Hiboux Nomade Notes
Les étoiles du Wyrd sont de retour ! ☆
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


[Contexte - Poudlard] La Gazette du Sorcier

Page: 1, 2, 3  -->
   Ce sujet est verrouillé ; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.   Forum >> Contexte et histoire
Auteur Message
Meg Allen

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Dim. 12 Avr 2015, 14:06  Répondre en citant





Poudlard en danger, rien ne va plus au ministère !


Le 12 avril
Meg Allen, reporter junior


Un vent de pure panique traverse Poudlard ce matin. Une annonce officielle, placardée au mur du hall d'entrée, a mis en émoi les élèves de la vénérable institution. Comment Poudlard pourra-t-il se remettre d'un tel cataclysme alors qu'il ne reste que deux mois avant les BUSE et les ASPIC. Les élèves pourront-ils être diplômés cette année ou devront-ils tous refaire une année complémentaire ? Rien ne laisse présager une issue favorable... La communauté sorcière, inquiète pour ses enfants, se tourne vers le Ministère de la Magie pour réclamer des explications.

En ce doux 12 avril, une annonce officielle du Ministère a plongé Poudlard dans l'incertitude la plus totale. En effet, nous sommes en mesure de vous livrer ici, en exclusivité, un extrait de cette annonce pour le moins inquiétante. '' Nous annonçons le renvoi immédiat et sans appel du directeur de la noble institution qu'est Poudlard. (...) Rien ne laissait imaginer pire conduite venant de ce brave homme. Lui qui semblait si doux et calme est apparu sous son vrai jour. Des combats d'une violence inouïe avaient éclatés et il fallait réagir vite pour ne pas permettre à l'ennemi de faire plus de dégâts. (...) Par ce renvoi, le Ministère espère ainsi rétablir un ordre de calme sur Poudlard. ''

Le directeur aurait donc ainsi été démis de ses fonctions et aurait quitté Poudlard précipitamment sans emporter ses effets personnels. Est-il désormais en cavale ou aux mains des aurors ? Aucune information ne filtre du Ministère. L'annonce soulève bien entendu des questions sur les compétences requises pour diriger une école de cette qualité et de cette envergure. Les agissements du directeur semblent avoir conduit Poudlard dans un règne de terreur.

Nous sommes en droit de nous poser des questions également sur le corps professoral. Les professeurs étaient-ils au courant ? Rien n'est moins sûr. Il y a une semaine encore, une jeune étudiante de qualité, Jessica A. - dirons-nous pour respecter son anonymat - écrivait à sa grande sœur que ''...l'ambiance est un peu électrique. (...) Les révisions n'en finissent pas et pour tout dire, les professeurs agissent étrangement. Même les Professeur Carter et Damaris (respectivement professeur d'astronomie et de divination à Poudlard, NDR) échangent des mots à voix basses. (...) Je n'en peux plus, qu'on vienne me sauver ! ''

Se pourrait-il que ces deux éminents professionnels de la lecture du futur aient décelé qu'un cataclysme sans précédent allait s'abattre sur leur institution ? Si oui, pourquoi n'ont-ils pas agi en conséquence pour sauver leurs étudiants ? A l'heure où nous écrivons ces mots, nous pouvons vous affirmer que cette annonce officielle aurait été retirée suite à l'évanouissement de plusieurs élèves traumatisés par les nouvelles. Le stress des révisions, l'incertitude des évènements à venir ainsi que le départ de nuit du directeur ne sont pas des facteurs permettant à l'avenir de la communauté sorcière de vivre sereinement dans leur pensionnat.

Nous exigeons des explications. Dès demain, retrouvez-nous dans les pages de la Gazette du Sorcier pour suivre de près ces évènements extrêmement inquiétants et pour avoir les réponses que le Ministère ne daigne pas vous donner.



Meg Allen

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Lun. 13 Avr 2015, 16:36  Répondre en citant





Y-a-t-il un sorcier pour sauver Poudlard ?


Le 13 avril
Meg Allen, reporter junior


Le renvoi sans appel du directeur de Poudlard a plongé la communauté sorcière dans une incertitude sans précédent. Alors que le Ministère de la Magie refuse de commenter sa décision de manière violente, l'école de Beauxbâtons a tenu à faire part de son indignation profonde. Une seule question demeure sur toutes les lèvres : y-aura-t-il un remplaçant ou une remplaçante au poste si convoité à Poudlard ? Un professeur nous livre ses impressions sur sa possible nomination au poste.

