Hiboux Nomade Notes
♡ Amusez-vous bien sur Mana Wyrd ♡
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Salle de Classe Abandonnée

Page: <--  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Sous-Sols
Auteur Message

Joueur


Messages : 1069
Guilde : Special Circumstances
Maison : Serpentard
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Mar. 14 Aoû 2012, 14:44  Répondre en citant

// Lorsque la nuit fut tombée, Wyvern s'éclipsa, comme à son habitude, de la salle commune des Serpentards. Il avait passé une journée horrible.

Le matin il était allé en cours de botanique, pour une fois, et après s'être fait rabrouer par Jack Spire qui avait pourtant tendance à être plutôt calme, parce qu'il ne s'était pas montré dans les serres depuis deux semaines, il avait complètement raté ce qu'il était censé faire, c'est-à-dire différencier des racines de plantes le plus vite possible. En même temps, la botanique n'avait jamais été son fort, et le fait qu'il ait seché plus de la moitié des cours de l'année n'aidait pas. Il détestait se tromper, dans quoi que ce soit, lui dont l'égo était surdimensionnée.

Malgré cet échec, il était loin de s'inquiéter pour les ASPICs qu'il passerait l'année prochaine. Wyvern était quelqu'un de très intelligent, et le Serpentard était doué pour la magie. En plus, les nombreux livres qu'il lisait le soir lui faisaient rattraper le retard qu'il amassait en se baladant dans la forêt interdite ou dans des recoins de l'école au lieu d'aller en cours.

À midi, au lieu de manger dans sa salle commune comme à son habitude, fuyant les sources de bruit, il se retrouva par il ne savait quel maléfice dans les toilettes de Mimi Geignarde, ce qui l'horripila. Si il l'avait pu, il aurait plongé la tête de cette immondice dans la cuvette des toilettes, malheureusement la jeune femme phosphorescente se laissait traverser, sans que rien n'aie une quelconque influence sur elle. La soirée s'était plutôt bien passée, même si il s'était pris la tête avec un petit groupe de Poufsouffles mais ceci n'était pas une mauvaise chose. //

** J'ai bien fait de faire ça. Il fallait les remettre en place. ** se dit Wyvern en traversant l'étage en-dessous du rez-de-chaussée, tel une ombre, furtif.

// Il avait presque fini son exploration des Sous-Sols annuelle. Une fois par semaine, la nuit venue, le Serpentard se rendait dans un endroit différent de cet étage mystérieux et empli de beauté. Les cachots, les cuisines, ainsi que la réserve du professeur de potions, avaient déjà été visités. Il ne connaissait pas le moyen d'accéder à la salle commune des blaireaux, et la salle de potions était fermée.

C'est ainsi que, ce jour-là, le jeune sorcier se rendait dans la salle de cours numéro 11. Il y était déjà passé l'année précédente, y avait mangé une pomme, assis sur un pupitre, défiant du regard la salle entière, dans le noir, sans avoir peur. Il y retournait. S'il avait entendu bien des histoires à propos de cette salle condamnée, il n'en croyait pas un mot. À vrai dire, il n'avait pas d'avis sur la question récurrente « Quel événement à causé la fermeture de la salle ?». Wyvern savait qu'un épouvantard logeait dans la pièce. Il s'était toujours posé une question à propos de ces être étranges. Si la pire peur d'un homme est l'épouvantard, qu'elle forme celui-ci prend-t-il ?

Après des années d'entrainement, le Serpentard avait appris à amener toutes ses craintes au même niveau, ce qui amenait l'être magique à une réflexion si intense que souvent il abandonnait la partie, laissant le jeune homme profiter de son espace vital. Après être entré et avoir torturé de la sorte l'épouvantard, car il était dit dans les livres de magie que cette technique causait beaucoup de souffrances à la chose, Wyvern se cala dans un coin de la pièce et le regarda changer de formes à toute allure. Au pire, si une forme prenait le dessus, il pouvait toujours lancer la formule. 

Lorsque le Vert-et-Argent le vit arrêter son dilemme et se terrer sous la forme d'une pomme verte, la nourriture préférée de Wyvern, il entendit presque aussitôt une voix de jeune femme prendre la parole. //

- Houhouhou, il y a quelqu'un ? J'ai un petit creux est ce que...

