Hiboux Nomade Notes
✩ Très joyeuse et bonne année 2021 ! ★ Résultats des Étoiles du Wyrd 2020
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Cachot de Serpentard

Page: <--  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Sous-Sols
Auteur Message

Team RP


Messages : 2949
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Jeu. 05 Mar 2015, 21:30  Répondre en citant

// Il venait de lui dire directement que pour lui les amis c’étaient inutile. Pourquoi accepter la compagnie de la jeune fille si ce n’était pour parler ? Jade regardait d’un air perdu le garçon qui déblatérait à présent des inepties sur un des coussins de la salle commune. Il le tenait tel un pieux tenant un reliquaire d’une quelconque divinité.
Dans un bond, il se leva et lui balança en plein visage le fameux reliquaire-coussin. Elle n’avait pas vu l’objet partir et ne si attendait absolument pas. Jade reçu donc le coussin en plein visage, il lui écrasa le nez, et la fit de renverser dans le fond du fauteuil. Se remettant de ses émotions, elle vit Alexander à l’autre bout de la salle, riant comme un enfant venant de faire une blague. La jeune fille tenta de prendre la chose en badinage, n’étant pas d’humeur à admonester le garçon qui semblait réellement s’amuser. Elle allait plutôt faire autre chose qui risquait de l'amuser également.
Elle récupéra l’objet du crime, réfléchissant à comment se venger. Après tout, elle était restée pour son livre de potion qui était à présent à sa merci. Elle n’avait qu’à juste le récupérer et à filer dans son dortoir. Mais non, finalement son livre pourrait bien attendre encore un peu. //

- Sérieusement ? T’as craqué le slip de Merlin ? T’as sniffé trop de poudre de Scroutt ? lança la jeune fille. T’as que ça pour me mettre en rogne ? Je suis peut être nulle en potion mais je me démerde pas trop mal en sortilège, monsieur. Rétorqua-t-elle.

// Elle sortit sa baguette et l’empoigna fermement. Elle lança un sortilège rapide sur le coussin, sans prononcer le moindre mot. Une fois que l’objet fut suspendu en l’air, la jeune fille le projeta par magie vers le garçon qui se trouvait encore à l’autre bout de la pièce. Bien sûr qu’il avait eu le temps de voir venir l’attaque mais ce qu’il ne put prévoir, ce fut le dédoublement du coussin au dernier moment avant d’atteindre sa cible. Le garçon réussit à en réchapper face à un des deux coussins, le deuxième s’acharnant sur lui.

Jade s’amusait bien, elle lançait des sortilèges à tout va, ordonnant à son coussin ensorcelé de frapper le garçon en alternant avec le visage et les autres parties de son corps. Elle n’arrivait pas à voir si le garçon riait encore mais ce qui était sure c’est qu’elle s’en donnait à cœur joie. Au dernier moment, elle voulut tenter de faire pousser des bras au coussin afin de chatouiller le garçon, elle testait définitivement les limites de la patience du jeune homme. Elle dut se tromper dans la prononciation de la formule du sortilège qu’elle venait de lancer, car quand celui-ci frappa le coussin, il ne fut plus question que de plumes et de morceau de tissus. //

- Oups... Bon ce n’est pas tout mais je récupère mon livre si t’as fini avec des enfantillages, désolée je ne rigole franchement qu’avec des amis... lança Jade en se retournant vers le canapé où était toujours son livre de potion tant désiré, se retrouvant dos au serpentard dont elle ne pouvait donc plus apercevoir le visage.


Couleurs utilisées dans ce message : #CC0000, #059473
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Leana

Ancien(ne)





MessageDate du message: Lun. 30 Mar 2015, 01:09  Répondre en citant

// Alexander devait avouer qu'il ne s'attendait pas à une réaction aussi violente. La jeune blonde venait d'ensorceler un coussin qui se dédoubla et s'acharna sur lui avec une force qui le surpris. Trop ébahi pour se défendre pendant un moment il finit par riposter jusqu'à ce que le coussin fut réduit à un simple tas de plumes. Alors elle voulait jouer à ça ? //

- Oups... Bon ce n’est pas tout mais je récupère mon livre si t’as fini avec des enfantillages, désolée je ne rigole franchement qu’avec des amis...
- Hoho, ne crois pas t'en tirer à si bon compte O'Greaney. A croire que tu ne sais pas ce que c'est de déclencher la fureur d'Alexander Edgerton. Et si tu crois récupérer ton livre aussi facilement tu te fourre le doigts dans l'oeil jusqu'au coude. Ou jusqu'à l'épaule devrais-je dire. Accio !

