Hiboux Nomade Notes
♡ Amusez-vous bien sur Mana Wyrd ♡
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Réserve du Professeur de Potion

Page: <--  1, 2, 3, 4, 5 ... 13  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Sous-Sols
Auteur Message
Ancien(ne)

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 12 Déc 2010, 10:56  Répondre en citant

// La préfète de Poufsouffle lui demanda alors : //

- Qu'est ce que tu caches, dans tes mains ?

// Elle lui montra la peau de serpent en baissant la tête. Elle était quasiment sure d'être renvoyée maintenant, elle n'arrivait plus à contenir ses larmes mais tentait malgré tout de les cacher à la vue des deux préfets. Tout ça pour un simple cadeau qu'elle voulait faire à sa meilleure amie ! Elle releva la tête, attendant une quelconque réaction à la vue de son larcin. //


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Lun. 13 Déc 2010, 19:34) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #24445C

Joueuse


Messages : 3713
Guilde : Les Marchombres
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 12 Déc 2010, 13:25  Répondre en citant

// Amarel ne retint pas un petit sourire en voyant Knox s'offusquer. Les Poufsouffle étaient bien trop susceptibles pour leur propre bien... les pauvres. Et dire qu'ils se croyaient malins !! La bonne réaction aurait été d'ignorer la pique, somme toute plus sarcastique que réellement blessante aux yeux d' Amarel, mais bon... Quand les Poufsouffle réfléchiront, les Strangulots grimperont aux arbres !

Crétins ? Alors elle se comptabilisait parmi les crétins qui faisaient leur ronde ? Charmante attention. //

- Les Cachots ? Ton truc ? Ben voyons, tu as du récurer un certain nombre de chaudrons pour que ce soit "ton truc".

// Là, il était vrai que le ton d'Amarel était clairement moqueur. Et sarcastique. Les Poufsouffle étaient vraiment déprimants lorsqu'ils s'y mettaient... tout comme les Serdaigle. La petite venait de montrer, en pleurs, la peau de serpent du cap qu'elle tenait dans ses mains. Amarel eut une pointe de pitié pour la fillette. Il se revoyait tenter des expériences, à neuf ans, en volant dans le bureau de son père les ingrédients nécessaires à la réalisation de certaines potions. D'un geste, il arracha la peau de serpent des mains de la Serdaigle. Il ne fallait pas non plus qu'il tombe dans le sentimentalisme, non mais ! //

- Serpent du cap ? Je suppose que le polynectar te tente gamine ? Tu veux renouveler l'exploit de Granger ? Désolé, mais elle était bien plus maline que toi. Even-ugly, comme tu es si sérieuse, va ranger ce truc et fais gaffe, c'est cher. Moi j'amène la p'tite chose chez son directeur. Ça va être marrant.

// Amarel savait que la peau de serpent du cap, à l'odeur bien caractéristique du cadavre restait sur les mains pendant un bon nombre d'heures. Il mit de force la peau dans les mains de Knox et saisit Hettana par l'épaule. //

- Aller, viens. Quittons les cachots des Méchants Serpentard, ils pourraient nous manger, n'est ce pas, Even-ugly ?

// Amarel aimait beaucoup ridiculiser les élèves qui se croyaient plus malins que lui, ce qui était impossible. Et Evenglaw en prenait pour son grade. //


Couleurs utilisées dans ce message : olive
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Zougui Akane

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 12 Déc 2010, 14:42  Répondre en citant

// Zougui s'ennuyait, aussi improbable que cela puisse paraître. Car oui, en général, les élèves allaient se coucher à cette heure tardive, ce qui empêchait ce sentiment. Mais la jeune fille n'avait pas envie de dormir et elle étouffait dans cette tour, l'une des plus élevées du château, qui abritait la salle commune de Serdaigle. Après que tous les élèves se soient couchés, elle était sortie de la pièce et s'était dirigée vers la Hall d'entrée, non sans avoir interdit au panneau de bois qui gardait l'entrée de la tour de ne laisser sortir aucun élève. La préfète appréciait ces balades nocturnes solitaires lorsque tout le monde était couché, lorsque les couloirs du château étaient calmes et qu'aucun bruit ne rompait sa tranquillité, mis à part le son imperceptible de ses pas harmonieux. Personne pour la regarder. Personne pour la troubler. Elle pouvait marcher des heures sans but, perdue dans ses pensées, comme si le château était à elle seule. Zougui descendit le long escalier du Hall, se dirigeant vers la porte qui menait vers le Parc, lieu où se terminait souvent ses promenades. Après tout, elle était préfète et elle pouvait aller où elle voulait. Soudain des éclats de voix se firent entendre alors qu'elle passait devant l'entrée des cachots. Elle s'arrêta net et, de ses longs doigts fins, s'empara de sa baguette. //