// Elle avait eu beau baisser la voix à la fin de sa phrase, la discrétion n'était sans doute pas le mot d'ordre de cette jeune fille. Il alla, sans un mot, se déplacer agilement dans le coin de la pièce le plus proche de lui, pour se cacher dans l'ombre et observer la scène. Une Gryffondor entra dans la pièce délabrée. Malgré l'obscurité, Wyvern s'aperçut de son visage qui laissait penser qu'elle était plutôt jeune. Elle était sans doute grande pour son âge, elle devait avoir treize ans tout au plus. //

** Elle doit vraiment mourir de faim pour descendre sept étages juste dans le but d'aller manger. **

// Elle s'approcha de l'épouvantard devenu pomme, la saisit, puis Wyvern vit le fruit se métamorphoser en une sorte de canyon sous ses pieds et devant elle. Elle devait avoir le vertige. Le jeune homme, qui avait grimpé dans des arbres immenses dans sa jeunesse, et qui, encore aujourd'hui, se retrouvait parfois en haut des plus hautes tours de Poudlard, scrutant les environs, ne connaissait pas le vertige. La Rouge-et-Or semblait tellement terrifiée qu'elle ne prononça pas la formule. 

Wyvern, après avoir traversé la salle, longeant le mur si doucement que la fillette ne le remarqua pas. Une fois arrivé derrière son dos, il tenta, par un mot, de lui faire peur, non méchamment. //

- Hou.

// Après avoir guetté la réaction de la jeune fille, il pointa sa baguette sur le canyon et lança : //

- Riddikulus !

// À présent à côté de la fille, il attendait de voir ce en quoi l'image allait se transformer. //


Dernière édition effectuée par Wyvern (Mar. 14 Aoû 2012, 15:05) ; édité 3 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #CC0000, #677179, #008B8B, #200050
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Maldi

Ancien(ne)





MessageDate du message: Jeu. 30 Aoû 2012, 22:54  Répondre en citant

// La jeune gryffondor avait depuis toujours eu une peur terrible du vide, et détestée être suspendu dans les airs. D'ailleurs ce jour-ci n'échappa pas à la règle, devant ou plutôt au dessus de la transformation de l'épouvantard, la peur l'envahissait. Cette peur, elle l'a connaissait bien pour l'avoir eu tout le long de son enfance. Mais Maldi chassa vite fait cette idée, elle ne voulait pas s'attarder sur son passé, quelque peu sombre.

Mais ça c'est avant, si elle avait pu, elle serait retourner au moment où elle franchie cette porte délabrée, elle aurait pu lire l'inscription au dessus, elle n'aurait pas été tenté de franchir la porte de la salle de classe n°11, elle n'aurait surement pas été tentée par la magnifique pomme verte et surtout elle n'aurait jamais rencontré cet affreux épouvantard!

Un épouvantard....un vrai, Maldi était autant impressionnée qu'émerveillée !! Elle était fascinée dans le monstre, elle rêvait dans rencontrer un mais une question lui trotter dans la tête. Il faisait quoi dans le château, précisément au sous-sols ? Et tant-donner qu'elle venait d'arriver, elle n'avait pas encore eu le droit à l'explication ! En attendant, elle était pétrifiée devant le canyon que le hideux monstre s'était transformé, elle étais perdue pour de bon. Mais soudain, elle entendus une voix dire. //

- Hou

** Hou, hou... mais ça veut dire quoi, ça ? ** se dit Maldi, trop pétrifiée pour dire quoi se soit ou faire quoi soit. Elle resta immobile, la voix qui avais dû voir que la jeune fille restait sans bouger, récita enfin la formule.

- Riddikulus

// Voyant bien que la voix l'avait sauvé la vie, la gryffondor attendit de voir en qui se transformerai l'épouvantard. Il prit la forme d'un âne ! La jeune demoiselle ne voyait pas du tout se qui avait de drôle. Elle se retourna face à son ( ou sa ) sauveur( se ). Il se trouvait que c'était un serpentard âgé au environ de 16 ans. Il a des yeux bleu-gris avec un regard qui fait froid dans le dos et des cheveux noir long. Il a la peau pâle, très pâle. Après avoir longuement regarder le serpentard, Maldi décide enfin de lui décrocher un sourire et de le remercier. //

- Je te remercie ! Je suis Maldi Rosà en première année chez gryffondor, et toi ?