// Jade avait déjà les doigts posés sur son livre lorsque celui-ci fila dans les mains du garçons. Il n'en avait pas encore fini avec elle. //

- D'accord, je reconnais que l'idée d'une bataille de coussins était un peu prématurée vu l'avancement de notre relation. Peut-être que lorsque tu réalisera que tu ne peux plus te passer de ma présence on pourra retenter. En attendant j'ai d'autres idées en réserve. Malheureusement je n'apprécie pas de me faire malmener comme tu viens de le faire avec tes amis les coussins, que tu t'occupera de réparer d'ailleurs, je crois que je vais monter dans mon dortoir, avec ton précieux bouquin bien sur, et peut-être que je te laisserais une autre chance de le récupérer demain. Ou plus tard. Qu'est-ce que tu en penses ? Quoique, tu n'as pas vraiment le choix en fait.

// Sur ces paroles, Alexander pris le chemin de son dortoir un sourire aux lèvres, espérant que la jeune fille réagisse et ne se laisse pas faire. Ce qui le décevrait énormément. //


Couleurs utilisées dans ce message : #059473, #2F574D

Team RP


Messages : 2949
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Dim. 05 Avr 2015, 16:10  Répondre en citant

// Jade n’avait rien vu venir. Le temps d’une seconde et son précieux livre était dans les mains du serpentard. Elle était à deux doigts de répliquer quand le garçon déblatéra sa tirade rocambolesque. //

- D'accord, je reconnais que l'idée d'une bataille de coussins était un peu prématurée vu l'avancement de notre relation. Peut-être que lorsque tu réaliseras que tu ne peux plus te passer de ma présence on pourra retenter. En attendant j'ai d'autres idées en réserve. Malheureusement je n'apprécie pas de me faire malmener comme tu viens de le faire avec tes amis les coussins, que tu t'occuperas de réparer d'ailleurs, je crois que je vais monter dans mon dortoir, avec ton précieux bouquin bien sûr, et peut-être que je te laisserais une autre chance de le récupérer demain. Ou plus tard. Qu'est-ce que tu en penses ? Quoique, tu n'as pas vraiment le choix en fait.

// Il avait fui. Il avait simplement fui tel un couard fuit la bataille. Il avait emporté le livre de la jeune fille dans son dortoir, lieu interdit aux filles.
Jade ne savait que faire. La nuit était énormément avancée et ce n’était pas le moment de faire perdre des points à sa maison en se faisant attraper par son directeur de maison dans la chambre des garçons.

En même temps, Alexander, lui avait en quelque sorte lancé un défi. Peut-être pensait-il, que elle, Jade O’Greaney, n’était pas capable d’enfreindre les règles.
La jeune fille était toujours en bas, dans la pièce centrale de la salle commune, se battant mentalement avec sa conscience. Après tout, elle n’allait rien faire de mal dans ce dortoir, mais il y avait un problème. Jade ne savait pas si elle se sentait capable d’entrer comme ça dans l’antre de garçons comme si tout aller parfaitement bien.

Le claquement assourdissant d’une porte à l’étage, sortit Jade de son état léthargique. Prise d’un élan de courage, elle grimpa quatre à quatre les marches menant aux dortoirs. Elle prit à peine le temps de lire le panneau sur la porte qui indiquait que c’était bien le dortoir des 6ième années et ouvrit à la volée la porte.

