Resta par terre. Quant à Ryo il ne l'avait pas encore remarqué... //

- Non, suis pas un pique-assiette. Et puis...je n'ai pas encore fini la mienne ! C'est que vous êtes généreux, vous, les anglais, quand vous servez !

- Ah oui oui ... C'est totalement vrai ! Tellement généreux qu'on en tombe par terre !


Couleurs utilisées dans ce message : indigo, darkred
Ryo

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 23 Jan 2011, 18:03  Répondre en citant

Ryô n'en revenait pas encore. Si bien que, lorsqu'il revint à lui, il sentit un léger souffle sur son visage et aperçut un visage, celui de July, bien proche, et ce fut si soudain qu'il en sursauta lui aussi en lâchant bien malgré-lui un cri de surprise. Ils se surprirent tant l'un et l'autre qu'ils tombèrent tous les deux sur le sol, Ryô faisant le plus de bruit parce qu'il était encore sur sa chaise à ce moment-là, s'empêtrant du coup un bras dans le dossier.

- Itaaaiii...

- Aïeuh ... Ça fait mal !

En même temps. Sauf que July rajouta le "ça fait mal !".

Ryô se dégagea de la chaise, luttant pour ne pas devenir aussi rouge qu'un pivoine.
Voyant July en face de lui, dans le même positionnement, Ryô se redressa et lui tendit la main pour pouvoir l'aider à se relever, tentant un :


- Euh...hum...gom...euh...dé...euh...désolé. C'taitpasvoulum'enveuxpasçarecommenceraplus.

***La hooooooonnnnnnnte pour quoi est-ce que je passe, là, maintenant ?! Elle doit être en train de me traiter d'idiot ou dans le genre, là...***


Couleurs utilisées dans ce message : indigo, darkred
July Andrews

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 23 Jan 2011, 20:37  Répondre en citant

- Itaaaiii... ? Ouais tu l'as dis ! Ah ben t'es par terre toi aussi ! Je suis désolée je n'aurais pas du me rapprocher autant c'est juste que ...

- Euh...hum...gom...euh...dé...euh...désolé C'taitpasvoulum'enveuxpasçarecommenceraplus.

// Ryo se confondit encore en excuse, se releva et tendit gentiment une main vers July pour l'aider à se relever. Main qu'elle attrapa avec grand plaisir. Une fois relevée, elle fit mine de s'épousseter tout en regardant ailleurs par chance personne ne les observait ! Tant mieux ! //

- Ne t'inquiètes pas ! C'est absolument rien ... Tu m'as fais peur ! Enfin mais ... Qu'est ce qu'il s'est passé ? Tu as sniffé de la poudre de mandragore ou quoi ? Tu avais ... Comme une absence ! S'en était effrayant !

// Elle croisa les bras sur sa poitrine et réfléchit, ce n'est pas qu'elle ne l'appréciait pas au contraire il était bizarre .... Tout aussi bizarre que ... Prince. July rougit, ces derniers temps il se passait des choses bizarre.. Et la réaction d'Amarel à la bibliothèque... July en avait mal au ventre, Amarel avait été si ... Touchant ... Il s'était montré si sensible et ... Il était si beau sans ses lunettes... //

~ AAAAAAAH ! Qu'est ce qui te prends ma fille ? Reprends toi c'est pas le moment de flancher ! ~

// Elle se donna une gifle mentalement ce qui la réveilla carrément. Elle releva sa chaise et tapa du poing sur la table regardant Masaki non pas d'un air menaçant mais un air soutenu, déterminé. //

Bon ! Maintenant tu vas me dire qu'est ce qui se passe dans ta vie ! Pourquoi tu réagis comme ça ? Tu es tout aussi bizarre que Prince ! Non je ne t'ai pas amené ici pour te piéger et pour te faire parler, ça partait vraiment d'un bon sentiment. Mais cette absente me fais flipper ! Dis moi tout à présent ! Et de plus ! Pourquoi tu voulais savoir si tu pouvais retrouver ton passé grâce à la pensine ? Est ce en rapport avec ton arrivée en Angleterre ?

// July pouvait se montrer naïve, folle et tête en l'air parfois parfois, souvent même, mais au fond d'elle, July n'était pas bête, elle savait bien que ce jeune homme lui cachait quelque chose. Si il voulait se faire accepter alors il devait être franc avec les personnes autour de lui, surtout celles qui acceptaient de l'aider avec grand plaisir ! //


Couleurs utilisées dans ce message : darkred, indigo
Montrer les messages depuis:   
Page: 1, 2, 3, 4 ... 21  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Pré-Au-Lard
Page 1 sur 21