Nous vous l'annoncions hier en primeur, le directeur de la vénérable institution de Poudlard a été démis de ses fonctions. Selon les dernières informations, ce dernier serait en ce moment sur un bateau en direction de l'Europe. Sa destination finale n'étant pas encore connue, nous ne pouvons que supposer qu'il tente de rallier un lieu plus favorable pour se remettre de la décision cruelle du Ministère de la Magie. Nous savons que le directeur était un amoureux des desserts. Dès lors, il n'est pas exclu qu'il se dirige présentement vers la France - pour les pâtisseries - ou encore pour la Belgique - pour ses chocolats et pralines.

Nous pouvons également supposer que le directeur en cavale pourra profiter du soutien de sa consœur à la tête de l'académie magique de Beauxbâtons située en France. Cette dernière a en effet publié dans les pages du Petit Sorcier du jour, une lettre adressée à notre ministre. En voici un extrait particulièrement poignant : '' Il est insupportable de constater qu'encore une fois, les Ministères prennent des décisions totalement irréfléchies. (...) Je ne peux envisager Poudlard (...) sans lui. Rien ne justifie de tels traitements envers quelqu'un d'aussi (...) gentil, tendre et généreux. ''

Alors que nombre de beuglantes et de courriers vont et viennent en direction du Ministère, nous constatons qu'aucune conférence de presse n'a été programmée. Pire encore, lorsque nous nous sommes présentés au Ministère, nous avons été acceuilli par le troisième assistant du deuxième secrétaire du Ministre lui-même qui a affirmé : '' Non, nous ne communiquerons pas aujourd'hui. L'affaire n'est pas du ressort de la Gazette du Sorcier en ce moment mais nous vous tiendrons informés dès que possible. (...) Non, n'insistez pas, le Ministre ne peut pas vous recevoir ! (...) Ce sont des gens comme vous qui entravez le bon déroulement des choses. Il est donc clair que le Ministère ne comptait pas divulguer la moindre information sur ce renvoi et tenait à garder la chose secrète.

A la lumière de ces nouvelles informations, nous avons pris contact avec un professeur. Celui-ci nous a confirmé que le renvoi du directeur était une décision très étrange. Il nous a également confié qu'il n'avait pas vu l'annonce placardée dans Poudlard car il était en cours lors de son affichage. Un hibou est alors arrivé. Il portait à sa patte une lettre interdisant à tous les professeurs de communiquer avec la presse. Le professeur qui désire rester anonyme a toutefois confié qu'il n'avait rien vu venir dans ses cartes avant de se retirer dans sa tour.

Que nous cache le ministère ? Pourquoi empêche-t-il la libre circulation des informations ? Retrouvez-nous dès demain pour plus d'informations.


Meg Allen

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Mar. 14 Avr 2015, 20:36  Répondre en citant





Un directeur temporaire pour Poudlard, le Ministère parle enfin !


Le 14 avril
Meg Allen, reporter junior


Alors que le directeur de Poudlard démis de ses fonctions est toujours introuvable et en fuite, le Ministère parle enfin via un communiqué de presse. Magré un manque clair d'informations, la Gazette du Sorcier vous dévoile en exclusivité l'identité du directeur intérimaire.

Après plus de quarante-huit heures de silence, le Ministère de la Magie se veut rassurant. Nous avons ainsi reçu à la rédaction un communiqué de presse décrivant de manière concise - trop peut-être - les décisions prises par le conseil des ministres. Nous vous le livrons ici en exclusivité dans notre édition spéciale de ce mardi 15 avril.

'' Par la présente, le Ministère tient à dissiper tout malentendu. Le renvoi du directeur de Poudlard a été une décision prise par l'ensemble du conseil de la magie. Les raisons ayant motivés ce renvoi ne seront pas discutées par les membres du conseil ou le ministre de la magie lui-même. Il nous parait évident que le respect de la vie privée du directeur déchu de ses fonctions prime.

Les journalistes un peu trop téméraires seront donc invités à ne plus tenter de pénétrer dans la salle du conseil. Il sont également invités à ne plus déranger le travail du personnel de notre bâtiment. Toute tentative de divulgation d'informations confidentielles sera sévèrement punie.

Nous remercions chaleureusement les différents concitoyens qui nous ont écrit au cours des deux derniers jours. Pour calmer leurs inquiétudes, nous sommes en mesure de vous annoncer qu'un nouveau directeur arrivera lundi première heure à Poudlard.
En attendant son arrivée, un directeur intérimaire a été nommé.