- Lumos murmura-t-elle doucement.

** Des élèves dans les cachots, à cette heure-ci ? On aura tout vu. **

// Tandis que l'extrémité de sa baguette s'éclairait d'un faisceau de lumière, elle poursuivit sa progression silencieuse jusqu'à la source du bruit. Elle s'arrêta à nouveau à la vue de trois élèves. //

- Que de monde, dit-elle sur un ton absolument neutre qui s'accordait parfaitement au masque sans émotion qu'était son visage fin.

// Zougui leva sa baguette, dont la lumière se refléta sur les insignes de préfets des deux élèves plus âgés, dont l'un lui disait quelque chose. //

** Oh, tiens, c'est le gars bizarre que j'ai rencontré dans la volière. Ça doit être lui le nouveau préfet de Serpentard... Amarel Prince il me semble. L'autre doit être Knox Evenglaw. **

// Enfin, le blason de la plus jeune du trio attira le regard émeraude de la jeune fille. //

- Que fait une élève de ma Maison à cette heure avancée de la nuit dans la réserve du professeur de potions qui plus est ?

// Le ton de la jeune fille, pourtant aussi neutre que précédemment était aussi impitoyable et chargé de menaces que si elle avait crié. Au départ de Gabbranh, certains élèves avaient tenté d'enfreindre les règlements, croyant être à présent à l'abri des sanctions. Mais ils s'étaient très vite rendus compte que leur préfète était tout aussi intransigeante que son supérieur. Entendant les paroles d'Amarel, elle planta on regard émeraude dans le sien et reprit la parole en posant sa main sur le bras de sa condisciple. //

- Merci mais je vais m'occuper d'elle à partir de maintenant. Étant donné que le professeur Garm est absent, je me chargerai de la sanction de Miss Wolfgloff.


Couleurs utilisées dans ce message : #4B0082, indigo
Ancien(ne)

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 12 Déc 2010, 16:05  Répondre en citant

// Le préfet de Serpentard lui arracha la peau de serpent d'arbre du cap des mains et la fourra dans celle de l'autre préfète, il comptait ensuite l'emmener voir son directeur de maison. C'était sans compter sur l'autre préfète qui arriva. Une préfète de Serdaigle surement. Elle arrêta de pleurer sous le coup de la surprise. La malchance la poursuivait décidément, de plus la préfète semblait être vraiment sévère. Elle se proposa de lui administrer une sanction étant donné que son directeur de maison était absent. Elle fut une pointe soulagée. Non pas parce qu'elle croyait qu'elle n'allait pas être sévère avec elle mais plutôt parce que ce Amarel Prince l'inquiétait et que elle n'avait aucune envie qu'il l’emmène chez le directeur. Elle serra les dents, attendant la sentence. //
Knox

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 12 Déc 2010, 20:40  Répondre en citant

- Les Cachots ? Ton truc ? Ben voyons, tu as du récurer un certain nombre de chaudrons pour que ce soit "ton truc".

