Hiboux Nomade Notes
♡ Amusez-vous bien sur Mana Wyrd ♡
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


Cuisines

Page: <--  1 ... 10, 11, 12, 13, 14, 15  -->
   Répondre au sujet   Forum >> Sous-Sols
Auteur Message

Team RP
Relations Moldues


Messages : 7562
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 14 Jan 2015, 14:18  Répondre en citant

// Le jeune homme se calma peu à peu. Il s'excusa auprès de l'elfe sur lequel il s'était appuyé pour éviter de s'écrouler par terre. Jade avait l'air vraiment vexé ce que Caleb comprenait. Pour se faire pardonner, il commença à fouiller un peu partout dans la pièce, soulever des emballages de bonbons, regarder dans chaque recoin, etc.
Il fut interrompu par un rire montant peu à peu de la gorge de Jade. Elle se regardait dans un chaudron et elle était tordue de rire. Elle se moquait d'elle même. //

- Je.. comprends complètement hahahaha

// Caleb déculpabilisa un peu et ne put se retenir de rire une nouvelle fois. Ils rirent ensemble pendant quelques minutes. En outre, à chaque fois qu'ils s'arrêtaient, ils se regardaient et explosaient à nouveau de rire. Ils se calmèrent quand même.

Ils reprirent leur recherche. Ça aidait aussi les elfes à ranger et à faire le ménage dans les cuisines que Jade et Caleb avaient bien dérangé. Le Serdaigle alla chercher une poubelle pour jeter tous les papiers et ce qui trainait sur la table. C'est alors que quand il ouvrit la poubelle, il vit les fameuses moitiés soignantes des boites à flemme.

Il se remit à rire. //

- Tu... ne vas pas... hahaha aimer ce que ... je viens de trouver hahaha, dit-il avec des soubresauts.

// Il montra du doigt la poubelle à Jade. Les bonbons étaient assez décomposés mais il y en avait quelques uns qui avaient survécus à la poubelle. Malgré son rire, Caleb plongea la main dans la poubelle d'un air dégoûté mêlé d'un grand sourire et prit les bonbons. Il les tendit ensuite à Jade : //

- À toi de choisir : bonbons sales ou infirmerie ?


Couleurs utilisées dans ce message : #059473, #1E7FCB
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP


Messages : 2989
Guilde : Aucune
Maison : Serpentard
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 14 Jan 2015, 16:56  Répondre en citant

- À toi de choisir : bonbons sales ou infirmerie ?

// Jade regardait d'un air dégoûté les bonbons que Caleb lui tendait. Ils avaient un aspect dégoulinant, comme si ils avaient macéré dans un espèce de liquide gluant. //

- C'est un challenge que j'accepte, ça sera bonbon !

// Jade tendit la main vers celle de Caleb et attrapa une poignée de bonbon, qui étaient supposés la "guérir". Caleb avait un grand sourire sur le visage, et attendait seulement que la jeune serpentard avale les bonbons qui avait retrouvé. Jade se retourna et se dirigea vers une des tables qu'ils avaient nettoyé quelques secondes plus tôt. Elle tira une des chaises, s'assit et posa les bonbons, sur la table, juste devant elle. Elle devait se préparer psychologiquement à ne pas vomir. Caleb la rejoignit et s'assit en face d'elle, toujours son sourire fixé sur le visage.

- Si je le fais je mène l'expédition dans le couloir ? demanda Jade, la tête plongée dans ses mains.

// Jade regarda une dernière fois Caleb, les bonbons, puis re Caleb et elle prit les bonbons dans sa main et les avala d'un seul mouvement. Le goût était spécial, rien qu'elle avait déjà gouté, et c'était plutôt répugnant au vu de la tête que faisait la serpentard. //

- Oh mon dieu c'est encore plus répugnant que de manger de la Branchiflore !