// Maldi attendit patiemment que le jeune homme répond. //

[RP suspendu]


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Dim. 14 Oct 2012, 21:26) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #677179, #008B8B
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Jeu. 02 Mai 2013, 11:32  Répondre en citant

// Aquilea entra dans la salle. Elle était vide, bien évidemment. Tant mieux ! Elle ne souhaitait pas qu'il y ait des spectateurs pour ses entraînements de Sortilèges et Potions. Steely, qui la suivait partout depuis quelques jours, s'engouffra dans la pièce à sa suite, et se posa sur une grande armoire. Ladite armoire se mit à trembler violemment, mais cela ne semblait pas déranger la petite chouette, qui s'assoupit aussitôt. Aqui se souvint de ce que le deuxième année lui avait dit. //

- Surtout, ne prend pas peur. Il y a un épouvantard qui se cache dans cette salle depuis toujours. Pour t'en débarrasser, rien de plus simple : pense à un truc drôle, fait ce mouvement avec ta baguette, et prononce distinctement "Riddikulus". Et si tu rigoles, il retournera s'enfermer dans son armoire.

// Aquilea était d'avis que, si elle avait la possibilité de ne pas provoquer la créature, c'était tout aussi bien qu'elle reste au loin. Elle avisa une table à quelques pas d'elle, qui n'était ni cassée, ni recouverte de vingt centimètres cubes de poussière. Elle s'assit donc, sortit sa plus belle plume, ses cours de Potion et un parchemin vierge, et entreprit de faire ses fiches de révisions. Une dizaine de minutes plus tard, elle avait terminé. //

** Passons à la pratique maintenant. Tant que je ne fais pas exploser le château, ça devrait aller. **

// La Bleue-et-bronze se força à rigoler. Mais elle savait très bien qu'elle n'était une virtuose du chaudron ; Simoshesha Hy s'en était d'ailleurs arraché le peu de cheveux qu'il lui restait à maintes reprises. Aquilea ne supportait pas cette lacune, et voulait absolument montrer à Mr Hy qu'elle était motivée, juste un peu maladroite parfois... Et pour cela, le mieux à faire restait l'entraînement. Faire et refaire jusqu'à obtenir la potion la plus parfaite possible.
Elle ouvrit son petit sac à main et en sortit son chaudron ainsi que les ingrédients qu'elle avait emmené. Elle se mit à parler à voix haute, plus à l'aise que lorsqu'elle ne faisait que penser. //

- Alors, ma petite Aqui, on va attaquer par une petite potion de Pimentine, qu'en dites-vous ? Oh oui alors, se répondit-elle d'une vois fluette, chouette idée (Steely s'était réveillée et regardait sa maîtresse avec des yeux intrigués) ; commencer par une potion plutôt facile pour terminer avec les potions un peu plus délicates !

// Elle alluma le feu sous le chaudron d'un coup de baguette, puis commença à verser les ingrédients, tout en commentant à voix haute tous ses propres faits et gestes. Elle s'amusait comme une folle. Une fois la potion terminée, elle éteignit le feu et transvasa le contenu du chaudron dans l'une des multiples bouteilles de verre qu'elle avait apporté. Avec tout le bruit qu'elle faisait, elle n'avait pas entendu la porte s'ouvrir puis se refermer, ni le garçon se faufiler à l'intérieur. Elle continuait de gazouiller, toute contente. Steely émit un léger hululement, sans doute pour souhaiter la bienvenue au Rouge-et-or qui était entré, mais Aquilea cru comprendre que c'était une demande de caresse. Elle écarta la table et trottina jusqu'à l'armoire... Qui s'ouvrit bien évidemment à la volée, laissant sortir l'épouvantard. Aquilea hurla. //

- AAAAAH !

// Il avait prit l'apparence d'une momie, comme il fallait s'y attendre. La Serdy en avait une peur bleue depuis son voyage en Égypte lorsqu'elle avait quatre ans. Elle se força à respirer, sortit sa baguette (ignorant toujours la présence du jeune homme quelques mètres derrière elle) et se concentra. Dans sa tête se profila une hase. Oui, une hase, pas un lièvre ! Il fallait que ce soit le même genre que "momie" ! Donc, une hase, empêtrée dans les bandages, qui essayait de sauter mais n'y arrivait pas. Pouffant à l'avance, Aquilea brandit sa baguette et s'exclama : //

- RIDDIKULUS !