Nous espérons que ces mesures dissiperont les inquiétudes des membres de la communauté sorcière.

Le Ministère de la Magie.
''

Comme vous pouvez le constater, le Ministère a choisi, encore une fois, de privilégier le langage dit 'de langue de bois'. Les problèmes de l'ancien directeur et ses manières brusques sont passées sous silence et rien n'indique que les directeurs (intérimaire et définitif) auront les compétences nécessaires à la bonne marche de l'établissement scolaire. Cela n'est toutefois pas surprenant venant d'un Ministère refusant toute interview depuis deux jours et menaçant la liberté de la presse.

Face à ce manque cruel d'information, un de nos informateurs J.A., nous a fait parvenir au dépit de sa propre sécurité les réponses à nos questions. Ainsi, nous pouvons vous annoncer que Jack Spire (voir photo ci-dessous), le professeur de botanique, a été nommé directeur intérimaire.



Jack Spire, directeur intérimaire de Poudlard
Professeur de botanique, 52 ans, divorcé, un enfant


Si l'on ne connait pas grand chose de cet homme, son calme et sa patience en font un candidat approprié. Son fils Henry, contacté sur son lieu de travail, a confié être étonné d'apprendre la nouvelle mais content.

Nous ignorons toujours l'identité du futur directeur définitif mais vous pouvez être certain que nous serons les premiers à vous dévoiler le secret ! La Gazette du Sorcier reste un journal libre à votre service.
Meg Allen

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Dim. 19 Avr 2015, 14:52  Répondre en citant


L'édition spéciale du dimanche




Un déjeuner sur l'herbe avec Jack Spire.


Le 19 avril
Meg Allen, reporter junior


Pour l'édition spéciale du dimanche, nous nous sommes invités au déjeuner du directeur intérimaire de Poudlard, Jack Spire. Bien loin du conventionnel déjeuner dans la Grande Salle, lieu mythique de l'institution scolaire, nous avons été bien surpris quand nous avons découvert des dizaines d'élèves et de professeurs dans le parc de Poudlard. Découvrez ici un aperçu de ce dimanche peu conventionnel.

Pour beaucoup d'entre nous, le déjeuner du dimanche à Poudlard est une tradition. Les quatre grandes tables sont alors décorées de nappes aux couleurs des maisons, les croissants et les viennoiseries européennes côtoient les déjeuners anglais et plus encore, certains professeurs se glissent entre les élèves pour discuter avec eux de ce qui va ou non dans leur maison.

La nouveauté, avec Jack Spire, a été de secouer cette tradition. Assis à quelques pas du bosquet des cerisiers - en fleurs pour le moment - sous le soleil doux et à l'abri du vent, les élèves profitent d'un déjeuner convivial et pour le moins surprenant. Les élèves sont mélangés avec leurs professeurs et l'ambiance semble toujours plus entrainante. Près du bosquet, Frey Damaris tire les cartes tandis que sa collègue - professeur d'astronomie et petite fille du célèbre docteur Carter qui a découvert le tombeau de Toutankhamon - commente le tout en rigolant.

Jasmeet Anahita Singh, professeur d'Histoire, a revêtu son plus beau sari orné de minuscules petits coquillages qui semblent jouer une musique au vent. Elle commente les essais de ses élèves sur la deuxième révolte des gobelins qu'elle corrige sous le regard attendri des elfes de maison invités pour l'occasion à partager le déjeuner. Mélédia de Toumente, harpie de son état, a exceptionnel accepté de se joindre à cette petite fête improvisée.

Jack Spire, lui, semble être très détendu face à ce spectacle et prend grand cas de son nouveau rôle de directeur intérimaire. Il commente la floraison des cerisiers et dispense conseils et remarques à des élèves de première année. Ces derniers, interrogés par la ravissante journaliste de la Gazette du Sorcier, ont confiés apprécier la douceur de vivre qui s'est emparée du château. La jeune Amy A. et sa sœur Jessica A. ont même insisté : ''Le calme et l'arrivée des plantes au sein même de Poudlard semblent avoir des effets apaisants sur les élèves. Tout le monde aborde désormais les révisions sereinement ! C'est presque magique. Personne n'aurait pu y croire au début de la semaine. ''

Interrogé sur son effet positif sur les étudiants, Jack Spire a confié qu'il n'y était probablement pas pour rien. En effet, ses talents de botaniste émérite sont connus de tous. En tant que journaliste soumis à des pressions et des menaces sévères du Ministère, nous avons été nous même touché par ce mystérieux apaisement. Se pourrait-il que notre directeur intérimaire possède des talents cachés ? Ou alors, possèderait-il une plante mystérieuse dans son arboretum ?

