Hiboux Nomade Notes
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


234 résultats trouvés
Page: 1, 2, 3, 4 ... 24  -->
Auteur Message
  Sujet : Le Flamel
Aquilea

Réponses : 71
Vus : 8999

MessageForum: Autres lieux   Date du message: Mar. 24 Mar 2020, 18:04
- Je... je crois que c'est du feu. Qui vient vers nous. A une vitesse incroyable.

    // Ian se retourna et vit le rougeoiement assez caractéristique qui se rapprochait d'eux. Il écarquilla les yeux, soudain pris de terreur. Eileen lui prit la main et le sortit de son horreur. //


- COUUURS !!!

    // Ian détala comme un lapin à la suite de son amie. Leur instinct de survie leur disait clairement de mettre un maximum de distance entre la flamme ravageuse et eux. Mais le feu - probablement magique - ne les laissait pas s'éloigner et semblait véritablement leur courir après. Ils galopaient aussi vite qu'ils le pouvaient, traversant le bâtiment qu'ils ne connaissaient pas vraiment, essayant de trouver leur chemin. Leur cavale les conduisit jusqu'au restaurant. //


- Eh ben, heureusement qu'on est sportifs tous les deux, sinon on serait déjà bien carbonisés...

    // Il essayait de ne pas prêter attention aux craquements sonores qui se rapprochaient toujours plus et tentait de trouver une issue. Eileen fut plus rapide que lui. //


- Ian ! Par ici !

    // L'interpellé fit volte-face et attrapa la main de son amie alors que la porte du restaurant s'embrasait. Il dévala l'escalier que la Gryffondor avait fini par trouver, tenant toujours sa main. Ils avaient descendu une vingtaine de marches quand Ian ressentit une secousse dans le bras. Fort heureusement il eut le réflexe de ne surtout pas lâcher la main d'Eileen, qui venait de dégringoler violemment de quelques marches. //


- Par Merlin ! Eileen, ça va ?

    // Il se précipita à son niveau et l'ausculta rapidement. Elle s'était cognée à la tête et s'était légèrement ouverte. Le choc lui avait fait perdre connaissance... Mais l'incendie continuait sa progression, il pouvait même sentir la barre d'appui métallique se réchauffer seconde après seconde. Il n'avait pas le temps de la réanimer ; il agita sa baguette en direction de son amie et prononça une formule de lévitation. Sans lui lâcher la main, et en veillant à ce qu'elle ne se cogne pas sur les murs ou sur le plafond, Ian reprit sa route vers l'extérieur. //


- RAAAAAAAAAAAH ! CASSE-TOI, FEU A DEUX BALLES !

    // Invectiver les flammes qui le poursuivaient ne risquait pas de l'aider, mais ça lui permettait de se sentir un petit peu mieux. Il continua à dévaler les escaliers en hurlant des insultes, jusqu'à arriver à une petite porte sur laquelle était écrit en grosses lettres brillantes "Sortie de Secours". Ian la poussa d'une main, l'autre tenant toujours la jeune femme inconsciente qui flottait derrière lui, et sortit en hurlant. Puis il donna un coup de pied pour la refermer et courut encore sur plusieurs mètres. Heureusement, la ruelle était déserte. Ian s'assura que le feu était bien contenu dans le bâtiment et leva le sortilège. Il réceptionna Eileen et la déposa en douceur sur le sol. Il lui secoua la main en prononçant son nom jusqu'à ce qu'elle rouvre les yeux. //


- C'est bon, on est sortis d'affaire.
  Sujet : Le Flamel
Aquilea

Réponses : 71
Vus : 8999

MessageForum: Autres lieux   Date du message: Dim. 22 Mar 2020, 20:58
    // Eileen s'empara de la petite pièce métallique et tenta sa chance à son tour. Quelques roulements sonores après... //


- Oh j'ai gagné !! s'exclama-t-elle avec une joie enfantine.

