Hiboux Nomade Notes
♡ Amusez-vous bien sur Mana Wyrd ♡
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Scopae Magicae

   Répondre au sujet   Forum >> Pré-Au-Lard
Auteur Message
Miss RP

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Lun. 27 Juin 2016, 22:23  Répondre en citant

Scopae Magicae





// Bien cachée entre les divers commerces de Pré-Au-Lard se dresse une petite maisonnette, quelque peu vieillotte où Stellae Drunathus s'applique depuis peu à vendre des balais de fabrication artisanale.

La boutique ne dispose pas de vitrine, il faut entrer pour pouvoir observer les différents modèles mis à disposition. Elle ressemble d'ailleurs davantage à un atelier qu'à une boutique, puisque Stellae Drunathus accueille souvent ses clients tandis qu'elle répare ou fabrique un balai volant. Face au visiteur se dresse un comptoir rudimentaire en bois de chêne brut. Tout autour, accrochés un peu partout sur les murs, en désordre apparent, des dizaines et des dizaines de balais de toutes sortes attendent d'être vendus, réparés ou révisés.

C'est dans l'arrière-boutique que l'on peut apercevoir l'atelier complet. Jonché de copeaux de bois, il renferme de nombreux appareils de fabrication moldue : de nombreux tours à bois, couteaux, scies sont rangés chacun à leur place, dans la plus grande précision. Le travail du bois façon moldue est une des spécificités de Scopae Magicae, même si le vernissage et les sortilèges – bien entendu – restent d'essence magique. La fabrication des sacs et valises est aussi assurée par Stellae Drunathus, qui utilise également des moyens de fabrication moldus, comme le tannage.

Si l'on monte l'escalier qui serpente dans la végétation envahissante, l'on se retrouve sur le pas de la porte de la demeure de Stellae Drunathus. On y trouve notamment un petit salon où elle reçoit les clients pour prendre leurs commandes. Quatre chaises en bois et une table basse suffisent dans cet espace étroit mais familial, qui permet un accueil personnalisé pour ceux qui sont prêt à mettre le prix dans un balai sur mesure. Un thé, une bièraubeurre ou toute autre consommation est bien sûr offerte à quiconque monte les escaliers. //


Citation :
Les Balais :

Balai de voyage basique : 250 Gallions.
Balai de voyage amélioré : 400 Gallions.
Balai de course basique : 500 Gallions.
Balai de course dernier cri : 1299 Gallions.
Balais sur mesure : prix en fonction de la demande.

Les fournitures :

Nécessaire à balai : 10 Gallions, 3 Mornilles et 7 Noises.
Valise standard pour balai de voyage : 20 Gallions.
Valise à Rappeltout – tout type de balai : 53 Gallions.

Réparations et révisions :

Révision : 12 Mornilles.
(Révision gratuite si vous avez acheté votre balai chez Scopae Magicae)
Réparation : prix en fonction des éléments à réparer.


Horaires : 9h à 13h et 14h à 19h tous les jours, ouvert le Dimanche de 9h à 14h.



Merci à Stellae pour ce lieu


Dernière édition effectuée par Katleen Makerley (Mer. 28 Nov 2018, 15:22) ; édité 2 fois
Stellae

Ancien(ne)





MessageDate du message: Mar. 28 Juin 2016, 16:43  Répondre en citant

[Début de RP entre Stellae Drunathus (Stellae) et Lasbelin Jones (Stormy)]




// Cela faisait seulement quelques jours que Stellae Drunathus avait emménagé dans sa nouvelle demeure à Pré-Au-Lard, juste à côté de sa boutique de balais volants. Elle avait fabriqué le matin-même trois balais volants. Les deux premiers, un balai de voyage amélioré avec valise à Rappeltout inclus et un balai de course standard, avaient rejoint la grosse dizaine d'autres sur les murs de la boutique. Elle vernissait le troisième avec un sortilège de son invention dans l'atelier de l'arrière-boutique : //


- Illinio ! fit-elle en pointant sa baguette sur le balai pour enfant.


// Un petit jet d'étincelles marrons vint recouvrir entièrement le manche en bois qui se mit à briller intensément. Après une ou deux minutes de vernissage, Stellae entreprit de lancer un sortilège de coussinage - lequel avait été inventé en 1820 par Elliot Smethwyck - sur le produit pratiquement terminé. Après quelques essais, Stellae trouva enfin le moelleux parfait pour l'assise de son nouveau balai, qui ne volait cependant pas encore. Autant un balai de taille standard pour adulte nécessitait de nombreux sortilèges, autant un petit modèle comme celui-là, destiné à un public enfantin et donc peu enclin à voler très haut et à très grande vitesse, ne nécessitait l'usage que de deux ou trois sortilèges, peu puissants, pour permettre à l'objet de flotter à un mètre du sol, tout au moins. Elle ensorcela donc le balai avec un sortilège de frein basique, un sortilège d'accélération limité et un sortilège d'ascension peu efficace, mais suffisant pour les petits sorciers. Tandis qu'elle s'apprêtait à graver la marque en lettres dorées sur l'extrémité du manche – Celeritas –, la sonnette de la porte de la boutique retentit. Stellae abandonna momentanément son travail et se plaça derrière le comptoir : //


- Bonjour, que puis-je faire pour vous ?