Nous ne pouvons qu'espérer que cette ambiance perdure demain, jour de l'arrivée du nouveau directeur. Aucune information n'a, à ce jour, été diffusée par le Ministère. Affaire à suivre, donc. Retrouvez-nous dès demain pour de plus amples informations !

Meg Allen

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Lun. 20 Avr 2015, 15:55  Répondre en citant





Un mystérieux directeur qui surgit hors de la nuit !


Le 20 avril
Meg Allen, reporter junior


Cette nuit, aux alentours de trois heures du matin, un mystérieux carrosse d'or tiré par six hippogriffes s'est posé sur le toit de la célèbre institution Poudlard. Selon les premières informations, trois personnes en sont descendues et ont pris possession de leurs appartements dans la tour dite 'des amoureux'. Le Ministère complote dans l'ombre et nos enfants sont désormais entre les mains des nouveaux venus. Pour meilleur... ou pour le pire !

Tandis que le Ministère se targue d'avoir déniché la perle rare pour diriger Poudlard sans révéler la moindre information, un étrange convoi paré d'or et de lumière s'est posé sur le toit de l'établissement scolaire le plus protégé d’Écosse. Trois personnes se seraient donc installées cette nuit dans les appartements de la tour des amoureux, une tour normalement réservées pour les visiteurs étrangers. La dernière occupation remonte à cinq ans, date du dernier tournoi de la coupe de feu.

Ces appartements, très richement décorés possèdent des salles de bains privatives, le confort le plus exquis et disposent également d'un personnel engagé pour l'occasion. Nul doute que le Ministère devra payer les frais liés à leur arrivée. Le contribuable sorcier ne paie pas pour le confort dans lequel vivent les professeurs mais bien pour ses enfants chéris.

Le Ministère refuse d'ailleurs toujours de révéler des informations sur les nouveaux locataires du château. Il est bien trop occupé à poursuivre d'innocents journalistes dans une chasse aux sorcières (excusez le terme) totalement ridicule. Mais si nous prenons en considération leur moyen de locomotion, nous pouvons supposer qu'il viennent de loin. Un témoin anonyme Jessaica A., logeant dans la tour de Gryffondor, nous a confié avoir entendu '' un bruit tonitruant, un peu comme un concert de saxophones. '' Un héritier mélomane d'Adolphe Sax, créateur belge du saxophone, aurait-il été nommé pour diriger les chœurs de Poudlard ?

Alors, la question que nous sommes en droit de nous poser est : qui se cache derrière notre Directeur saxophoniste ? Quelles sont ses compétences ? Qui sont ses deux mystérieux accompagnateurs ? Sa famille ? Ses amis ? Ou bien forment-il la triade venue sauver Poudlard... ou l'abattre ?

Tant de questions auxquelles nous tenterons de vous apporter des réponses dans les plus brefs délais ! Ne vous laissez pas berner pas le Ministère, suivez les informations de première qualité de la Gazette du Sorcier !

Meg Allen

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Jeu. 23 Avr 2015, 14:38  Répondre en citant





Le nom du directeur enfin dévoilé !


Le 23 avril
Meg Allen, reporter junior


Bien qu'opposé à la divulgation du nom du nouveau directeur, le Ministère a bien du revoir sa position. L'association amicale des journalistes de la Gazette du Sorcier (AAJGS), créée pour venir au secours d'une journaliste injustement brimée par le monde politique, est parvenue à sauver leur collègue. Et nous pouvons ainsi vous dévoiler le nom du nouveau directeur de Poudlard : Cooper Lawford.

Suite aux récents évènements survenus à Poudlard, le Ministère de la Magie avait usé de viles manœuvres pour empêcher la liberté d'expression des journalistes de la Gazette du Sorcier. Une journaliste que nous nommerons mademoiselle A. avait reçu des menaces dans l'exercice de ses fonctions. Menaces que nous nous permettons de ne pas retranscrire ici - nous ne voudrions pas choquer nos lecteurs avec des propos inacceptables.