    // Ce n'était pas le jackpot, mais Ian considérait qu'il n'y avait pas de petit profit ; dix Gallions, c'était déjà bien mieux que zéro ! Son amie semblait partager son avis. Elle commenta avec un clin d'oeil : //


- Largement de quoi nous payer un verre.

- Ça c'est clair ! C'est toi qui invite alors cette fois ? demanda le jeune homme tout sourire.

    // A mesure qu'ils jouaient, l'ombre des paroles menaçantes de l'inconnu semblait s'estomper, au point que Ian n'y pensait absolument plus. Jusqu'au moment où Eileen lui fit remarquer : //


- Euh... c'est normal que tous les autres soient partis d'un seul coup ?

    // Le Poursuiveur se redressa, quelques Gallions supplémentaires entre les doigts, et réalisa qu'un silence étouffant régnait dans le casino, troublé uniquement par les petites musiques lancinantes des machines à sous. Ian sentit son pouls s'accélérer ; un frisson lui parcourut la colonne vertébrale et il dégaina sa baguette, tous ses sens en alerte. A côté de lui, il perçut le bruissement de la robe d'Eileen, signe qu'elle en avait fait de même. Il avait beau se concentrer, la musique entêtante de la machine à sous accaparait toute son attention auditive, et les néons clignotants parasitaient son champ de vision. //


- Faut qu'on s'éloigne de ce coin, ça fait trop de bruit. On n'entendra pas si quelqu'un s'approche de nous.

    // Les deux amis se déplacèrent prudemment, mettant quelques mètres entre eux et les machines si bruyantes. Faute de mouvement à proximité, elles se mirent en veille, plongeant la salle dans un presque-silence. Presque, car un grondement sourd provenant de l'extrémité de la pièce, accompagné de craquements terribles, résonnait à travers tout l'espace. Ian échangea un regard avec Eileen. //


- Qu'est-ce que c'est que ça ?
  Sujet : Rues de Pré-au-Lard
Aquilea

Réponses : 151
Vus : 32789

MessageForum: Pré-Au-Lard   Date du message: Dim. 22 Mar 2020, 20:15
    // Alistair ne semblait pas tenir en place. Il s'était levé du banc et s'agitait dans tous les sens ; Ian avait l'impression de voir ses neurones se déplacer dans sa boîte crânienne à mesure qu'il réfléchissait à ses paroles. //


- J’aimerai mériter son pardon mais je suis pas certain d’en être digne. Je lui ai menti Ian, plusieurs fois ! Puis je n’ai pas osé être honnête avec elle et je me suis renfermé comme une moule et après j’ai dis des choses horribles. Je comprendrais qu’elle m’en veuille pour un temps indéterminé. Je pourrais lui envoyer un hibou ? je sais pas ça fait un peu technique de lâche, bien que ça m’arrangerait… Toi t’es là pour elle, alors que j’en suis incapable, ça me fume totalement !

- Alors clairement, l'idée du hibou... Je crois que tu pourrais difficilement faire pire. Oublie ça. Et bien sûr que tu es digne de son pardon. Tu n'as pas tué sa mère, tondu son chat ou mis le feu à son balais, que je sache. Alors peut-être que tes paroles ont dépassé ta pensée, et c'est normal dans ce cas qu'elle t'en veuille, mais c'est tout à fait possible que vous vous réconciliiez ! Tu n'es pas là pour elle en ce moment parce que tu n'arrives même pas à être là pour toi-même, mais moi je suis là. Pour elle et pour toi. Jusqu'à tant que vous n'ayez plus besoin de moi. Et si ça doit passer par une ingérence de ma part, et bien soit.

// Alistair resta silencieux de longues secondes avant de reprendre : //

- T’as pas peur de mettre en jeu ton amitié en parlant de moi ?

    // Ian haussa les épaules. //


- Au pire, elle fera la gueule quelques temps. Mais si ça peut permettre d'améliorer la situation entre vous et vous sortir tous les deux de cette situation pourrie, alors ça vaut le coup d'essayer.