Se retrouvant sur le pas de la porte, l’adrénaline retomba. La jeune fille réalisait à présent où elle se trouvait et ne pu empêcher ses joues de rougir fortement. Cherchant du regard le garçon qui était l’objet de sa fureur, elle put se rendre totalement compte de la stupidité de la scène qu’elle offrait à ses comparses masculins de 6ième années. Tentant de reprendre un peu de contenance, elle se racla la gorge et lança de sa voix qu’elle voulut la plus dédaigneuse possible. //

- Alexander Edgerton, rends moi mon livre tout de suite.


Couleurs utilisées dans ce message : #CC0000, #2F574D, #059473
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Leana

Ancien(ne)





MessageDate du message: Jeu. 23 Avr 2015, 22:36  Répondre en citant

// Alexander se trouvait maintenant devant la porte de son dortoir, une main sur la poignée, et la jeune fille en bas n'avait toujours pas réagit. Bah, ce serait tant pis pour elle, après tout ce n'était qu'un livre. Il le laisserait traîner quelque part dans la salle commune histoire que quelqu'un le récupère, il n'allait pas en plus s'encombrer avec un manuel qu'il avait déjà.
Cependant, il aurait préféré que Jade n'abandonne pas aussi tôt. Son amusement avait été de trop courte durée et il sentait que Mr le marchand de sable n'était pas encore prêt à lui rendre une petite visite.
Après avoir claqué la porte de son dortoir, faisant se relever la tête des autres garçons présents qui ne dormaient pas encore, Alexander se dirigea vers son lit sur lequel il s’affalât de tout son long après avoir négligemment jeté le livre de la blondinette sur sa malle. Qu'est-ce qu'il allait bien pouvoir faire maintenant ? Il n'avait aucune envie de lire, il avait suffisamment prit d'avance sur ses cours avant que O'Greaney ne le dérange et il était trop tard pour qu'il envoie une lettre à ses parents.
Soudain la porte s'ouvrit à la volée, laissant entrer une furie blonde qui n'avait apparemment pas apprécié la petite blague du Serpentard. //

- Alexander Edgerton, rends moi mon livre tout de suite.

**Mais c'est qu'elle est autoritaire en plus. Si j'étais du genre sociable, je pense que je pourrais l'apprécier. Le problème c'est que je ne suis pas sociable et que je n'apprécie personne. Sauf A... Rah reprends-toi Alexander !**

// Le jeune Edgerton se releva de son lit, récupéra le fameux bouquin autour duquel tournait toute la soirée qu'il venait de passer et s'approcha de Jade. Il entendit vaguement dans son dos un élève lui rappeler qu'il était tard et qu'il y avait un canapé confortable en bas s'ils voulaient faire certaines choses, remarque qu'il ignora tout en se promettant de faire passer un sale quart d'heure à son auteur.
Sans un mot il se posta devant la blonde et lui tendit son livre. //

- Tu le veux ? Prends-le. Je m'attendait vraiment à ce que abandonne ou que tu attende demain pour le chercher mais tu es venue. Et rien que pour la rougeur que je vois sur tes joues et la gène qui va te suivre pendant des jours lorsque tu croisera l'un des garçons ici présent, je suis prêt à te rendre ton livre. Sans blague, promis.

// Le coup basique. Pile au moment ou la personne pense que c'est perdu et qu'il lui faudra user de la force ou de magie pour récupérer son bien, le lui rendre simplement. Le meilleur moyen pour faire augmenter sa méfiance. Mais Alexander était sérieux, il ne voulait pas non plus se montrer en spectacle devant tout son dortoir. Il trouverait bien une autre occasion d'embêter la jeune fille. //


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Ven. 24 Avr 2015, 11:11) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #059473, #2F574D

Team RP


Messages : 2949
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Ven. 24 Avr 2015, 11:28  Répondre en citant

- Tu me dis que tu me rends mon livre sans arrière-pensée alors que toute la soirée tu as vainement tenté de t’en emparer, ce que tu as réussis en passant et là tout à coup tu te rétractes parce que je fais irruption dans les dortoirs des garçons, qui sont beaucoup trop habillés à mon goût. Et bien je n’y crois pas, je suis sure que tu penses à quelques chose dans ta petite tête. Mais bon soit. Si représailles il y a, je me vengerais et tu sais plus que personne que c’est un plat qui se mange froid et dans mon cas glacial. Sur ce, messieurs, bonne nuit.