L'AAJGS, une association libre, avait alors entamé des poursuites judiciaires pour remettre un peu de justice en ce bas-monde. Voulant étouffer l'affaire, le Ministère de la Magie a finalement plié et a révélé hier en exclusivité à la Gazette du Sorcier le nom du mystérieux directeur.

Cooper Lawford est donc le remplaçant de Jack Spire à la tête de l'école. Cet anglais dont on ne connait que peu de choses pour le moment a quarante-six ans et est un ancien Gryffondor. Un ami de la famille Lawford, Hector Fadraig, contacté par hibou express, le décrit comme ''une personne joyeuse, agréable et ayant des idées avant-gardistes. Nul doute qu'il saura imposer en douceur son style et sa manière de voir le monde à ses étudiants. ''.

Monsieur Fadraig nous a également fait part que monsieur Lawford a deux filleuls à Poudlard : Selena Edelwes répartie à Serdaigle et Ambros Fadraig réparti à Serpentard. Dans le cadre de nos recherches, nous avons également pu constater que l'épouse de monsieur Lawford, Eilis Hannay-Lawford a, elle, une nièce qui réside à Poudlard : Cheryl Fiennes, une jeune Poufsouffle. Nul doute que l'arrivée du directeur ne sera pas trop dépaysante avec autant de jeunes têtes connues.

Nous espérons avoir au plus vite un rendez-vous avec monsieur Cooper Lawford pour vous le présenter au mieux dans les pages de la Gazette du Sorcier, votre allié pour une information de qualité !



Meg Allen

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Mer. 29 Avr 2015, 15:47  Répondre en citant






Cooper Lawford, l'interview cœur à cœur de la Gazette du Sorcier


Le 29 avril
Meg Allen, reporter junior


En ce beau mercredi, nous recevons avec plaisir le nouveau directeur de Poudlard, Cooper Lawford. En tête à tête, nous le découvrons sans faux semblant et avec plaisir. Attention : tous les propos ont été repris par une plume à papote et retranscrits sans retouches.

Meg Allen : Bonjour monsieur Lawford ! Comment allez-vous aujourd'hui ?

Cooper Lawford : Très bien. [Sourire à fossettes] Mais appelez-moi Cooper, quand vous dites monsieur, j'ai l'impression que l'on parle de mon père. Mademoiselle Allen, je vous écoute.

Meg Allen : Meg. [Rougissement] Et bien, dans un premier temps, parlez-nous de vous. Qui est Cooper Lawford ?

Eilis Hannay-Lawford : Et bien, c'est moi ! [Il rit] Je suis anglais mais je vis en Ecosse dans le manoir familial de mon épouse adorée. Nous avons deux enfants et désormais nous avons la responsabilité de...

Meg Allen : Attendez. [Elle lui intime l'ordre de ne pas bouger d'un geste de la main] Vous êtes parfait ! [Bafouille et se traite d'idiote en murmurant] Je veux dire, vous êtes parfait... [Rougissement intense] pour une photo. La lumière est parfaite.

Cooper Lawford : Faites donc. Je vous en prie, Meg.


Cooper Lawford, 44 ans
Ancien Gryffondor, marié, deux enfants


Meg Allen : Magnifique. [Soupir de contentement] La photo. Magnifique. Pas vous. Enfin si... Mais parlez-nous un peu de vos projets pour Poudlard.

Cooper Lawford : Et bien, merci. [Clin d’œil] Mes projets... Disons que je veux surtout remettre Poudlard dans le droit chemin et avoir un impact plus significatif que mon prédecesseur. Personne ne semble se souvenir de son nom, c'est quand même étonnant, non ? Ma douce et tendre me disait d'ailleurs que notre devise, enfin, celle de son clan nous montre la voie : Per Ardua Ad Alta. Poudlard ira jusqu'au ciel ! Et cela va commencer avec un peu de ménage. S'occuper de voir ce qu'il en est avec les préfets me semble nécessaire. Voir ce qui va ou non... Et si le choix du directeur inconnu était judicieux ou non.

Meg Allen : Maintenant que vous le dites, je ne m'en souviens pas du tout... Votre douce et tendre, vous parlez de votre épouse ?

Cooper Lawford : Oui. Ma femme, Eilis Hannay-Lawford. Une perle. Ma perle. Sans elle, je ne suis rien, je ne suis que l'ombre de mon ombre, un sort oublié dans un livre poussiéreux...

Meg Allen : [Soupir devant tant de romantisme] C'est tellement beau. Vous devez être si heureux en famille.

