Hiboux Nomade Notes
Inscrivez-vous pour le Secret Santa de Mana, nominez des wyrdiens pour les Etoiles du Wyrd 2019 et déposez vos cadeaux au pied du Sapin !
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Haute Prairie

Page: <--  1, 2
   Répondre au sujet   Forum >> Citadelle des Frontaliers
Auteur Message

Gagnante du jeu de l'oie


Messages : 942
Guilde : Les Maraudeurs
Maison : Serdaigle
Poudlard : 4e année
MessageDate du message: Mer. 22 Aoû 2018, 15:21  Répondre en citant

// Louha attendit en serrant les dents. Soudain, une fille émergea de l'ombre où elle était dissimulée. C'était une fille brune qui semblait bien bâtie pour le combat, elle aussi.

Louha se stoppa. Malgré une certaine attitude mûre chez l'étrangère, elle ne semblait pas être plus âgée qu'elle, voire beaucoup plus jeune. Mais elle avait beau essayer de se décontracter, quelque chose émanait de l'inconnue. Elle ne semblait pas connaître les lieux et elle donnait à Louha un curieuse impression de déjà-vu. La jeune fille dit : //
- Je me nomme Nawel Hélianthas, et je suis venue chez les Frontaliers pour une raison... personnelle.
// Elle reprit : //
- Et toi, Frontalière, qui es tu donc ?
// Louha perdit toute sa contenance. Les murs de pierre qui l'entourait paraissaient être sur le point de s'effondrer.

Lorsque que l'étrangère, qui n'en était pas une, avait parlé, elle avait évoqué son nom et les raisons non-dites mystérieuses de sa visite. Louha n'y avait pas fait attention sur le coup, mais maintenant, elle en était sûre.

Tout vacillait autour d'elle. Elle s'écroula sur le sol, suffoquait. Elle ne parvenait plus à respirer.

Néanmois, elle se redressa essayant d'ignorer sa réaction et sa furieuse envie de s'évanouir et prononça, presque dans un murmure inaudible : //
- Comment as-tu dis que tu t'appellais ?

// Mais elle ne pouvait pas le nier, au risque de se mentir elle-même, la jeune fille qui, selon ses calculs, ne devrait avoir que treize ans et se tenait devant elle n'était autre que Nawel Hélianthas en personne. Portée disparue ou morte selon les sources.

Sa sœur.

Louha dû poser une question qui lui brûlait les lèvres. Et sans lui fournir d'explications elle demanda : //
- Où étais-tu passée, Nawel ?


Couleurs utilisées dans ce message : #003399, #E23C00
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Ellana Gil'sayan

Ancien(ne)





MessageDate du message: Mer. 22 Aoû 2018, 19:18  Répondre en citant

// La réaction de la Frontalière avait décontenancé Nawel au plus au point, mais la jeune fille n'en avait rien laissé paraitre. Mais dans sa tête, des questions tourbillonnaient à toute vitesse. Pourquoi cette fille s'était elle effondrée par terre à l'annonce de son prénom, et pourquoi donc lui avait elle demandé de le répéter. Elle allait le lui demander quand la fille aux cheveux bruns-roux lui posa une question. Elle ne put alors s'empêcher de froncer les sourcils, et resta muette pendant environ trente secondes avant de se demander pourquoi, pourquoi, cette fille lui demandait cela. Pourquoi lui demandait elle où Nawel était elle passée, comme si elles se connaissaient ? Elle finit par ouvrir la bouche et prendre la parole. //

- Pourquoi me demandes tu cela, Frontalière ? Ma vie ne te regarde pas, et je ne crois pas te connaitre. Mais si tu es tellement intéressée, je peux te dire qu'après la mort de mes parents, j'ai vécu quelques mois avec un homme, avant que celui ci meurt et que je doives que débrouiller dans les rues d'Al Vor.


// Puis, parce qu'elle voulait absolument savoir quelle était la raison de l'intérêt - et de la surprise - de la Frontalière envers elle, elle poursuit, émettant la seule possibilité qui lui venait à l'esprit pour expliquer que cette jeune femme la connaisse, elle continua de parler. //

- Pour être si étonnée d'entendre mon nom, connaissais tu donc mes parents ? Connaitrais tu donc la raison de leur mort ? Ont ils bien été assassinés, et si oui, par qui ? Peux tu me répondre ? Et si non, pourquoi as tu manifesté une telle surprise en entendant mon nom ?