// L'épouvantard se transforma. Aquilea explosa de rire, et se retourna... tombant nez à nez avec le garçon. Son coeur manqua un arrêt et elle hurla de nouveau de terreur. Elle ne s'attendait vraiment pas à voir quelqu'un ici... //


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Dim. 08 Sep 2013, 15:43) ; édité 2 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #336600, #31497f

Préfet


Messages : 2302
Guilde : Escape Guilde
Maison : Gryffondor
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Jeu. 02 Mai 2013, 18:22  Répondre en citant

// Maximillian venait de passer une heure à déambuler dans les couloirs de Poudlard. Il n'y avait pas de cours, et la plupart des élèves étaient en train d'assister aux entraînements de Quidditch ; mais lui préférait en profiter pour visiter le château à la recherche de passages secrets pour pouvoir se lever un peu plus tard le matin.

Il avait donc passé sa matinée à chercher, en vain. Pas le moindre passage secret en vue ! Ses recherches l'avaient conduit jusqu'aux sous-sols du château.

Il vit une petite salle isolée qu'il n'avait jamais vraiment remarqué, et entendit du bruit derrière la porte. Il l'entrouvrit et s'étonna de la présence d'une jeune fille entrain de préparer une potion. Elle parlait toute seule devant son chaudron. Lorsqu'elle se tourna légèrement, il vit l'écusson de Serdaigle brodé sur sa veste d'uniforme. Rester sur le seuil aurait été idiot, il décida donc d'entrer, en silence pour ne pas déranger la fille.

Une petite chouette, posée sur une grande armoire, réagit à son entrée. Mais la Serdy semblait être concentrée sur sa potion et ne remarqua pas la présence de Max. Elle leva enfin le nez de son chaudron pour s'occuper de son hibou. Maximillian s'apprêtait à lui parler lorsque l'armoire s'ouvrit d'un coup, avec la jeune fille devant et il en sortit une momie qui fit la fit hurler de terreur. Il allait réagir et probablement incendier la momie sans même imaginer qu'il s'agissait d'un pauvre épouvantard, mais l'inconnue serdaigloise avait été bien plus rapide et avait jeté un Riddikulus.

Le résultat était drôle à voir. La momie s'était transformée en un lièvre ou un lapin embobiné dans les bandages, qui roulait par terre et retournait tant bien que mal dans son armoire.
La jeune fille se retourna alors, tombant nez à nez avec Maximillian, et cria presque plus fort que quand elle était face à la momie. //

"Euh ,Bonjour ..." fit-il un peu gêné.

// La jeune fille paraissait aussi un peu embêtée d’être surprise ainsi.
Maximillian décida de se présenter. //

"Je m'appelle Maximillian Feregee,mais tu peux m’appeler Max. Je passais par là et je suis rentré quand j'ai entendu du bruit... Ça ne te dérange pas ?"


Couleurs utilisées dans ce message : #8d2bd2
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 06 Mai 2013, 21:06  Répondre en citant

// Le cri qu'elle poussa couvrit la voix du jeune homme. Une fois la surprise passée, Aquilea observa le garçon qui se tenait devant elle. Il portait une écharpe aux couleurs de Gryffondor par dessus son T-shirt, malgré la température clémente de la journée. Aquilea remarqua qu'il était plutôt musclé. Ses mains étaient couvertes de petites cicatrices. //

** Un amateur de travaux manuels ? **

// Puis elle leva la tête pour le dévisager. Il était à peine plus grand qu'elle. Peau mate, cheveux bruns tellement foncés qu'ils paraissaient noirs, et des yeux ! La Serdaigle se plongea avidement dans ses deux pupilles marrons, y découvrant un mélange de malice et de tendresse, de fierté et de gentillesse. Elle voyait, à travers son regard, toute la personnalité du garçon qu'elle avait en face d'elle.

Aquilea en fut troublée. Son coeur se mit à battre, et ses joues prirent une teinte rosée. Le Gryffondor se présenta alors. //

- Je m'appelle Maximillian Feregee,mais tu peux m’appeler Max. Je passais par là et je suis rentré quand j'ai entendu du bruit... Ça ne te dérange pas ?