// La jeune Poufsouffle continuait de faire tourner sa baguette dans sa main. Son sourire moqueur avait subitemment disparu et ses yeux observaient d'un regard vide le sol. A présent, elle n'avait plus qu'une seule envie : sauter au cou de cet insolent et l'étrangler. Lui faire mal. La présence de la petite n'était pas inquiétante, elle s'en fichait, elle voulait juste, au plus profond d'elle, cogner cet imbécile qui se croyait intéressant avec son côté méchant et blessant. Cependant, elle se retenait. Ses parents ne l'avaient pas éduquée de cette façon. Knox Evenglaw. Elle, une Sang-Pur. Une sorcière qui appartenait à une longue lignée de nobles et dignes sorciers. Elle ferma les yeux et respira un coup.
La petite Serdaigle montra ensuite ce que contenait sa main et le Serpentard parla : //

- Serpent du cap ? Je suppose que le polynectar te tente gamine ? Tu veux renouveler l'exploit de Granger ? Désolé, mais elle était bien plus maline que toi. Even-ugly, comme tu es si sérieuse, va ranger ce truc et fais gaffe, c'est cher. Moi j'amène la p'tite chose chez son directeur. Ça va être marrant.

// Serpent du Cap ? Polynectar ? Fichtre, que pouvait bien fabriquer cette petite ?! Prince, avec beaucoup d'effort, déposa la peau dans la main de la Pouffy et attrapa la Serdaigle par l'épaule pour l’emmener chez sa Directrice de maison. Elle laissa ses pensées vaguer de côté et se rappela de l'avant dernière phrase du Serpent. Il l'avait appelée Even-ugly. Il avait osé l'appeler ainsi. Serrant sa baguette dans sa main, Knox respirait de façon saccadée. Cette fois si, Prince avait vraiment besoin qu'on lui montre à être plus charmant avec les autres. //

- Even-ugly, c'est ça ?!

// Elle se retourna, avança jusqu'à lui et au moment où elle comptait lui lancer un sort par derrière, une voix se fit entendre. Une autre voix qui venait de devant. Evenglaw s'immobilisa en aillant reconnu l'autre préfète, Zougui Akane. Elle cacha sa baguette derrière son dos et observa l'autre préfète : elle posa sa main sur le bras de la petite fille et l'emporta avec elle, après tout Wolfgloff était bien sûr une élève de sa maison. //


Couleurs utilisées dans ce message : olive, #24445C

Joueuse


Messages : 3713
Guilde : Les Marchombres
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 12 Déc 2010, 21:26  Répondre en citant

// Amarel poussa un soupir en voyant débarquer Zougui. Encore une préfète ? Manquait plus qu'un préfet de Gryffondor, et ce serait la totale. Merveilleux. Mais bon, Zougui était surement la moins pire entre July, qu'elle pourrisse en enfer celle là !, et Knox... Knox qui n'avait pas aimé le jeu de mot pourtant sympathique qu'il avait fait. Ben tiens. Amarel la salua d'un signe de tête. Son insigne de préfet de Serpentard était bien visible. //

- Akane, si tu sais pas gérer ta maison, va voir le directeur. C'est pas à moi de récupérer les piafs qui se perdent dans les cachots.

// Quelqu'un provenant de Serpentard aurait senti la pointe d'humour qu'il y avait derrière la barricade de glace qu'Amarel avait élevé au travers de sa voix. Dans un sens, Amarel avait envie de protéger les premières et deuxièmes années dont il était responsable. Mais jamais, au grand jamais il ne l'admettrait devant d'autres personnes que son reflet. Amarel fit tourner sa baguette dans ses doigts, amusé de voir qu'une Poufsouffle avait failli l'attaquer. De dos en plus. Tout se perdait !

Amarel se passa une main dans les cheveux, conscient que s'il restait plus longtemps dans le coin une fois Akane partie, il risquait de subir un sortilège... pas très agréable, provenant d'une préfète jaune et noir, assez en colère. Mais ce n'était tout de même pas sa faute si elle était susceptible !!

Alors qu'Akane et Hettana remontaient les escaliers, Amarel se détacha de la portion de mur contre laquelle il était adossé pour les suivre. Il n'était pas stupide non plus, et encore moins courageux. //

- Akane, essaye de ne pas te perdre loin de ton nid tout de même.