// Jade se redressa, descendit de sa chaise et couru voir dans le chaudron qui lui servait de miroir si les immondices qui ornaient ses bras et son visages avaient disparu. //


Couleurs utilisées dans ce message : #1E7FCB, #059473, #CC0000
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Team RP
Relations Moldues


Messages : 7562
Guilde : Les Dragons d'Opale
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Mer. 14 Jan 2015, 17:31  Répondre en citant

// Jade ne mit pas longtemps à prendre sa décision. Elle choisit d'avaler les bonbons. Elle alla s'installer à une table et Caleb la suivit. Il était impatient de voir ça. Non pas qu'il était sadique ou méchant mais ça pouvait être marrant.
Elle posa une question qui ne plaisait pas au jeune homme mais à son plus grand soulagement, elle porta les bonbons à sa bouche avant que Caleb puisse y répondre. Ouf ! Il n'aurait pas voulu que Jade mène l'expédition dans le couloir interdit toute seule.

Caleb regarda le visage de la jeune fille pour voir si les furoncles disparaissaient ou non. Et en effet, ils partaient l'un après l'autre, sa peau redevint presque comme avant. Le bonbon n'avait pas totalement fini de réagir certainement parce qu'il en manquait des petites morceaux. Enfin Jade devait être soulagée de ne plus avoir d'énormes furoncles sur elle. //

- Rassurée d'être redevenue belle, mademoiselle ? lança Caleb en lui tirant la langue et en lui faisant un clin d'oeil en même temps. T'as vu en plus je fais des rimes. Si c'est pas beau tout ça !

// Caleb réfléchit. Ils avaient les boites de chocolat remplis de sucreries malfaisantes et d'une potion pour le concierge. Ils avaient aussi quelques muffins. Le concierge étant gourmand, ils n'auraient aucun mal à passer dans le couloir interdit une fois le concierge en détresse en voyant ses furoncles ou en vomissant. Ils allaient réussir leur opération avec brio ! Il en était certain.

Que pouvaient-ils bien faire maintenant ? Caleb n'avait pour une fois pas de devoirs, il avait envie d'en profiter. Il attendit donc une proposition de la Serpentard et il espérait qu'elle allait lui proposer quelque chose de drôle à faire. Elle avait l'air plus douée que lui en termes de plans et de bêtises. //

[RP fini]


Dernière édition effectuée par Katleen Makerley (Mer. 14 Jan 2015, 18:01) ; édité 2 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #1E7FCB
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur

Joueuse


Messages : 5872
Guilde : Aucune
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Jeu. 26 Fév 2015, 18:39  Répondre en citant

[RP entre Iris O'Neill (Cassiopee) et Sonia Perlia (Mira)]



// Sonia avait reçut une lettre d'Iris pendant les vacances de noël. Elle lui avait avoué tenir beaucoup à elle. La poufsouffle en était plus que ravie. Dès le jour de la rentrée, elle avait envoyé un hibou à la serpentard pour se retrouver dans les cuisines le soir même, quelques heures avant le repas. Elle avait passé ses vacances à peaufiner le gâteau au chocolat idéal. Après dix essais, sa préférence était pour un gâteau au chocolat, aux pépites de framboises et aux éclats de caramel. Ce dessert restait léger et aéré grâce aux œufs en neige. A la fin, il suffisait de recouvrir le tout avec une fine couche de chocolat fondu et parsemer de quelques copeaux de chocolat et éclats de framboises pour la décoration. Après vérification, il y avait tous les ingrédients nécessaire à la recette dans la cuisine.

La blondinette avait tout prévu. Elle avait une robe à manches longues grise en haut et noire en bas, un peu évasée à partir des hanches, qui arrivait jusqu'aux genoux. Elle avait enfilée une paire de collants noirs épais et portait des bottines à talons noirs et à bouts rond. Elle avait fait un chignon entouré de tresses dans lesquelles elle avait piqué un rose blanche. Elle avait mis sa parure complète en ambre orange et avait la cadeau d'Iris dans sa pochette blanche : une chaine en argent avec un pendentif en forme de papillon. Les ailes du papillon étaient faites avec du rubis, le corps était en argent et les yeux en émeraude. Les pierres n'étaient certainement pas de très bonne qualité vu le prix qu'avait couté le bijoux, mais Sonia trouvait que ça faisait quand même son petit effet. Elle avait hâte de voir Iris.