// Jade arracha des mains d’Alexander son livre de potion, et non sans se prendre les pieds dans un pantalon et une cape d’un de ses camarades, sortit de la pièce et claqua la porte. De l’autre côté de celle-ci elle entendit presque instantanément les éclats de rire fuser. Peut-être qu’elle s’était ridiculisé devant les garçons de son âge mais cet Alexander l’a mettait vraiment hors d’elle.

La nuit était à présent plus que bien avancée, et Jade tombait de sommeil, elle n’avait absolument pas fini son devoir de potion mais elle se sentait à présent totalement incapable de faire quelque chose. Elle demanderait de l’aide à Ambros le lendemain matin, il était toujours prêt à l’aider donc après tout autant en profiter.

Elle monta dans son dortoir, Leana ne dormait toujours pas. Elle lui raconta brièvement sa soirée plus que catastrophique et se coucha dans son lit. Elle s’attendait à tout de la part du serpentard et demain elle serait à l’affut des moindres représailles. //

[Fin du RP]


Couleurs utilisées dans ce message : #295B3F
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Joueuse


Messages : 241
Guilde : Special Circumstances
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Lun. 13 Juil 2015, 17:14  Répondre en citant

[RP entre Elisabeth Delort et Arsenic Rosidae]

&



// Les genoux calés sous son secrétaire en acajou, Arsenic noircissait un parchemin de grand format depuis près d'une demi-heure. Sa tête battait l'air au rythme des poèmes du Kalevala — l'épopée finlandaise — qu'elle fredonnait gaillardement ; une tresse un peu lâche venait du reste fouetter le bas de son pull rose quand la mesure s’accélérait. Ses condisciples de septième année avaient fui le dortoir dans la matinée mais un concert de voix cacophoniques filtrait sans relâche à travers la porte : un tournoi d'échecs magiques battait son plein dans la salle commune et ameutait un nombre croissant d'élèves inoccupés.

De son côté, l'héritière Rosidae, absorbée par son travail, trempait inlassablement sa plume dans un encrier d'argent, terni par des années de labeur. La page, imbibée jusqu'à la pléthore par le liquide fuligineux, se gondolait d'une terrible façon sous les caresses de la penne taillée pour l'écriture. Quand elle fut pleinement satisfaite de son ouvrage — une douzaine de minutes avait encore passé, la Serpentarde l'agita maladroitement au-dessus de sa tête afin d'en ôter toute l'humidité. Une lourde goutte d'encre facétieuse chemina jusqu'au bord du papier et chuta en silence sur le crâne de l'artiste. La jeune femme ignora la larme noire qui perlait désormais sur sa tempe et gagna d'un pas chancelant la pièce commune, toujours plongée dans un vacarme assourdissant.

La foule était bien moins importante que ne l'avait laissé entendre le tapage, et la compétition obnubilait si ardemment les participants que nul ne prêta attention à la septième année. Elle approcha le panneau d'affichage, où des décrets ennuyeux et des déclarations licencieuses cohabitaient curieusement, et y épingla son avis :


Elle n'avait jamais excellé en dessin mais son portrait d'Hander, l'elfe de maison qu'elle avait gracieusement adopté et qu'elle abominait pesamment, était d'une fantastique laideur — un bambin moldu et manchot aurait mieux crayonné ! La Vert-et-Argent, persuadée de la splendeur de son croquis — car telle était l'étendue de son narcissisme aveuglant, se félicita d'avoir sensément animé la chose : ce mouvement de bras la ravissait au plus haut point. Elle s'apprêtait à se détourner de son chef-d'œuvre lorsqu'une silhouette poignit sur sa droite. //

- Si tes pas te mènent à ce gredin, écorche-le sans hésitation, exhorta Arsenic à son attention.


