Hiboux Nomade Notes
✩ Très joyeuse et bonne année 2021 ! ★ Résultats des Étoiles du Wyrd 2020
 Joueur :    Mot de passe :    Automatique :         Inscription  


La Chambre des Secrets

   Répondre au sujet   Forum >> Sous-Sols
Auteur Message
Miss RP

Personnage
Non Joueur





MessageDate du message: Sam. 20 Sep 2014, 13:33  Répondre en citant



    // L'histoire macabre de cette chambre secrète est bien évidemment connue de tous. Il est raconté qu'elle aurait abrité, pendant des années, une monstrueuse créature qui ne pouvait être libérée que par le légitime héritier de Salazar Serpentard lui-même afin d'éliminer la présence des nés-moldus de l'école. Mais n'ayez crainte : de nos jours, il est impossible de trouver le Basilic entre ces murs, fort heureusement. Et puis, de toutes manières, l'entrée de la Chambre des Secrets a été scellée à jamais par de puissants enchantements.

    L'entrée principale, tout du moins... Parce que deux autres entrées dérobées existent dans Poudlard, deux passages très bien cachés qui permettent d'accéder à la pièce ; méconnus de presque tous, seule une poignée d'élèves ayant arpenté le château dans tous les sens et en ayant fouillé tous les recoins en connaissent l'existence. Si vous arrivez à trouver l'une des entrées de la Chambre des Secrets, vous découvrirez une pièce sombre et humide, dégageant une odeur de putréfaction... Et pour cause : vous marcherez sur un sol jonché de champignons peu fréquentables, de cadavres de petits animaux et d'anciennes mues en décomposition. En levant un peu le regard, vous pourrez observer d'immenses piliers de pierre autour desquels sont sculptés des serpents, s'élevant vers un plafond obscur. Au fond de la pièce, vous trouverez une statue haute de plusieurs mètres représentant Salazar Serpentard.

    Règlements de comptes, lieu pour s'isoler, hébergement clandestin, marché noir... Vous ne pourriez imaginer tout ce qui a pu se tramer dans cette pièce obscure au fil des générations. Certains disent aussi que l'esprit du Fondateur hante toujours les lieux. Rumeur ou fait avéré ? Vous ne le saurez que si vous trouvez comment pénétrer dans la Chambre des Secrets... //


Lieu de Aquilea


Dernière édition effectuée par Katleen Makerley (Mar. 29 Aoû 2017, 12:09) ; édité 1 fois
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Sam. 20 Sep 2014, 13:36  Répondre en citant

PJS Syndra Frutto - RP avec Morgane Potter


    // En ce début d'après-midi, tout le monde avait quelque chose à faire. Certains relisaient leurs parchemins en vue des examens blancs qui approchaient, d'autres flânaient dans le parc, profitant du temps magnifique... Il était très rare de voir le château presque vide. Oui, presque. Deux silhouettes se faufilaient dans les couloirs du cinquième étage, avec l'attitude de celles qui ne veulent pas se faire repérer alors qu'elles préparent un mauvais coup. Ce qui, bien évidemment, était le cas.

    Syndra appréciait particulièrement le cinquième étage du château. La moitié des passages secrets qu'elle avait découvert s'y trouvaient. De ses sept années à Poudlard, il était aisé de croire qu'elle en avait passé bien la moitié à scruter chaque mur, chaque statue, chaque tableau de ces corridors. Mais cette fois-ci, chose étonnante, elle était accompagnée d'une Gryffondor. Nomade savait bien à quel point elle pouvait mépriser cette maison ; cependant, Morgane Potter n'avait pas l'attitude du Rouge-et-or modèle, et Syndra s'était presque prise d'affection pour elle. //


- Regarde, Potter, dit-elle en montrant son petit lézard bleu à la Gryffondor, La Chose s'agite. On ne doit pas être bien loin.

    // Les deux jeunes filles étaient là dans un but bien précis : trouver le passage qui les mèneraient directement à la pièce la plus sanglante et la plus sombre de toute l'histoire de Poudlard : la Chambre des Secrets.

    Syndra s'approcha d'une statue, représentant le buste de Norbert Dragonneau. Elle avait examiné cette oeuvre une centaine de fois, certaine qu'elle dissimulait quelque chose, sans jamais trouver quoi. //


- C'est peut-être notre jour de chance, murmura-t-elle, plus pour elle-même que pour Morgane qui attendait derrière elle.