// Elle crut alors que son coeur allait s'arrêter. Il avait parlé d'un voix douce, très agréable aux oreilles de la jeune Elvinn, tellement agréable qu'elle en sursauta lorsqu'il avait fini sa phrase. Elle lui répondit d'une voix peu assurée. //

- Je...euh... Je suis Aquilea Elvinn. Tu...euh...

// Elle inspira un grand coup pour se redonner contenance, détourna les yeux et poursuivit en souriant. //

- Je suis en première année à Serdaigle. Pour répondre à ta question, non, tu ne me déranges pas. J'étais juste entrain de m'entraîner aux cours de potion, dit-elle en montrant ses affaires déballées d'un geste de la main.Oui, parce que je ne suis pas très douée en potions...

// Steely hulula doucement et mordilla la main de sa maîtresse, pour attirer son attention, mais rien à faire. Aquilea avait de nouveau croisé le regard de Maximillian, et rien d'autre n'existait plus pour elle. Elle passa une mèche de cheveux derrière son oreille gauche, découvrant sans le vouloir sa marque, et gardait un sourire niais. //


Couleurs utilisées dans ce message : #31497f, #8d2bd2

Préfet


Messages : 2302
Guilde : Escape Guilde
Maison : Gryffondor
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mar. 07 Mai 2013, 18:22  Répondre en citant

// Après s'être présenté, Maximillian, prospecta plus attentivement le visage de la jeune fille. Sa peau était légèrement mate et ses cheveux, longs et bouclés. Puis son regard rencontra le sien, ses magnifiques yeux noirs dont il ne parvenait plus à défaire son regard. Cela dura quelques temps.
Il remarqua alors qu'elle rougissait. Il pensa tout d'abord que c'était parce qu'il l'avait fixée, et allait s'en excuser, quand elle prit la parole. //

- Je...euh... Je suis Aquilea Elvinn. Tu...euh...

// Maximillian la sentait hésitante, mais elle inspira un coup. Elle poursuivit alors avec un sourire qui le charma instantanément. //

- Je suis en première année à Serdaigle. Pour répondre à ta question, non, tu ne me déranges pas. J'étais juste entrain de m'entraîner aux cours de potion.

// Aquilea s'écarta un peu et Maximillian pu voir son chaudron qui continuait à bouillonner et à coté quelque ingrédients dont il reconnu certain comme étant du gingembre et de la menthe. //

- Oui, parce que je ne suis pas très douée en potions...

// Maximillian s'y connaissait bien en potion. Il se dit alors que ce serait une excellente occasion pour la voir : il appréciait la compagnie de cette charmante jeune fille, et avait envie de la connaître un peu mieux. //

- Oh, des potions ! Sans vouloir me vanter ,je ne suis pas mauvais, bien que, quand j'ai commencé, je n’étais pas vraiment bon : j'ai même eu un chaudron qui à complètement fondu .

// Maximillian fit un grand sourire rassurant en disant ça. Il s'approcha d'elle sous le prétexte de calmer la chouette qui la mordillait, la caressa et reprit la parole. //

- Si tu le veux, je peux t'aider à t'entraîner en potions. On pourrait même s'entraider pour toute les matières ! Moi je n'ai jamais rien compris à la divination ; tu sais si tu est un bélier ,un sagittaire ou un autre et tu es supposé pouvoir en déduire ton avenir. Heureusement que ce n'est qu'une option ! Et sinon on pourrait commencer aujourd'hui ,maintenant en t'aidant en potion.

// Maximillian, se surprenant lui-même par son propre enthousiasme, se reprit un peu. //

- Hum, bien sur c'est seulement si ça te dit ,dit il plein d'espoir.


Couleurs utilisées dans ce message : #31497f, #8d2bd2
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Mer. 08 Mai 2013, 18:29  Répondre en citant

// Lorsque Max lui proposa de l'aider, Aquilea n'en revint pas. Elle n'osait pas demander de l'aide déjà dans sa propre maison, et cela ne lui était pas venu à l'esprit de travailler avec quelqu'un d'autre qu'elle ne connaissait ni d'Adam ni d’Ève ! Mais elle ne pouvait pas refuser, surtout après le magnifique sourire charmeur qu'il lui servit.
Elle se rendit alors compte que Steely lui avait entaillé l'index à force de le mordiller. Elle allait la caresser, mais le Gryffondor l'avait devancée et s'était rapproché... Aquilea pouvait sentir son parfum, du bois de cèdre mélangé à la fraîcheur d'un agrume, le pamplemousse peut-être.
Enivrée, elle réalisa avec un peu de retard que Max avait repris la parole. //

- Hum, bien sur c'est seulement si ça te dit...

