Hiboux Nomade Notes
♡ Amusez-vous bien sur Mana Wyrd ♡
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Rues de Pré-au-Lard

Page: <--  1 ... 13, 14, 15, 16
   Répondre au sujet   Forum >> Pré-Au-Lard
Auteur Message

Direction
Auror
Animatrice


Messages : 3431
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Dim. 22 Mar 2020, 20:15  Répondre en citant

    // Alistair ne semblait pas tenir en place. Il s'était levé du banc et s'agitait dans tous les sens ; Ian avait l'impression de voir ses neurones se déplacer dans sa boîte crânienne à mesure qu'il réfléchissait à ses paroles. //


- J’aimerai mériter son pardon mais je suis pas certain d’en être digne. Je lui ai menti Ian, plusieurs fois ! Puis je n’ai pas osé être honnête avec elle et je me suis renfermé comme une moule et après j’ai dis des choses horribles. Je comprendrais qu’elle m’en veuille pour un temps indéterminé. Je pourrais lui envoyer un hibou ? je sais pas ça fait un peu technique de lâche, bien que ça m’arrangerait… Toi t’es là pour elle, alors que j’en suis incapable, ça me fume totalement !

- Alors clairement, l'idée du hibou... Je crois que tu pourrais difficilement faire pire. Oublie ça. Et bien sûr que tu es digne de son pardon. Tu n'as pas tué sa mère, tondu son chat ou mis le feu à son balais, que je sache. Alors peut-être que tes paroles ont dépassé ta pensée, et c'est normal dans ce cas qu'elle t'en veuille, mais c'est tout à fait possible que vous vous réconciliiez ! Tu n'es pas là pour elle en ce moment parce que tu n'arrives même pas à être là pour toi-même, mais moi je suis là. Pour elle et pour toi. Jusqu'à tant que vous n'ayez plus besoin de moi. Et si ça doit passer par une ingérence de ma part, et bien soit.

// Alistair resta silencieux de longues secondes avant de reprendre : //

- T’as pas peur de mettre en jeu ton amitié en parlant de moi ?

    // Ian haussa les épaules. //


- Au pire, elle fera la gueule quelques temps. Mais si ça peut permettre d'améliorer la situation entre vous et vous sortir tous les deux de cette situation pourrie, alors ça vaut le coup d'essayer.

- J’aimerais tellement pouvoir faire machine en arrière et ne pas la faire fuir avec mes histoires de sentiments à la con !

- Je comprends, vieux. Mais c'est fait. C'est comme ça, faire machine arrière ce n'est pas possible. Maintenant il faut arrêter de ressasser vos erreurs, apprendre de ce qu'il s'est passé, et aller de l'avant.

    // Ian observa Al' shooter dans une caillasse ; le minéral fut projeté en direction de deux jeunes élèves de Poudlard qui prirent aussitôt la fuite, l'air apeurés. En même temps, il y avait de quoi, songeait le Poursuiveur en soupirant. Hogan posa son regard au-dessus de l'épaule de Ian ; un éclair indéchiffrable passa dans ses pupilles sombres et il soupira. //


- Je ressemble vraiment à rien là, hein ?

    // Ian se gratta la tête, indécis. Il hésitait franchement au type de réponse que son ami attendait. Pouvait-il faire un trait d'humour sans risquer de reprendre une nouvelle fois un coup de poing de sa part ? //


- Disons que je t'ai connu sous de meilleurs jours... Et que si tu allais voir Eileen comme ça, c'est sûr qu'elle ne dormirait plus pendant quelques nuits, se risqua-t-il à dire.

    // Ian se leva à son tour du banc. //


- Outch, gromela-t-il entre ses dents.

    // Il avait presque oublié la multitude d'ecchymoses qui devaient marbrer son corps sous ses vêtements. Il pencha la tête sur le côté, observant son ami qui ne semblait toujours pas convaincu par ses paroles. Il était peut-être temps de passer à un angle d'attaque différent. //


- Viens mon vieux. Je te ramène au château ; tu vas prendre une bonne douche et ensuite on va aller se défouler un peu sur le terrain de Quid' toi et moi. T'en dis quoi ?


Couleurs utilisées dans ce message : #D8662D, #630009
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 2991
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Lun. 23 Mar 2020, 21:14  Répondre en citant

    // Alistair voyait bien que Ian hésitait à lui répondre sincèrement à sa question qui n’en était pas vraiment une au final. //

    - Disons que je t'ai connu sous de meilleurs jours... Et que si tu allais voir Eileen comme ça, c'est sûr qu'elle ne dormirait plus pendant quelques nuits, se risqua-t-il à dire.