- J’aimerais tellement pouvoir faire machine en arrière et ne pas la faire fuir avec mes histoires de sentiments à la con !

- Je comprends, vieux. Mais c'est fait. C'est comme ça, faire machine arrière ce n'est pas possible. Maintenant il faut arrêter de ressasser vos erreurs, apprendre de ce qu'il s'est passé, et aller de l'avant.

    // Ian observa Al' shooter dans une caillasse ; le minéral fut projeté en direction de deux jeunes élèves de Poudlard qui prirent aussitôt la fuite, l'air apeurés. En même temps, il y avait de quoi, songeait le Poursuiveur en soupirant. Hogan posa son regard au-dessus de l'épaule de Ian ; un éclair indéchiffrable passa dans ses pupilles sombres et il soupira. //


- Je ressemble vraiment à rien là, hein ?

    // Ian se gratta la tête, indécis. Il hésitait franchement au type de réponse que son ami attendait. Pouvait-il faire un trait d'humour sans risquer de reprendre une nouvelle fois un coup de poing de sa part ? //


- Disons que je t'ai connu sous de meilleurs jours... Et que si tu allais voir Eileen comme ça, c'est sûr qu'elle ne dormirait plus pendant quelques nuits, se risqua-t-il à dire.

    // Ian se leva à son tour du banc. //


- Outch, gromela-t-il entre ses dents.

    // Il avait presque oublié la multitude d'ecchymoses qui devaient marbrer son corps sous ses vêtements. Il pencha la tête sur le côté, observant son ami qui ne semblait toujours pas convaincu par ses paroles. Il était peut-être temps de passer à un angle d'attaque différent. //


- Viens mon vieux. Je te ramène au château ; tu vas prendre une bonne douche et ensuite on va aller se défouler un peu sur le terrain de Quid' toi et moi. T'en dis quoi ?
  Sujet : [Privé] Appartement de Katleen et Ian Makerley
Aquilea

Réponses : 29
Vus : 2652

MessageForum: À l'étranger   Date du message: Dim. 22 Mar 2020, 19:23
    // Ian jeta son pot de gel vide dans la poubelle et se rinça les doigts à l'eau chaude en grommelant. Il était encore en retard. Habituellement, ça ne lui faisait ni chaud ni froid ; après tout, sa famille était habituée depuis le temps. Mais ce week-end en particulier, il se sentait coupable, pour la bonne et simple raison que ça n'impactait pas que lui. En effet, pour la première fois depuis qu'il était en âge de le faire, Ian Makerley avait invité une jeune femme au rendez-vous familial. Certes, c'était une petite blague puisqu'il ne sortait pas vraiment avec Eileen. Mais il espérait malgré tout que ça se passe bien et qu'ils passent tous un excellent moment - et, avec un peu d'espoir agrémenté de vin, que Kat' finisse par apprécier la Rouge-et-Or...

    Le Poursuiveur sortit de la salle de bain de l'hôtel en trombe, attrapa la main de Eileen qui l'attendait depuis un bon moment, et transplana aussitôt dans le quartier de ses parents. Il jeta un oeil à son amie. Le transplanage d'escorte l'avait un peu ébouriffée, mais cela n'ôtait rien à son petit charme. Un sourire malicieux en coin, le jeune homme se pencha et déposa un léger baiser sur la commissure des lèvres d'Eileen. Puis ils s'avancèrent côte à côte, main dans la main, jusqu'au perron de la demeure des Makerley où Ian constata l'humidité anormale du sol et le message laissé à l'attention de toute la petite troupe. //


- Bon... On dirait bien qu'on a gagné une nouvelle session de transplanage, dit-il à son amie.

    // Sitôt dit, sitôt fait ; en une fraction de seconde, les deux jeunes gens se retrouvèrent à Nantes. //


- Prête ?