// Elle voulait savoir, savoir pourquoi cette fille connaissait son nom. //


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Jeu. 23 Aoû 2018, 12:38) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #0649CE

Gagnante du jeu de l'oie


Messages : 942
Guilde : Les Maraudeurs
Maison : Serdaigle
Poudlard : 4e année
MessageDate du message: Jeu. 23 Aoû 2018, 10:41  Répondre en citant

// Louha s'en voulut d'avoir planté sa sœur sans rien lui dire, mais elle s'en sentait incapable. C'est comme si les muscles de sa mâchoire refusaient d'agir. Elle entendit Nawel lui expliquer ce qu'il était advenu d'elle.

Un peu soulagée que Nawel soit encore en vie, elle hésita à dire quelques chose mais se ravisa et écouta la suite : //
- Pour être si étonnée d'entendre mon nom, connaissais tu donc mes parents ? Connaîtrais-tu donc la raison de leur mort ? Ont ils bien été assassinés, et si oui, par qui ? Peux tu me répondre ? Et si non, pourquoi as tu manifesté une telle surprise en entendant mon nom ?

// Louha était submergée par les questions de Nawel. Elle prit sur elle et tenta une réponse qui s’avérait être assez utile, même si Louha la trouvait mauvaise : //
- Je connais tes parents, Nawel. J'ai passé moins d'un an dans leurs bras. Mais les circonstances de leurs morts me sont inconnue. Il faut que tu saches. Je m'appelle Lou, - ou Louha, comme tu veux - Lou Hélianthas.
// Le temps que la révélation fasse son chemin dans la tête de son interlocutrice, Nawel pensa à la joie qui devrait être la sienne en se moment. Petite, elle en rêvait et espérait en permanence qu'elle tomberait sur elle, par hasard, dans les rues. Puis, elle scrutait les nouveaux visages de la citadelle, imaginant que sa sœur prendrait le même chemin que sa mère. Enfin, elle perdait espoir et oubliait, enterrant sa vie d'avant, laissant la douleur s'évacuer de son cœur pour laisser place à une énergie nouvelle. Et c'était précisément pendant cette période où elle voulait faire sortir de sa tête sa sœur et ses parents, que Nawel ressurgissait pour des raisons qu'elle qualifiait de personnelles. Elle ne se sentait ni heureuse ni triste. Elle était juste chamboulée. Étais-ce suffisant ? Est-ce comme cela qu'elle devait accueillir cette sœur qu'elle avait cru connaître ? Elle était différente, mature, à treize ans. Qu'allait-il advenir d'elle ?... //

Spoiler :


Couleurs utilisées dans ce message : #00326B, #E23C00
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Ellana Gil'sayan

Ancien(ne)





MessageDate du message: Jeu. 23 Aoû 2018, 14:56  Répondre en citant

// Que... Quoi... Comment ? Nawel suffoquait, elle ne comprenait plus rien et le monde tournait autour d'elle. Pour une des premières fois de sa vie, elle se sentait complètement perdue et faible, et elle due s'appuyer contre le mur pour ne pas tomber ?

Cette Frontalière ? Sa... sa soeur ? Mais, comment était ce possible ? En même temps, la fillette savait qu'elle avait bien une grande soeur, et que si l'enfant des rues cherchait profondément dans ses souvenirs, elle pouvait se rappeler que ses parents lui avaient bien expliqué que sa soeur, atteinte d'une maladie, se nommait... Louha. Comme la fille qui se trouvait devant elle.

Pourtant, Nawel avait toujours été persuadée que sa soeur avait trouvé la mort. C'était logique, après tout, sinon, pourquoi n'avait elle eu aucune nouvelle ?

Elle ne savait pas quoi ressentir, les émotions se bousculaient en elle. Colère, tristesse, joie, bonheur, incompréhension...
//

- Louha ? J'ai... j'ai bien une soeur qui s'appelle comme ça, si j'en crois ce que mes parents m'ont dit, puisque je ne t'avais jamais rencontré. Mais... mais je te croyais morte, moi ! Pourquoi n'ai je jamais eu de tes nouvelles après la mort de nos parents ?