    // Le blond laissa un sourire détendre un instant les traits de son visage en imaginant la tête et la réaction que Eileen aurait eu en temps normal en le voyant dans cet état. Quoique à vrai dire, en temps normal, il n’aurait pas été dans cet état là… //

    -T’as raison, j’irais la voir, je la supplierai de bien vouloir m’accorder quelques minutes de son temps pour que je m’explique. C’est le mieux à faire, je crois…

    // Alistair soupira, il avait l’impression de manquer d’air, de n’avoir vraiment plus goût à rien et il avait peur de la perdre encore un peu plus.
    Il ne lui restait pas grand-chose, son boulot était menacé, plusieurs élèves s’étaient plains. Il fallait qu’il arrange ça aussi. Il n’avait pas de plan B pour le moment.
    Il fut sorti de ses pensées noires par le grommèlement de Ian qui se levait du banc. //

    - Outch, gromela-t-il entre ses dents.

    // Ils n’y étaient pas allés de main morte, Al aussi sentait ses côtes qui le faisait souffrir et sentait des ecchymoses se former sur l’ensemble de son corps et un œil au beurre noir, n’allait pas tarder à apparaitre sous son œil gauche, il en était certain. De quoi faire encore plus peur aux élèves de Poudlard. //

    - Viens mon vieux. Je te ramène au château ; tu vas prendre une bonne douche et ensuite on va aller se défouler un peu sur le terrain de Quid' toi et moi. T'en dis quoi ?


    // Le blond acquiesça doucement avant de répondre : //

    -Désolé pour les futurs courbatures.. Jme suis emporté un peu vite tout à l’heure dit-il tout en marchant à côté de son ancien capitaine. Finalement, je suis … soulagé, ouais c’est le mot, d’être tombé sur toi mec.

    // Ils marchèrent presque sans se parler jusqu’à l’entrée du parc de Poudlard et passèrent le portail jusqu’à arriver vers le terrain de Quidditch, où ils firent une partie de un contre un qui permit à Alistair de se changer les idées comme il n’avait pas pu le faire depuis de nombreuses semaines. //

    [Fin du RP]





Couleurs utilisées dans ce message : #630009, #D8662D
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Joueuse


Messages : 607
Guilde : Aucune
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Ven. 07 Aoû 2020, 15:40  Répondre en citant

[RP unique de Amy Taylor]




// Amy avançait dans les rues de Pré-au-Lard, observant autour d’elle. Elle ne savait pas quoi faire. Elle devait retrouver Kallysta un peu plus tard aux Trois Balais, mais ce n’était pas tout de suite, et elle ne doutait pas que son amie voulait être seule, comme elle le lui avait implicitement fait comprendre en s’enlisant dans ses excuses bidons. Elle ne lui en voulait pas, même si son coeur s’était légèrement pincé à cette idée. Mais elle n’allait pas en faire tout un plat ! Maintenant, il s’agissait de trouver un moyen de s’occuper, et ça, ce n’était pas gagné, loin de là !

Elle farfouilla dans son sac, en sortant quelques cookies qu’elle avait trouvés dans les cuisines entre un pot de confiture et une étamine, probablement remplie de ce qui constituerait bientôt la future confiture. Elle mordit dans l’un d’eux, tranquillement, en marchant dans la rue légèrement occupée. Trente minutes ? Une heure ? Elle ne savait même plus combien de temps elle avait réellement, mais elle se doutait qu’elle risquait de le passer là, dans la rue, à juste marcher et attendre que son amie soit disponible pour elle.

Malgré les gens qui marchaient autour d’elle, Amy se sentait comme seule au monde. Elle avait déjà beaucoup ressenti cette sensation, mais cette fois-ci, c’était différent. Elle n’était plus seule contre tous comme elle l’avait toujours été jusqu’à maintenant, elle avait une amie, une alliée. Mais Kallysta n’était pas là, ce qui accentuait grandement ce sentiment atroce de solitude. Elle avait l’impression de ne pas être au bon endroit, qu’elle devrait être loin d’ici, dans un endroit plus à son image : vide.