    // Eileen acquiesça ; Ian poussa alors la porte de son propre appartement, sans aucun ménagement. //


- Makerley family, me voici, déclama le jeune homme. Il tenait toujours la main de sa comparse. Permettez-moi de vous présenter mon invitée du jour : Eileen O'Mahoney !

    // Tandis que la jeune femme saluait l'assemblée présente, Ian lui lâcha la main pour aller embrasser Meredith et s'approcha de la table, tout en évitant bien soigneusement le regard acéré de Mat' et Kat'. //


- Bon alors, qu'est-ce qu'il s'est passé à la maison ? P'pa a encore joué les bricolos et ça a mal tourné ? ... Oh ça va M'man, je rigole. Oh là là, je suis AF-FA-MÉ !

    // Ian se laissa tomber sur une chaise libre avec un manque de délicatesse flagrant - mais après tout, il était chez lui n'est-ce pas ? Eileen s'installa à ses côtés. Kenny et Whisp voletèrent jusqu'à l'épaule droite de leur maître en gazouillant doucement. //


- Tiens, ajouta le jeune homme avec un air interrogateur tout en caressant ses petits protégés, où sont Zaac et Caro ? Ils se cachent ?
  Sujet : Le Flamel
Aquilea

Réponses : 71
Vus : 8999

MessageForum: Autres lieux   Date du message: Mar. 18 Fév 2020, 10:21
    // Ian fut soulagé de voir Eileen garder la tête froide, contrairement à lui qui avait basculé dans la psychose totale. Elle jeta un coup d'oeil autour d'eux et commenta : //


- C'est bizarre comme avertissement... T'es sûr qu'il ne t'a pas dit ça simplement pour te faire peur ? Ou alors parce qu'il y a plein de femmes qui n'arrêtent pas de te jeter des coups d’œil ?

- Je ne sais vraiment pas, Leen. J'aimerai bien que tu aies raison, mais je ne peux pas m'empêcher de flipper comme un dirico...

    // Elle lui adressa un petit sourire rassurant et lui répondit d'une voix assurée : //


- En tout cas, ne t'en fais pas pour moi. Je sais me défendre, tu connais ma passion pour les sortilèges. S'il arrive quelque chose, on saura tous les deux faire face j'en suis convaincue

    // Bien sûr, Ian ne la considérait absolument pas comme une jeune jouvencelle incapable de se défendre. Elle maniait la baguette aussi bien que la batte et il l'avait vue à l'oeuvre plusieurs fois dans la salle commune des Gryffondors pendant qu'elle révisait ses BUSEs. Il n'avait aucun doute quant à sa capacité de réagir face à une menace. Mais il se sentirait bien plus tranquille s'il avait quelques indications sur la nature de ladite menace...

    La batteuse lui prit la main et il se laissa entraîner vers une nouvelle machine à sous dont le but était d'aligner les niffleurs sur les trois rouleaux. Ian s'efforça à se détendre et à faire taire son instinct qui lui dictait de se barrer au plus vite. //


- Allez, à toi l'honneur.

    // Le Rouge-et-Or s'approcha de l'engin qui se mit à clignoter dans tous les sens. Il inséra un jeton dans la fente prévue à cet effet et s'empara du levier. //


- Croise les doigts pour moi, Mayo !

    // Ian actionna la manette et regarda les cylindres se mettre en rotation. Le fonctionnement de la machine était plutôt archaïque selon lui, mais elle produisait toujours son petit effet avec sa musique métallique qui accompagnait le roulement des bobines. Il se prit au jeu et contempla l'écran avec espoir... //


- Oh non ! C'était pas loin !

    // Les deux premiers rouleaux s'étaient arrêtés sur les niffleurs, mais le troisième avait légèrement poursuivi sa course jusqu'au centaure. //


- Bon, espérons que tu auras plus de chance que moi, dit-il à Eileen en lui tendant un nouveau jeton.
  Sujet : Le Flamel
Aquilea

Réponses : 71
Vus : 8999

MessageForum: Autres lieux   Date du message: Lun. 17 Fév 2020, 23:07
    // Eileen lui répondit avec entrain : //


- Allons-y !