Un peu stressé, la jeune fille fit un dernier tour de cuisine pour vérifier que tout était en ordre et remis un peu de far à paupières cuivré et de rouge à lèvres rouge. Elle n'avait plus qu'à attendre celle qu'elle aimait. Elle commença à se tordre les doigts et parler pour elle-même. //

- J'espère lui plaire. Pourvu qu'elle aime les framboises et le caramel. En même temps, qui n'aime pas ? Mais on sait jamais. Au pire il n'y aura qu'à l'enlever de la recette et le remplacer. Est-ce que j'ai bien choisit son cadeau ?

// Tout à coup, Sonia doutait de tous ses choix. Si ce qu'elle avait prévu ne plaisait pas à Iris, elle ne savait pas comment réagir. Elle faisait les cents pas dans la pièce, puis décida de s'assoir et de respirer calmement. //

- Ça va aller ma grande, ça va aller. Et puis elle t'aime bien donc ça va aller.

// Sonia sortit un livre qu'elle avait pris avec elle au cas où. Elle était arrivée bien avant l'heure de rendez-vous, c'était normale qu'elle attende. Elle commença à lire. //

** Danses d'hier et d'aujourd'hui. D'aussi loin qu'on ai pu voir, les gens dansent. Nos ancêtres les hommes de Neandertal pratiquaient déjà des danses de rituels autour du feu. Nous retrouvons d'ailleurs certains dessins préhistorique représentant les danseurs... **

// Les parents de la poufsouffle lui avaient offert ce livre pour noël. Elle n'avait pas encore eu le temps de le lire, trop occupée à cuisiner. Il semblait pourtant intéressent.

Sonia était surexcité à l'idée de revoir Iris. La lettre qu'elle avait reçut était un merveilleux présage. Elle voulait prendre la jeune fille dans ses bras et ne plus la lâcher. Elle avait la chance de ressentir un amour réciproque.

Leureu y était pour quelque chose dans cette belle rencontre. Pour le remercier, il avait eu droit à une souris en peluche et un steak pour noël. Il n'avait jamais été aussi contant. Tout le reste des vacances, il avait passé son temps à courir après son nouveau jouet, il l'amenait partout avec lui et dormait même avec, ce qui faisait rire Sonia et ses parents.

Tout à coup, la poufsouffle entendit la porte s'ouvrir. Son cœur fit un énorme bond dans sa poitrine. Elle vit le frimousse de la serpentard passer par l'entrouverture de la porte. Encore une fois, elle était à couper le souffle. Sonia se leva, alla à sa rencontre et la pris dans ses bras. //

- Tu m'as manqué toutes ces vacances, si tu savais. Je suis heureuse de te revoir enfin. Tu as passé de bonnes fêtes ?

// La blondinette avait un peu peur qu'Iris ne se soit pas beaucoup amusée à cause de ses problèmes familiaux. Elle espérait ne pas avoir mis les deux pieds dans le plat. //


Couleurs utilisées dans ce message : #FFE4C4
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 2901
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Dim. 19 Avr 2015, 23:29  Répondre en citant

// Iris était un peu nerveuse lorsqu'elle franchit les portes des cuisines. Elle avait cherché en vain à s'habiller correctement et elle se trouvait pour ainsi dire... horriblement banale. C'était totalement désarmant. Surtout quand elle vit Sonia, pimpante, sublime et vêtue avec classe.

La serpentard eut un sursaut au coeur quand elle se retrouva fermement prise dans les bras de la poufsouffle. Et au risque de passer pour une fille concupiscente, et bien, elle aurait pu profiter de ce moment pour frotter son nez contre la peau douce de son cou, voir même y déposer ses lèvres contre sa jugulaire. Elle respira un grand coup dans le cou de son amie, pour retrouver son odeur si douce et agréable. Incapable de résister à la tentation, elle voulut tenter une approche mais Sonia s'éloigna au même moment.