// Incompréhension. Et bonheur de retrouver celle qu'elle croyait à jamais perdue. //


Couleurs utilisées dans ce message : #0649CE

Gagnante du jeu de l'oie


Messages : 942
Guilde : Les Maraudeurs
Maison : Serdaigle
Poudlard : 4e année
MessageDate du message: Jeu. 23 Aoû 2018, 16:38  Répondre en citant

// Louha vit sa sœur commencer à, comme elle, se sentir mal. //
- Louha ? J'ai... j'ai bien une soeur qui s'appelle comme ça, si j'en crois ce que mes parents m'ont dit, puisque je ne t'avais jamais rencontré. Mais... mais je te croyais morte, moi ! Pourquoi n'ai je jamais eu de tes nouvelles après la mort de nos parents ?
// Devant l'air perdu de sa sœur, Lou décida de lui expliquer. //
- Il y a deux raisons à cette incompréhension...

La première : j'étais à l'hôpital. J'ignore si les parents te l'avait dit mais j'étais atteinte d'une maladie qui m'empêchais d'en sortir. Je me suis rétablie une année après la mort des parents. Je suis ensuite partie à l'orphelinat et, enfin,un couple m'a adopté. Ils m'adoraient, moi aussi, et il m'ont coupés de votre univers.

La seconde était que j'étais persuadée que tu étais morte. Non pas avec eux, mais, qu'après ce temps, tu n'es pas survécu à vivre seule. Certaines rues d'Al-Jeit ne sont pas recommandables.

Tout ces événements m'ont entraînés dans la chute et l'oubli de tout ce que j'aurais pu vivre...


// Sans qu'elle s'en rende compte, Louha s'était mise à pleurer. Sa gorge était serrée. Elle demanda : //
- Et toi, Nawel, que t'est-il arrivé depuis ? Pourquoi ignorais-tu mon existence ?
// Nawel s'apprêta à répondre quand Lou la coupa : //
- Non, attends ! J'ai quelque chose à te montrer. N'en parle à personne.
// Là, Lou fit quelque chose dont elle ne se serait jamais crue capable. Elle extraya de la poche de son pantalon l'enveloppe. Elle sortit les photos et les lui montra. Elle pleurait toujours. //


Couleurs utilisées dans ce message : #003399, #E23C00
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Ellana Gil'sayan

Ancien(ne)





MessageDate du message: Mar. 11 Sep 2018, 18:27  Répondre en citant

// Nawel était encore sous le choc et se retint de justesse de se pincer pour vérifier si elle ne rêvait pas. Elle n'y croyait pas ! C'était impossible, sa soeur était morte... Pourquoi n'avait elle donné aucun signe de vie ? //

** Eh, Nawel ! Arrête de faire ta tête de tanche, ta soeur va te prendre pour une demeurée ! **


// Contre sa volonté, elle esquissa un petit sourire. Elle avait entendu parler de ce poisson qui aimait se prélasser dans les benthiques il y a à peine quelques jours, et elle se servait déjà de ce nouveau mot pour se rabrouer intérieurement. Il n'y avait plus vraiment de doutes là dessus, elle comprenait les autres enfants de sa bande qui la trouvait un peu différente.

En effet, il ne servait à rien pour un enfant des rues d'être cultivé et intelligent. On pouvait au contraire s'attirer des ennuis. Mais la jeune fille avait toujours aimé les livres et tout ce qui s'y rapportait, n'étant pas pour autant toujours plongée dans ses bouquins - elle adorait tout autant escalader, courir et explorer la ville et ses environs. Elle connaissait les moindres recoins du lieu où elle avait grandi...

Mais elle revint au présent, se concentrant sur les paroles de celle qui était visiblement sa soeur. Difficile de croire une inconnue comme celle là sur un sujet aussi important. Pourtant, elle était presque sur que son interlocutrice ne mentait pas.

Elle eut un petit sourire triste en lui répondant.
//

- Ils me l'avaient sans doute dit, mais j'étais petite, je ne m'en souviens pas... Tu as des photos ?! Je n'ai presque pas de souvenirs de mes - de nos, pardon - parents, ça me fais tellement plaisir de pouvoir les revoir, même sur une photo !


// Comme à chaque fois qu'elle pensait à ses parents, la jeune fille porta la main à son pendentif. Elle se rendit alors compte que sa soeur pleurait, et à son tour, une larme perla de son oeil. Elle pleurait rarement, très rarement. Cet instant était extrêmement important pour elle pour qu'elle pleure ainsi des larmes de joie. //


Couleurs utilisées dans ce message : #0649CE
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1, 2
   Répondre au sujet    Forum >> Citadelle des Frontaliers
Page 2 sur 2