// La voix, traînante et sarcastique d'Amarel résonna dans les couloirs alors qu'il éteignait d'un coup de baguette la torche qu'il avait allumé, et qu'il allumait par la même occasion le bout de sa baguette. //


Couleurs utilisées dans ce message : olive
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Zougui Akane

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 12 Déc 2010, 21:49  Répondre en citant

// La jeune fille ne réagit pas devant le soupir perceptible d'Amarel. Celui-ci lui laissa au moins la charge de sa condisciple, ce qui soulagea Zougui qui n'avait pas envie de se traîner ce préfet si antipathique. A la remarque de ce dernier, sous-entendant qu'elle ne savait pas gérer sa Maison, un simple sourire se dessina sur les lèvres de la serdaigloise. Ironique. Provocateur. Il en fallait bien plus que ça pour l'énerver. //

- Mais personne ne t'a demandé de t'en charger...

** Et je pense que je sais bien mieux gérer ma Maison que toi tu ne le ferais si tu étais à ma place. **


// Elle retint toutefois cette remarque. Elle n'était pas bête, elle ne connaissait presque pas Amarel mais elle savait très bien à qui elle avait affaire. Ce n'était pas pour rien qu'elle était à Serdaigle. Sagesse et Prudence étaient ses maîtres mots. Cette pensée ne resta donc visible que dans son regard émeraude, planté avec impertinence dans celui du Serpentard. Zougui crut déceler un mouvement entre les deux jeunes gens et aperçut du coin de l'oeil Knox qui cachait sa baguette. //

** Il est temps de m'éclipser je crois. **

// S'ils voulaient se battre c'était leur problème, elle n'en n'avait rien à faire et ne voulait pour rien au monde être prise au milieu d'un conflit dont elle se fichait royalement. Entraînant Hettana par le bras, elle remonta l'escalier après avoir salué de la tête les deux préfets. La lumière de la torche s'éteignit soudainement tandis que la voix d'Amarel résonnait dans l'obscurité. Voix à laquelle répondit la serdaigloise, d'un ton non moins sarcastique. //

- Et toi, essaie de ne pas te perdre dans le noir...

// Arrivée dans le Hall d'entrée, elle ralluma sa baguette et se dirigea vers la Tour de Serdaigle tout en élevant sa voix aussi douce qu'implacable. //

- Miss Wolfgloff, tu connais les conséquences de ton acte, je me trompe ? Après un court silence, elle reprit : tu subiras une semaine de retenue dont les heures et le contenu te seront transmis prochainement. Et tu fais également perdre 20 points à Serdaigle. N'est-ce pas dommage de faire bêtement perdre les points que tes camarades gagnent par leur travail ?

// Les deux jeunes filles continuaient d'avancer dans les couloirs sombres et arrivèrent bientôt à l'escalier de la Tour. //

- Les maîtres mots de Serdaigle sont Sagesse et Intelligence. Mais cela n'inclut pas forcément le respect du règlement.

// Consciente de la surprise de sa camarade, elle reprit ironiquement. //

- La prochaine fois que tu veux faire quelque chose d'interdit... Sois plus intelligente et ne te fais pas prendre... car la punition sera bien plus sévère...


Couleurs utilisées dans ce message : #4B0082
Knox

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 12 Déc 2010, 21:58  Répondre en citant

// Au loin, on voyait les silhouettes d'Akane et de Wolfgloff s'éloigner. Cette petite avait eu de la chance que la préfète de sa maison soit venue à temps pour l’emmener avec elle. Elle ne s'imaginait pas du tout voir la fille repartir avec le Serpentard, en pleure et apeurée. Qui sait ce qu'il aurait pu lui faire ? Ce n'était vraiment pas quelqu'un de responsable, ce que Knox avait vu ici lui suffisait pour penser cela mais peut-être qu'au fond, Prince n'était pas ce genre de Serpy là. Elle était restée immobile depuis le départ des deux Serdaigle, Prince lui continuait de lancer ses phrases provocatrices derrière elle. Elle tenait toujours sa baguette et la peau de Serpent dans sa main. La ronde était terminée, peut-être qu'il était temps pour la Poufsouffle de retourner dans sa salle commune mais... elle n'en avait pas la moindre envie. Tout redevint noir. Apparemment, le Serpentard avait éteint la torche. Mais quelques secondes après, une faible lumière se fit percevoir et Knox remarqua que Prince avait allumé le bout de sa baguette. Elle regarda sa baguette, mais ne l'alluma pas. Elle parla, sans pour autant se retourner : //

- J'aime beaucoup la façon dont tu t'exprimes. Ces moqueries, c'est sympa à entendre.