- Ah, euh ! Evidemment que ça me dit. Je compte rattraper un peu mon retard. Je n'ai jamais fait de divination, je n'en avais d'ailleurs jamais entendu parler jusqu'à aujourd'hui ! S'entraider, c'est vraiment une super bonne idée, Max.

// Elle avait répondu avec le plus beau sourire qu'elle connaissait. Elle poursuivit son discours, bavarde comme toujours. //

- Chez les Serdaigles, tous les élèves sont très gentils tu vois, je suis bien dans ma maison, mais j'ai l'impression qu'ils sont parfois un peu snobs vis à vis des autres maisons. Ils racontent que nous sommes le savoir, la connaissance, la majorité refuse de travailler avec des élèves d'autres maisons. C'est tellement dommage !

// Tout en parlant, Aquilea avait attrapé le bras de Maximillian et elle l'entraînait vers son plan de travail. Steely somnolait sur son épaule. Machinalement, elle se pencha sur la table, attrapa ses feuilles et les parcourut du regard sans les voir vraiment. La présence du garçon à ses côtés la déconcentrait énormément. Elle était tout simplement aux anges. Son coeur battait toujours à tout rompre, le rouge de ses joues s'éternisait, et elle avait le souffle court. La Bleue-et-bronze ne songeait qu'à une chose : les magnifiques yeux de son camarade. Elle mourrait d'envie de se replonger dedans.
Sans faire vraiment attention à ses geste, elle raviva le feu sous le chaudron, empoigna quelques scarabées et les jeta dans la texture qui mijotait. //

BAOUM !

// Le chaudron explosa, projetant les deux élèves quelques mètres en arrière. La Serdaigle atterrit sur le Gryffondor. Steely s'était envolée, quelques plumes roussies, et avait quitté la salle avec un regard courroucé. Elle était en colère contre ceux qui avaient perturbé son sommeil. //


Couleurs utilisées dans ce message : #8d2bd2, #31497f

Préfet


Messages : 2302
Guilde : Escape Guilde
Maison : Gryffondor
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 15 Mai 2013, 22:10  Répondre en citant

// Max n'eut pas à attendre longtemps avant qu'Aquilea ne réponde. //

-Ah, euh ! Evidemment que ça me dit.

// Maximillian sentit que son cœur était comme sur le point d'exploser. Il avait eu si peur d'un refus ! Ils étaient de deux maisons différentes après tout. //

-Je compte rattraper un peu mon retard. Je n'ai jamais fait de divination, je n'en avais d'ailleurs jamais entendu parler jusqu'à aujourd'hui ! S'entraider, c'est vraiment une super bonne idée, Max.

// Maximillian n'écoutait plus vraiment ,il était juste heureux.
Puis il se rendit compte qu'il devait avoir l'air bêta ,et reprit ses esprits et écouta attentivement Aquilea et sa douce voix. //

- Chez les Serdaigles, tous les élèves sont très gentils tu vois, je suis bien dans ma maison, mais j'ai l'impression qu'ils sont parfois un peu snobs vis à vis des autres maisons. Ils racontent que nous sommes le savoir, la connaissance, la majorité refuse de travailler avec des élèves d'autres maisons. C'est tellement dommage !

// Max comprenait ,à Gryffondor aussi il y avais du mépris pour les autres maisons.
Il se laissa entraîner par Aquilea qui l’amena vers la table de travail.
Il continuait à regarder la jeune fille sans porter la moindre attention à la potion qu'elle préparait...

Lorsqu'une explosion retentit. //

BAOUM

// L'explosion les avait propulsés en arrière .
Elle s'était retrouvée juste au dessus de lui.
Son visage juste en face du sien.
Il ressentait le souffle de la jeune fille sur son visage.
Il entendait les battements de leur cœurs à l'unisson.
Son cœur s’accélérait, le sien aussi.
Après un long silence dans cette position, Max prit la parole. //

-Tu ne t'es pas fais mal ?