Elle rougit lorsqu'elle rencontra les yeux de son crush qui était décidément encore plus jolie que dans son souvenir. //

- Tu m'as manqué toutes ces vacances, si tu savais. Je suis heureuse de te revoir enfin. Tu as passé de bonnes fêtes ?

// Iris rit un instant en se souvenant des lutins, de la mère Noël et des photos qui étaient désormais dans le tiroir de sa table de chevet. //

- A part le côté totalement délirant des vacances de Noël, ça a été. Je suis restée au château et... Tu ne vas jamais me croire. On nous a emmené sauver Noël. Chez le père Noël. Une histoire de lutins et de fantômes et... C'est ridicule. Bref, on a sauvé le monde ou presque et mon père m'a écrit.

// Elle était très heureuse de cet état de fait et elle ne doutait pas qu'ils allaient enfin se rapprocher un peu. Du moins, c'était ce qu'elle désirait le plus au monde. Ou presque. //

- Mais je suis encore plus contente de te voir. alors, dis moi, qu'as-tu prévu de fantastique pour nous ? J'ai hâte de voir à quel point je peux être une calamité en cuisine !

// Souriant à la perspective de couvrir de farine Sonia, la serpentard prit son air le plus angélique. Ou chafouin en fait, elle n'était pas très certaine de savoir correctement cacher ses intentions. Ce qui pouvait laisser croire que Sonia avait compris qu'elle avait voulu embrasser sa nuque. //


Dernière édition effectuée par Cassiopee (Lun. 20 Avr 2015, 14:35) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #FFE4C4, purple
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 5872
Guilde : Aucune
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Sam. 02 Mai 2015, 21:13  Répondre en citant

// Sonia sentait encore le souffle chaud d'Iris. Elle était toujours aussi magnifique, ses cheveux sauvages encadrant son doux visage parsemé de charmantes tâches de rousseur. Elle eu un joli rire avant de répondre à la question de la poufsouffle. //

- A part le côté totalement délirant des vacances de Noël, ça a été. Je suis restée au château et... Tu ne vas jamais me croire. On nous a emmené sauver Noël. Chez le père Noël. Une histoire de lutins et de fantômes et... C'est ridicule. Bref, on a sauvé le monde ou presque et mon père m'a écrit.

// Sur ces mots elle eut un large et beau sourire. Ce qu'elle pouvait être craquante. Sonia la dévorait des yeux. Elle semblait avoir passé un bon noël, ce qui rassurait la blondinette. La lettre qu'elle avait reçut de son père semblait importante pour elle. //

- Mais je suis encore plus contente de te voir. Alors, dis moi, qu'as-tu prévu de fantastique pour nous ? J'ai hâte de voir à quel point je peux être une calamité en cuisine !

// Le cœur de la poufsouffle fit un bond immense dans sa poitrine. Iris était contente de la voir. En plus, elle arborait un sourire angélique qui ne laissait pas Sonia de marbre. Elle recula vers la table où elle avait laissé sa pochette pour ne pas être dos à celle qu'elle aimait et qu'elle voulait admirer. Obnubilé par la rouquine, elle ne sentit pas la chaise qu'elle avait laissé trainé un peu plus tôt derrière elle et fut achoppée brusquement. Elle réussit tant bien que mal à retrouver son équilibre puis se tourna pour éviter d'éventuels autres obstacles, attrapa sa pochette et l'ouvrit pour en sortir le cadeau qu'elle avait acheté pour la belle serpentard. //

- Avant de commencer notre gâteau au chocolat aux pépites de framboises et aux éclats de caramel, je voudrais t'offrir un cadeau de noël.


// Elle tendit la boite à Iris. //

- Joyeux noël avec un peu de retard. J'espère que ça te plaira. Et je suis certaine que tu n'es absolument pas une calamité en cuisine. Il suffit de suivre la recette.

// L’impatience de retrouver Iris s’étant estompée, l'effet de l’adrénaline aussi. Tout à coup, Sonia avait l'impression d'avoir un maelström dans la tête, sa vue se troublait, elle avait l'impression de faire des sueurs froides et d'avoir chaud à la fois, elle tremblait un peu et ses jambes commençaient à être en coton. C'est à ce moment là qu'elle se rendit compte qu'elle avait loupé le repas de midi, qu'elle avait courut dans tous le sens toute la journée et qu'à présent elle faisait une crise d'hypoglycémie.