La tête dans les nuages, elle ne remarqua pas ce qu’il se passait autour d’elle, enfin elle ne s’en rendit compte que lorsqu’elle sentit un bras la maintenir fermement autour du cou et le bout d’une baguette se poser sur sa tempe. Elle qui détestait les contacts physiques, il ne lui en fallut pas plus pour reprendre contact avec la réalité et saisir vaguement la scène qui se déroulait. Elle cligna des yeux avant de prendre pleinement conscience de la situation dans laquelle elle était. Elle regarda autour d’elle, essayant de se débattre, apeurée, mais la pression accentuée de la baguette sur sa tempe la raisonna très rapidement, et elle arrêta de bouger, se contentant de trembler en tentant vainement de comprendre ce qu’il se passait. //

- Dégagez ! Ou je tue cette gamine !

// En temps normal, l’asiatique aurait été vexée de ce qualificatif, mais il fallait dire qu’elle n’était pas vraiment en mesure de s’indigner alors elle ne dit rien, ne faisant qu’observer. Elle remarqua deux hommes qui s’approchaient, baguettes pointées vers elle et l’homme qui la maintenait. S’évertuant à remettre son cerveau en état de marche, elle se mit à réfléchir à toute vitesse. Il était probable que l’homme qui l’utilisait comme bouclier humain voulait fuir les deux autres, et elle s’était trouvée au mauvais endroit au mauvais moment. Elle était une cible facile, encore étudiante parmi tous ces sorciers confirmés… //

- Laisse-la partir.

// L’homme qui venait de parler était blond, avec des yeux d’un bleu profond, des yeux qui attirèrent immanquablement le regard de la jeune fille, l’empêchant ainsi de lever les yeux au ciel devant cette tentative. Comme si l’homme allait obéir si facilement, c’était stupide ! //

- Je vous ai dit de dégager !
- Je ne peux pas partir, tu le sais bien. Laisse la petite tranquille.

// Observant l’un et l’autre de ceux qui devaient être des aurors, Amy remarqua le regard légèrement surpris que lança l’autre homme au blond, avant de se mettre à se décaler lentement, discrètement, pendant que l’homme ciblé semblait avoir le regard focus sur celui qui parlait. Sans un regard pour le brun qui contournait, Amy, qui ne quittait pas des yeux le blond, sentit ses jambes se dérober sous elle, uniquement retenue par l’homme qui la tenait toujours. //

- Qu’est-ce que tu fais ?! Tiens-toi droite !
- Je… j… J’y arrive pas…

// L’orpheline n’eut pas vraiment besoin de se forcer pour simuler la peur et le bégaiement, elle était réellement terrorisée, et elle n’avait pas choisi de ne plus tenir sur ses jambes. Baissant les yeux sur elle, l’homme la menaça d’autant plus de sa baguette, essayant de la forcer à se lever, mais le blond fut plus rapide, lançant un Stupefix sur l’homme qui s’écroula, suivi de la jeune cinquième année. Observant l’homme inconscient près d’elle, elle se mit à s’éloigner de lui en se traînant au sol pendant que l’auror brun s’approchait de lui. //

- Valceo, occupe-toi de la petite.

// Le blond acquiesça, s’approchant d’Amy et s’accroupissant devant elle. //

- Comment tu vas ? N’aies pas peur, je ne te veux aucun mal, je m’appelle Alexander et je suis auror. Comment tu t’appelles ?

// Amy l’observa, sans répondre pendant quelques secondes, essayant de se remettre de ses émotions. //

- A...Amy…

// Alexander fronça légèrement les sourcils, observant la jeune fille avant de pointer sa baguette sur ses jambes qu’elle put enfin bouger. Il l’aida à se relever en lui souriant doucement. //

- Eh bien Amy, tu as été très courageuse, tes parents doivent être fiers de toi.

// Cette phrase, presque anodine, finit de réveiller complètement la demoiselle, qui fronça légèrement les sourcils. Elle détestait ce sujet de discussion. Elle répondit d’un ton brusque et provocant. //

- J’ai pas de parents. Et peut-être que si vous aviez mieux fait votre travail j’aurais pas eu à être soi-disant courageuse !

// Il l’observa, surpris, mais il ne sembla pas se mettre en colère, au contraire, ce qui perturba la jeune fille qui avait l’habitude que les gens rétorquent ou se défendent. //

- Tu as raison, je suis désolé…
- Ouais c’est ça ! Maintenant j’vais y aller, j’ai des choses plus attrayantes à faire que parler avec un auror même pas foutu d’arrêter un mage noir !