Dernière édition effectuée par Hillja (Mar. 01 Sep 2015, 13:16) ; édité 2 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #3D2B1F
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Joueuse


Messages : 2307
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Lun. 13 Juil 2015, 19:41  Répondre en citant

**Quelle idée ! Organiser un tournoi d’échecs dans notre salle commune, cela fait des heures que ça dure, et pas moyen d’être au calme et ce même dans les dortoirs... **

// Elisabeth siffla à travers ses lèvres d’une façon agacée. N’y avait-il pas autre lieu plus propice à cette activité, telle la Grande Salle, le Parc ou quelque autre lieu le plus éloigné possible de là ? Elle voulait presque aller jeter le dictionnaire trônant sur son bureau, bien épais, sur la tête de ces malheureux joueurs et supporteurs, mais elle se ravisa, se disant qu’il valait tout simplement mieux sortir et aller se calmer ailleurs. Ce n’était tout simplement pas le bon moment pour poursuivre dans la réalisation de ses devoirs. Résignée, elle quitta son dortoir et se dirigea vers la sortie des Cachots.

Elle passa nonchalamment à côté des participants, qui ne semblaient pas l’avoir remarqué. Les échecs obnubilaient visiblement tout ce petit groupe. Elisabeth hocha des épaules, elle ne comprenait pas vraiment cet attroupement. Elle n’avait jamais appris à jouer aux échecs et les bruits des échecs sorciers la rebutaient. Trop de raffut pour pas grand-chose, vraiment.

Toujours aussi perplexe, elle s’apprêtait à pousser la porte quand elle vit une ombre aux cheveux rouges passer la pièce. Elisabeth rebroussa chemin dans le sombre couloir pour voir de plus près de quoi il s’agissait. Un parchemin à la main, une jeune femme, qui devait faire à peu près sa taille, épinglait celui-ci au panneau d’affichage des Serpentard.
Curieuse, elle s’approcha pour voir de plus près, car Elisabeth avait du mal à distinguer ce qu’il y avait sur le parchemin. Elle regarda par-dessus de l’épaule droite de la jeune femme. Incrédule, elle reconnut un dessin bancal, mais animé d’un elfe de maison avec l’inscription correspondante, « RECHERCHE (dessin de l’elfe de maison) – Plus mort que vif ! ». Cela l’amusa fortement. //

**Quel talent, pensa-t-elle ironiquement. J’espère quand même qu’elle va pouvoir retrouver son elfe, ha. Pas pour le torturer ensuite, cela va de soi !**

-Si tes pas te mènent à ce gredin, écorche-le sans hésitation, dit la jeune fille, toujours face à son affiche.

**Ah, je n’étais donc pas si loin que ça avec la torture, pensa sarcastiquement Elisabeth.**

// Elisabeth fit une moue amusée, après les paroles prononcées par la jeune femme. Elle-même avait parrainé un elfe de maison, il n’y a pas si longtemps de cela. Il s’appelait Marlin et était plutôt très dévoué, ce qui épatait et plaisait toujours autant à Elisabeth. Cela en était presque maladif après réflexion, mais soit. Tant qu’il l’aidait avec ses nombreuses tâches, elle était satisfaite. Cela ne faisait pas de mal de se sentir chouchoutée telle une princesse. //

-Pas de problème, quel est son nom ? Que je puisse le reconnaître plus facilement, dit-elle de façon enjouée. Heureusement que le mien ne pense jamais à s’échapper, plutôt pratique je dois dire !

// Elle marqua une pause avant de reprendre d’une façon plus posée et sur ses gardes. Il lui semblait reconnaître la jeune femme, qui devait probablement être son aînée d’un an, elle n’avait pas vraiment eu l’occasion de converser avec elle avant. De ce fait, elle ne savait pas à quoi s’attendre de sa part. //

-J’aime beaucoup la couleur de tes cheveux, dit-elle timidement. Tu t’appelles comment ?

// Trouvant sa répartie un peu niaise, elle essaya de redresser le coup et se présenta brièvement. //

-Moi c’est Elisabeth, je suis en 6ème année. Généralement, ceux qui me connaissent m’appellent Lizzy. Tu dois être en 7ème année sans doute ?