À la vue d'un paquet de sucre sur la table, elle en prit une cuillère pour ne pas s'effondrer. Dommage que ce fut en réalité le paquet de farine. Au gout peu appétissant et à la texture, la jeune fille se rendit vite conte de son erreur et alla cracher ce qu'elle avait dans la bouche dans la poubelle la plus proche. Elle rougit un peu par le manque de classe qu'elle venait de montrer. //

- Je suis désolée de cette démonstration honteuse. Je fais une crise d'hypoglycémie alors j'ai voulut prendre une cuillère de sucre, sauf que je me suis trompée et que je viens de prendre de la farine. Un conseil : ne mange jamais de la farine seule, c'est dégoutant.

// Elle s'assit sur la chaise qui avait faillit la faire basculer un peu plus tôt et prit, cette fois, une cuillère de sucre. //


Couleurs utilisées dans ce message : purple, #FFE4C4
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 2901
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Lun. 11 Mai 2015, 22:34  Répondre en citant

// Iris souriait bêtement quand tout à coup, son amie poufsouffle fonça droit devant sans éviter le moins du monde la chaise bien en évidence sur son chemin. Elle n'eut pas le temps de faire deux pas, les bras en avant, que Sonia se redressa. Son équilibre rétablit, elle essaya de ne pas faire de remarques. Iris respecta son choix en ne faisant aucun commentaire.

Si elle en avait fait un, il aurait certainement mentionné le fait qu'Iris voulait bien se porter volontaire pour être toujours là pour la rattraper. Ce qui aurait été une fameuse déclaration d'amour.

Quand la jeune blondinette lui tendit un petit paquet, Iris se mordilla la lèvre inférieure. //

- Sonia ! Il ne fallait pas... Bon, j'avoue que j'ai le tien dans mon sac mais quand même. Elle rit avant de prendre le cadeau et de le tendre à Sonia. Joyeux Noël à toi aussi.

// Iris s'empressa d'ouvrir son cadeau. Un magnifique petit papillon sur une chaine en argent. C'était à la fois simple et splendide. Mais pour tout dire, la poufsouffle aurait pu lui acheter une paire de chaussettes qu'elle aurait été aussi heureuse. C'était son premier cadeau qui ne soit pas le présent d'un membre de sa famille. Et ce fait la faisait sourire bêtement.

Son cadeau à elle était fait maison. Elle avait confectionné avec des sorts de métamorphose et de sortilège un collier où un petit chat en pierre courrait allègrement au gré de ses envies. Mais Sonia n'avait pas encore ouvert son cadeau qu'elle tangua un peu puis avala de la farine sous l’œil stupéfait et très inquiet de la serpentard. //

- Je suis désolée de cette démonstration honteuse. Je fais une crise d'hypoglycémie alors j'ai voulut prendre une cuillère de sucre, sauf que je me suis trompée et que je viens de prendre de la farine. Un conseil : ne mange jamais de la farine seule, c'est dégoutant.

// La rouquine regarda sans comprendre son amie pendant quelques secondes avant d'éclater de rire. //

- Chérie... Si tu n'existais pas, il faudrait t'inventer. De la farine ? Et tu prétends savoir patisser ? Il va te falloir mon aide. Je suis un peu quiche en cuisine, sans mauvais jeux de mots mais au moins, sucre et farine, ça, je connais. Puis, sans réfléchir une seule seconde à la portée de ses paroles, elle continua : Et si tu es sage, je t'embrasserai peut-être sous le gui que les elfes n'ont pas encore retiré de cette cuisine.


Couleurs utilisées dans ce message : purple, #FFE4C4
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 5872
Guilde : Aucune
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Lun. 11 Mai 2015, 23:37  Répondre en citant

// Sonia se sentait stupide d'avoir fait une telle erreur. Mais quand Iris se mit à éclater de rire, elle ne put s’empêcher de faire de même.