Couleurs utilisées dans ce message : #0c7c52

Préfète


Messages : 2772
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Dim. 25 Sep 2016, 13:37  Répondre en citant

// Lasbelin avait longuement hésité avant de choisir de participer à la sortie à Préaulard. Pourtant, il fallait qu'elle accomplisse cette démarche, suite à sa visite à Dursmtrang. Elle avait apprécié le Quidditch là-bas, c'était une excellente opportunité pour s'ouvrir un peu aux autres. Alors... Bilel avait accompli le premier pas vers la rédemption de la jeune femme. Elle devait penser à son avenir, malheureusement obscurci par des légers soucis administratifs. Et pour s'assurer un avenir... elle devait construire des relations. Alors soit. Le Quidditch serait son essai. Et si ça ne fonctionnait pas... elle tenterait autre chose. Mais pour le moment, il valait mieux se concentrer sur le présent. D'où sa présence dans ce coin de Préaulard. Elle avait entendu du bien sur cette boutique, et était décidée à se renseigner.

Une fois sur le pas de la porte, elle prit encore quelques minutes afin d'être sûre qu'elle ne se dégonflerait pas, puis prit une grande inspiration. Haut les cœurs ! Elle arrangea rapidement sa coiffure, puis ouvrit la porte de la boutique et fit un pas à l'intérieur. L'endroit était soigné, propre, et surtout évoquait plus un atelier qu'une réelle boutique. Un très bon point dans l'esprit de la blonde. La propriétaire surgit, et se plaça derrière le comptoir. //

- Bonjour, que puis-je faire pour vous ?

// Lasbelin prit quelques secondes pour détailler la jeune femme en face d'elle, puis esquissa un léger sourire. Elle avait un bon sentiment à propos de cette rencontre. //

- Bonjour mademoiselle. Voilà, j'aimerais acquérir un balai pour le Quidditch. Votre boutique m'a l'air d'être la plus prometteuse. Je ne suis pas une débutante, mais je n'ai jamais fait de match pour une équipe, et je n'ai jamais eu de balai propre. Qu'est-ce que vous pouvez me proposer ?

// Une introduction claire, simple, et surtout allant droit au but. Et pourtant... Lasbelin avait plus parlé durant ces quelques secondes que lors de sa scolarité entière. Restait à voir la réaction de Miss Drunathus... //


Couleurs utilisées dans ce message : #0c7c52, #196b26
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Stellae

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 17 Oct 2016, 14:05  Répondre en citant

// Stellae sourit à sa première cliente de la journée qui, apparemment un peu nerveuse sur les bords, lui en rendit un à peine détectable. Il allait falloir mettre la jeune fille à l'aise. Elle songea alors à l'emmener dans le petit salon de thé de l'étage, mais fut interrompue dans ses pensées par sa cliente: //

- Bonjour mademoiselle. Voilà, j'aimerais acquérir un balai pour le Quidditch. Votre boutique m'a l'air d'être la plus prometteuse. Je ne suis pas une débutante, mais je n'ai jamais fait de match pour une équipe, et je n'ai jamais eu de balai propre. Qu'est-ce que vous pouvez me proposer ?

// Elle avait dit cela d'une traite, le plus rapidement possible, ce qui confirma à Stellae qu'elle avait visé juste. Cette jeune fille était extrêmement nerveuse. Pas la peine de penser à l'emmener à l'étage, c'était peine perdue pour le moment. Stellae attrapa une chaise derrière elle et la positionna dans un coin de la boutique. //

- Tenez, asseyez-vous !