Couleurs utilisées dans ce message : #22780F, #3D2B1F
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 2949
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mar. 21 Juin 2016, 22:56  Répondre en citant

[Debut de rp entre Charlen Di Marzio (Liara) & Jade O'Greaney]






// Les douze coups de minuit venaient tout juste de retentir à la petite pendule des cachots de serpentard. Toujours assise dans son fauteuil, Jade parcourait des yeux l'un des livres de potion qu’elle avait emprunté à la bibliothèque. La salle commune était déserte, la plupart avait décidé d’aller se coucher.

Son manuel de potion était fermé, son doigt gardant inutilement une page dont elle ne lirait, pour l'instant, plus une seule ligne. Les flammes vertes qu'elle fixait se reflétaient dans ses yeux qui ne présentaient aucune trace de fatigue. La Serpentard fixait depuis plusieurs minutes le feu ardent qui dansait dans le foyer de la cheminée en pierre, consumant les parchemins froissés dont la vert et argent l'avait nourri.

Un «cher père» tomba en cendre, dévoré par des flammes vives qui semblaient vouloir la charmer de leur danse sensuelle. Elle avait commencé à écrire ses lettres sur les recommandations de Hell et puis elle avait jeté ces lettres sous le coup de la colère, mais aussi -sans se l'avouer-, parce qu'elle était toujours blessé de la façon dont ses parents avaient réagi et elle avait peur de la vérité.

Depuis plus de trois heures, la blonde essayait tant bien que mal d’écrire sa fichue lettre, elle reposa sa plume et froissa une nouvelle fois son parchemin. Ce n’était définitivement pas ce soir qu’elle réussirait à écrire sa lettre.

Elle se leva et se dirigea vers l’âtre de la cheminée, contournant les fauteuils vert et argent et longeant les grandes fenêtres donnant sous le lac.

Elle avait toujours aimé sa salle commune, les lionceaux la disait froide mais elle la trouvait conviviale et chaleureuse. De grands tapis ornaient le sol et Jade appréciait plus que out de se promener dans la salle commune pieds nus. //


- Aaaaaaah, bailla-t-elle sans aucune délicatesse


// Elle s'étala de tout son long dans le canapé, détacha sa cape qui lui tenait trop chaud et regarda les flammes danser dans la cheminée. Elle savait qu'elle ne devait pas s'endormir dans un endroit autre que son dortoir, les représailles pouvaient être violente pour l'égo.

Son chat, Sibeal, la rejoignit et s'installa confortablement sur le coussin où était posé la tête de Jade. Celle-ci soupira d'aise et s'étira pour se détendre totalement. Elle caressa la t^te de son chat, entre les deux oreilles, le faisant automatiquement ronronner et se perdit dans ses pensées.

C'est une voix qui la sortit de ses pensées, alors qu'elle pensait que tous les élèves étaient partis se coucher. //


Couleurs utilisées dans ce message : #295B3F
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Joueuse


Messages : 1627
Guilde : Les Tourneurs de pages
Maison : Serdaigle
Poudlard : 5e année
MessageDate du message: Mar. 21 Juin 2016, 23:48  Répondre en citant

// Charlen se réveilla brusquement, en sursautant. Haletante, le front en sueur, elle enleva sa couette qui lui donnait beaucoup trop chaud. Elle ramena ses genoux sur sa poitrine, les entourant de ses bras et pressa ses paumes sur ses yeux. C'était un cauchemar. Et c'était la troisième fois cette semaine. Le dortoir était plongé dans la pénombre, toutes ses autres camarades dormant à point fermé. //

** Bande de chanceuses, va**

// La Serpentard resta quelques minutes, allongée sur son matelas, en position étoile de mer, par dessus sa literie. Mais rien à faire, les secondes s'écoulaient et elle restait toujours éveillée, les yeux exorbités. Elle pensait à beaucoup de choses, trop de choses? Ses parents, enfin surtout sa mère, Fanni Di Marzio. La jeune femme n'avait toujours pas eu de nouvelles depuis presque un an, alors qu'elle devait la rejoindre en Afrique du Sud dans un mois et demi. Elle pensait aussi à Isaac, son Zackie Chan adoré qui ne lui parlait toujours pas. Silence radio. Était-ce de sa faute si elle était heureuse pour lui? Parfois, elle ne comprenait vraiment pas le Gryffondor.