// Elle se retourna pour être face au garçon, alluma le bout de sa baguette, se dirigea vers lui et pointa sa baguette sur lui. Le bout lumineux pouvait maintenant toucher le menton du préfet et celui ci ne bougea pas. //

- Par contre, Prince, retiens ceci pour la prochaine fois : je ne suis pas ce que tu crois..

// Elle jeta la peau de serpent à ses pieds, baissa sa baguette et sans même le regarder, s'en alla d'une allure certaine, sa cape flottait gracieusement derrière elle. //


Couleurs utilisées dans ce message : #24445C
Ancien(ne)

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 13 Déc 2010, 18:05  Répondre en citant

// La préfète l'emmena en direction de la tour de Serdaigle, elle lui lança d'une voix sévère la sentence qui l'attendait, retenue et points perdus. Hettana hocha la tête, elle l'avait mérité et elle était reconnaissante à la bleu et bronze de l'avoir tiré des griffes d'Amarel, même si c'était pour la punir. Tout à coup, son aînée prononça une phrase qui l'étonna au plus haut point. //

- Les maîtres mots de Serdaigle sont Sagesse et Intelligence. Mais cela n'inclut pas forcément le respect du règlement.

// Elle la regarda d'un air ébahi, elle reprit lors ironiquement. //

- La prochaine fois que tu veux faire quelque chose d'interdit... Sois plus intelligente et ne te fais pas prendre... car la punition sera bien plus sévère...

// Elle ne put s'empêcher de sourire, mais tenta malgré tout de le cacher pour que la préfète ne croit pas qu'elle prenait tout cela à la légère. Elle attendit un quelconque signe de sa part, lui indiquant qu'elle pouvait à présent remonter dans son dortoir. //


Couleurs utilisées dans ce message : indigo

Joueuse


Messages : 3713
Guilde : Les Marchombres
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 15 Déc 2010, 17:18  Répondre en citant

// Amarel n'était pas quelqu'un qui s'énervait rapidement... hormis deux ou trois exceptions, rares étaient les choses qui pouvaient sérieusement l'atteindre. Aussi conserva t il un sourire mi-narquois, mi-navré devant la réplique somme toute bien lancée d'Akane et celle légèrement pathétique d'Evenglaw. En un sens, il applaudissait ses vains efforts pour donner la réplique à un Serpentard, mais bon...

D'un "Tempus" bien placé, Amarel s'aperçut que l'heure d'aller dormir était venue. Et avec elle l'heure d'affronter sa directrice de maison pour le cours séché dans l'après-midi. Flûte. D'autant plus qu'il était en mauvaise posture face à Evenglaw qui avait déjà dégainé sa baguette. Amarel, ne perdant pas son calme, déplaça toutefois son centre de gravité pour être en position d'esquiver n'importe quelle attaque. Le mouvement, imperceptible, lui permit toutefois de se préparer. Du bout du doigt, il éloigna la baguette de la Poufsouffle. //

- Intéressant. Ou est passée la si chère loyauté des Blaireaux ? Elle est partie rejoindre leur intelligence aux oubliettes ?

// Le ton d'Amarel était moqueur. D'une voix glaciale toutefois, il reprit, s'éloignant dans l'ombre : //

- Ce que je sais sur toi me suffit, Even-ugly, pour savoir que je perds mon temps en ta compagnie.

// Conscient que la Poufsouffle s'échauffait vite, Amarel se faufila, baguette éteinte, dans l'ombre des couloirs des sous-sols qu'il connaissait sur le bout des doigts. Pour assurer le coup, en cas de sort perdu, il fit tomber au sol un peu de poudre d'obscurité instantanée du Pérou, histoire que même le Lumos de Knox perde de son efficacité.

Lâche certes, peureux, certes, trouillard certes, mais bon. Il tenait (encore) à la vie. Un sourire, aux lèvres, Amarel arriva donc devant sa salle commune. Restait encore à affronter sa directrice de maison si elle avait veillé jusque là... //


Couleurs utilisées dans ce message : olive
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1, 2, 3, 4, 5 ... 13  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Sous-Sols
Page 2 sur 13