// Sans un mot, la jeune fille prit place sur la chaise et tendit l'oreille, visiblement dans l'attente d'une réponse à sa question première. //

- Bon, nous avons plusieurs sortes de balais volants, bien sûr, vous l'aurez remarqué. Balais de voyage, balais de course, et j'en passe… Bien sûr, pour le Quidditch, le mieux c'est un balai de course. J'en ai à pas trop cher, d'autres à beaucoup plus cher, par exemple ce modèle-ci, fit Stellae tout en désignant un balai en bois d'if. Il n'est pas si cher que ça pour ses performances. Sa vitesse de pointe actuelle avoisine les 170 km/h. Il coûte 500 Gallions. Vous avez aussi celui-là, en bouleau, la gamme au-dessus. On peut aller dans les 250 km/h. C'est un bon choix pour les attrapeurs ou pour les poursuiveurs, mais c'est vrai que lorsqu'on est batteur ou gardien, ce n'est pas forcément nécessaire d'avoir cette pointe de vitesse-là. Là, on part sur 1299 Gallions. Mes balais sont des pièces uniques, donc leurs vitesses sont forcément un peu variables en fonction des modèles, mais ce sont des variations minimes. Enfin, poursuivit Stellae, vous avez une idée précise de ce que vous voulez ou vous souhaitez quelque chose qui correspond parfaitement à votre style de vol, et dans ce cas, on peut passer sur un balai sur-mesure. L'avantage, c'est que le balai vous correspondra parfaitement, un peu comme votre baguette. Le désavantage, c'est que vous ne l'aurez pas avant deux trois jours, puisqu'il faut que je voie votre style de jeu, que je vous pose quelques questions, et bien sûr que je le fabrique de A à Z. Au niveau des prix, ça peut varier, en fonction des matériaux utilisés, des sortilèges, des accessoires, mais ça dépasse rarement les 1500 Gallions. Vous pouvez bien sûr payer en plusieurs fois, j'ai bien conscience que l'acquisition d'un balai de Quidditch n'est pas évidente pour une bourse étudiante. Vous êtes étudiante, n'est-ce pas ? Ah et justement, j'oubliais : je fais une décoration sur tous les balais de cette boutique aux couleurs de votre équipe pour 1 Gallion de plus. Alors qu'est-ce qui vous ferait plaisir ? Je vous laisse réfléchir, je vais vous préparer une petite tasse de thé à l'étage, je suis à vous dans quelques minutes.

// Stellae grimpa bruyamment les escaliers et disparut à l'étage. Pendant quelques instants, elle eut le sentiment d'avoir bombardée sa cliente et de n'avoir pas été professionnelle. Tandis qu'elle préparait le thé, elle se demandait dans quel état d'esprit elle avait plongé cette jeune fille. //


Couleurs utilisées dans ce message : #196b26, #0c7c52

Préfète


Messages : 2772
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Serpentard
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Sam. 04 Fév 2017, 15:26  Répondre en citant

// La blonde observa la propriétaire lui sourire et lui positionner une chaise. Visiblement, la discussion commerçante se ferait dans cet atelier, entourées des balais suspendus. Elle se dirigea vers la chaise, les jambes tremblantes, et s'installa sur le bord de la chaise en se mordant la lèvre. Était-ce réellement une bonne idée... ?

S'ensuivit un long discours empli de termes techniques, de prix, de vitesses, et de charabia incompréhensible pour la jeune femme, pourtant savante dans le domaine du Quidditch. Par Odin, et la commerçante espérait vraiment vendre des balais avec ce genre de discours ?! Mais elle était utopique ! Ou juste complètement cinglée. //

- … Alors qu'est-ce qui vous ferait plaisir ? Je vous laisse réfléchir, je vais vous préparer une petite tasse de thé à l'étage, je suis à vous dans quelques minutes.

// La propriétaire disparut dans les escaliers pour monter à l'étage, laissant Lasbelin dans un brouillard confus de mots tournant et retournant dans sa tête. Une seule chose était sûre : la Serdaigle regrettait à présent d'avoir mis les pieds dans cet endroit ! C'était une vraie maison de fous.

Attrapant son gilet, elle s'en couvrit avant de se relever. Plutôt expliquer l'importance des héllénotames dans l'histoire grecque ou encore l'origine des photons à un abruti de Gryffondor que de rester une minute de plus dans cet endroit ! Lasbelin était peut-être sadique, mais certainement pas masochiste. Enfin... c'est ce qu'elle se plaisait à croire. Et oui, elle connaissait sur le bout des doigts sa culture antique ainsi que sa physique, merci bien, elle n'était pas complètement stupide non plus !

Jetant un rapide coup d'œil vers les escaliers, la blonde se dépêcha de parcourir la distance la séparant de la porte sur la pointe des pieds, prenant clairement la fuite face à Stellae Drunathus. 1-0 pour la rousse ! En sortant de la boutique, la Serdaigle se dépêcha de regagner les rues plus fréquentées de Pré-au-Lard. Elle verrait pour son balai une prochaine fois. //

[RP fini]


Dernière édition effectuée par Stormy (Mer. 23 Mai 2018, 13:55) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #0c7c52
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Montrer les messages depuis:   
   Répondre au sujet    Forum >> Pré-Au-Lard
Page 1 sur 1