Cooper Lawford : Je sais. [Sourire charmeur] Mais je serais plus heureux quand j'aurai rassuré ma fille. Vos ennuis judiciaires sont-ils finis ?

Meg Allen : [Panique] Ne parlons pas de moi, vous savez, je suis là pour vous.

Cooper Lawford : Ne vous inquiétez pas, je le sais. Juste, ma fille est votre plus grande fan. Elle lit chaque article avec autant de plaisir que ses romans fétiches.

Meg Allen : Oh. C'est très flatteur. [Essaie désespérément de changer le sujet] Mais donc, vous parliez de Poudlard...

Cooper Lawford : Oui. Tout le monde vous lit là-bas. D'ailleurs, votre sœur Jessica Allen devrait créer une sorte de Gazette de Poudlard. Ce serait très chouette de pouvoir lire des articles. Surtout si elle a votre talent. [Sourire à fossettes]

Meg Allen : [Rougissement]
Meg Allen

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Mer. 06 Mai 2015, 18:23  Répondre en citant





Un mort à Poudlard !


Le 6 mai
Meg Allen, reporter junior


Alors que Cooper Lawford reprend les rennes de Poudlard avec enthousiasme et bonheur, les nouvelles concernant l'école de Magie sont bien sombres. Bien que l'information ait été tenue secrète pendant deux mois, nous sommes en mesure de vous affirmer qu'un élève est bien mort à Poudlard. L'ancien directeur avait-il un rapport avec cette mort suspecte ? La Gazette du Sorcier vous dit tout.

Alors que Poudlard retrouve peu à peu la quiétude suite à l'arrivée de son nouveau directeur, force est de constater que l'ambiance au château en avait pris un fameux coup suite au décès d'une jeune élève.


Zoey Seymour, 12 ans


La jeune Zoey a été retrouvée noyée dans l'immense baignoire des préfets il y a deux mois environ. Elle était répartie à Serpentard et était présentement en deuxième année lorsque les faits se sont produits. Elle laisse derrière elle une famille brisée. Harriet et Peter Seymour n'ont désormais plus que deux enfants Timothy et Ann Seymour, tous deux en septième année. La Gazette du Sorcier leur présente toutes ses plus sincères condoléances.

Nous avons été capable de joindre par hibou la jeune Selena Edelwes, filleule de Cooper Lawford et témoin de la macabre découverte. Cette dernière revient sur les évènements qui l'ont bouleversée.

Son écriture est tremblante, manifestement, elle est toujours sous le coup de l'émotion et on peut l'imaginer en train de choisir ses mots entre deux souvenirs douloureux.

" Il me semble que tout le monde sait que la pauvre Zoey a succombé au château... J'ai été bien sûr fort choquée par cette découverte, je ne trouve pas des morts tous les jours, vous savez... Mais j'avoue m'inquiéter (...) la camarade qui était avez moi lorsque nous avons trouvé la petite Seymour (...) a été profondément affectée... D'après Mlle Parish, l'infirmière, la cause du décès est tout à fait naturelle. [NDA : Le texte est tremblant, comme si elle n'y croyait pas elle-même] J'ai entendu parler de certains agissements de notre ancien directeur mais je ne pense pas qu'il irait jusqu'à assassiner ses élèves ! "

Bien que la disparition de l'ancien directeur ait été un choc, nous pouvons nous réjouir que désormais, les élèves ne doivent plus craindre pour leur sécurité... ni pour leur vie ! Mais savoir que la disparition de la petite Zoey aurait pu être évitée est consternant. Que faisait le ministère au moment où les élèves périssent dans le château le plus sécurisé de Grande-Bretagne ?

Lorsque nous abordons la nouvelle vie au château, la jeune Selena avoue à demi-mots que l'âme du défunt est restée dans ce monde. Peut-être pour venger sa mort cruelle...
" Il m'a semblé l'autre soir voir passer un fantôme qui m'était inconnu. Il a traversé le couloir juste devant moi mais très vite, je n'ai pas eu le temps de le détailler mais... Je crois que c'était elle, la petite Zoey. "

Il est heureux que son assassin potentiel soit loin et que la situation soit sous contrôle. Cooper Lawford inspire à sa filleule perdue de vue de tendres sentiments. Elle est "curieuse de le rencontrer, cela va sans dire. ".