    // Syndra se laissa tomber à genoux devant le socle de marbre, et remarqua un détail qui lui avait échappé... Une petite noirceur, comme une brûlure de cigarette, de la taille d'une Noise, se trouvait sur la moquette au coin de la statue. Elle posa le bout de sa baguette sur la marque... //


SCHRRRRRR...

    // La statue se souleva alors d'une cinquantaine de centimètres, laissant apparaître une sorte d'ascenseur. Il y avait tout juste la place pour les deux jeunes filles. //


- Eh Potter, on réclamera un accessit pour avoir découvert les trois quarts des passages secrets de Poudlard ?

    // Les yeux bleus de la Serpentarde brillaient de mille éclats tandis qu'elle descendait dans l'obscurité, Morgane à ses côtés. Quelques instants plus tard, elles se retrouvèrent au milieu d'une pièce sombre, humide, et la puanteur qui s'en dégageait piquaient joyeusement les yeux. Syndra fronça le nez et sortit sa baguette. //


- Lumos Maxima.

    // La pièce s'éclaira alors et les deux jeunes filles y voyaient comme en plein jour. Des squelettes de petits animaux jonchaient le sol. //


** Charmant. Je sens que je vais bien m'y plaire ici ! **


Dernière édition effectuée par un ancien joueur (Ven. 05 Déc 2014, 17:12) ; édité 2 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #CC0000, #5C0060

Joueuse


Messages : 1717
Guilde : Les Tourneurs de pages
Maison : Gryffondor
Poudlard : 4e année
MessageDate du message: Sam. 08 Nov 2014, 11:52  Répondre en citant

// Pour quoi la vie ? Pourquoi la mort ? Pourquoi vivre ? Pourquoi aimer ? Pourquoi souffrir ? Pourquoi ressentir ? Pourquoi ? De toute façon on retournera dans le néant tôt ou tard, alors pourquoi nous faire patienter plus longtemps ? Pourquoi ne pas nous achever tout de suite, pourquoi nous torturer ? Nous n'avons rien fait, mais attendez, peut-être que juste le fait de vivre est un crime, peut-être que le fait de vouloir être heureux, en famille, avec des amis est un crime contre l'humanité. Si c'est le cas, je l'avoue, je suis coupable, coupable de vouloir goûter au bonheur, juste une fois, une dernière fois, c'est tout ce que je demande.

Poudlard, Poudlard. Cet endroit faisait rêver n'importe quel élève, il fallait être honnête, et Morgane considérait le château comme sa deuxième maison. D'ailleurs, c'était là qu'elle passait le plus clair de son temps, elle ne rentrait que très rarement lors des fêtes - sauf exceptions. Malgré ça, et même après 7 longues et belles années à courir dans les couloirs du château, elle était incapable de dire qu'elle connaissait chaque endroit, d'ailleurs, elle pensait que personne ne connaissait réellement toute la bâtisse.

C'est avec le goût de l'aventure que la jeune fille se leva, rangea ses parchemins et suivit Syndra et son Lézard, si c'était pour découvrir encore un peu plus Poudlard, alors elle la suivrait bien partout où elle irait ! //


-J'espère que cette bestiole sait vraiment où elle va...

//Elles montèrent jusqu'au cinquième étage, si on pouvait croire ce qui se disait, ce étage était pleins de passages secrets, certains faisait gagner du temps pour monter aux tours (La rousse les utilisait de temps à autres) et d'autres dans des lieux abandonnés dans les profondeurs de Poudlard, ça ne l'étonnerait pas que le moyen de se rendre dans la chambre des secrets se trouve là. //

-Norbert Dragonneau ? Je n'y aurait jamais pensé...

//et pourtant, c'est là qu'elle trouvèrent l'entrée de la pièce la plus sombre du château, derrière le tableau d'un moldu.. Bien joué. Les deux jeunes filles entrèrent dans le passages qui descendit directement dans une pièce. La chambre n'était pas éclairé, et Morgane fut obligé d'imiter Syndra en sortant sa baguette.//


-Lumos Maxima.

//De toute les surprises qui auraient pu attendre les jeunes filles ici, il fallait l'avouer, la jeune rousse ne s'attendait pas à trouve le Baron Sanglant... Une Gryffondor et une Serpentard, ensemble, là. Suspect ? Absolument pas.//

-Génial..., marmonna la jeune rouge et or.


Dernière édition effectuée par Morgane Potter (Sam. 08 Nov 2014, 11:55) ; édité 1 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #ff007f
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 16 Nov 2014, 22:44  Répondre en citant

    // Alors que Morgane allumait sa baguette, un bruissement léger se fit entendre derrière la jeune Frutto. Elle se retourna lentement... et tomba nez-à-nez avec le Baron Sanglant. Syndra se mit alors à réfléchir à toute allure.