// Il la suivit jusqu'à l'espace dédié, tout en lançant de petits regards inquiets autour de lui. Il avait à présent la désagréable sensation d'être épié. //

** Calme-toi mon vieux, c'est dans ta tête tout ça. Pourquoi quelqu'un voudrait-il s'en prendre à nous, hein ? Relax ! **

    // Pendant qu'il cherchait à chasser ses angoisses, Eileen avait choisi leur prochaine source d'amusement : un jeu de course en balais. Il salua la sélection de son amie et enfourcha son Nimbus 2000. //


- Prépare-toi à perdre en beauté Makerley ! fanfaronna la jeune femme.

    // Ian, mû par sa maturité légendaire, lui répondit en lui tirant la langue et se concentra sur l'écran qui fit apparaître le compte à rebours. Dès le départ de la course, la Gryffondor le distança. Elle était légère et souple pour une batteuse, et elle avait le mérite de connaître les cognards mieux que Ian ; les quelques dixièmes de secondes qu'elle gagnait en anticipant les mouvements des balles lui permettaient ainsi de prendre de l'avance. Et surtout, le Poursuiveur n'était pas dedans. Il avait la chair de poule et cette impression tenace qu'ils devaient partir au plus vite.

    A quelques secondes de la fin, la jeune femme fit une erreur capitale : elle détourna le regard de l'écran pour scruter le visage tendu de Ian, perdant par la même occasion l'avance qu'elle avait prise. Lorsque le signal de fin retentit et que l'écran afficha les statistiques des deux joueurs, Ian sauta à bas de son balais et posa instinctivement sa main sur sa baguette. //


- Bah alors, pourquoi tu souris pas ketchup ? Tu devrais pourtant, je me suis ridiculisée en beauté là !

- Mh...

- Ça va pas Ian ? questionna Eileen d'une voix inquiète.

    // Ian plongea son regard dans les belles prunelles vertes de son amie et prit un instant pour réfléchir. Devait-il lui dévoiler la vérité au risque de gâcher la fin de leur grande soirée, ou valait-il mieux faire comme si de rien n'était et rester simplement sur ses gardes jusqu'à ce qu'ils décident de quitter le Flamel ? Finalement, le jeune homme prit rapidement sa décision. //


- Le gars de tout à l'heure... Il m'a fait une mise en garde bizarre. Il m'a dit qu'on n'était pas en sécurité. Du coup je ne suis pas très serein. J'ai essayé de repérer s'il y avait quelqu'un de bizarre parmi les clients du casino, mais pour l'instant je n'ai rien remarqué de spécial. Je ne sais pas quoi faire Eileen, je n'ai pas trop envie de risquer qu'il t'arrive quelque chose mais je n'ai pas non plus envie que notre soirée s'arrête aussi prématurément...
  Sujet : Le Flamel
Aquilea

Réponses : 71
Vus : 8999

MessageForum: Autres lieux   Date du message: Lun. 17 Fév 2020, 22:22
    // Ian s'élança à la poursuite de l'heureux vainqueur du soir. Son acolyte et lui n'étaient pas partis bien vite et le jeune homme les rattrapa alors qu'ils arrivaient dans le hall du Flamel. //


- Eh Monsieur ! MONSIEUR !