Mais ces retrouvailles entre parrain et filleule seront peut-être post-posées suite à la disparition inquiétante de Charles Le Seault, un autre élève de Poudlard. L'une des dernières personnes à l'avoir vu se trouve être Jessica A. qui confie être très inquiète. En effet, la veille de sa disparition, le jeune homme lui avait demandé un mouchoir. " Il essayait de me faire croire qu'il avait le nez bouché, mais je pense qu'il voulait essuyer des larmes. Peut-être sentait-il la mort venir, tel un phénix. En tout cas, je suis certaine que l'ancien directeur avait quelque chose à voir avec cela. Il était en voyage selon la rumeur. Si ça, ce n'est pas un alibi bateau ! "

Cooper Lawford est un héros. Il a réussi à sauver Poudlard d'une fermeture définitive mais a également rétabli l'ordre dans l'établissement. Nos enfants chéris sont désormais en sécurité.

La Gazette du Sorcier vous présentera dès demain la douce Eilis Hannay-Lawford, la femme de notre nouveau héros, dans une interview sans retouches !

Meg Allen

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Dim. 10 Mai 2015, 20:50  Répondre en citant


L'édition spéciale du dimanche soir




Eilis Hannay-Lawford, l'interview toute en dentelle de la Gazette du Sorcier


Le 10 mai
Meg Allen, reporter junior


Pour cette édition, nous avons eu l'immense plaisir d'interviewer la nouvelle dame de cœur de Poudlard. Eilis Hannay-Lawford est une femme dynamique et ma foi fort sympathique qui s'investit dans sa nouvelle tâche. Avec elle, le travail et le sourire vont de paire. Découvre en exclusivité l'épouse du directeur Lawford. Attention : tous les propos ont été repris par une plume à papote et retranscrits sans retouches.

Meg Allen : Bonjour madame la directrice ! Comment allez-vous aujourd'hui ?

Eilis Hannay-Lawford : Vous savez, je ne suis pas réellement directrice, je suis plus préposée administrative. [Elle sourit avec doucueur] Mais oui, je vais bien. Merci de me recevoir, Meg.

Meg Allen : Merci à vous surtout. [Inquiète] Vous devez être débordée avec les récents évènements survenus à Poudlard. Récupérer une école avec un disparu et un mort...

Eilis Hannay-Lawford : [Son regard semble se remplir de larmes] Je n'ose imaginer la peine des parents des deux élèves. Je préfère que cela soit traité en interne. Comprenez bien, je sais que le travail journalistique est essentiel en démocratie mais ici, le sujet est très délicat et je ne veux pas inquiéter les élèves. Mais nous faisons de notre mieux pour continuer à faire avancer Poudlard.

Meg Allen : [Touchée et enthousiaste] C'est tout à votre honneur, madame Hannay-Lawford. Pouvez-vous nous parler de vous ? Nous dire qui se cache sous cette splendide robe ?

Eilis Hannay-Lawford : Une écossaise pure souche, je le crains. Mais appelez-moi Eilis, je ne suis pas si vieille que ça. Je suis de la noble famille des Hannay, comme dirait mon mari et nous vivions à plein temps avec nos enfants dans le manoir familial jusqu'à ce que Cooper obtienne ce poste.

Meg Allen : Vous avez deux enfants, c'est bien cela ? Sont-ils à Poudlard ?

Eilis Hannay-Lawford : Des jumeaux. Une fille et un garçon. Scolarisés à la maison, ils ont de très bons précepteurs. Tradition familiale chez les Hannay. Je suis l'une des rares de la famille à avoir eu le plaisir d'étudier à Poudlard. J'avais menacé mon père et il avait finalement cédé. [Eilis Hannay-Lawford murmure qu'il ne faut pas l'écrire, ses enfants pourraient être outrés d'apprendre qu'elle a été à Poudlard]

Meg Allen : Puis-je vous prendre en photo ? Vous êtes splendide comme ça !


Eilis hannay-Lawford, femme du directeur de Poudlard
Ancienne Serpentard, mariée, deux enfants


Eilis Hannay-Lawford : Votre soeur suit vos traces par contre. Jessica Allen. Votre source confidentielle à Poudlard. [Clin d'oeil complice] Je pense que la Gazette de Poudlard ne devrait pas tarder à naître. Ou du moins, leurs bureaux vont faire leur apparition.

Meg Allen : [Déglutit difficilement] Ma sœur ? Mon indicateur est secret, ma soeur n'a rien à voir avec lui... [Rougit violemment] Je veux dire, continuons cette interview...