Elle pensait aussi à son rêve de devenir Animagi. Elle s'imaginait, virevoltant, sous une forme papillon. De quelle couleur voudrait-elle être? Pure, et blanche? Passionnée et rebelle, rougeoyante? Bleue comme la nuit, émeraude comme sa maison? Ou alors, multicolorée, c'était une bonne idée, non? Et pourquoi pas... Il fallait qu'elle ai une discussion avec Mélédia De Tourmente, ou alors il fallait qu'elle trouve un élève expert en la matière. Mais, pour l'instant, ce n'était pas le moment. Elle se releva d'un coup, décidée à ne pas perdre son temps, elle savait très bien qu'elle n'allait pas se rendormir.

Charlen sauta hors du lit, et détacha sa queue de cheval pour les laisser tomber en cascade sur ses épaules. Elle enfila ses chaussons, nonchalante, prit un livre de métamorphose et descendit au ralenti les marches qui menaient à la salle commune, tout en s'étirant. Elle faillit rater la dernière marche et accessoirement morde la poussière. En même temps, le retour à la lumière, aussi infime soit-elle, agressait ses yeux à demi clos qui étaient habitués à l'obscurité.

Toujours vêtue de son pyjama (un débardeur gris avec les extrémités en dentelle, ainsi qu'un short large vert Serpentard), elle allait se plonger dans sa lecture dans un fauteuil bien moelleux quand elle vit qu'elle n'était pas seule. Charlen esquissa un sourire en voyant une septième année, à moitié endormie, son chat à côté d'elle. En parlant de chat, où était passé Izmie? Sûrement en train de ronronner près d'une cheminée. //

- Bonsoir, demoiselle couche-tard. Apparemment, je ne vais pas squatter la salle commune toute seule. Toi aussi tu n'arrives pas à dormir? A moins que tu n'ai même pas essayé...

// Charlen s'assit en tailleur, son livre entre ses jambes, dans un fauteuil en face du canapé où se trouvait sa camarade. //


Couleurs utilisées dans ce message : #57006C
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Team RP


Messages : 2949
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 22 Juin 2016, 10:40  Répondre en citant

- Bonsoir, demoiselle couche-tard. Apparemment, je ne vais pas squatter la salle commune toute seule. Toi aussi tu n'arrives pas à dormir? A moins que tu n'ai même pas essayé...


// Jade se releva difficilement, s’appuyant sur son coude. Elle sourit devant la remarque de la sixième année. A vrai dire les deux jeunes filles avait le même âge, Jade étant plus vieille de seulement deux jours. Elle était toujours souriante et respirait la bonne humeur. //


- Bonsoir bonsoir, amie du soir. Non j’étais en train d’écrire ou plutôt tenter d’écrire une lettre mais ça ne sera pas pour aujourd’hui ! Et puis je n'ai pas tellement envie d'aller me coucher maintenant. Et toi ? Insomnie ?


// Elle se redressa complètement pour s’asseoir sur le canapé, faisant fuir son chat qui partit en crachant. Elle détailla un instant la serpentard en face d’elle. Elle savait qu’elle était italienne et sang pur mais c’était tout.

Jade se rendit compte que de beaucoup de ses camarades de l’école, elle ne connaissait pas grand-chose. Même si les deux jeunes filles avaient le même âge, elles n’étaient pas dans les mêmes années et donc dans les mêmes cours et donc ne se croisaient que dans la salle commune la plupart du temps.
Elle s’étira et étouffa un bâillement. //


- la salle commune est bien vide ce soir je trouve, d’habitude à cette heure là il y a encore les derniers élèves en train de réviser… et avec les BUSES et les ASPIC qui approchent… ca m’étonnes !


// Le regard de la blonde tomba sur la couverture du livre que tenait la serpentard assise en tailleur. Elle n’arrivait pas à lire le titre et à force de fixer le livre que la chatain tenait elle allait passer pour une folle. //


- C’est quoi ta lecture de ce soir ? demanda-t-elle gentillement


Couleurs utilisées dans ce message : #57006C, #295B3F
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Sous-Sols
Page 5 sur 7