    // Les deux hommes se retournèrent ; la montagne de muscle ne s'était pas départi de son air atrabilaire, tandis que la mine de son comparse s'illumina de nouveau en reconnaissant Ian. Il leur expliqua la situation en quelques mots et l'homme lui emboîta le pas jusqu'à la table tandis que le mastodonte crispait un peu plus ses mâchoires. Le joueur de Quidditch interrogea Eileen du regard, au loin, et son sourire éclatant lui confirma que le croupier les attendait. Ils pressèrent le pas, soucieux de ne pas faire attendre les autres joueurs trop longtemps. Le croupier et l'homme s'arrangèrent entre eux ; pendant ce temps, Ian, qui en avait déjà raz le bol de la roulette après toute cette effervescence, scrutait les tablées alentour pour décider de leur prochaine étape. Il fut brièvement tiré de ses pensées par les deux hommes qui les remercièrent. En repartant dans la direction de la sortie, le nouveau riche murmura à l'attention de Ian : //


- Prenez garde. Vous n'êtes pas en sécurité.

    // Le Poursuiveur lui lança un air interrogateur, mais l'homme disparut sans plus d'explications. Personne d'autre n'avait entendu cette curieuse mise en garde, et il ne savait pas dans quelle mesure il devait la prendre au sérieux... //


- Et bien, quelle soirée riche en émotions ! lança Eileen après s'être éloignée de la table de jeu.

    // Ian cilla et reporta son attention sur la belle Rouge-et-Or. La déclaration de l'homme l'avait un tantinet refroidi, et il ne pouvait empêcher une petite ride soucieuse d'apparaître sur son front. //


- Tu veux faire quoi maintenant ? poursuivit la jeune femme. Choisis ce que tu veux, je te suivrai les yeux fermés, mais si tu peux ménager mes émotions ça m'arrangerait !

- Je... euh... Oui oui...

    // Il lui fallut quelques secondes pour réussir à réordonner ses pensées. //


- On peut faire un petit jeu un peu plus calme si tu veux. Que dirais-tu de tenter notre chance aux machines à sous ?

    // Ian fit son plus beau sourire à Eileen, espérant qu'elle ne relèverait pas son trouble soudain. Il n'avait vraiment pas envie de l'inquiéter. //
  Sujet : Le Flamel
Aquilea

Réponses : 71
Vus : 8999

MessageForum: Autres lieux   Date du message: Lun. 17 Fév 2020, 16:54
    // Les deux hommes se tournèrent vers Ian et Eileen en même temps. Le plus petit des deux sembla reconnaître le jeune homme et s'adoucit aussitôt ; le second, véritable armoire à glace de presque deux mètres de haut et manifestement tout en muscle, le fusilla du regard. Une petite veine palpitait rageusement à sa tempe, mais Ian n'y prit pas attention. Tout ce qui l'importait, c'était qu'ils avaient failli blesser Eileen avec leur règlement de compte en intérieur, et ça c'était inadmissible. La demoiselle lui prit le bras et lui chuchota à l'oreille : //


- Euh t'es sûr que c'est le bon plan de se mêler de leur bagarre ? Il y en a un qui a vraiment pas l'air commode, j'ai pas vraiment envie de te ramasser à la petite cuillère...

- C'est cette progéniture de troll qu'il faudra ramasser à la petite cuillère ouais ! répliqua le poursuiveur.

    // L'armoire à glace semblait furibond à présent et s'approcha avec un air menaçant : //


- Il y a un problème peut-être ?

    // Ian s'apprêtait à répliquer le moins politiquement correct qu'il en était capable, mais Eileen s'interposa entre eux et tenta d'amadouer le colosse avec une petite voix innocente. //


- Non non, c'est juste qu'on a failli être atteints par un de vos sortilèges... Excusez mon ami, il est très nerveux en ce moment avec le championnat de quidditch...

    // Les deux hommes se jaugèrent du regard un moment. La tension était palpable. Ian hésitait : devait-il céder à ses pulsions belliqueuses, au risque de prendre une dérouillée monumentale, d'abord par le semi-géant puis par une Eileen furieuse ? Ou bien allait-il sagement tourner les talons, embarquant la brune sur une nouvelle table de jeu, loin de cet énergumène dangereux que même les membres de la sécurité du Flamel semblaient craindre ? Le deuxième homme intervint à son tour : //


- Nous vous prions de nous excuser pour le dérangement, Mr Makerley ; nous ignorions que vous étiez au Flamel ce soir, et nous ne souhaitons pas vous importuner, vous et votre belle amie.