// Sans ajouter un mot, et sans que l’homme ne l’en empêche, elle s’éloigna d’un pas vif, entrant aux Trois Balais et s’installant à une table pour attendre Kallysta. A peine eut-elle posé son postérieur sur la chaise qu’elle s’écroula sur la table, laissant fuir la tension qui parcourait son corps. Elle ne savait pas si elle avait été vraiment juste avec cet homme, probablement pas, mais elle n’arrivait pas à se dire qu’un simple « merci » aurait pu sortir de sa bouche. Elle n’avait jamais su dire merci, ni être polie et nul doute qu’en cas de métempsychose, elle se réincarnerait en chartier. En tout cas, si elle espérait réellement une chose, c’était que ce petit faquin qui avait osé la prendre en otage allait bien prendre cher ! Et une part de son esprit espérait aussi qu’Alexander ne lui en voulait pas trop, mais ça, elle ne se l’avouerait jamais… //


[Fin du RP]


Couleurs utilisées dans ce message : black, #CC0000, #352C26, #336600
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Championne de Bavboules


Messages : 4502
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Gryffondor
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Sam. 16 Jan 2021, 15:53  Répondre en citant

[Début de RP entre Mina Shu et Jonas Al-Mahmoud]

&


// Jonas se frotta les mains, il faisait plutôt froid dehors, même si la neige avait arrêté de tomber depuis la veille. Heureusement pour le jeune homme car il devait passer son week-end dans les rues de Pré-au-lard pour vendre des marrons chauds ainsi que du thé ou du chocolat aux épices. Sa mère ayant perdu son emplois, il devait travailler même en fin de semaine pour faire rentrer un peu d'argent. Nella était beaucoup trop fière, comme beaucoup d'italiennes, pour demander de l'aide à sa belle famille, surtout que l'appartement dans lequel ils vivaient à Londres leur appartenaient, ils n'avaient donc pas de loyer à leur payer. Hilal avait insisté pour que son petit-fils ait un logement décent lorsqu'il n'était pas à Poudlard, et ni le jeune homme ni sa mère n'avaient pu refuser. Le préfet avait donc accepté un petit travail saisonnier pour pouvoir envoyer de l'argent à sa mère. C'était comme ça qu'il se retrouvait à crier à qui voulait bien l'entendre qu'il avait de bons marrons et un chocolat chaud excellent. Un petit garçon mafflu était venu pour lui acheter une dizaine de châtaignes, ses parents ayant cédé devant son caprice. Noël était passé et les clients se faisaient rares, heureusement que les jeunes sorciers du château le reconnaissaient et venaient parfois discuter un peu avec lui, ça lui évitait de trop s'ennuyer. //

** C'est vraiment dommage que le feu qui fasse griller les marrons ne chauffe pas beaucoup ... Je comprend que c'est pour qu'on ne se brûle pas mais là, j'apprécierai vraiment de pouvoir me réchauffer les doigts !**

// En effet le Vert et Argent, même s'il avait mis un chaud manteau beige rembourré de moumoute, son écharpe de Serpentard et une sorte de chapka, n'avait pas le droit de porter de gants autres que ceux en plastique fournis par son patron, question d'hygiène de ce qu'il lui avait dit. Quoi qu'il en soit, le bout de ses mains commençait à virer au bleu, c'est pourquoi il déplaça sa petite boutique ambulante un peu plus loin dans la grande rue, pour éviter le vent froid de ce début de janvier. Son nouvel emplacement se situait à un croisement de rue, juste à côté d'Honeydukes, pour essayer de vendre des boissons chaudes après que les clients soient sorti, les bras souvent plein de confiseries. Le brun utilisa sa cale, pour éviter que son chariot en bois lasuré, décoré pour que les clients se replongent dans l'ambiance de Noël, ne se fasse la malle. //

**Si je fais un bon week-end, je pourrais même garder un peu d'argent de côté pour le cadeau d'anniversaire de ma mère ... J'ai vu des fustets pas très cher dans une jardinerie à Londres, et je sais qu'elle aime bien cette plante, elle pourrait remplacer le fusain doré qui n'a pas survécu à son inondation quand elle s'est souvenu qu'elle ne l'avait pas arrosé depuis trois jours ...**

// Le palestinien sourit à cette pensée, Nella avait cru que donner à l'arbuste l'équivalent de plusieurs jours d'arrosage en une fois lui serait bénéfique. En soit, ce n'était pas absurde, s'il avait été en terre ... Or la pauvre plante était dans un pot, un peu trop petit pour elle d'ailleurs, les racines avaient donc moisies suite au déluge auquel elles avaient eu droit. Mister Al-Mahmoud sorti de ses pensées lorsqu'il vit une jeune fille s'approcher, comme il ne savait pas si elle venait pour la confiserie ou pour son stand, il l'interpella quand elle ne fût qu'à quelques mètres de lui ://

- Bien le bonjour mademoiselle, et très bonne année ! Est-ce que je peux quelque chose pour vous ? Je vous recommande le chocolat chaud à la cannelle, il est vraiment excellent et il s'accorde très bien à la température actuelle !