- Chérie... Si tu n'existais pas, il faudrait t'inventer. De la farine ? Et tu prétends savoir patisser ? Il va te falloir mon aide. Je suis un peu quiche en cuisine, sans mauvais jeux de mots mais au moins, sucre et farine, ça, je connais.
Puis, sans réfléchir une seule seconde à la portée de ses paroles, elle continua : Et si tu es sage, je t'embrasserai peut-être sous le gui que les elfes n'ont pas encore retiré de cette cuisine.

// A ces mots, le cœur de Sonia tambourina plus fort que jamais dans sa poitrine. Elle fit un sourire angélique à son interlocutrice. //

- Mais enfin Iris, tu devrais savoir que je suis toujours sage. D'habitude je fais la différence en le sucre et la farine, mais là avec la vue brouillée...

// Sonia se sentant mieux, elle commença à déplier le papier autour du paquet que lui avait offert Iris. Quand elle posa ses yeux sur le bijou elle fut éblouie par sa beauté et l'effet magique de l'objet. //

- Ho Iris, c'est splendide.

// Sur ces mots elle se jeta dans les bras de la jeune fille et, avant qu'elle n'ai eu le temps de se rendre compte de ce qu'elle était en train de faire, déposa un baisé sur les lèvres d'Iris. En se rendant compte de son geste, elle rougit comme une tomate. Bien qu'elle ait de fortes envies de récidives, elle commença à psalmodier la recette pour la gâteau au chocolat pour dissimuler sa gène. //

- Il nous faut donc du chocolat, de la farine, du sucre, du beurre, des œufs, du lait, de l'eau et des éclats de framboises.

// La blondinette était à la fois troublée d'avoir fait ce baisé si spontanément, et à la fois soulagée d'avoir montré son amour à Iris. Elle espérait de tout son cœur ne pas avoir été trop rapide pour la serpentard. Elle ne voulait en aucun cas l'effrayer et aurait trouvé dommage de tout fiche en l'air à cause d'un geste certes sincère, mais trop soudain. //


Couleurs utilisées dans ce message : purple, #FFE4C4
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 2901
Guilde : Aucune
Maison : Serdaigle
Poudlard : 6e année
MessageDate du message: Ven. 22 Mai 2015, 00:13  Répondre en citant

// Iris fixait Sonia qui avait viré au rouge tomate. Elle se baladait dans la pièce, allant chercher les ingrédients. Elle évitait un peu de croiser le regard de la serpentard mais celle-ci n'en avait cure. Non, pour ainsi dire, la rouquine avait un intéret très très poussé pour les lèvres de Sonia.

Elle les avait embrassées. Ou plutôt, elles l'avaient embrassée. Il y avait eu un contact. Lèvres contre lèvres. Cette pensée était presque aberrante. Comment... Sonia avait eu l'air intéressée. Mais Iris, même dans ses rêves les plus fous...

Elle rougit en passant un doigt sur sa lèvre inférieure.

Elle avait eu son premier vrai baiser.

Pour ainsi dire, Iris n'avait jamais eu beaucoup de coup de coeur. Et la présence intrusive de sa soeur et de ses frères... et bien, cela n'avait pas joué en sa faveur. Elle était presque toujours sous surveillance. Elle était la rebelle, la petite à surveiller...

Mais là, elle était libre et Cassiopée n'allait rien faire que pour la contrer. Au contraire, sa cousine allait hurler de joie et lui demander de tout lui raconter depuis le début. C'était une incorrigible romantique et une affaire de demoiselles amoureuses allait la ravir au plus haut point. //

- Je crois que... Je crois que je suis en train de tomber amoureuse de toi.

// Iris ferma un instant les yeux, elle l'avait dit tout haut. A intelligible voix. Et même si elle ne comptait pas le lui dire de cette manière... peut-être que c'était une bonne chose. Une excellente chose. Il n'y avait pas de moment parfait. Elle ne pourrait pas le lui dire à un bal, sous les étoiles, alors qu'une valse retentirait par magie pour donner plus de poids à ses propos.