//Maximillian inspecta un peu Aquilea qui semblait n'avoir que quelque petite blessure due à la chute, mis à part ses mains qui avaient des traces de brûlures à cause l'explosion. Ça devait lui faire mal .
Maximillian, voyant cela, dit précipitamment : //

-Attend, je dois avoir dans mon sac quelques potions qui arrangeront ça.

// Il aida Aquilea a se relever en évitant de poser ses mains sur ses blessures.
Max ouvris son sac ; une Chocogrenouille en profita pour s'en échapper. Il farfouilla quelques temps avant de trouver ce qu'il cherchait : une pimentine et une potion contre la douleur. //

-Ah enfin ,alors ,la pimentine c'est moi qui l'ai faite mais la potion bleu qui est contre la douleur je l'ai acheté. Tiens, ça devrait te soulager, dit-il en lui tendant les potions avec un grand sourire


Couleurs utilisées dans ce message : #31497f, #8d2bd2
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Mer. 15 Mai 2013, 23:24  Répondre en citant

// Elle s'était retrouvée juste au dessus de lui.
Son visage juste en face du sien.
Son nez touchait presque le sien.
Ils étaient tellement proches...

Son visage devait être tomate trop mûre. Son coeur ne comptait toujours pas se calmer. Elle pouvait détailler le moindre petit détail sur sa peau... Parfaitement lisse et bronzée... Pas le moindre signe d'acné... Elle remarqua un petit grain de beauté à la base de son cou.

Aquilea se laissa glisser sur le sol, à côté de Maximillian. Ce n'est qu'une fois assise sur le carrelage froid qu'elle prit conscience des dégâts qu'elle avait subi. Ses genoux ainsi que sa hanche droite s'étaient écorchés avec sa chute. //

** Ma hanche ? Mais comment ? **

// La jupe de son uniforme s'attachait normalement au-dessus de ses hanches, mais quand la jeune fille était tombée, elle s'était remontée. Lorsqu'elle comprit cela, Aquilea rougit de plus belle. Elle voulait se glisser dans un trou de souris. //

** Il aurait pu voir ma... Oh non ! **

// Ses yeux venaient de se poser sur ses mains. Elles étaient complètement brûlées ! C'est alors que la douleur se fit vraiment ressentir. La Serdaigle était au bord des larmes. C'en était trop pour une seule et même journée. Elle avait eu une peur bleue à cause de l'épouvantard, elle avait fait exploser son chaudron, elle s'était ridiculisée devant Maximillian, et en plus elle allait ENCORE devoir faire une visite à l'infirmerie. //

- Attend, je dois avoir dans mon sac quelques potions qui arrangeront ça.

** Des potions ? Alors je n'aurai pas besoin d'aller vois Mrs Dawon ? **

// Elle était soulagée. Elle leva un regard empli de gratitude vers le Gryffon, qui s'était relevé. Il se pencha et remit la jeune fille sur pieds avec une infinie précaution. Puis il fouilla dans son sac. Une chocogrenouille en profita pour prendre sa liberté, et Aquilea la regarda s'enfuir sur quelques mètres en sautillant, puis finalement, l'enchantement prit fin et la grenouille s'arrêta à côté d'un carton rempli de crânes.
Maximillian finit par dénicher ce qu'il cherchait. Il sortit de son sac deux petits flacons. Dans le premier, elle reconnut une pimentine grâce à la texture pâteuse et la couleur vermillon caractéristique, mais la deuxième potion, d'un bleu électrique, ne lui disait rien. Elle allait interroger Max, mais il la prit de vitesse. //

- Ah enfin ! Alors, la pimentine c'est moi qui l'ai faite mais la potion bleu qui est contre la douleur je l'ai acheté. Tiens, ça devrait te soulager.

// Ainsi, la Pimentine avait été préparée par ses soins... //

** Elle doit sûrement être parfaite ! ** , minauda-t-elle intérieurement.

// Il lui adressa un sourire des plus charmeurs, qui fit son petit effet sur la Serdaigle. Elle prit les deux fioles sans faire vraiment attention à ses gestes. Elle en avala les contenus. La pimentine avait un goût assez doux, mais la potion anti-douleur était acidulée et arracha une magnifique grimace à Aquilea. //

- Erk ! J'ai l'impression de manger du citron.