    Primo, elle se trouvait dans une chambre secrète pleine de squelettes, qui avait été condamnée et donc l'accès, quel qu'il soit, était probablement interdit sous peine de renvoi.

    Deuzio, elle était en présence d'une Gryffondor, et la présence du Baron Sanglant n'allait pas l'aider... Si il venait à raconter dans toute la salle co' que la grande Syndra Frutto, reine de la froideur, Serpentarde par excellence, reconnue et admirée par tous les septièmes années, traînait avec une Gryffonne... Même si Morgane était plus proche du caractère typique des Vert-et-Argent, la réputation de la jeune brune serait démolie.

    Elle devait trouver une solution pour les tirer de ce mauvais pas. D'autant plus que le spectre semblait de très mauvaise humeur (les tâches qui ornaient sa robe lacérée étaient plus brillantes que d'habitudes, et dans ses yeux vaporeux scintillait une lueur mauvaise). Syndra espérait que l'affection qu'il avait pour elle la sauverait, une fois encore... //


- Que faites-vous dans cette salle maudite, jeunes élèves ?

    // Syndra lança un regard à Morgane, lui signifiant clairement de se taire et de la laisser parler. Puis elle se tourna vers le Baron Sanglant et le défia du regard. C'était le seul moyen de s'attirer ses faveurs, songea-t-elle. //


- La raison de notre venue ici ne vous regarde absolument pas, Baron. Occupez-vous de vos affaires funestes sans nous importuner, et nous ferons de même de notre côté.

    // Le Baron s'agita. Il semblait à la fois énervé par l'impertinence de la jeune fille et amusé par sa répartie piquante. Il lui répondit alors avec un air mauvais. //


- Miss Frutto, il serait inconvenant de me mettre encore plus en colère. Vous savez tout aussi bien que moi que vous avez beaucoup à perdre. Si le bruit venait à courir que vous vous acoquinez avec une Lionne...

- Quel est votre prix, Baron ? , l'interrompit-elle.

    // Elle savait qu'avec le fantôme des Serpentards, tout était donnant donnant. Les élèves pouvaient acheter son silence en lui prouvant qu'ils étaient valeureux et réfléchis. Les épreuves qu'il leur donnaient étaient loin d'être faciles, mais le jeu en valait souvent la chandelle. Syndra avait évité le renvoi par trois fois grâce à cela.

    Le Baron Sanglant avait pris un air grave. Il s'assit sur un gros rocher et se tourna vers la jeune fille. Il semblait avoir oublié la présence de Morgane. //


- Ce que je vais vous dire va vous étonner, Syndra. Mais vous ne devez pas poser la moindre question.

- Okay, l'ancêtre. Pas la moindre question.

- Tout au fond de la Chambre, il y a un conduit qui mène sous le Lac. Dans ce conduit, vous trouverez un objet qui m'est précieux. Rapportez-le moi sans discuter ni...

-... ni poser de question, j'ai bien compris. J'en parle avec ma collègue et ensuite on verra.

    // Syndra se tourna vers Morgane, qui semblait s'ennuyer ferme. Elle prit la Rouge-et-Or par le bras et l'écarta du spectre de quelques mètres. Puis elle chuchota : //


- On n'a pas le choix, Potter. Il faut qu'on coopère. Notre présence ici n'est probablement pas souhaitée, et on n'a pas vraiment envie de se faire virer du château quelques mois à peine avant nos ASPICS, pas vrai ?


Couleurs utilisées dans ce message : #555555, #5C0060

Joueuse


Messages : 1717
Guilde : Les Tourneurs de pages
Maison : Gryffondor
Poudlard : 4e année
MessageDate du message: Mer. 17 Déc 2014, 20:47  Répondre en citant

    //Morgane avait suivit l'échange en silence.. Ou presque, elle avait au début réfléchit en vitesse à son éducation de Sang-Pur, ça pourrait l'aider avec le fantôme de la maison, elle se demander ce qu'elle pouvait bien faire pour aider son amie à se sortir de ce mauvais pas.//

- Que faites-vous dans cette salle maudite, jeunes élèves ?

**On est venues vous ennuyer mon vieux ! Vraiment même les morts sont curieux maintenant !**

    //La rousse se rappela d'avoir entendu parler du Baron qui n'aimait pas trop les élèves trop sages, enfin si c'était de la sagesse de ne pas se fourrer dans les ennuies, logique de fantôme pensa-t-elle.