Eilis Hannay-Lawford : Oh ne vous inquiétez pas, votre secret est bien gardé. Par contre, puis-je vous demander un autographe. Au nom de Aislinn. Elle va être hystérique si je lui ramène ça comme cadeau.

Meg Allen : Bien sûr. Pas de souci. Je vous fais ça de suite. [Tend une photographie dédicacée minute]

Eilis Hannay-Lawford : Magnifique ! Merci beaucoup. Oh ! Il est déjà cette heure-là ? Je dois filer ! Bonne journée, Meg. Au plaisir de vous revoir. [Embrasse Meg sur les deux joues puis efface une trace de rouge à lèvre sur la joue de la journaliste]

Meg Allen : Au plaisir... [Regarde Eilis Hannay-Lawford avec admiration]
Meg Allen

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Lun. 25 Mai 2015, 15:14  Répondre en citant


L'édition spéciale du lundi de Pentecôte


Note de La Gazette du Sorcier : Après une enquête confidentielle de longue haleine, les aurors de la brigade des disparitions inquiétantes, inexpliquées et inexplicables (D triple I) ont enfin décidé de libérer Mademoiselle Allen pour qu'elle puisse reprendre librement ses activités journalistiques. En effet, pour ne pas nuire à l'enquête sur la disparition d'un élève, il a été décidé que la journaliste la plus populaire et la plus aimée devait-être mise hors d'état d'écrire. Une bataille juridique a donné raison à la Gazette du Sorcier. Le célèbre journal s'excuse pour l'inquiétude causée à tous les fans de la ravissante journaliste.




Un peu de magie ancestrale sur Poudlard


Le 25 mai
Meg Allen, reporter junior


Alors que l'enquête sur la disparition mystérieuse d'élèves dans l'enceinte de la vénérable institution scolaire ne sert qu'à mettre des innocents en garde à vue dans des conditions tout simplement déplorables et inhumaines, nous vous proposons un bref rappel des célébrations de la Pentecôte.

Comme nous le savons tous, la Pentecôte est la célébration du brin de magie ancestral tombé sur le premier sorcier. Cette fête, remonte à plus de six milles ans et dont l'origine est encore floue pour les historiens. Comme chaque année, un banquet somptueux a été organisé hier par les elfes de maison de Poudlard.

'J'ai toujours aimé cette fête.' Confie Pirlouis Craquelin, l'elfe chef pâtissier. 'Nous le célébrons chaque année avec une grande fierté. Bien entendu, nous ne croyons pas que le brin de magie soit tombé sur un humain. Pour nous, c'est bien entendu le grand Merlinpinpin, premier elfe, qui l'a reçu.' Il mélange un plat de ganache au chocolat avant de poursuivre. 'Il était dans la forêt, il cherchait un brin de muguet à offrir à son épouse quand il a été touché par la magie. Et jusqu'à la fin de ses jours, il l'a partagé. Tant et si bien que chaque elfe dans le monde a un peu de cette magie.'


Rose Carter, célèbre astronome et professeur à Poudlard, nous a d'ailleurs confié que dans sa famille, le dimanche et le lundi de Pentecôte sont deux jours essentiels. Son grand-père, qui a découvert le tombeau de Toutankhamon, avait pour habitude de tester des objets magiques découverts en Egypte. 'Ma nièce Gaïa étant à Poudlard, je vais pouvoir continuer cette tradition. Un vieux bijou ensorcelé par Ramsès II m'a été envoyé par ma grand-tante Abigail. J'espère qu'il n'y aura pas trop de catastrophes... même si c'est toujours plus drôle, je dois bien l'avouer. Frey Damaris a promis de mettre les élèves en sureté dans la grande salle à ce moment-là.'

Cooper Lawford nous a d'ailleurs envoyé un hibou absolument adorable pour nous demander de publier cette annonce :

Citation :
Chers élèves,
Bien que la Pentecôte soit une fête réjouissante et pleine de vie, nous vous rappelons que les ASPIC et les BUSE approchent. Faites donc bien attention, la magie vous est peut-être tombé dessus hier... mais le savoir, ça, par contre, ça s'acquiert grâce au travail. Alors, refermez la Gazette du Sorcier et retournez dans vos cours !


Bonne célébration de la Pentecôte de la part de toute l'équipe de la Gazette !
Montrer les messages depuis:   
Page: 1, 2, 3  -->
   Ce sujet est verrouillé ; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum >> Contexte et histoire
Page 1 sur 3