Non, il n'y avait pas de moments parfaits. Il n'y avait que des gens normaux qui tentaient leur chance. //

- Sonia, je crois que je suis amoureuse de toi. Je veux dire...
Elle bafouilla. Je veux dire, Sonia, je suis amoureuse de toi.


Couleurs utilisées dans ce message : purple
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP

Joueuse


Messages : 5872
Guilde : Aucune
Maison : Poufsouffle
Poudlard : 7e année
MessageDate du message: Ven. 22 Mai 2015, 23:07  Répondre en citant

// Sonia tournait en rond à attraper des ingrédients sans même réellement savoir ce qu'elle prenait. Peut-être du poivre et des herbes de Provence, très peut adaptés à un gâteau, mais peut importait, elle devait s'occuper pour faire autre chose que penser à ce qu'elle venait de faire. Elle était rouge comme une tomate.

Elle avait embrassé Iris, sans se contrôler, sans vraiment s'en rendre compte sur l’instant. Elle avait si peur d'être allée trop vite. Bien qu'elle ai l'agréable sensation qu'il y avait quelque chose entre elles, elle ressentait ce stresse affreux, celui que l'on ressent après un premier baisé sans être certaine que l'autre personne ressente la même chose que nous. Le doute l'envahissait. Elle n'osait contempler la parfaite physionomie de sa bien aimée. Après quelques secondes qui semblaient un éternité, Iris prit la parole. //

- Je crois que... Je crois que je suis en train de tomber amoureuse de toi.

// Le cœur de la Poufsouffle se déchaina, tambourina à tout rompre, à lui en faire mal. Elle avait entendu ces mots qu'elle rêvait d'entendre depuis que son regard avait croisé celui d'Iris. C'était la première fois qu'elle ressentait un tel sentiment pour une personne, si fort, si enivrant, si indescriptible. Cette déclaration abasourdie Sonia. Elle sentait des larmes de joie et de soulagement monter en elle, mais la Serpentard n'en restât pas là. //

- Sonia, je crois que je suis amoureuse de toi. Je veux dire...
Elle bafouilla. Je veux dire, Sonia, je suis amoureuse de toi.

// Elle ne voulait plus passer un instant de plus sans Iris, sans lui clamer haut et fort ses sentiments, sans admirer son incroyable beauté sans embrasser ses douces et chaudes lèvres. Elle s'avança vers la belle pausa une main délicate sur sa joue et l'autre sur ses hanches avant de lui déposer un nouveau baisé sur les lèvres. Elle avança ensuite sa bouche près de l'oreille de la rouquine et lui susurra des mots doux. //

- Moi aussi je t'aime Iris. Je t'aime depuis que je t'ai vu faire disparaitre ce rat hideux, depuis la première fois où on s'est rencontrées.

// Une grosse larme de joie intense roula sur la joue de la blondinette. Elle se sentait légère comme un nuage et emplie d'une joie intense. Elle savait désormais qu'elle penserai à ce moment lorsqu'elle devrai faire apparaitre un patronum. Elle planta ses yeux dans ceux de celle qui venait de devenir sa petite amie avec un regard doux et sincère. //

- Je suis tellement heureuse que nos sentiments soient réciproque. Je dois avouer que ça m'aurait arraché le cœur si tu avais aimé quelqu'un d'autre. Si certains idiots n'ont pas vu combien tu es un personne remarquable, alors tant pis pour eux parce que moi je t'aimerai comme dix personnes, non comme cent, et même plus encore.

// Sonia enlaça Iris. La sensation qu'elle ressentait était encore mieux que dans ses rêves les plus fous. Son cœur battait la chamade et elle se sentait mieux que jamais malgré une vie plutôt calme et sans problèmes majeurs. //


Couleurs utilisées dans ce message : purple, #FFE4C4
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Fiche de personnage RP
Montrer les messages depuis:   
Page: <--  1 ... 10, 11, 12, 13, 14, 15  -->
   Répondre au sujet    Forum >> Sous-Sols
Page 13 sur 15