    Elle voyait bien que Syndra le défier, mais elle n'essayait pas de comprendre la raison. Après cette année dans la tour Gryffondor, elle avait compris qu'il fallait suivre silencieusement la ruse Serpentarde pour la comprendre.

    Elle fusilla le fantôme des yeux, il pouvait l'insulter de tout ce qu'il voulait SAUF la traiter de Lionne à part entière. Toute la population du château savait qu'elle se rapprochait plus des serpents que des lions, même les morts.. Elle ne put s'empêcher de répliquer sur un ton mauvais.//


-Un peu de respect, Lionne ou pas je reste une Sang-Pur !

    //La proposition du Baron étonna un peu la jeune mais elle n'en montra rien. Quand syndra s'approcha d'elle, elle lui décrocha un sourire ironique.//


-On a pas le choix, donc on fonce, en tout cas pour le moment.

    //Cette fois ce fût la rousse qui prit les devants, elle s'approcha du fantôme avec un sourire faux, elle lui susurra avec une voix mielleuse.//

-Donnant donnant, on risque notre vie pour votre objet précieux et vous vous ne nous grillez pas. On est d'accord ?

    //Le baron la regarda d'une drôle de façon, ou tout du moins aux yeux de la Rouge et or. Il hocha la tête tout de même en disant à Morgane de lui parler sur un autre ton.

    Les deux filles longèrent le premier tunnel et comme la rousse pouvait s'y attendre, ça ne serait pas si facile. Alors qu'elle en était à la moitié l'eau qui bordait les deux rives se déchaîna remontant en de grandes vagues prêtes à retomber sur les deux jeunes, Morgane lança rapidement un "protego". Elle ne tarderait pas ainsi, elle espérait que Syndra ferait de même. //


Dernière édition effectuée par Morgane Potter (Mer. 17 Déc 2014, 20:52) ; édité 3 fois

Couleurs utilisées dans ce message : #555555, #ff007f
Voir le profil du joueur Envoyer un Hibou Envoyer un e-mail Fiche de personnage RP Visiter le site web du joueur
Aquilea

Ancien(ne)





MessageDate du message: Dim. 18 Jan 2015, 17:59  Répondre en citant

    // Syndra ne savait pas dans quel pétrin elle s'était empêtrée en proposant à Potter de l'accompagner dans la Chambre des Secrets. Et elles étaient maintenant entrain de ramper à quatre pattes dans un conduit poisseux, l'uniforme trempé, à la recherche d'un quelconque artefact à la demande d'un mort. On aurait presque pu croire à un début de mauvaise blague.

    La Gryffy appliqua un Protego, et Syndra fit de même. Nomade seul savait ce qui se cachait dans ce tunnel... Au moins, si elles trouvaient un Epouvantard, elle saurait s'en débarrasser sans le moindre soucis. Mais tomber nez-à-nez avec une immense Acromentula, ce ne serait pas la même partie de plaisir !

    Cependant, nul Epouvantard, nulle Acromentula, ne virent gêner leur progression ; les deux jeunes filles s'enfonçaient toujours plus dans les profondeurs de la terre... Jusqu'à déboucher sur une grande "salle", pour ainsi dire. Elles étaient au coeur du Lac Noir ; Syndra se sentait comme dans un aquarium. Tout autour, elle voyait les eaux du Lac, les créatures qui y vivaient ; une sirène s'approcha, méfiante, mais ne pouvait pas passer à travers la bulle qui formait cette "pièce". La magie avait encore fait des miracles.

    La Serpentard se retourna vers sa camarade en rigolant. //


- J'espère que tu as amené ta réserve de Branchiflores, Potter. Si jamais cette bulle magique éclate, on risque bien de mourir noyée. Lumos !

    // La baguette, qui s'était automatiquement éteinte à l'entrée du tunnel, se ralluma, dévoilant un coffre métallique très rouillé. //


- Par Salazar, Potter ! Tu as vu la tête de cette boîte ?! Elle doit être là depuis des siècles... Je me demande bien ce qu'elle peut contenir. Allez, toi qui est une fière Rouge-et-Or, prouve nous ton courage légendaire et va l'ouvrir. J'assure tes arrières.

    // La petite pique ironique n'était pas méchante. Elle s'amusait bien à chatouiller un peu Morgane là où il fallait. La fille au tempérament de feu ne manquerait pas de lui répondre par une réplique très... Serpentarde ! //


Couleurs utilisées dans ce message : #EDEDED, #5C0060
Montrer les messages depuis:   
   Répondre au sujet    Forum >> Sous-Sols
Page 1 sur 1