    // Il s'approcha de son acolyte et lui murmura quelques mots. Le plus grand fronça les sourcils, manifestement mécontent, mais hocha la tête et grommela : //


- Désolé pour le sort. Bonne soirée.

    // Les deux hommes s'éclipsèrent ensuite sous le regard médusé de Ian. Il ne comprenait pas trop ce qu'il venait de se passer, d'autant plus que le croupier annonçait la sortie au même moment : //


- 14 rouge pair et manque. Plein !

    // Ian s'approcha de la table et réalisa que c'était le plus petit des deux hommes qui venait de gagner en misant 25 Gallions sur le 14 rouge, le faisant ainsi ramasser par moins de 900 Gallions en plaques. Une telle somme, ça faisait fantasmer ! Il se tourna vers Eileen : //


- Il a gagné 900 Gallions ! Et il vient de se barrer ?! Il faut qu'on le rattrape, sinon ses gains iront au Flamel...

    // Avec un peu de chance, l'homme serait reconnaissant envers eux d'avoir réagi et il insisterait pour fader un peu de son butin avec eux !//
  Sujet : Rues de Pré-au-Lard
Aquilea

Réponses : 151
Vus : 32789

MessageForum: Pré-Au-Lard   Date du message: Lun. 17 Fév 2020, 16:17
    // Ian cherchait à faire réagir Al. Les résultats n'étaient pas parfaits, mais il arrivait quand même à tirer quelques soubresauts de rébellion à son vieil ami, qui lui lança un regard noir. //


- Rien à voir avec le Whisky Pur feu... Ian haussa un sourcil dubitatif. Bon ok j’ai peut être abusé mais au moins ça me faisait oublier tout, tout ça…

    // Encore une fois, les paroles d'Al lui glacèrent le sang. Mais il décida de ne pas l'interrompre et le laissa continuer au gré des pensées qui lui traversaient l'esprit. //


- Elle refusera de me parler. Je ne saurais même pas par quoi commencer. Jsuis sure qu’elle a tourné la page et qu’elle m’oublie. La preuve elle sort avec toi on dirait bien !

    // Ian encaissa le coup mais n'intervint toujours pas. Il regarda son ami se lever difficilement du banc, grimaçant de douleur. //


- De toute façon l’année est bientôt finie, elle va avoir une grande carrière j’en suis sure et je ne la verrais plus jamais, tout le monde se foutra royalement du petit Alistair qui croupie dans les vestiaires du terrain de quidditch de Poudlard ! Al se rassit et leva des yeux suppliants à son ancien capitaine. Je sais même plus ce que je dis. J’ai l’impression de perdre la tête. .. Je suis peut être devenu complètement taré !? je dois faire quoi ? hein Ian ? Je fais quoi ?

    // L'ancien Rouge-et-Or prit place à côté du jeune homme et posa une main compatissante sur son épaule. //


- Déjà, première chose : je ne sors pas avec Eileen. Je la... fréquente... de temps en temps, parce que c'est une amie très chère, qu'elle ne va pas bien et que j'essaye de lui changer un peu les idées. Mais il n'y a pas de sentiments autres que l'amitié, je te le jure. Ni pour elle, ni pour moi. Si elle avait tourné la page, ton nom ne serait pas devenu tabou entre nous ! Elle est triste de vos chamailleries, et triste de t'avoir perdu, j'en ai la certitude.