// Les potions firent instantanément effet. Ses écorchures se refermaient et ses brûlures ne lui faisaient plus mal. Elle lissa sa tenue du plat de la main et arrangea ses cheveux. Ils étaient encore un peu ébouriffés, mais elle savait qu'elle n'y pourrait rien tant qu'elle n'aurait pas pris de douche. //

- Je te remercie, Max. Tu m'as évité un aller-retour à l'infirmerie ! J'ai beaucoup de choses dans mon sac, mais hélas, je n'ai aucune potion . Mon père est un adepte des pratiques moldues, du coup j'ai des pansements et antiseptiques à revendre.

// Elle rigola un peu. Puis elle se rapprocha du Gryffondor et lui fit un bisou sur la joue tout en murmurant : //

- Merci. Tu es vraiment génial.

// Aquilea le contourna pour ramasser ses affaires. Elle avait reprit contenance, son coeur s'était apaisé, elle était juste très contente. Finalement, cette journée avait été divine.
En deux temps trois mouvements, la jeune fille avait tout rangé dans son sac. D'un coup de baguette, elle fit disparaître les traces de brûlures sur la table et le sol, ainsi que le contenu du chaudron qui s'était déversé par terre. //

- Ce n'était pas une bonne journée pour les potions. Demain peut-être ! Je me demande quelle heure il est... C'est que j'ai faim, moi. J'ai hâte d'aller manger.

// La simandre du château retentit. Aquilea compta sept coups. Elle sauta de joie. //

- SUPER ! On va manger ! Tu viens avec moi.

// Ce n'était pas une question. Elle attrapa la main du Gryffondor une nouvelle fois. Elle espérait qu'ils puissent dîner ensembles. Elle voulait profiter de ce moment avec lui. Elle voulait rester à ses côtés toute la soirée. Il était tellement gentil ! //


Couleurs utilisées dans ce message : #31497f, #C61585

Préfet


Messages : 2302
Guilde : Escape Guilde
Maison : Gryffondor
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Jeu. 30 Mai 2013, 13:00  Répondre en citant

Ses potions étaient efficace elle semblait aller de mieux en mieux et ses blessures se résorbait.

- Je te remercie, Max. Tu m'as évité un aller-retour à l'infirmerie ! J'ai beaucoup de choses dans mon sac, mais hélas, je n'ai aucune potion . Mon père est un adepte des pratiques moldues, du coup j'ai des pansements et antiseptiques à revendre.

Oh les méthodes moldue ,il en avais entendu parler et même reçu certain de ces soins mais ils étaient moins efficace que les potions, en général.
Il arrêta de penser quand elle lui fit un bisou rapide sur la joue ,ce qui le surpris et il rougis un peu.
Elle lui murmura :

- Merci. Tu es vraiment génial.

Ce qui le fit encore rougir ,plus qu'il ne l'étais déjà.
Il allait répondre quand il y eu un grand bruit annonçant l'heure du repas.
Ça tombais bien ,il mourait de faim.
Aquilea le repris de court en disant :

- SUPER ! On va manger ! Tu viens avec moi.

Elle lui attrapa la main et le le tira ,ils se dirigeaient vers la salle commune.
Mais il pensa au fait que les tables y étais séparé par maisons ,et que donc il ne pourrait pas manger avec Aquilea ,si ils y allaient.
Il s’arrêta ,suivit peu après par Aquilea qui lui tenait toujours le bras et dit :

-Si on va dans la grande salle ,on nous interdira de manger ensemble à une table ,on devra manger à nos tables de maisons respectives. Il vaudrais mieux aller manger ailleurs ,pour ne pas être ennuyé ,si seulement on pouvais aller manger à l’extérieur de Poudlard.

La jeune Serdaigle sembla réfléchir un instant ,puis elle eu un sourire et commença à l’entraîné dans une nouvelle direction.
Il la suivait sans vraiment savoir où elle l'emmenait ,mais elle semblait être sure de son chemin ,ils arrivèrent à une grande statue d'une sorcière borgne.
Elle vérifia que personne n'étais autour ,sortie sa baguette magique et prononça :

-Dissendium

La statue se mit a se déplacer et laissa place à un tunnel un peu sombre.

Fin RP


Dernière édition effectuée par Feregee (Jeu. 30 Mai 2013, 13:08) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #31497f, #8d2bd2
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Sous-Sols
Page 3 sur 13