//Même s'il se doutait qu'il s'agissait d'une élève de Poudlard il avait l'obligation de la vouvoyer, la seule exception à cette règle était pour les jeunes de sa maison. Son supérieur lui avait accordé que ça ne serait pas logique, aux vues de son statu de préfet, qu'il se mette au vouvoiement pour des sorciers qui lui devaient le respect, en principe. Il avait tout de même réussit à contourner cette règle lorsque les clients l'autorisaient à les tutoyer, ce qu'ils faisaient tout de même souvent lorsqu'ils venaient du château. C'est donc avec un grand sourire qu'il la regarda, attendant une réponse.//


Couleurs utilisées dans ce message : #CC0000, #024500
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Préfète


Messages : 1956
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 4e année
MessageDate du message: Dim. 24 Jan 2021, 20:30  Répondre en citant

// En ce samedi matin, Mina se réveilla avec le sentiment qu'il était tard mais que cela n'avait pas d'importance, parce qu'elle pouvait rester dans le confort de son édredon aussi longtemps qu'elle le pouvait. Après tout, on était samedi, elle n'avait pas de devoir en retard, elle n'avais rien de prévu et...

Rien de prévu ? Attendez voir... Oh ! Elle avait oublié la sortie à Pré-au-Lard ! C'était aujourd'hui ! Voyons voir... 11h30, bon, ce n'était pas si catastrophique. Tout le monde avait dû partir sans elle, mais elle avait encore le temps de profiter de la journée.

Une petite excursion seule, à profiter des joies de l'hiver à Pré-au-Lard, avait tout pour la ravir ! Après seulement deux semaines de cours, les vacances de Noël semblaient déjà loin, et, même si celles-ci avaient eu leur lot de surprises, elles avaient été peu propices à profiter d'un moment juste à soi.

Et la première chose dont Mina comptait bien profiter, se dit-elle en se préparant rapidement, c'était d'un bon brunch. Elle allait s'acheter une montagne de pancakes aux Trois Balais, et ensuite seulement elle flânerait dans les rues. //

***


Mina sortit des Trois Balais très contente de ses pancakes mais se demandant si elle n'aurait pas dû en manger un de plus à la myrtille et un de moins au chocolat. Mais bon, jamais trop de chocolat n'est-ce pas... D'ailleurs, en parlant de chocolat, il fallait qu'elle envoie des chocogrenouilles à sa famille, ça leur ferait plaisir, et puis bien sûr elle pourrait se prendre quelque chose pour elle aussi au passage, pas forcément pour maintenant, pour la semaine à venir...

Alors qu'elle se dirigeait vers Honeydukes, elle fut arrêtée par un vendeur ambulant qui se tenait devant un chariot décorée. Mina amorça un geste pour esquiver la proposition commercial, mais le suspendit aux mots "chocolat chaud".

Elle regarda alors le vendeur, qu'elle n'avait pas observé jusque là, et reconnut un élève de son année, appartenant à la maison Serpentard. Ils ne s'étaient jamais parlé mais se connaissaient de vue, puisqu'ils avaient partagé plusieurs cours depuis leur Première année. Il s'appelait Jonas Almamood, avait retenu Mina. //

- Oui, oui, un chocolat chaud ! s'exclama avec enthousiasme Mina. C'est parfait en cette saison hein ?


Elle se souvint alors que son camarade avait commencé par lui présenter ses voeux.

- Oh et euh ben bonne année hein ! Plein de bonnes choses... et de chocolats chauds du coup ahah !

// Est-ce qu'elle était maladroite ? C'était un peu bizarre d'acheter quelque chose à un de ses condisciples, mais peu importe, elle allait bientôt goûter à ce chocolat... //


Couleurs utilisées dans ce message : #385d7a
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1 ... 13, 14, 15, 16
   Répondre au sujet    Forum >> Pré-Au-Lard
Page 16 sur 16