    // Ian passa une main sur son visage ; il espérait que Al ne prendrait pas mal ce qu'il venait de lui dire... Il enchaîna ensuite : //


- Offre-toi une chance d'obtenir son pardon ; et offre-lui aussi une chance de s'excuser de son attitude. Mais dans tous les cas, il faut que vous vous parliez une bonne fois pour toutes. Dans des conditions favorables, et que vous y mettiez tous les deux du vôtre. Et quoi qu'il arrive, fluctuat nec mergitur mec. Les romains avaient bien raison, tu ne sombreras pas dans cette histoire. Et même si tu travailles dans les vestiaires de Poudlard, tu auras toujours des amis sur qui compter, à commencer par moi. Il n'y a pas de sous-métier mon pote, l'important c'est que ça te plaise... mais bon, c'est une autre histoire. Est-ce que tu veux que je parle à Eil' ?

    // Il n'était pas complètement sûr de lui en lui proposant de jouer les entremetteurs, mais ça valait peut être le coup d'essayer... Voir ses deux amis amoureux l'un de l'autre et déchirés à cause de maladresses et de malentendus le peinait ; ils méritaient d'être heureux tous les deux, et ils méritaient d'être heureux ensembles. Il avait la chance de savoir faire montre d'une faconde salvatrice lorsqu'il s'agissait d'aider ses amis, alors c'était peut-être le moment d'en jouer pour faire quelque chose de bien, si Al le souhaitait. //
  Sujet : Le Flamel
Aquilea

Réponses : 71
Vus : 8999

MessageForum: Autres lieux   Date du message: Lun. 17 Fév 2020, 15:47
    // Pour le plus grand plaisir de Ian, Eileen décida de tenter le coup et leva un doigt vers le croupier. Avec un grand sourire, le joueur de Quidditch déposa un baiser sur la joue de son amie tandis qu'elle déclarait : //


- Je jure que si c'est un as, je me teins les cheveux de la couleur d'une aubergine !

- Et moi, je m'engage à leur donner une magnifique teinte flave, pour que les poursuiveurs adverses me prennent pour un Vif d'Or !

    // Mais Eileen avait à peine prêté attention à sa surenchère de gage stupide : elle lui sauta au cou et l'embrassa de joie. L'as de pique qui trônait sur la table l'avait mise en joie, et Ian partagea sa liesse en la faisant tournoyer dans ses bras. Ils avaient doublé leur mise ! Cette soirée commençait vraiment très bien. Il sentit les doigts de la Gryffondor se refermer sur les siens, et il la laissa l'entraîner hors de la table. //


- Euh pour mes cheveux je rigolais hein, je n'y touche pas !

- Quoi ?! Mais... tu n'as pas le droit enfin, tu as promis !

    // Elle tenta de changer de sujet : //


- Bon on fait quoi maintenant ?

- Non non non, Miss Mayo, tu ne m'auras pas comme ça ! Un engagement ne peut pas se briser de la sorte enfin, n'as-tu donc aucun honneur ? A moins que...

    // Ian écarquilla les yeux d'effroi. //


- Ne me dis pas que tu as osé croiser les doigts ?!

    // Ça pouvait sembler puéril, mais le jeune homme accordait une grande importance aux règles tacites de ce genre ; et lui-même n'ayant pas feinté sa promesse, il allait devoir aller jusqu'au bout. Un éclat de voix attira son attention, et il tourna la tête vers l'origine du bruit. Deux hommes semblaient se disputer à la table de la roulette magique, juste à côté d'eux. Ils n'avaient pas leurs baguettes en main, mais Ian sentait la moutarde monter et chuchota à Eileen : //


- Je te propose qu'on n'aille pas à cette table-ci, qu'en penses...

    // Il n'avait pas terminé sa phrase qu'un trait de lumière écarlate lui passa au-dessus de l'épaule ; il n'eut que le temps de pousser Eileen au sol, empêchant le sortilège de lui traverser la fovéa. Puis il se releva et se tourna vers les deux individus qui en étaient maintenant arrivés aux baguettes. Rouge de fureur, il sortit la sienne et s'approcha en beuglant : //


- EHO, ÇA VA PAS LA TÊTE ?! C'EST PAS BIENTÔT FINI CE BORDEL ?!
 
Page 1 sur 24 Page: 1, 2, 3, 4 ... 24  -->